:: Prologue :: Présentations :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une enfant mais pas que ! - Hana [fini !]

avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 201
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Avr - 23:07
Hisakawa Hana




Surnom : Yosei
Espèce : Evoli
Nature : Malpoli
Détails : Yosei, alias Yo, est un Evoli très attaché à sa dresseuse. Mais il ne se montrera mignon et tout gentil qu'avec elle. En dehors, c'est un sadique qui rit du malheur des autres et prend un malin plaisir à les embêter.

identité
irl


Nom : Hisakawa
Prénom : Hana
Âge : 15 ans
Région d'origine : Johto
Groupe du Poryweb : Rune
Archétype : Dresseur
Feat : Hata no Kokoro - Touhou

Surnom : anglycanne
Âge : 20 ans !
Comment avez-vous découvert le forum ? Via top sites je crois ? Je m'en souviens plus, ça commence à faire longtemps ! o/
Autre chose ? DC de Brynouille ! Very Happy
psychologie & physique

Hana, elle est haute comme trois pommes. Non, c'est un peu exagéré, mais l'idée est là. Elle n'est pas très grande, 1m50 et c'est mal parti pour qu'elle prenne plus de centimètres. Elle fait aussi jeune, très jeune. Mais elle reste une adolescente... Juste en âge. Car ce n'est pas seulement physiquement qu'elle est restée une enfant, mais aussi psychologiquement. Et une enfant pourrie gâtée.

Elle est capable de faire un caprice pour obtenir ce qu'elle veut, jusqu'à en devenir chiante. Très chiante. Elle n'a aucune limite, cette fada de sucré. Alors, quand vous commencez à la connaître, satisfaisez-vous de ses regards. Ils vous diront tout de suite que vous n'avez pas intérêt à lui refuser quoique ce soit.

Elle n'est pas très bavarde, son éducation ne l'ayant pas aidé à utiliser des mots pour s'exprimer. Elle sait très bien économiser sa salive. Quand elle parle, elle ne vous sortira pas une dissertation. Des mots pouvant aller jusqu'à des phrases très concises. Mais c'est tout. Oh ne vous en faites pas, elle est très expressive ! Mais on a l'impression qu'elle est muette...

La jeune fille n'est pas très souriante, voire pas du tout. C'est une expression froide qui habille son visage. Elle n'est pas triste, elle est juste comme ça. Faut dire que vivre avec des yakuzas ne l'a pas aidé à apprendre à sourire. Elle sait parfaitement se débrouiller si quelqu'un l'embête. N'allez pas croire que 1m50 est fragile ! Elle est très maline malgré qu'elle ait l'air un peu stupide et saura se défendre et vous faire fuir avec un regard de tueuse ! (Bon en réalité, y'a un yakuza envoyé par son père qui la suit discrètement sans arrêt. Vous lui touchez un cheveu, vous allez le payer au centuple !)

Elle a tendance à s'attacher aux personnes... Bah en fait on sait pas trop quel type de personne. Ça peut être n'importe qui. Il faut juste qu'il ai quelque chose d'intéressant aux yeux d'Hana. Mais on ne sait pas quoi. Et elle se montre très pot de colle avec ces gens là ! A croire qu'elle attend quelque chose d'eux... Mais quoi ? En tout cas, ça fait bien stresser et un peu peur quand on voit une gamine se coller à vous et vous fixer sans savoir pourquoi... Bon elle ne fait pas ça tout le temps. Ça dépend.

Dans tout les cas, elle n'ira pas blesser quelqu'un... D'elle même en tout cas. Ça ne la dérange absolument pas que quelqu'un aille donner un coup de poing dans la gueule d'un autre pour la protéger. Ça l'amuse presque. Faut dire que c'était monnaie courante dans son milieu.

Pourtant, elle a l'air plutôt mignonne avec ses cheveux roses et ses tenues colorées ! C'est surtout parce qu'elle aime les choses mignonnes. Comme les pokemons. Elle a vraiment un faible pour ceux qui sont roses et mignons. Mais elle les aime tous en réalité. Elle est d'ailleurs aux petits soins avec eux, n'hésitant pas à mettre la main à la pâte quand il faut s'en occuper. Parfois, elle en fait de trop, ce qui peut en déranger certains (elle peut aller jusqu'à leur acheter des vêtements ! Evidemment, avec ses goûts personnels...).
histoire

Hana était une princesse. Ou du moins, on l'appelait toujours comme ça dans sa famille. Sa grande famille de yakuzas. Ce n'était pas le sang qui la liait aux hommes de mains de son père, mais le contrat de fidélité qu'ils ont passé avec son géniteur. Malgré leurs têtes peu avenantes et leurs armes à leur taille, aucun d'entre eux n'oserait mettre la main sur la petite princesse de leur boss. Ah, qu'est-ce qu'il aimait sa fille celui là. Peut-être qu'il l'a couvait un peu trop, qu'il la gâtait trop aussi. Et ses subordonnés l'ont suivi, étant aux petits soins de cette petite fille aux cheveux roses. Il n'y avait pas de femmes dans la maison. La mère d'Hana est morte jeune, emportée par la maladie. Mais ça n'empêchait pas le fait que la princesse soit entourée de peluches, habillée avec de jolies robes et dormait dans une chambre rose. Un peu de douceur dans ce monde de brute.

La petite ne manquait de rien. Pourtant, elle ne souriait pas. Elle ne parlait pas non plus. A quoi cela lui servait ? Un seul regard mignon et tout le monde était à ses pieds. Le plus grand des yakuzas fondait simplement devant sa bouille. Il suffisait de pointer du doigt ce qu'elle voulait pour qu'on la lui apportait aussitôt.

Elle a toujours aimé les pokemons. Dans son milieu, on avait une nette préférence pour les pokemons ténèbres, insectes ou encore poison. Mais même ces pokemons là avaient un peu de mal avec Hana. Même quand elle aime elle peut être flippante. C'est sûrement pour ça que les pokemons spectres l'apprécient autant. Quand elle allait à la Tour Chétiflor, ils accouraient vers elle.

Pourtant, Hana c'est une amoureuse de ce qui est rose et mignon. Surtout mignon. Un jour, elle trouva un œuf caché dans le jardin du domaine de son père. Elle le récupéra et en prit grand soin jusqu'à son éclosion. Qu'elle ne fût pas sa joie en voyant un Evoli en sortir ! Le pokemon était d'abord perdu, mais la jeune fille l'éleva avant d'en faire officiellement son pokemon, voyant qu'ils s'étaient attachés l'un à l'autre.

Au début surpris de voir sa fille avec un pokemon qui ne ressemble en rien avec ceux de ses yakuzas, il ne pouvait pas refuser la moindre chose à Hana. Un petit caprice et c'était bon. D'ailleurs, elle n'avait même pas à en arriver là. Le regard faisait tout.

Puis un jour, la jeune fille voulu prendre son indépendance.

« Je m'en vais. »

C'étaient les rares mots qu'elle sortit devant son père et un regroupement de yakuzas. Tous étaient surpris par cette annonce. Ce n'était pas possible, leur princesse voulait partir ! Qu'avaient-ils fait de mal ? Le monde s'écroulait pour eux.

« A Mhyone. Pour devenir dresseuse. Au revoir. »

C'était concis. Mais ça avait le mérite d'être clair.

Alors elle prit l'avion avec son Evoli. Même si elle demandait son indépendance, elle savait très bien qu'elle aurait besoin d'argent. Mais sa famille n'allait pas refuser de l'aider ! Elle peut alors faire ce qu'elle veut avec de l'argent... Qui n'est pas forcément le sien ! 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4914
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Avr - 4:47
Bienvenue sur Mhyone !


Jolie fiche ! Bon... je t'avoue que je trouvais ça un peu bizarre au début qu'une fillette de quinze ans quitte sa région seule, mais comme sa famille lui a donné de l'argent et qu'ils doivent être richissimes, je ne vais pas chipoter. Puis tu as choisi le meilleur groupe en plus En espérant que Hana puisse se débrouiller seule dans la nature sauvage //bim// Je te valide du coup !

Tu es dès à présent validé ! Nous espérons que tu t'amuseras sur Mhyone RPG. Si tu as la moindre question, n'hésite pas à aller en poser dans la partie Question & Suggestions. Tu peux regarder les nouveautés pour connaître les événements en cours. Nous t'invitons à créer un sujet dans les T-Card pour regrouper toutes les informations nécessaires à ton voyage. Tu as désormais dans ton inventaire 3 Pokéballs et un starter.

Tu peux demander un RP ici, ou nous rejoindre sur Discord !
Bon jeu !
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Prologue :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: