:: Mhyone :: Bord-au-Vent Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du sel sur les plaies [PV. Caoimhe O'Kelly] 26/04

Aller à la page : Précédent  1, 2
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Mai - 1:39

Ils se regardaient dans les yeux, s’oubliaient. Ils partageaient une nouvelle fois leur ivresse. Il était beau lorsqu’il souriait. On entendait plus que le souffle du vent et les voix, estompées, au loin. Il toussota et reprit son air sérieux, sans qu’elle ne détourne le regard.

Jouons tous les deux sur nos réseaux, alors. Les mouvements révolutionnaires ont tous été tous menés par le peuple. Avec un héros charismatique aux commandes, et un élan d'espoir pour enflammer le tout. Nous serons cette étincelle. Cette... flamme.

Elle entendit un soupir s’échapper de ses lèvres, elle saisit sa lèvre inférieure entre ses canines. Une seconde de silence de plus et ils ne répondaient plus d’eux même. C’était devenu un petit jeu qui se jouait à leur insu, dirigé par je ne sais quelle hormone ou caprice de Crefollet. Un jeu de va-et-vient, d’attraction et de répulsion. Une danse pleine de frôlements qu’ils cherchaient à fuir à tout prix. Dire qu’elle lui avait reproché ses paroles tendancieuses.

Ahem. On devrait aider nos camarades, les sauva-t-il. La première étape est de gagner leur confiance. Et surtout, de consolider l'influence de Ren. Tu as une idée ? Un discours ? À ce que j'ai suivi, tu as guidé tout ce petit monde jusqu'à Bord-au-Vent. Ils t'écouteront.
Oui, hrml ! Lily, we’re going. Elle commença à avancer vers le camp sans jeter un seul regard derrière elle, tout en réfléchissant à un plan pour remuer le campement qui profitait d’une soirée de printemps. Elle s’en voudrait tout de même de leur en gâcher le plaisir.

Je pourrais éventuellement jouer sur la corde sensible en parlant des disparus. Si ça me retourne l’estomac, il y a une chance que ça les titille à leur tour, ne serait-ce qu’en leur montrant que ceux qui n’ont encore rien perdu pourraient bien perdre un ami cher s’ils ne font rien. Néanmoins, je crois que tu es plus doué que moi pour les grands discours, non ? Quant à consolider l’influence de Ren … erf, je sèche.

Elle avait plus de respect pour ses frères que pour lui, honnêtement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 1250
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Mai - 13:20
DU SEL SUR LES PLAIES


OST | La La Land - A Lovely Night :
 

Le cœur qui bat. La tension qui monte. Le diaphragme qui s'agite. Les poumons en émoi. Je confine une boule de chaleur prête à éclater au creux de mon estomac. Cette chevelure. Tombante jusqu'aux reins. Ces ancres vertes. Qui me retiennent au port. Cette silhouette. Aux formes généreuses. Ce visage. Prêt à conquérir tout cœur.

Et cette lèvre. Cette lèvre mordillée...

Je me plante sur place. Laisse mes hormones vivre une illusion de bonheur charnel. Je bouillonne à l'intérieur mais n'agite pas la moindre phalange. Si je l'embrassais, là, maintenant, ma couverture tomberait à l'eau. Parlons bien, parlons boulot. Je me trahirais. Je trahirais Ectoplasma. Je la trahirais, elle. Mais...

Mais.

Un baiser volé. Ou langoureux. Ou n'importe quel échange, si tenté qu'il soit avec elle, ici, dans ces bois, contre un arbre, sur l'herbe, dans l'ombre ou la lumière. Seuls.

Ils tournent, tournent, tournent ; trois petits tours et puis s'en vont.

Ces lèvres...

Caoimhe se retourne, fuit nos démons vers le camp. J'emboite son pas, m'impose une distance de politesse ; mes yeux en profitent pour se promener sur ses épaules, son dos, son bassin, ses hanches. Ils caressent sa croupe mais se dissuadent d'y rester.

Ma partenaire balance ses cartes sur la table : mentionner les Pokémons disparus pour rallier les esprits rebelles à notre cause ; et inspirer les dresseurs indemnes à rejoindre le mouvement anti-Anima. Il n'y a rien de mieux qu'un Némésis commun pour se serrer les coudes. Les élites l'ont compris – eux et leurs boucs émissaires.

... Néanmoins, je crois que tu es plus doué que moi pour les grands discours, non ? Quant à consolider l’influence de Ren … erf, je sèche.

Un discours. Moi, devant des gosses, à leur expliquer que le monde n'est qu'un miasme de pus, une fange crasseuse où se prélasse une nouvelle race de cancrelats humains. Je serai le mur qui se dresse devant leurs rêves ; et leurs tendrai des marteaux pour qu'ils s'y fraient un chemin. Un messager de l'apocalypse.

Et Ren Seishin devra sublimer le rôle du messie salvateur.

Il y a une chance sur trois qu'ils se suicident après mon intervention. Peu de moutons peuvent encaisser l'existence d'un loup dans leur bergerie. Mais...

Nous rejoignons l'orée de la forêt. Le goûter est déjà terminé. Les Guériaigles ont repris le travail. Des civils vont et viennent pour jeter un œil ou donner un coup de main. La cagnotte du stand de limonade s'étouffe de pokédollars. À nous le frigo.

La chaleur m'embrasse, excitée par nos retrouvailles. Je desserre le noeud de ma cravate, tire sur mon col, démasque un « IX » à l'encre noir sur ma nuque. Je déboutonne les deux premiers boutons de ma chemise : le trait d'une police d'écriture s'affiche timidement. Je refais les plis de mes manches retroussées, dévoilant davantage d'écailles du basilic sur mon avant-bras droit ; et un début de tatouage mordant mon coude gauche.

La Team Anima apportera sa propre pierre à l'édifice.

D'accord. Il faudra trouver le bon créneau pour. Trois discours pour le prix d'un ? Moi, toi, Ren. Carbonisons leurs attentes avant de les aider à se relever des cendres.

Color Code HTML:
 
Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Mai - 16:45

Ouais, non, évite en fait. Je peux pas entraîner des morts, même avec la meilleure volonté du monde. Et puis regarde-les. Ils sont heureux. Foutons-leur la paix pour ce soir. On parlera à la fin de la construction peut-être, après la fête. Enfin…

Elle soupira et entra dans la clairière.
On verra demain j’imagine. Oh ! Et en parlant d’aider nos compagnons…
Elle lui décocha un clin d’œil par-dessus son épaule.
Essaie de te salir les mains demain, Cityboy ~

C'était peut-être précisément le coup d’œil qu'elle n'aurait pas dû lui jeter. Ses yeux s’accrochèrent tout de suite à une gorge plus dévoilée, où elle crut saisir une lettre. Troy lui avait les yeux baissés sur ses manches qu’il relevait, montrant plus de tatouages encore. C’était criminel d’avoir ce genre de geste. Un geste anodin qui faisait partie de tous ses mouvements en réalité si sensuels … Elle déglutit, sentit ses joues la chauffer et s’empressa de tourner la tête, remerciant in petto ses parents de lui avoir une tignasse pareille, entièrement apte à lui dévorer le visage pour le masque.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 1250
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Mai - 17:33
DU SEL SUR LES PLAIES


OST | La La Land - A Lovely Night :
 

Va pour demain. Je m'en voudrais de leur causer des cauchemars pour ce soir.

J'écarte mes bras, m'étire, gonfle mes bronches de baudruche à les en éclater. Un rayon de soleil me surprend ; je plisse les yeux, grimace, écarte la tête, place ma main en visière. Il fait bon. Si bon. Ça faisait longtemps que je n'avais pas pris du temps pour... moi ? J'en oublierais presque la raison de ma présence. J'en oublierais presque ma volonté d'améliorer l'Emblème. J'en oublierais presque ma relation purement professionnelle avec Caoimhe au profit de...

De.

Au profit de.

Mais qui va se sacrifier pour vendre cette divine limonade si je ne me dévoue pas, hm ? J'ai les mains prises, Caoimhe. (Je mime d'avoir des menottes, une moue triste à souhaits sur le visage.) Mais peut-être que quelqu'un viendra me sauver ?

Je plonge mes mains dans mes poches, salue une dernière fois le fantôme qui me hante depuis tant de jours. Une bombe à retardement dont chaque tic m'invite à déclencher sa détonation. Peut-être explosera-t-elle un jour. Mais alors, dans quel état me mettra-t-elle ? Dans quel état le flegmatique, indifférent, sombre Troy sera... ?

J'ai hâte de le savoir.

Color Code HTML:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Bord-au-Vent-
Sauter vers: