HAUT
BAS

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
The Fool
The Fool
Jeu 26 Jan 2017 - 20:46
Région d'origine : Kalos
Messages : 345

Georges de Jocquevillard

Georges de Jocquevillard
Georges de Jocquevillard

 
 

Nom : de Jocquevillard
Prénom : Georges
Âge : 19 ans
Origine : Kalos
Groupe : Ossatueurs
Feat :Tatsumi Kanji, Persona 4

 

 

Surnom : Eighteen
Espèce :Galekid
Nature :Rigide

 
Caractère et Physique

 
Il est difficile de parler du caractère de Georges sans parler de son passé, mais c'est parfois utile. On ne peut en effet pas demander à tout le monde de connaître le passif des gens avant de les juger.

Mais il suffit de le regarder pour voir que quelque chose détonne chez le dernier des de Jonquevillard. Il a beau être dans un beau costume, cheveux ramenés en arrière sous une bonne couche de laque, sourire de circonstance aux lèvres, on le ressent. Il n'est pas contenu. Que ce soit dans les petits mouvements de ses doigts, dans son regard qui semble toujours être en quête d'une voie de sortie ou bien dans ses oreilles qui semblent frémir au moindre petit bruit, ou encore sa façon de dandiner légèrement comme s'il n’était pas à l'aise dans ses chaussures, on peut ressentir qu'il n'est pas à l'aise dans son rôle de bon petit enfant. Qu'il cherche plus. Le dehors peut être ? De plus, il n'est pas vraiment capable de regarder les gens dans les yeux quand il doit leur parler.

Cependant, il serait bon de ne pas le prendre pour un sauvageon. Regardez le quand il est libre ou quand il fait se battre son pokémon. Il a beau avoir son dos courbé, ses doigts crispés comme les serres d'un Guerriaigle et ses cheveux fous, on le ressent. Il n'est pas contenu. Que ce soit dans le ton tout à fait calme de sa voix, dans sa respiration calme ou dans son vocabulaire soutenu, ou encore dans son sourire franc, on peut ressentir qu'il n'est pas à l'aise dans son rôle de bon petit sauvage. Qu'il cherche plus. L’intérieur peut être ? De plus, il n'est pas vraiment capable de s’énerver vraiment et de haïr les gens.

Il n'est pas vraiment bon petit garçon et pas vraiment sauvageon. Son éducation est presque totalement entrée en collusion avec sa vie sauvage, le laissant à mi chemin entre le Dauphin et Tarzan. Il est tout autant tempête cachée sous un vernis de civilisation que civilisation cachée sous un vernis de tempête. Cela n'a pas que des avantages. Georges se sent souvent perdu, seul. Il ne sait pas où est sa place, ne sait pas comment la trouver, ne sait même pas si il en a une. Il se réfugie donc dans le Tarot, dernier souvenir de son père. Il a tendance à tirer les cartes quand il est stressé ou quand il a des décisions importantes à prendre. Ce n'est pas qu'il y croit vraiment. Il y voit plus une façon de se rendre compte de ce qu'il désire. Les cartes ne sont, au final, qu'un ensemble de points qu'il remplit plus ou moins par lui même.

 
Histoire

 
Mon histoire, hum ?

Je présume que vous ne voulez pas spécialement la partie la moins … Aventureuse, non ? Je sais après quoi vous êtes, très chère, et je me ferais un plaisir de vous régaler de mes aventures. Cependant, j'ai l'outrecuidance de croire quec comme toutes histoires, la Vie de Georges de Joncquevillard ne peut être comprise qu'avec les introductions dues. Ne vous inquiétez pas, je vais faire court.

La famille de Joncquevillard est une famille de la vieille noblesse Kalossienne. Notre fortune et notre renommée est faite depuis des temps immémoriaux. Nous ne sommes pas une très grande famille, mais nous avons toujours eu notre place dans la Société. Depuis au moins sept générations, aucun des membres de notre lignée n'a tenu de titre en dessous de Marquis ou Marquise. C'est d’ailleurs le titre de feu ma mère. Marquise Alexandrine de Joncquevillard. Mon père était ce que l'on appelle parfois un parvenu. Il a été introduit par un membre et à, de part sa valeur personnelle, grimpé les échelons jusqu'au titre de Duc. C'est d'ailleurs ce qui lui a permis d'épouser ma mère. Bien sur, c'est lui qui a pris le nom. Albert de Jocquevillard

Grand mère me raconte souvent que c'était leur amour de l'aventure qui les a fait se rencontrer. Comme beaucoup de personnes de son standing, ma mère, n'ayant pas à s’inquiéter de devoir avoir un emploi, a pu s'adonner à des études plus … conceptuelles ? C'est là qu'elle a rencontré père. Il était professeur de géologie ayant tout juste obtenu sa chaire. Enfin, cela ne vous intéresse pas je crois. Autant en venir directement aux faits.

J'avais douze ans, si je me souviens bien, quand mes parents et moi sommes partis faire un voyage dans une petite archipel d'îles vierges. Les privilèges de l'argent, je pense. Père, en plus d'être passionné par la cartomancie, était aussi pilote d'avion. En cette sombre nuit, nous étions en vol au dessus d'une des îles quand …

Et bien pour être tout à fait honnête, je ne sais pas ce qui s'est passé. Et pour maintenant, j'ai bien peur que c'est un secret perdu pour toujours. Je dormais quand un gros bruit m'a réveillé. Tout le reste est un peu trop flou. Quand j'ai regagné mes esprits, j'étais sur une plage à coté des restes calcinés de l'avion. Certains disent qu'enterrer ses parents, c'est une chose dure pour un enfant de douze ans. Et bien, ma chère, je vous dit que ce n'est pas le pire que j'ai pu faire. Enfin. La seule chose que j'ai pu récupérer de mes parents est un jeu de cartes de mon père.

J'y suis resté cinq longues années. Comment se fait-ce, vous allez me demander ? Je ne sais pas vraiment. Il semblerait que mon père ait transmis de mauvaises coordonnées. Certains ont pensé que mes parents s'étaient enfuis de leur vie morne. Je peux comprendre cette logique. Je l'accepte même.

Mais j'en viens au cœur du sujet, ne vous inquiétez pas. Comment un enfant de douze ans à pu survivre aussi longtemps seul ? C'est oublier nos amis les pokémons très chère. Il y avait beaucoup de pokémons sur l'île où j'ai échoué. Ils n'avait jamais vu d'humains. Par un coup du hasard, j'ai réussi a me faire adopter par le Galeking alpha de la plus grande meute. Enfin, hasard, pas vraiment. Voyez vous, un clan adverse avait attaqué et enlevé un de leurs jeunes, avant de l'abandonner à mourir aux éléments. Je l'ai sauvé. C'était de la chance, je vous le dit.

Pendant ces cinq années, j'ai vu beaucoup de choses. Des choses belles. D'autres qui le sont moins. Ce Galekid que j'ai sauvé, c'est mon pokémon maintenant. J'ai vu des pokémons combattre à mort. Je n'ai jamais vu d'où venaient les œufs par contre. Si jamais c'est ce qui vous intéressait.

Est-ce que ça m'a changé. Je pense oui. Enfin, si vous me suivez sur l'île, vous le verrez.

On m'a retrouvé au hasard. Un groupe de scientifiques qui sont venus faire des études sur l'île. Une chance, au fond. Vivre sans personne d'autre, ce n'est pas une vie. Bien sur, ma famille à été ravie de me retrouver. Mais j'ai une envie d'aventure. Et j'ai fait des recherches. Il y a sur votre île une personne que je tiens a voir.

Le groupe que j'ai choisi. Ossatueurs. Pourquoi ? Comme presque toujours, j'ai fait un tirage. Deux cartes, je me suis dit. J'ai eu le Chariot la Force et la Maison Dieu. Ca m'a semblé le plus adéquat du coup.

 
IRL

 

Surnom : Nara
Âge : Moult
Comment as-tu découvert le forum ?Ca remonte
Quelque chose à ajouter ? Bonnes idées pour les nouvelles règles =D
Re: The Fool
Jeu 26 Jan 2017 - 21:59
Région d'origine : Hoenn
Messages : 561

Shinichi Kirisaga

Shinichi Kirisaga
BIENVENUE SUR MHYONE





Bonsoir !
Tu es dès à présent validé ! Nous espérons que tu t'amuseras sur Mhyone RPG. Si tu as la moindre question, n'hésite pas à aller en poser dans la partie Question & Suggestions. Tu peux regarder les nouveautés pour connaître les événements en cours. Nous t'invitons à créer un sujet dans les T-Card pour regrouper toutes les informations nécessaires à ton voyage. Tu as désormais dans ton inventaire 3 Pokéballs et un starter.
Bon jeu !

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: DETENTE :: Archives :: Archives Administratives :: Présentations-
Sauter vers: