:: Mhyone :: Nox Illum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EVENEMENT | Tournoi de Printemps

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
Expérience : 4672
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mar - 15:41

Tournoi de Printemps


Contexte

Nox Illum semble resplendissante, aujourd'hui. La ville urbaine s'est parée de guirlandes de fleurs, et les arbres du parc laissent échapper des pétales roses de cerisier. La population n'est cependant pas forcément dans les rues, malgré les stands de petits jeux et les petits événements improvisés. Non, la majeure partie des gens de la ville et des dresseurs de la région se trouvent au stade de la ville. La fête du printemps vient de commencer et avec elle, le tournoi annuel du printemps. En ce 21 Mars, le Maître est venu assister à la compétition, rencontrer les dresseurs et même éventuellement accepter un défi. Même si apparemment, il n'est pas présent quand vous rentrez dans le stade... Ou dans les gradins... Rapidement, le stade de Nox Illum s'est vu retrouvé surpeuplé de monde et au centre du terrain, un présentateur expose la répartition des matchs. Les spectateurs sont enthousiastes, et vous avez peut être hâte de commencer également. Des visages connus vous font face, d'autres que vous ne connaissez pas encore mais qui deviendront peut être vos rivaux ou vos amis.

Malheureusement, à peine le tableau exposé, l'écran s'éteint et les lumières avec. Bon, c'est la pleine journée, donc ce n'est pas bien grave pour les lumières. L'incident ne retardera le tournoi que d'une heure ou demie-heure. L'organisateur s'excuse, visiblement surpris par cette coupure soudaine d'électricité. Mais peut être que certains d'entre vous ont remarqué une chose étrange... Les issues du stade sont bloquées. Des gens de la sécurité entravent le chemin, pour une raison que vous ignorez. Un peu perplexe, vous voyez qu'un grand gars bien bâti semble mécontent d'être coincé là, et demande à sortir en attendant que l'électricité soit rétablie. Mais sa seule réponse est la violence. Vous le voyez alors se prendre une beigne magistrale, avant d'être flanqué à terre. Le public aussi voit cela, et réagit de manière choquée. Avant que vous n'ayez pu dire quoi que ce soit, un homme s'avance. Un homme portant un logo que vous avez sans doute vu dans les journaux il y a quelques mois.

« Mesdames, Messieurs. Je vous remercie d'avoir pris la peine de vous déplacer jusqu'ici. Je dois avouer que tout ceci tombe très bien pour nous. Nous aurions eu un mal fou à récupérer ce que nous désirions sans cette petite tradition de Mhyone. Je suis navré de gâcher la fête, mais je crains que tous les dresseurs ici présents ne doivent nous remettre leurs pokémons. Ne vous inquiétez pas, nous en prendront grand soin. »

Le sourire sadique de cet homme ne vous inspire nullement confiance. A cet instant, le portable de tous les membres du Sigle se met à vibrer, suivit quelques minutes plus tard par les membres de l'Emblème. Que vous preniez ou non la peine d'expliquer à vos camarades ce qui se passe, la Team Anima a décidé de commencer sa rafle. De nombreux pokémons et membres de l'organisation sortent de leurs cachettes, des issues qu'ils contrôlent, ainsi que des appareils que vous n'avez peut être jamais vu. Les plus perspicaces d'entre vous reconnaîtront des Snatcheurs, des machines inventées pour s'approprier la pokéball d'un autre dresseur. Si vous savez que ces choses ont été interdites depuis longtemps - et leur production condamnée - vous vous doutez que la Team n'en a pas grand chose à faire.

C'est au moment où la rafle commence que les membres de la Rune reçoivent à leur tour un message. Alors que vous commencez peut être à vous éparpiller, certains d'entre vous réalisent soudainement que le public est dans la même panique que vous, et surtout, que les membres de la Team Anima sont bien plus nombreux qu'auparavant. L'homme qui a commencé son discours quelques minutes plutôt s'empare d'un appareil sophistiqué et sourit. Le ciel s'obscurcit soudainement, par la venue d'un énorme dirigeable.Vous remarquez alors que certains membres du public se font attraper et semble être menés ailleurs, peut être pour être pris comme otages.

Le combat commence, et les membres du Sceau reçoivent un message. Cette fois-ci, c'est la guerre.


Logo de la Team Anima



Règles
Lors de cet événement, vous pouvez choisir de perdre un pokémon face à la Team Anima. Vous pourrez le récupérer plus tard ou non. (Si vous ne voulez pas le récupérer, on ne va pas vous y forcer, l'xp du pokémon vous sera même remboursée) Sachez tout de même que votre pokémon sera absent pour une durée qui ne vous sera pas communiquée.
Vous pouvez répondre une fois après chaque passage du Maître du Jeu. Le Maître du Jeu passera régulièrement sur ce sujet, une fois tous les quatre jours afin de faire progresser la trame. Il ne prendra en compte que les actions que vous effectuez. Tâchez tout de même de ne pas trop jouer les super-héros. Le Maître du Jeu se gardera le droit de refuser votre action.
Vous n'avez aucune obligation d'avoir posté au tour précédent pour répondre au tour en cours. Nous souhaitons permettre à chacun de répondre à son rythme tout en garantissant une avancée de l'histoire.
Vos inscriptions déterminent l'endroit où vous vous situez dans le stade. Ceux qui souhaitaient être spectateurs sont dans les gradins, ceux qui étaient là pour combattre sont au milieu. Si vous ne vous êtes pas inscrits sur le sujet au préalable, vous devrez décidez de l'endroit où vous êtes, mais vous pouvez tout de même poster. Nous ne souhaitons pas empêcher les gens de participer.

La prochaine réponse du Maître du Jeu aura lieu le 25/03.
9 joueurs dans le stade, 2 joueurs dans les gradins.

EDIT : Les messages du Pokéweb ont été transmis par MP.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mar - 18:52
PAGAIIIIIIIIILLE !

Bon… Sang… Mais qu’est-ce qui venait de se passer ? Pourquoi ? Pourquoi les choses s’étaient déroulées ainsi  ? J’ai l’impression que le temps se ralentit, tout devient flou autour moi, alors que c’était le chaos. Mon souffle… Je n’entendais que ça. Intense. Rapide. Profond. Totalement paniqué. Je… Je voulais juste comprendre. Non. Je veux juste la récupérer. Je m’en fiche du reste.

*** Quelques heures plus tôt ***

Aquali…
- La vie est faite de réussite et d’échec. D’ailleurs, mon père me disait toujours qu’on apprenait plus de ses défaites que de ses victoires.
-Li…
-Je crois que c’est un tournoi plus classique et tu ne te retrouveras pas avec deux dragons sur toi. Je te le promet. Puis, tu connais Laser Glace maintenant.
-Absol !
-Aqua.

Mon deuxième tournoi. J’espère qu’il se passera mieux que le premier. Je devais avouer que j’avais longtemps hésité à m’inscrire, ne me jugeant pas encore assez puissante pour y participer. Mais, ma victoire contre Elise me rappelait que je n’étais pas une si mauvaise dresseuse que cela. Puis, je devais me souvenir que ce que je recherchais dans les combats, ce n’était pas forcément la victoire : c’était l’adrénaline d’un bon match.

En vérité, je ne m’étais pas inscrite que pour moi, je l’avais fait aussi pour ma Aquali, Merveille, qui était devenue un peu phobique de ce genre d’événement depuis son”match” contre Luna et Euphemia. C’est pour cela qu’elle n’était pas vraiment à l’aise d’être parmi toute cette assemblée, mais je ne m’inquiète pas. Ma Aquali regagnera confiance en elle si elle triomphe comme lors de son match contre Elise.

Niveau organisation, ils n’étaient pas vraiment pas bon. Je sais que l’Ossathlon n’était qu’un petit événement à côté de cette tradition, mais nous, on n’avait pas 1 heure de retard à cause d’un écran cassé. Bon, certes, on n’avait pas d’écran, mais c’était tout de même décevant. En plus, cela stressait ma pauvre Merveille et j’avais un peu peur de ses performances pour les combats à venir. Il n’y avait rien de pire qu’une boule de stress.

Et tout empira très vite. Une bagarre semblait s’être déclenchée, mais me trouvant trop loin de l’événement, je n’avais reçu l’information que très tardivement. Juste après, un homme parla dans le micro et proposa juste de prendre tous les pokémons des dresseurs présents. Comment dire. Je pense que l’on ne va pas s’entendre et qu’il fasse partie de la Team Anima ne le rendait pas plus sympathique. Je ne les connaissais pas personnellement, mais pour les Rangers, c’était une organisation malfaisante qu’il fallait à tout prix arrêter à cause de leurs activités illégales.

Des membres de cette organisation commencèrent à sortir de tous les côtés du stade. La panique commençait à gagner le public et je sentais Merveille et Miracle se serrer contre ma jambe, ayant parfaitement compris ce qui se passait. Tout à coup, le ciel s’assombrit. Un rapide coup d’oeil dans les airs permettait à n’importe qui de voir un … dirigeable qui kidnappait des personnes ! Je prends une grande inspiration, un peu choquée par ce qui se passait... Je crois qu’on était dans un événement beaucoup plus grand et terrifiant qu’on le pensait. Cela me surprenait même que Miracle ne l’avait pas pressenti.

J’attrape la pokéball qui se trouvait dans ma ceinture et la lance à l’air.

Pag…
-Et hop,  c’est à moi !

Des cercles d’énergie captent ma pokéball dans les airs. On voyait que la sphère bicolore voulait s’ouvrir, mais cette vague d’énergie l’en empêchait et même l’attirait vers un membre de la team Anima. Celui-ci attrapa la boule une fois à sa hauteur et me la montra avec un sourire narquois.

Ne t’inquiète pas, on en prendra bien soin. En route Roucarnage !

Un pokémon oiseau attrapa son dresseur et l’emmena dans un autre endroit de la salle, attrapant des pokéball au passage grâce à son engin. A cause de tout le chaos qui régnait dans la salle, je n’avais pas réussie à suivre sa trajectoire.

*** Maintenant***

Absol !

Je secoue ma tête pour reprendre mes esprits. Il… Il fallait que je récupère la pokéball de Pagaille. C’est de ma faute, je ne l’avais pas sortie de sa sphère bicolore parce que je n’avais pas prévu qu’elle participe au tournoi. Je regarde mes deux pokémons restant et je serre les poings, déterminé à arrêter cette team et surtout, récupéré MON pokémon !

Mon Capstick commence à sonner dans la poche de mon manteau. Je l’attrape et je remarque que j’ai reçu un message via la Pokéweb. Je commence à le lire et je grince des dents. Ce n’est pas vrai ! Ce qui se passait ici était encore plus grave que je ne le pensais !

Aqua ?

Mes pokémons sentent bien que je suis en pleins conflits intérieur entre ce que je voulais et les ordres qui avaient été donnés, mais pas le temps de réfléchir, un gugusse de la Team Anima se présente avec son engin diabolique à la main. Bon… Puisque c’est une demande officielle de la ligue Pokémon de Mhyone, je ne pouvais qu’obéir en espérant que je retrouve le salopiaud qui m’a enlevé Pagaille !

Miracle ! Coupe Psycho !

L’Absol comprenait parfaitement quelle était sa cible et elle lança une lame psychique en direction de la machine, la coupant en deux sans blesser son utilisateur. Paniqué, il appela ses pokémons à la rescousse et il en présenta deux devant moi.

Miracle. Danse-lame. Merveille, Anneau Hydro. Il est temps de faire le ménage.

Suite à ces deux capacités non-offensives, je lançais mes deux créatures à l’attaque contre leurs adversaires, leurs ordonnant de les anéantir sans forme de procès. Oubliez l’adrénaline du combat, c’était la vengeance qui guidait mes gestes et mes pas.

Résumé:
 


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Parmanie
Expérience : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mar - 20:44
    Mon retour à Nox Illum fut plus long que je ne l’aurais imaginé. La « quête » que Georges de Jocquevillard m’avait donné – quelques semaines auparavant – m’avait entrainé au village Athiki sur l’Ile Eschine. Normalement, le voyage aurait dû prendre une semaine au grand maximum comme j’avais envisagé seulement faire un aller-retour. Hélas, les choses ne s’étaient pas avérées être aussi simples. J’en ressortais tout de même gagnante, ayant vécu des péripéties palpitantes et ayant assisté à des évènements hors du commun. Une fois de retour à Mhyone, je m’étais empressée de remplir la dernière étape de la tâche, celle-ci étant de remettre le fameux colis à Georges.

    Ceci fait, je fus mise au courant qu’un tournoi annuel survenant à la première journée du printemps se trouvait être organisé. Mon inscription ne tarda point à être faite et j’attendis le vingt-et-un mars pour me rendre sur les lieux, à l’heure indiquée pour l’ouverture.

    ***

    Duchess Jezebel et moi sommes prêtes à affronter nos adversaires. La récompense promise est alléchante, effectivement, toutefois ce n’est pas uniquement ce qui nous motive à participer. Nous voulons voir nos progrès depuis le mois dernier, mettre en pratique les apprentissages que nous a enseigné Marc et les autres. Je me trouve au centre de l’arène, prête à entendre le discours de l’organisateur pour annoncer le début officiel du tournoi. Jezebel se tient devant moi, observant de ses yeux ronds la scène avec un niveau d’excitation plus élevé que la normale.

    Je fronce les sourcils face aux problèmes techniques rencontrés. Quelque chose cloche et je sens une certaine tension flottant dans l’atmosphère. Est-ce dû à l’impatience des participants et du public ? À peine cette interrogation me passe à l’esprit qu’un gaillard fait son apparition, frappant un individu de sang-froid. Je ne tarde à reconnaitre le logo représenté sur ses vêtements : un A inversé. La panique commence à me gagner, Duchess se rapproche de moi, sentant mon anxiété sans nécessairement comprendre son origine. Ils viennent chercher nos pokémons.

    Bloup. Je reçois un message texte que j’ouvre presque immédiatement. Il provient du Maître, chose qui m’angoisse davantage. Mes hypothèses sont fondées, la Team Anima a pris possession du stade et nous devons intervenir. Non seulement les pokémons sont impliqué, mais apparemment les spectateurs aussi. Impossible que je ne laisse ça passer. D’ailleurs, Rondoudou gonfle ses joues, son regard s’assombrit. Elle a remarqué une fillette près de notre position, dans les gradins, en train de se faire attraper. Elle est en colère.

    OK ! On reste ensemble, quoiqu’il arrive. GRIMPE !

    Je place mes bras en fonction que le pokémon rose joufflu puisse monter. À grande enjambées, je me dirige vers l’enfant et son assaillant.

    Berceuse, maintenant !

    Le Rondoudou saute sur mon épaule et j’en profite pour me boucher les oreilles alors qu’elle entame son chant visant à endormir le membre de la team Anima.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1428
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mar - 22:39
Tournoi de printemps... ou du chaos ?

Ah la la, comment est-ce qu'on a pu en arriver là ?

Il n'y a même pas une heure, j'étais complètement excitée à l'idée de participer au tournoi de l'année. Après l'Ossathlon, j'étais dans une bonne lancée pour enchaîner avec un autre tournoi. Mais tout ça a vite tourné au cauchemar quand la panne d'électricité s'avérait, cacher un important méfait.

La team Anima. Je ne les avais jamais croisé, n'ayant pas été sur le bateau où ils s'étaient montrés pour la première fois. Mais les journaux avaient beaucoup parlé d'eux. Impossible de ne pas être au courant de leur existence. Et cette fois-ci, ils comptent voler les pokemons de tous les gens, présents dans le stade... Autant vous dire que ça en fait un paquet.

Je les vois se mettre en action rapidement. Les cris de la foule ne passent pas inaperçus. J'ai l'impression que nous sommes complètement encerclés !

« Ok ok, no panic... »

J'ai peut-être l'air calme en réfléchissant ainsi, mais mon coeur bat à mille à l'heure ! Je ne suis pas du tout à l'aise ! D'autant plus qu'en étant en plein milieu du stade, l'imposant dirigeable au dessus de nos têtes, j'ai l'impression que les 9 combattants que nous sommes sont des cibles faciles... Je me sens très vulnérable.

J'aperçois Eva qui se met en action... Mais est arrêtée par un membre de la Team Anima qui utilise une drôle de machine qui ramène une pokeball vers lui. Non, ce serait comme ça qu'ils volent les pokemons ? Inconsciemment, je cherche mes pokeball pour les toucher simplement. Pour me rassurer.

Mais rapidement, un autre membre de la Team Anima arrive et me prend pour cible. Je n'avais toujours pas réagit physiquement, encore sous le choc.

Un rictus mauvais se dessine sur ses lèvres. Il a l'air de bien s'amuser lui. Il lance une pokeball et fait apparaître un Démolosse. Il ne perd pas de temps et lui ordonne de m'attaquer. Argh ! Par réflexe, je sors une pokeball :

« Äta go ! »

Mais visiblement, c'est ce qu'il attendait. Il active sa drôle de machine et des cercles d'énergie apparaissent. Mais avant qu'ils atteignent la pokeball, un éclair blanc s'interpose.

Non. Non. Non non non non non !

« NOOOOOON ! »

C'était Kaaos. Kaaos est sorti de sa pokeball de lui même, afin que le mécréant ne capture par Äta. Celle-ci peut d'ailleurs apparaître et prend connaissance rapidement de la situation.

Je suis sous le choc. Je vois mon pokemon, mon allié, mon meilleur ami, mon fidèle partenaire prisonnier de ces rayons énergétiques et attiré vers ce sale type.

« Kaaos... Rend moi Kaaos ! »

Comme si mes pauvres plaintes allait le faire changer d'avis ! Il a plus l'air de rire de ma pitié plutôt que d'être touché. Äta rugit pour le menacer, mais le Démolosse intervient et utilise Lance-Flammes pour nous tenir à distance de son dresseur, qui peut s'enfuir. Et tout le monde est trop occupé pour l'arrêter. C'est un sbire parmi qui vole un pokemon parmi tant d'autres ici.

Sauf qu'il détient Kaaos. Et ça, et ça... Je ne peux pas l'accepter.

Je sens la colère affluer en moi et je lance un cri rageur, presque bestial. La Tranchodon me regarde surprise, presque apeurée aussi. Il faut dire, qu'il n'y a que elle qui rugit comme ça, de manière à ce que tout le monde l'entende. Puis je cours en direction de la sortie de l'arène, celle qui mène aux coulisses. Des sbires de la Team Anima se tiennent là.

« Déblaye moi-ça ! Onde de Choc ! »

Äta est dans le même état d'esprit que moi. Et une Bryn plus une Äta en colère, la Team Anima doit bien se tenir ! L'Onde de Choc touche les sbires qui tombent au sol et je peux passer, n'arrêtant pas ma course.

A l'intérieur, sous les gradins, la pagaille est tout aussi grande. Mais combien sont-ils dans cette Team ? Mon portable vibre, m'indiquant un nouveau message via le pokéweb. Alors qu'Äta tiens les ennemis à distance avec des Dracochoc, je lis le message à contrecoeur, pensant que je perds mon temps. Mais je me suis dit que ça pourrait concerner ce que je vis actuellement. Des infos sur ce qui se passe exactement, ce ne serait pas de refus.

« Pff, comme si j'avais que ça à foutre... Je dois récupérer Kaaos ! »

C'est quand même un message de la Fédération de la Ligue, et ce qu'il dit ne m'annonce rien de bon. Les choses sont bien plus graves que ce qu'on peut imaginer...

Je traverse la pièce, n'hésitant pas à user de mes propres poings et coudes pour passer, si les attaques de ma dragonne ne suffisent pas. Je dois monter là haut, dans les gradins ! Kaaos doit sûrement être emmené vers le dirigeable.

Mais on me met des bâtons dans les roues. Bientôt, je ne peux plus passer, les sbires sont de plus en plus nombreux et bloquent tout les accès. J'ai peur qu'ils tentent de prendre Äta aussi... Heureusement, ma dragonne ne se laisse pas faire et envoie une Onde de Choc qui perturbe les appareils qui volent les pokemons. Je ne sais pas si ce sera permanent, mais ça me permet de les prendre par surprise. Mais hélas, j'ai bien peur de ne pas pouvoir avancer...

Je rebrousse chemin, décidant d'aller faire ce que nous a demandé la fédération. Une boule se forme dans ma gorge. Je revois Kaaos immobile dans ces cercles d'énergie. Il semblait aller mal. Je n'ai rien pu faire. Je n'ai rien pu faire !!!

Äta lance un petit cri. Pas un gros rugissement intimidant. Non, plutôt comme une parole réconfortante. Je ne la savais pas dotée de compassion. Je la regarde, les yeux embués. Elle tente de me redonner du courage. Elle ne veut pas rendre le sacrifice de Kaaos inutile. Il doit compter sur elle pour l'avoir laissé avec moi. Ah ce brave Kaaos...

« Tu as raison. Et rien ne dit qu'on ne le retrouvera pas après. Il y a tant de pokemons qui se sont fait attrapés, les autorités vont forcément faire quelque chose. »

La dragonne hoche la tête et rugit, déterminée à passer à l'action.

« Oui. Oui allons-y. » dis-je en essuyant mes larmes.

Je retrouve la salle qui donne sur l'arène. C'est encore la pagaille dedans. Mais si on arrive à repousser tout les sbires, cet endroit pourrait être un très bon lieu de rassemblement. Dehors, dans l'arène, ce n'est pas possible : le dirigeable est juste au dessus, et j'ai remarqué que des membres de la Team Anima attaquaient depuis les airs. Ici, la pièce est vaste et grande, et les issues faciles à protéger.

« Onde de Choc ! »

La dragonne enchaîne les attaques électriques afin de perturber les appareils de la Team Anima. Hélas, ça ne peut pas empêcher tout les vols d'être commis... Mais j'arrive à faire décamper certains sbires. Sûrement les moins puissants qui ne possèdent pas de pokemons suffisamment forts pour contrer Äta.

Par contre, comment rassembler autant de monde, éparpillés dans le stade ici ? J'aimerais donner des instructions, mais j'ai peur de ne pas être à la hauteur...

Mais c'est surtout que je ne sais pas quoi faire.


Résumé:
 


T-CARD


Merci Arya pour l'avatar et la T-Card ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1393
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Mar - 1:08
Le festival du Printemps et son traditionnel tournoi s’annonçait à Nox Illum. Ce n’était pas quelque chose qui avait lieu à Unys alors j’avais véritablement hâte de découvrir cette tradition de l’archipel de Mhyone. Etant donné qu’il y allait avoir une compétition, je m’étais inscrit puisque ce serait une nouvelle bonne occasion d’entraîner mes pokémons. L’Ossathlon avait eu lieu il y a peu, mais j’avais été éliminé dès le premier tour alors j’espérais bien avoir l’occasion de faire mieux cette fois-ci. Le type de combat étant différent, ça allait également être une bonne occasion de tenter de nouvelles stratégies. Enfin, ça c’était ce à quoi je pensais au moment de mon inscription et avant d’arriver dans la plus grande ville de l’île principale. Au début tout allait bien, j’ai fait le tour de la ville en profitant des décorations florales qui s’étendaient dans toutes les rues, les arbres en fleurs et de toute la beauté que la nouvelle saison pouvait apporter. Je n’avais rien à redire, c’était véritablement magnifique et je comprenais pourquoi les habitants de la région adoraient ces festivités tous les ans.

Les choses ont commencé à mal tourner lorsque je suis arrivé au stade où allait avoir lieu la compétition. Tous les participants étaient réunis au centre de celui-ci tandis que les gradins étaient plein de monde. Je n’étais pas particulièrement rassuré, mais les paroles qu’on m’avait dites avant l’Ossathlon résonnaient toujours dans ma tête. Georges m’avait clairement fait comprendre que les gens n’allaient pas s’intéresser à moi, mais presque uniquement à mes pokémons et à ceux des autres compétiteurs. J’ai donc soufflé longuement pour garder mon calme et j’ai écouté ce que racontait le présentateur qui expliquait les règles et le déroulement de la compétition. Tout était indiqué sur un grand écran pour que tous les spectateurs aient la possibilité de lire ce qu’il y avait écrit sur celui-ci. Malheureusement, les soucis du direct étant ce qu’ils sont, l’écran s’est éteint brutalement en même temps que toutes les lumières du stade. Enfin, ça ne changeait pas grand-chose puisque le stade était à ciel ouvert et nous étions en plein jour. Ce n’était tout de même pas de chance que ça arrive pile à ce moment-là. On nous a expliqué que le tournoi allait quelque peu être retardé par l’incident technique alors j’ai patienté tranquillement en regardant mes pieds pour essayer de ne pas me faire remarquer. Ce n’est que lorsque j’entends les cris de surprise du public que j’ai relevé la tête pour voir ce qu’il se passait.

C’est là que je l’ai vu… Cet homme portant sur ses vêtements ce A inversé dans un cercle que j’avais déjà vu plusieurs mois auparavant. Le logo de la Team Anima… Ils étaient de retour et ça ne présageait rien de bon, rien du tout. Néanmoins, je savais que le Maître de la ligue de Mhyone devait être présent, ce qui était assez rassurant. Pour moi, il n’y avait aucun doute qu’il n’allait pas rester sans rien faire et que ces criminels allaient regretter d’être venu perturber ce moment festif. Pour le moment, personne ne bougeait et le type de la Team Anima a pris la parole avec un sourire mauvais. Il a expliqué qu’il fallait que tous les dresseurs leur remettent leurs pokémons. Qu’est-ce que c’était que cette histoire maintenant ? Ils n’avaient pas fait ça lors de leur attaque de l’Ephémère, mais je me doutais bien qu’ils étaient extrêmement sérieux dans leur objectif. Le porte-parole a à peine fini de parler que des membres de l’organisation criminelle sortent de tous les côtés avec de drôles d’objets dans les mains. Je ne savais pas de quoi il s’agissait, mais ça ne présageait rien de bon ! Quoi qu’il en soit, il était hors de question qu’ils prennent mes pokémons ou ceux de qui que ce soit d’autre. Je les avais déjà affrontés une fois avec seulement Seigneur à l’époque, je pouvais donc le refaire sachant que j’avais vraiment progressé depuis.

Les sourcils froncés, je regardais ce qu’il se passait autour de moi quand j’ai senti mon téléphone vibrer dans ma poche. Ce n’était pas le moment de m’occuper d’un SMS ou d’un mail, il y avait bien plus important. J’ai donc décidé de ne pas aller voir de quoi il s’agissait. Il y avait des membres de la Team Anima partout, même dans les gradins, je crois bien qu’ils étaient encore plus nombreux que lors de leur action sur l’Ephémère. Comme-ci ça n’était pas déjà suffisant, ils sont venus avec un dirigeable dont l’ombre énorme assombrissait le stade où ils avaient lancé leur attaque. Voir l’engin volant m’a donné une idée, ce serait intéressant de le saboter pour éviter qu’ils ne prennent la fuite comme ils l’avaient fait la fois précédente. De ce que je savais d’un dirigeable, ils ne pourraient pas aller bien loin sans des hélices en bon état de marche. C’est pourquoi j’ai attrapé la pokéball de Princesse pour l’envoyer geler ces hélices. Malheureusement, les choses ont vraiment dégénérées à ce moment-là puisque j’ai senti la capsule que j’avais dans les mains qui bougeait toute seule pour quitter ma main D’un regard, j’ai vu que c’était un membre de la Team Anima qui tentait de la récupérer grâce à son engin. Vu son utilité, je savais ce que c’était maintenant, un Snatcheur ! J’avais beau luter de toutes mes forces, celles-ci n’ont pas suffi à retenir la pokéball qui a filé droit vers le voleur. Celui-ci n’a pas attendu son reste et est parti en courant au milieu de la foule.

Je savais bien que je n’avais aucune chance de le retrouver si je partais à sa poursuite. J’ai donc baissé la tête, les larmes aux yeux de m’être fait voler Princesse. Néanmoins, la peine s’est très vite transformée en colère. Je m’énervais rarement, mais lorsque je le faisais, ça devenait explosif puisque je ne me contrôlais pas. Ils avaient osé me prendre ma Momartik… j’allais leur faire payer ! Les dents serrées, j’ai relevé la tête pour regarder autour de moi s’il y avait l’un de ces types avec un Snatcheur voyant que ce n’était pas le cas, je me suis dépêché de libérer mes deux plus puissants compagnons, à savoir Moyade et Exagide. Maintenant, fini de rigoler ! Expliquant la situation à mes deux créatures, je leur ai dit qu’ils devaient restés près de moi et qu’on allait partir à la recherche de Princesse. Je venais à peine de me mettre en marche lorsque j’ai senti mon téléphone recommencer à vibrer, mais ce n’était pas comme d’habitude. Il ne s’arrêtait pas et vibrait en continu, ce qui ne pouvait vouloir dire qu’une seule chose, Monarque était à l’intérieur. Je n’étais vraiment pas d’humeur à jouer avec lui vu la situation, j’ai donc attrapé mon mobile pour lui faire comprendre. Dès que je l’ai pris en main, le type Electrique en est sorti pour tourner autour en me criant quelque chose. Il n’avait pas l’air de rigoler alors ça devait être sérieux. Me souvenant avoir reçu un message, j’ai supposé que c’était sur lui qu’il voulait attirer mon attention. Je suis donc allé voir ce dont il s’agissait.

C’était un message du Professeur Acacia en personne et ça concernait ce qu’il se passait dans le stade. Elle voulait que le Sigle fasse quelque chose et je comprenais parfaitement l’importance de ceci. C’était difficile, mais elle avait raison dans son message, il fallait réfléchir avant tout et ne pas se lancer tête baissée dans la bataille comme un idiot puisque ça ne mènerait à rien. Vu ce qu’elle voulait, j’avais le pokémon parfait et il était déjà hors de sa pokéball ce qui voulait dire que je n’allais pas avoir besoin de prendre le risque de le sortir. Pour une fois, j’étais content que Motisma passe tant de temps à l’intérieur de mon téléphone ! Me tournant vers lui, je lui ai demandé :

-Monarque ! J’ai besoin de toi, tu es le seul à pouvoir remplir cette mission ! Tu vas te glisser dans les fils électriques du stade et aller voir ce qu’il se passe près des tableaux électriques. C’est vraiment très important !

Le type électrique n’a pas perdu une seconde avant de partir telle une flèche en direction du premier appareil électrique brancher sur le secteur qu’il allait croiser. Il s’est immédiatement jeté à l’intérieur pour aller accomplir sa mission. Néanmoins, il n’a pas pu s’empêcher de faire le clown et de prendre possession de l’écran qui s’était éteint un peu plus tôt pour y faire apparaître son visage rieur. Il n’est pas resté longtemps, quelques secondes à peine, puis il est parti en direction des tableaux électriques dans les sous-sols. De mon côté, j’étais avec mes pokémons et tous les trois étions prêts à réagir à la moindre attaque.

Résumé:
 


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 171
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Mar - 11:32






Le festival de printemps ? Comment ça se fait que je n'étais pas aux courant, j'ai dû loupé l'annonce à un certain moment, j'ai bien fait de demander à quelqu'un, il m'a dit qui fallait s'inscrire auprès de celui qui organise le tournoi, il m'a montré la direction de l'entrée et je me suis vite dépêché pour ne pas manquer ça, les arbres, les fleurs, c'était magnifique à regarder toutes ces décorations, j'ai bien fait de repasser par Nox Illum.

Ça allait être la première fois que je participe à un festival de printemps et ce n'était pas dans n'importe quelle ville, c'était à Nox Illum, je n'étais pas inscrit en tant que combattant, mais en tant que Spectateur, Malheureusement, je pense que participer à des tournois comme celui la à mon niveau n'était pas vraiment une bonne idée, j'ai pris place dans les gradins pour pouvoir voir le tournoi et les combattants. Les gradins étaient énorme, le toit ouvert, les gradins remplie, je n'avais jamais vu autant de monde à Mhyone. Assis à ma place, le présentateur allait commencer ses explications pour ce tournoi du festival de printemps et voilà que l'écran et les lumières du stade s'éteignent, peut-être un problème de courant, C'est alors que le présentateur laissa un petit sourire malsain.

Le ciel commença à s’ombrer dans l'obscurité, une montgolfière apparut dans le ciel, avec un logo assez étrange, mais peu rassurant.

-Mesdames, Messieurs. Je vous remercie d'avoir pris la peine de vous déplacer jusqu'ici. Je dois avouer que tout ceci tombe très bien pour nous. Nous aurions eu un mal fou à récupérer ce que nous désirions sans cette petite tradition de Mhyone. Je suis navré de gâcher la fête, mais je crains que tous les dresseurs ici présents ne doivent nous remettre leurs pokémons. Ne vous inquiétez pas, nous en prendrons grand soin. »


Et puis quoi encore ? Déjà que mon voyage était génial à vivre, il fallait tomber sur un groupe où plutôt une team, comme la team magma et aqua de ma région qui vienne essayer de voler nos pokémon, malheureusement, je ne connaissais pas le nom de cette team, mais leur logo me faisait une impression de déjà-vus, je n'avais pas le temps, tout le monde essayer de sortir, mais toutes les sorties était bloqué, les gradins paniqué, la boule au ventre, sur le coup, je ne savais pas quoi faire, j'avais peur pour Cobac et je n'avais qu'une idée en tête le caché, mais les voilà ce ramener avec des grosses machines qui n'inspire aucune confiance et c'est là que l'horreur commença.

Des personnes enlevées, des Pokémon dérober, j'ai essayé de me calmer, mais aucun moyen avec tous ces cris et ces bruits assourdissants, c'est alors que Cobac me regarda et me montra qu'il ne fallait pas baisser les bras, si la peur prend le dessus, j'avais aucune chance de sortir d'ici, il était près à se battre et j'admets que Cobac à beaucoup de courage et j'aimerais bien avoir son courage. C'est alors que je ressue un message sur mon téléphone, la fédération de ligue, si c'est la fédération de ligue qui nous envoie ce message, c'est que nous devons faire quelque chose, j'aurais eu l'idée de les chasser, mais aucune chance tout seul, il faut que je trouve d'autres personnes et si le combat si présente sous aucun moyen de s'échapper, je n'aurais pas le choix.

Je dois trouver un moyen de trouver d'autres personnes qui pourraient m'aider, mais m'aider pour quoi ?

-Les portes de sortie, peut-être qu'avec assez de force en trouvant d'autre dresseur, on pourra les ouvrir

Les portes de sortie en étaient certainement fermées de l’extérieur du stade, mais aucun moyen de sortir du stade en montant tout en haut, on n'avait pas trop le choix, si on voulait sortir, il fallait sortir par la porte en utilisant la manière forte. Bon, ce n'est pas tout ça, mais je fais à peine partie des ossatueur et la fédération de la ligue nous demande d'aider, je ne vais pas rester les bras croisé, je vais essayer de faire de mon mieux dans cette situation totalement nouvelle et effrayante pour moi.


Résumé:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 545
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Mar - 11:10
ft.Charlie & Marc

EVENEMENT Tournois de Printemps

Nerveuse. Tout mon corps entier est nerveux. Je tremble. Il faut que je me calme! J'ai peur, je suis terrifié. Je ne sais pas pourquoi je me suis inscrite a ce tournois bon sang! Normalement j'aurais préféré m'assoir dans les gradins et regarder les dresseurs se battre l'un contre l'autre tout en m'imaginant moi avec mon équipe de feu et de pokémon fort se battre contre le maitre. Mais non j'ai pris mon courage a 2 mains et je me retrouve ici, au milieu des dresseurs en train d'attendre le début du match. J'ai toujours été une trouillarde. Et je suis venu ici sur cette île exactement pour me débarrasser de ce petit défaut. Je veux me débarrasser de ma peur. Et plus vite que ça en plus...
Falco, mon Braisillon vole autour de moi tout en couinant d’excitation. Ce dernier aime plus que tout les combats pokémon en plus voir tout les monstres des autres dresseur le rends encor plus impatient de commencer.
Mais moi je n'arrive pas a me calmer. Je n’arrête pas de penser au message que j'ai reçu un peu plus tôt. Du maitre de la ligue. Mais ce n'est pas possible, je pense tout de suite a un canular pour semer le chaos et la pagaie.
Soudain les panneaux et lampe du stade s'éteignent. Heureusement qu'il fasse jours... Mais qu'est ce qui se passe...?
Et si le message avait quelque chose de vrai...? Je déglutis et regarde autours de moi. Quelques visage me sont familier. Timmothy que j'ai rencontré dans la forêt amarante. et Bryn, elle aussi je la connais! Je me rappelle très bien de la journée que nous avons passé ensemble! Je suis soulagée. Je n'ai qu'une envie c'est de me rapprocher de la dresseuse énergique. Elle est forte je le sais et en sa compagnie je suis sûr de me sentir a l'aise et protégée.
Je me rapproche donc de la rousse mais au même moment un hurlement retentit dans le stade. Je me tourne et apperçevois un grand gaillard, près d'une des sortie du stade. Un homme de la sécurité semble le frapper et le mettre a terre. Mais depuis quand la sécurité est elle aussi violente?

- Mesdames, Messieurs. Je vous remercie d'avoir pris la peine de vous déplacer jusqu'ici. Je dois avouer que tout ceci tombe très bien pour nous. Nous aurions eu un mal fou à récupérer ce que nous désirions sans cette petite tradition de Mhyone. Je suis navré de gâcher la fête, mais je crains que tous les dresseurs ici présents ne doivent nous remettre leurs pokémons. Ne vous inquiétez pas, nous en prendront grand soin.


Je sursaute. Un homme se tiens de l'autre côté du stade. Il a une uniforme avec une emblème que j'ai déjà vu quelque part, mais ou?
En l'entendant dire qu'il a l'intention de voler mes pokémon j'attrape tout de suite Hachiko qui se trouve a mes pieds et le serre fort contre moi. Je regarde autour de moi et Falco viens se poser sur mon épaule. Oh non. Il faut que je me fasse petite. Toute petite pour que personne ne se rende compte de ma présence et qu'on me laisse tranquille. J'ai peur, je suis terrifié. Il faut que je sorte d'ici!
Soudain le chaos éclate. Je suis bousculé de tout les côtés. Je hurle de peur et commence a courir la ou la masse court elle aussi. Des soldats qui portent la même uniforme se raprochent et vole les pokémon des dresseurs présent. Je cours pour les fuir mais je suis trop petite et trop légère. Les dresseurs autours de moi me bouscule et je tombe a terre. Ma tempe gauche se fracasse contre le sol et un fin filet de sang commence a couler. Tout tourne autour de moi, les images se brouillent et se confondent. Un sifflement commence a retentir. Je suis perdu. Qu'est ce qui se passe?
J'essaye de me lever mais j'arrive pas. Des gens me pietine.
Ne pas perdre connaissance. Je sens Hachi sous moi essayer de se délivrer. J'essaye de me relever. Tout tourne autour de moi et je manque de tomber parterre. Je vois Falco qui vole près de moi.

- Vas t'en!! Fuis!


Mais mon petit pokémon ne m'écoute pas. Il reste près de moi. Soudain un hurlement retentis. Je me tourne et vois mon Hachi se faire enlever pars un soldat.

- NON!


J'essaye de suivre le soldat mais je n'arrive pas. Ma tête me fait un mal de chien. La panique s'installe en moi. Qu'est ce que je dois faire!? Il faut que je sauve mon chiot!
Je marche droit devant moi mais fonce en plein dans un jeune dresseur au cheveux brun. Je manque de tomber une nouvelle fois a terre. C'est un jeune homme que je ne connais pas. Il est accompagné d'un arcko. J'ai l'envie de m'excuser mais aucun son ne sors de ma bouche, j'ai trop peur. Falco lui se trouve toujours a mes côté...

- D....Désol....Désolé! Ils... faut que... que l'ont s'entre aide!

Je panique mais je n'arrive pas a m’empêcher de m'excuser. Quelle idiote! Mais il faut que tout les dresseurs se mettent ensemble pour combattre ennemis! Il ne faut pas que l'ont fuis. Mais que l'ont mettent nos force ensemble pour combattre!

Resumé:
 




H.achiko & F.alco & D.aemon & A.thena

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1070
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Mar - 4:29
La panique à l'état le plus pur. Le chaos concentré en un si petit endroit. Elisthel s'était accroupie, tenant fermement Ori dans ses bras. Elle sentait sa Statitik se mouvoir dans ses cheveux, à la recherche d'une voie de sortie. Allen était quelque part dans le tumulte, et il en allait de même pour Noctis, dans les gradins. Ce stress généré ne l'aidait absolument pas à passer outre la situation pour pouvoir réfléchir. Elle entendait des cris, partout autour d'elle. Des gens qui se faisait prendre leurs compagnons, des gens qui criaient vengeances. Il fallait calmer le jeu. La jeune femme savait que c'était comme lors d'une prestation. Disparaître pour mieux briller. Ou masquer les éléments qui étaient nécessaires. Elisthel pressa la balle rouge et blanche qui contenait son Lokhlass et pria pour que personne ne tente de l'attraper. Nier sortit, à son grand soulagement. L'ordre ne se fit pas attendre.

« Brume ! »

Très rapidement, une brume épaisse commença à envahir le stade, et elle rappela le Lokhlass. A quatre pattes, elle tâchait d'avancer, Ori sur les talons. Il lui fallait atteindre un mur... La pagaille autour d'elle eut plus de mal à percer, car la brume était épaisse. Elle savait que certains réagiraient vite et userait d'attaque de type vol pour la percer, mais cela lui offrait tout de même un peu de temps. Enfin, en suivant les rugissements de Lightning, elle finit par voir ce qu'elle a vu. Une petite bouche d'aération, dans laquelle elle devrait pouvoir se glisser... A nouveau, elle sort une de ses pokéballs, faisant appel à Spyro. Le Ptyranidur est étrangement calme, comme si l'atmosphère pesante et angoissée du lieu réveillait ses instincts de dominant. Mais heureusement, Lightning est là pour le maîtriser et le calmer. Sa dresseuse lui ordonne pour son plus grand bonheur de manger les barres de métal qui bloquent l'entrée. Trois ou quatre coups de mâchoires plus tard, il n'en reste rien. La jeune femme rappelle Spyro, et laisse passer Ori en premier. Elle se glisse ensuite à l'intérieur, pour le meilleur comme pour le pire. Elle doit retrouver quelqu'un, de toute urgence.


HRP - Elisthel utilise Brume sur le stade. Elle utilise les mâchoires de Spyro pour briser l'une des grilles d'aérations et s'y glisse, à la recherche d'Acacia.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto (Carmin sur Mer)
Expérience : 207
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Mar - 11:57
TOURNOI DU PRINTEMPS
 


Appareil photo en main, Ince mitraille littéralement tout ce qu'il voit. À vrai dire, il est de particulièrement bonne humeur, ce qui explique sûrement la couronne de fleurs qu'il porte fièrement avec ses compagnons. Entre l'évolution de Klara et l'arrivée du printemps, ça peut se comprendre. Surtout que cette année, il a la chance d'assister au Tournois en tant qu'assistant journaliste, donc d'avoir les meilleurs emplacements pour photographier les concurrents pendant les combats. Pourquoi en tant qu'assistant ? Et bien, Leïla, sa belle-sœur, a encore demandé son aide, et lui donner ce rôle était le seul moyen pour qu'il ait le droit à un badge lui donnant accès aux zones comme l'arène ou les coulisses de façon générale.

Bref, le brun se promenait du côté des gradins pour prendre quelques clichés de la foule quand le drame est arrivé. Pour tout dire, sur le coup, il n'a pas compris ce qu'il se passait, d'abord la violence des membres de la sécurité, et maintenant le maître de cérémonie qui parle de récupérer les Pokémons. C'est quand les premiers mouvements de foule commencent que le Kellman tilte et fait rentrer ses compagnons dans leur balle pour les mettre en sécurité. Cependant, un rayon lumineux vient envelopper celle de Kardos, l'attirant vers un type qui visiblement pense avoir tiré le gros lot. Son sang ne fait qu'un tour et il coure après dans l'espoir de la récupérer, chose qui arrive par miracle grâce à une attaque Onde de Choc lancée par la Tranchodon d'une des concurrentes. Ince se jure mentalement de la remercier plus tard et bondit sur la capsule contenant son partenaire.

Profitant du fait que le sbire soit sonné par la décharge électrique, le brun cherche un endroit calme pour faire le point. Il doit retrouver Leïla déjà, mais comment faire en sachant que c'est le bordel partout ? Déjà, regarder son portable pour voir si elle a essayé de le contacter. Visiblement pas, cependant, un message de la Ligue attire son attention. Bon, pour rallier les gens, il faut déjà avoir une idée de ce qu'il faut faire pour affaiblir l'ennemie. Son cerveau tournant à plein régime, quelques secondes suffisent pour faire le lien entre les attaques électriks et le dysfonctionnement des armes. Bien, il a l'information, maintenant reste plus qu'à la partager. Ince se jette donc de nouveau dans la foule pour s'époumoner histoire qu'au moins quelques personnes puissent l'entendre malgré le brouhaha ambiant.

-Utilisez vos attaques Electriks sur leurs armes !

À peine eut-il fini sa phrase qu'un épais brouillard remplit le stade. Bingo ! Le dresseur peut sortir Klara sans crainte et montrer l'exemple. Voyant un éclair lumineux semblable à celui ayant failli prendre Kardos, Ince ordonne à la Mystigrix d'utiliser Rayon Chargé dans cette direction. L'attaque fait mouche, l'arme du sbire ne fonctionne plus pour le moment. Préférant éviter les affrontements directs, le Kellman attrape son Pokémon et reprend sa course vers l'arène. La pauvre est complètement dépassée, mais fait tout pour garder bonne figure devant son dresseur, qui, malgré le fait qu'il semble totalement gérer la situation n'en mène pas large. Sans l'adrénaline et la peur, il serait resté dans un coin pour attendre que ça passe.

Codage par Libella sur Graphiorum


Résumé:
 




Merci à Georges pour le sprite de Kardos ! o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 354
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Mar - 12:54
Aujourd'hui est un autre grand jour. Je ne me sens pas prêt à entrer dans l'arène, mais une certaine personne a longuement insisté pour que je prenne part à cette festivité locale annuelle. Et oui, de retour à Nox Illum, je ne peux pas continuellement échapper aux caprices de ma très chère petite sœur Myo. Surexcitée, survoltée, rien que l'idée d'une fête à grande échelle la met dans tous ses états. Il était donc impossible de refuser une occasion de me montrer sous les feux des projecteurs pour impressionner ma cadette.

A nouveau sur le chemin de la compétition, ce tournoi m'inspire plus confiance que le précédent, car cette fois-ci il s'agit d'un face à face avec mon adversaire, de quoi me prouver de quoi je suis capable. Pour le choix de mon partenaire, c'est sans surprise que je compte requérir la présence de mon éternel compagnon de fer, Sylver, qui, comme moi, évolue de jour en jour. Haha, pas mal cette tournure de phrase. Je compte bien montrer au monde entier qu'Allen Wills est sur la route vers le sommet !

Outre les modalités d'inscription et de participation, la cérémonie se déroule à la perfection, mais au moment d'entrer dans le vif du sujet, des petits problèmes techniques surviennent. Ce n'est pas bien grave, même si je sais que derrière les artisans, ouvriers, organisateurs doivent suer pour que tout refonctionne. L'expérience du travail me permet de sympathiser avec eux, et je prends donc mon mal en patience, pas comme certains qui se mettent à se plaindre, par exemple cette armoire à glace qui au final se fait... frapper ? Son comportement était excessif mais pas à ce point. Un coup d’œil vers la scène et je m'aperçois que quelque chose. Il ne faut pas longtemps pour que mes doutes soient confirmés, car un homme vient s'emparer du micro au centre de l'arène. Ce symbole, ce logo, je le reconnaîtrai entre mille... la Team Anima ! Encore une fois, je me retrouve dans une situation plus ou moins compliquée. Après l'annonce du malfrat, des cris comme à s'élever dans les gradins, des humains comme des Pokémons se font enlever de toute part. Mon regard balaie les gradins du premier rang, celui le plus proche du terrain de combat, à la recherche de Myo. Où est-elle ? Où est-elle ?!

▬"MYOO !!!"

▬"AAAAAAAAL !!!"

LÀ ! Aussitôt retrouvée, je m'apprête à courir vers elle quand des membres de la Team Anima se mettent en travers de mon chemin. L'un d'eux activent une espèce de machine qui commence à décrocher mes Pokéballs de ma ceinture. Non ! Pas mes Pokémons ! Une lumière blanche surgit de l'une d'entre elles pour laisser apparaître une masse gigantesque entre eux et moi. Le serpent de fer bloque l'aspiration des Pokéballs, sauf une qui n'a pas eu la chance de se retrouver du bon côté. Je m'empresse de récupérer mes balls perdues et vérifie celle qui manque. Il s'agit de Quartz. Il faut à tout prix que je le récupère. Mes pensées sont divisées. Entre les cris de ma soeur qui se fait enlever et les brigands devant moi qui détiennent un de mes amis Pokémons, je ne sais plus où donner de la tête. Pour couronner le tout, je reçois sur mon smartphone un message provenant du Pokéweb, des instructions précises sur ce que l'on doit faire. Ce n'est clairement ni lieu ni le moment de me soucier de ça, j'ai bien d'autres chats à fouetter pour le moment !

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 743
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Mar - 14:30
tournoi de printemps
« K-Kyu... »
« Je sais que tu veux rester avec moi, mais lorsque le tournoi aura commencé, tu devras te réfugier dans ta pokéball, d'accord Smile ? » ai-je chuchoté à mon Mimiqui, terrifié devant toute cette foule de gens.

J'attends patiemment le début du tournoi traditionnel de Mhyone, le fameux tournoi de printemps. J'ai décidé de m'y inscrire en tant que combattante. C'est la première fois que je me décide à le faire. Je caresse la tête de mon petit protégé en manque d'affection, pendant que le présentateur nomme l'horaire des combats. Ça va bientôt commencer, j'ai hâte, mais je tremble.

Soudain, les lumières s'éteignent, les écrans se ferment. J'observe autour de moi, perplexe. Une panne d'électricité ? Ce n'est pas vraiment le bon moment, là. C'est étrange, aussi, j'ai comme un mauvais pressentiment. Ça me tracasse, et je n'aime pas ça. Je remarque des gardes de sécurité près des portes de sorties. Qu'est-ce qu'ils font là ? Ils n'étaient pas là tout à l'heure. Un danger nous menace ou quoi ? À moins que ce ne soit eux le danger... Enfin, quel genre de garde viendrait frapper un simple habitant parce qu'il veut sortir ? C'est complètement absurde, je ne comprends plus rien. Je fusille cet homme du regard, et je constate qu'un autre homme s'est avancé pour prendre la parole.

Leur donner nos Pokémon ? Ça sent une certaine association pas très nette, tout ça... Je commence à flipper, mais je garde mon sang-froid. Non. Hors de question que je les laisse faire. Ils ont l'air nombreux, mais nous le sommes aussi, et nous avons tous des Pokémon entraînés. Après tout, nous devions faire un tournoi, ce n'est pas pour rien. Je serre fort mon Mimiqui contre moi, et lorsque la pagaille commence, celui-ci saute sur le sol. Il a peur, il est terrifié, mais il veut faire quelque chose. Je suis fière de lui, même si je m'inquiète trop pour le remarquer. Smile commence à attaquer à l'aide de sa capacité Ombre Portée pour faire des attaques rapides et fourbes. J'aime ça, il sait comment s'y prendre mon petit Smile. Cependant, l'un des sbires de la team commençait à en avoir assez, et sans utiliser son appareil bizarre, il a carrément sauté sur Smile pour le saisir. Je ne l'ai même pas vu venir !

« Toi tu vas lâcher Smile sinon tu vas voir ! »

Il éclate de rire. Je ne suis certainement pas la plus menaçante des personnes présentes, du haut de ma petite taille et avec ma chevelure rose. Je m'en fiche, on ne touche pas à mes Pokémon. Je vois noir, je perd toutes notions. Je ne sais pas ce qui m'arrive, mais je me suis précipité sur cet homme, je lui ai littéralement sauté dessus. Je hurle, je crie, je lui ordonne de lâcher mon Pokémon. Je lui tire même les cheveux, il souffre, mais je ne fais pas le poids. À l'aide d'un de ses appareils, il me repousse, je tombe par terre, et celui-ci s'enfuit avec mon compagnon. Je me met alors à pleurer, je crie à en perdre la voix, je jure de le retrouver et de le faire payer. Je ne sais même pas s'il m'a entendu. Peu importe, je veux juste retrouver Smile. J'ai perdu le contrôle de moi-même au point de m'éclater la tête sur le sol, et au même moment, deux faisceaux lumineux apparaissent près de moi. Miko et Falyra.

Mon starter m'empêche de me faire du mal. Il me regarde avec ses petits yeux rouges, me suppliant de me calmer. Falyra est à côté de moi, elle me regarde, triste. Je m'en veux. Je ne voulais pas les inquiéter.

« J-Je... Je suis désolée... Ils... Ils ont pris Smile... »

Mon Mentali prend un regard sérieux et déterminé. Je regarde ensuite mon portable, je n'avais même pas vu qu'on m'avait envoyé un message. Ça vient du professeur Acacia. Des prisonniers ? Il faut les aider, de toute façon, l'homme qui a enlevé Smile est probablement loin maintenant. Je ne peux rien y faire, j'agirai en conséquence lorsque je le pourrai... Je serre les dents, je suis furieuse, mais j'essaye de me contrôler. Je dois me contrôler !

J'agrippe une pokéball et je libère Alatys, mon Bruyverne. Celui-ci est bien connu de tous, il a assisté à tous les tournois précédents. Voir un visage familier ne peut que rassurer la foule.

« Alatys, les gens te connaissent bien, tu devras les protéger du mieux que tu peux, d'accord ? » Je prends une pause pour inspirer, expirer. « Si tu dois attaquer, n'hésite pas, tu es puissant. Empêche les sbires de voler d'autres Pokémon. Enfin... essaye. »

Le Dragon sait qu'il a une lourde tâche sur les épaules, mais il n'hésite pas une seconde. Il hoche la tête, déploie ses ailes, et se place devant quelques personnes en difficulté pour les aider. Il augmente la vitesse de plusieurs Pokémon alliés grâce à sa capacité Vent Arrière, mais je n'en vois pas plus. Au même moment, je me précipite avec Miko et Falyra près des tableaux électriques pour tenter de trouver des prisonniers. Je ne sais pas du tout comment nous allons nous y prendre, mais on fera de notre mieux. Miko et Falyra seront d'une aide précieuse. Le type Psy, le type Feu et le type Spectre ensemble, ça peut être très utile dans ce genre de situation.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4672
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Mar - 16:29

Tournoi de Printemps


Contexte
Le chaos s'est emparé du stade, mais heureusement certains d'entre vous ont de bons réflexes. Outre une partie où vous voyez vaguement des sbires voler, à cause d'Eva et de Brynhild, il s'avère que bien que nombreux, la Team Anima est éparpillée.
Esther, la filette que tu as protégée t'informe qu'elle se nomme Myo, et que son grand frère est quelque part dans la masse. Elle est terrifiée et s'accroche fermement à toi alors que le sbire de la team Anima dort profondément... D'ailleurs quelques uns en ont subi les effets, ils bâillent et ne semble pas très capable de rester éveillé.
De son côté, Timothy a envoyé son Motisma en éclaireur... Mais c'est bizarre, il en met du temps à revenir... Il aurait déjà dû rétablir l'électricité, et-
L'écran s'allume. Les lumières réapparaissent. Et sur l'écran, un homme d'un âge avancé, qui est assis dans une drôle de salle... Timothy, tu reconnais ton pokémon piégé dans l'un des appareils de la Team, et autour de lui, des gens.
« Bien, je crois que notre récolte s'avère assez prometteuse. Nous avons des otages. Si vous ne nous laissez pas partir, nous n'hésiterons pas à leur faire du mal. KLONK. …. Qu'est-ce que c'était que ça ? Vérifiez, vous deux. »

Certains d'entre vous auront peut être remarqué une mèche blanche tomber de la grille d'aération au dessus d'eux, aussi vite rattrapée. Elisthel, tu es en bien mauvaise posture, car en plus d'être au mauvais endroit au mauvais moment, maintenant ils te cherchent. Un certain Motisma t'as néanmoins aperçue.
Certains endroits dans le stade sont brumeux ; en effet certains dresseurs ont usés de l'attaque Brume, ce qui peut vous permettre de commencer à infiltrer l'intérieur des coulisses.
Quentin, tu rencontres (ou plutôt elle te rentre dedans) Charlotte. En panique totale, tu ne comprends pas bien ce qu'elle dit, mais vous n'avez vraiment pas le temps de souffler ! Les membres vous ont vu, et ont vu ton Arcko. Cela semble les intéresser.

Ince, ta stratégie marche, mais à double tranchant. Le fait que tu commences à endommager des appareils et le crie à tût-tête a attiré l'attention sur toi. De manière plutôt sévère. Visiblement, tu ne sembles plus seulement être une victime potentielle avec des pokémons ; ils essayent de t'attraper et de faire de toi un otage. Tu remarques un groupe de dresseurs puissants pas trop loin, en bas. Peut être pourraient-ils t'aider... (COURS VERS EVA !)

Luna, tu étais parvenue à entrer dans les coulisses pour aller vers les tableaux électriques du sous-sol, mais le discours de l'homme juste derrière la porte te dissuade d'y entrer, finalement. L'ordre intimé d'envoyer deux gardes, encore plus. Tu dois trouver une cachette ou user de la force, mais fait rapidement ton choix ! Jusqu'ici tu as pu te faufiler entre les mailles du filet, mais ils sont plusieurs là dedans...

La transmission sur l'écran change brusquement, pour faire apparaître le visage de quelqu'un que vous avez peut être déjà vu. Un garçon aux cheveux blancs, accompagné d'une jeune femme bruyante. Il semble se trouver dans une espèce de salle vidéo ou radio, et parle de manière précipité.

« Ici Finn, je répète, ici Finn ! Nous avons neutralisé une partie des membres de la Team qui se trouvait à l'intérieur, mais nous avons trouvé quelqu'un qui a fait passer un faux message sur le Pokéweb. Le Professeur Acacia a été enlevée, et il faut la retrouver de toute urgence. Elle n'a pas encore été embarquée à bord du dirigeable... Cherchez là ! »

Des membres de la Team font irruption derrière eux, et un combat s'engage.

Visiblement, le chaos est parti pour durer.


La prochaine réponse du Maître du Jeu aura lieu le 29/03.
Les six pokémons des joueurs ont été pris en compte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1393
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Mar - 23:54
C’était complètement le chaos dans le stade, des gens courraient de tous les côtés. Les uns cherchaient à fuir, les autres voulaient voler des pokémons, d’autres encore chercher à protéger les lieux, d’autres faisaient tout pour récupérer ce qu’on leur avait pris. J’avais du mal à suivre tout ce qu’il se passait, mais de temps en temps je voyais quelques visages qui m’étaient familiers. Malheureusement, ce n’était que quelques secondes à chaque fois vu la confusion qui régnait. J’espérais qu’ils n’étaient pas en difficultés et qu’ils ne s’étaient pas fait voler leurs pokémons eux-aussi ! Alors que je passais prêt des gradins, j’ai vu un membre de la Team Anima près de moi qui essayait d’emmener de force une veille femme avec lui. Je ne savais pas si c’était lui qui m’avait volé ma Momartik, mais il allait payer pour tous les autres. J’ai demandé à mes deux pokémons de passer à l’attaque et ils n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère. Mon Moyade a utilisé Hydrocanon et Exagide a lancé une Onde de Choc. Le pauvre homme a été frappé par les deux attaques de plein fouet et à voler de plusieurs mètres avant de s’écraser sur des sièges inconscient. Normalement je n’étais pas violent, mais là ces criminels ont osé me voler une de mes amis et je n’allais avoir aucune pitié tant que je ne l’aurais pas récupérée !

Je m’étais assuré que la vieille femme allait bien puis j’ai regardé en direction de l’écran toujours éteint. Monarque était parti depuis un moment et ce n’était pas normal. Se déplacer à travers un réseau électrique ne lui prenait pas de temps normalement et remettre le courant ne devait être qu’une formalité pour lui. Ce n’était pas normal que la lumière ne soit pas encore revenue, il devait se passer quelque chose ! Il a suffi que je pense à ça pour que l’électricité se décide à revenir. Il semblerait que j’ai surestimé la vitesse de mon Motisma, mais qu’il soit quand même parvenu à ses fins. Maintenant il allait revenir et entrer dans mon téléphone pour m’expliquer ce qu’il avait vu. Malheureusement, ce n’est pas ce qui s’est produit. En effet, je regardais l’écran et j’ai vu quelque chose qui a tout de suite attiré mon attention, dans l’arrière-plan. Mon Monarque était enfermé dans une drôle de machine et plusieurs personnes l’entouraient. Je ne savais pas ce que ça signifiait, mais je savais qu’ils avaient capturé un autre de mes pokémons. Je n’ai même pas écouté ce que racontait le type, surement quelqu’un de haut placé dans la Team Anima, j’ai poussé un hurlement en me moquant complètement des gens autour de moi :

-QU’EST-CE QUE TU FAIS AVEC MON MOTISMA ESPÈCE DE CONNARD ?!?!?!?

Je savais bien qu’il ne pouvait pas m’entendre, mais je n’ai pas pu m’empêcher de hurler de ma colère en direction de son image dans l’écran géant. J’étais furieux, je venais de me faire capturer un deuxième membre de mon équipe et je pouvais encore moins l’accepter. Peu importe tout ce qu’il se passait autour de moi, j’allais trouver ce vieux et lui faire payer ses actes ! J’ai repéré une porte à proximité et j’allais passer par là en profitant de la brume qui était arrivé de je ne sais où. J’avançais à ras du sol pour éviter de me faire repérer en avançant plutôt lentement vu la position. C’est à ce moment-là qu’une nouvelle voix s’est fait entendre dans le stade. J’ai jeté un coup d’œil vers l’écran pour voir si ça allait me montrer quelque chose par rapport à mon Motisma. Ce n’était pas du tout ça, au contraire même. En effet, c’était un jeune homme à la chevelure toute blanche qui apparaissait à l’image. Pour avoir déjà vu sa photo, je savais qu’il s’agissait du Maître en personne, ce qu’il n’a pas tardé à confirmer en commençant à parler. Si le Maître était là, les choses n’étaient pas si mal en point qu’on pouvait le penser ! Il était le plus puissant dresseur de la région de Mhyone alors il n’y avait aucun doute qu’avec ses pokémons il ne ferait qu’une bouchée de ces criminels de la Team Anima ! La fille qui l’accompagnait me disait aussi quelque chose, mais je n’arrivais pas à me rappeler de son nom malheureusement. Quoi qu’il en soit, Finn a annoncé qu’à eux deux ils avaient vaincu tout un groupe de criminels qui se trouvaient à l’intérieur de l’enceinte du stade. C’était exactement ce que je pensais, sa puissance n’avait pas de limite ! En revanche, la suite de ses propos n’était pas rassurante pour un sous puisqu’il nous a annoncé que le Professeur Acacia avait été enlevé et que c’était quelqu’un d’autre qui avait envoyé le message de sa part. Cela expliquait donc pourquoi mon Motisma s’était retrouvé capturé ! Je l’avais envoyé droit dans un piège ! Mais quel con j’étais !

Le Maître voulait qu’on cherche le Professeur, ce qu’en tant que membre du Sigle du Roigada je devrais faire immédiatement, mais là j’avais autre chose en tête. Certes, elle était très importante pour la région, mais elle ne passait pas avant mes pokémons. Ils étaient, sont et resteront toujours ma principale priorité ! J’ai donc continué ma route en direction de la porte que j’avais vue pour entrer dans les couloirs entourant tout le stade. Une fois fait, j’étais bien embêté puisque je n’avais pas la moindre idée d’où me rendre ! Néanmoins, je n’allais pas rester planté là comme un imbécile alors je suis parti dans une direction en me disant que j’allais bien trouver un moyen de m’orienter dans la bonne direction. Alors que je courrais dans les couloirs, j’ai entendu du bruit arrivant d’un couloir perpendiculaire. Vu ma rage sur le moment, je me permettais des choses que je n’aurais jamais faites dans mon état normal. C’est pour ça que je me suis tourné vers Baron pour lui murmurer quelque chose. Le Spectre Acier n’a pas perdu une seconde pour passer en forme Assaut et se mettre en mouvement. Ce n’est que lorsque j’ai entendu un cri que je me suis avancé dans le couloir. L’Exagide avait fait exactement ce que je lui avais demandé. Il avait coincé un membre de la Team Anima en lui plaçant son bouclier dans le dos et sa lame contre la gorge. Je sais que c’était violent comme façon de faire, mais j’étais face à un voyou qui ne méritait que ça. Vu mon état de colère, je n’avais plus la moindre trace de timidité. J’ai attrapé le type par le col et collant presque mon visage au sien en faisant attention à l’épée de Baron. Je lui ai alors dit d’une voix froide et j’espérais assez effrayante :

-Tu vas très gentiment m’écouter et faire ce que je te dis. Sinon, tu risques de pas aimer ce que mon Exagide va te faire. Compris ? Bien… Du coup, tu vas nous emmener jusqu’à la pièce où vous retenez mon Motisma, tu vas le libérer et me le rendre. Pas d’entourloupe ou tu vas le payer !

Si eux prenaient des otages, je pouvais me permettre de le faire aussi. Je sais que ça revenait à me comporter comme eux, mais je n’en avais plus rien à faire. Je voulais récupérer Princesse et Monarque, peu importe la façon de faire ! Pendant ce temps, mon Moyade n’était pas resté inactif. Il a utilisé son attaque Châtiment pour voir luire ses yeux d’un éclat rouge menaçant. Sur le coup, j’étais vraiment un dresseur de pokémons Spectres dans toute sa splendeur !

Résumé:
 


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 171
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Mar - 18:02






Toute cette foule, aucun moyen d'observer autour de soit correctement, je pouvais tenir à peine debout avec les gens qui courent de partout, j'ai n'étais pas sûr de savoir par où aller, donc j'ai préférais regardez vers le centre du stade pour voir ce qui se passe. Alors même les combattants étaient visés par ces voyous, il y avait de quoi avoir peur avec leur grosse machine, elles étaient très dangereuses pour nos Pokémon et leur nombre ne faisait que d'augmenter. Si je pouvais ne rien voir de ma hauteur, je devais me diriger vers le haut des gradins, c'était le seul moyen d'y voir quelque chose, pendant que je faisais mes petites analyses, je sentis quelqu'un me bousculer, je me retourne pour voir qui cela peut bien être, et je remarque une jeune fille épuisée et désespérer, elle devait être plus grande que moi et elle était accompagnée d'un Braisillion.

- D....Désol....Désolé! Ils... faut que... Que l'ont s'entre aides!

- D'accord, mais êtes-vous sur que tout va bien ? Vous avez l'air blessé et épuisé.

Elle avait l'air d'avoir une blessure au niveau de son oreille gauche, le temps nous était compté, je m’inquiétais, mais on devait sortir d'ici au plus vite pour pouvoir être tranquille, elle devait poursuivre quelqu'un qui lui avait certainement volé un Pokémon, j'étais prêt à l'aider, jusqu'au moment ou deux membres de la team nous attaque, l'un avec une grosse machine et l'autre prêt à combattre pour tout problème rencontré, la personne avec la machine, visé la jeune fille laissant un petit sourire malsain, je devais faire quelque chose, elle était déjà blessé et elle n'avait que son braisillion pour l'aider, comme dit le message de la fédération de la ligue, en tant que Ossatueur, je dois faire quelque chose pour aider les gens.  

- Cobac, utilise Vive-attaque sur la machine !

Cobac se lança est un éclair blanc éclata, sur le coup ça m'avait aveuglé, mais j'ai vite compris que Cobac s'était fait avoir par la machine, pourtant avec le temps de réaction de la personne et le temps de la rotation de la machine, il aurait dû l'avoir. J'étais anéantie, pendant que les membres étaient entrain de rire, j'avais perdu tout confiance en moi, sans Cobac avec moi, je n'arrive plus à me concentrer, comme la dernière fois avec Ince. J'ai essayé de me rapprocher d'eux pour essayer de faire tomber la machine de leur main pour que Cobac soit libérer, mais ces enfoirés mon prix en traître, j'allais à peine touché la machine qu'un membre me poussa en me donnant un gros coup de pied, il n'y a rien à dire, ils sont vraiment des salauds sans cœur.  

 - Bande d'enfoirés...

 Il à bien visé cet enfoiré, en plein dans le ventre, la douleur ce faisait ressentir.

- Un coup et déjà par terre ? Je dois t'avouer que je suis déçu, la jeunesse d'aujourd'hui est beaucoup plus fragile. Allez, je t'attends et ton Pokémon aussi.

Après avoir attrapé Cobac ils l'enfermèrent dans une petite cage avec à peine de place pour lui, j'étais par terre, mal en point et désespéré, j'avais à peine de la force pour me lever, j'ai regardé Cobac étant enfermé dans ça petite cage, J'avais honte, je n'ai pas pus le protéger, je me suis fait avoir par cette machine, je n'étais pas prêt pour ce genre de situation, et Cobac aussi. il était en colère, il ne pouvait rien faire et moi non plus, mais voilà qu'un rayon entoura Cobac, je ne sais pas ce qui se passe, la lueur m'aveugle et je ne suis pas vraiment dans une bonne posture, j'arrive à peine à voir ce qui se passe, mais je vois Cobac changé de forme, le changement de forme de Cobac a commencé à briser la cage petit à petit jusqu'à ce qu'elle se brise complètement. C'est pattes, ces jambes, tout avais changer sur Cobac, même du feuillage est apparut sur c'est bras et sa tête, il pourrait faire presque ma taille maintenant, c'était à la fois surprenant et étrange, est c'est là que j'ai pus remarquer que...



Félicitation, votre Arcko à évolué en Massko !



Il a évolué, mais pourquoi à un moment pareil ? Peut-être qu'il a certainement voulus me venir en aide car il savais que j'était en danger (mouais, c'était surtout lui qui était en danger) en tout cas, on n'avait pas le temps de se poser des question, qu'est-ce que Cobac pouvait faire très rapidement.

- Cobac utilise écras'Face sur la machine encore une fois, c'est le bon moment !

J'ai profité du moment que les membres soient choqués pour détruire la machine pour ne plus avoir de problème avec ça, pendant ma tentative de me remettre debout Cobac se mit devant moi pour me protéger, il avait l'air vraiment en colère.




Résumé:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 545
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Mar - 20:38
ft.Charlie & Marc

EVENEMENT Tournois de Printemps

Je me retrouve en face d'un jeune homme au cheveux fonçé. Il semble être un dresseur lui aussi. A ses côtés un Arcko. Mon coeur se serre. Il a encor son pokémon avec lui quand a moi... J'ai perdu mon Hachi. Mon pauvre petit Caninos si innocent. Non, il ne faut pas que je me morfonde. Il faut que je sois forte. Et que je fasse tout pour sauver mon petit protégé.
Le jeune homme me demande si je vais bien tout en ajoutant qu'il a remarqué que je suis blessé. Automatiquement j’effleure ma tempe. Du sang continue de couler en un léger filet qui descends jusqu’à mon cou puis disparait dans mon décolleté et trempe les manche de mon T-Shirt. Je ne saigne pas beaucoup et je ne pense pas que ma blessure sois profonde, peut être que j'ai une commotion mais ce n'est rien de grave. La blessure dois juste avoir l'aire profonde et surtout horrible car elle se trouve sur ma tempe. Mais la peau au tempe est fine et saigne facilement.
En tout cas j'ai mal au crâne. Et ça malgré l’adrénaline. Donc je suis tout de même tombée durement. Mais bon, c'est a voir une fois mes autres problèmes sois réglé.
Quelques instant plus tard je me retrouve nez a nez avec une des machines bizarres que les soldat ont dégainé. La peur me paralyse et je ne sais pas quoi faire. Tout mes muscles se contracte. Je ne sais pas quoi faire. Fuir ou me Battre.
Falco attends de voir ma réaction. Mais en voyant que je ne réagis pas et que je semble paralysé il s’apprêta a attaquer. Mais le jeune inconnu est plus rapide. Son Arcko fonce et se jette sur l'engin avec vive attaque! Mais le soldat semble préparé. Il appuie sur la gachette et une seconde après le petit pokémon plante est capturé.
Soudain je me réveille. Surtout lors ce que je vois que son dresseur fonce pour le sauver. Mais lui aussi se fait tabasser a son tour. Je secoue ma tête il est temps que je les aides! A ce moment la Falco piaille de plus belle. Je me retourne et fais face a un autre soldat. Il faut que j'agisse!
J'ordonne a Falco d'utiliser Vive Attaque. Il m’obéis et fonce sur le soldat en le désarmant. Mon Falco est extrêmement rapide. J'en suis très reconnaissante.

- Maintenant Pic Pic suivit de Flammèche


Il m'obéis tellement rapidement que le soldat ne comprends pas ce qui se passe. Un instant il s’énerve sur le fait que mon Braisillon ai réussi a le désarmer et l'instant d'après il se retrouve plusieurs mètre plus loin, tout soulagé que sa combinaison sois résistante au feu car une boule de flamme s'écrase sur son ventre et le projette encor plus loin.
Puis je me retourne pour faire face au jeune dresseur. Son Arcko a dissparut et a laissé place a un Massko! Le pokémon semble fraichement évolué car il regarde ses bras et ses nouvelles feuilles avec admiration. Je me rapproche et tends ma main pour aider le jeune homme a se relevé.

- Ca va?

Je me mords les lèvres avant d'ajouter:

- Il faut trouver un moyen d'ouvrir les portes! Comme ça nous pourrons fuir et nous éparpiller, ainsi ce serra plus dure pour les soldats de nous attrapez.

Mon coeur se serre. J'aimerais sauver Hachi mais pour l'instant il faut que j'aide toute les autres personnes ici.
Pendant mon combat les écrans se sont rallumé. J'ai manqué une partie du discours du chef de la team. L'instant d'après l'écran s'éteinds et se rallume sur le chef de la ligue.

- Ici Finn, je répète, ici Finn ! Nous avons neutralisé une partie des membres de la Team qui se trouvait à l'intérieur, mais nous avons trouvé quelqu'un qui a fait passer un faux message sur le Pokéweb. Le Professeur Acacia a été enlevée, et il faut la retrouver de toute urgence. Elle n'a pas encore été embarquée à bord du dirigeable... Cherchez là !

Mais je sais qui c'est! J'en ai déjà entendu parler! Et je l'ai aussi déjà vu dans les journaux. Je regarde Falco.

- Cherche la! C'est une jeune femme brune, elle dois avoir l'air d'un professeur. Et sois le plus rapide possible Falco, ne te laisse pas te faire attraper, je t'en pris! Utilise hâte pour être sûr plusieurs fois

Je ne sais pas si je supporterais que je perde mon deuxième et unique restant pokémon. Mais il est rapide, plus rapide qu'un braisillon normal et il sait voler haut. Je suis sûr qu'il arriverais a s'échapper des griffes de ses idiots!


Resumé:
 




H.achiko & F.alco & D.aemon & A.thena

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Nox Illum-
Sauter vers: