:: Ile Mirabèce :: Port-Mirage Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hold on a minute ‹ Arya

avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Avr - 19:10
Mhyone. Mhyone ! MHYONE ! C'est le retour à Mhyone. C'était aussi joli dans ses souvenirs ? Les plages de sable fin, les forêts mystérieuses, le volcan pas trop adapté à la randonnée.. Tout est là. Rien n'a changé. Et pourtant, il est parti quatre ans. C'est long quatre ans. C'est quatre ligues pokémons, seize saisons de cartoons et des kilotonnes de pommes. Pourquoi des pommes ? Parce qu'on pourra en dire ce qu'on veut, les fruits de Port-Mirage sont les meilleurs de tout l'archipel. Ils ne sont pas connus, et c'est justement pour ça qu'ils sont aussi délicieux : il n'y a que les hipster qui y touchent. Et les grands-mères du quartier. Bref, tout un bel écosystème partageant une seule et réelle passion : la pomme.

«Tu viens Noisette ? Je dois passer à l'épicerie.»

Et ce n'est plus maman qui donne la liste des courses, oh non. Nathaniel Miller est maintenant un grand garçon qui sait prendre soin de ses désirs quand ils se manifestent. Il vivait plus ou moins seul à Sinnoh, parce que Patrick ça a beau être un ranger d'exception, il passait plus son temps à se torcher la gueule qu'à s'occuper de son ménage. Heureusement qu'il était célibataire ! Déjà que son neveu avait du mal à supporter son pif gorgé de rhum noadkoko. Mais passons, c'est l'heure d'aller acheter du jus. Du jus de pomme.

Sauf qu'il y en a un qui fait encore la tronche. Ou plutôt, qui colle son COU PLEIN DE PICS AIGUISES CONTRE SES MOLLETS.

«Mais tire-toi ! Si t'as pas envie j'y vais tout seul, comme ça tu attendras que papa rentre pour avoir ta bouffe. A plus dans le bus, bonne chance.»

Et il pousse la porte, laissant entrer les majestueux rayons de soleil au travers de la maison. Il fait beau, c'est le temps de l'aventure. Il se met à détaler vers le village suivi de son pokémon qui, vraisemblablement, n'en a pas encore terminé avec lui. Tant pis, il n'arrivera pas à le rattraper. Etant gamin, Nath c'était le meilleur sprinter du village : personne ne lui arrivait à la cheville. Sauf les voitures.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 743
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Avr - 5:08
Mes parents sont partis tôt ce matin. Une urgence à l'institut, apparemment. Puisque je suis à la maison ce weekend, je m'occupe de faire les courses aujourd'hui. Je n'ai rien de mieux à faire de toute façon, et je n'avais rien de prévu. Lylis commence à s'adapter à sa nouvelle vie, mais elle est un peu… comment dire… folle ? Elle est même intenable, mais je l'aime bien comme ça. D'ailleurs, dans l'immédiat, elle est autour de mon cou. Si si. Elle aime ça, servir de collier à sa dresseuse. C'est marrant, mais parfois, lorsqu'elle s'endort et qu'elle oublie que je la porte sur moi, elle sursaute et m'accroche la figure. Je m'y habitue, à cette guirlande de fleurs. Puis, Nix s'entend bien avec elle, elle l'aime beaucoup, je ne pourrais pas demander mieux.

« Lylis. » La Guérilande quitte mon cou et me regarde, tout sourire et attentive. « On va prendre quelques pommes. Tu veux bien m'en attraper quelques unes ? » J'ai à peine eu le temps de terminer ma phrase qu'elle était partie en flèche, en direction des fruits rouges.

Cette adorable créature se porte toujours volontaire pour m'aider. Elle est gentille, très mignonne, et serviable. Je pense que c'est sa manière de compenser pour ses bêtises, mais passons. Je suis maintenant à la caisse, Lylis est accrochée à mon cou de nouveau, mais Nix est dans sa pokéball. Je préfère ne pas prendre l'habitude de sortir toute la troupe dans les allées de l'épicerie, sinon, à quoi cela va ressembler lorsque j'aurai six Pokémons ? Ils voudront tous courir partout dans les magasins ? Je risque de me faire sortir avec des coups de pieds aux fesses, et ce n'est pas vraiment mon objectif. Lylis, elle s'était endormie en route, comme une grosse flemmarde. Ça ne compte pas.

Dehors, le soleil brillait. J'avais les sacs de courses dans les mains, et j'ai décidé de faire sortir ma Goupix de sa sphère bicolore, pour qu'elle puisse être avec nous. Elle était ravie de ma décision. Pendant que je marchais en direction de Médéa, Lylis avait réussi à s'endormir à nouveau. C'est pas possible comment elle peut être dormeuse celle-là, je ne sais pas si c'est commun à Alola de faire douze siestes par jour. Peut-être que ma Guérilande est narcoleptique, qui sait. Enfin, elle vient de se réveiller. En sursaut. Encore. N'importe quoi celle-là. Mon collier est devenu un cache-œil, au secours ?

« Stop ! Je ne vois plus rien, je… Rhaaaa. Lylis. »

J'ai l'impression d'entendre ricaner. Lylis, si tu le fais exprès, je tiens à te dire que ce n'est pas drôle du tout. Bim bam boum. Je trébuche sur les fesses. Je viens d'heurter quelqu'un pendant que j'essayais d'aider mon Pokémon à dégager de ma face. La voilà maintenant qui m'observe avec des yeux inquiets. Rholala. Je ne peux pas lui en vouloir à cette créature, c'est pas possible. Elle est trop adorable. En revanche, j'analyse celui dans lequel je viens littéralement de foncer. Un blondinet qui m'est inconnu. Enfin, j'ai l'impression de l'avoir déjà vu quelque part, mais je ne le connais pas. Je suppose qu'il ne regardait pas où il allait, alors je ne vais pas l'accuser. C'est un peu à cause de Lylis pour le coup. Je me contente de ne rien dire. Je ne sais pas quoi dire de toute façon. Je remarque cependant que mes pommes ont roulées par terre pendant ma chute.

« Mes pommes ! »

Oui, je viens vraiment de crier ça. Un passant s'est même retourné en me dévisageant. J'aime les pommes, et maintenant, elle sont toutes sales. Alors oui, dévisage moi idiot, toi au moins tes pommes sont intactes. Je le fusille du regard. Il s'empresse de partir. Pfff. Craignos.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Avr - 10:18
«Woooh... !»

On le pousse dans sa folle course vers la cave aux trésors. C'est Noisette ? Il a réussi à le rattraper ? Et merde ! Il perd l'équilibre et se marche dessus avant de faire une MAGNIFIQUE chute au sol, il pose ses mains par réflexe pour protéger sa tête et rentre sa nuque. Position de sécurité, check. Merci l'entraînement, le garçon arrive à rouler comme un pro sur le chemin et se récupère les bras tendus et les jambes fléchies façon gymnaste. Il se retourne alors vivement pour faire face à son agresseur, qui est en réalité une agresseuse,. Elle pousse un cri mignon comme tout qui témoigne d'une passion similaire à celle de Nath pour les pommes, si ça c'est pas le destin. En même temps, son soucis, son grand désespoir, c'est que son butin s'est étalé partout par terre.

«Ça va ? Moi j'ai cru mourir. Mais en fait c'est bon.»

Il se penche alors et commence à ramasser les fruits. C'est terrible, il a envie de les plonger dans l'eau et de croquer dedans. Une pomme, même tombée par terre, ça reste appétissant comme jamais. En soi, il n'a pas vraiment demandé son avis à la jeune femme mais elle va pas refuser un coup de main, hein ? Personne refuse les coups de main quand ils sont gratuits. Le truc, le bémol, LE GROS SOUCIS, c'est qu'il entend une petite créature se précipiter à sa rencontre. Quand Noisette courre de cette façon, il n'y a pas trente-six explications : ou c'est l'heure de manger, ou il s'apprête à lancer une attaque Charge pour faire passer un message.

Un message douloureux.

Nathaniel se plante comme un piquet et tend la paume en avant. On a vu plus crédible avec des pommes dans les bras, mais avec un peu de chance le Rocabot utilisera le peu de quotient intellectuel qui lui reste pour évaluer la situation. Please.

«HAAALTE !»

Bon, il s'arrête net. Il le dévisage avec une colère non-dissimulée et bat de la queue. En gros, il attend des explications claires avant de décider de la marche à suivre. Pas le temps de niaiser, comme on dit dans le milieu, il y a une demoiselle à aider.

«Tu vois bien que c'est pas le moment, elle s'est ramassée par terre avec ses pommes. Tu ne vas pas l’embarrasser encore plus, quand même ? Ça serait pas sympa. »

Le chiot fait une moue. Visiblement, il a compris : il ne tentera rien de dangereux pour le moment. Ça ne veut pas dire qu'il ne reporte pas son courroux à plus tard, au contraire, il n'en sera que plus terrible. Mais pour un Rocabot qui ne voulait pas mettre un pied dehors, Nath le trouve plutôt motivé pour le coup. Comme quoi, les menaces c'est ce qui marche le mieux sur ce type d'individu. Ahaha.. Il possède le pouvoir de pression absolu. Mais il se retourne, parce qu'on s'en fout quand même. Le garçon se remet à l'ouvrage et rassemble les pommes en deux temps trois mouvements.

«Voilà ! C'est un peu ma faute, j'étais en plein milieu du passage. A moins que tu n'ais fait exprès ? Si c'était une tentative pour m'aborder, sache que je ne suis pas sensible à la violence physique. Il y a des hommes à qui ça plait, mais je ne suis pas de ce bord. Par contre, on peut d-...»

Noisette aboie. Bon d'accord.

«Bref, moi c'est Nathaniel. Tu fais souvent tes courses ici ? J'ai l'impression de t'avoir déjà vu.» Il prend la pose «En même temps, difficile de ne pas remarquer une si jolie fille dans une petite ville comme Port-Mirage.»

Bon, en vrai il a une très mauvaise mémoire, et c'est pas non plus le moment de sortir les répliques de Patrick. Mais il parait que ça détend l'atmosphère lors d'une rencontre, alors il avait envie d'essayer. Et pose est tellement réussie ! Vingt sur vingt.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 743
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Avr - 18:17
L'homme que j'ai heurté se décide à m'aborder. Ce n'est pas moi qui l'aurait fait, donc au final, c'est probablement mieux ainsi. Il me propose même son aide. Enfin… proposer est un bien grand mot. Disons plutôt qu'il s'est exécuté. Je ne vais pas refuser un peu d'aide, mais l'orgueil en moi a failli prendre le dessus. Ce jeune blondinet, il me dit quelque chose, j'en suis sûre. Je l'ai sans doute déjà vu dans Port-Mirage, il habite peut-être ici. Bref, on s'en fout. Le Pokémon de mon interlocuteur a un comportement étrange. Il a l'air hyperactif. Un peu comme son dresseur. Qui se rassemble s'assemble il faut croire. Il m'a bien fait peur le cabot, heureusement que boucles d'or l'a arrêté, il peut maintenant avoir la prétention de dire qu'il sait bien dresser ses compagnons. Pas mal, pas mal. Je suis soulagée. Dix points pour Gryffondor.

Je détourne le regard pour éviter tout contact visuel. Il mérite bien un petit remerciement quand même. Non seulement il m'aide à ramasser ces délicieuses pommes rouges, mais en plus, il me défend. Sympathique le type. Bon, allez, un peu de politesse Arya.

« Merci. » Je me relève enfin, en retirant la poussière de mes jeans. « Ton Pokémon est impulsif, non ? » La question inutile de la journée.

Je replace mes cheveux décoiffés, je dois ressembler à je ne sais pas quoi… une serpillière ? Heureusement que j'avais un chouchou sur moi. Je le place entre mes deux et j'entreprend de me faire une tresse sur le côté pendant que mon nouvel ami me demande si j'ai fait exprès de lui foncer dedans pour trouver un prétexte afin de l'aborder. Quelle idée ridicule. J'attache mon oeuvre capillaire fait à l'arrache et je m'apprête à répondre lorsque le Rocabot aboie. Je sursaute. J'avais presque oublié sa présence, tient. D'ailleurs, ce Pokémon est assez mignon dans son genre. Il vient d'Alola lui aussi, comme Lylis. Ma Guérilande vient d'ailleurs de revenir autour de mon cou. Je crois qu'elle culpabilise.Je lui caresse la tête pour lui démontrer qu'elle n'a pas à s'en vouloir. En ce qui concerne Nix, elle observe le spécimen de type Roche avec intérêt, sans pour autant aller  à sa rencontre. Un peu trop timide, la Goupix.

Visiblement je ne suis pas la seule à avoir une impression de déjà-vu. Lui aussi croit me connaître. Je ne suis donc pas folle, bonne nouvelle. Il termine ses propos par un compliment, en mentionnant que je suis jolie. Il tente de me draguer maintenant ? Rholala. Je roule les yeux.

« Non, c'est la première fois que je fais mes courses ici. J'habite à Médéa depuis quelques temps, mais avant j'étais à Nox Illum. » Je croise les bras. Je devrais peut-être me présenter quand même, puisque lui l'a fait. C'est la moindre des choses. « Moi c'est Arya. Tiens, pour te remercier, voici une pomme. Elle est sale et toute bosselée, mais ce qui compte c'est l'intérieur, comme on dit. »

Je lui envoie le fruit pour qu'il l'attrape, et je m'apprête à partir lorsque j'aperçois Nix qui se trouve à côté de Noisette. Non, c'est pas le moment de faire copain-copain là, j'en ai marre de tenir ces sacs de courses. Je soupire.

« Bon… tu fais quoi dans la vie mon p'tit Nath ? »

Je rigole intérieurement. C'est tellement pas mon genre de poser ce genre de questions, je suis certaine que je n'ai aucune crédibilité actuellement. Mais ce n'est pas grave. Nix semble intriguée par ces deux énergumènes, alors je vais en prendre compte. Et puis il m'a aidé, c'était quand même gentil. Je peux bien lui accorder quelques minutes de mon temps. Oh le petit veinard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Avr - 4:40
Eh, elle l'a jugé. C'était sensé lui faire plaisir, non ? Peut-être que tonton a trop déteint sur lui, il n'est plus aussi bon pour les compliments qu'il ne l'était jadis. Il aurait pu trouver quelque chose de mieux, du genre «T'es charmante comme un Vortente» ou «Tes yeux brillent comme le front d'un Azumarill» qui sont des incontournables pour briller en société. M'enfin bon ! La forme c'est cool, mais l'important c'est que le message soit passé. D'ailleurs, elle lui pose une question carrément plus que rhétorique, à laquelle il répond avec un simple haussement d'épaules. Ça se voit, non ? Qu'il est complètement stupide ce chiot. Boah, il n'est pas vraiment débile en soi, il est juste tellement libre qu'il en oublie les bonnes manières, au point de mettre constamment son dresseur dans l'embarras. Ouais, en réalité il n'est pas bête, c'est juste une saloperie de Rocabot mal éduqué.

Elle lui explique tout en détails, mais nan. Ça ne l'aide pas. La mémoire de Nath est bien trop bancale pour qu'il arrive à se souvenir de quoi que ce soit en un claquement de doigts. Et puis, fidèle à lui-même, il n'a pas non plus envie de réfléchir : même s'ils se sont déjà vus par le passé, c'est la rencontre actuelle qui compte. Un pied dans le futur, l'autre dans le présent. C'est beau comme credo, non ? Ça vient d'une série avec des méchas, encore un truc dont il a oublié le nom, même si il est sûr que c'était dans l'épisode six de la saison deux. Pourquoi est-ce qu'il est capable de se souvenir de choses aussi inutiles ? Mais encore une fois, c'est pas le sujet.

«Hmpf, merci. C'est vrai que c'est mal de juger aux apparences, mais je vais quand même la passer sous l'eau au cas où. Je suis certain qu'elle ne m'en voudra pas pour ça. Ce n'est qu'une pomme après tout.»

Il tourne la tête. Woah, Noisette qui s'amuse avec un Goupix ? LE Noisette qui râle tout le temps pour tout et rien ? Qui est difficile comme pas possible avec la nourriture et les gens ? QUI N'AIME MÊME PAS SON PUTAIN DE SURNOM ?! Incroyable. Un petit sourire taquin se dessine sur le visage de Nath, tout ce qu'il faut pour énerver le Rocabot. Mais il a l'air tellement heureux, pourtant ! Ce soir c'est champagne à la maison. Mais il n'a pas assez de monnaie pour acheter de l'alcool.. ? Bon bah tant pis, du champomy fera l'affaire.

Et pendant qu'il s'émerveillait, elle lui a posé une question. Oups.

«Ah, euh, rien du tout. Enfin non, pas rien du tout. Je passe la moitié de mon temps à ne rien faire, et l'autre à étudier pour devenir ranger. C'est un genre de plan de carrière, quoi.. ? Mais ça, c'est le type de question que me posent les vieux quand je vais à l'épicerie. C'est peut-être pour ça que je te connais !»

Il saisit son menton. M'ouais, ça serait étonnant.

«Quoi que, tu es un peu trop jeune pour ça..»

Nath frappe son poing contre sa paume. C'est ça qu'il voulait dire !

«Il est joli ton Goupix ! Et il s'entend bien avec N-..» Il regarde le chiot. «Avec mon Rocabot, en plus. C'est rare, c'est peut-être parce qu'ils viennent tous les deux d'Alola. Tu es dresseuse, du coup ?»

Enfin, Ô miracle, il se décide à la dévisager de haut en bas. Eh, elle est plutôt pas mal ! Il n'a pas balancé son compliment pour rien tout à l'heure. Mais bon, ça aussi, il s'en fiche. Ce qu'il remarque, c'est que la pauvre se mange toute la route avec des sacs pleins les bras. C'est son devoir de gentleman de lui donner un coup de main.

«Et tu vas jusqu'à Médéa avec tout ça ? Je vais t'aider, tu vas t'embêter pour rien là.»

Il lui pique le nécessaire de sacs tout sourire.

«Allez, Arya ! Comme tu dis, parle-moi de ce que tu fais dans la vie. On a de la route et du temps à tuer.»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 743
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Avr - 4:19
Ainsi, il souhaite devenir ranger, le p'tit Nath. Intéressant plan de vie. J'ai toujours eu un certain respect pour les rangers, mais je ne serais pas prête à en devenir une. Je préfère conserver mon plan de championne type Fée. Je vais lui défoncer sa race à ce Steve. Oups. Heureusement que je n'ai pas dit ça tout haut. Hmpf. Ensuite, il parle des vieux qu'il croise à l'épicerie, je n'ai pas trop compris sa comparaison à mon égard. Eh, je n'ai pas de rides à ce que je sache, et puis… je n'ai jamais été très douée pour les conversations. Je pose des questions complètement banales, je suis déjà au courant merci, fleur aux pétales d'or.

Il complimente ensuite Nix, celle-ci frétille et sautille de joie suite aux dires de Nath. Elle a été touché. C'est super efficace ! Pour ma part, je ne sais que répondre, alors je le laisse parler. Enfin, jusqu'à ce qu'il me pose une question. Ah ! Je ne m'y attendais pas rholalala. Je devrais peut-être répondre du coup.

« Oui, je suis dresseuse. Je te présente Nix, mon starter… » Je pointe du doigt ma Goupix d'Alola. « … et elle, c'est Lylis. Une jeune Guérilande qui aime bien servir de collier. »

Aussitôt, le jeune homme me propose, ou plutôt, il s'impose à m'aider à apporter mes sacs jusqu'à Médéa. Je ne sais pas si je suis très à l'aise avec cette idée. Enfin si, je le sais, je ne suis pas du tout à l'aise. Cependant, je ne sais pas si je peux refuser. Il semble vraiment vouloir m'aider celui-là, puis… c'est vrai que je ne suis pas énormément enchantée à l'idée de devoir trimbaler mes sacs jusqu'à la maison. Rhalala. Bon. C'est parti du coup, de toute façon il s'est déjà mis en route. Puis y a Nix qui s'entend bien avec le Rocabot, je culpabiliserais de lui retirer si subitement son nouveau compagnon.

« Hm… disons que pour le moment je voyage un peu partout. Je n'ai jamais beaucoup sorti de Nox Illum avant, pour tout te dire. »

Je n'ai pas très envie de lui parler de mon passé et de mon agoraphobie, alors je résume simplement la situation. Il n'a pas à savoir ce genre de choses pour le moment.

« J'aimerais devenir championne d'arène. De type Fée. J'ai commencé à fabriquer des décors de paysages pour entraîner les Pokémons aussi, visiblement j'ai une main d'artiste alors je tente d'exploiter ce potentiel. On verra ce que ça va donner. »

Assez parlé de moi. Je n'aime pas trop raconter ma vie. C'est monotone à la longue. J'ai toujours été celle qui écoutait, et non celle qui racontait. Je n'ai pas l'habitude. Je jette un regard en direction de Nath. Je ne sais même pas s'il veut que je le surnomme Nath. Bon en réalité je m'en fiche, je vais l'appeler comme je veux, mais bon. Tiens, je me demande dans quelle « fraternité » notre jeune homme se trouve.

« Euh… C'est complètement hors sujet mais, tu es dans quel groupe du Poryweb, toi ? Je suis dans la Rune du Feunard, et j'ai cru comprendre qu'il y avait le quartier général à Médéa. »

Je n'ai aucune idée si je peux révéler cette information ou pas, mais tant pis. De toute façon, y a rien à cacher nulle part. Le quartier général du Sigle du Roigada a été mis en pièce, mais personne n'a de raison de nous en vouloir à nous, les gracieux et charismatiques Feunards.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Avr - 17:57
«Mh. Mhmh.»

Il hoche la tête une, deux, trois fois. Il acquiesce tout en écoutant les réponses, somme toute assez simples. Et là, boum, coup de boule dans les quilles, une ambition arrive sur le plateau ! Enfin, un truc qui sort des sentiers battus, quoi. Des dresseurs qui veulent obtenir un bon niveau, Nath en connait un paquet, mais peu d'entre eux ont toutefois la prétention de vouloir déloger le maître d'arène pour prendre sa place. Tant mieux, hein ? C'est bien d'avoir de la suite dans les idées.

«Ouah, pas mal. J'en déduis que tu veux botter les fesses à..» Il dandine son regard. C'était quoi son nom ? «Tu sais, le beau-gosse fabuleux de Bord-au-vent, euh..» Et tout à coup, éclair de génie. «C'est Steve, non.. ? Il parait qu'il a un sale caractère. Genre vraiment. Mais qu'il est plutôt bon ! Remarque, il serait pas champion si c'était pas le cas, haha.»

Il sourit. Une petite idée derrière la tête.

«Mais bon. Si tu es motivée, il n'y a aucune raison que tu ne lui fasse pas mordre la poussière. Comme ça je pourrais dire que je connais personnellement la nouvelle championne fée ! Ça en jette, quand même. Peut-être qu'ils me laisseront entrer gratuitement dans les cafés de la ville grâce à toi.»

Et puis, si elle l'appelait le jour de son ascension, ça serait encore mieux. Enfin, ils se connaissent pas, mais il compte bien lui choper son numéro sachant qu'il tient peut-être une future maître en herbe en Mhyone. Ça serait trop cool ! Bah, il est peut-être un peu optimiste, mais il vaut mieux encourager les gens que les contredire sur leurs rêves, c'est quand même plus productif.

Et elle aborde le sujet des groupes.

«AH BON ? Moi aussi, je suis dans la Rune ! Enfin, c'est pas vraiment moi qui ai choisi, c'est mon grand-frère qui m'a inscrit pour sa pomme. Mais je suis déjà passé sur le net, et les gens sont sympa. Je vais pas me plaindre ! Par contre, j'ai jamais visité leur quartier général. Il est classe ?»

Ça l'intéresse. De toute façon, il faudra bien qu'il s'investisse un jour ou l'autre dans son groupe, sinon il risque d'avoir des représailles. Et puis ils marchent, ils marchent. Le temps passe vite quand on s'amuse ! Enfin, là c'est de la parlotte, mais ça plait aussi à Nath. Il finit toutefois par s'arrêter, clignant des yeux.

«Hmpf. J'ai les jambes en compote, j'ai trop couru tout à l'heure. On s'arrête ? En plus il y a un ruisseau juste à côté. Regarde, c'est joli.»

Comme d'habitude, il s'émerveille pour pas grand-chose. Mais véridiquement, les abords du chemin peu fréquenté en feraient rêver plus d'un : le sentier est bordé par une végétation assez basse, quelques arbres tout au plus, ainsi qu'un petit cours d'eau serpentant entre les herbes. C'est même étonnant à quel point la surface est limpide ! Ni une, ni deux, il s'approche et va laver sa pomme. Puis il revient auprès d'Arya, un grand sourire sur le visage.

«On voit bien que c'est le printemps. Il n'y a qu'au printemps qu'on peut ressentir une atmosphère comme celle-ci.»

Il essuie ensuite son fruit et s'installe sur un bout d'arbre mort. Peut-être que sa camarade est pressée, mais lui, il ne l'est pas. En réalité, il aime prendre son temps pour profiter des choses, car on passe souvent à côtés de détails en voulant aller trop vite. Nath, il aime être attentif.

«Tu fais quoi comme art, Arya ? Fabriquer des décors, ça ne m'évoque pas grand-chose. Tu dessines ? Tu peins ?»

L'apprenti ranger glisse sa main dans sa poche. Il sort un petit couteau dépliable, le genre de truc bien pratique quand on voyage dans la nature. Il se met à découper son goûter avec une précision exemplaire, partageant naturellement quelques quartiers entre Nix et Noisette.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 743
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Avr - 18:03
Le mec il a lu dans mes pensées. Eh oui, effectivement, je compte bien botter les fesses de ce Steve. Je ne le connais pas, mais il possède ma place de championne de type fée. MA PLACE OK ? C'est la mienne. Juste à moi. Mon précieux.

« Beau gosse fabuleux, beau gosse fabuleux… J'irais pas jusque là pfff. »

Il n'est pas moche. Mais euh. Il a MON ARÈNE. Alors il n'est pas fabuleux ! Non non non. C'est moi qui sera fabuleuse. D'ailleurs, Nath semble avoir confiance en mon potentiel. Hm. Il ne m'a jamais vu combattre, mais j'apprécie son commentaire. Si lui est optimiste, je n'ai absolument aucune raison de ne pas l'être. Je peux y arriver après tout. Oui, Steve est probablement très bon, mais il n'est pas invincible non plus.

« Pour tout dire, si c'est possible, j'aimerais que l'arène soit ici. À Port-Mirage. C'est nul si ma propre arène n'est pas dans un endroit que j'aime. Enfin… Je ne veux pas dire que je n'aime pas Bord-au-Vent, hein. Mais elle ne me correspond pas autant, enfin… Tu comprends, non ? »

Bien sûr, si ce n'est pas possible, je resterai à Bord-au-Vent hein. D'ailleurs, il faudrait peut-être que je visite cette ville un de ces quatre. Je me suis jamais attardé dessus.

Nath est aussi dans la Rune ! Tant mieux, c'est cool. Je l'aurais mal vu ailleurs, de toute façon. Je ne sais pas trop pourquoi. Une intuition. Par contre, visiblement il a la tête dans les nuages. Il me demande si le QG est classe, alors que je lui ai mentionné le contraire. Bon, c'est pas grave. Il doit être lunatique le Nath, je lui en veux pas trop.

« Je n'ai aucune idée de ce à quoi ressemble le QG. Tu veux qu'on aille le voir, plus tard ? »

Ce n'est absolument pas mon genre de proposer ce genre de choses. Mais je l'aime bien, il est sympathique, puis je le sens sincère. En plus, Nix et son Rocabot semblent s'être liés d'amitié, et ça me fait plaisir pour elle.

Le blondinet me propose de faire une pause. Pourquoi pas. La route est assez longue, en effet. Nous allons près d'un petit ruisseau, et nous nous asseyons. C'est joli, je n'avais jamais vraiment vu cet endroit. J'observe le lieu, silencieusement, laissant Nath prendre sa collation. Je caresse la tête de ma Guérilande toujours endormie autour de mon cou. Celle-là…

Vient ensuite le sujet des décors que je fait. C'est vrai que je n'ai pas été très claire sur la façon dont je m'y prenais. En même temps, je ne suis pas du genre à tout détailler mes trucs directement. Je prends mon téléphone portable et je recherche la photo du décor de forêt enneigée que j'ai fait pour Nix.

« C'est le premier décor que j'ai fait. La neige a été faite avec des boules de coton et un vaporisateur de peinture blanche pour donner un effet plus réaliste. Les arbres, c'es de la peinture, j'ai nuancé les couleurs pour que ça ressemble à de l'écorce. »

J'observe mon oeuvre, et je me dis qu'en fait, c'était vachement bien réussi ! Il y a quelques défauts à travailler, pour sûr, mais c'est pas mal du tout pour une débutante.
Peut-être ai-je un talent inné pour l'art plastique aussi, qui sait.

« Je t'en ferai un pour ton Rocabot un jour, si tu veux. Il faut que je me pratique ! »

Je souris. Je veux en faire un pour tous les Pokémons ! Hm. OK, ce sera peut-être compliqué. Enfin, on verra qui cela intéressera. Je devrai en faire un pour Lylis aussi. Bref. Je me relève, et je propose à Nath qu'on reprenne la route. Lui qui a maintenant terminé sa pomme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Avr - 15:28
«Oui, t'as bien raison !»

Bon, ok, lui il n'aura jamais d'arène, mais y'a quand même pas meilleur endroit pour se poser que l'île Mirabèce. C'est beau, c'est calme, et puis.. Les fruits sont bons ! Bref, c'est le lieu top un dans son kokoro pour l'installer. C'est souvent le cas pour les gens qui grandissent à un endroit en particulier : si leur jeunesse a été douce, et Arceus sait que Nath n'a eu aucun putain de soucis pendant son enfance, ils n'ont aucune envie de vouloir partir. Après, y'a bien les campagnards qui veulent devenir des citadins, et caetera, mais voilà ! C'est des faits avérés, quoi.

En tout cas, Arya propose d'aller au quartier général. Ça c'est cool.

«Carrément, c'est plus marrant à deux.»

Ils passent ensuite aux décors, parce que c'est pas tout, mais faut bien qu'elle montre ses œuvres à Nath. Surtout qu'elle est douée, Arya ! Fin, c'est pas un expert des arts plastiques, mais tant que c'est joli et que ça plait aux gens, c'est que c'est réussi, non ? En tout cas, lui il aime bien son boulot. Il manque pas de lui dire, d'ailleurs.

«Ouah, c'est super !» Il hoche la tête vivement. «Je suis sûr que ça plairait trop à Noisette, hein ? Hein ?» Il fait demi-tour. «Bon, là il fait la gueule, mais tu verras, il sera super content.»

Et ils décollent. Parce que pas le temps de niaiser dans un monde en mouvement, il faut se motiver. Surtout si ils doivent passer à la Rune juste après, il faut ramener toutes les pommes à bon port ! Et il parle pas de Port-Mirage, lol. Bref, ils se remettent à marcher, ou plutôt, à trottiner pour l'énergumène Miller. Bah ouais, il est plein d'entrain, Nath : c'est comme un Tournegrain, il marche à la photosynthèse, et puis il suffit qu'il se repose deux secondes pour être de nouveau en forme.

Tout est au top.

«C'est chez toi ?» Le garçon s'arrête. «Si t'as du jus de fruit je veux bien ! Ou du soda ? Ou de l'eau, en fait. N'importe quoi fera l'affaire, mais j'ai super soif, on crève de chaud dehors en plus.» Il sourit. «Ou alors une piscine ? Ça serait trop cool que tu aies une piscine, creusée et tout. Et sinon, ça ferme à quelle heure le quartier général ?»
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Port-Mirage-
Sauter vers: