:: Mhyone :: Nox Illum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plantons le décor (Pv Rachel)

avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 13 Jan - 19:52
Assise sur un banc, les bras croisées et le visage légèrement fermée, je réfléchissais à beaucoup de choses. 1 mois… Cela va bientôt faire un mois que Miracle et moi, on avait voyagé à travers Mhyone. C’est fou, j’ai fait plus de choses durant ce pauvre petit mois qu’en 25 ans d'existence… Enfin bon, on peut pleurer autant qu’on veut sur le temps qui passe, cela ne fera guère avancer les choses.

Absol ?
-Soit patiente Miracle. Ta surprise arrive bientôt.

L’Absol posa une patte sur mon genou pour prendre son appuie et commença à léchouiller ma joue avant de retourner se rouler dans l’herbe.  La pauvre n’avait aucune idée de ce qui l’attendait, mais elle n’était pas très contrariante. Puis elle me faisait confiance, tout comme je lui faisais confiance, c’était ça qui était magnifique dans notre relation.

*J’espère que je ne me suis pas trompée d’endroit à propos du lieu de rendez-vous…*

En tout cas, j’avais suivi les directions à la lettre, comme à mon habitude. Après, contrairement à Frimapic, la ville était grande… Bon, au pire, je restais joignable grâce à la technologie.

Tiens, voilà que Miracle revenait vers moi en trottinant. Ola, elle avait une idée derrière la tête.  

Absol ! Absol Absol sol ?
- Tu me sous-estimes.
-Sol !

Je me levais de mon banc et m’en éloigna un peu.  Et quelques secondes plus tard, j’étais entourée d’Absol… Enfin, plus précisément de 5 images d’Absol et d’un vrai. Je les regardais tous attentivement avant de fermer les yeux. Le regard, on pouvait facilement le tromper, mais parmis toute ces images, il n’y en avait qu’un vrai et mon coeur le savait. C’était un peu difficile à expliquer, mais j’avais, au fond de moi une étrange, mais agréable  sensation qui me permettait de reconnaître ma Absol parmi un millier de ses congénères. Sans exagération.

Là.
-Absol !

Gagné ! Les images virtuelles disparurent d’un coup et elle sautillait joyeusement vers moi. Je m’accroupis alors pour me mettre à sa hauteur et commença à lui caresser son pelage, ce qui la fit chantonner. Un vrai bébé.


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 13 Jan - 21:56
Invité
« Non, Athéna ! À droite ! Encore plus à droite... »

Bim. Dans une envolée de plumes la Efflèche heurta un des arbres composant le parc de Nox Illum. Un hululement outré, une insulte prononcée dans sa langue de chouette, et la déesse glissa à terre rattrapée, comme de juste, par Rachel déjà bien trop habituée aux voltiges de sa protégée. Elle avait eu beau évoluer, Athéna n'avait pas appris la prudence et filait, droit devant, comme une flèche, oubliant que le décor, lui, n'allait pas s'écarter de sa trajectoire.

« Tu vas vraiment te faire du mal un jour. » la morigénéa Rachel.

En guise de réponse la Efflèche brandit une aile, tel un pouce victorieux. La Kalosienne conserva sa Pokémon dans le creux de ses bras, le temps qu'elle se remette. Rachel reprit sa marche, son sac à dos ballottant au creux de son dos au rythme de ses pas, de même que la grande toile accrochée dessus.

Le regard de Rachel fut accroché par le jeu qui se déroulait entre une dresseuse et son Absol. Pas à pas la Kalosienne avança tandis que le Absol menait son jeu, et que sa dresseuse clama sa victoire. La Kalosienne les laissa à leur effusion avant de se rapprocher à pas comptés, craignant de se tromper de personne.

« Mademoiselle Levsky ? » Quelque chose dans l'attitude de la jeune femme lui confirma qu'elle ne s'était pas trompée. « Rachel Mirabeau. J'espère ne pas vous avoir trop fait attendre. »

Athéna salua à son tour, s'envolant des bras de Rachel pour se poser sur une branche proche, laissant toute latitude à sa dresseuse pour se défaire de ce qu'elle portait sur le dos.

« Vous souhaitez voir le décor tout de suite j'imagine. »

Et prenant la toile entre ses mains, Rachel la déplia tel un paravent, dévoilant une scène que la jeune femme avait reconstitué à partir des informations de Eva et les photographies qu'elle avait prise durant ses escapades. Les étoiles perçaient la voûte nocturne – éclats de paillettes sur toile peinte suspendue au-dessus du décor, tendu tel le toit d'une tente. Sur les planches avaient été tracées des montagnes dont la cime semblait se perdre dans l'obscurité de la nuit, mystérieuses et inaccessibles.

« Il y a probablement des retouches à faire. » souligna Rachel alors qu'elle s'écartait, laissant toute latitude à Eva et son Absol.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 13 Jan - 22:35
Je relevais la tête en entendant mon nom et je me tournais vers l’origine de la voix. Elle se présenta ensuite sous le nom de Rachel Mirabeau, ce qui correspondait parfaitement à ce que j’avais lu sur la Pokéweb. Je fis alors un bref signe positif de la tête tandis que Miracle suivait du regard l’envol du… heum… Pokémon oiseau.


Je croisais les bras, attendant patiemment que mademoiselle Mirabeau déballe son décor. C’était la première fois que j’utilisais ce genre d’élément et j’avouais que je ne savais pas à quoi m’attendre. Une fois que le tout fut déployé, je fixais le tout dans un silence qui pouvait paraître glaciale.

C’est Miracle qui commença à faire les premiers pas en s’approchant du décor. Elle pencha plusieurs fois la tête sur le côté, comme si elle ne comprenait pas, mais elle tournait encore et encore autour avant de faire un petit “Sol !” devant le ciel étoilée, remuant joyeusement de l’arrière-train. Puis elle fit demi-tour et revint vers moi, m’interrogeant du regard. Bon, je ne peux pas lui en vouloir.

Effectivement. J’aurais dû vous préciser que les montagnes de Frimapic étaient très souvent enneigées.

Je me grattais l'arrière de ma tête, affreusement gênée par cette erreur de ma part. J’oubliais parfois que Frimapic n’était pas forcément une région connue de tous puis pourquoi j’avais précisé que Miracle aimait le ciel étoilée, mais je n'avais pas aussi insisté sur le fait qu’elle aimait aussi la neige comme personne ?Parfois, je me désespère de mon manque de maturité et c’est navrant.

Ma Absol voyait bien que j’étais désolée pour quelque chose et elle réessayait de comprendre le décor en s’approchant de nouveau. Bon, je n’allais pas demander à Mademoiselle Mirabeau de rentrer chez elle pour des détails aussi insignifiants.

Enfin, ce n’est pas très important. C'est un très beau travail. " Et je le pensais sincèrement "Je vais le prendre ainsi, mais si cela ne vous dérange pas, expliquez-moi juste comment je suis censée utiliser votre décor .


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 14 Jan - 19:05
Invité
Il y eut une attente qui sembla s'étirer dans le temps, comme si celui-ci avait plongé dans la mélasse. La dénommée Eva ne semblait pas commode – ça devait venir de ce regard à demi voilé par sa chevelure (et qui rappelait presque celui de son Absol) associé à sa stature impressionnante. Une femme sûre d'elle campée sur ses deux pieds, un roc. Un roc qui se mouva, devint légèrement plus malléable alors que la jeune femme exprimait une hésitation, une envie de correction tout en donnant l'impression que cela la gênait. Une gêne que Rachel tâcha de dissiper à grands renforts de voix et de mains balayant l'air dans cette effervescence typiquement Kalosienne.

« N'ayez pas d'inquiétude. J'avais amené le nécessaire pour des ajouts de dernière minute. »

Et du doigt de désigner son sac à dos aux allures de bagage de randonnée, semblant prêt à craquer et à déverser son contenu. Prenant une des Pokéballs accrochées à sa ceinture, Rachel en libéra le locataire – une Ténéfix aux gemmes brillantes, saluant le Absol et Eva d'une main griffue. La Kalosienne expliqua en quelques mots à son Pokémon qu'elle avait besoin de son aide pour parfaire le décor. Rachel ouvrit une des poches de son sac à dos, en extirpa des paires de ciseaux, de la colle et une matière qui faisait songer à du coton. La Ténéfix, Yami, s'en saisit pour s'installer au pied du décor et commencer le découpage.

« Yami va m'aider à parfaire tout ça. » expliqua-t-elle à sa cliente. « En attendant je peux vous expliquer le fonctionnement oui. À l'origine les décors servaient surtout pour les concours de stylisme. Mais des chercheurs ont remarqué qu'entraîner des Pokémons au sein d'un environnement rappelant le leur, ou leur plaisant, les aidait à s'améliorer plus vite. Et comme on a pas toujours un volcan ou un lac sous la main... Je dirais que le décor sert d'ersatz de décor naturel. »

Athéna se rapprocha, en sautillant, de Yami la Ténéfix pour observer son ouvrage – avant de s'amuser à picorer le coton, tentant de prêter main-forte.

« Pour ce qui est de son mode d'utilisation... Je suppose que vous entraînez votre Absol ? Imaginez que le décor serve de toile de fond, ou mieux, que c'est son terrain d'entraînement. Cela permet à votre Pokémon de se projeter dans un autre lieu. Bien souvent mes clients l'utilisent aussi pour accélérer l'évolution de leurs Pokémons. Ma dernière cliente a ainsi pu voir son Chetiflor évoluer rapidement jusqu'au stade de Emplifor. »

Yami commençait à coller, monceau par monceau, les fibres de cotons qu'elle avait découpés. Du moins tenta-t-elle, le bras tendu, jusqu'à appeler Rachel d'un cri, remarquant qu'elle était trop petite pour atteindre les sommets des montagnes peintes. La Kalosienne vint à son secours, sa main tapotant le sommet du crâne de Yami pour la rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Jan - 19:43
Bon… Puisque cela ne la gênait pas de faire de faire quelques petites retouches, je n’allais pas refuser systématiquement. Miracle s’éloigna du décor pendant que je suivais du regard les moindres faits et gestes de mademoiselle Mirabeau. Elle commença d’abord à faire appel à un Tenefix qui commença à découper du coton durant les explications de la créatrice.  Pour le moment, cela me semblait plutôt cohérent et presque convaincant.


Concernant son principe d’utilisation… Finalement, c’était beaucoup plus facile que ce que je pensais. Je pense même que dès qu’elle aura fini, je l’utiliserais tout de suite pour voir si ça marche. Impatiente ? Moi ? Sur ce coup-là, peut-être. En attendant, le Tenefix semblait avoir quelques problèmes de taille et sa dresseuse vint vite lui prêter main forte.

Impressionnant.

Que dire de plus ? Même si à l’origine, c’était pour les concours, il n’y avait aucun mal à ce que les dresseurs en profitent également pour renforcer leur lien avec leurs pokémons et les aider à s’améliorer. En tout cas, c’était intelligent d’utiliser du coton pour remplacer la neige sur les montagnes.

Je fis donc demi-tour et alla jusqu’au banc où se trouvait mon sac à dos de campeur. Hum, pas très prudent de l’avoir laissé sans surveillance, mais visiblement, personne ne l’avait touché. Je l’attrapais d’une main et revint vite vers les artistes, tout en fouillant dans mon sac afin d’en extirper un portefeuille plutôt grossier.

Ab...sol ? Absol !

Miracle commençait à bondir sur place. Plus le Tenefix et Mademoiselle Mirabeau mettait du coton sur le décor, plus ma Absol appréciait ce paysage. Cela lui rappelait beaucoup de souvenir et je sentais son coeur battre aussi vite qu’un Tauros qui charge. J’avais juste eu le temps de mettre mon sac à dos sur mes épaules avant d’attraper gentiment la nuque de Miracle qui s’apprêtait à foncer sur le décor.

*Sois patiente. C’est bientôt fini.*
Ab ! Absol !

Je n’avais pas pu m’empêcher de faire un minuscule sourire en la voyant dans cet état. Je ne dirais pas que Miracle est du genre à rechigner les entraînements, mais je ne l’avais jamais vu aussi enthousiasme. Cela faisait plaisir à voir. Tellement que je relâchais mon pokémon qui s’approcha du Tenefix et de Rachel, remuant joyeusement l’arrière-train (sans rien oser toucher cependant) , tandis que je sortais sans une once d’hésitation les pokédollars prévu lors de notre conversation sur la Pokéweb.


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 14 Jan - 21:28
Invité
Athéna avait fini par se joindre à la cohorte créative, se posant sur l'épaule de Rachel pour lui passer le coton qu'elle collait s'éloignant, par à-coups, du décor pour l'observer dans son ensemble. Le Absol ponctuait l'avancée de ses cris que la Kalosienne jugea appréciateurs surtout au vu de l'agitation qu'il le parcourait. Rachel finit par claquer ses mains l'une contre l'autre, laissant sa Ténéfix ranger l'attirail dans le sac. L'acclamation du Absol sonna comme une victoire.

« Je crois qu'il est pressé de l'essayer. » souligna-t-elle à l'attention de sa maîtresse.

Revenue de son rangement, la Ténéfix observa le manège du Absol. Tendant sa main griffue en sa direction, la Pokémon Spectre invita le Absol à se rapprocher comme si elle allait mener le tour du propriétaire. Rachel s'écarta pour les laisser discuter entre Pokémons, se rapprochant de Eva.

« Vous voulez peut-être essayer le décor ? On a de la chance que le temps soit clément aujourd'hui. » Rachel eut un rire. « Avec de la chance, on aura peut-être de la neige. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Jan - 22:13
Elle.

Je fis un signe positif de la tête. Oui, Miracle n’était pas du genre à cacher sa joie quand quelque chose lui plaisait beaucoup. D’ailleurs, c’est sans crainte qu’elle rentra désormais dans le décor. La magie fut presque immédiate, elle se laissait emporter par un tourbillon de souvenir. Son coeur et ses pensées étaient envahis par des souvenirs tout droit venu de Frimapic. Je le sentais, cela ne la laissait pas du tout indifférente.

Mademoiselle Mirabeau me proposa d’essayer le décor avant de dire qu’il allait peut-être neiger. Tout de suite, je regardais le ciel, le parcourant scrupuleusement avant de rendre mon verdict.

Je ne suis pas sûre qu’il neige aujourd’hui. Et si cela ne vous dérange pas, je préfère m’entraîner seule avec mon pokémon “ Je lui tendais les pokédollars “ Tenez et encore merci pour votre travail.


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 14 Jan - 22:31
Invité
Rah zut, fichue confusion. Rachel proféra une excuse pour s'être trompée concernant le sexe du Absol, mais la concernée ne sembla pas l'entendre. Elle lui tendit les pokédollars que la Kalosienne glissa dans la poche de son manteau, toujours empotée lorsqu'elle tenait de l'argent dans les mains – la peur de le perdre ou d'être perçue comme une personne dépensière. La jeune femme eut un bref hochement de tête face à la demande de Eva. Elle n'allait pas la déranger plus longtemps.

« Bien entendu. Je vous souhaite bonne chance pour votre entraînement. Et une bonne journée à vous deux ! »

Yami fit un dernier signe à la Absol avant de rejoindre sa dresseuse, la Efflèche perchée sur son épaule.

Citation :
Vu ton post j'ai supposé donc que c'était la fin de notre RP. Si je me suis trompée dis-moi ! En tout cas merci pour la commande de décor !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Nox Illum-
Sauter vers: