:: Mhyone :: Nox Illum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fly me to the moon ▬ Nathaniel

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Avr - 18:43
Il pouffe. Ses réactions sont trop drôles, sérieux.

«Bah..» Il montre le magasin au coin de la rue. «On va pas prendre le vélo pour faire vingt mètres, tu sais.»

Nath traverse la rue, sans trop regarder où il va, mais les voitures s'arrêtent, de toute façon. C'est beau la vie quand même, les Pijako chantent à nouveau et le temps se réchauffe comme en été : c'est le moment parfait pour partir faire une excursion en forêt ! ET VOIR DES POKEMONS ! C'est bien, parce que ça coïncide sacrément avec ses études de ranger. Après tout, il est censé observer des créatures dans leur habitat et connaître leur façon de réagir lorsqu'elles sont menacées, et caetera.. Bref, beaucoup d'informations qui ne s'obtiennent qu'avec la pratique.

Et quoi de mieux pour une mise en situation que d'avoir un cobaye inexpérimenté ? Hé hé hé...

Les portes automatiques s'ouvrent, place aux héros du nouveau siècle. C'est sacrément beau la technologie, comme ça, les gens ont l'impression d'être des nobles qui débarquent. Alors qu'en vrai, ils entrent juste dans le palais de la consommation. Mais c'est sacrément grand, pour un magasin de quartier ! Y'a pas à dire, la capitale et la campagne, c'est vraiment pas le même monde. A Port-Mirage, il n'y a quelques épiceries et un vrai supermarché.. MAIS AU MOINS LES FRUITS ONT DE LA GUEULE.

«Bon, le rayon boissons..» Il pointe du doigt une allée. «C'est là. Tu devrais t'en sortir pour prendre de l'eau, non ? Je vais aux produits pokémons. Il faut penser à acheter de quoi grignoter pour ton Tylton aussi, et..» Il penche la tête. «Ah ouais, quand ça sera bon, tu me rejoindras au rayon chaussures. Sinon tu vas prendre n'importe quoi.»

Il file à toute vitesse, la main levée.

«A tout de suiiite !»

Bon, déjà, les repousses.. Là ! Pas compliqué, ça a le mérite d'être bien rangé. Nath n'en prend qu'une, l'effet est déjà assez long et immédiat comme ça, ils ne vont pas s'aliéner toute la forêt. En vrai, c'est surtout en cas d'extrême urgence, genre un nid de pokémons poison à proximité, tout ça.. Ils verront bien. Il reluque un peu tous les rayons, au cas où il pourrait trouver quelque chose d'intéressant.

OH TROP BIEN.

«Regarde, ils ont de tout ici !»

Noisette s'en branle, mais pas lui. Ils ont des cordes de violon, comme ça il pourra essayer de remplacer lui-même celle qui s'est pétée. Ca lui coûtera beaucoup moins cher qu'aller chez un réparateur, et c'est pas comme si il ne l'avait pas déjà fais auparavant. Il prend une pochette, c'est Val qui paiera, il n'aura qu'à la glisser au milieu des courses ! Héhé. Et puis il file aux snacks, attrape deux-trois boîtes pas trop grosses et bien chères, pour enfin se rendre aux chaussures.

Elle s'est perdue ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Avr - 20:44



Elle met les pieds dans le magasin. Bleh. Ça passe mais c'était clairement pas le genre de trucs qu'elle avait l'habitude de fréquenter à Illumis. Bon, c'est pas comme si elle avait l'habitude de faire les courses, non plus, mais quand même. Les centres commerciaux XXL elle connaissait, et là, c'était pas le même niveau, rohlala. Tant pis.

☆ Je suis pas débile, ouais, ça ira.

Non mais putain ça va elle sait prendre de l'eau sérieux elle est pas conne non plus.

☆ Et c'est Célestine.

Elle précisait parce que la bouboule toute fluffy était jamais très contente quand on oubliait ce détail ô combien important qu'est son nom. Et mine de rien elle peut se montrer hargneuse, la petite, alors autant s'en souvenir.

Elle évite de répondre à la remarque finale du garçon, ça lui ferait trop plaisir, et se contente de vite l'ignorer, de tourner les talons, et de s'engouffrer dans les rayons. Munie d'un panier prit à l'arrache, elle le remplit viteuf', tant pis pour la vidéo « phase de préparation », elle avait juste envie d'expédier ça très, très rapidement. Par contre, pour la bouffe, elle lui fait pas confiance. Et elle a ses goûts, la demoiselle. Et Célestine aussi. Donc, direction le rayon concerné (elle demande son chemin avec son plus beau sourire freedent), où elle entreprend de compléter le contenu de son panier de sucreries diverses et variées, prenant bien soin de demander (parfois) l’approbation de sa camarade ailée. Bon c'était quoi maintenant, la prochaine étape ? Les chaussures ? Woa, apocalypse vestimentaire en préparation.

Elle tourne quelques instants dans les rayons du magasin, pas très pressée d'avoir les yeux qui saignent, avant de se décider à se rendre au lieu de rendez-vous, qu'on lui avait indiqué au préalable. Et là.

☆ Woa, au-secours, allô la police du bon goût quoi.

Ça dépassait toutes ses espérances.

☆ Allez, qu'on en finisse, vite.

Ah, oui, et le scout était là. Évidemment.

coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Avr - 22:45
Mort de rire, cette tête quoi. On dirait qu'elle a vu un Spectrum ! C'est les chaussures qui lui font cet effet-là ? Qu'est-ce que ça va être quand ils seront sur place, hahaha. Mais c'est déjà bien qu'elle l'écoute, au moins comme ça elle se foulera pas connement la cheville en voulant crapahuter entre deux rochers. C'est déjà pas mal. Allez, pour cette fois, il ne se moque pas. Mais juste pour cette fois.

Nath s'approche : elle a l'air de s'être occupée de ses courses, c'est bien. Maintenant, il n'y a plus qu'à lui faire essayer quelques paires pour en trouver une où elle sera à l'aise. Le plus important, c'est de ne pas avoir de mal à marcher, que les semelles soient solides et que l'extérieur soit bien protégé. Heureusement, pour le grand plaisir des consommateurs, tout est marqué à la lettre près sur les étiquettes : de la pointure au confort de marche, jusqu'à même l'indice de douleur qu'inflige un coup de pied donné avec les godasses.

Quoi ?

«Tu dois prendre dans les chaussures de marche, c'est le plus adapté.» Il montre les étagères du doigt. «Sachant que tu as les moyens, le mieux c'est de choisir les plus chères, elles sont souvent plus confortables et les modèles sont moins moches.» Enfin, c'est relatif. «De toute façon, c'est important que tu les essaies avant.»

Tiens, Noisette a disparu. Bah, tant pis ! Il fait tout le temps ça, de toute manière, il a juste envie d'être seul, ou d'aller s'amuser ailleurs. C'est déjà bien qu'il fasse pas la gueule, il va pas non plus aller le faire chier parce qu'il gambade dans son coin. Peut-être qu'il aurait dû lui racheter de la nourriture, par contre ? Quoi que, c'est totalement hors de prix, et puis il préfère la bouffe basique. Voilà, réglé.

Nath s'installe sur un banc, la tête penchée. C'est qu'il s'ennuie un peu, là. C'est jamais marrant de rôder dans les magasins, c'est trop bien rangé, trop urbain, trop.. Trop la consommation. Bref, c'est nul. Lui, il préfère l'aléatoire, l'imprévisibilité de la nature ! Yey.

«Ça fait combien de temps que tu joues à la superstar ?»

Parce qu'il faut bien tuer le silence.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 13:41



Dans les chaussures de marche tu veux plutôt dire dans les chaussures de marque, non ? Mdr. Encore heureux qu'elle va piocher dans ce qui est cher c'est la logique, si le prix se compose de minimum trois chiffres c'est forcément et foncièrement mieux. C'est tout, c'est comme ça. Par contre stop faire genre tu sais ce qui est moche ou pas ahahah non si t'es pas d'Illumis ta conception de la mode est forcément foireuse c'est tout c'est la règle elle a vérifié c'est écrit c'est tout voilà.

Elle commence à fureter du côté du rayon où sont alignées les chaussures aux prix les plus indécents, un peu dépitée quant à la qualité globale mais bon, tant pis.

☆ Oh.

Et là, la perle, perdue au milieu de ce désert de mauvais goût, une marque qu'elle connaît : c'est des sponsors à elle et qui sont d'ailleurs bien de chez-elle, du made in Kalos, du vrai. De la bonne quoi (le prix qui ferait pleurer du sang à n'importe quel être humain normal en témoigne). Elle regarde un instant (cool y a sa taille), avant de se saisir de la paire d'exposition. Bon c'est de la chaussure de marche donc forcément c'est pas glamour de ouf mais là au moins ils ont lié style et praticité. Eh ouais c'est comme ça par chez-elle, la philosophie c'est on peut tout faire avec style, yep. Et puis elles sont roses, donc c'est cool, ça ira globalement bien avec sa tenue, parfait. La paire dans ses mains, elle va rejoindre le blond et s'assoit à côté (enfin, distance de sécurité, hein) pour essayer les chaussures.

☆ C'est pas un jeu.

Concentrée sur la séance d'essayage de chaussures, elle ne relève pas la tête pour répondre à la question de Nath'. Mais sa réponse est étonnamment sérieuse. Elle avait l'habitude de remarques de ce style chez la concurrence : comme quoi elle prenait rien et personne au sérieux juste parce qu'elle avait du talent de base et qu'elle avait aucun effort à faire. Sauf que d'un, les écraser ça demande un minimum d'effort, et de deux, même avec du talent ça se fait pas tout seul. Ils ont de la chance de pas être au top : la place des envieux est la plus enviée, quand on regarde en bas. Quand on est en haut, faut se battre pour y rester, montrer les dents, quitte à être la pire des connasses. Tout à perdre, plus grand chose à gagner (ou à prouver).

☆ Sinon, depuis toujours en gros. On est un peu une famille d'artistes. Du coup j'ai commencé jeune dans des pubs à la télé. J'ai continué et puis voilà.

Et puis voilà. Elle se lève, marche sur quelques mètres. Ok ça passe, ça semble bon. Normal : tout ce qui est made in Illumis ça peut que lui aller c'est genre la base. Satisfaite elle retourne s'asseoir pour remettre ses propres chaussures (qui sont quand même mieux).

☆ Et toi, boy-scout c'est une passion de toujours ?

coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 16:10
Hmpf. C'est qu'elle est sérieuse, en vrai ? Du moins, plus qu'elle en a l'air. Nath s'étonne, mais en mieux : c'est bien d'avoir des convictions, de croire à quelque chose et de s'y investir. Même si il ne juge pas les gens (enfin pas trop) il a un peu plus de mal à s'intéresser aux indécis, ceux qui font du sur-place sans vraiment chercher à aller plus loin, ceux qui s'endorment dans leur cellule d'habitudes.

Ceux-la sont moins vivants.

«...»

Bon, ok, il lui accorde ce mérite.

Nath se racle la gorge. «C'est un peu pareil, mon père et ma mère sont des ranger, mon grand-frère est ranger, mon grand-père était ranger, et mon arrière grand-mère l'était aussi. C'est une sorte de tradition familiale, je suppose.»

C'est plus profond que ça, en réalité. Ça s'est un peu perdu au fil des années, mais les Miller restent et resteront une des plus anciennes familles de protecteurs de pokémons à Mhyone. Certains se sont installés ailleurs, comme Patrick, mais même si certaines traditions ont disparues, l'état d'esprit reste le même : garantir leur liberté, garantir leur santé, et combattre les catastrophes.

Mais ça, elle n'a pas besoin de le savoir.


Il sourit.

«Rien de fantastique. De toute façon, si je veux devenir ranger, c'est pas parce que mes parents me l'ont imposé.» Au contraire, ils lui ont laissé le choix. «C'est parce que j'ai ces convictions depuis tout petit, juste là.» Il pose sa main sur sa poitrine, un léger sourire aux lèvres.

Il faut bien qu'il soit sérieux aussi, de temps en temps.

«J'aimerais bien t'entendre chanter, du coup.» Il joue avec son paquet de cordes. «Mais bon, une musique de bar, c'est pas génial, ni un CD d'ailleurs. J'ai même pas mes écouteurs, en plus..»

De toute manière, il n'y a rien de mieux que de profiter en live d'une voix ou d'un instrument. Les vibrations de l'air, tout ça.

Il penche la tête. «Je sais ! Si tout se passe bien sur la route quatre, tu chanteras pour moi ?»

Héhéhé..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 16:33



Elle se saisit de la boîte qui contient la paire de chaussures sélectionnée et écoute Nathaniel. Attentivement pour le coup, pour une fois qu'il dit pas nimp'.

☆ Eyh, c'est plutôt cool.

Bon, scout ça la fait quand même toujours pas rêver mais c'est bien, il a pas l'air d'être à 100% un guignol. Peut-être qu'elle pourrait vraiment compter sur lui, au final ? MDR. On verra hein, de toute façon son destin était un peu scellé pour l'instant, la lose. Mais autant espérer un peu.

☆ C'est vrai que la qualité est dégueu.

Woa, elle se rendait pas compte sur le moment mais ils avaient, genre, une véritable conversation. C'était incroyable, mais que se passe-t-il dans leur tête respective ???

☆ Écoute, pourquoi pas. Mais t'as intérêt à assurer, « ranger ».

Elle sourit. Mi-sincère, mi-taquine. Elle reporte son attention sur son panier, dans lequel elle fourre la boîte de chaussures, puis relève les yeux vers le blond.

☆ C'est bon, on a tout ?

Okay, c'était bien sympa de se taper une petite discussion normale de temps-en-temps mais cet endroit de prolétaires commençait à lui donner des boutons. Elle jette un coup d’œil à son téléphone. Bon, et en plus, même s'ils ont encore de la marge, ils ont pas toute la journée non plus.

coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 18:06
Plutôt cool ? Quoi ? Hein ? C'est pas encore confirmé, mais il y a peut-être présence d'un compliment sur les lèvres de Val. Genre, vraiment. C'est un peu choquant, tout de même, pas besoin de la connaître depuis une décennie pour piger que c'est tout ce qu'il y a de plus anormal. Ouah..

Bon, pourquoi pas. Il accepte. Le pire, c'est qu'elle est d'accord pour son petit marché. Quoi, il a raté l'apocalypse ? Ou c'est peut-être la climatisation trop poussée du magasin qui la pousse à délirer, mais quoi qu'il en soit, il était pas prêt pour un tel excès de complaisance. Bah tant mieux, hein, mais ça lui donne pas envie de la taquiner pour le coup. Genre, pas du tout. Après, c'est que temporairement. Heureusement.

Il commence à marcher. Les caisses sont pas trop loin, de toute façon.

«Je crois b-..»

Un aboiement. C'est Noisette, qui s'est retrouvé comme par hasard avec du pâté de Grotichon dans la gueule. Enfin, pas comme ça hein, emballé et tout, mais la part d'aléatoire là-dedans, c'est qu'il avait pas prévu de lui acheter de la bouffe à lui, et qu'il en a quand même. Depuis quand il réclame, lui ?

Il se pose devant Val.

Haha, d'accord. Tout ça parce qu'elle a de l'argent, c'est ça ? Bravo l'amitié.

«C'est vrai qu'il n'a pas petit-déjeuné.» Nath hausse les épaules. C'est pas lui qui paie, ça le concerne pas. «Bon, on a le nécessaire.»

Il commence à poser les articles sur le tapis. Ouais, c'est pas lui qui va se plaindre. Le mec glisse ses cordes en scred entre la repousse et les bouteilles d'eau, donc niveau réclamation, il est pas mal placé sur le podium aussi. Mais c'est ça, la camaraderie, l'amour, tout ça ? C'est faire plaisir aux gens qu'on aime.

Trop bien la camaraderie.

«Maintenant..» Il regarde en l'air. «C'est tout, je crois. Il n'y a plus qu'à passer à ton hôtel pour laisser ce dont on a pas besoin. On ne va prendre qu'un sac, de toute façon, c'est pas comme si on partait pour Batisques.»

Nath trépigne. Bah ouais, il en profite pour squatter, il n'a plus trop d'endroit pour se débarrasser lui, hahaha. C'est le bon plan, tout ça ! Comme quoi, la leçon à tirer de tout ça, c'est qu'il faut s'accrocher à ses rêves jusqu'au bout. AVEC DÉTERMINATION.

Non mais, sérieux, se taper la route quatre avec son étui sur le dos, merci mais non merci.

Trop cool d'avoir une poto superstar.

«Où est-ce que j'ai garé le Dullahan ?»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 18:47



Elle fixe un instant le pokémon du blond qui semble d'un coup bien proche de son maître. En plus mignon, ceci-dit. Genre, mignon-peluche. Elle soupire.

☆ Bon, bon.

Elle se saisit de la trouvaille de la bestiole et la glisse dans le panier. Elle est pas à ça prêt de toute façon, elle s'en fout. Et Val' de poser le tout sur le tapis, imitant Nath' (attend, elle a pas vu passer un truc qui avait, genre, rien à faire dans les courses ? MMMMMH... Bon, elle a dû rêver ou pas on verra). Elle laisse la caissière (qu'elle prend le temps de saluer de son sourire le plus rayonnant COMME D'HAB' les relations l'image etc. etc.) faire son office, rangeant le tout dans un sac de courses qu'elle avait prit au passa-

☆ C'est quoi ça ?

Elle regarde, perplexe, les cordes (que Nath' avait donc bien glissé dans le tout) avant de se tourner vers le blond, arquant un sourcil.

☆ Tu joues de la musique, toi ?

Elle se retient de se marrer mais son expression en dit long, très long. Elle aimerait bien voir ça, tiens.

☆ Oh et puis, après tout.

Hop, dans le sac. Elle ne prête pas trop attention au montant que la caissière lui indique, se contentant de sortir une carte bancaire aux reflets platine de son porte-feuille (la carte de l'indécence absolue) et de payer le tout.

☆ Bon ben, on est bon.

Sortant du magasin, elle fouille dans le sac, en sort la bouffe du clébard de Nath' et ses cordes, et les lance au-dit blond sans ménagement.

☆ Tiens, ton bordel.

Ceci fait, elle tire du sac une tablette de chocolat qu'elle ouvre prestement. Elle en donne une bonne moitié à Célestine, qui n'attendait que ça, avant de mordre dedans à son tour. Eyh, oh, c'était fait pour.

☆ Allez, on bouge.

☆☆☆

Elle a pris soin de devancer Nathaniel dans les couloirs de l'hôtel, c'est son élément à elle, pas à lui, donc voilà, normal. Elle se poste devant la porte de sa chambre.

☆ Attends.

Elle glisse la carte magnétique (c'est beau la technologie) qui lui est attitrée dans la fente prévue à cet effet et s'engouffre dans la pièce, le temps de poser ses affaires, et de mettre ce dont elle allait avoir prochainement besoin dans son sac (à la capacité assez étonnante). Ressortant et refermant la porte derrière elle, elle fit quelques pas pour se poster devant une autre chambre à peine plus loin. Une autre carte magique, et elle s'ouvre.

☆ Pose tes trucs là.

C'est la chambre de Philibert (oui, elle a un double mdr). Il lui a collé le boy-scout sur le dos, il se démerde. Elle jette un coup d’œil à son téléphone.

☆ On a encore un peu de temps, on ira faire un tour au resto' de l'hôtel un peu plus tard.

Pfffff. On pourrait pas oublier 14h et passer de suite à 15h ? Non ? Merde.

coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 20:12
«Ouah...»

Coup d’œil à gauche.

«Ouah...»

Coup d’œil à droite.

«Ouah...»

Tout est beaucoup trop «Ouah» dans cet endroit, c'est un coup à blesser l'amour de Nath pour la campagne. Sérieux, ça brille, c'est propre, ça sent bon, et puis tout est graaaaand, et tout est lissssssssssse ! C'est ça, d'être riche ? Eh ben, ils vivent vraiment pas dans le même monde ! Bon, par contre, ça manque de pokémons, à croire que les résidents n'ont pas le droit de se balader avec leurs compagnons dans les couloirs.. ? Enfin, les copains trop grands, hein, parce que lui, il se trimbale Noisette, et Val a bien Célestine de son côté.

Mais avec toutes ces lumières, toute cette technologie, ils doivent être bien embêtés, non ? Imaginez qu'un sale type vienne couper le courant, ça serait un désastre pour tout le complexe : genre, plus rien ne marcherait, ça serait la totale débandade. GROS BORDEL.

Heureusement que personne n'est assez con pour faire ça.

«Super, merci.»

Tranquillement, Nath marche jusqu'au centre de la pièce. Il balade son regard un peu partout, un sourire figé sur le visage, et pose ses affaires dans un recoin de cette PUTAIN DE CHAMBRE IMMENSE. Ok, on se calme. Il tourne, promène ses yeux, et puis voilà, déclic : le propriétaire n'est pas là, et c'est pas Val qui va lui casser les burnes. C'est le moment de profiter, hein ? Pas vrai ? Oui, il faut profiter de la vie. De chaque moment.

ET SAUTER SUR LE LIT.

«Ouihihiiiii !»

Le garçon, le taré, le débile, attrape une poire dans la corbeille de fruits et fait un plat sur les draps. Il s'écrase, s'étend, prend la position de l'étoile de mer, et se retrouve finalement à regarder le plafond. Il croque dans le fruit et lance un pouce vainqueur à sa nouvelle camarade.

«C'est trop cool, ici ! En plus, les lits sont super confortables. Je peux dormir avec toi ce soir ?»

Il sourit. Pas moyen qu'on le déloge d'ici, plus jamais. Sauf peut-être pour le fameux restaurant ? Ahh, difficile d'être une célébrité ! To be continued.

«Si ça te dérange, je peux te prêter mon sac de couchage en plus !»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 21:13



Il avait donc officiellement un âge mental d'environ cinq ans. Elle s'adosse toutefois dans l'encadrement de la porte sans en faire grand cas. C'était pas sa chambre. Et Philou méritait bien de se taper un parasite comme ça (elle devait bien les supporter LES DEUX, PUTAIN, ce n'était que JUSTICE).

☆ Dans la chambre de Phil' si tu veux, ouais.

Encore mieux. Elle allait pouvoir le lui refiler une nuit entière. C'était parfait. Prends ça, Philounet, ohohoh. Par contre ouais, non, son paradis secret c'est à elle, et puis quoi encore, gros malade va. Non, non Philou c'est mieux, il sait tenir une conversation (une très longue conversation) (il parle beaucoup, quoi) (vous avez sûrement remarqué) (et il parle fort aussi) (aussi fort qu'il ronfle) (ahahahah).

☆ Bon, sinon, tu veux bouffer ou tu préfères continuer de faire l'étoile de mer ?

Elle fixait son téléphone depuis quelques longues minutes. Le restaurant de l'hôtel allait bientôt ouvrir. Pas moyen qu'elle se tape une séance de pique-nique en pleine nature, plutôt crever.

☆ Y aura rien à payer, c'est compris dans le séjour. Et j'ai dit à la réception que t'étais un invité, donc ça passe.

Elle pianote viteuf' sur son téléphone pour annoncer la bonne nouvelle à Philou (coucou j'ai dit au super guide que tu m'as collée qu'il pourrait dormir dans ta chambre, xoxo;3).

☆ Allez, hop, hop, hop.

Et sur ce, elle tourne les talons et commence à se diriger vers l'ascenseur (c'est au dernier étage le resto' bah oui, la vue, etc., normal).

coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 21:53
Hey, il va pouvoir dormir au chaud ce soir. Philou est trop gentil en plus, ils deviendront sûrement super copains après une nuit passés ensemble ! Pour le coup, il a vraiment hâte.

«C'est bon, j'ai fini.» Il se lève d'un bond. Agile, le garçon. «J'arrive !»

Décidément, ça n'a rien à voir avec les auberges de Port-Mirage. Ou plutôt, l'unique hôtel qui coûte presque rien et qui n'est entretenu que tous les deux mois. Là, il y a un ascenseur, des milliers d'étages, et des restaurants vingt étoiles pour que les habitués du beau monde ne soient pas dépaysés.

Mais pour le coup, lui, il l'est bien.

«C'est joli.» Il regarde par-delà la vitre. Parce que oui, même les elevator ont de la gueule dans ce bâtiment. «C'est pas tous les jours qu'on peut voir Nox Illum d'aussi haut ! Tu fréquentes toujours ce genre d'endroit, toi ?»

C'est sûr, elle en a, de la chance. Même si la simplicité a son charme, tout le monde n'a pas le droit de fouler les grands tapis rouges, de manger de la ripaille à cinq cent pokédollars, et finir tranquillement sa journée dans une chambre de la taille d'un appartement.

Mais elle l'a gagné, non ? C'est ce que son visage disait.

Nath lui sourit en toute simplicité. Et alors que la porte s'ouvre, il contemple la grande salle qui s'offre à lui. Plus de «Ouah» ou de «Wow», là, c'est assez luxueux pour le laisser sans voix. Et les gens ne payent pas pour y manger ? Les nuits doivent vraiment coûter bonbon dans cet hôtel. Oh Arceus.

«Par ic-..»

Il double le serveur. Tout est libre, pas question qu'il se laisse placer ! Surtout que vu que c'est intégré à la chambre, ils ne doivent pas prendre sur réservation, si ? Allez, non, pas le midi. Il veut la vue, et il l'aura : il se promène et trouve une table près des vitres, là où toute la capitale s'étend jusqu'à l'horizon. C'est parfait.

Le garçon s'installe et regarde Val. Plus vite !

«Qu'est-ce qu'ils servent, ici ? Du Canarticho laqué ? De la salade de Krabby ?!»

Noisette, malgré son flegme habituelle, est lui aussi un peu choqué par tout cet environnement. Il est habitué à Nath, donc par définition, il est habitué à tout ce qui touche de près ou de loin à la pauvreté depuis près d'un mois. Avant, c'était pas la même histoire, mais les mauvaises situation ont tendance à marquer les esprits. Mais là, il est heureux ! Au point de grimper sur les genoux de son dresseur.

Impressionnant.

«Et Noisette, il peut choisir quoi ?»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Avr - 10:56



C'était à son tour de bien rigoler des réactions du blond. Ah bah oui hein c'est sûr que là on est à des années lumières de ce qu'il doit avoir l'habitude de voir et vivre mais bon C'EST ÇA LA DIFFÉRENCE DE STANDING QUE VEUX-TU LES CLASSES SOCIALES TOUT ÇA TOUT ÇA CHACUN SON MONDE.

☆ C'est sympa, ouais.

En attendant que l'ascenseur (qu'on ne sent même pas bouger c'est beau la technologie de pointe) arrive à son objectif, elle suit le regard de Nath' en direction du paysage urbain. Elle hausse les épaules.

☆ Ouais, j'ai l'habitude. Mais bon, je préfère Illumis.

VALENTINE ELLE EST MADE IN KALOS, #TMTC #RPZ. Voilà, c'est tout. Elle est jamais sortie de chez-elle (de la ville) concrètement, donc elle est forcément plus familière avec le monde de la haute, oui, mais celui made in Kalos.

Finalement, elle entre à sa suite dans le restaurant, adressant un large sourire au serveur qui voulait dire « non mais vous en faites pas il est un peu con mais ça va faut lui pardonner IL A PAS L'HABITUDE» (on peut en dire des choses avec un sourire, c'est dingue). Elle prend son temps et avance jusqu'à la table vers laquelle il a foncé, le dos droit, la tête haute, VAL' EST DANS LA PLACE. Elle s'installe. Elle n'a pas vraiment le temps de répondre aux questions de Nath' qu'un serveur distingué se poste devant leur table et leur tend un ensemble de trois menus. Les plats, les boissons, et un menu spécialement pour leurs compagnons à quatre (ou moins) (ou plus) pattes. Et il est bien fourni.

☆ Il trouvera sûrement son bonheur là-dedans.

Se saisissant des cartes, Valentine porte son attention sur le serveur, lui commandant au passage une limonade (+ menthe, etc, classique mais elle aimait ça).

☆ Si tu veux boire un truc c'est maintenant.

Ça c'était pour Nath'. Elle le laisse se débrouiller, il est grand, un resto' ça reste un resto', pas besoin d'être un génie pour commander un verre d'eau. Une fois le serveur parti vers d'autres horizons, elle se met à regarder distraitement le menu (de toute façon elle sait déjà ce qu'elle va prendre, elle a ses habitudes). Ça pouvait impressionner la première fois : les noms sont aussi compliqués qu'ils sonnent raffinés et les prix des plats individuels pourraient sûrement permettre à un être humain normal de vivre un bon mois tranquillement. MAIS BON. Elle continue son exploration du menu mais reprend la parole, sans lever les yeux.

☆ T'as déjà beaucoup voyagé ? Dans d'autres régions, je veux dire.

Elle ferme et repose finalement la carte (pas la peine de chercher longtemps pour Célestine, la petite mignonnette a aussi ses habitudes) avant de poser un coude sur la table et de reposer sa joue contre la paume de sa main, le regard un peu perdu sur la ville qui s'étendait derrière la vitre.

Osef des manières, wesh.

coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Avr - 20:18
«De l'eau pour moi !»

C'est sa façon d'équilibrer les calories. On dirait pas, mais Nath est plutôt du genre à faire attention à ce qu'il mange. Jusqu'ici, ça n'a pas été trop difficile : la nourriture se raréfie quand on est à la rue, mais avec le retour à la civilisation, c'est également le retour aux bonnes habitudes.

«Woah, ça coûte un bras tout ça.»

C'est même le genre de restaurant que ses parents seraient foutus de fréquenter. Alors que ce ne sont que des rangers ! Mais le prestige familial compte dans l'équation, et comme ils travaillent bien, genre vraiment bien, ils doivent gagner un sacré bon salaire tous les mois. Mais sérieux, ils ont pas que des goûts de riche, ils ont aussi l'attitude qui colle avec : y'a fallu que Nath dépasse ses douze ans pour qu'il doive se démerder côté money.

Pff.

Ça y est, Valentine retente de sociabiliser. Elle est mignonne quand elle fait ça !

«Tiens, ça t'intéresse ?» Petit sourire détestable. «C'est vrai que j'ai un peu voyagé, enfin..»

Un seul pays, ça compte ? Oui, normalement.

«Seulement à Sinnoh, mais j'étais en stage, j'y ai passé quatre ans environ.» Il décoiffe Noisette. «J'ai pas mal bougé quand j'étais là-bas, c'était principalement des missions dans toute la région, donc je suis allé un peu partout. J'ai vu des belles choses.»

Et des choses moins belles.

«C'était bien, mais je me suis toujours mieux senti à Mhyone. C'est ma terre natale, après tout. C'est pareil pour toi à Kalos, non ?»

Le serveur arrive. Bon, c'est le moment de libérer l'autre débile, ça serait pas réglo de le laisser dans sa pokéball sans qu'il puisse rien manger. Nath attrape la sphère à sa ceinture, il presse le bouton blanc non-loin de la table et pose un doigt sur ses lèvres.

«PIK-..»

«Non, calme.»

Pamplemousse le regarde avec un air stupide, amorphe. Il a compris.

Un verre d'eau et une limonade apparaissent comme par magie. C'est des rapides, dans le coin, ils accourent comme des Lougaroc sans même laisser le temps de s'ennuyer ! C'est ça aussi, la différence des deux mondes, un service à couper le souffle. Ouah.

Nath laisse choisir Val la première, puis Célestine, et puis ses deux camarades. Quand vient son tour, il ne se risque même pas à prononcer les noms : il se contente de poser son doigt sur le menu pour indiquer son choix, un doux sourire aux lèvres. Même si c'est chiant à dire, ça donne trop faim, sérieux.

Et puis il regarde miss Vallory.

«C'est gentil de m'inviter ! Tu es une chic fille, en fait. Je pourrais même tomber amoureux.»

Grosse blague. Ce n'est pas demain la veille qu'il s'attachera à quelqu'un comme ça. Mais c'est marrant de la taquiner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 27 Avr - 13:47



Elle l'écoute distraitement. Ouais, c'est elle qui a commencé la conversation mais en vrai elle a un peu grave envie de dormir là (la faute à qui je vous le demande).

☆ Oh, ok.

Il avait voyagé, cool. Elle était contente (tout est relatif) pour lui.

☆ Ouais, la même pour moi.

Mais bon oui voilà, elle, elle était citadine et casanière, donc le voyage, l'aventure, tout ça, ben c'était pas pour elle (NON SANS DÉCONNER???). Elle avait certes voyagé un peu partout dans Kalos pour des shows ou des trucs du genre, mais rien ne valait le confort du logement de ses parents à Illumis qu'elle connaissait comme sa poche.

Elle se sent somnoler un peu. Sûrement les effets de sa nuit presque blanche + le fait d'avoir crapahuté partout. Oh putain la journée va être longue.

Le serveur revient, et elle sursaute. Hein, quoi, c'est déjà le matin ??? Ah non, sa limonade, cool. Ah, et les commandes. Le serveur la connaît, alors elle se contente de lâcher un « comme d'habitude » (en ajoutant qu'ils étaient pressés) puis s'en va avaler une gorgée de limonade pour essayer de se réveiller (ça coûte rien, hein).

☆ Ouais, cool, on va éviter, hein.

Une relation, déjà, bof, elle se suffit à elle-même tbh, et puis surtout pas avec le boy-scout de service, on va éviter.

☆ Contente-toi de te rendre utile tout-à-l'heure, ce sera déjà bien.

Ouais, elle a pas envie que ce soit l'apocalypse quoi. Quitte à être obligée de le faire, autant que ça se passe bien.

Ah, les commandes arrivent déjà, la magie d'être riche, célèbre, et de pouvoir demander à être servie très vite.

coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 27 Avr - 18:59
«Tant pis !»

Même rengaine, mais pas l'effet escompté. Pff.

«Mais oui, mais oui. Tu verras ! Héhé.» C'est bon, il gère. «Par contre, faudra que tu sois un peu plus réveillée. Comment dire, c'est pas une forêt super dangereuse. Je crois.» Un ange passe. «Mais ça n'empêche que tu pourrais tomber sur un truc pas sympa par inadvertance !»

Il hausse les épaules. Boum, dédouanement de responsabilité. Bah oui, il est pas là pour faire du baby-sitting, c'est pas non plus son rôle de garder un œil à chaque instant sur sa copine superstar pour pas qu'elle se fasse manger, hein ? HEIN ?

Tch, tch, tch.

C'est plutôt le contraire. Son but, c'est de l'éduquer un peu et de lui donner le goût de la nature !

Rien que ça.

Son regard s'amarre aux plats qui approchent. «Woah, il y en a une tonne !»

D'un coup, ça soulève des questions. Donc c'est le quotidien, ça ? Genre, le repas des riches ? Mais alors..

«Tu manges toujours comme ça ? Comment tu fais pour ne pas grossir ? Ça a pas l'air gras, mais quand même.. » C'est presque s'il a les larmes aux yeux. «Tu m'impressionnes, Val, je pensais que tu ne faisais rien de tes journées, mais tu dois être sacrément motivée pour faire du sport.»

Un pouce vainqueur, et il se met à table. Les pokémons, eux, ne se sont pas fais prier : et pour une très bonne raison, sachant que le repas est putain de bon, que Nath n'a jamais mangé d'aliments aussi délicieux et que what the hell c'est quoi cet endroit de magiciens.

Même Pamplemousse ferme sa gueule. C'est incroyable.

«OK. Je veux vivre ici à partir de maintenant !»

Mais le temps s'écoule. Malheureusement, il n'aura pas le temps de planter sa tente et de s'installer au dernier étage. La vie peut être sacrément cruelle parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Nox Illum-
Sauter vers: