:: Ile Eschine :: Marais Sombrétoile Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Verdâtre et visqueux [Capture #2 : Luna Faylinn]

avatar
Région d'origine : Parmanie
Expérience : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Mar - 22:35
    Mon ami Georges de Jocquevillard venait tout juste de me déposer au cœur du Marais Sombrétoile. Plus précisément sur la route qui traverse ce gigantesque marais, parce qu’effectivement les trois quarts de cette zone de l’Ile Eschine se trouvait être en réalité recouverte en alternance d’une couche d’eau stagnante peu profonde. Je pouvais percevoir quelques amas de terre molle qui s’étendaient ici et là, exempt de ce liquide verdâtre et épais. L’eau n’était pas limpide. Le fond était à première vue vaseux et glissant et de la végétation visqueuse reposait dans le lit des étendues, éparpillée. Quelques rochers, couverts d’une mousse verte et épaisse, sortaient à la surface des marécages. Autant vous dire que j’aurais préféré un autre lieu comme débarcadère.

    La route fut courte. Le jeune homme m’avait proposé de m’emmener du haut de sa nouvelle acquisition : un Airmure. La créature de type acier s’avérait être suffisamment grande et solide pour transporter deux adultes sur son dos, l’envergure de ses ailes atteignant à elles seules 1m70 environ. Mon rondoudou s’était enfouis dans le fond de mon sac à dos pendant le trajet, chose que j’aurais aimé pouvoir faire ceci dû à ma phobie des hauteurs. J’étais demeurée les yeux fermés du point A au point B, m’agrippant solidement au sac du noble. Je vous épargne les détails des hauts le cœur et de cette sensation atroce d’avoir les pieds complètement dans le vide…

    Jezebel, une fois sur la terre ferme, s’extirpa en bâillant de mon sac tandis que de mon côté j’essayais de me remettre de ces émotions fortes. Le chewing-gum ambulant me donna une petite tape derrière la tête de son bras dodu avant de se laisser tomber au sol à mes côtés. Ses globes oculaires parurent devenir gros comme des ballons lorsqu’elle constata l’endroit où nous nous trouvions.

    N’y pense même pas…

    Soufflai-je en la guettant du coin de l’œil. Rondoudou adorait se salir, bien qu’elle n’en paraisse pas ainsi. Toujours prête à faire rire les gens qui l’entoure de par n’importe quelle connerie. Elle approcha doucement son bras gauche de l’étendue d’eau trouble avant de le glisser dans son contenu pour en ressortir un amas boueux. Je fronçai les sourcils. Un sourire narquois fit son apparition sur son visage et je sus immédiatement qu’il était trop tard. Je me penchai juste à temps pour éviter la boule visqueuse qui termina son chemin dans mon angle mort. L’expression sur le visage de mon pokémon changea soudainement. Je me relevai, lentement, avant de regarder derrière moi. Elle venait d’envoyer la poignée de terre mouillée dans la direction d’une jeune fille qui marchait vers nous.

    Jezebel… Oh mon dieu ! Mademoiselle ! Prononçai-je ¬¬avant de m’avancer vers elle. Mon pokémon accourut également, les oreilles baissées sur sa tête. Je suis totalement désolée, c’est Jezebel, elle a tendance à avoir un comportement problématique parfois.

    Duchess fixa la demoiselle, les yeux ronds, glissée à la hauteur de ses pieds.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 743
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Mar - 4:46

Verdatre et Visqueux

Le Marais Sombrétoile. L'endroit où Luna avait récupéré Kuro, son Lokhlass. Cet étendu d'eau visqueuse au cœur de l'île Eschine lui rappelait un mélange de mauvais et de bons souvenirs. Néanmoins, elle n'allait certainement pas risquer de sortir son précieux Pokémon aquatique trop près de la flotte. Cependant, elle avait entendu dire que certaines espèces Psy habitaient ces lieux, et vous connaissez la rose. Le type Psy c'est un peu comme son péché mignon, et si on ajoute une parcelle de curiosité, la dresseuse allait se retrouver aujourd'hui même au Marais. Le lieu était étrangement désert. Pour sûr, peu de gens viennent se balader dans les alentours de cet endroit dans le but de de profiter de l'effluve marécageuse. Quoique l'odeur n'était pas si dérangeante en fait, c'était parfaitement supportable. On avait connu pire, et puis, à moins qu'un couple de grenouilles ne s'amuse à cumuler les flatulences, le nez de Luna n'avait probablement rien à craindre.

« Les copains, je crois que j'ai vu quelque chose là-bas. Allons voir. »

Luna était accompagnée de ses deux compagnons chromatiques, Miko et Numya, son Mentali et sa Mistigrix. Le petit couple psy. Quoi de mieux que du psy pour trouver du psy après tout, non ? Et puis, ces deux-là adoraient se balader ensemble. Ils formaient une bonne équipe. En même temps, ils possédaient tous les deux le type Psy uniquement, et ils avaient tous les deux une couleur particulière, peut-être même unique. Presque impossible de ne pas se comprendre, se compléter, avec autant de similitudes.

Ce que la demoiselle avait aperçu, c'était une demoiselle avec son Rondoudou. Probablement une dresseuse, donc. Cette boule rose était de type Normal et Fée. Elle plairait sans doute à Faust, celle-là. Bon. Sans tenter de déranger, la jeune femme, Luna s'apprêta à tourner les talons lorsqu'un amas d'eau visqueuse se dirigea vers la Mhyonienne, menaçant de complètement ruiner sa chevelure rosée. Heureusement, le Mentali nacré eut la réaction spontanée d'utiliser sa capacité Choc Mental pour stopper la munition. Cela n'empêcha pas miss Faylinn de lâcher un petit cri de surprise. Quelques secondes plus tard à peine, la dresseuse du Rondoudou vint s'excuser pour son comportement. Quelques clignements d'yeux, et la rose parvint à comprendre la situation.

« Oh ! Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas grave. Miko a épargné les dégâts, dit-elle en pointa son starter souriant, ton Rondoudou voulait seulement s'amuser, je suppose. Elle se pencha à la hauteur de la créature rose. Jezebel, c'est ça ? Tu as un joli nom. Il faut être prudente avec l'eau du marais par contre. »

Numya s'approcha du Pokémon Fée, intriguée. Elle souhaitait simplement la saluer, se présenter. Cependant, protectrice comme toujours, la jeune fille lança un regard d'avertissement. Un regard signifiant : « faut pas toucher ma dresseuse ! », et c'était adorable. Oh mais, Luna connaissait le nom du Pokémon, mais pas celui de sa dresseuse. C'était un peu bizarre.

« Je m'appelle Luna, enchantée de v- »

Encore de l'eau volante ? Impossible, Jezebel était immobile, et à priori, Miko n'utilisait pas ses attaques psychiques pour faire des bêtises. Espérons simplement que personne ne soit touché. Miko et Numya pouvaient se tenir prêts à stopper l'attaque si nécessaire, pendant que Luna cherchait du regard le farceur en question.

HRP - Apparition d'un Pokémon s'il-vous-plaît. J'utilise ma Spé. type Psy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Mar - 21:11

Des Pokémons apparaissent !

   

Ce n'était pas de l'eau qui arrivait dans votre direction, mais une sorte de nuage violet à l'odeur particulièrement nauséabonde. Vous n'avez probablement jamais rien senti d'aussi mauvais que cette odeur. Celle-ci commence d'ailleurs à s'accrocher à vos vêtements et à vos cheveux, vous risquez de la garder un moment sur vous.
Ce n'est que lorsque le nuage se dissipe, mais pas l'odeur, que vous voyez face à vous tout un groupe de Moufouette. Il y en a un certain nombre et ce sont elles qui ont libéré leurs flatulences qui sentent fort.

Comme-ci ce n'était pas suffisant, Esther tu sens quelque chose qui te tire les cheveux. Si tu arrives à te libérer à regarder derrière toi, tu pourras voir qu'il s'agit d'un Cerfrousse et qu'il semble avoir décidé d'utiliser ta chevelure comme d'un repas puisqu'il est en train de la mâchouiller.


Qu'allez-vous faire ?


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Parmanie
Expérience : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Mar - 14:39
    Je demeurai bouche-bée lorsque j’aperçus les pokémons de la jeune fille, dont l’un d’eux était parvenu à arrêter avec facilité la masse visqueuse lancée. Leur coloration s’avérait être particulière, me rappelant celle du Papilusion vu à Bord-au-Vent sur les plaines versatiles. Était-ce de plus en plus commun de croiser des créatures chromatiques ou avais-je tout simplement beaucoup de chance récemment ? La robe du Mentali avait une couleur normalement violette, néanmoins dans le cas présent elle tirait davantage sur le rose clair. Pour ce qui est du Mistigrix, il se trouvait être d’un blanc neige couplé à une douce teinte églantine. Un sourire timide se présenta sur mes lèvres tandis que la dresseuse s’exprimait.

    Elle ne semblait point vexée de la situation, ce qui m’allégeait. Je ressentais l’impression qu’on venait de retirer de mes épaules un poids. Duchess Jezebel la salua de sa petite patte couverte de saletés, débordante d’énergie. Elle se refroidit cependant lorsque le pokémon blanc se planta devant, lui jetant un regard dont le non-verbal voulait tout dire. ¬¬

    Ah, croyez-moi, je suis soulagée de voir que vous et vos pokémons n’avez pas été victime des clowneries de mon Rondoudou !

    Lâchai-je avec enthousiasme. Mon interlocutrice vint à se présenter mais s’interrompit en cours de route. Je lui lançai un regard interrogateur, fronçant les sourcils, avant de remarquer l’odeur nauséabonde environnante. J’étais certaine qu’elle n’était point présente quelques minutes auparavant. D’où est-ce que cela pouvait bien provenir ? Un nuage violet vint à nous entourer rapidement, me faisant toussoter. J’utilisai mon t-shirt, que je remontai au niveau de mon visage, afin de tenter de filtrer l’air. L’odeur s’avérait être toutefois beaucoup trop forte pour noter une quelconque différence. Ma vue était obstruée par ce gaz, je sentis Jezebel se coller contre ma jambe et la serrer. Elle s’inquiétait et moi aussi d’ailleurs.

    Pouah, mais qu’est-ce qui s’passe ? Tu as vu quelque chose, Luna ?

    Lentement, l’atmosphère se libéra de la vapeur mauve, bien que les effluves semblassent persister. Je lâchai un hurlement en sursautant. Une créature de grande taille – me dépassant largement d’un mètre de hauteur – se tenait juste à côté de moi, ses yeux me fixant. Sa bouche mâchonnait ce que je reconnus immédiatement être ma longue chevelure noire. Trop préoccupée par le cerf, je ne remarquai point pour l’instant la présence des Moufouettes nous entourant.

    AAAAH, JEZEBEL, FAIT QUELQUE CHOOOOOSE !

    Affolée, je tentais de me libérer de son emprise, en vain. Plus j’attendais, plus ma tignasse y passait. Elle s’exécuta, sautant sur mon épaule pour arriver à sa hauteur et lui foutre un Ecras’Face directement sur la tronche. Le Cerfrousse, qui semblait dans les vapes de ce gaz abominable, lâcha prise sans vraiment trop comprendre ce qui venait de se produire. Il poursuivit son chemin à travers le marais sombrétoile. Je soupirai, inspectant mes mèches de cheveux décoiffées et pleines de salive.

    Ahhhh, on a eu chaud ! Heureusement, tout va bien maintenant, excepté l'odeur. Moi c’est Esther au passa…

    En me retournant vers Luna, je me rendis compte de la présence de toute une armée de pokémons pourpres. Jezebel gonfla ses joues pour paraitre plus imposante, tentant de dissuader nos assaillants. Pas très efficace…


[HRP : Fuite du pokémon sauvage et apparition d'un second.]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 743
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Mar - 16:09

Verdatre et Visqueux

Ce n'était pas de l'eau. Non. C'était des nuages nauséabonds, causés par une horde de Moufouettes. Luna n'en croyait pas ses yeux rosâtres, elle boucha son nez et recula lentement. Elle ne voulait pas se faire asperger de jus de Mououette aujourd'hui ! Jamais d'ailleurs. L'autre demoiselle semblait dans une bien mauvaise posture, quelque chose lui tirait les cheveux ... un Cerfrousse ! Il fallait l'aider.

« M-Miko... »

Le Mentali se retourna, mais le Rondoudou de la dresseuse avait déjà réagi, et le Cerfrousse était hors d'état de nuire. Si ça se trouve, il ne voulait même pas attaquer les filles, il avait seulement « faim » ... Drôle de menu du jour, et probablement difficile à digérer, mais comme on dit ... chacun ses goûts ?

Esther n'avait pas remarqué les Moufouette, trop préoccupée par sa chevelure - ce qui était normal, d'ailleurs - et Jezebel n'était pas des plus menaçantes. Luna devait agir, elle aussi ! Un trio de Pokémon roses, quoi de mieux ? Bon, Miko était plus blanc que rose, mais évitons de chipoter là dessus. L'important en ce moment, c'était de ne pas trop empester, et éviter de se prendre une attaque collective.

« Tout doux, les Moufouettes. On ne vous veut aucun mal... »

L'une d'entre elle grogna légèrement, alors qu'une autre renifla, en grattant ses pattes au sol. Décidément, la manière pacifique ne fonctionnait pas avec elles... Elles avaient envie de combattre. Miko et Numya se tenaient prêts, le Pokémon d'Esther l'était-il également ? La Mhyonienne jeta un regard en direction de sa camarade. Un regard signifiant : « c'est parti mon kiki » un truc du genre. Inutile de faire une attaque Psy, puisque Moufouette possédait le type Ténèbres.

« Météores ! Feuille Magik ! »

Les deux compagnons possédant cette attaque envoyèrent leurs attaques en même temps, pour faire fuir un maximum de Moufouettes. Ça marchait pour la plupart d'entre elles, mais certaines plus coriaces tentaient de venir attaquer les Pokémon.

« Numya, Voix Enjôleuse ! »

Le type Fée était efficace contre le type Ténèbres, c'était une bonne chose. Il y avait beaucoup d'assaillants, mais au bout de quelques minutes, c'était le retrait des troupes. Luna et Esther étaient tranquilles. Pour le moment...

HRP - Fuite des Pokémon et apparition d'un nouveau s'il-vous-plaît ! J'utilise mon Spé. Type Psy encore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Mar - 21:09

Des Pokémons apparaissent !

   

Il semblerait que le sort ait décidé de s'acharner sur tes cheveux Esther... En effet, la troupe de Moufouettes venait à peine de partir que quelque chose te tombe sur le dessus de la tête. C'est un sac poubelle qui glisse le long de ton visage avant d'arriver sur ton épaule puis de chuter jusqu'au sol, à tes pieds. Étrangement, il se met à bouger et à se secouer avant de se tourner vers toi et t'observer puisqu'il a des yeux. Ce n'est pas un simple sac poubelle, mais un Miamiasme !

Dans votre dos, un groupe de pokémon a été attiré par la voix enjôleuse de Numya, mais pas à cause de sa beauté. Oh non... Les pokémons savent qu'il s'agit d'une attaque de type Fée et ils veulent prouver qu'ils sont les plus forts malgré leur faiblesse de type. C'est donc tout un groupe de Malosses qui arrivent de tous les côtés et vous entourent en grognant.


Qu'allez-vous faire ?

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Parmanie
Expérience : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Mar - 23:04
    Le duo de pokémon roses vint à bout de la horde de Moufouettes ravageuses. Ignobles créatures, elles rebroussèrent chemin sans rechigner face aux attaques destructrices des compagnons de Luna. Nous étions en paix – si on oubliait ce qui venait de se produire et de l’incident ayant bousillé ma coupe de cheveux – toutes les cinq. Je levai les yeux vers la fille aux cheveux roses, lui souriant, avant de la remercier elle et ses pokémons. Sans elles, jamais Jezebel et moi aurions pu nous en tirer.

    Quelle idée farfelue de vouloir s’aventurer dans ces eaux stagnantes et marécageuses, hein ? Heureusement que vous êtes là pour nous donner un coup de main. Je pense que je vais rentrer et prendre une bonne douche. Tu sais où je peux trouver le village Athik…

    Quelque chose vint interrompre ma phrase. Encore un élément que je n’ai pas vu arriver. Je sens quelque chose de massif me dégouliner sur la tête, glisser lentement sur mon crâne, puis sur mon épaule. Ce n’est pas Duchess Jezebel cette fois, puisqu’elle est directement dans mon champ de vision, à côté du Mentali rose clair. Le rondoudou parait étrangement amusé par la situation, sautillant sur place et tapotant ses deux petites mains ensembles. Finalement, ce que j’imaginais être un autre pokémon finit par tomber au sol directement devant moi. Ces yeux globuleux qui m’épient confirme mon hypothèse, je soupirai.

    Au départ, le petit sac de déchet ne semblait pas agressif. Il demeurait passivement installé à mes pieds, mâchonnant ce que je devinai rapidement être une algue provenant du marais. Lorsqu’il l’eut englouti par contre, son comportement se mit à changer. Il me montra ses petits crocs pointus avant de mordre ma chaussure violemment.

    Wooooooooah ! STOOOP, PAS LES CLARKS !

    De mon membre inférieur libre, je fis valser instinctivement la créature, l’envoyant plonger dans le bassin aqueux à plusieurs mètres de distance. J’inspectai ma chaussure, déchirée, mais heureusement mon pied n’avait rien du tout. Des grognements attirèrent mon attention. Autour de nous, je pouvais percevoir des yeux noirs, furieux. Des jappements commencèrent à être lâchés par les bêtes. Je vis même naitre sur la mâchoire de l’une d’entre elles de l’écume de salive. Je frissonnai devant ce spectacle particulier. Par chance, notre équipe s’avérait être composée de pokémons de type fée.

    Ils sont nombreux… Si on veut s’en débarrasser, il vaut mieux unir nos forces. Jezebel, utilise Voix Enjôleuse !

    Le pokémon rose bonbon s’exécuta, entamant une mélodie harmonieuse visant à faire déguerpir les malosses.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 743
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Mar - 1:51

Verdatre et Visqueux

Esther n'a pas pu terminer sa phrase que quelque chose vint encore déranger sa bulle personnelle : un ... sac de poubelles ? Wait what ? Comment un sac de poubelle pouvait-il tomber du ... oooooooooh. Un Miamiasme. Mais oui c'est clair.

Le pokémon poison aux yeux globuleux se mit à mordiller la chaussure d'Esther, et celle-ci n'a définitivement pas aimé le geste. Elle a même highkick le Pokémon pour que celui-ci se retrouve dans le marais, un millième de seconde plus tard. Plouf. Luna ne pu s'empêcher le lâcher un petit « Outch... » pauvre Pokémon, quand même.

« Grrrr... »

Ce n'était...

« Loooossse... »

... définitivement pas fini.

Des Malosses. Plusieurs. Une troupe entière venait d'arriver. Les acolytes des Moufouettes qui venaient se venger ? Cette fois-ci, c'était leurs crocs qui étaient menaçants, par l'odeur. Mais ce n'était pas tellement mieux. Miko et Numya se tenaient prêts à répliquer, et Duhesse Jezebel aussi de son côté. Ils étaient de type Feu et Ténèbres, donc, le type Fée que possédait Rondoudou et l'attaque Fée que Numya connaissait pouvait être utile. Cependant, il fallait faire attention. Le type Psy n'était pas très efficace et toute cette meute de Malosses, c'était trop pour le Mentali.

« Miko... Reviens... »

Le Pokémon chromatique était revenu dans sa sphère bicolore, et Luna en lança une autre dans les airs. C'était très risqué, parce que Zylia avait également un type Psy, mais elle avait également le type Fée pour l'épauler. De plus, elle était plus puissante que Miko.

La Gardevoir alla à la rencontre de son amie Numya, observant un instant la scène. Elle aperçu Esther et Jezebel qui avait entamée une attaque Voix Enjôleuse. Sans trop comprendre, elle attendit les ordres de Luna.

« Numya, Zylia, faites comme Jezebel et utilisez votre Voix Enjôleuse ! »

Une symphonie de voix féerique déstabilisa les oreilles atteintes par ces pauvres Malosses, qui étaient bien faibles contre ce type d'attaque. Ils n'arrivaient plus à contre-attaquer, car avec trois Pokémon attaquant avec la même capacité, tous les chiots enflammés étaient étourdis par la mélodie. Ils étaient orgueilleux, ils ont lutté longtemps, mais au bout d'un moment, ils ont rebroussés chemin, conscients de leur faiblesse.

« Ouf... Je ne sais pas trop ce qui se passe aujourd'hui au Marais, mais les Pokémon sauvages sont motivés... Enfin. Bravo à toi et à Jezebel, vous avez fait du beau travail. Oh mais, je ne t'ai pas présenté mes Pokémon officiellement. Ma Mistigrix ici c'est Numya, le Mentali que j'ai rappelé c'est mon starter, il s'appelle Miko, et voici Zylia ma Gardevoir. J'aime beaucoup les Pokémon Psy comme tu peux voir ! »

C'était étrange de repartir sur une conversation aussi normale après s'être fait attaquer par deux hordes de Pokémons différents, quand même...

« Le village Athiki n'est pas très loin. On peut s'y rendre ensemble si tu v- »

C'était quoi encore, ça ?

HRP - Fuite des Pokémon sauvages. J'utilise mon talent Rencontre pour en faire apparaître un nouveau. J'utilise encore mon spé. type psy, merci !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5843
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Mar - 22:13

Un Pokémon apparait !

   

Alors que vous êtes en train de discuter, une créature calme et sans intention belliqueuse contrairement aux précédentes s'est approché pour voir ce qui avait provoqué un tel raffut. Le pokémon s'approche donc lentement dans le dos d'Esther, ce qui fait que seule Luna a la possibilité de le voir, il s'agit d'un Girafarig.


Qu'allez-vous faire ?

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Parmanie
Expérience : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Mar - 20:10
    J’essuyai mon front du revers de la main, essoufflée par les péripéties survenues dans la dernière demi-heure. Je sentais que tout le monde en avait assez de ces créatures dangereuses et agressives qui sortaient toutes de nulle part pour venir à notre rencontre. Odeurs nauséabondes, pokémons agaçants de par leur manque de distance et leurs agissements bizarres, agressivité… Duchess Jezebel et moi avions eu notre lot de mauvaises expériences au cœur du marais sombrétoile et tout ce que je pensais maintenant était de prendre une bonne douche et d’oublier tout ça. Au moins, j’aurais des choses à raconter à Georges concernant l’expédition sur laquelle il m’avait envoyé. Quelle journée de fou.

    Luna Faylinn me présenta officiellement trois de ses pokémons – j’ignorais si elle en possédait d’autres – qui se trouvaient être tous roses, ou en portant pour ce qui est de la gardevoir. Je souris, saluant ses compagnons d’un signe de la main. La dresseuse confirma mes pensées, affirmant qu’elle préférait les pokémons de type psy, chose qui s’avérait plutôt évidente. Elle me proposa de rentrer avec moi lorsqu’elle stoppa sa phrase, le regard fixé sur quelque chose se tenant derrière moi. Je retins mon souffle, m’imaginant encore une fois la présence d’un invité surprise. Lentement, je me retournai.

    Face à moi, à trois ou cinq mètres de distance, se tenait une élégante créature colorée et calme. Le jaune, noir, blanc et rose teintaient sa robe soyeuse d’apparence saine. Deux petites cornes recouvertes de poil ornaient sa tête blanche. De ses yeux bleus, l’animal nous observait, curieux et je me disais bien que ce n’était pas l’odeur qui l’avait attiré jusqu’à nous. Peut-être nous avait-il entendu parler ? Sentait-il le parfum des réserves de nourritures dans mon sac ?

    Elle est magnifique. Approche, petite. Luna, je pense que je vais la capturer, son tempérament calme et ce type de pokémon m’intéresse. Rondoudou, à nous. Utilise camaraderie !

    La boule de poil rose s’exécuta. Elle se mit à danser devant le Girafarig pour d’abord attirer son attention puis ensuite réduire son niveau de combativité. Le quadrupède tourna la tête sur le côté gauche, intrigué. Il semblait amusé par la prestation de Rondoudou et ne pas comprendre ce qui se passait.

    Voix Enjôleuse, encore une fois !

    Jezebel se mit chanter d’une voix enchanteresse, captivant totalement l’attention de la créature qui demeurait toutefois passive. J’haussai les épaules, attrapant une pokéball à ma ceinture avant de l’envoyer sur le pokémon sauvage.


Citation :
[HRP : Tentative de capture. J’ai 15 pokéballs.]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mar - 21:43

Lancer de Pokéball !

   

La pokéball que tu lances sur le pokémon sauvage lui arrive pile entre les deux cornes avant de le faire disparaître à l'intérieur dans un éclat de lumière rouge. La capsule rouge et blanche commence à bouger de droite à gauche. Une fois... deux fois... trois fois... et... CLIC. La pokéball arrête de bouger et le type Psy n'en sort pas.

Félicitation, tu as capturé Girafarig !
Tu dépense 1 pokéball et 25xp.
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Eschine :: Marais Sombrétoile-
Sauter vers: