:: Mhyone :: Méridian Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shinichinois, l'entraîneur [Shinichi]

avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1070
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Fév - 20:01
Elisthel était assise sur un banc, non loin des terrains d'entraînements du centre pokémon. Avec une certaine impatience, elle attendait le garçon qui l'avait conviée à se retrouver ici. Shinichi Kirisaga était quelqu'un avec qui elle avait des contacts... Aléatoires, dirions-nous. Adversaire d'un jour dans un concours, peintre un autre, aujourd'hui il devait lui servir... d'entraîneur ? Elle ne savait pas réellement comment le qualifier. Il avait promis un décor qui devrait stimuler les capacités d'un de ses pokémons, mais d'une, elle n'était pas certaine de bien comprendre comment tout ceci pouvait fonctionner, et de deux, sa venue à Méridian la stressait plus qu'elle ne voulait bien l'avouer. Elle soupira en observant son Noctali qui dormait à moitié, à l'ombre juste à côté. Pour un entraînement, ça partait mal.

Elle consulta son téléphone, naviguant sur le Poryweb à vive allure, cherchant à comprendre où était passé la personne qu'elle était supposée retrouver. Agacée, elle se dépêcha de lui envoyer un message extrêmement concis.


nouveau message !

De : Elisthel Firefly_




T'es où ?



Elle soupira encore plus en ne voyant pas de réponses s'afficher dans la seconde. Oui, elle était quelque peu extrême sur les réponses par sms. Agacée, elle décida de commencer à jouer sur l'un des jeux qu'elle avait téléchargé, un jeu de cartes de foot qu'on lui avait conseillé. Même si elle n'en était pas spécialement fan, elle avait trouvé que c'était un bon moyen de meubler le temps et c'était tout de même assez addictif.

Un temps plus tard, le Shinichi pointa le bout de son nez. Elle eut de la chance de l'apercevoir, car le nez sur son téléphone, ce fut uniquement le coup de vent qui lui fit relever la tête. Elle lui fit un signe de main avant de s'approcher, réveillant son Noctali au passage. Le pokémon se releva difficilement avant de s'étirer et de bâiller, la sieste trop courte à son goût.

« Ah, te voilà enfin ! Je pensais que tu avais oublié, pour être franche... Bon... Je t'écoute, je suppose ? »

Elle farfouillait déjà dans son sac à la recherche de ce qu'elle lui avait promis, avant de finalement sortir une boîte remplie de CT. Elle l'ouvrit, examinant les numéros gravés sur les CD. La jeune femme attrapa l'une de ces capsules pour tendre vers le garçon la CT Dégommage.

« Je crois que c'était celle-là. »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1672
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Fév - 8:10
D'habitude on me demande simplement de créer des décors mais cette fois ci c'est un peu différent. En plus de devoir réaliser un lieu propice à l'entraînement, je suis censé servir de coach à une dresseuse. Quelle idée de me demander pareille faveur. Il est de notoriété publique que je suis une chèvre en matière de combat Pokémon.
▬ Bah. Puisque c'est bien payé

Je ne suis pas certain de pouvoir être le coach dont Elisthel a besoin mais peu importe. Je vais improviser et prier pour que tout se passe bien. En tout cas le décor lui est prêt. J'espère qu'il conviendra au Noctali de la demoiselle. Je procède aux dernières retouches et me prépare. Ma cliente m'attend et vient tout juste de m'envoyer un message. Dans ce dernier elle me demande, non sans une certaine nonchalence, où suis-je. J'ai bien envie de répondre : Bah à l'auberge mais je m'abstiens. Le mieux est encore que j'aille la voir près des terrains d'entraînement. Au passage, je ne peux m'empêcher de souffler :
▬ Elle croit que ce truc est portable ou quoi ?

Je fixe le grand décor crée pour l'occasion, fais sortir le Roigada de sa Pokéball et demande à la créature rose de garder à l'oeil ma création. Une fois arrivé sur place, je salue miss Firefly. Elle me tend la CT promise et je m'en saisis.
▬ Salut. C'est celle-là, oui. Tiens, voilà ton truc.

A mon tour de donner une capsule à la demoiselle. Celle que je tends à Elisthel contient l'attaque Vibrobscur. Une fois la transaction terminée, je poursuis :
▬ Je sais que c'est moi qui t'ai dit de venir ici, tout ça tout ça mais en fait, on va devoir bouger ! Tu comprends le décor est pas là, c'était une mesure de sécurité pour bien m'assurer que ce soit bien toi et pas quelqu'un d'autre, on sait jamais. Et puis j'aime pas trop donner mon adresse sur le Poryweb. C'est dangereux, tout ça tout ça !
En vérité j'ai tout simplement fait une bourde en lui disant de venir ici mais peu importe. Ce n'est qu'un détail.
▬ Bon, suis moi.

J'ai installé le décor dans la cour de l'auberge où je séjourne. Le propriétaire de l'établissement n'y a vu aucun inconvénient puisque, je cite, cette chose "incongrue" et peut faire "venir des curieux". Bref, nous voilà arrivés. Un espace de la cour a été transformé pour l'occasion en une forêt factice relativement sombre.
▬ Le concept est simple, je vais appuyer sur cette commande et fiou, des orbes jaunes et blanches vont apparaître et disparaître. Le but est qu'il en attrape le plus possible en une minute trente. Il y a des obstacles en forme de Desséliande en carton qui peuvent se dresser sur son chemin, il faut sauter, tout ça tout ça. C'est Antonidas qui se chargera d'activer certaines manivelles. Moi je vais observer.
Il est dix huit heure trente et le soleil commence à se coucher.
▬ Tu peux lui dire de s'échauffer, je pense que c'est mieux si on démarre une fois la nuit tombée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1070
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Fév - 0:07
Le garçon finit l'échange de manière concise et brève. La demoiselle ne s'en plaint pas, elle a déjà suffisamment attendu à son goût. Enfin bon, au moins il a accepté de l'aider avec l'entraînement et elle appréciait ce geste. Elle fit signe à son compagnon à quatre pattes de la suivre, et tous les trois se dirigèrent vers l'endroit que Shinichi avait choisi d'utiliser pour le décor d'Ori. L'auberge dans laquelle ils arrivent est assez sympathique, et c'est avec un certain étonnement mêlé d'émerveillement qu'Elisthel découvre la taille du décor en question. Ah ouiii. Elle comprend d'un seul coup bien mieux pourquoi il lui a fallu autant de temps et pourquoi il ne pouvait pas le transporter. Elle écouta attentivement les explication de l'entraîneur improvisé et hocha la tête régulièrement pendant son discours. Ensuite, elle tourna la tête vers l'apprenti du jour, son Noctali. Ce dernier avait écouté, un brin dubitatif sur la capacité de l'objet à lui opposer un véritable challenge. Elle acquiesça à la dernière demande de Shinichi, et commença à s'occuper plus attentivement d'Ori. Ce dernier semblait prendre l'avertissement de l'autre humain à la légère, mais sous les yeux de sa dresseuse, préféra faire comme si de rien n'était.

Le pokémon effectua quelques bonds, accompagnés de divers étirements pour se chauffer les muscles, comme on disait. Ses anneaux luisaient avec plus d'intensité à mesure que la nuit se rapprochait, et lorsque le soleil eut disparu derrière l'horizon, le voile de ténèbres s'abattit sur la ville. Illuminé, Ori se plaça sur le terrain d’entraînements et fit signe qu'il était prêt. Elisthel le signala, et POUF ! Un bouton plus tard, de petites orbes commençaient à apparaître et Ori courrait pour les récupérer. Au début, cela ne paraissait pas trop compliqué à la créature, qui surestimait largement ses capacités. Mais lorsqu'il se prit un désséliandre en carton en plein dans la figure, il déchanta. La fin de la minute trente fut terriblement acharné. Ori sautait, courrait, effectuait des mouvements de plus en plus innovateurs à mesure qu'il se rendait compte qu'il lui fallait trouver des méthodes plus efficaces et plus sûres. Finalement lorsque le chrono sonna, la petite créature essoufflée se laissa glisser vers le sol, tentant de reprendre ses esprits et ses forces. Elisthel s'en rapprocha.

Elle vint caresser son camarade, le félicitant avant de se mettre à compter les orbes. Elle ignorait totalement combien il y en avait en tout, alors il lui était difficile d'évaluer la performance d'Ori. Pour cette raison, elle se tourna vers son camarade.

« Euh... C'était bien ou c'était pas terrible ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1672
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Fév - 17:53

C'est parti pour l'exercice. Le Pokémon d'Elisthel court, saute, se prend un obstacle, poursuit l'entraînement et se saisit une à une des orbes orangées. A l'issu de la séance, la coordinatrice me demande si les résultats sont bons. Je compte alors avec elle les sphères récupérées par le type ténèbres et conclus :
▬ Douze. Ça va, c'est décent.
En vrai je n'en sais trop rien. Ce n'est pas tant le nombre d'objet en lui-même qui compte mais plus la moyenne d'orbes saisies par unité de temps, la façon dont celles-ci ont été récupérées et tout ça doit être rapporté au type de Pokémon ayant réalisé l'exercice. En effet un résultat pareil serait médiocre s'il avait été obtenu par mon Braségali et exceptionnel pour Antonidas.

Tel un bon membre du Sigle, je me gratte la tête, sors mon téléphone et utilise la fonction calculatrice de l'appareil. Je fais mine d'effectuer un savant calcul et poursuis :
▬ Ouais. C'est plutôt bien. En moyenne, ton Pokémon récupère une orbe toutes les sept secondes et demie.
Une orbe toutes les sept secondes c'est un résultat plus que correct mais, à en juger par son physique, le Noctali doit pouvoir faire mieux.
▬ Je pense qu'un objectif raisonnable serait qu'il arrive à en avoir une toutes les quatre ou cinq secondes ... Ce qui donne ...
Je tapote le clavier de mon téléphone, me foire un ou deux fois dans le calcul mais finis par trouver quelque chose de plausible que je juge comme étant « le bon résultat ». Une fois celui-ci obtenu, je montre l'écran de mon smartphone à la Firefly.
▬ 20 orbes.

Ori doit pouvoir récupérer vingt sphères en une minute trente, soit huit de plus que lors de son premier essai. C'est largement faisable à mon avis. Maintenant que l'objectif est fixé, il nous faut modifier un peu l'exercice de sorte à ce que le Noctali ne se contente pas de courir. Travailler la rapidité et l’endurance c'est bien mais ce n'est pas l'unique but de la séance. Je m'approche du Roigada et lui souffle à l'oreille d'activer plus d'obstacles simultanément. Ceci-fait, je me tourne vers ma cliente et son Pokémon.
▬ On prend une pause de quatre ou cinq minutes et on recommence ? Le temps que ton Pokémon souffle et que le mien réinstalle les sphères, les obstacles et tout. Au passage, je vois que Ori a pas mal couru ; C'est bien. C'est ce qu'il faut faire mais on va modifier un peu le parcours. Il ne doit pas toujours esquiver. Attaquer ça marche aussi. S'il casse des trucs, c'est pas trop grave. C'est fait pour ça.
Je pense notamment au Désseliande en carton. Une bonne façon de ne pas perdre de temps face à lui aurait été de passer au travers ou de le faire tomber en utilisant je ne sais trop quelle compétence d'une puissance suffisante. Car oui, l'objet ne serait probablement pas tombé suite à une simple attaque charge ou griffe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1070
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Mar - 22:10
Le Noctali observe le scientifique d'un air passablement agacé avant de s'étaler au sol pour quelques minutes de repos. Vingt. Il allait voir. Il allait l'exploser, son précieux décor. Animé par une envie de prouver sa valeur, de montrer ce dont il était capable lorsqu'il y allait sérieusement, le Noctali recommença à s'étirer rapidement. Il fallait qu'il garde ses muscles chauds. Sa dresseuse l'observait, sourire d'encouragement aux lèvres. Elisthel avait toujours cru en lui. Elle n'aurait jamais douté un instant qu'il échoue, ce qui était une raison supplémentaire pour se surpasser. Il aimait sa dresseuse. Profondément. Elle n'avait pas cherchée à le changer ou lui imposer quoi que ce soit, et les autres pokémons de son équipe avaient toujours été sympathique avec lui. Recommencer.

De nouveau sur le terrain, cette fois-ci le Noctali ne perdit pas de temps à esquiver. Il attrapait orbe sur orbe, détruisant d'une puissante Ball'Ombre ces maudits bouts de carton qui venait tentent de l'empêcher d'atteindre son but. Quelques instants plus tard, la fin du temps imparti. Cette fois-ci, il avait fait bien mieux. Il était certain qu'il en avait mis plein la vue à ce tocard de scientifique.

« 19. »

Le Noctali eut beaucoup de mal à ne pas grogner sur place. Dix-neuf. Il lui en manquait une. Énervé au possible, il aboya auprès de sa dresseuse, ce qu'elle interpréta clairement comme un je veux recommencer. Elle ricana vaguement avant de signaler à son camarade de tout remettre en place. Quelques minutes plus tard, le Noctali trônait avec son score de 23, enfin satisfait de lui-même. Elisthel se retourna vers Shinichi, le remerciant de son aide et de son décor, qui avait sacrément morflé durant la séance d'entraînement. La lune était bien visible dans le ciel, il ne devait pas être très tard mais c'était la nuit, concrètement.

« Merci pour tout Shinichi. Je ne sais pas vraiment si tu avais des projets pour ce soir ? Je peux toujours t'offrir un repas si tu n'avais rien de prévu, pour te remercier. »

Après tout, il l'avait bien aidé. Farfouillant dans son sac à la recherche d'une pierre évolutive qu'elle lui avait promis, elle réfléchissait à ce qu'elle allait bien pouvoir manger ce soir. Elle tendit l'objet au garçon, avant d'attendre sa réponse. Ah... Son téléphone. C'était Noctis qui demandait s'il l'attendait ou non pour manger. Décidément, tout le monde se précipitait. Ori continuait de s'étirer, mais il semblait fatigué. Ça n'avait pas dû être de tout repos.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1672
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Mar - 20:32
Il comprend vite ce Noctali. L’épreuve se veut plus difficile que précédemment mais ça n’a pas l’air de le gêner plus que ça. Le Pokémon a plus ou moins pigé le truc. L'utilisation de Ball'Ombre afin de casser l'obstacle est judicieuse et permet au Pokémon de ne pas perdre de temps inutilement. Les résultats du Noctali s'améliorent. Tout cela c'est évidemment grâce à moi et mes superbes explications … Ou pas. Bien qu’il ait eu le meilleur maître qui soit, Il faut bien quelques tentatives au type ténèbres avant d’obtenir un score proche de celui ciblé. Dix-neuf. Quel dommage. Il ne manquait pas grand chose. En soi, je pense qu'on pourrait presque s'arrêter là. Qu'il ait récupéré dix-neuf orbes au lieu de vingt n'est pas un drame en vérité. À une ou deux secondes près, il aurait réussit l'épreuve. On voit qu'il a progressé et c'est l'essentiel au fond. Le quadrupède est cependant bien décidé à continuer. « Dix neuf ce n'est pas vingt »

J'essaie de réparer les Desseliande en papier cassés et réinstalle à nouveau les sphères. Trois, deux, un, c'est parti. On y retourne. Une minute et demie plus tard, le verdict tombe : Le Pokémon a réussi l'épreuve cette fois et avec un score plus qu’honorable : vingt-trois. Bien. Formidable. Au delà de ce simple résultat, le Noctali semble avoir gagné en rapidité et en puissance. En effet les Desseliande ne seraient pas tombés face à des attaques de faible intensité. Je libère le Roigada de sa fonction et observe le décor. Il est dans un sale état. Je m'y attendais un peu même si, pour être tout à fait franc, j'aurais aimé pouvoir recycler deux ou trois trucs. Là, tout est à jeter. Les mécanismes sont tous abîmés, les obstacles en papiers sont fracassés et les couleurs ont déteint. C'est moche, très moche.

▬ Ahlala.
Bah. Je demanderai à Fandra de jeter le décor saccagé dans son entièreté. Tant pis pour le recyclage. J'ai eu ma pierre, je n'ai pas à me plaindre. La jeune femme m'invite même à manger avec elle. Avare comme un Ratata, je songe à accepter sa proposition mais me ravise finalement. J'ai un petit truc à faire de mémoire. Quel dommage.
▬ Je t'en prie. C'est rien. Et j'ai un truc à faire malheureusement. Je prévois de rester à Méridian un moment ceci-dit, un autre soir peut-être ?
Peut-être, oui. Sur ce, je raccompagne Elisthel vers la sortie, retourne dans la cour et soupire en voyant l'état du décor. Il commence à se faire tard, Fandral rangera demain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Méridian-
Sauter vers: