:: Mhyone :: Bord-au-Vent Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pause, Pizzicato et Photos

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 27 Avr - 21:21
Caoimhe étira ses bras vers le ciel bleu, Lily dans les pattes, heureuses. Voyager, même un peu, lui faisait le plus grand bien. Elle ne restait plus dans son bouillon mi-deuil mi-angoisse. Elle prenait l’air, travaillait dur toute la journée en échangeant plaisanteries et expériences avec les autres membres de l’Emblème. Le bonheur pour elle. De plus, même en étant une ville à priori réputée pour son calme, Bord-au-Vent était une ville passionnante, quoiqu’en dise cet abruti du Poryweb dont elle n’avait même pas retenu le nom. Une petite ville très condensée, entre modernité et traditions.

Il faisait bon, le vent lui emplissait les poumons d’odeurs de sel et de plante. L’odeur des aventures. Elle ne connaissait rien de mieux. Elle rayonnait, les yeux mi-clos, le sourire jusqu’aux oreilles tourné vers le soleil. Sa journée ne devint que meilleure lorsqu’elle entendit le son profond d’un violoncelle, jouant un air plein de dignité, venu de Kanto, alternant entre les notes graves et les pizzicatos. Elle se serait cru de nouveau à Rosaville, trébuchant aux côtés des geishas, qui avaient l’immense délicatesse de ne pas éclater de rire devant ses mouvements dignes d’un Spinda. Mais au bout de quelques mois, elle avait appris ; et ses mouvements avaient gagné en souplesse et en fluidité. Elle fouilla du regard les boutiques et trouva – miracle ! – une boutique vendant des éventails en papiers pour le prix d’un noyau de cerise. Elle paya rapidement les 5 pokédollars pour l’éventail et ressorti pour rejoindre le danseur, les mouvements ralentis, plus gracieux. Et commença à danser, s’accordant à la musique, elle aussi entre la modernité de ses vêtements et la tradition de la danse Buyo. Lily la regarda puis se coucha, les pattes sous son ventre, regardant sa Dresseuse danser avec ce qui ressemblait à un sourire. Peut-être réuniraient-ils plus d’argent à deux, mais déjà, ils prenaient tous deux bien plus de plaisir à partager ce moment ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Avr - 11:36



Une belle journée s’annonçait. Parfaite pour prendre des photos ! Et parfaite pour prendre une pause entre deux clous plantés dans les doigts. Oui, le bricolage n’avait jamais été le fort d’Hélène… Elle faisait de son mieux. Un pansement recouvrait quasiment chaque doigts. Au moins, elle pouvait s’adonner à quelque chose qu’elle maitrisait : la photographie. Elle prenait en photo chaque recoin de Bord-au-Vent. Il y avait probablement des ratés dans le tas mais elle trierait une fois rentrée dans son minuscule appartement.

Hélios gambadait derrière sa dresseuse, guilleret. Lui aussi profitait de la journée. Avec le rassemblement de l’Emblème, il avait pu faire la connaissance d’autres Pokémons. Il se sentait moins seul. Bien sûr, il y avait April la Mystherbe dans l’équipe. Néanmoins, elle sortait de sa sphère seulement pour grignoter.

L’attention de la jeune femme s’arrêta sur deux danseurs. Leur corps se mouvait au rythme d’un violoncelle. Hélène ne connaissait absolument pas cette danse mais cela ne l’empêchait pas de trouver les mouvements gracieux, poétiques. Elle dégaina son appareil photo et profita du spectacle pour allier également son art. Elle prit une bonne vingtaine de clichés en alternant angles et plans de vue. Hélios, lui, préféra tenter une approche près d’un Lixy. Rien de bien méchant, il voulait juste copiner. Il s’avança doucement pour essayer un bisou d’esquimaux en guise de bonjour.

Le spectacle fut bien vite écourté. Dans un soudain élan, April sortit de sa Poké Ball et se dirigea en trottinant vers les danseurs. Elle se dandina au rythme de la musique. D’abord amusée, Hélène la prit en photo. Mais elle se retrouva gênée par le geste maladroit de son Pokémon.

La photographe s’avança vers la danseuse. Ce visage lui rappela quelque chose, sans pour autant lui être familier. Comme si elle l’avait déjà croisé quelque part. La musique s’arrêta.

-Excusez-moi, c’est mon Pokémon, dit-elle à voix basse. Je ne pensais pas qu’April irait près de vous, elle ne sort jamais de sa Poké Ball.

Elle ressentait du malaise. Elle ne voulait vraiment pas que ce beau spectacle se termine ainsi. Ne sachant pas trop comment réagir, elle montra son appareil photo.

-En fait, je me suis permise de prendre quelques photos. Bien sûr, avec le droit à l’image, vous pouvez me le demander de les supprimer mais… -elle hésita un instant- ce serait dommage.

Elle se rapprocha vers la jeune femme pour lui montrer les photos qu’elle avait prise de celle-ci et du danseur. Décidément, elle avait vraiment l’impression d’avoir déjà vu cette tignasse épaisse…


Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Avr - 1:27

L'arrivée de la photographe ne fut pas sans la déconcentrer. Elle dut presque fermer les yeux pour se reconcentrer sur ses mouvements, tournant sur elle même, faisant apparaître et disparaître l'éventail qui devenait à son gré aile de Charmillon, lame ou feuille morte. L'effet eut été plus beau avec le plus simple des yukatas, ses mouvements auraient été amplifiés par les manches.
Mais peut-être que la photographe était justement attirée par le contraste mordant. Plus en confiance, elle ouvrit les yeux et réussit même à sourire à l'appareil. Elle éclata tout bonnement de rire lorsqu'un Mystherbe s'approcha, tentant maladroitement d'imiter ses mouvements, tellement enthousiaste cependant que Caoimhe finit par lui trébucher dessus. Elle se rattrapa de justesse et se tourna vers le musicien, le sourire jusqu'aux oreilles.

Désolée !
Ce n'est pas grave, c'était un plaisir de danser avec toi ! Une petite pièce ? demanda le musicien à l'adresse de la photographe.

Excusez-moi, c’est mon Pokémon,  Plutôt jeune, avec des cheveux sombres mi-longs et la peau claire, elle avait l'air toute contrite. Et un air de déjà vu... mais oui ! Le chantier ! Elle l'avait vu au chantier. Probablement.. Je ne pensais pas qu’April irait près de vous, elle ne sort jamais de sa Poké Ball.

Et bien ! Je suis une vraie privilégiée on dirait, haha ! Bonjour April dit-elle en se baissant pour saluer la plante sur patte. Elle n'avait pas encore évoluée et son odeur était donc supportable. Caoimhe plaignait un peu sa dresseuse, qui posséderait bientôt l'un des pokémons les plus odorants connus.

A côté, Lily aussi faisait des efforts pour être sociable. Pour autant que cela lui demande tant d'effort.  L'Hélionceau bleuté avait pour elle la vague apparence d'un Lixy. Autant dire d'un congénère de son espèce grégaire, qui n'aimait pas la solitude. Les deux petits félins jouaient déjà ensemble, se défiant gentiment, sautillant et envoyant des coups de pattes dans le vide. Lily semblait être la plus excitée des deux, et manqua bien de finir cul par dessus tête à force de bondir sur place.

En fait, je me suis permise de prendre quelques photos. Bien sûr, avec le droit à l’image, vous pouvez me le demander de les supprimer mais…  ce serait dommage.

Tandis qu'elle parlait, Caoimhe ne s'était pas gênée pour se dévisser le cou pour regarder les différentes photos. En effet, les supprimer aurait été dommage. Certaines étaient de toute beauté, et montraient, non seulement de la technique, mais en plus du talent. Elle avait su, d'une photo à l'autre, jouer avec la lumière, avec les mouvements de l'éventail, et même avec ceux d'April, donnant une véritable atmosphère à la photo.

Elles sont magnifiques ... Vous êtes vraiment douée ... Oh ! J'aime beaucoup celle-là ! Venez-voir ! Elle fit signe au musicien, qui se leva pour voir une photo où ils apparaissaient tous deux, ainsi que quelques éléments anciens de l'architecture, telle qu'une statuette de Psykokwak. Tandis que le musicien, assez sérieux, jetait un bref coup d’œil à la photographe, laissant voir un œil perçant comme celui d'un Etouraptor, elle dansait, les yeux mi-clos et un sourire sur les lèvres. La lumière traversant l'éventail augmentait les contrastes des motifs représentés dessus. L'image traduisait exactement comment Caoimhe avait ressenti le moment. Elle décocha un grand sourire aux deux artistes, observant leurs réaction.

Pour moi tout est bon ! Mais faudrait aussi demander à monsieur ... ?
Akihide. C'est d'accord pour moi aussi, mais si on me cite.
Il semblait lui aussi convaincu, bien que plus calme.

Caoimhe détailla un peu plus le visage de la photographe.
Vous êtes du chantier, non ? Je suis à peu près certaine de vous y avoir vu. La cafétéria peut-être ? A moins que tu ne t'occupe des finitions. T'as l'air d'avoir l’œil. On peut peut-être se tutoyer si on est du même groupe !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Avr - 17:03



Ah ! Enfin quelqu’un qui appréciait la photographie ! Tout le monde n’était pas forcément sensible à cet art… Hélène en fut soulagée. Un sourire satisfait se dessina sur son visage. Elle ne l’avouerait jamais mais elle adorait les compliments concernant son travail.

-Pour moi tout est bon ! Mais faudrait aussi demander à monsieur ... ?
-Akihide. C'est d'accord pour moi aussi, mais si on me cite.
-Oh ! Eh bien en fait… Je ne publie pas mes photos. Sauf quand il s’agit d’une demande de mon patron mais ce n’est pas le cas ici. Cependant, si vous avez une adresse mail, je peux vous les envoyez.

Hélène aurait pu ouvrir un blog pour montrer ses clichés. L’idée lui était même venue à l’esprit. Cependant, la peur qu’on lui vole son travail l’avait vite fait changé d’avis. Aussi, elle considérait les photos comme des fragments de sa vie. Bien entendu, elle n’avait nullement l’envie d’étaler sa vie aux yeux d’inconnus.

-Vous êtes du chantier, non ? Je suis à peu près certaine de vous y avoir vu. La cafétéria peut-être ? A moins que tu ne t'occupe des finitions. T'as l'air d'avoir l’œil. On peut peut-être se tutoyer si on est du même groupe !

Evidemment ! Hélène s’en rappela. La danseuse faisait partie de l’Emblème. Elles s’étaient déjà croisées mais sans vraiment prendre le temps de se parler. C’était l’occasion de faire connaissance. En guise de réponse, Hélène montra ses doigts couverts de pansement, grimaçante.

-En effet ! Je plante des clous comme je peux… Je m’appelle Hélène. Et toi ?

Probablement avait-elle déjà entendu le nom de son interlocutrice. Néanmoins, sa mémoire lui jouant souvent des tours, elle ne s’en souvenait plus. D’autre part, elle avait croisé plusieurs visages de l’Emblème en une seule journée. Il fallait une mémoire de Donphan pour retenir les prénoms d’une petite dizaine de personnes dans un court laps de temps…

Juste à côté, Hélios s’amusait avec le Lixy. Ces deux-là s’entendait copains comme Groret. A la vue des félins, Hélène ne pouvait s’empêcher de sourire… et de prendre une photo. Décidément ! C’était beaucoup plus fort qu’elle. Elle se retourna, désolée, vers son interlocutrice.

-C’est ton Lixy ? J’aurai peut-être dû te demander la permission, dit-elle perplexe.

April, elle, restait plantée-là. Première fois qu’elle sortait de sa Poké Ball pour une autre raison que la nourriture. Elle ne semblait pas vouloir y rentrée. Néanmoins, elle ne savait pas quoi faire. Elle regardait consécutivement la danseuse et le musicien. Le musicien ! Hélène fouilla dans son sac. Elle donna trois pokédollars à l’artiste.

-Tenez ! Sans vous, ces photos n’existeraient pas, sourit-elle.


Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 1:43

Elle vit son visage s'éclairer à son tour ! Bingo ! Merci la mémoire de baroudeuse qui avait intérêt à ne pas oublier le nom de son sherpa et du groupe voyageant avec elle afin de s'éviter de gros moments de gênes. Elle gloussa à l'allusion d'Hélène, en effet, ils essayaient tous de faire un quartier général aux murs droits à même les arbres, alors que peu d’entre eux avaient fait formation maçonne. Heureusement, le groupe ne manquait pas de ressources, donc, au final, ils se débrouilleraient, et pas trop mal avec ça !

Caoimhe [Kouiva] ! Et ne t’inquiète pas, je pense que nos mains se souviendront longtemps du chantier !

Elle montra les siennes, marquées mais non pansées. Elle s’était mis un coup de marteau sur le doigt plus tôt, avait laissé un ongle en essayant de corriger un défaut et n’avait eu d’autre solution que de ronger l’ongle au maximum, et s’était mordillé les doigts plus d’une fois pour en retirer différentes échardes. Et encore, elle était sûre qu’elle en avait d’autres encore sous la peau. Mais le chantier avançait rapidement.

Hélène se pencha alors pour prendre une photo des deux chatons en plein jeu.
C’est ton Lixy ? J’aurai peut-être dû te demander la permission.
Non, ça va, je t’assure, tu me la demandes après et ça me va ! Je ne voudrais pas te faire louper une bonne photo !
Akihide fit entendre un petit raclement de gorge, légèrement impatient. Il accepta l’argent de la photographe et repartit s’asseoir et jouer un nouvel air.

Viens, suis-moi, je me demande s’il apprécie réellement d’avoir un public avec un caractère pareil.
Elle appela Lily d’un sifflement et lui fit signe de la suivre. Le Lixy s’exécuta, non sans asséner un dernier coup de patte taquin à son compagnon de jeu.

Ton Hélionceau est magnifique, je n’en ai jamais vu avec de telles couleurs… Il a un nom ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 11:17




Les deux jeunes femmes partirent de la place pour éviter de déranger le musicien. Ce dernier rejoua un morceau sur son violoncelle, faisait ainsi apparaître un nouveau public de curieux. Hélios ne se fit pas prier pour suivre Hélène, tandis qu’April rentrait déjà dans son cocon.

-Ton Hélionceau est magnifique, je n’en ai jamais vu avec de telles couleurs… Il a un nom ?
-Merci pour lui ! Et oui, il s’appelle Hélios.

En entendant le compliment, le lionceau bomba le torse, gonflé d’orgueil. Il se pavana devant le Lixy, tentant de l’impressionner. Hélios ravala sa fierté au moment où il reçut un coup de patte.

-Comment s’appelle ton Lixy ? Il a l’air de bien s’entendre avec Hélios, c’est chouette, sourit-elle.

De manière générale, le lionceau voulait devenir ami-ami avec tous les Pokémon qui passaient. Ici, c’était un peu différent. Le félin bleu semblait renter dans le jeu d’Hélios. C’était l’impression qu’Hélène avait. Elle ressentait la joie de son Pokémon.

Caoimhe et Hélène parcoururent les rues de Bord-au-Vent. L’atmosphère dégageait du calme et de la tranquillité. Elles discutaient de tout et de rien, faisant ainsi connaissance. La photographe pouvait enfin apprécier une conversation avec quelqu’un dont elle s’entendait bien.

-Je me demandais… Ça te dirait un combat avec ces deux-là ? dit-elle en pointant du menton les deux chats. Amical, bien sûr.

Un vrai duel. D’égal à égal. Le dernier combat d’Hélios remontait à au moins une semaine, quand il s’était fait attaqué par un Malosse. Cette fois-ci serait différent. Les deux Pokémon ne montraient aucune agressivité l’un envers l’autre.


Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 18:15

Lily, plus électrique que jamais, bondissait autour de l'Hélionceau, imitant des techniques d'esquives, ou se roulait brusquement au sol, clignotant presque d'excitation. Il allait falloir les calmer avant que cela ne dégénère. Caoimhe siffla entre ses dents et le Lixy se tassa un peu avant de reprendre, à peine plus calmement.

Comment s’appelle ton Lixy ? Il a l’air de bien s’entendre avec Hélios, c’est chouette.
Elle s'appelle Lily ... dit-elle, toujours soucieuse de voir les deux jeunes félins s'énerver.
Je me demandais… Ça te dirait un combat avec ces deux-là ?
Parfait !
Oui, surtout qu'ils m'ont l'air bien excités, ça les dépensera un bon coup. Lily, come back !

Et elle aspira le pokémon dans sa ball, avant de s'éloigner un peu d'Hélène, la ball bien en main.

Cette place me semble parfaite pour un combat, pas toi ?

Et sans attendre l'approbation de la photographe, elle ressortit Lily de sa ball, commençant les hostilités.

Lily, use Charge !

Le Lixy s’exécuta, laissant voir l'électricité courir le long de sa fourrure alors qu'elle se chargeait d'électricité. Un mouvement fair-play pour laisser à Hélène le temps de préparer son Hélionceau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 20:17



Hélène eut à peine le temps d’approuver ce qui servirait de terrain de combat. Une petite place, ronde et pavée. Les deux jeunes femmes se positionnèrent respectivement aux extrémités. La photographe tenait la Poké Ball d’Hélios en main. Elle l’avait fait rentrer deux secondes plus tôt.

-Lily, use Charge !

Le lionceau chromatique sortit en même temps que sa congénère.

-Esquive Hélios !

De l’électricité parcourait le pelage du Lixy et cela n’avait pas échappé à l’œil attentif de la photographe. Le lionceau chromatique esquiva de justesse l’attaque avec un dérapage contrôlé. Hélène en profita pour préparer le terrain.

-Rengorgement puis Coup d’Boule !

Pour se motiver, Hélios émit un grognement léger. Il se mit en position et fonça sur son adversaire.


Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Mai - 23:55

S'attendant à une Charge, l'Hélionceau bondit de côté. Un des intérêts de dresser ses pokémons dans une langue étrangère : les adversaires ne pouvaient pas faire face à l'attaque, s'emmêlaient les pinceaux, et pour finir, tombaient dans le piège qu'on leur tendait.

En attendant, c'était plutôt elle qui se plaçait dans une situation difficile. Tout serait une question de timing. Elle claqua des doigts, appelant l'attention de son pokémon.

Lily. Dodge, Growl then Tackle. Ready ?

C'était un tout ou rien. L'Hélionceau s'élança comme un Tauros. Prête à esquiver, Lily était quasiment sur ses orteils.

NOW.

La Lixy bondit, mais une fraction de seconde trop tard. Elle prit le coup de tête de l'Hélionceau dans les reins et retomba un peu plus loin, poussant un cri de douleur pitoyable en se relevant comme un brave soldat. Caoimhe se mordit la lèvre, l'air inquiet. Elle ne s'attendait pas à ce que Lily soit si bonne comédienne. En effet, la seconde d'après, la Lixy chargeait l'Hélionceau pour de vrai cette fois, le taclant de tout son long.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 5 Mai - 16:53



-Lily. Dodge, Growl then Tackle. Ready ?

Hélène fronça les sourcils, surprise. Caoimhe parlait anglais à son Pokémon. La « Charge » demandée quelques secondes plus tôt n’avait rien à voir avec le « Charge » auquel la photographe pensait. C’était dans ce genre de moment qu’Hélène regrettait de ne pas suivre les cours correctement plus jeune. Particulièrement les cours de langues. Elle croisa les bras. Elle avait à peine une seconde pour se remémorer ce que son prof avait vainement tenté de lui apprendre.

Hélios réussi à frapper son adversaire, ce dernier émettant un cri aigu. Hélène aurait pu féliciter son Hélionceau si ce dernier c’était méfier de la supercherie. La Lixy plaqua le lionceau à une vitesse fulgurante.

-Allez, relève-toi ! Rengorgement !

Vacillant, le petit félin poussa sur ses pattes, se relevant. Il poussa un léger grognement, presque inaudible. Il se rengorgea, se positionnant devant la Lixy.

-Flammèche !

Sans surprise, la trajectoire de la première boule de feu était prévisible. Facile à esquiver. Néanmoins, le lionceau continua à déverser un flot de petites flammes, tentant de tourner autour de sa cible.

Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 5 Mai - 19:10
C’mon c’mon c’mon c’mon grogna-t-elle entre ses dents alors que Lily courait pour éviter les flammèches de l’Hélionceau.
Get back at me, then hit him again ! Then Leer !

Lily respecta son ordre à la lettre, frôlant les flammes pour revenir vers sa maîtresse, élargissant alors son cercle d’action, et prenant un bon élan pour heurter l’Hélionceau de tout son long, le plaquant au sol avant de lui jeter un regard à lui glacer le sang comme seuls la famille des Lixy en avait le don. Elle feula et bondit en arrière, se préparant à une nouvelle charge vers son camarade de jeu.

Elle était faible, mais Caoimhe avait de quoi être fière d’elle. Elle tenait bien en combat, et avait la rage de vaincre, de dominer. De bonnes qualités pour un Pokémon de combat.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Mai - 10:35



Le lionceau électrique évita les Flammèches, une à une. Aucune ne le toucha. C’était donc avec une facilité déconcertante que la Lixy plaqua une nouvelle fois Hélios au sol. Celui-ci se trouvait en mauvaise posture. A force de déverser son lot de flammes, le félin respira bruyamment.

-Courage, Hélios. Une dernière Flammèche ! Ensuite, Rengorgement.

En se relevant, le Hélionceau cracha une boule de feu droit sur son adversaire. Elle le toucha entre les deux yeux. Reprenant un peu de force par cette attaque, le regard d’Hélios se rempli de volonté. Il ne comptait pas se laisser faire  aussi facilement, malgré les coups reçus.

-Coup d’Boule !

Tête la première, le lionceau n’hésita pas à charger la Lixy. Cette fois-ci, le chat électrique ne lui échappera pas. S’il voulait répliquer, il devra faire face au front du Pokémon Feu.


Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Mai - 23:39

Les esquives suivantes furent moins heureuses pour Lily. Elle se prit une flammèche entre les yeux et pesta – Caoimhe aurait parié qu’elle venait de balancer autant de vulgarités dans son langage qu’elle lorsqu’elle se cognait l’orteil sur un coin de meuble. Elle feula, cracha, et se mangea en plein nez le Coup d’Boule de l’Hélionceau, lui lançant un regard assassin de son propre chef. Le jeu était tout de suite moins drôle quand elle ne gagnait pas. Après ses Groz’Yeux, elle décida encore de son propre chef de charger l’Hélionceau pour lui rendre la monnaie de sa pièce.

Caoimhe ne put que faire une petite moue, et attendre que son attaque soit finie avant de siffler de manière réprobatrice. L’initiative, c’était très bien, mais écouter sa Dresseuse, c’était encore mieux.

He’s getting tired, hang in there, a few swings and we’re good !

Elle leva les yeux vers sa camarade, tenant quand même à ménager les deux pokémons.
On continue le combat jusqu’à K.O. ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Mai - 17:04




Non contente de se prendre des coups, la Lixy prit elle-même l’initiative de charger Hélios. Le lionceau chromatique se retrouva allonger sur le flan. Il peinait pour se relever. Hélène voyait bien au visage de Caoimhe que l’impudence de son Pokémon ne lui plaisait pas.

-He’s getting tired, hang in there, a few swings and we’re good !

Hélène comprit plus ou moins ce que sa camarade disait. Et elle n’avait pas tort.

-On continue le combat jusqu’à K.O ?

La photographe secoua la tête de droite à gauche. Son Hélionceau se trouvait déjà dans un état pitoyable. Lily, elle, pouvait encore supporter quelques coups sans problème. C’était jouer d’avance.

-Ce ne sera pas nécessaire.

Sans plus attendre, une lumière rouge vint happer Hélios pour le placer dans sa Poké Ball. « Repose-toi » murmura sa dresseuse avant de rejoindre son adversaire. Pendant tout le déroulement du combat, Hélène avait eu cet impression de ne pas faire le poids face à Caoimhe. Cette dernière possédait quelque chose en plus qu’elle. Néanmoins, elle n’arrivait pas à mettre le doigt dessus. De l’assurance ? De la confiance en son Pokémon ? Hélène s’accroupit devant la Lixy et lui tendit gentiment la main. Le félin la renifla puis la jeune femme lui grattouilla le menton.

-Félicitations, Lily ! Tu es une vraie battante ! Puis elle se releva : Et sa dresseuse aussi. Tu as déjà combattu avant ?

Hélène voulait surtout savoir si Caoimhe n’avait pas un ou deux conseils à lui donner, cela ne ferait de tort ni à elle, ni à Hélios. Mais par politesse, la photographe ne préféra pas se montrer envahissante.

-Il me semble que le perdant doit récompenser le gagnant… Je connais un salon de thé sympa, ils servent même de la nourriture pour les Pokémon.

Pour le moment, Hélène paraissait vissée à Bord-au-Vent. Depuis qu’elle savait pour la construction du QG, elle y était restée. Du coup, elle avait eu le temps de visiter quelques endroits intéressants. Dont un salon de thé qui servait de délicieuses pâtisseries. De quoi mettre l’eau à la bouche.

Elle dévala les ruelles pavées de Bord-au-Vent avec sa camarade avant d’arriver devant une vitrine garnie de cupcakes et autres sucreries. En rentrant, elle demandait une table de deux et précisa qu’elles étaient accompagnées de trois Pokémons. En espérant qu’April sorte une deuxième fois de sa bulle. Une fois la carte en main, venait le moment fastidieux du choix.



Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Mai - 17:03
Lily poussa un dernier rugissement victorieux en voyant son adversaire battre en retraite. Sa Dresseuse la rappela à son tour d’un claquement de doigts, la caressant pour la calmer et la féliciter. Elle s’était énervée plus que prévu pendant le combat. En espérant que cela n’entache pas l’amitié des deux Pokémons. Ni les relations avec la photographe. Caoimhe se sentit obligée de surveiller que Lily ne morde pas Hélène lorsqu’elle vint grattouiller son menton. Elle reçut néanmoins avec un sourire le compliment d’Hélène, avant que celui-ci ne prenne un arrière-goût amer.

Oui, Lily n’est pas mon premier pokémon en fait c’est … c’est une longue histoire. Mais elle s’est déjà battue elle aussi. Et elle ne démord pas en général !
Elle saisit le menton du Lixy entre ses doigts et lui secoua la tête, espiègle. Contrairement à sa Dresseuse, Lily prenait du poids de jour en jour, des poils noirs apparaissaient autour de sa tête petit à petit, montrant qu’elle évoluerait bientôt. Ce n’était déjà plus un bébé et Arceus ce qu’elle gagnait en assurance avec l’âge.
Il me semble que le perdant doit récompenser le gagnant… Je connais un salon de thé sympa, ils servent même de la nourriture pour les Pokémon.
Oh, si tu m’invite, je ne dis pas non, plaisanta-t-elle. Elle n’avait pas les moyens de cracher sur un repas à l’œil.

Elles allèrent donc se poser dans un salon de thé confortable, face à face à nouveau, Lily aux pieds de sa Dresseuse.
Tu as l’air de bien connaître le coin, ça fait longtemps que tu es là ? Et, oh, je te laisse commander pour tout le monde, je ne veux pas te dévaliser non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Bord-au-Vent-
Sauter vers: