:: Mhyone :: Bord-au-Vent Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi pas ? [PV Marc]

avatar
Région d'origine : Parmanie
Expérience : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Mar - 0:15
    Assise sur un banc de parc, je relaxe tranquillement, Duchess Jezebel installée dans l’herbe fraichement coupée devant moi. Elle se roulait dedans pour m’amuser, décoiffant son pelage normalement placé avec minutie en le parsemant de brins verdâtres apparents. Ce Rondoudou adorait faire le clown, une fois de temps en temps, et je dois dire que cela avait pour effet de détendre l’atmosphère et m’apaiser. Nous n’avions pas de plan de fixé pour la journée, ce qui nous permettait de prendre du temps pour nous et de profiter des espaces verts de Bord-Au-Vent avant de se remettre en route. Hier, il s’agissait de la cérémonie des Papilusions qui survient annuellement. Un spectacle époustouflant à voir au moins une fois dans une vie. La journée ne fut cependant point de tout repos.

    Alors que je me perdais dans mes songes, le parc commençait à se remplir, lentement. Les dresseurs s’y rassemblaient pour faire profiter à leurs différents pokémons de la magnifique journée ensoleillée. C’est l’apparition d’une créature en particulier qui me ramena à l’instant présent. Un magnifique pokémon violet dont une corne pointue orne le crâne massif. Le Nidorino paraissait entraîné et fort, tandis que son dresseur semblait confiant. Je jetai un bref coup d’œil au Rondoudou couvert de poussière, toujours allongé dans l’herbe, avant de me lever. Jezebel me lança un regard interrogateur avant de me talonner jusqu’à approcher le dresseur en question où je toussotai avant de m’introduire :

    Pardonnez-moi de vous déranger, je me nomme Esther Russell et voici Jezebel. Je suis complètement fascinée par votre Nidorino. Vous semblez si confiant… Je… J’en perds mes mots !

    Jezebel se cachait derrière ma jambe pour observer discrètement nos interlocuteurs tandis que je faisais une folle de moi. Aucune chance qu’elle ne me prête main forte, absolument pas ! Mes joues se teintèrent d’une couleur tirant sur le rouge, je détournai le regard pendant une poignée de seconde, laissant un silence de plomb planer.

    Ça… Ça fait longtemps que vous vous entrainez ? Voyez-vous, j’aimerais beaucoup si vous pouviez nous donner quelques rapides conseils, si cela ne vous embête pas. Je ne voudrais surtout pas vous déranger en cette resplendissante journée.

    Je souris, maladroitement, attendant patiemment une réponse. Allais-je me faire virer par cet inconnu ou prendrait-il le temps de répondre à ma demande ? Chose certaine, il n’y avait aucun moyen de le savoir en demeurant assise là-bas, sur ce siège de bois, en l’observant au loin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1133
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Mar - 19:17
"Bon allez Marc, vas y. Je peux m'en sortir toute seule pour le reste de la journée.
-Je, merci beaucoup ! A demain !"

Le jeune homme fit un bond et s'extirpa comme il put du tablier verdâtre de travail pour enfiler sa veste dans un même mouvement. Il adorait son nouveau travail, mais qu'est ce que c'était ennuyeux des fois. Surtout les jours où il n'y a personne. Et il avait un instinct qui lui avait dit qu'aujourd'hui serait un de ces jours la. Sa patronne avait été généreuse pour lui laisser la journée. Surement qu'elle aussi savait qu'il n'y aurait pas besoin d'aide. Qu'importe, le gaillard noua son bandeau autour de sa tête après avoir passé une main dans ses cheveux avant s'enfuir du salon. Direction le parc, il allait profité de cette après-midi pour entraîner ses Pokémon ! Aujourd'hui c'était le tour de Baal.

Arrivé au parc, Marc vit qu'il n'était pas le seul à avoir du temps libre pour l'entrainement. Tant mieux ! Peut être trouvera-t-il un partenaire. Les exercices sont toujours plus simples lorsqu'on est deux. Il se posa dans un coin où personne ne pourrait le déranger et ou il ne gênait personne et fit sortir son Nidorino de sa Pokéball. Ce dernier atterrit sur l'herbe en poussant un grognement. Il jeta un regard à son dresseur et comprit rapidement qu'aujourd'hui c'était entrainement. Le Pokémon violet se tourna complètement et écouta attentivement les conseils de Marc. Ce dernier lui expliquait comment se protéger et encaisser les coups. Il avait découvert que si le Nidorino exposait son dos ou n'importe quel surface couverte de piques, il avait des chances d'empoisonner l'adversaire. C'était un atout qu'il se devait d'utiliser !

Alors même qu'il s'apprêtait à commencer, Marc s’arrêta et observa une jeune femme qui s'approchait. Visiblement elle venait vers lui. Le dresseur fit signe à Baal d'attendre et il se tourna vers la dresseuse de Roudoudou. Elle se présente elle et son Pokémon. Elle avoue être fasciné par le Nidorino et ce dernier semble un peu gêné. Son dresseur aussi d'ailleurs. Il répond en se frottant la nuque.

"Oh eumh merci. Je.. Je me nomme Marc, et lui Baal."

Le dresseur était un peu pris de court par cette soudaine introduction. Il ne savait quoi dire ou faire, il était surtout surpris qu'une personne soit admirative au point de venir lui avouer en personne. Lui même n'en aurais surement jamais le courage. Un silence gêné s'installe et le gaillard remarque même que la jeune femme a détourné le regard pour cacher son rougissement. Zut, voila qu'il rendait encore les choses embarrassantes... Baal vint à ses pieds et fixait le marshmallow derrière la jambe d'Esther.

"Oh des conseils oui. Hm je ne suis pas un dresseur très expérimenté je ne saurais quoi dire... Vous êtes dresseuse ? Ou eumh... Posez moi des questions et je répondrais..?"

Retournement de situation. Le jeune homme est encore plus stressé. On le prend pour un grand dresseur et lui demande des conseils en dressage. Trop de responsabilités pour le dresseur. Lui même ignore tellement de chose, et s'il apprenait à cette pauvre Esther quelque chose de complètement faux ? Il se gratta le bras droit un peu par réflexe. Il espérait ne pas effrayer la jeune femme avec ses réactions un peu... étranges. Ou peut être que tout ça c'est dans sa tête. C'est dans ces moments la que Marc a l'impression d'être complètement fou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Parmanie
Expérience : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Mar - 14:35
    Le dresseur, prénommé Marc, ne m’avait point ignorée, c’était au moins une bonne chose. Pour ce qui est de son pokémon, il rendait Duchess Jezebel anxieuse à la regarder de cette manière. Avait-il l’intention de la manger, de faire d’elle son petit encas ? Naaaan, je suis certaine que cela ne lui avait pas même frôlé l’esprit. Baal, un nom dont la signification en hébreux était dieu ou seigneur, s’avérait être un pokémon costaud comparativement au miens. M’enfin, n’importe quel pokémon paraissait imposant mis à côté de mon petit Rondoudou. Je détachai mes yeux de mon allié pour les rapporter vers mon interlocuteur qui semblait, lui aussi, gêné par la situation.

    Le jeune homme mentionna que ce dernier ne s’avérait pas vraiment expérimenté. Je fronçai les sourcils légèrement tout en l’écoutant parler. Cependant, je pouvais voir rien qu’en observant la créature qui se tenait à ses côtés qu’il l’était davantage qu’il ne le disait. Peut-être était-il quelqu’un de modeste.

    Enchantée, Marc. On peut dire en quelques sortes que je suis dresseuse… J’ai quitté Parmanie, la ville de Kanto d’où je viens, il y a 3 semaines environ pour rejoindre Mhyone. J’ai donc rencontré Rondoudou il y a peu et je n’ai qu’une poignée de connaissance en ce qui concerne le dressage. Baal a l’air entraîné et bien que vous disiez que vous êtes peu expérimentés, je peux voir que vous l’êtes plus que nous. Je fis une brève pause. Venez-vous de loin, vous aussi ? Ou alors vous êtes natif d’ici.

    Je souris timidement. Il n’y avait pas de mal à ne pas savoir comment entrainer un pokémon, seulement, il fallait avoir le courage de demander. Sans cela, ça en devient pathétique. J’attendis qu’il m’adresse sa réponse avant de poursuivre sur une autre lancée. Entre temps, je déplaçai ma jambe qui cachait Jezebel pour la pousser à se montrer. Ses petites oreilles se baissa sur sa tête ronde, effrayée devant le Nidorino qui la fixait sans ciller.

    Hum… d’abord, je me questionnais au sujet du lien qui unit un dresseur et son pokémon en combat. J’ai l’impression que nous ne sommes pas vraiment sur la même longueur d’ondes, parfois, ça vous est déjà arrivé ? Mes explications ne sont peut-être pas assez claires ou alors peut-être que ce sont mes sentiments qui prennent le dessus… Je ne sais trop. Comment faites-vous, avec vos pokémons ?

    C’était déjà un gros morceau. Je pris le temps de respirer en attendant patiemment ses conseils.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1133
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Mar - 17:00
La jeune femme continue sa présentation. Parmanie ? Le dresseur força sa mémoire et se souvint de ses cours de géographie. Il arrivait à peu près à la situer dans la région de Kanto. Elle était à Mhyone depuis seulement trois semaines. Marc réalisa que cela faisait maintenant longtemps qu'il était ici, et qu'il avait surtout beaucoup changer entre son arrivée et aujourd'hui. La dresseuse fait ensuite remarquer que le jeune homme est sans aucun doute plus expérimenté qu'elle. Ce qui était certains, si elle venait de se lancer dans le dressage il avait en effet une petite longueur d'avance. Il hocha la tête, d'accord, si elle insiste il pourrait toujours lui donner quelque conseils.

"Non non, je viens de Voilaroc, à Sinnoh, ça fait maintenant un peu plus d'un mois que je suis ici. Et je suppose que je suis en effet plus expérimenté, donc eumh.. N'hésitez pas à me poser des questions."

Marc a horreur des stéréotypes mais... La jeune femme a l'air d'être une noble. Peut être est-ce juste lui qui parle comme un rustre. Le dresseur rendit son sourire à la jeune femme avant de baisser son regard vers la boule rose qui était forcée de se montrer. Il lui sourit également avant de donner une petite tape à Baal qui continuait d'observer le Rondoudou, curieux. C'était la première fois que le Nidorino se comportait ainsi et Marc plissa les yeux vers son partenaire pour lui faire comprendre de ne pas fixer la pauvre Duchesse. Le Pokémon souffla avant de se retourner. Marc fit de même et revint à la dresseuse en face de lui.

Le lien qui unit le dresseur à son Pokémon. Ça commençait bien. La relation entre Baal et Marc n'était surement pas exemplaire à ce niveau la. Du moins au début, la situation a bien évoluée. Encore heureux. Le Nidoran était une vraie tête brûlée lorsque le gaillard l'avait attrapé. Irrespectueux, belliqueux, provoquant, et plus encore. Il en avait fait voir de toutes les couleurs à Marc, mais avec le temps il s'était calmé et avait appris à écouter son dresseur et à contrôler ses colères. Finalement c'était peut être un bon exemple.

"Et bien.. Je dirais que le lien entre dresseur et Pokémon se fait avec le temps, mais vous deviez déjà le savoir. Laissez moi vous expliquez avec un exemple. Lorsque j'ai rencontré Baal, ce dernier m'a attaqué dans le noir d'une grotte. Je l'ai attrapé -je me demande toujours comment d'ailleurs- et même après cela, il continuait de se comporter comme un Pokémon sauvage, il attaquait, provoquait bref. J'ai vite compris qu'il était avide de combat, mais qu'il devait se calmer et m'écouter pour que nous puissions être efficace ensemble. Je eumh... Hm, ce que j'essaie de dire c'est qu'il faut passer du temps avec votre Pokémon en dehors des entraînements et des combats pour apprendre à les connaitre et mieux vous entendre. Je.. J’espère avoir répondu à votre question, je suis désolé."

Marc se mordit l’intérieur de la joue. Le voila qui déblatérait des choses incompréhensibles à une débutante en dressage. La pauvre voulait des réponses, la voila encore plus embrouillée qu'à son arrivée. Pourtant Marc sait comment faire, il l'a vécu, il peut l'aider ! Il ne sait juste pas exprimer sa pensée sans s’emmêler les pinceaux dans ses idées. Et en plus il allait passer pour l'égocentrique de service après s'être lui même pris pour exemple. Baal lui cogna la jambe gentiment, il sentait l’anxiété de son dresseur et tentait du mieux qu'il pouvait de le soutenir. Pauvre Marc, parler avec des gens n'est vraiment pas son fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Parmanie
Expérience : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Mar - 2:20
    Voilaroc. Il s’agit d’une ville dont le nom me disait quelque chose, bien qu’il se trouve impossible pour moi de la localiser sur une carte. Le nom me rappelle qu’elle est installée dans le creux d’une montagne mais c’est tout ce qui me revient à l’esprit pour l’instant. Tout ce que je sais est que Marc vient de loin, lui aussi, et qu’il est sur Mhyone depuis peu également. Deux ou trois semaines de plus que moi et son pokémon semble fort. Peut-être que ses traits de personnalités renforcissent ce sentiment de puissance chez lui. Le dresseur lui fit comprendre que son attitude rendait Jezebel mal à l’aise et le Nidorino finit par lâcher prise. Je sentis un poids s’alléger de sur les épaules de mon chewing-gum ambulant. Ses oreilles se redressèrent doucement sur sa tête rose bonbon.

    Le garçon enchaina en m’expliquant que le comportement de son compagnon avait changé avec le temps, une confiance s’étant installée lentement entre les deux. Marc avait compris les besoins de son pokémon, ce qui avait rendu l’approche ainsi que la complicité plus aisée.

    Renforcir nos liens et comprendre les besoins de chacun. Ça fait du sens, Marc ! C’est vrai que parfois j’oublie que nos petites bêtes ont des envies. Comme celle de se sentir en sécurité, chose que j’ai totalement ratée tout à l’heure en la poussant à se montrer…

    Mon sourire s’effaça. Je m’abaissai au niveau de Duchess, plongeant mon regard dans le sien pour m’excuser de mon attitude. Je lui promis de faire attention et d’être davantage à l’écoute de ses sentiments. Elle sautilla avec vigueur, tapant dans les mains avec enthousiasme.

    Ne vous excusez pas, voyons. Je suis certaine que cela me sera d’une grande utilité, merci ! Toute connaissance est bonne à partager. D’ailleurs, qu’est-ce qui vous amène à Bord-au-vent ? J’adore ce village, c’est la première fois que j’y mets les pieds.

    Avec toute cette histoire, j’en avais oublié mes bonnes manières. Beaucoup de choses intéressantes se déroulent à Bord-au-Vent et ses alentours, comme les différentes boutiques de thé ou les concours pokémons. Marc s’intéressait-il à l’une d’entre elles ? Je me redressai. Jezebel, quant à elle, s’amusait avec les brins d’herbe avec beaucoup plus d’aisance et d’assurance que précédemment.

    Ah, j’oubliais. Je voudrais également savoir, intégrez-vous vos pokémons à vos activités quotidiennes ? Par exemple, pour vos déplacements ou lorsque vous allez au restaurant, etc. J’ai toujours l’impression que les gens me regardent bizarrement quand ils me voient en compagnie de Jezebel. Elle a horreur de sa pokéball, voyez-vous…

    Rien qu’à m’entendre parler, je la vois frissonner, au loin. Je sais que certains pokémons n’aiment pas être confinés, comme c’est le cas pour elle, mais y a-t-il vraiment quelque chose à faire à ce sujet ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1133
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Mar - 19:28
Le dresseur sourit doucement en voyant son interlocutrice s'excuser auprès de la Duchesse. Finalement il avait peut être réussi à apprendre quelque chose d'utile ? Il souffla, il reprenait petit à petit confiance en lui. La petit boule rose semble heureuse de ce que venait de lui dire sa dresseuse et tapait joyeusement des mains. Le gaillard avouait que le petit Pokémon Fée était très mignon.

"Ce qui m'amène à Bord-au-Vent ? Oh, j'habite ici. Je me suis installé il n'y a pas si longtemps, j'ai moi aussi été charmé dès ma première visite ici. En plus il y a beaucoup de salon de thé, et Arceus sait que j'adore ça. D'ailleurs je travaille dans un salon, n’hésitez pas à passer !"

Hein ? Non, il n'avait absolument pas honte de faire de la pub pour le salon de sa patronne. Il essayait même de le faire le plus souvent possible. La jeune femme semblait elle aussi du genre à aimer le thé, alors ça semblait plutôt logique de l'informer. Marc se souvint également du dôme à concours. Peut être était elle aussi intéressée par la coordination ? Il voulut ajouter ce détail mais Esther prit la parole avant.

"Eumh.. Oui j'essaie de toujours les avoir sortis, ou du moins le plus souvent possible. Ils ne sont pas difficiles et passent la plupart de leur temps dehors. Mais pour répondre à la question oui je les emmène avec moi lorsque je me promène et parfois au travail aussi. Après tout dépend, Baal ici présent est devenu un peu trop imposant pour que je le sorte aussi souvent qu'avant, mais je pense que vous n'aurez pas ce problème la avec votre compagnon."

Le petit marshmallow semblait très réticente à l'idée de rentrer dans une Pokéball. Marc était un peu surpris au départ mais se fit la réflexion que c'était un peu "contre nature" d'enfermer ses compagnons dans une petite boule. C'était comme négliger leur liberté. Enfin, le dresseur savait que dans son cas, il ne faisait entrer ses Pokémon dans leur Ball que très rarement lorsqu'il ne peut vraiment pas les avoir à l’extérieur. Baal grogna aux pieds de son dresseur et ce dernier lui envoya un regard interrogateur. Le Nidorino voulait commencer l'entrainement, il n'était pas la pour taper la discute. De plus on lui avait retirer sa seule occupation depuis le début de l'entrevue : observer la type Fée. Il grogna à nouveau et Marc se tourna vers Esther l'air un peu embarrassé.

"Hm, si jamais il y a autre chose à demander allez y. Si non, peut être voudriez vous tenter un petit match d'entrainement ? Nous retiendrons nos coups promis."

Cela n'allait pas vraiment plaire à Baal, mais tant pis. Marc n'allait pas remballer la dresseuse d'un seul coup alors que la pauvre venait seulement pour quelques conseils sur le dressage. De plus elle semblait très gentille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Parmanie
Expérience : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Mar - 18:56
    Il vivait à Bord-au-Vent et y avait trouvé un emploi dans l’un des nombreux salons de thé du coin. Si cela lui permettait de finir les mois et que ce travail lui plaisait, pourquoi pas. Celui-ci m’invita même à m’y rendre un de ces jours. Pourquoi pas, après tout Rondoudou et moi aimions le thé et les pâtisseries qu’ils servent habituellement dans ce genre d’endroit. Son mode de vie me plaisait et m’amenait à réfléchir sur le sujet rapidement. Peut-être devrais-je me trouver un endroit, moi aussi, où j’aurais mon propre coin de paradis. Lorsque j’aurais visité davantage de villes, je serai en mesure de choisir parmi elles.

    Oh, si vous me donnez l’adresse, j’y passerai volontiers ! J’espère qu’il y a des pâtisseries, Jezebel adooooore ça, n’est-ce pas ?
    ▬ Douuuu !

    S’exprima-t-elle avec enthousiasme. Le garçon lui plaisait bien, je pouvais le sentir. Tout comme moi, Marc sortait ses pokémons la majeure partie du temps lorsque cela s’avérait possible. Évidemment, je comprenais que cet imposant Nidorino n’avait pas sa place partout, en particulier dans les lieux où l’espace se trouvait être restreint. Enfin quelqu’un qui pensait comme moi et qui se foutait des commentaires que pouvaient passer les gens.

    Durant la conversation, je notai que le comportement du pokémon violet avait changé. Il essayait de passer un message à son dresseur qui finit par s’intéresser à lui avant de nous proposer un entrainement amical. Mon regard se tourna vers Jezebel qui demeura au neutre, m’observant à son tour.

    Ce serait avec joie ! Personne ne nous a proposé d’entrainement jusqu’à maintenant, donc pourquoi pas. Nous commencerons, alors !

    J’invitai mon rondoudou à reculer, lui chuchotant une information à l’oreille, avant de m’’avancer dans la direction contraire à mon interlocuteur. Lorsque nous furent à une distance acceptable je me retournai, un sourire aux lèvres. Le pokémon chewing-gum se mit alors à danser sur place, sautillant devant l’énorme Nidorino en agitant ses bras dodus. Jezebel utilisait l’attaque camaraderie, visant à se lier d’amitié avec le type sol pour diminuer sa combativité. La voir s’agiter de la sorte m’amusait, elle ne semblait pas intimidée par le colosse pour l’instant et c’était un bon départ. Une main appuyée sur la hanche, l’autre serrant le poing, je lâchai une commande à mon compagnon.

    Boul’armure !

    La créature couleur églantine interrompit subitement sa danse déchainée avant de se mettre en boule, cachant ses points faibles et augmentant sa défense, se préparant ainsi à une offensive quelconque.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1133
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Mar - 20:18
"Evidement que nous avons des pâtisseries. Et dans vouloir nous faire de la pub, elles sont très bonnes."

Marc fit un petit clin d'oeil au Rondoudou qui semblait heureuse. Une vraie boule de joie et de bonne humeur ! Baal frappa du pied et fit comprendre à son dresseur qu'il attendait. Ce dernier lui offrit un sourire gêné pour le calmer un peu avant d'écouter la réponse d'Esther. La jeune femme avait l'air très enthousiaste à l'idée de combattre ! Voila qui étonna un peu Marc. Lui n'était jamais heureux de se battre à ses débuts. Enfin, chacun son experience hein ? Elle décide de commencer. Le dresseur hocha la tête.

"Nous essaierons de ne pas empoisonner votre Duchesse ni de taper trop fort. Je ne voudrais pas blesser votre Pokémon."

Le gaillard baissa les yeux vers son Nidorino pour insister sur ce point. Ce n'était pas un combat où il allait se défouler sur la pauvre boule de chewing-gum. Baal poussa de longs grognements de désapprobation et tourna sa tête à l'opposé de celle du dresseur. Ce dernier vint alors lui murmurer quelque chose à l'oreille. Avec ça, Marc était sur de l'avoir calmer. Et effectivement le type Poison accepta finalement l'air grognon. Son dresseur se releva et soupira avant de se placer face à Esther. Que le combat commence !

Aucun ordre n'avait été donné et pourtant la boule rose se mit à sautiller joyeusement face au Nidorino. Ce dernier pencha la tête sur le côté en observant la petite Duchesse danser. Marc connaissait cette attaque, et elle avait des chances d'atteindre son Pokémon malgré son caractère de cochon. Baal ne se mit évidement pas à sautiller gentiment, mais semblait baisser sa garde et détendre ses muscles é voyant que la Rondoudou essayait de jouer avec lui. Soudain, sous les ordres de sa dresseuse, elle se roula en boule pour encaisser mieux les coups. Marc comprit cela comme une invitation à attaquer donc.

"Baal, utilise Picpic !"

Le Nidorino était un peu surpris du choix de l'attaque. C'est vrai que c'était une attaque plutôt faible et qu'il n'avait quasiment jamais utiliser, mais pour un match d'entraînement de novice c'était plutôt un bon choix. Du moins selon Marc. Baal envoya donc du sable derrière lui en se preparant à foncer sur le Rondoudou. Sa corne se mit à briller et il s'élança vers la boule rose. Le Nidorino avait fait exprès d'aller un peu moins vite que d'habitude pour peut être laisser le temps à son adversaire d'essuiver plutôt qu'encaisser le coup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Parmanie
Expérience : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Mar - 22:27
    Des pâtisseries. Mes yeux prirent la forme de deux grosses billes noires scintillantes. Millefeuilles, muffins variés, gâteaux fruités et sucrés et une panoplies d’autres délices colorés. Je m’imaginais déjà me régaler en compagnie de Duchess Jezebel, un alignement de trucs feuilletés placés devant nous ainsi qu’une énorme théière.

    Lorsque mon chewing-gum rose se roula sur lui-même pour se protéger, le Nidorino ennemi passa à l’action, légèrement moins combattif qu’au début grâce à l’attaque camaraderie. Il accéléra le pas, la tête baissée vers le sol pour présenter sa corne pointue. Sa cible s’avérait être nulle autre que Duchess, qui ne voyait rien arriver en raison de sa position fœtale. Je me devais de lui donner les prochaines consignes, et ce, immédiatement.

    Roule sur le côté et profite de la proximité pour utiliser Ecras’Face !

    La boule rose s’exécuta au dernier moment, roulant sur sa gauche pour laisser passer le Nidorino avant d’essayer de l’atteindre grâce à sa patte dodue au niveau de son flanc droit. J’observais la scène de l’endroit où je me trouvais, silencieuse. Duchess Jezebel écoutait mes directives et les exécutait avec brio jusqu’à maintenant, chose qui faisait grandir en moi un sentiment de satisfaction. J’adorais voir mon petit pokémon s’entrainer auprès d’une créature aussi fantastique que Baal. Je savais qu’il retenait ses coups, Marc me l’avait dit précédemment. De toute façon, le but de cet affrontement ne s’avérait pas être le knock out. Il visait davantage à mettre en pratique ce dont nous avions discuté un peu plus tôt et à dégourdir les jambes de nos compagnons respectifs.

    Autour de nous, certains individus nous observaient, de loin. Des enfants s’étaient installés dans l’herbe verte pour regarder nos pokémons, amusés. Cela me rappelait ma propre enfance à Parmanie alors que je m’assoyais aux limites du Parc safari dans l’espoir d’y apercevoir des créatures et les dessiner.

    Je levai les yeux vers Marc, curieuse de voir sa prochaine action.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1133
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Mar - 18:01
La boule rose esquive au dernier moment l'attaque de l'imposant Pokémon Poison. Le Nidorino s'arrête quelques pas après en soufflant du nez. En tant normal il aurait été irrité que son adversaire puisse éviter son assaut aussi facilement mais il savait qu'il devait retenir ses forces pour ne pas blesser la boule de chewing-gum. Cette dernière sous les ordres de sa dresseuse engagea une de ses pattes rose vers le Nidorino. Ce dernier vit l'attaque arriver et jeta un regard à son dresseur.

"Encaisse le coup Baal, puis utilise Picpic une fois qu'elle est près de toi !"

La gros rongeur eut à peine le temps de poser lourdement ses pattes au sol avant que l'assaut de la Rondoudou ne le touche dans le flanc. Il ne sourcilla pas et poussa un cri qui se voulait intimidant avant de toucher la type Fée avec sa corne. Encore une fois, le grand Pokémon avait pris soin de ne pas y aller trop fort et l'attaque n'aurait du faire que peu de dégât en plus d'envoyer l'adversaire plus loin. La distance était un des points faibles du Nidorino, même avec tout l'entrainement du monde il restait assez lent. Marc essayait de donner le plus d'avantage possible à la dresseuse en face. Loin de lui l'idée de la dévaloriser ainsi, peut être qu'il facilite un peu trop le match ?

"Baal, utilise Pics Toxiks ! Voyons si Duchesse peut tous les éviter !"

Certes ce n'était pas une attaque direct mais la petite boule devra faire attention à ses pieds pour son prochain assaut. Les épines sur le dos du Pokémon Poison se hérissèrent et s'éparpillèrent autour de lui alors qu'il secouait son corps imposant. Dans l'herbe se trouvait maintenant des petits picots empoisonnés. Marc douta un instant, peut être était-ce un peu dur pour le coup ? Si jamais la pauvre Duchesse s'empoisonnait gravement il mettrait fin au combat. De son côté, Baal plissait les yeux vers la boule rose, curieux lui aussi de voir comment elle comptait l'approcher. Le Pokémon avait lui aussi douter un instant de la technique de son dresseur mais ne s'y était pas opposé. Au final cela l'arrangeait, petit à petit le combat allait se corser pour la Rondoudou, et cela permettrait au Nidorino de vraiment s’entraîner.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Bord-au-Vent-
Sauter vers: