:: Ile Mirabèce :: Forêt Amarante Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Event] Oxydation [PV Georges de Jocquevillard]

avatar
Région d'origine : Parmanie
Expérience : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Mar - 14:57
    Ma montre se mit à vibrer, signifiant que je venais de recevoir une alerte concernant un sujet que je suis sur le pokéweb. Je l’approchai de mon visage, histoire d’être en mesure de lire l’annonce. Il s’agissait d’un communiqué de la part du centre des Rangers, organisation qui protège les pokémons par diverses interventions et évalue les populations. Apparemment, une activité étrange impliquant des pokémons était en train de se produire au cœur de la Forêt Amarante de l’Île Mirabèce. Je fronçai les sourcils, poursuivant ma lecture. Des créatures dites « spéciales » s’y trouveraient actuellement. Comment ça, spéciales ? Je devais absolument m’y rendre et aviser Georges de cette nouvelle. Je savais que sur ce lieu se cachaient d’anciennes mines où étaient susceptibles de se trouver des créatures de type acier. En plein ce que mon ami recherchait.

    J’envoyai un message sur son smartphone pour l’en aviser ainsi que lui donner un endroit précis, une date et une heure en guise de rendez-vous. Quant à moi, je ne tardai point à me mettre en route pour rejoindre le port où il serait possible pour moi de rejoindre l’Île en question.

    ***

    Quelques jours furent nécessaires pour m’y rendre. Ce n’était pas à la porte d’à côté, comme on dit, néanmoins j’étais certaine que cela en vaudrait la chandelle éventuellement. Un soleil de plomb planait sur la Forêt Adamante, faisant reluire les métaux déposés sur les végétaux ici et là. Cet endroit me paraissait magnifique, il s’agissait de la première fois que j’en voyais un ainsi de mes propres yeux. Duchess Jezebel reposait sur le dessus de mon sac à dos, comme à son habitude. Dans son regard, je pouvais lire qu’elle se ferait une joie de se rouler dans ces dépôts de rouille juste pour me faire rire un peu. Le moment, toutefois, n’était pas le meilleur.

    Je me demandais si nous aurions la chance de rencontrer le célèbre Chris Kill, représentant et responsable des lieux. Je n’avais jamais vu de ranger, ceux-ci se retrouvant la plupart du temps dans les milieux sauvages en quête d’aider la nature en elle-même et la faune. Nous verrons.

    Depuis mon arrivée, j’avais vu beaucoup de dresseurs s’enfoncer dans la végétation luxuriante, probablement avertis eux aussi de la nouvelle. Cependant, aucune trace de Georges de Jocquevillard, du moins pour l’instant. Il lui restait encore une poignée de minutes pour arriver. J’espérais qu’il ne soit rien survenu de mal, tout simplement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 784
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Mar - 21:15

OXYDATION

Rien de mieux qu'un bain pour se délaisser après des aventures rondement menées. Un nouveau pokémon dans la poche, Georges se sent inarrêtable. Les cartes ont décidé que son nouvel ami, Airmure, serait de l'Arcane de la Justice. Il sera donc dénommé Eight. Ce sera sûrement un peu difficile avec Eighteen au début, mais les cartes en ont décidé ainsi. Et il n'est pas du genre à combattre l'âme des cartes. Son téléhpone vibre. Tiens ? Qui peut bien le déranger à cette heure ?

Ah, et bien c'est Esther. Il lui faut quelques secondes pour la resituer. Esther. La jolie brune qu'il avait croisé après avoir capturé Nineteen. Il espère que ce n'est pas une fucking photo de miaouss mignon. Et heureusement, ça n'en est pas.

Ah, visiblement, il se passe quelque chose sur l'île Mirabèce. Il ne comprends pas très bien. Des pokémons spéciaux dans une forêt ? Hum. Si il y a de trop gros changements dans l'écosystème, c'est pas sur de pouvoir y trouver des pokémons acier. Il pèse le pour et le contre. Est-ce que se déplacer pour ça vaut le coup ? Il hésite. Dans les coté non, il y a le fait qu'il voulait absolument visiter d'abord l'île principale avant de tenter les îles sur le coté. Dans le coté positif, il y a Esther. Il avait bien envie de voir ce qu'elle vaut dans la nature. Et puis, on ne sait jamais. Allez. Il réponds par la positive.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Plus que quelques minutes avant d'arriver. Ses doigts sont livides à force de s'accrocher au cou de Eight. Il se sent légèrement malade. Il n'a pas encore l'habitude de voyager comme ça. Mais c'est vraiment pratique. Pouvoir voler comme ça. Il avait a peine pris quelques heures pour traverser une partie de l'archipel. Quelle liberté.

Il ne le voit pas, mais il projette une grande ombre sur sa camarade. Doucement, le pokémon Armuroiseau descends et se pose au sol. Elle est là. Pile à l'heure. Georges descends de son pokémon d'un petit bond et fait revenir Eight dans sa pokéball. Il est équipé pour crapahuter. Une paire de lunettes d'aviateur ancien en cuir, un blouson de la même matière et un pantalon en toile solide. A sa ceinture, un couteau résistant. A son dos, un sac contenant un peu de matériel. Sans prendre le temps de reprendre son souffle, il se dirige vers elle pour lui faire un nouveau baisemain et saluer la Duchesse.

« J'espère que je ne vous ai pas fait attendre. Je vous propose de vous mettre en marche, chère amie. Nous pourrons discuter en marchant. »

Direct. Il a un peu envie de savoir ce qu'il va se passer dans cette forêt mystérieuse.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5209
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Mar - 20:27

Des Pokémons apparaissent.

   


Vous faites quelques pas ensemble et notez que l'endroit est plutôt calme. Jusqu'à ce que vous entendiez des cris. Trois personnes arrivent vers vous, ne vous saluent pas et s'enfuient en hurlant. « FUYEZ » lâche un des voyageurs. Vous tournez la tête et … Oh lala.
▬ KING !
Ce fut bref mais intense. À peine arrivé, vous tombez nez à nez avec la terreur de la forêt. Le Galeking dominant. Il est seul. Mais peut-être pas pour longtemps. Ses intentions envers vous ne sont pas bonnes. Il pousse un hurlement rauque à en faire frémir le plus courageux des aventuriers. Qu'allez-vous faire ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Parmanie
Expérience : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Mar - 0:13
    Alors que j’attendais patiemment Georges au lieu de rendez-vous, une bourrasque de vent me décoiffe. Soudainement, un énorme pokémon atterrit devant mes yeux, faisant s’élever un voile de poussière qui mit quelques instants à retomber. Je toussote légèrement, fermant les yeux pour éviter que les débris y pénètrent avant de les rouvrir plus tard. Sur le dos de la créature imposante je reconnais Georges de Jocquevillard, qui en descend avec beaucoup de classe avant de le rappeler à sa pokéball. Je souris doucement, secouant légèrement la tête. Je n’en reviens pas, ce garçon me surprend à tous les coups. Son ensemble est impeccable, on dirait qu’il a volé toute sa vie. En plus, il arrive à l’heure, à la minute près. Aussitôt les salutations faites, ce dernier m’invite à me mettre en route.

    Alors, tu as mis la main sur un Airmure. Tu l’as capturé dans quel coin ? Sa taille est impressionnante, je suis bien contente qu’il soit de notre côté plutôt que contre nous, ahah.

    Nous marchons et discutons pendant un moment. Après plusieurs minutes de marche dans cette végétation luxuriante, des cris parviennent à nos oreilles. Curieuse et surprise, je cherche du regard à travers les arbres et divers types de fougères la source de cette agitation. Des dresseurs courent dans notre direction, nous criant de nous enfuir. Mais de quoi parlent-ils ? Je fronce les sourcils, ouvrant l’œil quand devant mes yeux ébahis apparait une créature gigantesque. Un colosse de fer – et j’insiste sur le fait qu’il soit énorme – avance dans notre direction parmi les plantes avant de s’arrêter et d’hurler.

    Que… Quoi ?! Georges, il faut intervenir. Il a l’air furieux et je ne pense pas qu’il s’arrêtera même si on fuit… Je tente quelque chose, attends avant de sortir l’un de tes pokémons.

    Ce galeking s’avérait sans aucun doute être très puissant, bien plus que mon propre pokémon. Néanmoins, si j’avais retenu quelque chose de ma rencontre avec Marc, c’était que je devais avoir confiance en mon équipe et tenter d’intervenir. Georges et son scalpion étaient intervenus sans hésiter lors de notre première rencontre. Les deux garçons avaient montré de la bravoure et du courage, de laquelle je devais m’inspirer.

    Jezebel, utilise ton attaque berceuse, maintenant !

    Rondoudou effectua un saut vers l’avant pour se retrouver quelques mètres devant la bête avant d’entamer son chant mélodieux. J’espérais que cela suffît à endormir la créature pendant quelques temps. Un air sérieux s’affichait désormais sur mon visage, remplaçant l’expression de surprise précédente.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 784
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Mar - 18:44

OXYDATION

Le rythme cardiaque de Georges s’accélère, et ce n'est pas à cause d'Esther. Il ne sait pas pourquoi, mais il ressent un grand malaise. Comme si il y avait par ici quelque chose qui lui rappelait une sorte de terreur primaire, installée en lui depuis son temps sur l'île. Mais il n'arrives pas à mettre le doigt dessus. Si seulement il réussissait à trouver. Il se sent un peu devenir moite. Il a envie de partir en courant. Il va pour faire la remarque à Esther quand il voit un homme courir vers eux. Fuir ? L'odeur d'acier dans l'air dresse les poils de Georges. Il sait ce qui se passe. Enfer, il le sait. Et il a encore plus envie de fuir.

« KING ! »

Oui. C'était bien ça. En plus, vu d'ici, on dirait l'alpha de la région. Il a l'air un peu plus gros que Eighteen. Il regarde autour de lui. Il n'y a pas encore les Galegons et autres Galekids, mais ça ne saurait tarder. Il regarde Esther. Elle n'a pas l'air de se décomposer. Et bien, effectivement, quand ce n'est pas un pokémon insecte, elle s'en sort mieux. Ou alors, elle ne se rends pas compte de la merde noire dans laquelle ils sont. Elle parle de ne pas fuir. Comme si fuir était une possibilité. Il déglutit.

« De toute façon, il aurait fallu savoir qu'on entrait sur son territoire et l'éviter. Une fois le Galeking sur nous, il faut combattre ou … »

Il n'a pas envie de finir sa phrase, et de toute façon elle se met en route. Okay. Elle envoie Jezebel. Un choix … Surprenant. Si le Galeking lui met la main dessus, il ne donne pas cher de la peau de la Duchesse. Il va falloir qu'il la couvre. Elle utilise Berceuse. Malin. Il aurait aimé qu'elle passe à l'offensive après, mais bon. Tabasser va être son travail. Et il faut faire vite, car chaque seconde laisse le reste de la meute se rapprocher. Il faut lui voler la place d'Alpha, et bien vite. Georges soupire et envoie un pokémon.

« Eighteen ! En avant ! Esther, Duchesse, bouchez vous les oreilles. »

Son propre Galeking sort de sa pokéball et pousse un hurlement rauque. Effectivement, il semble un peu plus petit que le Galeking sauvage, mais un peu plus large. Il semble comprendre ce qu'on attends de lui. Phase d'intimidation. Il bouge ses muscles sous son armure pour que les parties s'entrechoquent. Le bruit est assourdissant.

« Eighteen ! Utilise Coup'Boue ! »

C'est la seule attaque Sol qu'il connait. Il faudra que Georges récupère Séisme un jour où l'autre. Eighteen rugit encore une fois et plonge sa tête dans le sol avant de cracher une large boule de glaise au visage de son adversaire. Il ne faut pas lui laisser le temps de réagir.

« Continue avec Tête de Fer ! »

La tête d'Eighteen se met à briller d'une lueur blanche. Il frappe une fois le sol du pieds avant de foncer tête la première vers son adversaire. Juste après ça, Georges détache le couteau de son paquetage et va se mettre entre Jezebel et le monstre de fer et de fureur.

« Esther, si tu vois la moidre trace d'un Galekid ou d'un Galegon, il faut me le dire, puis te mettre au sol, d'accord ? »

Il sue a grosses gouttes. Allez Eighteen. Il faut gagner là. Les deux pokémons se cognent dans un vacarme.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5209
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Mar - 11:40

Le combat commence.


Vous entamez le combat au détriment de la fuite ou d'une toute autre solution. Vous pourrez bien évidemment revenir sur cette stratégie plus tard mais le Galeking est bien décidé à vous faire regretter votre choix. Malheureusement l'attaque berceuse échoue. Ton Galeking utilise coup de boue et la compétence en question touche bel et bien le Pokémon dominant qui pousse un hurlement et appelle à la rescousse deux Galekid sauvages. Ça se corse pour vous.

Eighteen charge le dominant avec tête de fer et le Pokémon sauvage fait de même. Le dominant prend l'ascendant sur ton Pokémon et gagne le « tête à tête ». Les deux Pokémons sont blessés mais c'est clairement Eighteen qui a pris le plus gros des dégâts. Qu'allez-vous faire ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Parmanie
Expérience : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Mar - 19:15
    Georges de Jocquevillard parut du même avis que moi en ce qui concernait mon idée d’attaquer le colosse d’acier. Apparemment, il s’agissait de notre seule option pour l’instant. Tandis que j’utilisais berceuse dans l’intention d’endormir la créature, Georges appuya sur le bouton central d’une de ses pokéballs pour en faire sortir… un autre galeking ! J’étais fascinée devant l’énorme pokémon. Lors de notre dernière rencontre, le dresseur avait mentionné posséder un Galegon, en plus du scalpion que j’avais eu la chance de voir. Néanmoins, j’ignorais que ce dernier était passé au dernier stade évolué possible. Son équipe s’agrandissait avec l’arrivée du Airmure et devenait de plus en plus puissante. Ce garçon me surprenait, encore une fois.

    L’attaque berceuse de Duchess échoua malheureusement. Le Galeking n’eut qu’à secouer sa tête gigantesque pour reprendre ses esprits. Son niveau d’agressivité m’intimida. Mon partenaire nous souffla une consigne que toutes deux respectèrent : nous boucher les oreilles. Je compris par la suite la raison de cette demande puisque le hurlement d’Eighteen me fit trembler sur place tellement il était puissant. Les coups s’enchainèrent, où les deux pokémons de type acier s’adonnèrent à une bataille acharnée. La créature sauvage semblait toutefois avoir le dessus sur le pokémon de Georges, du moins pour l’instant.

    L’activité attira d’autres pokémons du même type, deux galekids.

    GEORGES ! Deux Galekids, à droite ! Jezebel, camaraderie sur le galeking ennemi, puis boul’armure, vite !

    Je me jetai au sol, comme me l’a conseillé mon ami précédemment. J’ignorais totalement pourquoi il voulait que je fasse cela, toutefois je lui faisais entièrement confiance. Duchess Jezebel effectua une danse devant le Galeking, sautillant et agitant ses bras dodus dans l’intention de diminuer son envie de combattre. Le pokémon chewing-gum se roula ensuite presque instantanément en boule, protégeant ses points faibles et augmentant sa défense. Le pokémon de Georges séparait la gigantesque créature sauvage de mon Rondoudou. J’observais la scène, de l’endroit où je me trouvais. Mon cœur sembla se resserrer dans ma poitrine, je pouvais sentir l’anxiété grandir en moi. Sur mon front perlait quelques gouttes de sudation, il faisait chaud, très chaud.

    J’ignorais ce qui se produirait. Je ne pouvais pas deviner les intentions de l’assaillant et cela m’énervait. En nombre, ils se trouvaient être plus nombreux que nous et je me demandais sincèrement si nous parviendrons à l’emporter. Jezebel était inexpérimentée et je commençais tranquillement à perdre confiance… Il fallait demeurer concentré, malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 784
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 12:10

OXYDATION

Une longue inspiration. Deux expirations courtes. Une longue inspiration. Deux expirations courtes. Georges essaie de réguler au mieux sa respiration pour ne pas laisser un once de panique s'installer. Si on parle en absence totale de panique, il faut reconnaître que ça ne marche pas. Cependant, il est beaucoup moins en train de se figurativement chier dessus que n'importe qui a quelques pas d'un combat de Galekings et prêt à y aller « a la main » ne le serait. La voix d'Esther résonne dans ses oreilles comme les trompettes de l'Apocalypse.

Enfer enfer enfer enfer. Deux Galekids en plus. Bon, d'un point de vue plus pragmatique, ce n'est pas si dangereux que ça. Georges est sur que Eighteen pourrait les balayer d'un revers de la main. Mais le soucis, c'est que tout le temps passé sur le menu fretin, c'est du temps à laisser le Galeking Alpha tranquille. Est-ce une bonne idée ? Georges en doute. Beaucoup. Il jette un œil furtif derrière lui. Elle s'est mise à terre. Une position de soumission. Parfait. Normalement, ils devraient se désintéresser d'elle. C'est, après tout, une tactique qu'il a déjà utilisé moult fois.

Eighteen semble souffrir. Mais dans son regard, on peur lire une seule envie : celle de tout tabasser. Il est furieux. Il pousse un hurlement de défi vers l'Alpha. Georges est content. N'importe quel autre pokémon se serait dégonflé comme une baudruche devant la violence de l'assaut. Mais Eighteen, lui, il continue. Il n'aura de reste que quand l'un des deux Galekings aura la face contre le sol. Et il utilise la bonne technique. Après des années de combats ensemble, le pokémon Armurfer peut presque savoir ce que Georges va lui demander avant qu'il ne le demande. Et vu son état, il n'y a qu'une chose que Georges peut lui demander. Un peu de vapeur commence à s'échapper des craquements dans son armure.

« La Lune ! Utilise Fulmifer ! »

Effectivement. Et Georges demande à Eghteen d'utiliser l'attaque a laquelle le Galeking pensait. Il a même utilisé son vrai nom. Eighteen se renfrogne un peu. Georges doit être inquiet. A lui de lui montrer qu'il n'y a pas de raisons. Une vague de douleur secoue son corps. En fait, il y a des raisons de s’inquiéter. Mais ce sont ces raisons qui font qu'il va ne plus y avoir de raisons de s’inquiéter.

Tout se passe en une fraction de seconde. Un véritable nuage de vapeur s'échappe de toutes les petites ouvertures non naturelles de l'armure de Eighteen alors qu'une boule d'énergie verdâtre se forme dans sa bouche. D'un coup d'un seul, il mords le visage de son adversaire avant de lui déverser un torrent d'énergie verte directement dessus. Qu'il se repente d'avoir osé faire mal à Eighteen tiens.

« Maintenant, hurlement ! Montre lui qui est le chef. »

Eighteen pousse un rugissement à faire fendre les pierres. Cela devrait au moins faire fuir les petits Galekids. Pour l'instant, Esther devrait être en sécurité.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5209
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Mar - 17:26

Le combat continue.

 

Les deux Galekid regardent le Rondoudou bouger devant eux avant de se jeter un coup d’œil pour décider de ce qu'ils allaient faire. Ils ont été appelés par leur dominant, mais ne voit pas de raison de s'attaquer au pokémon rose et à l'humaine couchée derrière, ils n'ont pas l'air dangereux du tout. Incertains, ils se tournent vers leur chef pour savoir ce qu'ils doivent faire. C'est exactement à ce moment là que Eighteen pousse son hurlement qui fait fuir l'un des deux petits type Acier. Le deuxième, plus courageux, sait qu'il doit aider son chef et pour cela, il doit vaincre le Rondoudou. Il avance donc dans la direction de celui-ci pour aller lui donner des Coup d'Boule encore et encore.

De son côté, le Galeking dominant tient bon face à Eighteen même si l'attaque Fulmifer l'a beaucoup secoué. Néanmoins, ce n'est pas suffisant pour le vaincre, il n'est pas le dominant de son espèce pour rien ! Quand le pokémon de Georges se met à hurler, il ouvre lui aussi sa puissante mâchoire pour libérer un Strido-Son qui vient se mélanger au hurlement adversaire. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, le dominant n'est pas qu'une brute, il réfléchit à ses possibilités. Il a donc utilisé une attaque Queue de Fer dans les jambes de son adversaire pour le déstabiliser avant d'essayer de l'écraser sous un Tacle Lourd.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5209
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 23:25

Victoire du dominant

 

La dernière offensive du dominant a été suffisante pour mettre KO le Galeking de Georges qui s'effondre pour ne pas se relever. Dans le même temps, de nombreux Galekid et Galegon arrivent et commencent à vous encercler. Il y en a de tous les côtés et ils s'approchent tels une vague de métal, vous obligeant à reculer. Leur chef les suit pour s'assurer que vous ne tentez pas de vous opposer. Ce n'est que lorsque vous êtes sortis de leur territoire que la troupe menée par l'immense Galeking fait demi-tour pour retourner d'où ils venaient. Vous avez de la chance de ne pas être blessés et vous le savez donc vous ne prenez pas le risque de retourner sur les terres des types Acier.

HRP : Fin de l'Event puisqu'il n'avance plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Forêt Amarante-
Sauter vers: