:: Mhyone :: Nox Illum :: Arène Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[GUERIAIGLE] Plus on est de fous ...

Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Avr - 23:01
Adossée au mur, une jambe repliée, Caoimhe attendait patiemment son groupe. Peut-être par pitié, le centre pokémon lui avait donné un sac et quelques affaires, afin qu’elle survive à son voyage. Après hésitation, elle leur avait laissé une petite note, une reconnaissance de dette, et avait insisté auprès de la directrice du centre pour la rembourser plus tard, quand elle aurait l’argent. La note serait peut-être perdue et oubliée d’ici là, mais c’était l’intention qui comptait. Elle ne prenait pas le don pour compté.

L’entrainement de Lily commençait à porter ses fruits. Certes, elle ne s’entrainait que dans le vide, et n’avait que très peu d’expérience réelle du combat, seulement quelques échanges de coups avec les pokémons d’autres dresseurs du centre, mais elle apprenait vite. Elle était intelligente, intuitive, même si elle avait ses moments tête de Tiboudet où elle faisait les gros yeux à sa Dresseuse et décrétait de son propre chef que l’entrainement était terminé. Mais Caoimhe prenait ces petits échecs sur elle. C’était elle, et non Lily, qui cherchait à brûler les étapes, à brusquer les choses. Si son père avait été là, elle se serait prise une bonne tape derrière les oreilles. Elle regarda le petit pokémon à ses pieds en se promettant de lui donner plus de temps. Ce n’était encore qu’un bébé, même si Caoimhe voyait déjà quelques poils plus sombres apparaitre autour de sa tête. La jeune femme se baissait un instant et prit le temps de caresser Lily, qui appréciait toujours autant les séances câlins-massages. Puis elle bondit sur l’épaule de sa dresseuse et attendit avec elle l’arrivée de leur convoi en direction de Bord-au-Vent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 27 Avr - 21:39
J'avais prévu, depuis mon arrivée dans cette nouvelle région il y a quelques jours, que je visiterai toutes les villes avant de me décider à m'établir quelque part en particulier. Alors quand j'avais su qu'il y aurait un guide qui nous attendrait devant l'arène de Nox Illum aujourd'hui pour nous conduire jusqu'à Bord-au-Vent où s'établira notre QG, celui des Guériaigles, je n'avais pas hésité une seule seconde.

Mon réveil sonna à 8h mais comme j'étais encore très fatiguée, je ne me levai pas aussitôt. Je m'étais assoupi un petit moment puis je sursautai vers 8h30 en repensant qu'il fallait que je sois au plus tard à 10h devant l'arène. Je me dépêchai donc de me lever pour déjeuner et me préparer car il fallait que je me lave et que je change de vêtements.

Je me fis donc à manger sans trop me précipiter non plus car je ne voulais rien faire cramer et puis il fallait malgré tout que je mange correctement. Après m'être rassasiée, je m'attaquai à la vaisselle puis allai prendre une bonne douche bien fraîche car il faisait une chaleur étouffante dans cette partie de l'hôtel. Je m'habillai ensuite avec des habits tous propres et rassemblai mes affaires pour enfin partir rejoindre les autres, qui devaient attendre, devant l'arène.

Peu de temps avant de sortir, je regardai l'heure et vis que j'allais probablement être en retard car il était déjà 9h. Je me dépêchai alors en manquant de tomber dans les escaliers. Je déambulais dans les rues à la vitesse la plus rapide que je pouvais tout en tenant mon pokemon et en évitant les autres passants. Lorsque j'arrivai enfin à proximité de l'arène, ma montre affichant 9h10, je me dis que je m’étais pressée pour rien. Je vis alors qu'il n'y avait qu'une seule personne qui attendait. J'avais espoir que cette personne soit notre guide. En me rapprochant, mon espoir s'était avéré juste. Notre guide était une fille aux longs cheveux blonds et elle nous attendait en caressant son petit Lixy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 553
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Avr - 10:26
Le réveil venait de sonner, il était 7h. Le réveil était difficile à cet heure-ci. Certes, il me fallait bien ça pour pouvoir être à 9h au point de rendez-vous situé devant l'arène mais ça m'agaçait quand même. Elles étaient bien les grasses matinées à Vermilava. Une fois levé et dans un état présentable, je réveillais Aaron. Ca devait être pratique d'être un Galekid vu qu'il passait son temps à manger et dormir. Une fois mon séjour payé, ma bourse me paraissait bien vide à force, il était temps de se rendre à l'arène.

Je consultais ma montre, il était 8h10. L’aubergiste m’avait donné des instructions simples, tourner à droite en sortant de l’auberge puis toujours tout droit et je finirais par apercevoir l’arène devant moi. Impossible de se perdre ! Je me mettais donc en route.

Ma montre indiquait maintenant 9h20 et je ne savais absolument pas où j’étais. J’avais pourtant fait comme on me l’avait indiqué mais aucune trace de l’arène. Aaron paraissait serein et il marchait tranquillement à côté de moi, mangeant les canettes jetés par les passants. Si un jour j’ai besoin d’argent, je pourrais toujours me reconvertir en éboueur. Malgré ma timidité, je fus obligé de demander mon chemin et quelques personnes sympas me guidèrent.

L’arène était en vue, je consultais vite fait ma montre, 9h30. J’étais si près que ça depuis tout à l’heure ? Bon, je ne voyais pas de groupe, juste des passants qui vadrouillaient dans les rues qui s’animaient de plus en plus. Ah si, deux filles avaient l’air d’attendre, l’une jouait avec un Lixy, l’autre tenait un Chacripan. Je sentais mes joues rougir et ma timidité s’accentuait, j’allais vraiment voyager avec ces deux filles ? Je ne devais pas faire de conclusion hâtives, tout le monde n’était peut-être pas arrivé et ce n’était peut-être même pas mon groupe. Il n’y avait qu’une seule manière de le savoir.

-Euh… Bonjour, excusez-moi. Je m’appelle Vixion et voici Aaron. C’est bien ici le point de rendez-vous pour aller à Bord-au-Vent ? On est désolé du retard, on s’est un peu perdu.


HTML Color Code:
 


Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Avr - 12:26

Elle releva la tête en voyant une jeune fille arriver et la salua d'un grand sourire.

Salut ! Tu viens pour Bord-au-Vent ? Je suis Caoimhe ! Bienvenue !

Elle avait plus jeune qu'elle, mais Caoimhe n'avait aucune raison de la traiter comme une gamine.
En voyage, seul l'expérience et la jovialité comptaient. En attendant, ne restait plus qu'à entamer la conversation dans la joie et la bonne humeur en attendant les autres. Lily s'approcha du Chacripan, tout d'abord prudente envers le Pokémon, que sa Dresseuse savait connu pour ses penchants à la cleptomanie. Puis rapidement, ils perdirent toute timidité, sautillant et jouant comme s'ils s'étaient toujours connus. Peut-être après tout, s'ils venaient tout deux de chez le Prof Acacia.

Ça va, le réveil n'a pas été trop dur ? J'ai préféré partir tôt pour qu'on puisse se reposer à Bord-au-Vent, et éviter le bivouac en pleine cambrousse, haha ! Ça a ses charmes, mais c'est pas du goût de tout le monde ! Il est mignon ton Chacripan ! Ta Chacripan ? [...]

Elles continuèrent ainsi à discuter pendant un bon quart d'heure. Enfin, c'était plutôt Caoimhe qui menait la conversation, infatigable et très bien réveillée, même le ventre plus vide que plein.
Elle marque cependant une petite pause lorsqu'un jeune homme, pas bien vieux non plus, et tout aussi nerveux, s'approcha.

Euh… Bonjour, excusez-moi. Je m’appelle Vixion et voici Aaron. C’est bien ici le point de rendez-vous pour aller à Bord-au-Vent ? On est désolé du retard, on s’est un peu perdu.Y a pas de soucis, en soit, t'es le deuxième donc t'es pas en retard. Je tirerais les oreilles que de ceux qui arriveront après ~ elle accompagna sa phrase d'un clin d’œil, cherchant à détendre les deux timides.
Lily et son nouveau camarade de jeu regardèrent le Galékid et Lily s'approcha immédiatement pour inviter le pokémon à jouer, lui flanquant quelques coups de pattes bénins.
Bah ça va, ils sont détendus eux au moins !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 168
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 18:01
Parfois, je maudis le peu de neurones qui me poussent à agir de telle ou telle manière. Concrètement, ce groupe que l'on m'a demandé de choisir lors de mon arrivée ne représentait pas grand-chose. Ce n'était ni plus ni moins qu'une manière de mettre les personnes possédant des pokémons dans des cases. Guériaigle, Ossatueur, Feunard. Roigada, avant les derniers évènements. Des cases bien jolies, où il n'y a aucune obligation de participation. Sauf qu'à force de lire les messages, cela m'a rendu curieux. Trop, peut-être. Socialiser, c'est pas vraiment l'activité que je préfère. Trop compliqué. Trop galère et beaucoup trop demandeur d'énergie. Pourtant, j'ai retenu la date de ce foutu rendez-vous pour se rendre avec d'autres dans cette autre ville afin de construire le QG. Si ça, ce n'était pas sociabiliser un minimum. Certes, je ne connais pas le nombre de participants à cette excursion, mais ce sera toujours plus que mon cercle de proches de ces dernières années. Ce qui, malgré mes vaines tentatives pour me convaincre du contraire, m'inquiète quelque peu. Pour ne pas dire que cela me fait peur. Il paraîtrait que la vie aurait été plus simple avec de bonnes oreilles. Elle aurait été certainement moins fatigante, mais beaucoup plus contraignante. Au moins, si une personne m'ennuie, je n'ai qu'à me concentrer sur autre chose pour ne plus avoir à m'en soucier. Faut savoir s'accommoder de ce que l'on a, parfois. Comme pour les réveils du matin.

Une petite décharge électrique cela a de quoi réveiller un mort.

Pandore est parfois radicale. Souvent, même. Comme précédemment, faut savoir s'accommoder et faire avec. Au moins, je traîne plus au lit avec elle. Ce qui aurait été dommage ce matin, jour de ma première grande expédition dans cette nouvelle région. Peut-être la dernière si cela se passe mal. Le risque zéro existe pas, malheureusement.

Ce serait quelque chose à inventer. Sérieusement.

Trente minutes de retard, puis le doute. Concrètement, l'arène n'a pas été difficile à trouver. Après quelques journées à déambuler dans la ville, j'ai commencé à repérer certains endroits. Le plus dur a été de résister à l'appel de cette boulangerie aux petits gâteaux délicieux. Maintenant, le plus dur est d'assumer ce retard sur l'horaire. Surtout avec une excuse aussi vaseuse que le « il y avait trop de monde à la boulangerie et, même si j'étais conscient de mon retard, je ne POU-VAIS PAS ne pas m'arrêter ». Il y a mieux pour une première discussion. La fille blonde, Caoimhe, avec son Lixy, n'a pas été difficile à repérer. Et cela aurait été sans doute plus simple de l'aborder si elle s'était retrouvée toute seule. Devoir m'immiscer dans une conversation rend tout de suite les choses plus compliquées. A la guerre comme à la guerre, n'est-ce pas ? Pandore sur mes talons, mon portable à la main pour de peut-être futures réponses, je m'avance. Tête haute et assurance. Skygge aurait de quoi être fier. « Bonjour. » Ça déraille et ça me tire un peu la gorge. « C'est pour Bord-au-Vent ? Désolé pour le retard. » Y'a pas à dire, parler est toujours aussi désagréable. Heureusement que j'ai essayé de faire concis, sans donner une quelconque explication farfelue. Pandore, elle, est restée derrière mes jambes. Elle est comme moi, pas vraiment habituée aux autres. Plus habituée, surtout. Cela reviendra. J'espère.

A présent, il ne reste plus qu'à avoir un quelconque assentiment de leur part.
Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Mai - 19:21
Elle eut à peine le temps de commencer sa discussion avec les deux jeunes qu’une voix éraillée se fit entendre. Un parler étrange, un peu décousu, assez malaisé. Décidément, elle semblait être la seule habituée aux voyages en groupe. En même temps, c’est vrai qu’on connaissait parfois un peu plus son guide avant de partir à l’aventure, mais bon, ce n’était pas comme si elle s’improvisait Sherpa hors des sentiers battus. Elle sourit au nouveau pour le rassurer, en hochant la tête :
Yep, t’es au bon endroit !
Elle regarda leur petit groupe. Tous plus jeunes et plus timides qu’elle. C’était donc à elle de prendre les initiatives.
Bon, je pense qu’on est au complet ! Ça fait plaisir de vous voir ! On est dans les temps, donc on va pouvoir y aller tranquillement. Vous avez tout ce qu’il vous faut ? Eau, bonnes chaussures, veilleuse, pansements ?

La timidité du trio devenait contagieuse, même elle se sentait mal à l’aise maintenant. Vivement qu’ils soient tous sur la route, au grand air, le soleil sur la face …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Mai - 15:30
Quand j'étais arrivée devant l'arène, j'étais essoufflée de m'être autant dépêchée, mais étant la seule à être rendue, je pourrai me reposer. La guide, qui s'était présentée sous le nom de Caoimhe, m'avait salué avec un grand sourire en me souhaitant la bienvenue et me demandant si je venait pour Brod-au-Vent.

-"Oui, oui. Je viens bien pour Bord-au-Vent." répondis-je avec enthousiasme.

Voyant le Lixy de la dresseuse qui regardait Faelina dans mes bras, j'avais décidé de la poser à terre en espérant qu'ils joueraient tous les deux sans se blesser bien évidemment. Je voudrais éviter d'avoir à mettre ma Chacripan dans sa pokeball car elle n'aime pas trop ça. je vis avec joie qu'ils s'entendaient à merveille alors j'étais rassurée.

Puis la voix de Caoimhe m'avait sorti de mon admiration envers ces deux-là.
-"Ça va, le réveil n'a pas été trop dur ? J'ai préféré partir tôt pour qu'on puisse se reposer à Bord-au-Vent, et éviter le bivouac en pleine cambrousse, haha ! Ça a ses charmes, mais c'est pas du goût de tout le monde ! Il est mignon ton Chacripan ! Ta Chacripan ? [...]"

Ma timidité étant revenu depuis que j'avais quitté mon cher Ren avec qui je ne faisais même plus attention à rien. J'étais bien à ses côtés lors de la visite de Nox Illum, mais il avait fallu qu'on se laisse car il devait partir. Depuis, j'avais de nouveau du mal à prendre la parole. Mais il fallait que je me reprenne alors je m'étais lancée calmement.

-"Heu..., un petit peu, j'avais envie de rester au lit, mais j'aurai raté une occasion de voir de nouveau décors ainsi que d'autres gens de l'Emblème. La route est si longue pour aller à notre destination? avais-je demandé. Sinon, c'est une femelle, elle s'appelle Faelina. Elle adore jouer."

Nous étions encore en train de discuter quand un nouvel arrivant avait fait son apparition accompagné d'un Galekid. Il s'était excusé du retard en prétendant qu'il s'était perdu. Je ne savais pas comment il avait pu se perdre ici. Tout était bien indiqué et on pouvait trouver des prospectus avec des cartes un peu partout. Après, il est vrai que j'avais eu un guide vraiment exceptionnel pour me faire découvrir cette capitale, mais tout de même.

Avant même qu'on ait pu entamer la conversation avec le nouveau, nommé Vixion, un autre gars venait d'arriver mais je ne connaissais pas son nom car il ne s'était pas présenté. Espérons qu'il y pensera plus tard, ce serait mieux de savoir comment l'appeler.

Le temps était passé si vite qu'il était déjà l'heure de prendre la route. Caoimhe avait alors haussé la voix pour que tout le monde puisse l'entendre car les pokemon faisaient pas mal de bruit en jouant.
-"Bon, je pense qu’on est au complet ! Ça fait plaisir de vous voir ! On est dans les temps, donc on va pouvoir y aller tranquillement. Vous avez tout ce qu’il vous faut ? Eau, bonnes chaussures, veilleuse, pansements ?"

J'avais alors pris la peine de vérifier si j'avais pensé à l'essentiel. J'avais deux bouteilles d'eau, de la nourriture en quantité suffisante et quelques pansements car il m'arrivait parfois d'être maladroite lors de randonnée. Une fois les vérifications de tout le petit groupe effectuées, nous partîmes vers Bord-au-Vent chacun accompagné de son pokemon.


Je parle en #04B431
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 553
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Mai - 18:16



Bon, au moins je n’étais pas trop en retard, cela me rassurait. Le lixy de notre guide se dirigea directement vers Aaron pour lui donner quelques coups de pattes afin de l’inciter à venir jouer. Je n’étais même pas sûr que Galekid ressentait les coups de pattes du petit Pokemon mais il décida tout de même d’aller jouer. J’espérais juste qu’il ne les écrase pas, les pauvres. C’est vrai qu’ils avaient l’air beaucoup plus détendus que nous.

La personne suivante qui arriva était un garçon qui avait l’air autant à l’aise que moi. Il avait derrière lui un adorable Wattouat qui ne devait pas être très sociable non plus car il restait caché derrière les jambes de son dresseur.  

-Bon, je pense qu’on est au complet ! Ça fait plaisir de vous voir ! On est dans les temps, donc on va pouvoir y aller tranquillement. Vous avez tout ce qu’il vous faut ? Eau, bonnes chaussures, veilleuse, pansements ?

Je n’avais absolument rien prévu, enfin si, j’avais de quoi manger sur le chemin, pas mal de canettes de sodas et deux ou trois bouquins sur les Pokemons dans mon sac mais je n’avais ni pansement ni de quoi camper, je faisais un piètre aventurier. La jeune fille, nommé Tohkami avait l’air paré pour le voyage et j’estimais que notre guide avait, elle aussi, de quoi survivre en pleine nature. Je n’avais donc aucune raison de m’inquiéter. Le malaise s’installa dans le groupe, personne n’osant vraiment parler ou lancer la conversation, non pas par manque d’envie mais plutôt par timidité. Contrairement à ce qu’on pouvait penser, l’ambiance me mettais un peu à l’aise, j’étais entouré de gens aussi timide que moi donc je n’avais pas de raison d’avoir peur.

- On va mettre longtemps pour arriver, je connais absolument pas le chemin, vous avez une idée de quels Pokemons on va croiser ? J’espère qu’il y aura des types acier.




Html Color Code:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 168
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Mai - 15:08
L’assentiment ne tarde pas à venir. Et, malgré l’air détaché que je peux afficher, je ressens aussitôt du soulagement. Me tromper, devoir m’excuser, partir tout penaud en quête d’un autre groupe présentant des similitudes avec celui-ci, ne m’aurait pas emballé plus que cela. Peut-être même que j’aurais abandonné l’idée. Que je serais rentré à l’auberge et préparé mes prochains jours en oubliant cette histoire. Non sans être passé une nouvelle par la boulangerie. Que ce soit pour soigner une déception ou par simple gourmandise, ces petits gâteaux peuvent convenir à n’importe quelle situation. Sans compter que le sucre peut faire des merveilles, qui plus est en grande quantité. Sigrid se moquait souvent de ma capacité à engloutir des tonnes de choses sucrées en regardant mes séries télévisées. Une chose que j’ai payée et qui m’a longtemps fait regretter ces excès. Maintenant, je surveille. Sans toutefois mettre un terme à ces soirées essentielles pour se vider l’esprit. J’aurais dû emporter mon ordinateur portable. Cette coupure avec le monde réel commence à me manquer. Au moins, dans ces moments, je n’ai pas besoin de faire d’efforts pour suivre une conversation ou m’intégrer dans celle-ci. Et le silence qui s’est installé suite à la réponse de la jeune femme ne me pousse pas à le rompre. Le silence, bien qu’habituel pour moi, est reposant lorsqu’il s’impose aux autres. Aucune lecture à faire, aucune attention superflue à apporter. Skygge m’a fait la remarque que cela pouvait être dérangeant pour les autres. Chose que je ne parviens pas à concevoir. Pourtant, cela se voit sur eux. Le regard que chacun lance aux autres, espérant secrètement que celui-ci va se lancer. Et c’est Caoimhe qui fait le grand saut. Une bonne organisatrice d’expédition. Je hoche lentement la tête pour les deux premiers éléments qu’elle cite. Pour le reste, il suffira de prier pour ne pas en avoir besoin. Ou pour qu’un autre ait joué la prudence.

Il est toujours plus simple de se reposer sur les autres.

Et parfois, il vaut mieux se prendre en main. Je souris un peu à la question de l’autre homme de l’expédition. Lui, il est fan de ces pokémons faits d’acier. Mis à part ce détail, la question se veut juste. Pandore me donne un léger coup de tête dans ma jambe ensuite, attirant mon attention sur son regard réprobateur. Il me faut bien une bonne vingtaine de secondes pour comprendre. Connerie. Le b.a.-ba de la politesse m’est passé totalement au-dessus de la tête. Dans un même temps, cela me fatigue d’avance de forcer sur ma voix. Je tape rapidement quelques mots sur mon téléphone, incapable de suivre les échanges susceptibles de se passer entre temps. L’un des points faibles de cette méthode. « Excusez-moi. » Cela déraille encore. Faut croire que mes quelques jours consécutifs de silence quasi-total ont été néfastes. Bordel. J’essaye tout de même d’attirer leur attention, pointant du doigt l’écran de mon téléphone portable tendu vers eux. « On peut refaire les présentations vite fait ? J’m’appelle Maksimilian et à cause de quelques problèmes j’communique essentiellement comme ça. Ah, et j’vous entends pas. » Le tout accompagné d’un petit smiley en forme de clin d’œil à la fin. Histoire de rendre cette lecture un peu plus fun. Même si, pour le coup, je ne suis pas certain de mon petit effet. Je ramène mon portable vers moi pour rajouter quelques mots. « J’ai ramené de quoi manger en route, aussi. Au cas où. Sinon, vous avez déjà participé à ce type d’event ? » Mon sac à dos est affreusement lourd, mais j’assume totalement tout ce qu’il contient. Tout comme j’assume cette question qui peut paraître stupide de prime abord. Autant savoir s’ils se connaissent déjà ou non.



#749AC6 - TCard
Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Mai - 18:56
La discussion commençait à prendre bon train, les Pokémons aidant chacun à perdre un peu de sa pudeur, lorsque la voix du jeune homme aux cheveux bleutés se fait entendre à nouveau, toujours aussi rocailleuse. Caoimhe se retourna vers lui, pour voir qu’il tendait son téléphone vers eux. Peut-être avait-il une extinction de voix ? Non. Il était muet et avait du mal à suivre leur conversation.

Ok Max, je ferai plus attention. Ça va si je te parle bien en face ? demanda-t-elle en faisant bien attention à lui faire face justement. Elle avait entendu dire que de nombreux sourds apprenaient à lire sur les lèvres, et ne tenait pas à le mettre mal à l’aise.

Je m’appelle Caoimhe.
Elle sortit rapidement son téléphone, ouvrit les textos, ce qui était encore le plus rapide, et tapa son nom, suivi de la manière dont il se prononçait (Caoimhe, lit Kouiva.)

Quand à ce genre d’event … des voyages, oui, je suis une routarde, et des constructions, aussi. Quand on voyage, faut savoir aider. Quant à notre route, on prend la quatre, c’est la plus rapide. Et je sais absolument pas ce qu’on pourrait croiser donc c’est l’aventure !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Mai - 10:46
Pendant que nous vérifions le contenu de nos sacs, le dernier arrivant se présenta en écrivant sur son portable. Il s’appelait Maksimilian et apparement il avait eu des problèmes dans sa vie donc il communiquait uniquement en écrivant sur son téléphone. Il nous avait aussi dit qu’il ne nous entendait pas, j’en avais alors déduit qu’il était sourd. Il faudrait donc lui parler en faisant attention à le regarder et à articuler comme il faut pour qu’il puisse lire sur nos lèvres. Caoimhe s’était donc mise face à lui pour se présenter. Et nous avions fait la même avec Vixion.

-"Salut Maksimilian ! Moi c’est Tohkami. Si jamais tu as besoin de quoi que ce soit, je serais là pour aider." dis-je essayant de ne pas parler trop vite car c’était un de mes défauts.

Apparement, tout le monde avait de quoi manger et boire pour cette petite balade jusqu’à Bord-au-Vent. Quand j’étais plus jeune, j’avais l’habitude d’aller faire de petites excursion dans la forêt près de chez moi donc je savais à peu près ce qu’il fallait emmener. Mais pour la quantité pour ce trajet, j’avais un peu fait au pif. En revanche, la fille qui allait nous guider semblait avoir l’habitude de ce genre de chose.

-"Quand à ce genre d’event … des voyages, oui, je suis une routarde, et des constructions, aussi. Quand on voyage, faut savoir aider. Quant à notre route, on prend la quatre, c’est la plus rapide. Et je sais absolument pas ce qu’on pourrait croiser donc c’est l’aventure !"

Elle avait dit cela d’une manière totalement décontractée qu’on avait l’impression qu’elle avait fait ça toute sa vie (ce qui était peut-être le cas). Elle avait dit qu’on prendrait la route 4, ce qui avait confirmé ce que j’avais anticipé en regardant une carte avant de partir. Ensuite, si je me rappelle bien, j’avais vu que nous biffurquerions vers la route 3. Mais je ne pouvais savoir quel chemin elle prendrait. Sur ce, nous allions partir vers notre destination j’espère car je devais y retrouver Ren.


Je parle en #04B431
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 553
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Mai - 15:35



Le dernier arrivant nous avait indiqué son portable afin que nous puissions savoir qu’il était sourd, enfin c’est ce que je pensais. Pour quelle autre raison nous aurait-il dit qu’il ne nous entendait pas sinon ? Je posais mes yeux tour à tour sur chacun des membres du groupe. D’abord Maksimilian puis Tohkami et enfin Caoimhe notre guide. Le groupe avait l’air d’être au complet, nous allions surement partir. Je jetais un dernier coup d’oeil à ma montre, 9h54. Plus que six minutes pour que les retardataires puissent se joindre à nous. Même si , honnêtement, je ne pensais pas que quelqu’un pouvait encore arriver à cette heure-ci.

Bon, en attendant les éventuels derniers, je devais me représenter à Maks. Mais je n’avais pas le courage de me mettre en face de lui puis d’essayer d’articuler correctement, mais j’ai eu une idée. Je sortais rapidement mon smartphone, ouvrait la page des mémos, page que j’utilise en général pour essayer de noter des indications pour ne pas me perdre mais ça marche rarement et je décidais de communiquer avec Maks de la même manière que lui, c’était simple, efficace et ça évitait tous les problèmes de timidité.

-Je m’appelle Vixion et le Galekid là-bas c’est Aaron. C’est la première fois que je voyage avec des gens que je connais pas ^^

En plus, je pouvais même y incorporer des smileys, c’était trop bien comme technique de discussion. Seul bémol, les autres ne pouvaient pas être au courant de ce que j’écrivais à moins de leur montrer aussi. Caoimhe était, quant à elle, habitué des voyages et avait déjà prévu notre itinéraire. Donc, nous devions passer par la route 4 et nous n’avions aucune idée de ce que nous allions croiser. J’avais essayé, la veille, de définir un plan pour le voyage mais je m’étais emmêlé les pinceaux, il n’y avait pas 36 routes pourtant.

10h pile ! Aucune autre personne n'était venu nous voir. Notre guide décida donc de partir. Notre objectif : arriver à Bord-au-Vent avant ce soir, en un seul morceau mais surtout s’amuser et profiter du voyage. La route 4 était principalement une forêt et les chances que je m’y perde était de 99%. Oui pas 100% non plus, j’avais un guide quand même. Je décidais de faire la conversation avec Maks, histoire de passer le temps et surtout parce qu’il était en arrière avec moi, les deux filles discutant un peu devant. Je sortais à nouveau mon smartphone. J’adorais vraiment cette façon de discuter.

-Du coup, tu fais quoi à Mhyone ? Je me doute que tu viens avec nous pour le QG là mais à part ça tu as des projets ici ? ^^




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 168
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Mai - 16:28
Au moins, je ne suis pas regardé comme une bête de foire. En règle générale, la pitié est facile à lire dans le regard de mes interlocuteurs. Parfois, c'est l'agacement qui prime. Comme si je prenais un malin plaisir à communiquer ainsi. Certes, il m'arrive de ne pas faire d'efforts et de choisir la facilité. Que le premier à ne jamais avoir agi de la sorte me jette la première pierre. Parler me fait mal. Parler est beaucoup trop compliqué lorsque l'on a du mal à contrôler la puissance de sa voix. D'une certaine manière, écrire permet de préserver les tympans de mon entourage. Ils devraient me remercier. Sauf que l'être humain est connu pour ne jamais être satisfait de ce qu'il a. De ce qu'il s'approprie sans même songer à rendre. De ces petits riens qui finissent par signifier énormément à la longue.

Je digresse.

Ils l'ont bien pris. Je ne m'en plains pas, mais j'ai un peu de mal à ne pas m'étonner. Comme quoi, ce que l'on imagine être une généralité ne peut s'appliquer partout. Cela à un petit côté satisfaisant de voir les mentalités évoluer de la sorte. Et surtout, cela me change de ce coin paumé où la moindre différence est automatiquement stigmatisé. Saleté de campagnards. Ces Guériaigles en font peut-être un peu trop, mais c'est normal. Skygge faisait de même, puis il a pris petit à petit le pli et s'est comporté avec moi comme avec n'importe qui. Il faut un peu de temps. Même si je garde dans un coin de mon esprit toute la bonne volonté dont ils font preuve. Un pouce levé et un acquiescement pour Caoimhe, un sourire pour Tohkami et un autre pour Vixion. Je dois avouer que le comportement de ce dernier m'a étonné. Il n'a pas été le seul à sortir son portable, mais s'est distingué en écrivant exclusivement sur celui-ci. Muet ? Timidité ? La seconde  possibilité me semble la plus correcte, surtout avec ce qu'il a marqué. Je ne serais certainement pas le premier à lui en faire le reproche. Tant qu'il se sent à l'aise. « Merci à vous : ) Pandore surveille que je sois attentif aux conversations, donc ne vous en faites pas. Et Caoimhe, je n'imaginais pas que cela se prononçait comme ça. » Remarque ô combien inutile, mais que je tenais à placer. Skygge m'a demandé d'être plus transparent sur ce que je pense, alors je l'écoute.

Pour une fois.

Nouvel acquiescement. Je manquais de pratique pour savoir quoi répondre à une telle tirade. Routarde ? Impressionnant. Avoir une personne comme elle en guide me rassurait. Si ce que Caoimhe affirmait se révélait véridique, ce dont je ne doutais pas, elle pourrait résoudre n'importe quel problème susceptible d'apparaître en cours de route. Ce qui est toujours bon à prendre lors d'une grande marche.

Pile à l'heure. Je suis le mouvement lorsque le groupe se met en marche. Groupe qui se scinde en deux au fil des mètres, creusant un écart entre les représentants des deux sexes. Lorsque Vixion me tend son portable, je fronce les sourcils un instant. La question est simple, mais porte tout de même à réflexion. Je finis pourtant par taper sur le clavier tactile de mon smartphone, tenant ensuite la machine en direction du noiraud. « L'étude des pokémons c'est ce qui me branche. Sinon, j'ai rien de bien défini pour le moment. Et toi ? T'as de l'ambition dans le coin ? » Peut-être allait-il sortir quelque chose de bateau, peut-être que non.

Pandore trottinait devant, indifférente à cette conversation muette.



#749AC6 - TCard
Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 14:41

Les deux jeunes hommes commencèrent à discuter, pendant que la jeune trépignait. Caoimhe claqua de la langue, rappelant son Lixy.

On y va sinon on n’arrivera jamais à destination à temps ! On est parti !

Cette fois-ci, c’était le signal du départ. Elle prit la tête du groupe avec Tohkami, un œil sur les deux jeunes derrières, les rappelant à l’ordre gentiment si leur conversation muette risquait de les faire perdre. L'aventure des Guériaigles commençaient sous de bons auspices.



Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Nox Illum :: Arène-
Sauter vers: