:: Ile Mirabèce :: Médéa :: Centre Commercial Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Héros en détresse. [Eybjorg]

avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1672
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Avr - 20:49
Toutes ces histoires de groupe, de Team Anima et de tournoi de printemps qui a dégénéré, fiou. C’est à ne rien y comprendre. De ce qu’on m’a dit, il y a eu du grabuge en mon absence. Heureusement je n’étais pas là pour voir ça. Pour la petite histoire je suis rentré à Hoenn quelques semaines afin de passer des vacances en famille. C’est une fois de retour sur l’archipel que l’on m’a appris la destruction de notre QG et la suppression de notre groupe. Pour une obscure raison le Sigle est mort.
RIP nous.

Il y a quelques jours, les membres de cette faction dont je faisais parti avaient reçu un message d’Acacia. Il nous fallait choisir un nouveau groupe et l’intégrer au plus vite. J’ai longuement hésité mais me suis finalement tourné vers l’emblème. Si le prof de la région n’avait pas insisté pour me mettre dans le Sigle à mon arrivée à Mhyone, j’aurais certainement choisi le groupe des Guériaigle. Je fais part de mon choix à la scientifique et attends une éventuelle validation. Car depuis mon retour sur l’archipel, plus rien ne marche. Mon téléphone déconne, mon réseau est totalement détraqué et les mises à jour à effectuer sont nombreuses. Trop nombreuses. En tant que génie de l’informatique, je me contente de cliquer à cinquante reprises sur « oui » et sur « accepter les conditions citées plus haut ». Un écran d’accueil me dit avoir « bien enregistré mes préférences » et me somme d’attendre dans la foulée, le temps que de nouvelles mises à jour soient téléchargées. Je me tourne alors vers le seul membre de mon équipe doté de neurones fonctionnels, à savoir mon Roigada et lui demande :
▬ Mais j’ai déjà téléchargé vingt mille mise à jour. T’y comprends un truc toi ?

Le Pokémon hausse les épaules. À en juger par ses mimiques faciales, mes soucis avec mon smartphone ne l’intéressent pas le moins du monde. Agacé, je range mon téléphone dans ma poche et fais un petit tour en ville. Médéa est une grande cité que je n’ai pas pu explorer à ma guise lors de ma première venue ici, je rectifie donc le tir et arpente les grands boulevards qui se présentent à moi.

Moins grande que Nox Illum mais tout aussi somptueuse, cette ville a beaucoup à offrir aux visiteurs. Les boutiques sont nombreuses et je songe à y faire un tour. Je me ravise toutefois rapidement en voyant les prix pratiqués. Avare comme je suis, tout ici me paraît trop cher. Beaucoup beaucoup trop cher même. Après tout, je ne suis qu’un pauvre artiste et espion à ses heures perdues ; je n’ai pas les moyens de m’offrir pareil apparats ! D’ailleurs créer des décors et espionner pour autrui ne paie pas du tout ! Mais alors pas DU TOUT DU TOUT. Ce sacré Marc-Antoine m’a bien entubé ! Je savais que je n’aurais jamais dû écouter les conseils d’un tel personnage.

Je compte bien profiter de mon entrée chez les Guériaigle pour changer de vie. Au revoir espionnage ridicule et création d’item en tout genre. À partir de maintenant, je veux être un héros, un vrai. Un comme on en voit dans les dessins animés pour enfant. Et ma nouvelle vie commence maintenant. Oui oui. MAINTENANT. Je crois voir, près d’un lycée de la ville, une jeune femme de mon âge en détresse. Plusieurs garçons l’embêtent. C’est l’heure pour moi de faire mon entrée tonitruante dans le monde des super-héros.
▬ Vous là. Allez-vous en !
… On croirait entendre Allen. À ceci près que le blond est plus charismatique et moins frêle que moi. Mince. Je manque d’habitude et de conviction. Et cela s’entend dans ma voix. Les garçons font volte-face et manquent de peu de se marrer en voyant ma tête. Il est vrai que mon look est atypique. Merde. Je savais que j’aurais dû me couper les cheveux et me les teindre en jaune. C’est bien connu, tout les super héros sont blonds.
Les trois délinquants qui ennuient la demoiselle me menacent et je ne vois pas d’autre solution que de procéder à ce que nous allons modestement appeler : « le repli tactique ». En somme et pour faire simple, je me fais la malle. Mais en bon héros, je prends bien soin d’entraîner avec moi la brune.

▬ Antonidas, reviens dans ta Pokéball !
Ce gros balourd de Roigada retourne dans sa prison sphérique sans plus de cérémonie et je cours vers … Oh bah je ne sais trop où en fait.
Pour le côté héroïque on repassera.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Médéa :: Centre Commercial-
Sauter vers: