:: Mhyone :: Méridian Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au Grand Duché - Brynhild

avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 784
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Jan - 13:29

Au Grand Duché
Brynhild Skarlati. Vingt six ans. Ex mannequin.

L'avantage de l'Âge de l'Information, c'est qu'il n'est pas très difficile de trouver des informations sur les gens. Et des photos. Beaucoup de photos. Trop de photos peut être ? Il avait du mal à comprendre le concept. Elle était payée pour être jolie et être prise en photo ? Étrange. Mais bon, il n'était pas là pour juger. Surtout qu'elle était motivée pour l'Ossathlon. Et ça, c'est cool.

Il l'avait contactée en premier. Il verrait l'autre demoiselle, Eva … truc … plus tard. Une chose en son temps. Certes, il était le seul à avoir proposé un lieu de façon gratuite. Ce n'est pas comme si ils pourraient l'organiser ailleurs, ce tournoi. Mais bon, il devait quand même être un minimum sympathique et lui montrer où auront lieu les festivités.

Tonton n'avait pas été difficile à convaincre. Tout d'abord et tout simplement parce c'était Georges qui avait fait la demande. Revenir d'entre les morts à tendance à faire en sorte que les gens soient plus gentils avec vous, et depuis son retour, toute sa famille s'était montrée extrêmement adorable à son égard. Ensuite, c'était de la pub gratuite, et ça aiderait à moderniser l'image du Grand Duché. Les affaires marchaient bien, mais comme on le dit, ça ne marche jamais assez bien.

Légèrement nerveux, le dernier né des de Jocquevillard attends son invitée. Il s'est mis sur son trente et un. Du moins, autant que faire il peut. Il ne savait pas vraiment comment s'habiller dans ce genre d'occasion. Devait il sortir le trois pièces et essayer d'impressionner, ou bien était ce un repas plus tranquille et il pouvait se permettre d'être plus détendu ? Il avait choisi pour un style étrange, entre les deux. Un pantalon de costume en lin anthracite extrêmement classique avec en haut un T shirt noir affublé d'un logo gris en forme de plaque de fer. Comme à son habitude, il est aussi pieds nus.

Bon, elle ne devrait plus trop tarder maintenant. Machinalement, l'homme serre et desserre ses mains, provoquant des petits claquements audibles. Encore un marqueur de stress. Des gens passent devant le restaurant. Geroges leur adresse un sourire forcé. C'est marrant, il se sentirait vachement plus à l'aise dans la jungle à fuir un troupeau d'Onix en colère que d'attendre là. Pourquoi il est revenu à la civilisation déjà ? Doucement, il tire un peu sur son col. Il sent ses pieds se tordre légèrement.

Allez. Respire Georges. Respire. Ca va aller .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1636
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Jan - 19:09
Marche droit devant toi

Tout était parti d'une idée que j'avais eu comme ça, et que j'ai proposé sur le pokeweb. Voyant l'enthousiasme de certains personnes, mon idée ne pouvait que progresser et prendre forme. Bien sûr, ce n'est pas en étant seule que je pourrais organiser un tournoi pokémon. D'ailleurs, je dois rencontrer celui qui a un endroit pour le tournoi, un certain Georges de Jocquevillard. Vu son nom, il doit être sacrément noble. Si je m'étais écoutée, je serais venue en jean et T-shirt marqué avec un texte ultra populaire, du genre "Keep Calm and Carry On"... Mais comme je m'écoute toujours, c'est ce que j'ai fait au final. Quoi, vous croyez vraiment que je serais venue hyper bien habillée, comme tout mannequin qui se respecte ? Je vous rappelle que je suis juste une dresseuse/serveuse maintenant...

C'est donc vêtue d'une tenue décontractée que je rentre dans l'établissement "Le Grand Duché". Découvrant les lieux avec le regard, je ne peux m'empêcher de lancer un sifflement admiratif :

« Et bien, c'est super joli ici ! »

Y'a pas à dire, on retrouve bien le charme de la ville de Meridian dans ce restaurant. Certes, c'est vieux, mais pas vieillot. Les vieilles pierres ont leur charme n'est-ce-pas ?

Je n'avais pas remarqué que celui qui m'avait invité m'attendait déjà.


T-CARD


Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 784
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Jan - 19:18

AU GRAND DUCHÉ
La porte s'ouvre sur une magnifique jeune femme. Les photos ne mentaient pas au moins. Mais il en faut plus pour déstabiliser Georges. Il la détaille rapidement. Un pantalon en jean, un T-shirt fantaisie. Hum. Il ne s'était pas attendu à ça, mais pourquoi pas. Si il avait bien compris son métier, ce qui était loin d'être sur, elle était sensé avoir un certain charisme. Qui sait, peut être qu'elle ferait marcher cette tenue dans un endroit aussi noble. En sentant le regard légèrement dédaigneux que Humphrey, le maître d’hôtel, lançait à la jeune femme, Georges doute. Pour désamorcer la situation, Georges se presse aux cotés de son invitée.

« Bonjour et bienvenue au Grand Duché, mademoiselle Skarlati. C'est un honneur pour que de vous recevoir, et je suis sur que monsieur mon oncle aurait été ravi d'entendre vos compliments. Malheureusement, il est en ce moment affairé en cuisine pour le premier service et ne peut venir vous saluer lui même. Si cela vous intéresse, nous pourrons aller le saluer un peu plus tard. »

Un grand sourire légèrement gêné aux lèvres, Georges plie légèrement son genou droit et prends avec délicatesse celle de son interlocutrice avant de la lever doucement. Ensuite, il porte rapidement ses lèvres sur le dos de ladite main, ne faisant rien plus que l'effleurer. Enfin, il se redresse.

« Je peux tout à fait comprendre que cela vous semble vieux jeu, mais vous connaissez le proverbe, non ? Vous pouvez sortir l'homme de son milieu, vous ne pouvez jamais sortir le milieu de l'homme. »

En vrai, toucher la main de Brynhild n'avait pas été une expérience super sympathique. Il frotte sa main contre son pantalon presque machinalement.

« Très chère, puis-je vous offrir à boire ? Le voyage n'a pas du être le plus plaisant, et je ne doute pas que de quoi vous désaltérer vous ferait plaisir. Je dois vous avouer que je suis aussi curieux d'apprendre à connaître le genre de personne qui pourrait avoir l'Ossathlon comme projet. Il me semble que c'est rare, les gens prêts à donner leur temps pour les autres, non ? Ensuite, je vous montrerai la cour et on pourra parler un peu plus boutique, d'accord ? »

Georges la conduit jusqu'au bar et s’assoit sur un tabouret, prêt à l'écouter. En vrai, il n'est pas forcément super intéressé par tout ça, mais il faut suivre l’étiquette. Il se tient le plus tranquille qu'il lui est actuellement possible, le regard fixé dans les yeux de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1636
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Fév - 18:01
Au Grand Duché

Je me retourne presque en sursautant quand celui que je croyais être le maître des lieux m'interpelle. Je l'imaginais vraiment plus vieux que ça ! Ou alors, est-ce sa façon de s'habiller qui le rajeunit ? Un étrange mélange de costard et de la tenue la plus décontractée au possible... et surtout les pieds nus. D'habitude, peu de choses me choquent, mais je ne m'attendais pas à ça... Et je ne suis pas déçue ! Ah il me fait un baise-main... Zut, moi qui le trouvais cool en apparence, c'est donc un bon richou comme je ne les aime pas !

Mais avec tout ça, j'ai à peine écouter son speech :

« Euh... Ok. »

Je ne sais pas si c'était le plus adapté à la situation... Mais on va dire que ça passe. Faut que je me ressaisisse, sinon, je vais passer pour une potiche qui sera incapable d'organiser un tel événement et donc, bye bye le lieu pour le tournoi ! Faut que je gère là...

Il reprend la parole et cette fois-ci, je l'écoute attentivement :

« Avec plaisir ! Hé oui, on n'a plus l'occasion d'en voir tout les jours, mais nous sommes un groupe, une communauté, il faut bien que quelqu'un prenne des initiatives pour proposer des choses à cette communauté ! »

Ouais, je me lance un peu des fleurs.

« D'ailleurs, merci encore d'avoir proposé cet endroit pour le tournoi. C'est vraiment magnifique ! »

Puis je me rend compte d'une chose :

« Au fait... Vous connaissez mon nom, mais j'ai peur de ne pas connaître le vôtre, vous êtes ... ? »

Hé, j'aurais pu lui poser : "t'es qui toi ?" Respectez l'effort que je viens de faire !


T-CARD


Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 784
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Fév - 0:05

AU GRAND DUCHÉ
Georges la regarde, un air courtois et poli sur le visage. Dis donc, se dit il, j'espère qu'elle n'a personne qui l'aime, parce que vu comme elle a l'air d'aimer s'entendre parler, ça ferait trop d'amour pour une seule personne. L'esprit de Georges vagabonde un peu. C'était une des phrases préférées de son père. Humphrey les regarde, se demandant quand on va avoir besoin de lui. Il regarde Georges et pose à coté de lui une tasse de thé fumant avec une cuillère et un petit gâteau. En continuant d'écouter Brynhild, Georges joue avec la cuillère, qu'il fait tomber.

Zut. Elle n'a pas du le remarquer. En même temps, il jouait avec les mains sur les genoux. A moins qu'elle ne fixe le bas de ses reins, elle ne pouvait pas l'avoir vu. Georges est dérangé. Il n'a pas envie de se lever, mais si il se penche, il risque de se retrouver la tête dans le décolleté de son interlocutrice. Et franchement, ce n'est pas une chose qu'il a envie d'essayer. Comme Eighteen, il est faible aux attaques de type combat après tout.

Il s’avance un peu sur son siège et tends sa jambe. Avec agilité, il coince la cuillère entre son gros orteil et celui à coté. Excellent ! Plus qu'a remonter la jambe. Une fois la cuillère de nouveau dans ses mains, Georges remercie intérieurement Arceus pour avoir des pieds un minimum préhensiles. Bon, il faut au moins se concentrer sur les dernières paroles de la jeune femme après tout.

Le visage de Georges se fronce légèrement. Surtout au niveau du nez et de la lèvre supérieure. Comment ? Elle ne sait pas qui il est ? Georges se tourne vers Humphrey, qui hausse les épaules. Il ne va pas l'aider à se sortir de là. Il se retourne donc de nouveau vers elle. Il ne comprends pas.

Ce que Georges ne comprends pas, c'est très simple. Ils ont communiqué par messages. Elle lui a envoyé des messages. Il lui a envoyé des messages. Ils ont signé leurs messages. Elle sait donc qui il est non ? Enfin. Elle est au courant qu'elle a communiqué avec et à accepté l'invitation d'un dénommé Georges de Jocquevillard, et celui qui l'a accueilli n'est pas le maître d’hôtel. Comment est ce que ? Il cherche des solutions, mais le fait qu'il a vécu trop longtemps dans la jungle l'a privé d'un certain développement dans les techniques de dialogue. On pourrait croire qu'il fait faussement la personne choquée que son interlocuteur ne le connaisse pas comme si son propre prestige l'aveuglait. Non. Son expression d'une candeur rare et son regard vide semble prouver qu'il est légitimement perdu. D'une voix beaucoup plus douce et moins assurée, il prends la parole.

« Je … Heu … Je ne comprends pas la question … Je veux dire … Je suis Georges, et je t'ai invitée ici pour le tournoi, non ? Je … »

Les limites de la psychanalyse. Il est trop chamboulé pour se rendre compte qu'il est passé au tutoiement. Elle a cassé le pauvre Georges.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1636
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Fév - 14:29
Au Grand Duché

Ouh la vu sa tête, j'ai l'impression qu'il a choppé la gastro d'un coup ! Non, je ne l'ai pas contaminé, je ne suis pas malade ! Je l'ai juste méga perturbé en fait... Oups, je ne pensais pas que ça ferait cet effet là... Qu'est-ce que j'ai dit de déplacé ? Je me suis pourtant montrée polie, je ne ressemble pas à un monstre non plus... Je jette un coup d'oeil derrière moi. Non, pas de Branette derrière nous non plus. Le problème vient vraiment de moi en fait...

Puis il reprend la parole, son attitude a complètement changé. Et merde, je ne pensais pas que j'avais un tel pouvoir sur des individus... Comment on peut casser quelqu'un simplement en lui demandant son nom ? Oh oui, je sais j'ai une mémoire de poisson rouge, surtout avec les noms. Et encore plus si le nom était simplement écrit dans un sms au début d'une conversation... Quoi il signait chacun de ses messages ? Ah merde, pas fait gaffe...

« Ah oui c'est vrai ! Excuse...ez-moi, j'ai tendance à vite oublier les noms des personnes ! Mais maintenant c'est bon, Georges de Jocquevillard, c'est bien ça ? »

J'ai failli le tutoyer comme lui il l'a fait ! Il faut que je répare mes erreurs, pas que je le perturbe davantage. Ah si seulement Kaaos était à mes côtés, il m'aurait sûrement bien aidé ! D'ailleurs est-ce que je peux le faire sortir de sa pokéball ici ? J'aimerais bien. Je jette un regard au maître d'hôtel qui ne nous a pas quitté du regard. Il m'inspire beaucoup moins de sympathie celui-là... Au pire, je vais demander à Georges. Je m'éclaircis la gorge avant de dire :

« Est-ce que ça vous dérange si mon pokémon, un Absol, nous rejoigne ? Disons qu'il pourra peut-être nous aider au sujet du tournoi, il est déjà au courant. C'est un allié sur lequel nous pourrons compter. »

Je ne sais pas si c'est dans les habitudes de mon hôte de communiquer avec les pokémons. Mais moi oui, surtout avec Kaaos. J'ai trouvé une excuse bidon pour qu'il accepte ma demande. Je veux juste l'avoir à mes côtés pour qu'il puisse m'aider à ne pas refaire les mêmes erreurs...


T-CARD


Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 784
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Fév - 19:20

AU GRAND DUCHÉ 
Doucement, les informations montent au cerveau de Georges. Ce n'est pas lui qui à fait une erreur. Il soupire légèrement et passe sa main sur son front. Son regard semble regagner prestance. Il se gratte ensuite la tête, avant de passer sa main dans ses cheveux et de lui adresser une sourire franc. Il semble rassuré et avoir très largement retrouvé son calme. Quelle personne étrange.

« Pas de soucis, pas de soucis. J'avais juste peur d'avoir oublié de préciser mon nom, ça aurait été une grave erreur de ma part. Mais si il n'y a pas de soucis, il n'y a pas de soucis ! »

Elle propose de sortir un pokémon d'une de ses pokéballs. Absol ? C'est un pokémon que Georges ne connaît pas tiens. Il se tourne vers Humphrey, qui lui fait un petit signe de la tête. Dans ce restaurant haut de gamme, on ne peut pas sortir n'importe quel pokémon n'importe quand. Pas question de gêner les autres clients avec un Smogogo par exemple, ou de foutre un plat en l'air en sortant un limagma. Il est du devoir des membres du personnel de savoir quel pokémons sont ou ne sont pas autorisés dans l'enceinte du restaurant.

Georges sourit et porte ses doigts à la bouche avant de siffler. Le son sourd monte jusqu'à l 'étage, là où dort Georges. Quelques secondes plus tard, un bruit se fait entendre dans les escaliers. Lourdement, un pokémon descends. Il a l'air ronchon. Quasiment en bas de l'escalier de pierre, il voit son mètre et une inconnue. Trop bien. Son regard s'illumine et il se rue en bas de l'escalier avant d'aller se coller contre Georges comme un petit chiot. Il lève la tête, demandant des grattouilles. Georges se penche légèrement et passe la main dans un des trous de son casque pour lui gratter directement la peau. Le dresseur sort ensuite une petite pastille de métal de sa poche et la glisse dans la bouche de son pokémon, qui pousse un léger mugissement.

« Brynhild, je vous présente Eighteen. Eighteen, voici Brynhild. Elle fait partie des gens pour le tournoi. On va travailler avec elle. »

Il se redresse et finit la dernière gorgée de son thé.

« Vous pouvez sortir votre pokémon, je vous en prie. Même si je ne comprends pas vraiment en quoi il pourrait nous aider. Je veux dire, combattre, oui. Mais pour l'organisation ? SI vous voulez bien m'expliquer, je dois vous avouer que je vous en serait gréé. On peut passer dans le jardin derrière pour parler, si cela vous tente. Vous pourrez voir et peut être commencer à faire des plans. »

Georges descends de son tabouret. Même si verbalement, il lui propose, il ne lui laisse pas forcément vraiment le choix, au fond.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1636
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Fév - 22:11
Au Grand Duché

Ouf... Mon hôte reprend des couleurs, j'ai donc plutôt assuré au niveau réparation ! Mais ça ne m'empêche pas de vouloir tout de même sortir Kaaos. Et je pense qu'il sera lui aussi ravi de voir ce lieu, où il combattra sûrement dans quelques temps... Bah oui, ce serait dommage de ne pas faire un sel combat en compagnie de mon partenaire de longue date !

Georges se met à siffler comme pour appeler un chien, ce qui m'étonne. Je regarde curieusement le pokemon qui descend les escaliers... Un Galegon ! Il ne semble pas gêné par ma présence et s'empresse de rejoindre son dresseur. Je peux tout de suite voir qu'il apprécie les pokemons, il remonte dans mon estime !

Il me présente la nouvelle venue avant de finir son thé puis de se lever, m'invitant à le suivre dans le jardin. Visiblement, je n'ai pas le choix. Ca me fait penser que je n'ai même pas toucher à mon thé. Le maître d'hôtel nous regarde depuis un moment, je sens que je dois faire bonne impression. Je m'empresse de le vider presque cul sec. Ouh là, c'est pas de la bière, mais c'est pas non plus évident de boire cul sec un thé encore chaud ! Je me sens toute ballonnée d'un coup... C'était pas une si bonne idée que ça...

Ah oui, mon pokemon. Je cherche ma pokeball alors que je suis Georges puis l'active, faisant apparaître mon Absol.

« Je vous présente Kaaos, mon fidèle partenaire. Il est plutôt intelligent et me connait plutôt bien. Et puis j'ai une mémoire de poisson rouge pour certaines choses comme vous l'avez remarqué... Kaaos m'aide à m'en rappeler à mes dépends parfois. »

Un bon coup de patte dans la jambe ou un regard désespéré, et hop ! La mémoire revient.

« Quand à l'aide qu'il peut apporter pour l'organisation... Euh...»

Ah non, faut que je trouve un truc là !

« Hé bien j'ai déjà fait un tournoi et un concours en sa compagnie. J'ai de l'expérience en la matière, mais lui aussi ! Il pourra donc donner son avis. »

Je hoche la tête, plutôt satisfaite de ce que j'ai trouvé. Même si je ne sais pas si ça va plaire au blondinet... Kaaos qui était un peu perdu au départ, se demandant pourquoi il a été appelé, comprend alors que j'ai du faire une gaffe et qu'il va devoir faire attention à ce que je fais. Heureusement, ma bêtise n'a pas eu de grave conséquences. L'Absol prend son rôle et prend un air sérieux observant le jardin et le bâtiment avec un air presque connaisseur... Il est trop génial ce pokémon !


T-CARD


Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Fév - 23:28
Absol ! Sol ?
- Je préfère les librairies.
- Aquali ?
- Tu marques un point.

En plus d’être légèrement narcissique, elle était gourmande. Revenons à nos Wattouat : L’Ossathlon. Parti d’un simple message, il a suffit que plusieurs personnes décident de s’organiser pour que ce tournoi puisse prendre vie. Un lieu, des prix et une certaine motivation, c’était tout ce qui était nécessaire pour que cet événement voit le jour. J’avoue que j’étais particulièrement fière d’essayer d’apporter mon aide, même si je doutais un peu de mon utilité sur ce genre de choses. Enfin, le plus dur est de se jeter à l’eau.

Bon, vu de l’extérieur, cela ressemblait effectivement au photo, mais de simples clichés ne me suffisait. Disons que cela me confirmait que je me trouvais au bon endroit, avec le nom du restaurant “le Grand Duché”. Voyons voir si ce lieu avait les capacités nécessaires pour accueillir un tournoi.

C’est parti.

J’ai cru comprendre que la personne qui nous prêtait ce lieu était quelqu’un de la haute. A l’air de l’informatique, il était assez facile d’obtenir des informations sur quelqu’un. J’espère juste que ce fameux George n’allait pas être pénible sur les “protocoles sociales” parce que de un, je ne les connais pas et de deux, je n’ai vraiment pas envie de les apprendre. Je rentrais à l’intérieur du bâtiment, accompagnée de mes deux bestioles et dans mes habits habituels : vêtements bleus foncé style militaire, long manteau noir et grosses bottes de la même couleur. Sans oublier le sac de campeur, remplis à rabord de choses certes diverses, mais très utiles selon les circonstances.

Madame, le restaurant n’est pas encore ouvert.

Trois têtes se tournent vers l’origine de la voix. Vu la tenue, je pariais sur un serveur.  C’était effectivement un restaurant et on commençait à dresser les tables et à préparer à recevoir les clients pour midi. Flûte, j’aurais dû arriver un peu plus tôt.

Cependant, je prenais le temps de regarder autour de moi et de m’inspirer de ce décor. C’était plutôt haut de gamme, mêlée à un sentiment de tradition grâce au vieille pierre qui supportait l’édifice.

... Madame ?
-Je cherche un certain Georges de Jocquevillard. Est-ce qu’il est ici ?
-Vous avez pris un rendez-vous ?
-Non, je viens à l’improviste.
-Ecoutez Madame, je ne suis pas certaine que monsieur soit disponible, c’est un homme occupé et sans rendez-vous ...
- Dîtes-lui que je suis Eva Levsky, que nous avons discuté par la Pokéweb sur l’organisation de l’Ossathlon et que j’aimerais discuter plus en détail sur le lieu du tournoi. S’il est effectivement trop occupé, je repasserais un autre jour, mais demandez-lui d’abord s’il n’est pas libre pour parler de ce sujet. Après tout, il avait semblé enthousiaste d’organiser cet événement.

Je sais… Je sais. Je mettais le personnel un peu mal à l’aise avec mon ton naturellement froid et ma carrure que mon ami Duke qualifie volontiers “d’armoire à glace”, mais bon, puisque j’avais fait le voyage jusqu’ici, autant rentabiliser mon temps au maximum. Dans la mesure du possible.


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 784
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Fév - 17:35

AU GRAND DUCHÉ   
Utiliser un pokémon comme béquille mentale. En voilà une drôle d'idée. C'est un concept qui semble étrange à Georges, mais pourquoi pas au fond. Si cela aide Brynhild a s'en sortir, qui est il pour juger. Georges regarde le pokémon. Décidément, il n'en a jamais vu des comme ça. Kaaos est blanc et noir avec de la fourrure et une … mèche ? Cela rappelle à Georges un groupe de musique triste qu'il avait vu à la télévision quand il était encore à Kalos. Illumis Hotel ? Et voilà, encore une fois, il se perds dans ses pensées.

« Oh, je vois. C'est effectivement une très bonne idée. J'ai même entendu dire que certains pokémons ont une forme d'intelligence tout à fait comparable à celle des humains. Peut être que votre pokémon en fait aussi partie. Ce me semble en tout cas tout à fait acceptable. Si vous voulez bien me sui ... »

Un des serveurs s'approche de Georges, un air troublé sur le visage. D'un geste de la main, le dresseur l'invite à s'approcher. L'homme vient et murmure quelque chose à l'oreille de Georges, qui prend soudain un air sérieux. Georges se tourne vers Brynhild.

« Si vous voulez bien m'excuser, il semblerait que nous avons une invitée surprise. Je vais l’accueillir. »

Avec un air préoccupé sur le visage, Georges s'éloigne.

Effectivement, une grande blonde attends à l'entrée du restaurant. Georges sent une présence derrière lui. C'est Humphrey, tendu comme un arc. Il faut désamorcer la situation avant qu'Eva ne se retrouve les quatre fers en l'air dans la rue. Georges s'approche doucement, un air très légèrement décontracté sur le visage. Il adresse un sourire rassurant aux serveurs avant de se tourner vers Eva.

« Mademoiselle Levsky, c'est un plaisir et un honneur que de pouvoir vous accueillir au Grand Duché. Hilbert n'a pas eu le temps de tout m'expliquer, mais je souhaiterai tout d'abord m'excuser. Il semblerait que le message m'informant de votre venue se soit perdu dans les méandres du net. Je vous prie de croire que si j'avais sur que vous nous rendiez visite, l’accueil aurait été bien plus chaleureux. »

C'était un pieux mensonge. Georges savait bien qu'il n'avait pas été prévenu. Mais c'était une forme de courtoisie qu'il lui offrait. En prenant sur lui le blâme bien faible de ne pas avoir pu préparer correctement sa visite, il permettait à Eva de ne pas se couvrir d'embarras. Il ne savait pas si elle prendrait cette main verbalement tendue, mais en tout cas, l'ambiance avait changé. Entre le regard d'acier de Georges fermement planté dans celui d'Eva et la présence rassurante d'Humphrey, le moral des troupes était remonté.

« Mais je vous en prie, avancez avec moi. Vous allez nous faire l'honneur de partager notre table ce midi j'espère ? Il se trouve que votre visite tombe au meilleur moment. J'ai déjà l’immense plaisir d’accueillir Mademoiselle Skarlati. Je présume que la voir ne vous dérange pas. J'allais justement lui montrer le jardin où se tiendra l'Ossathlon. Si vous voulez bien me suivre. »

Sans plus un mot, Georges retourne au fond du restaurant, dans le local qui sert de lounge où il était installé. Plus qu'une porte à passer, et ils pourraient accéder à la cour pavée de soixante mètres carrés où se tiendrait le tournoi. Georges semble un peu plus sombre, cependant. Il n'aime pas se sentir à la disposition des autres. Il retourne s'asseoir à coté de Brynhild et Eighteen, le temps que les deux demoiselles fassent connaissance.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1636
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Fév - 12:15
Au Grand Duché

Victoire ! Georges accepte mon explication ! Je souris et hoche la tête pour montrer mon accord avec ses propos. Même si les pokemons ne sont pas doués de parole, ils nous comprennent très bien, et à force de vivre avec eux, on les comprend aussi.

L'arrivée d'une autre personne interromps notre conversation. Mon hôte s'en va l'accueillir et j'essaye de voir qui peut bien être là. Mais c'est en vain. Je vais m'asseoir à une table et regarde Kaaos qui fait connaissance avec le Galegon. Visiblement, ils arrivent à bien s'entendre, même si l'Absol est loin d'être aussi expressif que son congénère...

Quelques instants plus tard, Georges revient avec...

« Oh Eva ! Comment ça va depuis la dernière fois ? Je ne pensais pas qu'on se verrait ici aujourd'hui... »

Je pensais que je parlerai de l'Ossathlon seulement avec la personne qui nous a proposé le lieu pour le faire. Mais c'est une bonne surprise que de voir la grande blonde ici ! C'est donc avec le sourire que je la salue.


T-CARD


Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Fév - 13:58
Mais de quoi il parle ? Certes, je lui avais envoyé un message pour avoir les coordonnées, mais je n’avais pas précisé la date de mon arrivée. Étrange. En plus, il ne peut pas m’avoir confondu avec une autre, il venait de citer mon nom. Bouarf, peu m’importe. Le plus important était que je pouvais voir aujourd’hui le futur lieu de tournoi de l’Ossathlon. Je ne répondis rien, supportant son regard avant de m’avancer vers lui, avec Merveille et Miracle à mes côtés.

Je n’avais pas l’intention d’abuser de votre hospitalité, mais si tous les organisateurs du tournoi sont présent à la table, ce serait dommage de gâcher une occasion de partager nos différents points de vue sur le futur lieu du tournoi.

Comme quoi, il fallait parfois bousculer les choses pour avoir le timing parfait. Je suis donc monsieur De Jocquevillard et sur qui je tombe en passant la porte ? Brynhild. Et ben, il faut croire que le monde est petit.

Je suis en pleine forme Brynhild. Enfin, seulement depuis quelques jours. En tout cas, c’est une agréable surprise pour moi de te voir aujourd’hui ici.

Je m’installe donc à une chaise et je remarque qu’il n’y a que Merveille qui soit allongée à côté de moi. Eeeeet j’aurais dû m’en douter. Miracle était déjà partie embêter gentiment Kaaos, en le saluant avec sa tête contre sa nuque. La coquine se souvenait probablement de la gêne qu’elle avait causée à son pauvre congénère lorsqu’elle lui avait dit au revoir de cette manière. Et comme si de rien était, elle s’intéressait aussitôt au… Heum… Je ne sais pas de quelle espèce de pokémon il s’agit. On dirait un type Acier, c’est tout ce dont je peux être certaine. Bref, elle essayait de faire connaissance. Comme d’habitude.

Je me permets d’être curieuse et je regarde en silence le lieu où se déroulerait probablement le tournoi. Il fallait le reconnaître, il y avait de l’espace. Probablement assez pour faire des présentations ou pour les matchs pokémons.

Vous pensez qu’on aura beaucoup de spectateurs ? “

Peut-être que je sous-estimais la puissance du Pokéweb, mais à part les participants à l’ouverture et les combattants du tournoi, je n’étais pas certaine qu’il y aurait plus d’une centaine de personnes qui viendraient voir des gens se battre, sous prétexte que c’était des Ossatueurs qui organisaient le tournoi.


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Méridian-
Sauter vers: