:: Mhyone :: Bord-au-Vent Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tagueur et Ranger (Pv Junji)

avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Avr - 22:01
Je ne peux m’empêcher de penser que certains être humain était tout de même limité intellectuellement. Tagué une arène… Je vous jure. Taguer un arbre aussi, on en parle ? Bon. Reprenons depuis le début. Je suis passée à Bord-Au-Vent pour rendre visite à un jeune homme que je conseille : Marc. Malheureusement, j’ai reçu un message de ma supérieure qui m’a demandé de repousser ma visite de courtoisie et de me rendre à l’arène pour aider au nettoyage.

Encore merci pour votre aide ! Le nettoyage sera plus rapide grâce à vous.
- Je ne vois pas pourquoi ce serait à vous de nettoyer. Je vais retrouver ce petit plaisantin et le faire travailler avec une brosse à dent jusqu’à ce que tout soit effacé.

Ma menace jette un froid avant que l’on m’annonce qu’on avait un potentiel témoin. Accompagné d’Espoir et de Miracle, je me dirige vers une vieille dame affalé sur une chaise, visiblement encore choquée. Très doucement, je lui demande si elle se souvient de quelque chose. Résultat de l’enquête : un champignon géant volant et un homme avec une banane en guise de coiffure. Sérieusement, il y a encore des gens qui se coiffent ainsi ?

Alors, qu’est-ce que tu en penses Espoir ?
-...
-... Je vois. Et toi Miracle ?
- Absol !
-Oui, s’il n’a pas décidé de changer de coiffure, on devrait pouvoir le retrouver.

On se dirigeait vers la sortie de l’arène, tandis que des policiers nous passaient devant pour enquêter sur l’affaire. Ben ça va les gars, vous n’avez pas l’impression d'arriver en retard ? Et on s’étonne après que personne ne prend la police au sérieux ? Je pousse un soupir en regardant le ciel, réfléchissant à une manière de procéder sur cette petite enquête.

Tout à coup, le pokémon chimère s’arrête et refuse de bouger. C’est Miracle qui remarque que cela faisait 10 secondes qu’il nous suivait plus et attira mon attention avec des cris

Espoir ? Quelque chose ne va pas ?

Avec sa patte avant, il montra une direction. Une petite ruelle située entre deux maisons. Je reviens sur mes pas. Oh c’est pas vrai. Oh c’est pas vrai. L’adage qui dit “Le coupable revient toujours sur le lieu de son crime “ n’était pas juste une fiction ? Bon, il est temps pour ce voyou de passer à la casserole.

Un jeune homme avec une coiffure banane a tagué l’arène de Bord-Au-Vent. Cela ne te dirait pas quelque chose, par hasard ?

D’un pas assuré, avec ma Absol et Espoir de part et autre de moi, je m’avançais vers mon coupable plus que potentiel, prête à passer un savon. Là, je n’avais pas très envie de faire dans la dentelle.


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 239
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Avr - 13:30
ft. Eva Levsky

Tagueur et Ranger
Bon bah encore une journée chiante à en mourir, vivement qu'on se tire de cette ville. Qu'est ce que je vais faire de l'autre aveugle et du clodo-turier ? Rah rien à battre, j'veux juste me casser d'ici ! En plus j'trouverais plus de jeunes crétins à recruter à Minami que dans ce village remplie de vieux. Et puis... Avec la thune de l'aut riche, on peut bien s'éclater dans cette ville-là.
 
-Un jeune homme avec une coiffure banane a tagué l’arène de Bord-Au-Vent. Cela ne te dirait pas quelque chose, par hasard ?

Hein ? C'est qui celle-là, elle m'cherche des noises ou bien ?!! J'ten foutrais moi des questions à la c*n comme ça ! En plus cette blondasse est accompagné d'un foutu absol, j'ai de mauvais souvenirs de ce pokémon de gamin. L'autre avec sa casserole sur la tête par contre, connais absolument pas, mais c'est pas un casque qui m’empêchera de lui mettre une tatane ! Et sinon l'autre blondasse et son air sérieux me filent la gerbe ! Redescends un peu de tes grands galopa meuf ! Je m'arrête, la fixe d'un air mauvais, fais craquer mes phalanges bruyamment et crache à ses pieds avant de répondre froidement:

-Qu'est ça peux m'foutre ton histoire blondasse ? De suite parce que j'ai cette coupe, t'assumes que je suis coupable de je-sais-pas quel délit ? T'es même pas flic alors dégages le déchet.

Pas question de me faire surprendre par elle ou un de ces maudits clebs ! Au moindre mouvement louche de la part d'un pokémon, j'envoie Parasect ; et si jamais c'est elle qui fait le mouvement louche, BAM j'lui colle un de ces marrons ! Elle fait trop la meuf celle-là, j'parie tout mes pokémon qu'elle s'en ai jamais vraiment pris une. J'suis pas d'humeur pour toutes ces c*nneries, si elle a deux neurones elle comprendra qu'elle ferait mieux de lâcher l'affaire.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Avr - 14:43
Qu'est ça peux m'foutre ton histoire blondasse ? De suite parce que j'ai cette coupe, t'assumes que je suis coupable de je-sais-pas quel délit ? T'es même pas flic alors dégages le déchet.

Ben dis donc, pour quelqu’un qui n’est pas coupable, il était bien aggressif. Cela ne le rendait encore plus suspect et vu que cette coupe de cheveux n’était plus répandue depuis longtemps, j’en déduis que c’était potentiellement lui. Potentiellement. J’hausse les épaules devant son agressivité de gamin. Oui, ne me dîtes pas qu’il reflète la maturité à l’état pur. S’il avait eu un peu plus de jugeote, il se serait fait discret et ne serait pas revenu près de l’arène qu’il a tagué.

Tu as raison, je ne suis pas flic, mais je suis pokémon Ranger.

Pour lui prouver, je sors mon insigne et lui montre. Je fais partie de ces gens qui n’aiment pas trop la tenue officiel : beaucoup trop voyant et pas si pratique que cela entre nous. Je lui laisse le temps nécessaire pour comprendre un peu avant de ranger mon insigne, le visage toujours aussi calme. Il ne me faisait pas peur, j’avais déjà maîtriser un Mackogneur au centre pokémon de Frimapic pour lui faire un vaccin. C’est pas ce genre de gros dur qui m’impressionne.

En tant que Pokémon Ranger sur une enquête, j’ai tout à fait le droit d’interroger des personnes et vu que tu corresponds à la description du suspect , je me dis que tu peux être lié à cette affaire.  Une petite histoire de tag sur une arène. Mais si effectivement, tu n’es pas concerné, tu n’auras donc rien à craindre si je t’emmène auprès d’un témoin oculaire.  ”

Je sais qu’il ne faut pas s’arrêter aux apparences, mais il avait clairement une tête de coupable. C’était l’archétype du petit voyou de rue qui ne vivait que pour créer des ennuis aux autres. Le genre d’individus que la police devrait gérer d’ailleurs… Enfin bon. Vu que je suis là, autant me rendre utile. Flûte, ce n’était vraiment pas ça que je voulais montrer à Espoir. Comment je vais faire pour qu’il se lie d’amitié avec les autres s’il ne voit que cette petite canaille… Toute une éducation à refaire.

Je te sens nerveux. Tu devrais te détendre. Si tu n’as rien à te reprocher, ce sera l’affaire que d’une minute.

Je sors les mains de mes poches et me mets en position de self défense. Vu qu’il avait l’air prêt à m’en coller une, je préfèrais me préparer. Juste au cas-où. D’ailleurs, Miracle commençait à griffer le sol, prête à en découdre pendant que Espoir… Etait fidèle à lui-même en ne bougeant pas d’un pouce.


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 239
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Avr - 21:09
ft. Eva Levsky

Tagueur et Ranger
Quoi ?!! Une connerie de pokémon Ranger en plus ? Mais pourquoi tu viens me casser les kraknoix alors, t'as pas des rattata à aller secourir ? Nan mais sérieux, la meuf vient me saouler pour des vieux tags alors que c'est même pas son taff, elle en est où dans sa vie ?  Quoi, c'est pas gentil de peindre les arbres c'est ça hein, les pauvres choux. Pourquoi à chaque fois que je parle à quelqu'un c'est toujours une espèce de bouffon...

Cool ton insigne, et après ? Si tu crois que j'en ai quelque chose à battre. T'avais pas besoin de faire ça pour que je te croie meuf, t'as la tête d'un emploi aussi pathétique ! Joue là sereine si tu veux, ça me fera juste plus plaisir quand j't'aurais fait perdre des dents. Tu dois te dire que si ça tourne mal, j'vais envoyé mon pokémon se battre à ma place hein... Idiote va.

 Blablabla vas-y continue de parler, les poichigeon comme toi j'les caillasses, j'les écoutes pas. "Droit d'interroger des personnes" la bonne blague, essaye donc ! Et puis le droit de garder le silence, tu connais ? Un témoin ? La vieille peut-être... Qu'est ce que j'en ai à faire de toute façon. Au lieu de perdre ton temps à m'interroger, passe un coup d'éponge pour enlever les tags, idiote !


-Je te sens nerveux. Tu devrais te détendre. Si tu n’as rien à te reprocher, ce sera l’affaire que d’une minute.

MAIS FERMES-LÀ MEUF ! Si t'avais pas tes deux clebs, tu serais déjà au sol en position latérale de sécurité, priant pour que les coups s'arrêtent. En tout cas, elle est pas si idiote vu qu'elle s'est mise en position de défense. Ça m'arrange bien, en plein milieu de la ville en pleine journée, c'est pas l'endroit idéal pour créer le bordel. J'vais essayer de la jouer un peu moins brutale pour l'instant. Je recrache un coup, et lui lance avec un sourire narquois :

-J'vais très bien poupée, c'est pas pour moi qui faut s'inquiéter. Donc comme ça une Ranger joue au petit policier, chacun son trip après tout... 'Fin bref, j'ai pas de temps à perdre avec ces conneries de témoin ! Ton insigne de Ranger vaut rien ici, donc soit tu reviens avec un vrai flic, soit tu me fous la paix. 

Je lui jette un dernier regard méprisant et commence à reprendre ma route. Vaut mieux pas pour son jolie petit pif qu'elle se montre trop insistance !



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Avr - 11:10
-J'vais très bien poupée, c'est pas pour moi qui faut s'inquiéter. Donc comme ça une Ranger joue au petit policier, chacun son trip après tout... 'Fin bref, j'ai pas de temps à perdre avec ces conneries de témoin ! Ton insigne de Ranger vaut rien ici, donc soit tu reviens avec un vrai flic, soit tu me fous la paix.
-Faisons ça alors. Mais tu restes avec moi le temps qu’il arrive, bien entendu.

Heu… Non, je ne lui laissais pas le choix. Sans même donner un ordre, Miracle bondit au-dessus de notre homme coiffée avec une banane et lui barra la route, sa corne s’illuminant d’une aura violette. Pendant ce temps, je donnais mon insigne de Ranger au creux de la patte de mon pokémon chimère et lui demanda d’aller chercher un policier. Avec ce symbole et son apparence si particulière, ce ne sera pas trop difficile de convaincre un agent de la loi. En espérant qu’il soit réactif. Et c’est pas gagné.

Je vois bien que tu es le genre de petit voyou sans ambition qui n’obéit que s’il y est forcé. Vu que tu ne suis pas la loi, je ne vois pas pourquoi je ferais de même. Fais gaffe, ma Absol réagit vite avec une précision plutôt correcte.

Qui sait qui va avoir des problèmes avec sa hiérarchie ? C’est moi, mais je ne supporterais pas que ce petit imbécile s’en sorte jusque parce que la loi est parfois un peu lente à agir. Puis dégradation de bien public comme un arène, on va dire que je vais pouvoir m’en sortir.

Dire que j’avais prévu de rendre visite à Marc. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que ce petit voyou cache des atouts dans son sac. Honnêtement, ce serait pas drôle si c’était si facile.


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 239
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Avr - 0:14
ft. Eva Levsky

Tagueur et Ranger
Pardon ? Ah mince, elle est vraiment sérieuse la blonde, je pensais pas qu'elle avait autant de problème pour faire un truc aussi stupide ! J'suis p'têt pas le plus futé, mais là faut pas me prendre pour un ramolosse ! Toute façon la loi ici c'est comme Ayel, PERSONNE la respecte. Voilà que l'autre clébard trop ténébreux me bloque le chemin, comment je fais maintenant ? Nan mais sérieux, se faire agresser par un p**** de garde-chasse, tu trouves ça normale toi ???  

-Comptes là-dessus gros tas, j'ai d'autres chacripan à fouetter là alors dégages ton pokémon !

Je crache un énorme mollard à côté du Absol, qui semble prêt à me sauter à la gorge au moindre mouvement brusque. J'ai horreur de ces bestioles, c'est les pires. Avant de lui renvoyer toute ma haine pour elle et ses méthodes au visage :

-C'est quoi ce raisonnement à deux balles digne d'un vieux ripou ?!! Et d'où tu te permets de me juger, sale déchet ! Avec tes petits pokémons et ton vieil insigne de ranger, tu te crois mieux en vivant dans ton petit monde tout mignon tout plein ?!! Connerie de conformiste !  

C'est bon, je souffle un coup et je me calme légèrement. Pas besoin de s'énerver, surtout après ce que je viens de remarquer, je m'explique : si son truc bizarre est partit prévenir les flics, et son absol se dresse devant moi... Alors qu'est ce qui m’empêche de venir lui en coller une entre les deux yeux, plus rien ne la protège réellement. Le plus discrètement possible, j'approche la main de la poche de mon blouson et un éclair envoie ma pokéball droit sur le type ténèbre. Caratroc en surgit et commence à lui barrer la route, bon je donne pas chère de sa peau, mais est-ce-que j'en ai quelque chose à faire... Non, de toute évidence.

J'en profite pour charger sur la meuf, en dégainant une de mes pokéballs vides restantes et en la balançant droit sur sa poire. Elle esquive de justesse, mais tout ce que je vois c'est une ouverture dans sa défense ! D'un mouvement brusque, je lui saisis la tête et l'écrase brutalement contre mon genou vengeur. Son pif est littéralement compressé par l'impact, ainsi qu'une grande partie de sa face au passage. BAMMMM ! Ah ça doit faire hyper mal, j'ai le genou tout engourdi. Je hurle de joie en la voyant souffrir et me sauve à vive allure en enjambant la clôture d'une maison. Caratroc revient de lui-même dans la ball dans ma fuite, j'imagine même pas l'état dans lequel l'Absol l'a mit, même en l'espace de seulement quelques secondes. 



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 1668
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Avr - 15:16
Put… Par Arceus, j’ai le nez en sang ! Ce petit c*n a envoyé son pokémon faire diversion et il se révélait plutôt fort au combat en plus. Etourdi quelques instants, il avait eu le temps de courir et de se sauver pendant que ma Absol me rejoignait, pour constater mon état. Honnêtement ? Pas glorieux. Il m’a bien surpris cet abruti. La main devant mon nez qui saigne, je m’allonge quelques instants par terre. Cela ne servait à rien de le poursuivre, ce petit Rattata devait être aussi fort pour se sauver que pour se cacher.

Absol…
-Ne t’inquiète pas, je n’ai pas été assez prudente. J’aurais dû le prendre au sérieux, malgré sa coiffure ridicule.

J’attrape mon sac et sort un mouchoir. Bon, s’il n’avait rien avoir dans l’histoire du tag, il avait désormais une charge contre lui. Agression à main nue contre Ranger. Ma seule consolation. C’est énervant. C’est la première fois qu’on me surprends de cette manière et je promets que ce sera la dernière. Je sors un mouchoir que je pose sur mes narines, espérant arrêter le saignement en appuyant fort dessus.

Son pokémon ?
-Absol

Danse-Lame. Tranche nuit. K.O. Procédure habituelle, apparemment, il n’était ni très fort, ni très entraîné. En tout cas, il ne correspondait pas au “champignon” qui avait agressé la vieille dame ou alors, elle avait une vue défaillante…

Est-ce que ça va ?!

Ben voyons. La police qui arrive juste après que le malfrat soit partis. Moi qui croyais que ce n’était qu’un cliché dans les films, finalement, il y avait peut-être une petite part de vérité. Espoir était avec l’agent Jenny et s’approchait de moi, est-ce qu’on détecte une légère inquiétude dans son regard caché sous son masque ? Ou alors c’est des hallucinations dû à la perte de sang ?

On va dire… que ça ira mieux si on capture le petit abruti qui m’a fait ça. Un jeune homme, la vingtaine, grand, cheveux sombres, coiffure banane, doué au combat alors immobilisé le avec vos pokémons tout de suite si vous ne voulez pas finir comme moi. Surveillez les sortis de la ville, je pense qu’il n’aura qu’une envie, c’est de partir de Bord-Au-Vent.

Je me rendais pas compte à quel point le nez pouvait faire mal. Je jure que je lui rendrais son coup à cet enf**ré, même si ce n’est pas très respectueux du code des Rangers. Quoi que, il représentait une menace pour les humains, on va dire que j’ai le droit. L’Agent de police commence à parler dans son micro en précisant qu’une Ranger a été agressé.

Accompagné des mes deux pokémons, je me dirigeais pour ma part vers le commissariat de la ville pour un portrait robot. Sur le chemin, je remarquais que Miracle et Espoir semblait sur leur garde.

Si j’étais vous, je me détendrais. Soit la police le capture, soit il n’est plus là. Dans tous les cas, il va bientôt être fiché ici. Ce sera ma consolation.
-Sol !

Ah. On passait devant le centre pokémon. Je la regarde en haussant un sourcil et comprend qu’elle veut y faire un petit tour pour y être soigné. Histoire d’être prête. Oui, ben avec mon mouchoir sur le pif, c’est plutôt moi qu’on va vouloir envoyé à l'hôpital, mais passons. Je pousse la porte du centre et m’approche du comptoir en faisant mine que tout allait bien, laissant Miracle partir au bloc pour quelques minutes.


Moi j'ai du Charisme et je suis une Pokémon Ranger  Cool
Merci Arya pour la T-card et l'Avatar !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 239
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Avr - 23:43
ft. Eva Levsky

Tagueur et Ranger
Phiouu... Bon, ça fait bien une quinzaine de minutes que je coure en traversant les jardins des gens, ça m'étonnerait qu'elle me rattrape de si tôt. Mais bon, je me rappelle encore de l'autre [Censuré] avec le même pokémon, à Nox Illum ! Pas question de me faire de nouveau avoir par le flair d'un imbécile de clebs, je dégaine le tas de mycose et lui ordonne de me balancer des spores sur la gueule. Mais genre franco hein ! Heureusement que mon mouchoir protège ma bouche, mes narines et mes yeux, car rien que de penser aux effets de ces minuscules germes me donne des frissons. Bon maintenant que ça c'est fait, je retourne à ma fuite.

En surmontant une clôture plus haute que moi, j'arrive dans un jardin fermé plutôt sympa. Le genre pas mal fleurit, bien entretenu avec même une mini-rivière qu'il le traverse et d'étranges décos zens un peu partout. Un vrai jardin de bobo quoi ! Visiblement on y accède depuis une véranda assez large, coup de bol elle est entrouverte. Je m'y glisse et aperçois un gars tout seul - quarantenaire, petit, pas de trait particulier - au téléphone dans son salon. J'essaye de m'approcher discrètement, mais bon c'est pas mon fort, le gars se retourne par hasard et panique en m'apercevant. D'un pas assuré, je cours sur lui et lui déboite la mâchoire d'un coup de poing plutôt énervé. Le minus roule au sol, j'en profite pour lui mettre deux/trois coups de pieds gratuitement et finalement appelle Parasect pour qu'il l’achève d'une attaque Spore. Pourquoi à chaque fois que je commets un délit, j'en enchaine un encore pire ?!!

En fouillant la maison, j'apprends que le gars vit seul, vu la déco je pense pas qu'il soit concierge. Son portefeuille manque pas de pokédollars surtout, héhé. D'ailleurs par précaution, je dépose la belle au bois dormant dans une armoire et l'enferme dedans. Bloquant le meuble avec tout ce qui me tombe sous la main : une table, des chaises, des commodes, etc. Alors c'est génial d'avoir une énorme baraque vide rien que pour soit, mais là j'avoue que c'est pas vraiment le bon moment. Dehors ça grouille de poussifeu, on dirait bien que l'autre blondasse leurs a filé ma description. Bordel... Bon pas de problème relax, me suffit d'attendre ici au calme pour voir comment les choses évoluent !

***  

C'est pas si mal ! Son frigo est encore bien rempli, sa télé a genre beaucoup trop de chaines et son canapé est surtout confortable. Il est très exactement 18h33, et d'après les bruits de coups à l'étage, j'en déduis qu'il est réveillé. Pas grave... Hummmm ? Pourquoi ça sonne ? Y'a quelqu'un qui tape à la porte, et il gueule des trucs en plus de cela :

-Alex ?!! Tu es là ??? Sa fait une heure que tu réponds plus au téléphone, Alex ?!!

Le téléphone... Merde... Je savais bien que j'avais oublier quelque chose, P*TAIN !!! Bon bah pas le choix, faut se tailler en vitesse ; je vais pas me mettre à accumuler des otages non plus ! Je sors par le même endroit duquel je suis arrivé, c'est à dire le mur du jardin ! Dans l'urgence, j'ai faillit d’exploser la cheville en atterrissant mais c'est bon, il y a eux plus de mal que de peur ! Oh non... Je tombe pile à côté d'un mec... Pourquoi j'ai jamais de chance ??? Je le choppe violemment par le col et sans vraiment réfléchir, agissant dans l'instant, le soulevant littéralement dans les airs.

-Dégages de mon chemin 'spèce d'en... Euh... Ayel ?!!

Je l'avais pas reconnu, c'est l'autre aveugle ! Parfait, vraiment il manquait plus que lui, la c'est parfait... Je le "repose" (façon gentille pour dire que je le lâche d'un coup sans prévenir) et lui gueule dessus :

-Pas de temps à perdre, on doit se tirer d'ici et vite !!! Ils sont où les autres crétins ?!!

Ah mais j'ai pas le temps pour toutes ces questions ! Avant même que le pauvre môme est le temps de répondre, je le choppe par la manche et l'entraine dans ma course désespérer sans idée de la direction. Mais bon, l'autre gars devrait pas tarder à alerter de nouveaux les flics. Tandis que nous courrons à corps perdus ensembles, je réitère ma question en essayant de ne pas perdre toute ma respiration. Il faut que je retrouve l'autre gosse de riche, et éventuellement Indiana Jacqueline, et pour l'instant y a qu'Ayel qui peut peut-être m'indiquer leurs localisations.  



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 166
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Avr - 23:15


TAGUEUR ET RANGER

Feat Junji Tanaka &
Eva Levsky

 



Ayel se promenait dans la ville. Il y avait un peu d'agitation vers le centre ville depuis un moment, donc il avait marché un peu plus loin pour être tranquille. Donc, déjà trois jour ici, et toujours pas de problème avec la police. Enfin, si on oubliait le fait que la gérante en avait marre d'eux.
Petite promenade au calme. Enfin...

D'un coup, il entend du bruit sur sa gauche, puis quelqu'un qui arrive juste devant lui, et le soulève d'un coup par le col sans aucune raison. Ayel commence à paniquer, et l'aggresseur commence à hurler :

-Dégages de mon chemin 'spèce d'en... Euh... Ayel ?!!

Hein? La voix de Junji, quelqu'un qui connait son nom... Cela faisait beaucoup de coïncidences pour que se ne soit pas Junji. D'un coup, il lâche Ayel, qui se rattrape de justesse. Avant qu'il ait le temps de réagir, Junji réhurle un coup :

-Pas de temps à perdre, on doit se tirer d'ici et vite !!! Ils sont où les autres crétins ?!!

Alors qu'il réfléchissait pour lui donner une réponse, Junji l'attrapa par le bras et se mit à courir. Il avait déjà vu cette scène quelque part... Mais qu'avait donc fait Junji pour en arriver là!?
Il reposa sa question, un peu plus exaspéré.

" Euh... Il me semble que Louis se promène en ville, et Graham.... J'en sais rien, il avait pas bougé de sa chambre ce matin! "

Pourquoi fallait-il toujours que cela se finisse comme cela? Ils allaient encore finir à fuir la ville comme des malpropres. Il avait surement (encore) commis un délit, voir simplement agressé quelqu'un.

Ayel courrait derrière Junji qui le tenait toujours fermement le bras, et pensait sérieusement qu'il ne voulait pas revivre une troisième fois la scène de Nox Illum, en plus d'espérer qu'au fond, cela se finirait aussi bien que cette dernière.


Fiche de RP (c) Miss Yellow


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 67
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Avr - 0:00
Ahh, encore une magnifique journée passée à Bord-au-Vent, la magnifique ville aussi connue sous le nom de Je-M'emmerde-Ici-Sur-Mer, capitale des marchands de thé et des rues qui se ressembles toutes, à tel point que t'as pas besoin d'être Ayel pour te paumer...
Bordel, j'en viendrais presque à regretter Illumis et sa faune caractéristique de fils de Mastouffes femelles. Faut que je me raccroche au fait qu'en fait, c'était pire à Viridia -j'y étais un peu trop tout seul. Au moins, ici je peux parler à Junji, quand il est pas occupé à convaincre le plus de gens possible que la seul chose aussi grosse que ses biceps c'est le vide de sa boîte crânienne. J'dois avouer que j'ai encore un peu de mal avec Graham, qui m'a toujours l'air de juger derrière des dehors affables, et Ayel, qui a l'air trop gentil pour vraiment apprécier mon humour.
D'ailleurs, notre hôte semble avoir autant de mal que moi avec mes compagnons de voyage. Le problème, c'est qu'elle m'inclue dans le lot, alors que j'affecte un comportement irréprochable.
Bref, l'ambiance était vraiment trop lourde à l'hôtel, du coup je suis sorti faire un tour en même temps que Junji, il y a un moment déjà. Après m'être baladé un peu et être passé dans des lieux traversés déjà cent fois -ou justement totalement inconnus, cette ville est tellement ennuyeuse- je me suis acheté une glace et j'ai continué mon errance. Heureusement que j'ai pas croisé Junji, il m'aurait immédiatement fait entrer dans le club très exclusif d'Ayel, à savoir celui des gamins candides.
Je réprime un bâillement. Vivement qu'on s'en aille visiter d'autres villes, on y trouvera peut être un peu d’animation, des hauts lieux culturels, ou pourquoi pas même des gens intéressants !
J'entend des pas précipités derrière moi. Ils semblent aller dans ma direction. Putain, je vous promet que si un seul des péquenots qui prétendent former la société de ce bouge ose me bousculer, il va se prendre une soufflante dont il se souviendra toute sa vie, de par la magnificence des insultes dont il se verra accablé. J'ai en réserve sur les plus hautes étagères de mon esprit quelques réplique dévastatrices qui n'attendent que d'être lâchées sur le monde, depuis la petite panne d'inspiration dont j'ai été victime à Viridia.
Je me retourne, et voilà que je découvre deux des attardés avec qui je vis courir dans ma direction comme s'ils avaient les lougarocs de l'enfer aux trousses. En l’occurrence, il s'agit de Junji et d'Ayel.

-Vous allez où comme ça ?

Je leur lance, tout rêve de glorieuse répartie oublié. Junji m'a l'air trop énervé, et Ayel trop paniqué, pour que la raison de leur course soit une simple envie de se maintenir en forme.
Je leur emboîte le pas le temps qu'il m'explique de quoi il retourne. Une fois que c'est chose faite, je ressent un besoin pressant d'accélérer. Frapper une ranger, mais c'est quoi cette idée digne d'un insolourdo affligé d'un surplus de chromosome, merde?
Bordel ! Faut qu'on retourne à l'hôtel aller chercher l'autre clochard atteint de déficience neuronale sévère ! J’espère sincèrement qu'il n'a pas bougé de là où je le savais quand je suis parti ce matin, à savoir sa putain de chambre ! Sinon, tant pis pour lui, je trace loin d'ici, et qui m'aime me suive !
J'vais encore me retrouver en solo... Bordel !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 42
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Avr - 21:41
Graham avait enfin pu prendre de bonnes douches, et avait retrouvé une chemise... Mais plus important, le jeune homme avait enfin pu passer d'extraordinaires nuits de sommeil.
Ce jours là, il s'étira et fit craqué toutes les parties de son corps. En se regardant dans le miroir, il détailla son allure plus que regrettable... Il fallait corriger tout ça.

Lorsqu'il sortit de sa chambre, il était à nouveau le Graham qu'il aimait être. Chemise blanche ajustée au manches retroussées, treillis qui avaient retrouvé leur couleur beige et bottes de randonnées noires. Malgré tout ce qu'il pensait de bien sur lui, il avait tout de même un petit pincement au cœur. Son porte-monnaie désespéramment vide, et toujours aucune publication dans un journal scientifique.
C'est pour cela qu'il avait bien réfléchit à la proposition de l'autre grande courgette sous amphétamine avec une coupe de cheveux bizarre. Il allait accepter l'offre. Enfin, il allait honorer son marché, puisqu'il avait déjà accepté l'offre la dernière fois, mais hésitait toujours à ce barrer sans rien dire.
Eh... Après tout, c'est comme ça que sa marche hein... Quand il y a un type avec une paume de la taille de ta tête qui te propose un marché, tu ne refuse pas une main tendue qui pourrait éventuellement finir dans ton visage. De toute façon, il avait besoin d'argent, et ce Junji avait un (début) de plan. Et ça, c'est toujours bon signe. Il adorait quand les gens faisaient des plans. Même si ils marchaient seulement dix pour-cents du temps selon les statistiques, ça montrait qu'une personne était déterminée.

"Enfin... C'est pas ici que je pourrais aider ce gosse..."
Ce dit il à lui même. Y'avait rien dans cette ville pourrie. Et tu parle qu'un musée du thé était intéressant...
Il décida donc de retrouv... Attendez... Qui sont ces gens qui courrent vers l’extérieur de la ville?
"Ahhh... C'est pas possible..."
Il soupira et fit sa plus belle moue de blasé en reconnaissant la coupe de Junji, le bobo et l'aveugle.
"Bon... Bah je suppose que je vais devoir leurs courir après... Je laisserais pas partir ma source principale d'argent se faire la malle."
Il passa la main dans ses cheveux déjà bien en bataille, et pris son sac dans ses mains avant d'entamer un sprint pour les rattraper.

Il mit cinq petites minutes a les rattraper
"Hey! Pourquoi on court la?"
Ils expliquèrent brièvement la situation...
"Mais... Je... Tu..."
Il en perdait ses mots devant la connerie de Junji. Seulement un coup de poing? Pas besoin de se presser, c'est juste qu'un ranger! Et puis pourquoi il lui a pas mit un ou deux coup de pied dans les cotes en plus... Vu sa force musculaire, ils auraient même pus prendre un café en terrasse le temps que le garde forestier se relève.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 239
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Avr - 11:31
ft. Eva Levsky

Tagueur et Ranger
Bon, ça fait un long moment qu'on coure partout comme des débiles profonds ! S’arrêtant parfois dans les ruelles pour s'assurer qu'aucuns flics n'est dans le coin. Malheureusement, j'ai récupéré toute la bande d'abrutis congénitaux qui m'accompagnent ; j'avoue que je ne pensais pas que se serait aussi simple de les retrouver aussi rapidement dans c'te ville. Par contre, j'en peux plus de calaver toute la sainte ***** de journée, si ça continu je vais répandre mes poumons sur la chaussée de Bord-au-Vent (et Ayel aussi peut-être, pour ce que j'en ai à faire). Ah miracle, un banc public ! Rien à foutre de la police et tout, là faut vraiment que je reprenne mon souffle.

Je m'écrase littéralement sur le banc - le craquement m'a fait croire pendant un instant que je venais de le briser à cause de mon poids - et respire un grand coup. J'occupe les 3/4 du banc, laissant peu de place aux autres pour s'assoir et j'observe en silence les environs. Bien évidement, les gens sont un peu surpris de voir débouler quatre gars en fuite, mais c'est pas ça que je cherche. J'entends distinctement des sirènes dans les alentours, mais j'aperçois rien. Pas de danger immédiat quoi. Je souffle un bon coup en signe de soulagement et me tourne vers le moins inutile de cette bande de parecool, le bobo (ouai, j'ai encore oublié son nom).

-Faut qu'on se tire d'ici et fissa, t'as une idée Laverge ?


S'assoir et discuter c'est clairement pas la bonne idée pour l'instant, mais rien à battre. Le premier qui me fait une réflexion sur le sujet pourra plus mâcher pendant un mois. J'ai aucun plan de la ville, je sais absolument pas quel chemin ou quelle route prendre j'avoue. C'est qu'une question de temps avant que les flics reviennent et qu'on se remette à courir de toute façon. La seule chose que j'espère, c'est de pas retomber sur l'autre foutue Ranger ! Ça serait vraiment une plaie à gérer tout ce merdier... Bah, connaissant ce genre de blondasse, elle doit être à l'hopital en train de pleurer sur son nez cassé, héhé. J'espère vraiment qu'un de ces clampins va apporter une réponse à notre problème et vite ! Parce que si je finis en taule, eux finissent au cimetière !






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 166
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Avr - 21:19


TAGUEUR ET RANGER

Feat Junji Tanaka &
Eva Levsky

 


A force de courir dans tout les sens, Ayel commençait à avoir un point de côté. Il n'en pouvait plus. D'un coup, ils s’arrêtèrent de courir, et Junji tomba violemment sur quelque chose avant de lâcher :

-Faut qu'on se tire d'ici et fissa, t'as une idée Laverge ?

Ayel était plié en deux, complètement essouflé. En même temps qu'il se remettait, il réfléchissait. D'un côté, Laverge n'était pas le nom de Louis, mais impossible de savoir si la blague était voulu, ou simplement une erreur. De l'autre, il s'était fait mal au pied en trébuchant lorsque Junji le tirait, et il ne savait pas si il allait pouvoir courir comme ça encore longtemps.
Bref, il prenait un peu de temps n'écoutant pas les autres. Il écoutait se qu'il se passait autour de lui. Quelques pattés de maison plus loin, les sirènes de police. Mais ils ne venaient pas dans leur direction, donc la pause pouvait continuer un peu plus longtemps. Autour d'eux, les gens parlaient d'eux, essayant de rester un minimum discret.

Il entendit tout à coup la mer. Le reflux des vagues, au loin. Couvert par les bruits ambiants de la ville. Puis il eut l'idée!

" On pourrait prendre un bateau? Ou en louer un! "



Fiche de RP (c) Miss Yellow


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Bord-au-Vent-
Sauter vers: