:: Mhyone :: Bord-au-Vent Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Vraies Aventures De Louis De La Vergne, LE Rabolosse

avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 67
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Avr - 1:30
Après la mémorable saucée qu'on a subit, et la perte du moins mémorable Ayel, je me réveille vers huit heure et demie, avec une impression désagréable.
Je mets un moment à comprendre d'où viens mon malaise. Ça me reviens pendant que je m'habille. Putain! Faut que j'aille voir au commissariat s'ils ont pas trouvé l'autre légumes sans yeux!
Je termine de me préparer à la hâte, choppe un peu à manger en sortant de l'hôtel, et repars sillonner les rues de cette saloperie de ville pour encore un moment.
J'arrive chez les flics à un peu plus de neuf heures. Je rentre, m’enquiers de si oui ou non ils auraient croisé un jeune Ayel sauvage la veille. Il s'avère que oui, mais qu'il est parti environ une heure et demi avant car il n'avait rien fait de mal.

-Bonjour, heu je cherche un... Ami à moi. Ayel Campeon, c'est son nom. Pas grand, aveugle, habillé avec des couleurs sombre...

-Oui-oui, on l'a bien croisé, il a passé la nuit ici parce qu'il toquait chez des gens au hasard, en cherchant un hôtel apparemment.
-Et vous n'auriez pas pu l'aider plutôt ?
-Eh p'tit gars, on est la police nous, on est pas payés pour aider les gens!
-...Euh, ouais, si vous voulez. Vous avez une idée d'où il est allé ?
-Aucune.

Aah, pour le coup j'hésite un peu entre l'irritation et le soulagement. Cet abruti est reparti errer dans la rue, et va encore falloir que je me balade pour essayer de le trouver. Il a sûrement un téléphone, mais évidement j'ai pas son numéro. Du coup je laisse l'adresse de là où on loge au commissariat, au cas où Ayel y repasserait.
J'envisage de demander à Junji et au clodoturier voleur multiclassé, mais le premier n'en aura comme d'habitude rien à battre, et le second serait sûrement tenté de se poser pour faire la manche plutôt que de chercher. Du coup, je continue mes recherches tout seul.
Au moins il fait meilleur qu'hier. J'en avais marre de marcher sous la pluie.
Vu que j'en ai plein le cul de chercher l'autre handicapé, je vais visiter le Dôme Concours et l'arène de la ville. Peut être un bon terrain de jeu pour Junji...
Finalement, je finis par me poser sur la place devant le Dôme, et me dis que peut être Ayel finira par passer par là.
Les gens me regardent avec curiosité, et je leur réponds avec ma plus belle scarface. Putain, j'espère qu'il va se dépêcher ce petit enfoiré d'enfant aveugle, sinon je vais l'énucléer une nouvelle fois pour me passer les nerfs. Ça doit être le regard des passants qui me mettent sur les dents. J'ai jamais été très à l'aise avec les péquenauds qui te regardent comme si t'étais une curiosité, et je pense que ça va pas s'arranger...
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Bord-au-Vent-
Sauter vers: