:: Ile Mirabèce :: Médéa Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un flocon pour une plume [SOLO]

avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 7
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 27 Avr - 17:27
Savez-vous quelle est la différence entre un flocon et une plume ? Laissez-moi vous la dire. C’était un hiver à Médéa, il faisait froid. Vraiment froid. La neige recouvrait les bâtiments, les routes, les voitures. Tout était paralysé. La ville ne semblait plus vivre, la vie semblait avoir disparue. Sembler ais-je dis ? Ne vous inquiétez pas, je ne me suis pas trompé. Car il y avait belle et bien de la vie dans cette merveilleuse ville qu’est Médéa. Il fallait tout simplement la chercher. Les gens restaient chez eux au coin de leur cheminée, bien au chaud. On pouvait voir la lueur des fenêtres éclairer l’obscurité de la ville. La Lune ne pouvait pas faire la totalité de ce travail.

           Je marchai, les pas s’effaçaient dans la neige au fur et à mesure, Flocon me suivait, sans rien dire. Où allions-nous ? Moi-même je ne le savais pas. Ma mère avait dû s’absenter à l’hôpital car il manquait de personnel et mon père avait une mission urgente à régler. J’étais donc tout seul, avec Flocon. Que faire quand vous ne connaissez pas la ville, que vous n’avez aucun ami et que vous êtes seul. Vous déambulez en pensant des choses, en attrapant ce qu’il y a à attraper, les bonnes idées comme les mauvaises. Vous vous demandez où je veux en venir ? Suivez-moi et vous finirez bien par le découvrir. Je me posai dans le coin d’une rue, quittai mes gants et posai mon chevalet ainsi qu’une espèce de petit tabouret. Je sortais mes pinceaux et ma peinture, et commençait à peindre le début d’une soirée.

- Flocon, tu sais la différence entre une plume et un flocon de neige ?
- Sab…Sabelette ?
- Ah ah, non tu n’y es pas du tout, répondais-je en ricanant
.

            Il n’y aucune différence entre un flocon de neige et une plume, tout ce qu’ils recherchent, c’est un peu de liberté. Ils sont aussi léger l’un que l’autre, aussi beau, chacun avec leur spécificités. Cependant, l’un peut être éternel, l’autre non. Je continuai à expliquer à Flocon la différence tout en peignant une plume et un flocon sur un fond noir.

- Pourquoi ne peuvent-ils pas s’entendre ? Ils sont pourtant pareils à quelques différences près ?

            Et plus j’y réfléchissais et plus la réponse me paraissait logique. Je terminai de peindre mon tableau, avec un amas de flocons qui entouraient la plume dans une parfaite harmonie. Je rangeai mes affaires, et repris mes affaires à bout de bras.

- En fait Flocon, c’est simple. Quand les gens se ressemblent, ils veulent pouvoir se différencier. Et s’ils n’y arrivent pas, ils préfèrent éliminer l’autre. Il n’y a jamais eu de différence, et pourtant on veut qu’il y en ait une, car on ne supporte pas l’indifférence. On préfère que tout soit normal, au sens dont on entend la normalité d’une chose.

            Je rentrai chez moi, claquai la porte d’entrée et la fermai à double tour. J’allumais la cheminée histoire de réchauffer la maison et les radiateurs. Cette journée m’avait épuisé et cette soirée aussi, il fallait que je dorme. Peut-être que demain sera un jour meilleur, qui sait…
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Médéa-
Sauter vers: