:: Terra Nova :: Port-Lilas Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il est pas frais mon poisson ? (Requête/ Marc Hedleveiss)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév - 15:31
Le soleil était en train de se coucher et il colorait encore le ciel avec sa lumière orangée. Ce soir, la nuit allait être très longue. Yep. C’est pour ça que moi et Miracle, on avait bien mangé et qu’on s’était gorgé de caféine pour tenir debout. Enfin… Remettons dans le contexte.

J’avais donné plusieurs conseils à Marc pour gagner de l’argent : se trouver un emploi fixe ou trouver des petits boulots considéré comme dangereux, mais bien payé. Et ben croyez-moi qu’il a pris la deuxième option, mais qu’il avait eu la bonne idée de m’appeler pour m’aider. Il allait probablement gagner moins de pokédollars, mais il s’assurait de revenir sain et sauf demain matin. Depuis plusieurs nuits, il y avait des vols de poissons. L’origine n’était visiblement pas humaine, mais on disait avoir croisé des “monstres quadrupèdes”. Compliqué sans une description précise.

Te voilà, Marc.

Je le regardais venir tranquillement en espérant secrètement qu’il s’était préparée psychologiquement à longue nuit. Moi, j’avais un peu l’habitude surtout quand on a été infirmière et qu’il faut faire des gardes de nuit, mais lui ? Aucune idée. On verra bien.

Des poissons sont entreposés dans ce bâtiment. Vu que plusieurs vols ont été commis dans celui-là, je te propose de veiller sur cette cargaison et de tomber sur le ou les voleurs.
-Sol !

Simple. Efficace. Précis. Du Eva Levsky, tout simplement.


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 803
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév - 16:58
Marc ne savait pas vraiment dans quoi il s'était fouré. N'ayant trouver un travail que très récemment dans un petit salon de thé à Bord-au-Vent, le jeune homme avait besoin d'un peu d'argent de poche. Ses parents n'étant pas dans les parages, le meilleur moyen semblait de faire ces fameuses requêtes dont Eva avait parlé. Il avait parcouru le Pokéweb et s'était intéressé à celles prenant place dans un endroit proche de sa nouvelle maison. Port Lilas était sur une autre île que Bord-au-Vent mais la petite ville portuaire était proche en bateau. De plus c'était une des demandes qui semblaient la moins dangereuse et bizarre.

Il marchait donc en direction des entrepôts du port de la ville après avoir contacté Eva pour l'épauler. Aucune chance qu'il puisse s'en sortir sans aide ça c'est sur ! Heureusement que son mentor était toujours partante pour l'aider. Le jeune homme était vraiment content d'avoir quelqu'un sur qui compter comme Eva, il ne saurait pas où il en serait sans elle. Il vit la silhouette de la dresseuse de Sinnoh et de Miracle l'Absol se dessiner et leva la main pour les saluer de loin. Arrivé à leur niveau, le dresseur observa les alentours et jeta un oeil à sa montre. Il commençait à se faire tard. Le plan qu'Eva lui présenta lui semblait simple et efficace.

"Je reste ici ou je dois me placer quelque part..?"

Le dresseur sortit Baal le Nidorino qui grogna en atterrissant sur le sol dans un bruit sourd. Marc s'accroupit et murmurra à son Pokémon le plan. Un plan qui requerrait de la discrétion. Aucun des Pokémon du dresseur n'était très fort sur ce point mais Baal était surement le plus silencieux des deux. Plutot le moins bruyant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév - 17:29
En guise d’allié, Marc avait fait appel à Baal. L’Absol l’accueilli avec un petit cri de joie, toujours contente de voir ce petit pokémon grincheux. Moi j’avoue… J’étais un peu perplexe concernant ce choix. Mais bon, entre un Nidorino et un Tiplouf, c’est vrai que l’on pouvait privilégié la force brute.

Suis ton instinct Marc.

J’avais pris les devant et entrait dans l'entrepôt. Pour Miracle, la meilleure cachette semblait évidemment les poutres qui supportaient la structure du bâtiment. C’est rare que des voleurs s’attendent à des attaques aériennes. Si l’Absol réussit sans trop de mal à grimper, notamment en utilisant son attaque Rebond, il me fallut grimper quelques caisses et faire la funambule sur une barre de fer pour la rejoindre.

On avait tout le champ en visuel, le poisson et même Marc qui paraissait bien petit. Avec son Nidorino, il allait probablement privilégié une cachette plus traditionnelle.

Prends ton temps pour trouver une bonne cachette.
-Absol !


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 803
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév - 18:31
Suis ton instinct, suis ton instinct. C'est facile à dire, Marc n'a aucune idée de comment stopper des voleurs de poisson dans uj entrepot ! Enfin, il aurait du y réfléchir avant de prendre cette mission, c'est en grande partie sa faute. Il grommela dans sa barbe en observant Eva et sa Absol se hisser jusqu'aux poutres surplombant les caisses. Pour le coup elles avaient eu une très bonne idée. Marc de son coté n'avait absolument aucun endroit où se cacher. Il regarda autour de lui rapidement. Des cartons, des caisses, ça sentait le poisson. Pouah, il décida de se faufiler derrière une batterie de caisse près de l'entrée. Sa cachette n'était pas la plus inventive ni la plus originale, mais il pourra couper la seul route menant à la sortie aux voleurs une fois qu'ils auront été pris sur le fait ! En y repensant, Marc n'était pas peu fier d'en être arrivé à cette conclusion. Il en avait plus dans le ciboulot qu'il ne voulait lui même le croire.

"Baal, on n'attaque pas quand ils arrivent. Laisse les entrer, et ensuite on sort de notre cachette pour leur bloquer la sortie. Compris ?

La grosse souris type Poison hocha la tête en silence. Au moins il comprenait qu'il n'y avait pas le temps pour ses petits sauts d'humeur, il fallait être un peu serieux sur ce coup la. Pas d'excès de colère, Baal écoutait les ordres de son dresseur à la lettre. Le voir ainsi rassura Marc quant à son choix de partenaire. Prince aurait vite compris lui aussi mais le pingouin était encore un peu faible. Et les voleurs de poisson pouvaient très bien être des Pokémon dangereux et puissants. Pas question de mettre en danger le plus faible de ses compagnon. Il jeta un oeil en hauteur à la recherche d'Eva. Devait il lui faire signe lorsqu'il voyait les ravisseurs entrer ? Et pour lancer l'offensive ? Pour le moment personne n'arrivait. Le dresseur se permit de demander.

"Eva ?, appela-t-il de manière à ce qu'elle l'entende de la où elle était. Que dois-je faire une fois qu'ils arrivent ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév - 19:34
Je regardais Marc et Baal chercher une bonne cachette pour intercepter les voleurs et ils s’installèrent tout près de l’entrée. Probablement pour bloquer la route des voleurs. Intelligent. J’avoue que je ne l’aurais pas mis à cet emplacement, mais je me disais que j’avais bien fait de le laisser décider. Avec un pokémon aussi massif qu’un nidorino, les voleurs vont avoir du mal à s’échapper. D’ailleurs, Marc disait que son pokémon pouvait encore évoluer… Il évoluerait en quoi d’ailleurs ?

Si tu peux fermer la porte, fais-le. Sinon, bloque lui l’entrée. Si c’est des pokémons, on les mets K.O. Si c’est des humains, on les encercle avec nos pokémons.

Le temps passa lentement. Très lentement. Jusqu’à ce qu’un clapotis se fait entendre. Et des pas lourds. Très lourd. Par Arceus, c’était certain que ce n’était pas des humains. D’ailleurs, est-ce que cette chose était seule ou plusieurs ? A la lumière des lampadaires qui éclairaient son ombre immense, je pouvais en déduire qu’il était tout seule. Bon. C’était déjà ça.

L’immense créature s’avance lentement, à quatre pattes, l’ambiance se fait lourde et l’atmosphère se fait pesante. Par Arceus, cette créature devait bien faire 3 mètres de haut ! Une belle bestiole qui me dépassait de plusieurs têtes. C’était quoi comme pokémon ?

Groooooooooooon...

Elle s’arrête en plein milieu de la pièce. Elle renifle les alentours. Puis elle se dirige vers l’une des caisses remplis de poissons qu’elle renverse d’un seul coup de pattes. Quelle puissance, elle l’avait projeté sur plusieurs mètres !

Laaaaaagrooooooooon !

Son cri… Je ne le reconnaissais pas. Mais on dirait que le pokémon appelait quelqu’un. J’espère que Marc n’allait pas se précipiter en pleins milieux du champ de bataille. Se faire prendre en tenaille était loin d’être une excellente stratégie.


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 803
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév - 20:20
Le plan était donc d'encercler le ou les malfaiteurs afin de les mettre hors d'état de nuire. Il ne restait plus qu'à attendre l'arrivée du tant redouté voleur. Les minutes passèrent, des dizaines de minutes, plus encore. Marc commençait à trouver le temps long et faillit sortir de quoi s'occuper. Mais alors qu'il se mettait à somnoler debout, un grand bruit retentit dans le silence nocturne. Des bruits de pas, comme si un Mammochon venait dans cette direction.

Marc se redessa d'un coup et jeta un oeil vers l'entrée, observant la silhouette de l'énorme Pokémon se profiler. Le dresseur écarquilla les yeux, il n'avait jamais été aussi près d'un Pokémon de cette taille. Il se sentit beaucoup plus perpkexe quant à leurs chances de réussite. Il laissa entrer le grand Pokémon bleu qui devait bien faite trois mètre voir plus. La créature s'approcha en poussant de grands cris vers une caisse qu'il renversa d'un geste. Marc faillit lacher un cri de surprise alors que la causse s'envolait à plusieurs mètres. Comment est ce possible ? Le Pokémon hurla à nouveau. Marc ne comprenait pas tout ce manège, que faisait il ? Ne devait il pas voler les poissons ? Au moment ou le dresseur voulut sortir de sa cachette pour engager le colbat avec le Laggron géant, il remarqua d'autres silhouettes du coin de l'oeil. Impossible...

Dans la pénombre de la rue, deux autres Pokémon, un peu plus petits que le premier mais toujours impressionnant, s'approchèrent, interpellés par les cris du plus grands d'entre eux. Trois Pokémon géants qui semaient la terreur dans un port ? Est ce qu'Eva et Marc ferait le poid face à ces colosses ? Les deux autres créatures entrèrent en provoquant le même boucan que le premier. Une fois réuni, les trois commencèrent à avancer plus loin dans l'entrepôt. Peut être qu'ils s'intéressaient aux caisses de poissons plus imposantes dans le fond de l'immeuble ? Marc jeta un regard vers Eva dans les hauteurs de l'infrastructure pour voir ce qu'elle faisait et comment elle réagissait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Fév - 12:02
Trois… Ils étaient trois. Le grand et deux plus petit, enfin… Tout était relatif. Je pense qu’il faisait bien 2 mètres. Je pince la lèvre. Il y avait donc plusieurs voleurs… Et vu leurs forces, on comprenait comment ils entraient aussi facilement dans les entrepôts. Cependant, il y avait une règle assez importante à savoir : c’est qu’un grand pokémon ne voulait pas forcément dire qu’il était puissant.

J’attendais qu’ils entrent plus dans l'entrepôt, vers la zone réfrigéré où l’on mettait les plus grosses prises. Les ombres des pokémons se déplaçaient lentement, ils ne semblaient guère pressés jusqu’à ce qu’il arrivent devant la porte des frigos. Ils se redressent sur ces deux pattes, attrapent la poignée et l’ouvre tranquillement, avant de rentrer à l’intérieur et d’en sortir de gigantesque poisson. Trois pour être précis.

Groooooon !

Chaque créature reçoit sa “part” de butin, lorsque l’un d’entre eux décide de filer vers la sortie. Le plus “petit” on dirait. Bon. A deux contre-un, c’était déjà plus faisable.

Pagaille ! Utilise Gaz toxik.

J’envoyais la pokéball dans les airs et le petit reptile se retrouva entouré de deux créatures géantes. Ni une, ni deux, elle crache une fumée violette empoisonnée avant de totalement paniqué en voyant les deux créatures prête à attaquer

Abri !

Une bulle de protection apparaît autour du petit pokémon alors que des gerbes d’eau voulait l’arroser copieusement. Vu le talent de la Tritox, je pouvais être pratiquement sûr que les… pokémons ? Etait empoisonnée

Reviens !
-Laaaaagroooooon !

Oups. On dirait qu’il n’était pas content. Heureusement que je n’ai pas laissé Pagaille à l’extérieur, elle aurait passé un sale quart d’heure.


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 803
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Fév - 13:10
Le groupe de Laggron s'étaient avancés trop loin de l'entrée pour que Marc puisse encore les distibguer de sa cachette. Il observa donc les faits et gestes d'Eva, tout en essayant de deviner ce que faisaient les Pokémon géants. Les choses se passaient lentement, trop lentement pour le dresseur. Que faisaient-ils ? Et quand est ce qu'Eva allait entrer en scène ? Elle n'avait qu'à envoyer un Pokémon, donner un ordre, et il bloquait le chemin et venait l'aider à vaincre les voleurs de poisson. Mais alors qu'il s'impatientait, Marc entendit un bruit s'approcher.

Un des Laggrons, un des petits, venait dans la direction de la sortie. Il avait avec lui une part du butin. Le sang de Marc ne fit qu'un tour et il ordonna à Baal d'envoyer Pics Toxic. Le Nidorino hérissa ses piques et en envoya sur le sol face à l'entrée. Le Laggron n'entendit pas l'attaque arriver et marcha en plein dans les piques empoisonnés.

"Maintenant, Koud'Korne !"

Baal sortit de la cachette le plus vite possible et assena un coup de corne sur le flanc du Pokémon eau. Ce dernier lacha un grand cri. Il venait d'être empoisonné et se prenait maintenant une attaque puissante par surprise. Le Laggron se remit vite de l'attaque malgré sa faiblesse causée par le poison.

"Continue, ne lui laisse pas le temps de t'attaquer ! Furie !"

Baal comprit les ordres et s'élança à nouveau sur le Laggron pour lui donner une suite de coups tous plus forts les un que les autre. Le pauvre type Eau s'en serait surement sorti s'il n'avait pas été pris par surprise et empoisonné. Marc jeta un oeil vers Eva et le grabuge que l'on pouvait entendre dans sa direction. Il était temps de terminer le Laggron et d'aider Eva à l'autre bout de l'entrepôt.

"Double Pied pour le terminer ! Il faut que l'on aille voir comment s'en sort Eva !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Fév - 14:26
Miracle. Utilise Danse-Lame et enchaîne avec Tranche-Nuit !

L’Absol saute de son perchoire et utilise ses armes mortelles sur l’un des pokémons, le plus grand. Et oui, qui dit grande taille, dit cible facile. Ah mon grand étonnement, la créature s’effondre d’un coup. Who… Ma petite Miracle est devenue une grosse brute. L’autre pokémon, choqué par la défaite très rapide de son camarade, décide d’attaquer Miracle avec un jet d’eau.

Merveille ! A toi !

Je lance la pokéball de ma Aquali et elle se met devant l’Absol pour la protéger. Comme je m’y attendais et vu l’apparence de l’attaque, c’était évidemment une capacité de type Eau et l’Aquali n’avait aucun mal à absorber son attaque.

Miracle ! Utilise Vive-Attaque et Tranche-nuit !

Mon pokémon saute au-dessus de sa partenaire et assène un coup de griffe qui fait voler son adversaire, renversant plusieurs caisses au passage. Yep. Il était définitivement K.O. Je croisais mes bras et commençait à descendre de ma cachette pour rejoindre mon équipe.

C’est bien Miracle.
-Absol !
-Merci de ton aide Merveille. J’adore ton talent.
-Aquali !

Je m’approche de l’individu que Miracle avait mis K.O en premier. Il avait tout l’air d’être un pokémon sauvage. Un dresseur ne se baladerait pas par plaisir avec 3 pokémons du même genre, puis il y avait une espèce de hiérarchie également dans la bande... Arf, je ne voyais rien du tout.

Miracle, éclaire moi avec Feu-Follet !

Des flammes violettes s’échapèrent de sa corne et entourèrent le pokémon, me permettant de le voir plus distinctement. Ben j’avais aucune idée à quelle espèce il appartenait. Il était bleu avec une immense queue caudale verticale et il y avait des espèces de deux cornes sur le haut de son front. Ainsi qu’un truc autour du cou.

Cela m’a l’air d'origine humaine...

Je m’approche de l’immense créature qui remue faiblement. Oula, je devais faire attention. Un coup de patte et c’est moi qui partais dans le décor. Je pose mes doigts sur le mystérieux collier et essaye de trouver un mécanisme pour l’enlever. Peine perdue, on dirait que c’était bien accroché.

D’accord d’accord… Miracle, utilise Griffe pour enlever cette chose.
-Sol !

Le Pokémon s’approche et d’un simple coup de patte (bénéficiant toujours du boost procuré par Danse-Lame), le morceau de métal tombe en lambeau et toute l’équipe recule par précaution. Le collier avait laissé des traces de blessures dans le cou du pokémon et à l’arrière du collier, il y avait des espèces de pics qui devaient s’enfoncer dans la chaire du pokémon. D’ailleurs, ce dernier commençait lentement à s’éveiller…


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 803
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Fév - 15:58
La grand Pokémon bleu tomba à terre, hors d'état de nuire. Baal poussa un rugissement de victoire avant de rejoindre son dresseur qui s'extirpait de sa cachette. Le Pokémon était fier de lui mais demandait toujours des félicitations. Marc lui caressa le haut du crâne en lui murmurant qu'il avait de quoi être fier de lui et qu'il avait été formidable. Content de ces éloges, Baal fit un tour sur lui même, on aurait presque dit un Caninos excité. Marc sourit et déposa une friandise pour le Nidorino qui se jeta littéralement dessus. Alors que le Pokémon se goinfrait, le dresseur jetait un oeil en direction de la zone où Eva se trouvait. Il n'entendait plus aucun bruit, avait elle finit le travail ? Miracle n'avait surement eu aucun mal à vaincre les Laggrons. Marc revint alors vers son ravisseur.

Le Pokémon bleu était à terre, KO. Le gaillard se dit qu'il était peut être un peu cruel de s'en prendre à des créatures qui ne cherchaient qu'à se nourrir. Peut être que c'était la meilleure manière de récupérer de la nourriture pour eux puisque les pêcheurs attrapaient tout le gibier ? Marc commençait un peu à culpabiliser, il décida de se diriger vers l'endroit où Eva s'était battu. Maintenant qu'ils avaient fini leur mission ils devaient faire quoi avec les Pokémon ? Pas les enfermer tout de même...

"Eva ! Vous allez bien ? J'ai pu arrêter celui qui essayait de s'enfuir. Par contre je ne sais pas quoi faire du pokémon maintenant qu'il est hors d'état de nuire."

LE dresseur trottinait en direction de la femme, Baal derrière lui. Il observa les dégâts, deux Laggrons KO et se coéquipiers en parfaite form visiblement. Marc soupira, il ne savait pas pourquoi il s'était inquieté pour elles, elles étaient bien assez puissantes pour s'en sortir ! Le dresseur s'approcha et questionna du regard son mentor en montrant les débris de collier.

"Qu'est ce que c'est ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Fév - 9:54
Tu t’es bien débrouillé on dirait.

Je récupérais les débris de collier et essayait de les examiner. Malheureusement, je n’avais probablement pas les connaissances techniques nécessaires pour comprendre toutes la complexité de cet étrange système. Et je ne connaissais personne dans mon entourage proche (donc pas à Frimapic) qui pouvait m’aider sur ce coup-là.

Je n’en ai aucune idée…

Le grand pokémon finit par se réveiller, secouant la tête comme s’il avait ingurgité des boissons alcoolisées avant de regarder autour de lui. A droite. A gauche. En haut. En bas. Puis sur nous et nos pokémons évidemment. Il penche la tête.

On dirait qu’il se demande ce qu’il fait là…

Finalement, la grande créature se lève et voie la proie qu’il avait sortie de la réserve réfrigéré et l’aval d’un coup. Je suis contente de ne pas avoir ce pokémon dans mon équipe, les coûts en nourriture serait beaucoup trop élevée. Il s’approche de nous.

Grooooon ?
-Absol ? Sol absol !
-Laaagrooon ?! Gron …

Je me gratte la nuque. Cette histoire était peut-être beaucoup plus compliquée que prévue… En même temps, c’est vrai qu’il y avait plusieurs trucs qui clochaient dans cette affaire quand on voit les “coupables”.

Ils ont beau être des géants, ce pokémon sauvage à l’air repus avec le poisson qu’il a avalé. Cela ne justifie pas que cette joyeuse petite bande vole tout un entrepôt. Cela m’a l’air d’être un coup organisé à base de manipulation de pokémon sauvage… Est-ce que le fuyard avait un collier ?


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 803
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Fév - 10:33
Marc hocha la tête avec un sourire qu'il ne pouvait retenir. Il était plutôt fier de s'en être sorti seul, enfin avec Baal. Il passa vite à autre chose et s'interessa à ce qu'Eva examinait. Les débris mécaniques au sol étaient bien trop complexes et endommagés pour être reconnus. Marc n'y connaissait rien de toute façon, ce n'était que sa conclusion d'amateur. Et apparement Ea n'était pas une expert en mécanique non plus. Voila qui rendait la suite de la mission compliquée...

"Woah attention !"

Le Laggron géant se réveillait en secouant la tête. Marc s'écarta de la créature et Baal se plaça en face de son dresseur pour attaquer au moindre faux mouvement. Le Pokémon semblait perdu, comme s'il se réveillait dans un endroit dont il ne se souvenait pas. Surprenant. Les debris mécaniques étaient ils responsables du compirtement de ces créatures auparavant ?

"Il.. N'est plus dangereux ?"

Le Laggron attrapa finalement le poisson qu'il avait volé pour l'avaler d'un coup. Marc haussa les sourcils, il avait de l'appétit celui la. Enfin, il devait surement encore être affamé si son régime habituel se résume à tout un entrepôt de poisson. Le Pokémon géant s'approche ensuite d'Eva et de l'Absol. Cette dernière commence alors à discuter avec comme s'il ne s'était pas battu il y a à peine deux secondes. Marc commençait à perdre le fil dans cette histoire, alors ils ne sont pas vraiment responsables c'est ça ?

Heureusement Eva est la pour tout éclaircir sur cette affaire. Apparement le groupe était contrôlé pour voler des poissons ? Marc fronça les sourcils, parce qu'il se concentrait pour comprendre et parce que l'acte de manipuler des Pokémon contre leur gré était tout simplement cruel. Le gaillard connaissait beaucoup d'organisation prêtes à user de ce genre de méthode dans des buts sombres, mais il ne comprenait toujours pas l'intérêt. Enfin, tout le monde à ses points de vue.

"Je eumh.. Je crois bien, je n'ai pas fait attention donc s'il en avait un il l'a toujours... Je suis désolé j'aurais du m'en rendre compte."

Le dresseur grimaça, finalement il ne méritait peut être pas d'être fier de ce qu'il avait fait plus tôt. Un collier mécanique ça se voit en plus ! Comment a-t-il pu le rater ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Fév - 11:32
Ne t’inquiète pas, je n’ai remarqué son collier que lorsque Miracle l’a mis K.O. Dans le feu du combat, on ne peut pas tout faire. Je vais aller voir si son camarade a aussi un collier. Fais de même avec ton fuyard.

Je commençais à me diriger vers l’autre pokémon avec Miracle et Merveille quand j’entendais des pas lourd. Le pauvre pokémon sauvage était vraiment perdue et en plus, il était un peu abîmée par son combat. C’est étrange de le voir aussi calme alors qu’il y a quelques minutes, il dévastait tout sur son passage. Ce collier devait avoir un pouvoir très puissant.

Le pokémon commençait à s’avancer vers Marc et son Nidorino. Je souris. On dirait qu’il voulait le suivre.

Pendant que tu y es, essaye de noter la réaction de ce pokémon lorsqu’il voit son ''camarade''.

C’est bon, c’est un grand garçon. Il saura se débrouiller avec le pokémon géant. Je ne m’inquiète pas. Je vais plutôt mener mon investigation sur le deuxième pokémon. Il était encore dans les vapes et en dégageant quelques caisses, on pouvait voir que lui aussi avait un collier.

Pour être honnête, cela me surprend pas… C’est plutôt le troisième pokémon dont je ne suis pas certaine qu’il possède un collier.

Je réfléchis. Est-ce que je lui enlève tout de suite ? Ce serait intéressant de voir comment ces pokémons volaient les cargaisons de poisson et surtout… Où il les amenait ?

Merveille, utilise Vive-Attaque et va voir comment se débrouille Marc.
-Aquali !

Pof, le pokémon était parti. Moi, j’étais en train de peser le pour et le contre de ma stratégie...


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 803
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Fév - 13:06
"Eumh oui d'accord !"

Marc reprit consistance après les paroles d'Eva. Comme elle l'avait dit, ce n'était pas grave de ne pas l'avoir remarqué durant le combat, le dresseur se rassura et soupira avant de se tourner vers l'entrée, la où se trouvait le Laggron qui avait tenté de fuir. Alors qu'il fit signe à Baal de le suivre et qu'il allait se diriger vers son ancienne cachette, le gaillard entendit les pas lourd du plus gros des Laggron derrière lui. Ce dernier le regardait, l'air perdu et un peu amoché. Pauvre bête, Marc sourit tristement au Pokémon avant de lui faire également signe de le suivre. Au moins il le raccompagnera dans son milieu naturel.

"Ok, je vais voir alors. Venez vous deux."

Baal et le Laggron suivirent dont le dresseur jusqu'au plus petit des Pokémon voleurs. Le Nidorino gardait un œil sur l'ancien vandale qui les suivait, prêt à lui asséner un coup de corne s'il tentait la moindre attaque. Mais il n'en fit rien, le Laggron marchait lentement derrière eux, observant les alentours, surement à la recherche de quelque chose de familier ? Marc culpabilisait de plus en plus pour ces pauvres créatures, utilisées comme des objets par des voleurs. Vivement qu'il leur rende leur liberté.

Le fuyard ne s'était pas encore réveillé. Tant mieux, cela aidera Marc à l'examiner. Observer une bestiole en mouvement s’avérait compliqué. Le dresseur s'approcha pour voir s'il y avait effectivement un collier au cou du Pokémon. Evidemment, il le trouva rapidement, ce genre de chose se rate difficilement -du moins quand on les cherche. Alors que Marc s’apprêtait à donner l'ordre à Baal de détruire le collier, le plus gros Laggron donna un puissant coup sur la pièce métallique qui vola en éclats. Houla ! Le dresseur avait presque oublier la force colossale de ces Pokémon. Il s'écarta un peu alors que le Laggron géant se penchait vers celui toujours dans les vapes.

"Il devrait se réveiller dans pas longtemps. Hm, on dirait qu'ils se connaissent.. Peut être qu'ils vivaient ensemble avant d'être attrapé par ces malfrats ?"

Marc se rendit compte que parler à des Pokémon pouvaient quelque fois être ridicule. Certes ils comprennent parfois mais, il se sentait souvent idiot de parler à haute voix pour ne recevoir comme réponse que des grognements. Bref, le plus grand Laggron regarda Marc avant de revenir à son compagnon qui semblait se remettre du combat lentement. Ouf, tout allait bien, il était juste amoché et perdu comme le premier. Les deux Pokémon Eau se reconnurent et commencèrent alors à discuter en grognant. Ils se demandaient surement où ils étaient.

Marc soupira et croisa les bras, bon, c'est bien beau mais maintenant comment trouver ceux qui leur ont posés ces colliers ? Il aurait fallut en garder un en état de fonctionner... Et puis il fallait aussi conduire ces Pokémon dans leurs habitats naturels, les pauvres ne pourraient jamais se retrouver seuls en plein milieu d'un port. Cette requête prenait une tournure beaucoup plus complexe et sombre qu'il ne l'aurait imaginé. Merveille sortit de nulle part, poussant un cri pour prévenir de sa présence. Marc haussa un sourcil et baissa les yeux vers le quadrupède aquatique. Oh surement Eva qui se demandait comment ça se passait du coté du dresseur.

"Eumh, je sais pas si je dois les laisser ces deux la ou les amener à Eva... Hm, on a qu'a attendre."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Fév - 14:13
Sol ?
- Je sais… Je sais…C’est un choix délicat.

Si je lui laisse le collier, on pourrait le suivre, remonter jusqu’à l’organisateur de ces odieux voles et peut-être démanteler tout un trafic. Le côté négatif, c’est que le pokémon sauvage risquerait d’en souffrir plus longtemps… Je respire profondément en fermant les yeux. Si on lui casse et que les malfaiteurs le rattrapent de nouveau, un cycle infernal pourrait s’installer et ils seraient les grands perdants de l’histoire.

On va lui laisser.

D’ailleurs, il commençait à se réveiller. Je fais signe à Miracle de se cacher et d’observer comment la grande créature se débrouille. Elle se lève, regarde à gauche et à droite, puis de manière plus mécanique, il se dirige vers le fond de l'entrepôt et commence à empiler des caisses. Un pokémon sauvage n’aurait jamais eu ce réflexe. On dirait qu’il s'apprêtait à transporter des choses lourdes.

Miracle. File vite prévenir Marc.
-Sol ? Absol sol.
-... Ce n’est pas totalement faux.

Marc ne comprenait pas Miracle aussi bien que moi, il ne pourrait jamais comprendre une conversation aussi complexe. Je soupire.

Bon. Je vais le prévenir. Tu le surveilles d’accord ?
-Absol.

De toute façon, il semblait trop occupé et fatigué pour se soucier de . Pendant que je marchais le plus discrètement possible vers la sortie, quelque chose me dérangeait. Qui pourrait se donner autant de mal pour du poisson ? Inventer un collier qui contrôle des pokémons sauvages, se donner la peine de chercher CE genre de pokémon sauvage pour voler du poisson ? Cela n’avait pas de sens. Je finis par retrouver Marc et les deux grands pokémons. Heureusement que le plus grand me connaissait bien, il pu rassurer son camarade plus petit et blessé.

L’autre s’est réveillé et je lui ai laissé le collier, comme ça, on pourra voir qui est à l’origine de tout ce bazar… Maintenant, il faut savoir ce qu’on fait d’eux.

Les deux pokémons sauvages nous regarde, ne comprenant absolument rien de ce que l’on pouvait raconter. Mais comme ils étaient perdus, ils n’osaient pas vraiment s’éloigner de visage plutôt amicale. Dire qu’on les a mis K.O plus tôt… Je réfléchis un instant et attrape mon sac à dos et j’en sortie une bonne quantité de Baie Sitrus et j’en donnais à Marc. Les pokémons sauvages se montrèrent très intéressés.

“On va les ‘’emmener’’ avec nous. On va d’abord les soigner puis il faudra les convaincre de rester calme quand l’autre se ramènera. Je m’occupe du plus grand.

J’entends des pas lourds. On a plus beaucoup de temps. Je montre quelques baies Sitrus au plus grand qui essaye de les happer d’un coup. Comme une Taurosadore, j’esquive la grosse bouche et m’éloigne tout en lui laissant sous le nez les baies Sitrus. Il faut croire que je suis convaincante, le pokémon sauvage se prend au jeux et j’arrive à le planquer derrière une caisse, avec Merveille qui l’arrose d’eau afin que sa peau retrouve un peu de tonus. Et oui, les combats fatiguent et déshydrate... Et pour qu’il reste calme, je lui donne les baies qui lui redonneront un peu d’énergie.

J’espère que Marc et Baal sont aussi persuasifs que moi…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Terra Nova :: Port-Lilas-
Sauter vers: