:: Mhyone :: Réseau routier :: Route 4 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shininja sur la route quatre. [Capture]

avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1672
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 13:19

De retour sur l’île principale, je fais les cent pas à la recherche d’un emploi temporaire. Comme souvent, j’ai trop dépensé ce mois-ci et ai maintenant besoin de « me refaire ». D’expérience, je sais que rien n’est plus efficace que de démarcher à Nox Illum pour trouver un boulot. La capitale est immense et nombreux sont les restaurants, petites boutiques et studio d’animation désireux de trouver un jeune serveur, un vendeur ou un artiste en herbe. Soit dit en passant, avec mes vacances, ces histoires d’attaques surprises et compagnie, j’ai un peu mis de côté mon projet de trouver et de m’installer dans un appartement. Tout était tellement plus simple lorsque j’étais à Vermilava. Chez mes parents, j’étais nourri, logé et même blanchi. Ici … Bah ici c’est la merde comme disent les jeunes ! Il n’y a pas à dire, c’est dur la vie d’aventurier.

Me voici à Nox Illum. Je dépose des candidatures ci et là, fais part de ma motivation à quelques employeurs et attends patiemment qu’on me rappelle. À défaut de pouvoir m’offrir une chambre à l’auberge du coin, je squatte un centre Pokémon. Les gens affluent en masse ici et le manque d’intimité est quelque peu gênant. J’ai presque honte de faire parti de ces gueux incapable de se loger décemment. D’ailleurs voilà qu’un représentant de la guilde des aventuriers quadragénaire en dèche me demande s’il peut s’asseoir à mes côtés.
▬ Le banc n’étant pas à moi, j’imagine que oui.

Malgré mon air désinvolte et mon ton sarcastique, l’individu prend place. Pour faire passer le temps, je joue avec mon téléphone à un stupide jeu mobile où des footballers à l’étrange faciès et à la morphologie douteuse balancent des super attaques ridicules.
▬ Pff.
J’ai perdu. Il n’y a pas à dire, je suis vraiment nul à ce genre de truc. Cela n’échappe pas à mon voisin de droite qui esquisse un sourire moqueur, bondit du banc et s’apprête à quitter la pièce. Je lève les yeux et le vois récupérer six Pokéball de couleurs différentes auprès de l’infirmière.

Un bip sonore me tire de mes rêveries. Quelqu’un m’appelle. Je réponds, pensant avoir affaire à un employeur mais il n’en est rien. C’est cet idiot de Marc-Antoine à l’autre bout du fil. Le chevalier m’a trouvé je cite « un truc à faire ». Je crains le pire toutefois j’écoute ce qu’il a à me raconter. Le blond d’une quarantaine d’année ne peut pas trop m’en dire au téléphone mais me propose un rendez-vous sur la fameuse route quatre. Mes connaissances en géographie sont limitées néanmoins je crois savoir que la route en question n’est pas loin. Je réponds positivement à sa proposition et me rends sur les lieux sans plus tarder.

À l’orée de la route quatre, je patiente et m’attends à retrouver Marc-Antoine. Au lieu de cela, c’est l’individu aux cheveux bleus de tout à l’heure que je croise. Je soupire et me dis : « Mon dieu … Encore lui … »
▬ Shinichi ?
Comment se fait-il qu’il me connaît ? Je ne crois pas lui avoir donné mon nom. Intrigué, j’arque un sourcil et rétorque :
▬ C’est moi oui.
▬ Bien. Je m’appelle Shinichi moi aussi. Marc-Antoine m’a appelé. J’ai besoin de quelqu’un pour un travail et il paraît que tu es la bonne personne. On va vérifier ça. Suis-moi.

Il faut vraiment que j’explique à ce chevalier de pacotille quel est le concept d’un rendez-vous. Le principe c’est que ce soit lui qui se pointe et non son pote ! De base, avoir affaire à Marc-Antoine ne m’enchante pas des masses alors imaginez ce qu’il en est là. Devoir composer avec un inconnu n’est pas dans mes habitudes. Et puis … « Marc-Antoine m’a appelé » ? Qu’est-ce que cela veut dire au juste ? Ne me dites pas qu’il a vendu la mèche et a raconté mes « exploits » passés ? Pourquoi suis-je revenu à Mhyone moi déjà ? J’étais si bien à Vermilava. Pas d’aventure, pas d’affaires louches, pas de Marc-Antoine.

Me voici en train de suivre cet individu. Diverses raisons me poussent à ne pas lui faire confiance. Voici un top trois des choses qui font que je me méfie de lui :
3 –  Il est pote avec Marc-Antoine.
2 – Il a quarante ans, les cheveux bleus, les dents pointues et les oreilles anormalement longues.
Et surtout en 1 – Il s'appelle lui aussi Shinichi. Franchement. Qui ferait confiance à un mec qui porte un nom pareil ? Même moi, je me ferais pas confiance.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5469
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 15:23

Des pokémons apparaissent !

   


Tu es méfiant de la situation. Et comme pour répondre à ta méfiance, tu entends depuis un petit moment un Naaan... Mais oui.... mais... Naaaan.... Tu ignores si on se moque de ton hésitation, mais tu t’aperçois bien vite que ce n'est qu'un simple Nanméouïe.


Qu'allez-vous faire ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1672
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Mai - 7:25

Je suis l’inconnu et m’attends à ce qu’il m’explique la raison de ma venue ici. Malheureusement il n’en est rien. Le mystérieux Shinichi continue de marcher et nous entendons des bruits de Pokémon. Un Nanméouie sauvage apparaît et c’est ce moment que choisit l’homme à la chevelure azurée pour briser la glace et enfin m’expliquer :
▬ Tu vois ce Pokémon ? Il a peur. Sa maison a dû être attaquée il y a peu par des Abo. Il y a vraisemblablement une recrudescence de Pokémon poison qui fait fuir les Nanméouie et autres type fée du coin. Nous cherchons à mettre la main sur ces créatures et sur leurs éventuels nids mais ils sont malins. Dès lors qu’ils nous voient arriver, ils bifurquent, nous mènent en bateau et parviennent je ne sais trop comment à nous semer. J’ai cru comprendre que tu avais la prestance d’une huitre et que personne ne remarquait ta présence.
▬ … On peut dire ça oui.

Ce mec a repris mots pour mots les dires de Marc-Antoine et se fout de ma gueule allègrement de ma gueule mais peu importe. Si c’est bien payé … Je veux bien aider cet homme que j’imagine être un ranger.
▬ Vous voulez que je suive les Abo et que je trouve où ils se sont installés c’est ça ?
▬ Précisemment.

Bien bien … Je demande à l’homme aux cheveux bleus de rester là et m’enfonce dans la forêt en empruntant la direction d’où est venu ce Nanméouie sauvage. S’il a fui des Abo, ces derniers se trouvent sûrement là-bas. Je foule le sol à petites enjambées et ouvre grands les yeux. Si je ne fais pas attention, ces serpents risquent de me prendre en embuscade avant même que je ne m’en sois rendu compte. Je dois les trouver avant qu’eux ne me trouvent.
Après six à sept minutes de recherche, je vois plusieurs Pokémons roder autour de ce qui semble être un habitant de Nanméouie abandonné. Heureusement, les fées ont toutes réussies à fuir et les Abo repartent de là bredouille. Je suis attentivement les mouvements de ces créatures et essaie de ne pas me faire repérer. La tâche n’est pas évidente mais mine de rien je me suis entraîné. Si les hommes n’arrivent pas à me voir venir, il n’y a pas de raison que des Pokémons y parviennent. Après tout je suis Shinichi, je suis un ninja : Je suis Shininja !

Oups. J’ai parlé trop vite. Je viens de malencontreusement marcher sur une branche d’arbre que j’ai détruit. Heureusement le bruit a été masqué par un cri de Pokémon. Encore un. Que se passe-t-il au juste ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5469
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Mai - 15:48

Des pokémons apparaissent !

   


Le cri de pokémon appartenait à un Zigzaton... Et il a l'air d'être en pleine parade amoureuse ! Il tente tant bien que mal de séduire sa belle, mais cette dernière n'a pas franchement l'air intéressée... Faut dire, avec un cri pareil, n'importe qui aurait pris la fuite...


Qu'allez-vous faire ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1672
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Mai - 10:03
Je suis le groupe de serpents et me rends vite compte d'un fait : Ils partent à la chasse. Je m'attends à ce qu'ils attaquent un groupe de Sucroquin ou de Noeufnoeuf mais il n'en est rien. Les Abo ont jeté leur dévolue sur deux Zigzatons en pleine parade. Le mâle, quelque peu incompétent, fait vraisemblablement fuir la femelle qui se retrouve bientôt isolée. Dans ces circonstances, elle ne va pas tarder à se faire attaquer par les prédateurs, c'est une évidence. Afin d'éviter tout débordement, je sors de ma poche une Pokéball ; celle contenant Antonidas et demande à mon Pokémon d'intervenir en cas de problème. Certes il nous faut suivre les type poison mais pas au prix de blessés. Comme on pouvait s'y attendre les Abo passent à l'attaque. Le Roigada intervient et protège le Pokémon sauvage faisant office de proie. Les prédateurs sont nombreux et mon l'érudit a du mal à tous éloigner. Ils se battent en groupe et bien que mon camarade ait l'avantage du type, il aurait bien besoin d'aide. Fort heureusement le Zigzaton de tout à l'heure – le mâle qui s'est fait rejeter – vient à la rescousse de sa belle. Son arrivée soudaine et les coups de boules qu'il assène font fuir les Abo.

Toujours caché dans un buisson, je murmure comme pour me donner du courage :
▬ Bien. C'est à moi de jouer.
Pas le temps de faire revenir Antonidas dans sa Pokéball, je me mets en marche et suis cette horde de Abo jusqu'à son nid. Je laisse le Pokémon rose sympathiser avec les Zigzaton et espère que l'intervention du mâle jouera en sa faveur. Qui sait, il n'a peut-être pas perdu toutes chances de séduire sa belle.

La filature se poursuit et je vois les Abo grimper au sommet d'un arbre bicentenaire. Je n'ai pas une vue bionique mais à en juger par leurs mouvements, les va et vient des différents serpents ; j'imagine qu'il s'agit de leur nid. J'allume mon téléphone, active la géolocalisation et quitte cet endroit sans plus attendre à la recherche de mon homonyme.

L'homme aux longues oreilles finit par trouver avant que je ne tombe sur lui et je lui montre sur mon téléphone le point sur la carte où se terrent les Abo. Il me félicite et me dit je cite « que j'ai réussi le test ».
▬ Super. Mais vous allez leur faire quoi aux Abo ?
L'homme m'observe et me rétorque : « Rien. Je ne suis pas ranger » il m'explique ensuite que tout ceci n'était qu'un test visant à savoir si je pouvais suivre des Pokémon habiles – et ces serpents le sont – sans me faire remarquer. Je me gratte la tête et rétorque :
▬ J'avoue ne pas comprendre.

Et pourtant … C'est simple. Ce mec n'est pas un ranger, c'est un ninja. Et il va me confier des missions peu recommandables. Je savais qu'il ne fallait pas faire confiance aux potes de Marc-Antoine. Ranger, policier … Ahah. La blague. Comment ai-je pu croire que le chevalier avait des liens avec les autorités locales.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Réseau routier :: Route 4-
Sauter vers: