:: Mhyone :: Nox Illum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouvelle région, nouveau départ. Feat Ren Seishin

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 510
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Avr - 22:23
Je venais d'atterrir à l'aéroport de Mhyone avec ma petite Faelina dans les bras. Elle miaulait de joie d'être descendue de cet avion tandis que moi j'essayais de garder les yeux ouverts. J'étais tellement excitée de pouvoir enfin partir à l'aventure mais aussi stressée car je ne connaissais rien de cette région que je n'avais réussis à trouver le sommeil que très tôt ce matin. Une fois ma valise récupérée, je commençai à m'attarder sur ce nouveau lieu. Il y avait beaucoup de monde, un peu trop pour moi d'ailleurs, qui allaient et venaient dans cet aéroport. J'essayais donc tant bien que mal de sortir de ce hall bondé pour aller respirer l'air frais du dehors. Mais ce n'était pas une mince affaire car entre les gens pressés qui me bousculaient par peur de rater leur avion et ceux qui prenaient tout leur temps car, comme moi, ils venaient d'atterrir, j'avais eu des difficultés à me frayer un chemin. Heureusement, au bout d'une bonne vingtaine de minutes, je réussis à sentir de l'air frais et à voir la sortie. Je m'y suis donc précipitée en évitant de tomber et de blesser mon pokemon.

Une fois à l'extérieur, je sentis mon corps se réveillait lentement grâce au souffle léger du vent. Je me mis donc à la recherche d'un endroit calme pour pouvoir me reposer un peu et penser à certaines choses indispensable à ma nouvelle vie ici. Mon père m'avait donné de l'argent de poche pour un mois car il avait peur que je manque d'argent si je ne trouvais pas de travail rapidement. Cependant, je ne voulais pas penser à ça tant que je ne me serai pas habituée à cette nouvelle vie seule. Je vis enfin un petit coin assez tranquille, loin du regard des gens, et je décidai donc de m'y arrêter pour faire une petite sieste à l'ombre du bel arbre imposant qui s'y trouvait. J'avais décidément vraiment besoin de dormir et ma petite Faelina n'avait pas l'air contre elle non plus car elle était venue se blottir contre moi en ronronnant et essayait de se faire une petite place pour se mettre à l'aise.

J'étais tellement bien sur cette herbe douce et fraîche que je m'endormis rapidement et me mis aussitôt à rêver de paysages et de pokemon tout aussi merveilleux les uns que les autres. Les paysages étaient parfois ensoleillés, sombres et décrivaient même parfois un couché de soleil sur l'océan. Tandis que les pokémon variaient beaucoup, ils passaient des insectes volant au-dessus des fleurs, aux oiseaux planant juste en-dessous des nuages, ou même à ceux vivant dans l'eau ou tout simplement sur la terre ferme.

Quand tout à coup un bruit me réveilla en sursaut. Je regardais autour de moi pour savoir d'où cela pouvait-il provenir mais je ne vis que des gens qui marchaient dans la rue quelques mètres plus loin. Ce bruit étrange venait peut-être de mon imagination. Cependant en y repensant, je me rappela que je n'avais pas vu Faelina auprès de moi, je me mis donc à la chercher et je l'appelai de temps en temps en évitant de trop me faire remarquer. Soudain, un homme m'interpella, il avait mon pokemon dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 0:06
Damn. En six mois, y en a des choses qui ont changé ! Ça fait maintenant six jours que j'ai émergé du coma, et hell que c'est horrible de marcher après autant de temps dans un lit d'hôpital. Mais il faut que ma musculature se réhabitue, et donc il valait mieux que je me dégourdisse souvent les jambes ! Ayant passé le plus clair de mon temps a m'occuper de mes fidèles compagnons qui sont restés à mes côtés jusqu'à mon réveil (Bon sang que je suis fier de mes Pokémons.), a me renseigner sur les événements que j'ai raté, et a me réhabiliter.

Bon, j'avais plus un sous en poche, mais le patron du casino de Nox Illum a accepté de me reprendre. Apparemment, il était très inquiet pour mon état tout au long de mes 6 mois de convalescence.. Quel brave homme ! En attendant, j'avais pas énormément d'argent, et j'avais VRAIMENT besoin d'un relooking. Mes cheveux, bien que plus courts qu'à mon réveil, avaient gardé leur teinte bleutée vibrante de vitalité. La barbe qui avait poussée, elle, n'était réduite qu'à une fine barbe de trois jour. (Les échantillons gratuits de rasoirs, c'est pas le bon plan. Aïe.) Je semblait un minimum présentable, comparé a mon look Crusoé que je me tapait a mon réveil ! Mais évidemment, je portais mon masque (Que je croyais) et ma cape. Que ces accessoires m'avaient manqués ! Anyway, je me sens bien, et paré a défendre la Justice et le bien !.. Une fois que je ne manquerais plus de tomber à chaque pas.

C'est donc en lisant un article sur la chute du Sigle, et le brasier qu'est devenu leur QG. (Ce qui est triste, y avait plein de gens sympa ! Mais aussi des traîtres.) Je me promenais dans la ville de Nox Illum, vers le parc dont l'air frais me feraient le plus grand bien, et où je pourrais jouer et m'entraîner avec mon équipe !

Une fois au parc, j'avoue, je me suis couché dans l'herbe et j'ai arrêté de bouger. Bon sang que ça fait du bien ! Je retrouvai mes vieilles habitude ! Je m'allonge dans l'herbe, je regarde les nuages, je salue les passants, je prévois un planning d'entraînement pour mon équipe, je me fait attaquer par un chat, qui me saute dessus en ronronnant...
Wait, cette dernière partie c'est la première fois que ça m'arrive. D'habitude c'est Smokey qui fonce sur les inconnus ! (Je suis content de pas avoir sorti le Rocabot de sa ball by the way. Sinon notre pauvre ami félin se serait fait mordre.) Je laisse le Pokémon se prélasser sur mon visage pendant trois secondes avant de me rendre compte que respirer des poils de Chacripan, bah c'est pas top. Je prenais donc le félidé dans mes mains, le soulevant d'une manière rappellant assez le film "Le Roi Hélionceau", un sourire s'étirant sur mes lèvres.

-"Salut toi ! Tu t'es perdu ? Pauvre bout'chou ! On va retrouver ton dresseur, ok?"

Je prit le Pokémon étonnement docile dans mes bras en me relevant, le caressant derrière les oreilles, cherchant un dresseur du regard... Ou plutôt une dresseuse. Au loin, une jeune femme d'environ mon âge semblait chercher quelque chose, et c'était sans doute la petite canaille qui avait pris mon visage pour un coussin. Elle avait de long et magnifiques cheveux violets, décorés par un adorable petit ruban. Sa tenue était simple, et surtout composée de violet et de noir. Au moins, le code couleur est clair ! Anyway, cette fille était quand même mignonne, mais ce qui me faisait VRAIMENT marrer, c'est que la situation est incroyablement clichée. Le héros qui ramène le chaton perdu à la jolie demoiselle qui vient d'arriver dans une nouvelle région était un coup classique dans beaucoup de films ! Pour ce qui est de comment je sais qu'elle est nouvelle a Mhyone ? C'est simple : Son regard, a la fois craintif et émerveillé. J'avais exactement le même à mon arrivée !

Ainsi, souriant et caressant le Pokémon fuyard, je rejoignit la demoiselle en détresse.

-"Excusez moi, mademoiselle, mais ce Pokémon ne serait-il pas le vôtre ? Le chenapan s'est littéralement jeté sur moi."

Je partit d'un rire amical en tendant le chat à sa maîtresse..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 510
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 21:58
Le fait d'avoir perdu mon pokemon m'avait un peu plombé le moral malgré que je restais émerveillée par la beauté de ce lieu car je n'avais que lui pour me tenir compagnie dans cette nouvelle région. Sans lui, je me sentais complètement perdue, alors vous devez bien imaginer la joie que j'ai ressentie quand je l'ai retrouvé. Je le pris aussitôt dans mes bras, regardai s'il n'avait pas été blessé et lui caressa son poils tout doux. Puis je réagis d'un coup que c'était le garçon qui se tenait devant moi qui me l'avait gentillement rapporté. Je m'attardai donc sur ce jeune homme qui semblait avoir mon âge ou pas beaucoup plus vieux mais en voyant son visage, je me demandais si il était récemment sorti de chez lui puisqu'il avait les cheveux en bataille et la barbe pas très bien coupé. On aurait dit qu'il avait essayé de se faire à peu près potable pour mettre la tête dehors.

Après l'avoir regardé pendant un certain temps, je réagis qu'il fallait que je le remercie. Mais à ce moment là, ma timidité pris le dessus et je ne pus sortir un seul mot pendant un petit moment car mon corps se mit à trembler et ma voix avait disparu. J'essayais de me calmer en me disant qu'il n'avait pas l'air méchant, qu'il ne me voulait aucun mal car il était juste venu me ramener ma petite Faelina que je venais de faire tomber et qui se frottait à moi. Je réussis enfin à sortir quelques mots peu compréhensible je pense à cause de mon tremblement de voix et du peu de son que j'arrivais à faire sortir.

-« Si …, Si …, C'est … c'est bien le mien. » Essayai-je de dire en bégayant.
Après avoir réussi à sortir ces quelques mots, je me sentis un peu plus en confiance et ajouta :
-« Je... Je suis désolée que Faelina soit venue vous importunez. Elle a dû s'éclipser pendant que je dormais. Elle est très joueuse et très câline et quand je ne m'occupe pas d'elle, par manque de temps ou quand je dors, elle part à la recherche de quelqu'un qui pourrait jouer avec elle. J'espère qu'elle ne vous a pas blessé ou trop embêté ? »

Je regardai Faelina avec un regard assez fâché pour lui faire comprendre que c'était pas bien d'avoir été dérangé un inconnu. J'étais prête à la sermonner mais je me souvins du jeune homme et je laissai passer la faute pour le moment.

HTML color code:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 23:59
Après lui avoir rendu son Chacripan, la jolie demoiselle rayonna de joie, et caressa son Pokémon, dont je connaissais maintenant le nom : Faelina. La dresseuse me jaugea un moment du regard, restant silencieuse. Elle essaya de prononcer quelques mots, mais ce mit a trembler. Hawn. Elle est toute timide en plus ! C'est adorable ! Je me contenta de sourire amicalement, pour lui montrer qu'elle pouvait me faire confiance, et que mes intentions n'étaient que bonnes.

Finalement, elle parvint a prononcer quelques timides paroles..

-"Si …, Si …, C'est … c'est bien le mien."

Sa voix mélodieuse résonnait enfin, et après avoir prononcé ces quelques mots, elle sembla tout de suite plus confiante ! Bonne nouvelle !

-"Je... Je suis désolée que Faelina soit venue vous importuner. Elle a dû s'éclipser pendant que je dormais. Elle est très joueuse et très câline et quand je ne m'occupe pas d'elle, par manque de temps ou quand je dors, elle part à la recherche de quelqu'un qui pourrait jouer avec elle. J'espère qu'elle ne vous a pas blessé ou trop embêté ?"

Le regard de la demoiselle lança des éclairs vers le pauvre Chacripan, qui lui continuait de se frotter contre sa maîtresse. Décidément, ce chaton est plus affectueux que mon chiot. Qui a plus tendance à dire "Je t'aime" avec les dents. Et puis la petite Faelina ne m'a pas du tout importuné, bien au contraire !

-"Haha, pas de soucis ! Vôtre Pokémon ne m'a pas dérangé le moins du monde ! Pas besoin de l'engueuler ! C'était même un plaisir d'avoir pu vous apporter mon aide ! Et puis, vous voir ainsi heureuse est la plus belle récompense que je puisse désirer !"

Bon, d'accord, ce que je venais de dire était INCROYABLEMENT cliché, mais hey, vu mon accoutrement de super-héros, c'était justifié !.. God dammit. J'ai pas mis mon masque. Voilà ce que j'oubliais en sortant de l'hôtel. J'ai ma cape, mais pas mon masque. Quel genre de héros je fais ?! Bon, bah... Plus qu'à espérer ne pas non plus lui faire peur. Anyway, tentant de mon mieux de cacher mon embarras, je lui lança un sourire radieux, me présentant finalement..

-"Ah, je suis Ren, dresseur de l'Emblème, ravi de te rencontrer !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 510
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Avr - 17:27
Quand l'homme me répondit, je retournai mon regard vers lui et vis qu'il était habillé bizarrement, ce que je n'avais remarqué avant, peut-être parce que j'étais trop stressée d'être devant un inconnu. Il portait une sorte de cape de super-héros. Mais n'ayant pas de masque, je me disais que ça ne devait pas être un costume mais juste un petit accessoire basique qu'il aurait rajouté pour correspondre à son style ou alors c'est qu'il l'avait oublié. Il voulait aussi peut-être juste se faire remarquer. Mais là, il semblait néanmoins un peu gêné mais changea aussitôt d'expression et il se mit à se présenter.

-"Ah, je suis Ren, dresseur de l'Emblème, ravi de te rencontrer !"

Cette fois-ci, c'est moi qui était gênée car je n'avais pas du tout pensé à me présenter, ni même à le remercier lorsqu'il m'avait rapporté Faelina. Je me mis donc à jouer avec quelques-unes de mes mèches de cheveux en les entortillant autour mes doigts car ma timidité commençait à revenir. Je cherchais donc comment m'excuser de cette impolitesse envers lui tout en regardant mon petit chaton se frotter à moi, puis après avoir cogité quelques secondes, je lui sortis cette réponse.

-« Enchantée ! Moi c'est Tohkami. Et oh mince, j'ai oublié de vous remercier toute à l'heure pour avoir eu l’amabilité de m'avoir ramené mon chaton. Que puis-je faire pour vous pour avoir manquer de politesse pour ce joli geste ? », dis-je en essayant d'être polie et de rattraper mon erreur.

J'avais peut-être été un peu trop dans la politesse. Je ne suis pas comme ça d'habitude, je ne sais pas pourquoi j'avais tenu un discours aussi soutenu. Mais bon maintenant c'était trop tard, j'avais parlé et je ne pouvais pas revenir en arrière.

J'étais tellement concentrée sur mon blabla que j'en avais totalement zappé ma petite Faelina qui commençait à me mordiller mes baskets. Je l'attrapai donc et me mis à la caresser lentement derrière ses petites oreilles car elle aimait bien ça. Elle se mit à ronronner tellement fort qu'on pouvait l'entendre sans même tendre l'oreille pendant le cours instant où nous ne parlions pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 27 Avr - 8:42
Quelques secondes de silence gêné suivirent ma présentation, la jeune femme entortillant ses beaux cheveux dans ses doigts. (Plus ça avance, plus j'ai l'impression de sombrer dans une comédie romantique. Just sayin'.) Et finalement, elle se présenta à son tour.

-"Enchantée ! Moi c'est Tohkami. Et oh mince, j'ai oublié de vous remercier toute à l'heure pour avoir eu l’amabilité de m'avoir ramené mon chaton. Que puis-je faire pour vous pour avoir manquer de politesse pour ce joli geste ?"

Quelle politesse ! On dirait une petite princesses ! C'est kro mignon. Je ne put m'empêcher de laisser échapper un léger rire chaleureux avant de répondre.

-"Tohkami.. C'est un joli nom ! Et tu n'as pas besoin de me remercier, ton sourire est une récompense largement suffisante."

Je conservait mon sourire amical, croisant les bras et ferma les yeux. Écoutant les ronrons du Chacripan, mon esprit carburait pour trouver une réponse tout aussi cliché. (C'est amusant en vrai.)

-"Une seule chose. J'ai cru remarquer que tu n'étais pas d'ici, je me trompe ? Si c'est le cas, que dirais-tu que je te fasse visiter Nox Illum ? C'est un peu devenu ma seconde maison, et je connais quelques coins sympas !"

J'ai rien de mieux a faire, et puis j'ai toujours aimé jouer les guides. Puis me promener ainsi ne peut être que bénéfique !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 510
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 3 Mai - 15:57
Ce jeune homme avait l'air vraiment joyeux car il arborait constamment un joli sourire radieux qui pourrait remonter le moral  et faire tomber la timidité de n'importe qui, ce fut mon cas. Je m'apprêtai donc à lui demander si il accepterait de me faire visiter la ville ou au moins de m'indiquer quelques coins plutôt sympa. Mais avant même que je puisse dire quoi que ce soit, celui-ci me proposa de son plein gré de me la faire visiter.

- "Une seule chose. J'ai cru remarquer que tu n'étais pas d'ici, je me trompe ? Si c'est le cas, que dirais-tu que je te fasse visiter Nox Illum ? C'est un peu devenu ma seconde maison, et je connais quelques coins sympas !" 

Bien évidemment, je ne pouvais qu'accepter car c'était ce que j'avais prévu de faire pour clôturer ma première journée dans ce tout nouveau paysage qui m'était encore très flou, pour ne pas dire inconnu.

- « C'est tout à fait exact, je viens d'arriver aujourd'hui même par cet aéroport. Comme j'étais exténuée par mon trajet en avion, je me suis aussitôt adossée à cet arbre afin de me reposer. Je n'ai donc pas encore eu le temps de visiter la ville et c'est avec joie que j'accepte votre proposition. » lui répondis-je en lui rendant son sourire.

Je n'avais qu'une envie, c'était de connaître les moindres détails de cette région en commençant bien sûr par mon lieu d'arrivée. Je voulais avoir des croquis, des dessins de chaque endroit, sans exception. J'étais tellement surexcitée de pouvoir découvrir tout un tas de chose que je m'étais mise à le harceler de questions.

- « Dites-moi, y a-t-il une arène par ici ? De quel type est-elle ? Eau ? Feu ? Plante ? Oh, et peut-on trouver des magasins de vêtements ? Des salons de coiffure ? Des ateliers de création de pokeblocs ? Je veux tout savoir, tout visiter ... »

Mais avant même que je puisse finir de parler, le jeune homme, dénommé Ren, me coupa la parole en riant gentillement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 3 Mai - 17:03
-"C'est tout à fait exact, je viens d'arriver aujourd'hui même par cet aéroport. Comme j'étais exténuée par mon trajet en avion, je me suis aussitôt adossée à cet arbre afin de me reposer. Je n'ai donc pas encore eu le temps de visiter la ville et c'est avec joie que j'accepte votre proposition."

Eh ben, finalement elle sort de sa timidité ! Et ça la rend encore plus mignonne ! Et sa timidité laissa place a une excitation sans limite, elle sautillait presque sur place, comme une pile électrique. Et soudain, elle se mit a me mitrailler de questions !

-"Dites-moi, y a-t-il une arène par ici ? De quel type est-elle ? Eau ? Feu ? Plante ? Oh, et peut-on trouver des magasins de vêtements ? Des salons de coiffure ? Des ateliers de création de pokeblocs ? Je veux tout savoir, tout visiter ...

Je ris doucement, posant une main sur sa tête gentillement. Il fallait bien que je l'interrompe un peu si je voulais en placer une ! Gardant ma main dans ses cheveux, je gardait mon sourire radieux aux lèvres.

-"Tout d'abords, tu peux commencer par me tutoyer ! Et t'en fais pas, je te montrerais tout ce qu'il y a á voir ! Fais moi confiance ! Et pour répondre a la première question, l'arène de Nox Illum est de type Électrique !"

Retirant ma main de la tête de la demoiselle, je le lui tendit ensuite d'un geste d'une galanterie que moi même ne pensait pas posséder.

-"Allons-y, Tohkami, Nox Illum nous attends."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 510
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Mai - 16:54
En réalité, il ne m'avait pas vraiment couper la parole car ce fut son geste qui m'avait stoppé net dans mon élan d'excitation. Il venait de poser sa main sur ma tête comme si j'étais une enfant. Ce geste attendrissant me rendit de nouveau fébrile car j'étais gênée et je ne savais pas vraiment comment réagir envers cette situation inattendue. Je fermai donc les yeux afin de profiter malgré tout de ce moment si agréable qui m'était rarement arrivé dans mon enfance depuis le décès de ma mère. Quand je rouvris à nouveau mes yeux, il me regardait avec tendresse tout en riant calmement. En cet instant, j'avais eu honte de ma réaction, mais je n'eus pas le temps d'y penser plus car il venait de reprendre la parole d'une voix douce.

- "Tout d'abords, tu peux commencer par me tutoyer ! Et t'en fais pas, je te montrerais tout ce qu'il y a á voir ! Fais moi confiance ! Et pour répondre a la première question, l'arène de Nox Illum est de type Électrique !"

Je me sentais bête de l'avoir harcelé ainsi avec autant de questions. Il m'avait proposé lui-même peu de temps avant de me faire visiter la ville, donc il était évident qu'il n'oublierait rien d'autant plus qu'il avait l'air content de pouvoir m'aider. Il avait malgré tout répondu à une question, le type de l'arène qui était électrique. Une autre question m'était alors venue à l'esprit.

- " Tu m'as dit que cette arène était de type électrique, n'est-ce pas ? le tutoyai-je comme il me l'avait demandé juste avant. Le champion aurait-il un Voltali ? J'ai toujours voulu en voir un de plus près pour vérifier l'exactitude de mon dessin. "

J'étais tellement plongée dans notre discussion que je n'avais même pas fait attention qu'il avait enlevé sa main de mes cheveux. Maintenant il me la tendait affectueusement afin que je la prenne pour commencer notre petit tour des environs. Cependant, j'hésitais à accepter son geste, mais il était si galant depuis le début que sans le vouloir, j'avais avancé ma main jusqu'à ce que celle si effleure la sienne. Quand, d'un coup, Faelina sauta vers mon bras pour l'écarter. Je m'accroupis donc vers elle qui me regardait de ses petits yeux tristes.

- " Mais que t'arrive-t-il ? Pourquoi m'as tu poussé le bras ? Je ne peux pas non plus passer tout mon temps à te cajoler. Il faut que je profite aussi. C'est juste un petit moment dans la journée alors calmes-toi." lui ai-je chuchoté pour ne pas que Ren m'entende.

Après m'être relevée, je pris la main qu'il me tendait depuis quelques instants et nous partîmes faire notre visite.


Je parle en #04B431
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 5 Mai - 14:55
Je penchait la tête, tentant de le souvenir des Pokémons de la championne.. Nope. Aucunes idées !
-"Désolé, je ne l'ai pas encore affrontée ! Mais je pense qu'elle en a un, en effet."

Alors comme ça elle est dessinatrice ? Un talent que j'admire, ayant toujours voulu pouvoir dessiner, mais n'étant pas capable de beaucoup plus que des gribouillis et des bonshommes en fils de fer ! Plus j'apprenais a la connaître, plus elle se révélait intéressante ! Elle tendit ensuite la main pour saisir la mienne, l'effleurant mais une boule de poil interrompit ce geste, par jalousie sans doutes. C'est plutôt adorable quant on y pense ! Finalement, la demoiselle s'accroupit et murmura quelques mots au chat récalcitrant que je ne saisis pas. Meh, probablement de petites remontrances. Ensuite, Tohkami se releva et pris ma main qui étais toujours tendue, liant nos doigts dans une douce étreinte. Je lui sourit, et puis posa mes yeux sur son Chacripan qui me regardait un peu triste.. Bon, je peux pas le laisser penaud comme ça, le pauvre ! Deux de mes Pokéballs vinrent dans ma main, et je libérait mes compagnons de ces sphères. Une épée volante et un pingouin rose apparurent à mes côtés. Candy comprit tout de suite pourquoi je l'avais fait venir (ou bien elle voulait juste se faire une nouvelle amie) et se jeta presque sur le chaton pour lui remonter le moral !

-"Et voilà, Candy vas te tenir compagnie pendant que je fais visiter la ville a ta dresseuse, ça te vas ?"

Dis-je en souriant à l'attention du petit Pokémon Ténèbres.
Avec ce Cadoizo, Faelina ne risquait pas de s'ennuyer. Ace, lui, me lança un regard indéchiffrable (sûrement dû au fait qu'il n'aie qu'un œil), puis vers Tohkami, et effectua une sorte de courbette avant de venir s'accrocher a mon bras libre par son ruban. Il savait bien qu'il était là pour surveiller son imprévisible coéquipière, et comptais mener sa tâche à bien. Satisfait de voir que Candy semblait apprécier sa nouvelle amie, je souriait a la jeune fille, serrant doucement sa main et la mena dans les rues de la Capitale de Mhyone...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 510
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Mai - 23:33
Quand je lui avais dit que j'avais dessiné un Voltali juste avec une description, son visage avait pris un air d'admiration. Je m'étais alors dit, qu'un jour, je lui offrirai un portrait de chacun de ses pokemon. Cependant, je ne les avais pas encore vu et je ne savais pas non plus combien il en possédait. Mais je n'avais pas attendu longtemps pour le savoir car après l'interruption de mon geste par cette petite peste de Faelina, il les avait laissé sortir de leur pokeball pour qu'ils lui tiennent compagnie, jouent avec elle afin qu'elle ne se sente pas seule. Il avait un Monorpal, qui ressemblait à une étrange épée, ainsi qu'un Cadoizo, mais celui-ci était rose, ça devait être un shiny. Ensuite, il s'était adressé à ma Chacripan.

-"Et voilà, Candy vas te tenir compagnie pendant que je fais visiter la ville a ta dresseuse, ça te vas ?"

-"C'est ton oiseau que tu as nommé Candy ? Pourquoi dont ? A cause de sa couleur rose ?"

Ce nom m'avait interpellé alors je l'avais questionné un peu à ce sujet. Puis je m'étais ensuite mise à regarder cette sombre lame. Je ne connaissais pas vraiment la raison pour laquelle il l'avait faite venir car celle-ci ne se préoccupait pas beaucoup des deux autres, hormis pour leur jetait de petits coup d’œil de temps en temps, peut-être pour les surveiller.

J'avais reporté mon attention sur ce gentil jeune homme lorsque celui-ci m'avait délicatement serré la main en m'invitant à avancer dans les rues de Nox Illum. Sa main était douce et chaleureuse. Plus je le regardais, plus je le trouvais séduisant avec son sourire charmeur dont j'avais le droit à chaque parole et qui me réchauffait le cœur.

Je ne savais pas vers où nous nous dirigions, alors j'avais décidé d'en savoir un peu plus en espérant qu'il ne me dise pas que c'est une surprise. J'avais horreur de ça.
-"Où m’emmènes-tu ? Que veux-tu me faire découvrir en premier ?" lui demandai-je en appuyant ma tête avec hésitation sur son épaule car j'avais peur de sa réaction. "L'arène serait géniale pour commencer mais tu es le guide alors c'est toi qui décide." avais-je dis avec un grand sourire qu'il m'était rare d'offrir.


Je parle en #04B431
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Mai - 19:34
Je regardais le pingouin rose bonbon qui tournait autour du félin comme une sorte de jouet boosté a l'Uranium..

-"Son nom complet est Candy Cane. Je l'ai capturé aux alentours de Noël, et son nom viens de sa couleur et de sa générosité !"

Je souriais en répondant á la question de la demoiselle concernant ma Cadoizo retardée, qui hurlait d'ailleurs de bon coeur avec Faelina, sous le regard désespéré de Ace. Mais il sait très bien qu'il est le seul a pouvoir surveiller ses compagnons, car c'est le seul a peu près fiable dans mon équipe pour ce qui est de se tenir a carreau. Ce Monorpale était le Pokémon le plus fiable qu'il m'a été permit de rencontrer jusqu'à maintenant ! Il était un peu le grand-frère responsable dans mon équipe, Smokey étant le gamin émo ultra-violent et Candy la petite soeur un peu débile mais qu'on aime quand même car elle est ultra-gentille. Je ne changerais de partenaires pour rien au monde !

Mais retour à l'instant présent ! Plus spécifiquement au moment où la demoiselle, me demandant où je comptais l'emmener, et posa sa tête contre mon épaule, un geste adorable qui me fit sourire et serrer sa main légèrement dans la mienne, et elle me gratifia d'un sublime sourire, qui donnait a son visage déjà angélique une beauté saisissante, si saisissante d'ailleurs que mes joues se tintèrent d'écarlate malgré moi. Elle est si belle !.. HEU je détournais vite mon regard, qui s'était perdu dans les yeux améthyste de la jolie demoiselle, et tentais de reprendre mon sérieux.

-"Mmhh.. L'arène c'est une bonne idée ! C'est relativement proche en plus.. On peut passer par les rues marchandes ! Il y a pleins de trucs sympas de ce côté !"

Ouais,prépare un itinéraire ! C'est une super idée, ça t'empêchera de penser a son si beau visage, et son adorable sourire et.. God damnit, revoilà que je rougis comme un imbécile. C'est quoi mon problème ? Ça arrive jamais d'habitude ! Bon. Allez. Itinéraire sympa. Rue commerciale, avec pleins de petits magasins que j'avais l'habitude de fréquenter avant mon accident, ensuite, on sera arrivé vers l'arène, et puis je connais un café vraiment sympa pas loin de la place ou y a eu le Festival des Lumières de Nox Illum ! Ouaip, cette sortie allais être géniale, ça me fera vraiment du bien de refaire un tour de la ville, il y aura peut-être des choses qui ont changé ! Et puis, me promener avec Tohkami ne peut être qu'agréable, elle qui est si gentille et si belle et.. STOP BLUSHING GOD DAMMIT. Apparemment, Ace avait remarqué que j'étais pas comme d'habitude, et se doutait sans doute que la dresseuse était la raison pour laquelle je me comportait bizarrement, car il se mit a la fixer intensément pendant quelques instants... Avant de grincer affirmativement et de se recoller a mon bras.

Anyway, je me pressait un peu contre elle, reposant ma tête contre la sienne.. Ses cheveux sentent si bon ! Et si doux ! Je soupirais légèrement, tentant tant bien que mal de cacher mes joues rougies par mon embarras, et lui lança un grand sourire radieux !

-"Allez, on y va, Tohkami !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 510
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Mai - 16:06
Il avait confirmé mon hypothèse sur la provenance du nom de son Cadoizo, mais il y avait une autre raison qui était en rapport avec le jour où il l'avait capturé.

-"Son nom complet est Candy Cane. Je l'ai capturé aux alentours de Noël, et son nom viens de sa couleur et de sa générosité !"

-"Y a-t-il des événements du style concours ou autre à Mhyone? Car j'aimerais vraiment pouvoir y participer pour savoir comment ça se déroule et si ils sont intéressants." dis-je avec espoir en entendant le mot Noël.

Je ne connaissais pas grand chose du monde des Pokemon mis à part ce que mon père m'avait raconté de son travail et principalement de ses voyages. Je savais que dans certaines régions, il avait eu l'occasion de participer à des concours de Pokemon en tant que spectateur mais rien de plus. Cependant, comme il n'était jamais venu ici, je ne pouvais savoir ce que cette région envisageait en terme d'événement. Je m'étais donc mise à imaginer des tournois et tout un tas d'autres choses qui pourrait être intéressant, lorsque Ren m'avait sorti de ma bulle avec sa douce voix qui m'était agréable.

-"Mmhh.. L'arène c'est une bonne idée ! C'est relativement proche en plus.. On peut passer par les rues marchandes ! Il y a pleins de trucs sympas de ce côté !"

Il avait dû rougir juste avant de me parler car j'avais vu que ses pommettes avaient pris une teinte rosée qui n'était pas présente peu de temps plus tôt. Mais j'avais fait mine de n'avoir rien vu pour ne pas l'embarrasser. Il avait donc décidé de m'emmener voir l'arène vu que je le lui avait demandé, mais en passant par les rues marchandes, ce qu'il n'aurait jamais dû proposer car j'adorai faire le tour des magasins, surtout ceux de vêtements.

Au moment de partir, il s'était décidé à poser à son tour sa tête contre la mienne tout en continuant à me tenir tendrement la main. J'étais contente d'être tombée sur quelqu'un comme lui dès mon arrivée. Nous avions fait la route, jusqu'à la rue marchande, collés l'un à l'autre comme un couple sauf que ce n'était pas le cas, même si cela ne m'aurait pas dérangé car il était génial. Arrivée devant le premier magasin, j'avais détourné mon regard vers l'autre côté pour ne pas succomber au désir de rentrer. Malheureusement, il y en avait également un autre juste en face. Je ne savais pas comment résister à cette envie, alors ayant Ren à proximité, j'avais enfouie ma tête dans le creux de son cou en l'enlaçant. Mon corps avait agi de lui-même. Soudain, j'avais réagi à ce que j'avais fait. J'avais alors voulu m'éloigner, mais deux bras m'avaient retenu et pressé encore plus fort contre lui. Je m'étais abandonnée à cette étreinte que je n'avais pas osé faire plus tôt. Puis j'avais relevé la tête vers lui toute gênée en ne sachant que faire. J'étais heureuse mais totalement perdue à cet instant.


Je parle en #04B431
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Mai - 5:24
-"Ouaip, y a des concours et ce genre de trucs ! Des festivals aussi, et des tournois ! Y a pleins d'activités sympathiques assez régulièrement dans cette région. "

Nous marchions dans les rues de Nox, pressés l'un contre l'autre tels deux tourtereaux en vacance, comme si nous étions un.. Bah un couple. Et c'était assez flippant et gênant en vrai. J'suis quand même assez intimidé par le fait que je me promène en ville avec une des filles les plus belle que j'ai jamais eu la chance de poser le yeux dessus.. Et dire que c'est le premier jour où je met len nez dehors !.. Bon. Faut que je me reprenne. J'ai une ville a lui faire visiter, et je compte bien lui donner la meilleure visite de tout les temps !

Nous arrivions donc dans les rues commerçantes, tandis que je racontait à la belle quelques anecdotes sur les diverses bâtisses, comment est le gérant, le genre de produits qu'ils vendent, les petites histoires amusantes qui se sont produites a proximité, tout ça... Je contais une guerre épique entre deux magasins de vêtements qui se trouvent l'un en face de l'autre, (récit absolument pas objectif, car d'un côté on avait une chaîne de magasins très pompeux et tout et de l'autre la boutique de Mamie Chiffon, nommée " Refuge du Manternel", un petit magasin familial tenu par une vieille dame super gentille et qui fait des cookies du tonnerre ! Je lui avait rapporté un de ses Larveyettes qui s'était perdu !) quand je remarquait que Tohkami semblait se retenir de se précipiter dans une des deux bâtisses... Et du coup préféra m'enlacer tendrement, pressant son corps contre le mien, et enfouissant son visage dans le creux de mon cou.. Bon. Ok. Mon visage devait avoir prit la teinte d'un Limagma en fusion juste à l'instant.. Tu parles d'une action inattendue ! Mais en sois, pas désagréable, et c'est maintenant que je remarque que depuis que je l'ai rencontré je me retenais tant bien que mal de ne pas la serrer ainsi dans mes bras..

À un moment, peut-être se rendit-elle compte de la situation et de la possibilité de gêne qu'elle pouvait occasionner, elle tenta de s'éloigner, mais mes bras la resserrèrent plus fort contre moi, ma main passant dans ses si beaux cheveux.. J'avais agi sans m'en rendre vraiment compte, plus par une impulsion involontaire pour empêcher que ce moment se termine aussi vite, pour prolonger cette douce et enivrante étreinte.. Plus ça avançait, plus je me rendais compte que la situation devait être pas mal gênante aussi pour elle, et quand nos regards se croisèrent, la légère touche d'écarlate sur ses joues confirmaient ce que je pensait. Elle semblait très gênée et perdue en ce moment, mais heureuse aussi.. Mes joues légèrement rougies par l'embarras, je lui souriait, et au fond de moi, une douce chaleur se répandit, rien qu'être aussi proche de Tohkami m'emplissait d'un sentiment de bonheur pur.. Et plus ça avançait, plus j'avais envie... Bah.. De l'embrasser. Mais c'est bien trop tôt ! Je préfère attendre un peu, être sûr qu'elle partage ce que je ressent avant de faire quoi que ce soit de ce genre, auquel cas je risquerait de la perdre..

Finalement, je préférais relâcher mon étreinte, il fallait bien continuer ma visite ! Mais je ne pouvait ignorer sa supplique silencieuse de se rendre dans un de ces magasins, et donc, la reprenant par la main, je lui lançait un grand sourire suivit d'un clin d'œil en la menant vers le "Refuge du Manternel."
En entrant, la première chose qui me frappa fut que la décoration avait changé, et que la sélection de vêtements s'était également diversifiée, mais ce qui ne change pas, c'est la vieille dame au comptoir, dont les yeux étincellerent en me voyant entrer..

-"Est-ce que mes yeux me jouent des tours ou bien le p'tit Ren est de retour dans ma boutique ? Content de te revoir, mon garçon ! Tout vas bien j'espère ? J'étais si inquiète après avoir entendu parler de ton accident ! Mais, attends un peu.." Le regard de la gérante se posa sur ma compagne. -"Que je sois damnée. Mais qui est cette ravissante jeune femme, serait-ce ta petite amie ? Je ne te savais pas un tel charmeur !"

La bonne femme avait toujours été exubérante, mais j'aurais dû me douter le serait d'autant plus après six mois ! Et de plus que je venait accompagné ! Sa dernière remarque me fit rougir, ce qui ne manqua pas de la faire rire.

-"Je suis content de te revoir aussi, Mamie ! Et tout vas très bien !. Mais.. Hum.. Tohkami et moi on est.. Heu..."

Instinctivement, je serrait la main de l'intéressée dans la mienne, dans un appel au secours silencieux et involontaire..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 510
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Mai - 21:39
Il m’avait confirmé qu’il y avait des concours mais aussi des tournois et des festivals assez régulièrement. J’avais vraiment hâte qu’il y en ait un qui se déroule pour faire ma petite curieuse. Je voulais savoir comment on pouvait s'inscrire sans pour autant le faire mais simplement pour anticiper un de mes futur projet (peut-être) et aussi voir comment cela se passait réellement.

Nous étions toujours enlacés en nous regardant quand celui-ci, le visage rouge écarlate, avait relâché son étreinte et m’avait repris la main pour que nous continuions notre visite à mon grand regret. Je ne voulais pas que ce moment prenne fin. Il avait délicatement passé une main dans mes cheveux. Ce geste était si inattendu que j’en avais frissonné de bonheur. Mais il ne parut pas s’en apercevoir fort heureusement sinon il aurait probablement relâcher son étreinte plus tôt de peur de m’avoir fait blessé physiquement ou moralement. Mais il fallait bien que ce moment se termine un jour autrement la nuit serait tombée avant même que je puisse voir tous les coins et recoins de Nox Illum.

J’avais donc laissé mes espoirs en arrière et j’étais revenue à la réalité. Il m’avait entraîné vers un magasin du nom de "Refuge du Manternel" alors que je ne lui avait rien demandé.
-"Pourquoi m’emmènes-tu dans un magasin alors que nous devions aller vers l’arène ? Et pourquoi ce magasin spécialement ?"

Au comptoir se trouvait une vieille dame qui semblait connaître mon compagnon car lorsque nous étions entrés, son visage s’était illuminé et elle lui avait adressé la parole.
-"Est-ce que mes yeux me jouent des tours ou bien le p'tit Ren est de retour dans ma boutique ? Content de te revoir, mon garçon ! Tout vas bien j'espère ? J'étais si inquiète après avoir entendu parler de ton accident ! Mais, attends un peu.."
Elle s’était arrêtée dans sa phrase quand elle s’aperçut qu’il n’était pas seul car son regard s’était alors posé sur moi. Je ne savais pas comment réagir, ni quoi dire.
-"Que je sois damnée. Mais qui est cette ravissante jeune femme, serait-ce ta petite amie ? Je ne te savais pas un tel charmeur !"
A cette dernière phrase, j’avais dû devenir rouge comme une tomate car elle m’avait prise pour sa petite amie alors que nous venions tout juste de nous rencontrer. Certes nous nous étions très vite rapprochés mais nous n’en étions pas encore là. Je doute même que les choses se fassent dans la journée même si il ressentait comme moi, de l’amour. Et oui, j’avais eu le coup de foudre à partir du moment où il m’avait invité à prendre sa main pour me faire visiter la ville. Ceci ne m’était encore jamais arrivé mais j’avais trouvé ça plutôt agréable.

Ren lui avait répondu tranquillement mais au moment de lui dire qui j’étais et pourquoi je l’avais accompagné, il n’avait réussi à prononcer que mon prénom. La fin de sa phrase s’était fini par un blanc. Il m’avait donc pressé un peu la main dans le but probable de demander de l’aide. Bien évident, je ne savais pas quoi répondre car j’aimais Ren mais lui ne le savait pas. Je ne pouvais alors décidément pas répondre en parlant de mes sentiments.

-"Ren et moi, nous nous connaissons que d’aujourd’hui car je suis arrivée ici par avion. Et pendant que je faisais une sieste dans le parc, mon pokemon s’était échappé pour aller le voir. En me voyant le chercher à mon réveil, il a eu la gentillesse de me le ramener. Ensuite nous avons parlé un petit moment et il m’a proposé de me faire visiter la capitale. Vous voulez savoir autre chose ?"

Après m’être expliquée sur ce sujet, j’avais fait signe à mon cher accompagnateur que j’allais me promener dans les rayons, pendant qu’il finissait sa discussion avec la gérante, pour voir si quelque chose me plaisait. J’avais de l’argent de poche alors je comptais bien en profiter pour m’acheter de nouveaux vêtements. J’avais choisi pas mal d’affaires dans à peu près toutes les catégories (jupes, robes, débardeurs, tee-shirts, petites vestes, pantalons, …), alors je m’étais dirigée vers les cabines d’essayage pour faire mes choix lorsque Ren m’avait rejoins devant celles-ci.


Je parle en #04B431
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Nox Illum-
Sauter vers: