:: Mhyone :: Bord-au-Vent Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fleurs des Monts -Solo

avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1269
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Mar - 14:41
"Aah, Korillon revient la petite peste !"

Le Pokémon grelot se balançait joyeusement dans la rue tranquille de la petite ville de Bord-au-Vent. Une femme d'une cinquantaine d'année faisait en vain de grands signes depuis l'encadrement de la porte d'entrée d'un salon de thé à son Pokémon qui sonnait à chacun de ses bonds. Il était plutôt rare d'être témoin de ce genre de scène en se baladant. Marc haussa les sourcils et s'arrêta pour observer la femme aux cheveux grisonnants ordonner à son Pokémon de revenir auprès d'elle. Le grelot sauteur ne semblait pas prêt à retourner dans le salon de thé de sa dresseuse et se dirigea vers le dresseur qui pencha la tête sur le coté. Un Korillon. Le jeune homme connaissait ce Pokémon car il était originaire de Sinnoh. Il s'accroupit devant la petite boule jaune qui sautillait et sonnait joyeusement.

"Salut toi, qu'est ce que tu fais si loin de ta dresseuse ?"

Le Korillon secoua son petit corps, faisant résonné le son provenant de sa bouche. Le type Psy semblait intrigué par le gaillard. S'étant un peu calmé par rapport à ses excès de joie d'il y a quelques secondes, le Pokémon s'arrêta de rebondir dans tout les sens et fixait maintenant Marc. Ce dernier laissa un fin sourire apparaître sur son visage.

"Korillon, ce n'est pas vrai alors. Qu'est ce que tu fais encore, petite sotte. Excusez la monsieur. Merci de l'avoir calmée."

La femme s'était approchée pour attraper son Pokémon dans le creux de ses mains. Ses cheveux noirs aux mèches grises étaient coupés courts, et ses yeux marrons étaient cachés derrière une paire de lunette noire. Le visage de la femme était rondouillard, lui donnant un air de bonne maman. Marc se redressa et se rendit compte de sa taille. La femme en tablier ne lui arrivait qu'aux épaules. Le dresseur ne savait quoi dire, il n'avait rien fait de spéciale pour arrêter le grelot de sonner, elle s'était calmée seule. Enfin, grâce à lui indirectement.

"Oh eumh de rien madame.
-Vous ne pouvez pas savoir à quel point je vous suis reconnaissante. Qui sait où cette canaille se serait enfuie si elle l'avait pu. Venez donc prendre vous posez et prendre une tasse de thé !
-Oui hm...
-Par ici, j'insiste vraiment."

Le dresseur ne pouvait dire non à une petite bonne femme comme cette dame. De plus, il n'avait rien à faire aujourd'hui, ce ne sera pas du temps de perdu dans tout les cas. Il décida de suivre la femme au Korillon jusque dans son salon de thé. Un petit établissement en pierre très sobre. Deux pots de fleurs blanches comme la neige étaient placés devant la porte d'entrée et également autour de la petite terrasse en face du bâtiment. Derrière les énormes vitres, on pouvait voir l'intérieur du salon. Tout construit en bois, les murs étant arrangés en étagères pour ranger les dizaines, peut être centaine, de thé, tasse etc. L'établissement était majoritairement vert et marron clair, projetant une ambiance confortable. La petite boutique avait un charme simple, un endroit où Marc se voyait bien venir régulièrement pour se reposer et boire un thé.

"Entres, entres ! Je eumh.. Je peux t'offrir une tasse de thé si tu veux.
-Non merci, je n'ai pas soif..
-Oh oui excuses moi, tu dois être un dresseur, suis je bête. Installes toi !"

Le gaillard ne refusa pas et s'assit sur une des chaises en bois du salon. Le Pokémon Grelot s'était échappée encore une fois pour aller s'amuser plus loin. Le petit tintement qui l'accompagnait se faisait plus discret mais toujours audible. À peine le premier Pokémon partie qu'un autre entre dans le salon par la porte dans laquelle venait de s'engouffrer la gérante. Une Roserade marchait élégamment vers le comptoir avec des plateaux remplis de paquet de thé sur les bras. Le Pokémon rose ne lança qu'un regard neutre au dresseur assis avant de poser les plateaux sur la grande table du comptoir. Le type Plante entama le rangement des paquets dans les multitudes d'étagères qui recouvraient les murs. La femme revint après quelques minutes de la cuisine. Elle avait un sourire radieux qui s'étendait d'une extrémité de son visage à une autre. Marc commençait à trouver louche tant de gratitude seulement pour avoir rattraper un Pokémon au coin de la rue. La femme arriva en face de lui et posa une pierre sombre sur la table.

"Tenez, cela vous sera surement plus utile qu'a moi. C'est une pierre d'évolution -une pierre Lune je crois bien. Au fait, je m'appelle Harumi Oquelicot, gérante de ce salon de thé.
-Enchanté, je me nomme Marc. Vous avez un très joli salon, et merci beaucoup pour ce cadeau mais je ne suis pas sur de mériter cette pierre.
-Oh j'insiste ! Gardez la ! Elle m'encombre plus qu'autre chose. Vous saurez quoi en faire.
-Bon très bien. Merci."

Au fond de lui, Marc ne pouvait pas être plus heureux. Il avait refusé par pur politesse, mais au final cette proposition ne pouvait être mieux tombé. Il venait de découvrir que Baal avait justement besoin de cette pierre Lune pour évoluer. Lui qui pensait en chercher une durant des semaines, la voila servi sur un plateau d'argent. Le dresseur sourit à sa bienfaitrice, elle ne pouvait être mieux tombé. Cette dernière s'assit face à lui et lui rendit son sourire. Ça se voyait qu'elle voulait dire quelque chose, Marc attendit qu'elle prenne la parole mais elle resta la, instaurant un silence gênant.

"Eumh.. Je pense que je vais y aller. Je reviendrais passer, votre salon est très mignon.
-Non attends ! Hm je me demandais. Tu cherches peut être un travail ? Je veux dire, tu es jeune et je ne t'ai jamais vu par ici... Ça te dirais de venir travailler ici ?"

Ce n'est pas possible. Arceus est passé par ici, cette femme n'est pas réel. Elle lui donne une pierre qu'il cherche depuis à peine quelque jours et maintenant elle propose un job au moment où il en a le plus besoin ? C'est une supercherie, une blague. Il hoche rapidement la tête.

"Oui je suis actuellement à la recherche d'un petit boulot. Un travail de serveur ou n'importe.
-Parfait ! J'ai justement besoin d'aide, faire tourner un café seule c'est compliqué. Enfin, avec seulement deux Pokémon jeu veux dire. Korillon et Roserade m'aide beaucoup. Donc tu accepterais le travail ?
-Oui. Vous préféreriez que nous en parlions maintenant ou plus tard peut être ?
-Non non, faisons ça maintenant."

Marc n'en avait surement pas l'air, mais il était aux anges. Cette Harumi était une bénédiction envoyée par Arceus ! Il espérait faire bonne impression.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Bord-au-Vent-
Sauter vers: