:: Ile Mirabèce :: Médéa Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Événement ▬ Invasion Anima [EVENT]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
avatar
Région d'origine : Unys
Expérience : 1393
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Mai - 1:47
Ignoré… Chris Kill m’avait complètement ignoré… Ce n’était pas particulièrement sympathique comme situation, mais je comprenais bien qu’en tant que meneur de l’opération, il avait autre chose à faire que de s’occuper de ce que j’avais à lui dire. De toute façon, on aurait certainement l’occasion de se recroiser de nouveau vu que nos établissements sont proches l’un de l’autre. Etant donné que mon interlocuteur ne m’écoutait pas, j’ai porté mon attention sur ce qu’il se passait autour de moi. J’ai notamment pu entendre la cinglée qui s’était jetée sur le dresseur du serpent d’acier plus tôt prendre la parole. Elle avait décidé d’endosser le rôle de chef en ordonnant aux gens de chercher les pokéballs des prisonniers ou de les attacher avec de la corde. Je n’aimais pas du tout cette idée complètement ridicule, mais je n’ai rien dit du tout. Je me suis simplement contenté de lever les yeux au ciel. En revanche, ses derniers mots m’ont fait éclater de rire. Elle a demandé aux autres de faire preuve de douceur… Elle était bien mal placée pour parler de la sorte vu ce que je l’avais vu faire avant…Sur le coup, je n’ai pas pu me retenir et je me suis tourné vers elle pour lui dire :

-Tu sais ce que c’est que la douceur toi ? Pourtant quand on voit ta façon d’agir à toi et ton groupe de brutes sans cervelle, ça donne pas vraiment cette impression.

Je venais à peine de finir de parler quand j’ai entendu Seigneur pousser des cris pour attirer mon attention. Je ne sais pas pourquoi il criait comme ça, mais ça avait l’air grave. Je me suis donc précipité dans sa direction de même que mes deux autres pokémons qui eux comprenaient ce qu’ils disaient. Arrivé à ses côtés, il m’a immédiatement montré une cage avec son tentacule. Ce qu’il y avait à l’intérieur m’a fait hurler de rage et attraper les barreaux pour essayer de les arracher à main nu. Bien entendu, ça n’a servi à rien avec ma force de rien du tout, mais ça servait à tempérer ma colère. Princesse, ma pauvre Momartik était enfermée à l’intérieur et n’avait vraiment pas l’air d’aller bien. Elle était couchée au sol, sur le côté et ne bougeait pas d’un poil. Son regard était vide et elle n’avait pas l’air de réagir à ma présence. J’ai passé ma main à travers les barreaux pour la poser sur le dessus de sa tête. Elle était loin d’être froide comme d’habitude, qu’est-ce qu’ils lui ont fait ? Je n’en pouvais plus de la voir enfermée là-dedans, il fallait que je la fasse sortir. Heureusement, mes camarades pokémons étaient là à mes côtés. Je me suis tourné vers Baron et sans que je lui dise quoi que ce soit, il a imméditament compris ce que je comptais faire et est de lui-même passé dans sa forme Assaut et a utilisé Lame Sainte pour décupler sa force. Le type Acier s’est alors abattu violement sur la cage pour la briser en morceaux.

Je me suis alors précipité vers mon amie pour la prendre dans mes bras et la serrer contre moi. Elle était faible et complètement amoprhe, mais au moins elle était là. Je l’avais retrouvé et c’était tout ce qui comptait sur le moment. Je ne sais comment c’est arrivé, mais au même moment Altesse est arrivé à mes côtés en poussant une pokéball avec le bâton qui lui servait de queue sous son déguisement. Je ne sais pas pourquoi, mais je me doutais qu’elle ne me l’apportait pas sans raison, je l’ai donc récupérée avant de la poser doucement sur Princesse qui est rentrée à l’intérieur dans un éclat rouge. C’était bien ça, mon Mimiqui m’avait apporté la capsule de Momartik même si je ne savais pas où est-ce qu’il l’avait trouvée ou même comment est-ce qu’il s’était débrouillé pour la récupérer. Enfin, ce n’était pas ce qu’il y avait de plus important pour le moment.

Comme si ce n’était pas déjà suffisamment le bordel avec tout ce qu’il se passait déjà, il a fallu qu’un ranger paniqué arriver en hurlant pour avertir son chef qu’un dirigeable arrivait. Un dirigeable ? Je savais de quoi il s’agissait, j’étais au Tournoi de Printemps, je dois même être celui qui était le plus proche de l’engin volant au moment de son décollage. J’avais tout fait pour l’empêcher de partir, mais je n’y étais pas parvenu et sans Chris Kill qui était venu à ma rescousse, je ne suis même pas sûr que je m’en sois sorti. J’étais persuadé que c’était le même que la dernière fois et les propos du ranger brûlé confirmait que ce dernier avait la même idée que moi. Il s’est d’ailleurs mis en route pour quitter la salle, probablement en direction de ce fameux dirigeable. Maintenant que j’avais retrouvé Princesse et que j’avais vu dans quel état ils me l’avaient laissée, je n’avais plus qu’une seule envie, me venger ! Il était hors de question que je laisse cette bande de criminels s’en sortir encore fois. À Nox Illum, ils étaient parvenus à m’échapper, mais il était hors de question que ça recommence ! Les choses avaient changées depuis la dernière fois, j’étais désormais beaucoup plus sûr de moi et champion d’arène de surcroît. Je comptais faire regretter aux enfoirés du dirigeable d’avoir enlevé mon amie ! Je me suis donc mis en marche dans le sillage de Chris tout en lui parlant une nouvelle fois, même si je me doutais qu’il allait de nouveau m’ignorer :

-Je vais venir avec vous. Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais j’ai déjà affronté les gens de ce dirigeable au Tournoi du Printemps. Ils avaient réussi à s’échapper, mais ça se reproduira pas ! Parole de champion, ils vont rester là !

Résumé:
 


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 405
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Mai - 6:12



Rien de très intéressant dans les fiches, seuls des listes de Pokemon se trouvaient là. On pouvait voir que certains avaient plus ou moins bien réagi aux expériences, d’autres s’étaient carrément déchaînés et certains n’avaient eu aucune réaction. Mais je me demandais toujours quelles étaient les expériences qu’ils avaient pu faire ici. En tout cas, vu certaines réactions extrêmes, ça devait être quelque chose d’horrible. Je continuais de fouiller un petit peu mais je ne trouvais rien d'intéressant, les données devaient être stockés ailleurs et elles étaient surement informatisés. Si seulement on pouvait explorer un peu plus.

Je décidais donc de jeter un oeil aux différents Pokemons enfermés, certains avaient le regard vide, comme s'ils étaient ailleurs ou que leur conscience était fermé. Je pensais immédiatement à ce qu’il s’était passé dans la région de Rhodes, cependant je ne notais aucun comportement véritablement agressif, cela devait être autre chose. Je ne savais pas vraiment comment j’allais pouvoir aider à calmer les Pokemon donc je demandais de l’aide à Galekid.

- Aaron, tu as le droit de manger tous les barreaux que tu veux dans cette pièce à condition que le Pokemon qui soit derrière soit calme d’accord ?

Aaron eut l’air de comprendre et dans le cas contraire, il y avait assez de dresseurs ici pour l’empêcher de libérer des Pokemon énervés. J’écoutais les conversations par-ci par-là quand Ren passa près de moi et me demanda de me préparer à me battre. Aaron était déjà sorti et reprenait des forces en mangeant. Nous étions prêt à nous battre même si je doutais de notre utilité. Malheureusement, les mauvaises nouvelles s’enchaînaient, Chris Kill sortit précipitamment à l’annonce de l’arrivée du dirigeable et laissa la suite du sauvetage aux rangers présents. J’étais tiraillé entre l’idée d’aller chercher plus d’infos sur les expériences qui avaient eu lieu ici et rester ici pour continuer à aider.; Et puis, nous étions sous les ordres des rangers en soi. Je devais juste attendre le bon moment pour leur fausser compagnie.


HRP : Aaron mange les barreaux des cages pour libérer les Pokemon calmes et j’attends une occasion pour fausser compagnie aux rangers afin d’aller chercher plus d’informations sur les expériences menées ici.


Fiche perso / T-Card
Je parle en #218A3F
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 355
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Mai - 9:17
Invasion Anima
Le moment n'est plus à l'infiltration on dirait. Alors que le plan se déroulait "à peu près" comme prévu, bon certes ils allaient dans la mauvaise direction, mais bon ! Au moins ils étaient infiltrés.
Voila que maintenant les membres de la Team Anima semblent vouloir en découdre avec le pokemon d'Elisthel et la dresseuse elle-même. John observe le blond qui a réagit très rapidement, envoyant un Pikachu tazzer toute l'équipe d'ennemis... Pas mal. Le policier sourit et défait ses liens sans soucis avant de récupérer deux pokeballs dans l'intérieur de sa veste, il laisse la première libérer Godzilla dont les crocs sont déjà emplies de flammes. Le dresseur pose une main sur la tête de son lézard pour le calmer un peu, ce combat n'est pas pour lui. John tend la seconde pokeball à son starter et lui désigne les escaliers qu'ils viennent de remonter.

"Toi tu vas t'occuper d'aider Troy avec Anguirus. Si l'alerte a été donnée sa couverture a dû sauter. Je te sais capable de le retrouver, essai de descendre les étages autant que possible, le sous-marin est forcément tout en bas. Je compte sur toi Godzilla"

John sourit et sort une cigarette que le lézard enflamme en poussant un grognement avant de disparaître en direction des escaliers, la pokeball d'Anguirus dans les pattes.

"Bon ! Maintenant je pense qu'on va pouvoir rejoindre la partie. Baragon, Dogora, c'est pour vous."

Le policier sort deux nouvelles pokeballs et libère son Axoloto et Bébécaille. Le premier observe avec de grands yeux ronds les sbires qui lui font face, il doit les manger ? Quand au second il sautille sur ses pattes, c'est la première fois que son dresseur le laisse combattre, il ne va pas le décevoir. John donne une petite tape amicale dans le dos du dresseur blond.

"Tu t'y connais surement mieux que moi en combat pokemons, je te laisse gérer comme tu le sens, moi je vais tenter de soutenir tes pokemons."

***

Pendant ce temps Godzilla arrive en bas des escaliers et observe un peu les couloirs, pas de panneau avec "Sous-Marin" en vue. Bah oui ça aurait été trop facile ! Le Reptincel se lance donc dans une direction un peu hasardeuse, à la recherche d'escaliers qui descendent, toujours plus bas, vers l'objectif ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Mai - 10:23
Quand je m’étais approchée de Ren pour lui demander si il avait besoin d’aide ou comment je pourrais être utile, il me pris dans ses bras pour m'enlacer tendrement avant de me relâcher à contre coeur apparement. J’avais vu dans ses yeux une pointe de regret de ne pas pouvoir me garder ainsi auprès de lui alors que le danger courait un peu partout dans ce bâtiment.

-"Aide Caohime avec les Pokéballs, d'accord ?"

Lui n’avait apparement pas besoin d’aide avec son cadoizo, malheureusement. Je serais bien rester avec lui sinon pour ne pas le perdre de vue. J’avais peur qu’il lui arrive quelque chose surtout qu’il était déjà blessé à cause du Ronflex pendant l’altercation devant le bâtiment et il avait l’air de souffrir encore un peu. Mais il faisait comme si rien ne s’était passé.

-"Comment ça va ta blessure à cause du Ronflex ? Tu as l’air d’avoir encore assez mal." J’étais vraiment inquiète.

Je n’avais pas voulu l’embêter plus longtemps alors je m’étais dirigée vers Caoimhe pour l’aider comme mon héros me l’avait suggéré. J’avais néanmoins gardé mon regard triste tourné vers lui en avançant lentement. Puis j’avais entendu la voix de la fille que je connaissais déjà car c’est elle qui m’avait mené, avec d’autres, vers Bord-au-Vent pour le construction du QG alors instinctivement j’avais tourné la tête vers elle.

-"Prenez toutes les pokéballs que vous trouverez et cherchez à quel pokémon elles correspondent. Occupez-vous d’abord des pokémons acceptant de la nourriture, une fois que vous avez leur confiance, ce seront les plus simples à évacuer. Ceux qui n’ont pas de pokéball, cherchez de la corde ou laissez-les aux Rangers afin de les maîtriser avec un Capstick. De la douceur tout le monde ! Go !"

Elle venait de donner les ordres pour essayer de faire sortir les pokemons en toute délicatesse de leur cage et essayer de faire rentrer certains dans leur pokeball respectives si bien sûr ils en avaient une qui leur était appropriée. J’avais alors regardé autour de moi et j’avais cherché ceux qui ne seraient pas trop compliqué à sauver car certains ne réagissaient même pas au bruit qui les entourait. Elle avait suggéré qu’on utilise de la nourriture mais je n’étais pas sur que celà soit une bonne idée.

-"Tu es sur que utiliser de la nourriture pour les faire sortir des cages et une bonne idée ? On ne sait pas quelles expériences ils ont subi. Alors leurs organisme pourrait peut-être mal réagir."

Je ne voulais pas qu’il arrive de mal aux pokémons en captivité. La plupart était déjà mal en point et d’autres, on aurait dit qu’ils étaient carrément inconscient. Pour ces derniers, j’avais décidé de ne pas m’en occuper car je ne voulais faire de mauvais geste. J’avais donc laissé cette tâche à ceux qui sauraient s’en occuper convenablement. J’avais été récupéré quelques pokeball parmis le tas qu’on avait trouvé et avait commencé mon travail.

Soudain un Ranger avait irruption dans la pièce en hurlant qu’un dirigeable arrivait vers notre position. Tout le monde était alors sur ses gardes et se préparait mentalement à un probable combat. Décidément, il allait falloir que j’apprenne vraiment à me battre sinon je ne pourrais jamais les aider.

HRP:
 


Je parle en #04B431
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4672
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Mai - 0:42

Invasion Team Anima


Contexte


Nathaniel
Tu fonces dans le tas, tu perces leurs lignes et vient te placer en mode défensif en signalant qu'il faut qu'ils se rendent. Mais... Mais... tes pieds décollent du sol. Hein ? Quoi ? Tu te retrouves à deux mètres... trois mètres... Ton Pikachu frappe la bestiole qui t'enserre, il s'agit d'un Ptéra. Commences alors ta chute... Heureusement pour toi, tu n'étais pas très haut et tu t'en sors sans trop de problèmes. Tu comprends alors quel était l'objectif : chacun des sbires vient de sauter sur le dos d'un pokémon volant. Le dirigeable n’atterrira pas ; il va sagement attendre que l'on vienne jusqu'à lui. Ceux qui sont restés sur place... Resterons sur place.

Brynhild
L'expérience qu'a subi ton Absol semble l'avoir épuisé. Si tu choisis un jour de le faire Méga-Evoluer, il éprouvera des difficultés à le faire. (aucun temps particulier ou autre, c'est juste pour te donner un plus en RP. Tu n'es pas obligée d'en tenir compte).

Troy
… Tu prends la fuite avec succès. Tu retrouves assez rapidement les rangers de Chris, qui au départ ne manque pas de te demander qui tu es. Quelques minutes plus tard, un vrombissement se fait entendre ; le sous-marin est parti... Ou pas... Un nouveau bruit sourd. Que se passe-t-il ?

Ren
Les rangers t'expliquent qu'ils ne savent pas.

Tim
Chris et toi parvenez à sortir du bâtiment. Il ne fait aucun commentaire, limite il t'ignore. Vous arrivez devant le même spectacle que Nathaniel : des sbires volants. Le chef des Rangers soupire, tu l'entends parler dans son engin et expliquer aux rangers qu'il faut rassembler les sbires présents et se préparer à les ramener à la police. Il n'a visiblement pas l'intention d'engager des poursuites.

Tohkami, Vixion, Caoimhe, John, Nana, Maksimilian
Vous parvenez sans problème à évacuer les pokémons. La plupart des membres de l'organisation ont été arrêtés, exceptions faites de ceux qui ont fui dans le dirigeable.


Lorsqu'un regroupement est effectué, Chris félicite les différentes équipes de ranger. Le sous-marin a été saboté, il a coulé, permettant de récupérer les fuyards. On estime qu'une vingtaine de personnes a réussi à s'échapper, sans compter les gens qui n'étaient pas présents ce jour-là. La majorité des pokémons ont été récupérés, mais il en manque certains et il n'y avait aucune trace des otages du Tournoi de Printemps. Le chef des Rangers vous invite ensuite à rentrer chez vous, ou à continuer de l'aider afin de contacter chacun des dresseurs qui a perdu un pokémon ou de livrer les différents sbires à la Team, ou de récupérer autant d'informations que possible sur ce qui tramait là.


Shinichi, en remettant ton plan de machine à Chris Kill, son visage pâlit à vu d’œil et il manque de s'effondrer. Troy, tu profites de ce moment pour lui asséner un coup fatal avec ta clef USB.
(K.O. … Non, je déconne)
Le plan de machine correspond à une expérimentation qui avait mal tourné il y a de cela quelques années à Mhyone. Cela avait fait un gros scandale à l'époque, qui a été plus ou moins étouffé. Chris avait été appelé car on avait retrouvé plusieurs pokémons déchaînés, au paroxysme de leur puissance. Par la suite, l'expérience a été interdite. Ou du moins, le croyons-t-on. Il devient relativement évidement que c'est ce genre de choses qui ont été pratiquées ici.
La clef de Troy est cryptée. Il va falloir la décrypter, mais Chris pense que certaines de ses recrues en sont capables. Il affirme qu'il fera passer les informations dès que possible à un journaliste fiable. Ils souhaitent que tous les dresseurs propriétaires d'un pokémon maltraité de la sorte puisse savoir ce qui leur est arrivé.

Par ailleurs, la majeure partie des captifs de la Team Anima n'ont pas ouvert la bouche depuis leur arrestation. Une enquête sera ouverte, avec des interrogatoires pour chacun d'eux. L'affaire fera sans doute du bruit dans tout Mhyone, mais Chris vous explique qu'il pense qu'il n'y aura malheureusement pas de suite. Le gouvernement devait déjà savoir ce qui se tramait ici – ou au moins une partie du gouvernement – et ils ont choisis de fermer les yeux. Les membres restants ne seront sans doute pas traqués.



Environ une semaine plus tard, vous avez des nouvelles de Chris Kill. Le message contient les informations relatives aux expériences de la Team Anima.
A priori, les recherches présentées à Médéa utilisaient la même source d'énergie que celles d'Elerya : les gemmes sésames et les mégas-gemmes. Il semblerait qu'ils soient parvenus à un moyen de forcer la méga-évolution chez des pokémons qui n'en étaient pas capable en condensant l'énergie de pokémons qui en étaient capables. Ils ont réussis à forcer la Méga-évolution sans dresseur et sans lien de confiance, créant ainsi des pokémons agressifs et puissants. Ce projet dure depuis déjà plus d'un an, mais ils ont été grandement retardés à cause d'une intervention du Maître, qui est en possession d'un fragment de gemme très puissant qu'ils devaient utiliser à la base. N'ayant pas pu le récupérer, ils se sont servis des pokémons capables de méga-évoluer à la place. Ils devaient vendre cette capacité particulière dans diverses régions et permettre au combat pokémon de prendre un nouveau souffle. A priori, ils n'auront plus les ressources nécessaires pour continuer.
Mais qu'en est-il des membres qui ont réussis à s'échapper... ?


HRP
J'ai eu beaucoup de mal à écrire cette réponse, aha. Dans tous les cas, j'espère que vous êtes contents d'avoir pu participer, et que la conclusion vous plaira. Elle est un peu différente de ce que j'avais prévu à la base, donc je ne sais pas si ça ira. J'ai conscience que certains d'entre vous n'ont pas agi autant qu'ils l'auraient voulu, mais bon. Certains ont agi bien plus que je ne l'aurais voulu >.> Je n'étais pas tout à fait certaine du moyen de vous faire parvenir les différentes informations relatives à la Team Anima, alors j'espère que vous ne serez pas trop frustrés. Vous pouvez bien évidemment poster un message de conclusion à la suite.
Merci pour votre participation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 1250
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 12:01
INVASION ANIMA


OST | Noir Desir - Des armes :
 

La tension retombe comme un soufflet. Derrière moi les dépouilles sans conscience d'une ribambelle de sbires, ferrés par nos renforts en jupe courte. Les Rangers cueillent la gloire sans même avoir besoin de se pencher. Leur présence suffira à combler le vide creux, débilitant, de l'entière presse internationale. Monseigneur Kill rassemble les trésors de son assaut, la paume dirigée vers les cieux ; un gosse lui tend les plans d'une machine et invoque son sourire carnassier.

Qu'il en soit ainsi.

Red me nargue à travers le cuir du dresseur de méga-dragonfeu-Y. Le même scénario se répète. Les fous dans l'ombre ; le roi dans la lumière. Mais comme dirait mon frère : dans toute partie d'échec, il faut avoir plusieurs coups à l'avance.

Je me dirige vers un terminal et copie les informations de la clé USB sur mon portable. Cryptées ou non, c'est le seul moyen de rester maître de la situation. Car j'ai appris une chose en œuvrant aux côtés de ces pieuvres avares : les élites changent de discours comme le cours des actions en bourse. Et la seule véritable justice naitra des cendres de leurs organisations déviantes, souillées par le sacro-saint pokédollar.

Pas de Porygon 2 pour m'en empêcher.

Copie terminée.

Il est maintenant temps d'apporter mon offrande au chef de cette opération.

HRP:
 
HTML Color Code:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Mai - 19:34
«Maiiiiiiiiis nooooooooooooooooon !»

Nath tape du pied.

«C'est trop nul, revenez ! Bande de lâches ! Je vous déteste !»

Sérieux, c'est n'importe quoi, les mecs ils mettent le bazar et dès que ça tourne mal pour eux, ils s'enfuient la queue entre les jambes ? Bah bravo l'éducation, y'a quand même mieux comme comportement pour une team de méchants.

Y'avait moyen de faire un affrontement épique là.

«Pff...»

Le garçon se laisse tomber sur ses fesses.

«Aaaaah...» Il propulse son regard sur son Pikachu. «Pamp, reviens ! C'est bon, y'a plus rien à faire.»

C'est bon, faut pas non plus en faire tout un plat. Il se relève et vérifie que Eli va bien, puis se dirige vers la sortie, où il croise d'ailleurs plusieurs ranger sous les ordres de Chris. Ah bah, ils sont venus finalement ? C'était malin de l'envoyer, tiens. Il était sensé faire le boulot de papa et maman, après tout.

Mais bon, c'est l'occasion d'aller faire son rapport.

Nathaniel se dirige vers la salle principale, là où est regroupé le gros des troupes : il retrouve le chef en question, ainsi que son grand-frère qui, comme tous les autres, participe à l'effort de guerre pour libérer les pokémons.

Eh ben, c'est pas la joie.

Mais ouais, comme prévu, il en profite pour s'expliquer et donner le maximum d'informations. Il n'aura pas servi à grand-chose, finalement, mais c'est mieux que rien. Au moins, les parents lui laisseront sûrement le droit de revenir, et il pourra glander un ou deux jours à la maison.

OKLM.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 545
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 19:02

EVENT - Invasion Anima feat Pokémons

Hachiko


Le chien de feu se terrais au fond de sa cage. Terrorisé, terrifier. Il ose a peine bouger. Surtout lors ce que tout a coup les lumière s’éteignent brusquement. Il se passe quelque chose. Il sent les odeurs différentes qui circulent. Les bruits lointaine qui résonne. Ses oreilles fines se dressent sur son crâne pendant que son poils se dresse. Il recule le plus possible au fond de sa cage et se colle au mur. Ses pattes tremble au point qu'il finit pars se laisser tomber au sol. Il a peur, horriblement peur. Il ne sait pas depuis combien de temps il est enfermé ici, mais une chose est sur: Depuis beaucoup trop longtemps. Il veux rentrer a la maison, il veux retourner a Bord au vent dans le petite appartement agréable de Charlie. Ah Charlie. Elle lui manque horriblement. Il veux la retrouver se faire couvrir de caresse et sentir sa présence. Qu'elle le protège de tout ces gens horrible.
Soudain après plusieurs minutes plusieurs humains entrent dans la salle. Ils commencent a libérer les pokémons tout en disant des choses incompréhensible au oreille du jeune Caninos. Ce dernier ne fait qu'entendre les hurlements de pokémon se battant l'un contre l'autre et surtout le grondement de ce qui semble être un Dracofeu. Son cri résonne jusqu'ici, profondément sous terre.
Lors ce que un des hommes se rapproche de la cage de Hachiko, ce dernier se mets a grogner de peur. Il ne laisserait plus jamais un homme se rapprocher de lui. Pas avant d'avoir retrouver sa Charlie.
L'homme ouvre la cage et dit des choses en langue humaines qui semblent gentilles et douces. Mais Hachi continue a se méfier. Pas après toute les épreuves qu'il a du subir ici, dans ce laboratoire.
L'homme s'éloigne et laisse la porte de la cage grande ouverte, invitant ainsi Hachiko a sortir.
Après quelques minutes de réflexion le chien sort de sa cache avec prudence. Tout les pokémons ont été libéré. Certaine pokéball sont au mains des hommes, pendant que les pokémon enlever sans leurs pokéballs sont rassembler au millieu de la salle. Hachi et conduit lui aussi vers les autres. Un jeune homme commence a les nourrir avec des baies. Le chien aimerais bien refuser mais il meurt de faim. Il n'arrive pas a s’empêcher de mordre dans le fruits. C'est un vrai régale. Soudain les hommes ne semble plus vraiment faire attention au pokémons. Hachi profite de se moment pour se glisser entre les jambes de ses sauveurs et de s'enfuir dans le noir.
Il court sans s’arrêter une seule secondes. Il suis le sons du combat contre ce qui semble être le Ronflex d'un des commandant de la base. Après quelques minutes il dépasse le pokémon "mega évolué". Il est assé petit pour passer inaperçu chez les rangers et sbire de la team de toute manière trop occuper a se battre.
Une fois a l'exterrieurs le petit chien de feu profite pour inspirer profondément. Mais..! L'odeur de sa maitresse flotte dans l'aire.
Son regard se tourne directement en direction d'un gros rocher non loin de la. Il accourt sans attendre une seconde de plus.
Sa maitresse semble déjà l'avoir vu car elle jaillit de derrière le rochet et lui saute dessus. Hachiko se détends. Enfin!! Enfin de retours! Il hume l'odeur de la dresseuse. Odeur qui signifie sécurité pour lui. Il se blottit dans ses bras.
Charlie se dépêché de s'éloigner de la base. Enfin le Caninos se sens libre et en toute sécurité.

hrp:
 


H.achiko & F.alco & D.aemon & A.thena

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Médéa-
Sauter vers: