:: Mhyone :: Réseau routier :: Route 3 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Intense rencontre imprévue [Feat .Elion Kirai]

avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 63
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Mai - 15:48



Intense rencontre imprevue

Feat. Elion Kirai & Kuromyne Lemee







Kuromyne Lemee hautainJe n’ai pensé qu’à moi jusque la, et jamais a Tarsal ni aux autres. Ils passent et ne se rendent compte de rien, mais moi aussi, non ?

Tarsal et moi avions pris une longue pause après la rencontre de Bombydou. Nous avions dépassé les plaines versatiles, et étions à mi-chemin de Nox Illium.

Depuis l’affrontement contre Bombydou, Tarsal affichait une mine joyeuse sur son visage, tandis qu’il semblait perdu avant. Maintenant, il a repris l’habitude qu’il avait, de m’imité en agitant ses bras comme pour frapper le vent. D’ailleurs, il n’y en avait pas beaucoup aujourd’hui. Le soleil était à son zénith, la route était si silencieuse que seul nos le bruit de nos pas faisait l’écho de ce silence. Mon ventre aussi s’était mis à rejoindre le concert, cela faisait un moment que nous n’avions pas eu un vrai repas Tarsal et moi, j’était sur la paille et… Hum. Quand je réfléchis, j’ai tendance a mettre mes bras derrière ma tête, et durant, je regardait Tarsal dépenser son énergie joyeusement.

- Silhe *fit-je, soupirant* Tu devrais arrêter de t'agiter comme ça, tu va-

Avant même de finir ma phrase, je fut surpris par une personne, qui venait de nous dépasser. Elle avait l’air dynamique, sa chevelure était éblouissante, ses vêtements plutôt courts, et ses bracelet aussi surprenant que le reste. C’est d’ailleurs l’entrechoquement de ses bracelets qui vint clore le concert silencieux que je donnais jusqu'à maintenant. Elle se mis a courir vers de hautes et longues herbes sur le côté de la route, tournant à droite et a gauche sa tête pour y chercher quelque chose.

Q
uelques instant plus tard, elle tomba sur deux pokémon sauvage, tous deux arrivent des airs, regards fixés vers la demoiselle. Il s’agissait d’un Bombydou et d’un Brimdibou.

- Tiens… Ce serait pas cette énergumène de la dernière fois ?

Un combat avait l’air de se préparer, et Tarsal avait l’air de vouloir en découdre, contrairement a d’habitude. Il n’était vraiment pas lui même aujourd’hui. J'émis un long soupir avant de parler a la jeune femme particulière, tout en prenant un air dédaigneux et une voix hautaine.

- Hey ! On dirait que vous allez avoir besoin d’aide. Mon Tarsal a l’air de vouloir se frotter a d’autres aujourd’hui, alors tant qu'à faire…

Tandis que je parlais, Tarsal pris de l’avance, et s'élança vers le Salamèche de la jeune femme pour le rejoindre.





Répare tes erreurs...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Mai - 17:59
Elion était enfin partie de Nox Illum pour vivre son aventure avec Lucyfer. Préparée convenablement, elle quitta la ville sous l'émerveillement de ses parents qui la regardait peu à peu s'éloignait pour rejoindre la route au sud qui part vers les Plaines Versatiles. Le petit oisillon s'envolait du nid.

Les deux compagnons marchèrent d'abord côte à côté tranquillement lorsque Lucyfer se mit à regarder Elion. Elion souria à son Pokemon sans comprendre ce que son Salaméche voulait. C'est alors que Lucyfer se mit à courir devant à toute allure en narguant sa dresseuse. "Hey, attends ! Qu'est-ce que tu fais ?! Reviens là, c'est dangereux !"

Lucyfer se retourna et tira la langue tout en courant. Elion, exaspérée par son comportement, n'allait pas se laissée faire et démarra au quart de tour. Elle poursuivit son Pokemon et finalement, grâce à ses grandes jambes d'humaine, elle le rattrapa et passa devant lui. Celle-ci ria et nargua à présent son Pokemon qui était trop lent par rapport à elle. Elion recula en se tenant le ventre et en riant pour revenir auprès de Lucyfer. La fille se coucha dans les herbes en attrapant la patoune du Salaméche qui se coucha contre elle. Ils reprirent tous les deux leurs respirations et Elion épongea la transpiration sur son visage tandis que Lucyfer l'imita en balayant lentement d'un revers de patte son front.

La fille aux cheveux rouge prit une pokéball dans sa main droite et la montra au Salaméche. "Bon, tu peux rentré dans ta pokéball, si tu ne veux plus marcher. Ca ne te fera pas du mal tu sais..." Lucyfer prit peur, se redressa et s'en alla encore en courant. Quant à Elion, elle grogna en rangeant la pokéball au niveau de sa ceinture puis se releva péniblement pour poursuivre son bébé qui allait bientôt avoir des problèmes.

Lucyfer tomba sur deux pokémons sauvages et un Tarsal, lorsque Elion arriva, un peu après, elle regarda les quatre pokémons attentivement. La fille entendit ensuite une voix d'homme et se tourna  en sursautant vers lui, apeurée. "Ouaaah ! Je ne t'avais pas vu !" Elle posa sa main sur son cœur qui battait à tout rompre puis reprit rapidement ses esprits et écouta le garçon, qui devait être le dresseur du Tarsal. "Moi, avoir besoin d'aide ?" Elion n'en croyait pas ses yeux, était-il divinement stupide ou était-ce de l'ironie ? "Ou alors c'est toi qui à besoin d'aide et mon Salaméche est venu gracieusement offrir son aide à ton Tarsal ? Bon... Je vais passé outre ton impolitesse pour le moment, j'ai un combat à faire, moi."

Lucyfer se tourna vers Elion et fit un signe de tête à sa dresseuse pour l'avertir qu'il était prêt à en découdre. Elion ouvrit son pokédex et analysa les deux pokémons. Brindibou est un pokémon de type plante et vol, ce qui confère un avantage non négligeable au Salaméche. "Lucyfer, attaque griffe sur Brindibou !" Lucyfer s'élança avec férocité sur le Brindibou, il grogna puis se mit à griffer à plusieurs reprisent son opposant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 63
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Mai - 19:07



Intense rencontre imprevue

Feat. Elion Kirai & Kuromyne Lemee







Sa surprise me fit lever un sourcil. La situation m'avait bien fait rire intérieurement, mais le ton qu’elle emploie m’offusque légèrement… Si je fais ça, ce n’est certainement pas pour l'aider, simplement que Tarsal a l’air plus pétulant que d’habitude, et que maintenant, c’est trop tard pour reculer.

- Hé bien la prochaine fois, regarde un peu autour de ta petite personne *Fit-je, bras derrière la tête, soupirant longuement*
- Moi ? Avoir besoin d’aide ?
- Ouep…*Secouant la tête*
- Ou alors c’est toi qui a besoin d’aide et mon Salaméche est venu gracieusement offrir son aide à ton Tarsal ? Bon… Je vais passé outre ton impolitesse pour le moment, j’ai un combat à faire, moi.

J’avais peine à croire que cette fille soit raisonnable, ses allures de princesse m'énervait tellement, que même Tarsal le sentis, se retournant vers moi, en me fixant longuement tandis que le Salaméche d’Elion attaquait.

- Je vous signal, très chère dame, qu’avant votre soudaine et bruyante arrivée, nous étions tranquille. *Fit-je, soupirant une nouvelle fois* Et je n’ai en aucun cas été impoli, quand a l’aide de Salaméche, laissez moi rire !

J’avais du mal a cerné cette dresseuse impétueuse, pour autant, elle avait déjà l’air dans l’instant du combat qu’avec moi. Quand vont-ils apprendre à être… Je ne sais pas, pas comme ça ! Pas comme eux ! .... Quoi qu’il en soit, je n’avais pas dit mon dernier mot.

- Eh bien, “puis-qu’apparemment” tu n’a pas besoin que Tarsal se démène pour toi, nous allons simplement vous regarder combattre. Oh, et fait gaffe princesse, le Bombydou, c’est un coriace.

Je pensais chacun de ces mots, mais Tarsal n’avait pas vraiment l’air du même avis. A peine il cessa de me regarder, qu’il se jeta lui aussi dans le combat, en lançant une voix enjôleuse. Pour autant, il n’avait pas non plus l’air de vouloir aider Salamèche, l’attaque se destina pour Brindibou, qui était sous l’assaut des griffes de Salamèche, mais celui-ci en fit aussi les frais.

A cet instant, mon expression sur le visage parlait pour moi. Mais en plus de l'hystérique, je n’arrivait - une nouvelle fois - pas a comprendre Tarsal, et ses agissement. Avec un sourire un coin, je lui lança une pique

- Whoops.... On dirait bien que mon Tarsal s’en ai donné à cœur joie avec sa voix. Vous ne lui en voulez pas trop j'espère, princesse ?

La situation se compliquait et pourtant, je m’amusait enfin, depuis que j'étais arrivé sur l’archipel. Et puis, la vue de la compagnie était agréable. Voir un peu plus, mais son caractère de princesse gâtée et perdu était… Indéfinissable, et le mot est faible. Ou alors elle était stupide…

- Ou alors, tu est stupide…

Mince, avais-je pensé à voix haute ? Un idiot traitant de stupide une fausse princesse… Mmmh, de toute façon, elle ne va pas faire grand chose...

Kuromyne Lemee hautain






Tarsal agis seul, encore...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Mai - 21:02
[HRP : Je sais je change de personne, excuse moi.]

Je l'ai alors regardé avec des yeux de merlan frit sans comprendre ce qu'il insinuait. Enfin si... Merde alors... Il insinue que je suis égoïste et que je ne pense qu'à moi alors que c'est complètement faux. On ne se connaît pas et je n'ai encore rien dis. Je le regarda d'un œil soupçonneux "Pardon ? On se connaît ?"

Le combat commença, j'étais concentrée dessus pour obtenir les meilleurs résultats possible et que mon Salaméche ne soit pas trop blessé. Je n'aime pas du tout qu'il soit blessé, mais cela va de paire avec les joyeuseries des duels, j'imagine. Et voilà que l'autre dresseur reprend notre discussion de plus belle, en plein combat... Il ne manque pas de culot. "Très chère dame ? Tu as cru que j'ai soixante ans ou quoi ? J'ai que seize ans hein. Alors calme tes grands airs. On est pas chez le comte et la comtesse JeSuisTropHautainEtPretentieux de, n'oublions pas la particule, JeJugeUneInconnueSansLaConnaitre. Bref, tu me saoul trop, t'enchaîne conneries sur conneries là..." Je roula ensuite des yeux sans insister plus.

C'est ensuite que le Brindibou contre-attaqua avec charge sur Lucyfer, qui eut un mouvement de recul vers moi. Je lui lança un regard bienveillant pour le réconforter, celui-ci me rendit son plus beau sourire et se remit en garde.  "Concentre toi Lucyfer ! On peut le faire !" l'encourageant.
Et voilà qu'il remettait encore une couche... Mais ce type quoi... Je me tourna vers lui et lui lança un regard noir, en colère. "Pourquoi tu en rajoutes toujours comme ça ? Tu aimes tant que ça paraître ridicule, franchement ? Princesse maintenant ?
Tu le tire d'où ce surnom encore ? De ton petit carnet magique ? J'ai jamais été hautaine et je t'ai jamais pris de haut, contrairement à toi qui insinue que j'ai besoin de toi, me remettant à rien en conséquence. Et je te le redis, je n'ai pas besoin de l'aide d'un type de ton genre."
grognais-je, énervée.

Il m'énervait grandement, je secoua mes cheveux, grinça des dents et me concentra sur le combat. Il en vaux pas la peine au fond. Le Tarsal de l'autre dresseur se mit en mouvement et attaqua les deux pokémons sans en recevoir l'ordre. L'attaque toucha de plein fouet le Brindibou et mon Salamèche, qui se retourna vers le Tarsal, en colère. "C'est pas grave Lucyfer, il a pas fait exprès. Finit le Brindibou et attaque griffe !
Hors des combats Lucyfer ne m'écoute pas, mais je lui reconnais une grande qualité : en combat il m'est complètement dévoué et me voue une confiance aveugle car il sait que comme lui, je ne veux que la victoire. Dés les premiers instants, nous nous sommes compris !
Lucyfer se jeta d'un coup sur le Brindibou et le mit Ko suite à plusieurs coups de griffes. Celui-ci revint ensuite à mes pieds en courant, il était blessé. Bien sûr l'autre à côté en profita pour en remettre une énième couche. Je le regarda de haut cette fois-ci, du haut de mes 1m65. Je pris ensuite mon Salaméche dans les bras. Le dresseur me jeta encore une énième pique blessante. Cette fois-ci, il était temps de lui répondre convenablement. "Ne m'approche plus, ne me parle plus, ne me suis pas ou j’appelle la police."
Je partis ensuite, mon Lucyfer dans les bras, toute seule, laissant ce fou finir le combat.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 63
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Mai - 8:07
[HRP : Je t'en fait pas pour ça ^^]




Intense rencontre imprevue

Feat. Elion Kirai & Kuromyne Lemee







La petite princesse était dans tous ses états, j’était peut-être aller un peu trop loin ? Tarsal se retourna vers moi, et pris un regard insistant durant de longue seconde. En fait, plus il fait ça, et moins je le comprend, et pourtant, plus je déteste ça. Est-ce si difficile de comprendre un Pokémon ? Ne pourrions-nous pas… J’avais compris en fait. Il pensait lui aussi que j’était aller trop loin - non, pire même - beaucoup trop loin vu son insistance. Qu’y pouvais-je ? Je lui offre mon aide tandis qu’elle arrive tel un éléphant, et se met deux Pokémon au fesses ! J’avais envie - une nouvelle fois -  de mettre mes bras derrière ma tête, et d'envoyer valser tout cette situation. Mais ne serait-ce pas compliqué encore plus la situation. Raaaah.... Je faisait bouger mes cheveux dans tous les sens en tentant de comprendre ce que je devais faire. Mais bien sûr, rien ne me venait à l'esprit ! Bon, je suppose que je dois m'excuser ?

- Hey, princ- Hum, euh, Hey ! Attend ! Je… Je suis désolé pour tout ça ! Je t’ai mal jugé !

Au moment de sortir ces mots, ma gorge se noua et s’assécha instantanément, cela me faisait mal de dire ces bêtises, mais, Tarsal avait raison. Ou alors, c’était ce soleil, a son zénith, qui me donnait si chaud que….Non. Je ne pense qu’à moi, et maintenant, je devais le reconnaître.. Elle a couru jusqu’ici, ramenant ses problèmes, et j’ai eu la même réaction que ces gens que je méprises. Je fit quelques pas rapides pour la rejoindre.

- Ne m'approche plus, ne me parle plus, ne me suis pas ou j’appelle la police.
- Ecoute, je suis pas un dangereux psychopathe, ou un type louche d’un gang, pas besoin d'appeler la police ! Je…

A ce moment, c’était impossible de sortir le reste de la phrase, les mots ne voulaient pas sortir, et moi non plus, je ne voulais qu’ils sortent ! Mes bras tremblaient légèrement, comme si je me concentrait pour sortir ne serai-ce qu’un de ses mots ! Je pris quelques instant pour regarder Tarsal. Il combattait le Pokémon sauvage restant, et se débrouillait vraiment bien. Il connaissait son adversaire, et avait employé la même stratégie que la dernière fois. C’est pour Tarsal, je dois le faire.

- Je te demande de me pardonner, j’ai sans doute parlé trop rapidement. aprés, j’ai mes raisons, mais cela reste inacceptable. Tu est d’accord pour recommencer ?

Je lui sortait mon plus beau sourire. C’est la première fois, qu’en lui parlant, je n’avais pas une posture dédaigneuse ou une autre y ressemblant. Je lui tendis ensuite la main, attendant une poignée de paix, et peut-être même un sourire un retour. Pourquoi devrais-je attendre quoi que se soit d’elle ? Ma main se mis a hésité, se refermant légèrement, et manquant d’assurance.

Durant la réflexion de la jeune fille, je pris le temps - une nouvelle fois - de regardé Tarsal. A ma grande surprise, il n’utilisa pas sa vitesse via reflet pour attaquer avec voix enjôleuse, mais fonça vers le Bombydou, tentant de lui donner un coup de poing ! Le Bombydou reagissa à la vue de Silhe lui fonçant dessus, et attaqua avec Survinsecte. Tarsal était pris au piège ! Je repris ma main, et tenta alors de sortir mes tonfas de mes manches… C’est vrai ! Ils s’étaient cassés durant le dernier affrontement contre ce même Pokémon ! J'avais peur... Ma vision se troubla, et mes bras tentaient encore de faire sortir les tonfas de mes manches....

- Tarsal !! Non ! Je... NON !!

Tarsal criais de tout ses poumons, mon cœur accélérait à chacune de ses demande a l’aide, et sans que je ne m’en rende compte, mon regard se tourna vers la jeune fille. Elle me paraissait d’un coup, plus responsable et mature que moi, rien à voir avec la princesse de tout à l’heure. Mon regard troublé et perdu était le seul moyen actuel de lui demander de l'aide. Les événements changent peut-être ma vision des choses, mais peut-être que cette fois, je la discernais comme elle était ? C’est la deuxième fois que je le dit cette semaine, mais c’est moi l’idiot...

Kuromyne Lemee désolé






Si même Tarsal me trouve idiot...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Mai - 16:52
Je n'ai pas eu le temps de partir ou de faire quoi que ce soit après l'avoir avertit, qu'il me répondit. Je me tourna vers lui et c'est alors que j'ai observé ses yeux en l'écoutant s'excuser. De ma main gauche je caressais le crâne de mon Salaméche et avec ma main droite je serrais les plis de ma jupe, au point de la froissée. J'étais encore énervée puisse que la température n'avait pas eu le temps de descendre, de plus, la chaleur étouffante de ce midi n'arrangeait rien. "Recommencer ? Non, certainement pas. Mais tu sais ce qu'on dit, faute avouée, faute à moitié pardonnée..." lui soufflais-je d'une faible voix. J'ai peut-être accepté de le pardonner à moitié, mais le pardon total, ce qu'il me demande, n'est pas une option. Ce que je lui offre, c'est la limite dont je suis capable et mon timbre de voix lui indiquait clairement que je faisais un effort. Cependant je sais aussi qu'il fait des efforts pour moi, alors... je pense que je peux bien faire ça !

Il accompagna ses excuses d'un beau sourire et d'une poignée de main. Je n'allais pas rester impassible devant tant de bonnes volontés, n'est-ce pas ? Je lui offris un petit sourire en coin et une poignée de main vigoureuse.

"Bon.." soufflais-je encore. Sur ce mot, je me suis retournée vers le combat du Tarsal et déposa Lucyfer à mes pieds. Celui-ci me regarda et croisa les bras. Lorsqu'il croise les bras, c'est parce qu’il ne veut rien faire. Ici, en occurrence, il ne veut pas aidé Tarsal.

Tarsal commença à perdre du terrain et à perdre le combat. Logique, son dresseur est plus préoccupé par moi que par le combat, ça devait arrivé. J'avais pourtant bien essayé de faire comprendre au dresseur du Tarsal que se concentré sur le combat est important, mais il ne m'a jamais écoutée. Voilà ce qui arrive maintenant. C'est alors, que sous le cri assourdissant de l'homme, je sursauta une nouvelle fois, surprise. Il semblait vraiment attaché à son pokémon... Se joignait au cri de désespoir de l'homme, les cris de douleurs du Tarsal. C'était de trop pour moi...

D'une voix impériale, qui ne laissait pas l'ombre d'un doute quant à ma résolution, j'ordonna à Lucyfer."Aide Tarsal !". Celui-ci me regarda, mécontent du ton que j'ai employé avec lui. Il ne daignait toujours pas bouger.
J'ai alors soupiré et je me suis accroupie vers Lucyfer. Désignant le dresseur avec mon index "Si tu aides le Tarsal, son dresseur te remerciera et te présentera aussi des excuses tu sais ! En plus tu aura gagné deux combats, deux pour le prix d'un !" Mon bébé me regarda dubitatif et fonça rejoindre le Tarsal allié. "Lucyfer, attaque griffe !" Le Tarsal qui était au prise avec le Bombydou ennemi servit de bouclier à Lucyfer. Ce dernier prit de l'élan et sauta au-dessus des deux pokémons puis attaqua à plusieurs reprises le Bombydou.

Le résultat du combat ne faisait plus aucun doute et après quelques échanges de coups, ce qui blessa encore un peu Lucyfer, le Tarsal et Lucyfer emportèrent le combat contre le Bombydou. Bombydou était de plus haut niveau, mais il semble que la supériorité numérique l'emporte.

Lucyfer revint vers moi en courant, avec une démarche qui me faisait penser à la mienne. Il sautillait et son regard était triomphant. Mon bébé était très fier. Moi aussi je suis fière de lui, c'est pourquoi je lui fis un gros bisou sur le crâne et présenta mon gros poing à mon Pokémon. Lucyfer me regarda avec un air interrogatif puis forma un petit poing avec lequel il vint frapper mon poing, puis le bébé Salaméche tomba par terre, les fesses en premier ! Je rigola, me moquant de lui puis me tourna vers l'autre dresseur "Toi et ton Tarsal, vous devez des excuses à Lucyfer. Et des remerciements, aussi, je crois ?" Je souriais en regardant les deux inconnus, mon but n'était pas de les nargués, non. Je suis juste contente que ça se finisse bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 63
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Mai - 18:15



Intense rencontre imprevue

Feat. Elion Kirai & Kuromyne Lemee







Tout allait si vite, mon bras tendant ma main qui elle même serrait la main de l’autre dresseuse, se contractais et hésitait à chaque seconde de me lancer vers mon Tarsal en danger. Elle parlait, me parlait sans doute, mais je ne l’entendais qu'à peine. Les cris de Tarsal faisait écho dans ma tête, mon cœur quand à lui était sous le point d'exploser tant j'étais inquiet. Mes yeux quand à eux vacillaient entre le combat et la jeune dresseuse. Elle retira sa main avant d'ordonner à son Pokémon d’aider mon Tarsal. Elle avait décidé de m’aider ? J’avais l’impression qu’elle et son Pokémon n’était pas d’accord sur ce point, et bien qu’ils n’avait pas la même position sur ce point, leur comportement était tellement similaire entre ces deux la. On aurait dit… Le Salamèche partis enfin, le vent qu’il dégagea derrière sa course me fit reprendre mes esprits. C’est aller si vite, sans rien y voir ni y comprendre, mon Tarsal était sauf, et son Salamèche, cul a terre au pied de sa dresseuse.

- Merci… Merci infiniment. Je ne savais plus quoi faire et tu m’a aidé. Je ne sais pas pourquoi, mais tu m’a aidé. Merci.

Tarsal me rejoignit lentement, arborant ce même sourire depuis le début de la journée. Cela m'agaçait un peu de ne pas comprendre, mais à ce moment précis, je n’y prêtais pas plus attention. J'étais soulagée qu’il aille bien. C’est vrai, on est pas très proche, on ne communique pas énormément, mais… Il me suit, alors je me dois de veiller sur lui, non ? Devrais-je sans doute. Je l’ai déjà fait, mais cette fois, je devrais m’y résoudre.

En reprenant quelque peu mes esprit, avec un léger vent agréable venant des bois, je pris conscience que je pourrais très bien faire tomber la faute a la dresseuse, qui est arrivée, aussi bruyante qu’un bouhabam, et que c’est cela qui a attiré ces deux Pokémon sauvage. Mais ce serait être idiot et mauvais, comme je l’ai été au début de cette journée. On a rencontré le même Brindybou que la dernière fois, et Tarsal est pour la première fois, d’humeur bagarreuse, peut-être s’y attendait t’il ? Ce n’est pas une coïncidence.

La situation m’avait échappé… Je me recroquevilla dans la fourrure de mon habit, et pris un air bête et pensant sur la situation. Je ne savait pas quoi faire, et moi qui avait cherché de l’aide, maintenant que j’en ai, je ne sait pas quoi faire. Tarsal me tira un bout de mon vêtement, et me montra le Salamèche. Il me regardait comme en quête de quelque chose. Une récompense ? Je ne suis pas son dresseur…

- Toi et ton Tarsal, vous devez des excuses à Lucyfer, et des remerciements, aussi, je crois ?

Alors c’est donc ça ? Des remerciements ? Après un long soupir, je m’y était résolu, c’était pour mon bien. Ou celui de Tarsal, je ne savais pas. J’avança mon bras vers la tête de Salamèche, pour lui caresser son crâne, lorsqu’un éclair de doute trahissait mon action. J’avais encore l’air idiot dans cette position à moitié finie. Je fit un grand sourire, mis mes mains derrière la tête, et soupira légèrement.

- Humpf, ne prenez pas non plus la grosse tête. Mais je dois bien reconnaître que sans votre aide, Tarsal aurait-été gravement blessé, et moi dans de beaux draps. Oui, sans vous deux, Salamèche et…Euh, dit moi, mais quel est ton nom ?

J’avais déjà l’air idiot, mais après avoir posé la question après ces événements, comme si de rien était, j’aurais juré d'être le plus grand des crétins a cet instant. Tarsal, quand a lui, regardait fixement le Salamèche. Il avait encore de la ressource après ce combat, et le faisait savoir au Salamèche. Je ne sais pas ce qu’il prend aujourd’hui, d’agir comme ça, et avec un léger chuchotement, je lui demanda de s'excuser auprès de Salamèche. Un long silence s’en suivit, mes yeux regardait la jeune femme, et son Salamèche avec méfiance, ne sachant pas comment ils allaient le prendre, ni comment je pouvais réagir à cela. Tarsal se mit alors assis, imitant le Salamèche, puis croisa les bras avant de pencher sa tête en avant.


Kuromyne Lemee souriant






Je devrais agir sans pensé au reste, mais c'est ce que j'ai fait jusqu'ici. Elle m'a aidé, c'est la première...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Mai - 18:51
"Mon nom, Kasai. Mon prénom Elion. K-A-S-A-I, E-L-I-O-N. Je me présenta puis épela mon nom et prénom, le tout dans une humeur badine. Je suis pas bipolaire, mais je passe assez facilement de la colère à la joie lorsque j'ai ce que je veux. C'est pourquoi je suis actuellement joyeuse et contente. Cela pourrait s'apparenté à un caractère capricieux, mais c'est pas tout à fait ça. "Lucyfer." lui fis-je remarquer en pointant du doigt mon bébé qui fixait le Tarsal, qui lui même fixait mon bébé. "Et toi, tu t’appelles comment ?"

Ce dresseur est vraiment bizarre, mais au fond il n'a pas l'air méchant. J'ai pu observé un regard remplit de dédain bien qu'au fond ce regard semble fausser par de la rancœur, une rancœur bien profonde qui ne me regarde pas. Ce dédain ne m'est donc pas spécialement destiné. C'est ce que j'ai pu constater. J'ai pu aussi voir qu'il est timide et peu assuré, un peu comme un enfant perdu qui cherche sa maman. "Tu veux un câlin ?" lui proposais-je très sérieusement. Pourquoi une telle proposition indécente ? Parce que j'ai l'impression qu'il à bien besoin d'un câlin, ce grand homme. Allait-il accepter et ravaler son orgueil ou garder ses ténèbres pour lui ?

J'observa ensuite Lucyfer qui était assis dans les herbes, face à lui le Tarsal. Les deux pokémons ne se lâchaient pas du regard et tout deux semblaient s'affronté dans une intense bataille et aucun des deux spécimens semblaient vouloir perdre. "Nos deux Pokémons semblent vouloir en découdre. Qu'en dis-tu ?"

Je recula un peu derrière mon salamèche et mis une main à ma ceinture, posa ma main droite sur ma rotule droite et m'abaissa en avant vers le dresseur. Je lui fis ensuite un clin d’œil aguicheur et avec un ton plaisantin j'ajouta, non sans une dose de provocation "Si tu l'oses ! Ahahaha !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 63
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Mai - 11:42



Intense rencontre imprevue

Feat. Elion Kirai & Kuromyne Lemee







Kuromyne Lemee souriant


A la suite de ma demande, elle m’énumera son nom, dans un timbre de voix que je n’avais pas encore vue chez elle. Son visage avait changé du tout au tout, laissant place à ceux que l’on voit généralement, content de leur promenade ou je-ne-sais-quoi. Oh, c’est ça, elle a un je-ne-sais-quoi, qui se situe entre le caractère d’une princesse, et d’une narcissique. Je me trompe surement, comme depuis le début de cette rencontre, et pour dire vrai, je ne voulais, ou ne pouvait y réfléchir. Je lui appela mon nom a la suite, de son énumération finie.

- Oh, hum... C’est la première fois que j’apprend ce nom.

En même temps, c’est la première personne sur cette archipel qui me le donne…

- Le miens est Kuronyme Lemee. Cela se dit “La:i:mie", va savoir pourquoi.

Je fit ensuite un petit coucou de la main au Salamèche d’Ellion, se nomment Salamèche. Il n’avait l’air de prêter attention à mon signe, ni à notre conversation en fait.
Les yeux de la jeune femme se mit à me regarder. Elle avait plutôt l’air d'être perdu dans ses penser, que de me regarder réellement. Elle songeait sans doute à quelque chose, tandis que moi, j’était encore heureux que Tarsal soit a mes pieds, que mes mains ne tremblent plus, d’avoir retrouver une vue normal, et de ne plus entendre l’écho de mon coeur battant plus rapidement qu’il ne l’a jamais fait. Ni même cette “nuit-là”... Par contre, entre cette chaleur, et mon stress de la précédente situation, je suait et transpirais tellement, cela devait forcément se voir, avec mon visage brillant aux reflets du soleil. Quand-à elle, elle n’avait pas les mê-

- Tu veut un câlin ?

Mon étonnement fut sans pareille, mes yeux comme ma bouche n’en revenait pas, et la situation me montrais encore comme un idiot, face une situation auquel je ne m'attendais certainement pas. Je n’avais aucune réponse, surtout car j’avais du mal a y réfléchir, et la seule chose qui me tracassait dans l’instant, c’était pourquoi ? Je n’ai jamais rien demander a personne depuis que je sur cette archipel. Bien sur, j’ai mon propre caractère quand aux autres, mais serais-je vraiment face à une situation qui me met mal à l’aise ?
Je n’avais aucune idée de comment faire, ni quoi faire quand a accepter ou refuser le câlin proposé.

- Bien, sinon no-
- Nos deux Pokémon semblent vouloir en découdre, qu’en pense tu ?

Comment peut-elle aller si vite ? Je n’avais pas le temps de réfléchir aux événements qui arrivent, qu’elle me proposait, et elle en rajoutait encore ! Elle alla derrière son Salamèche, se mit en position, puis avec un ton de voix encore différent de ceux que j’avais entendu d’elle, me lançait plus encore dans le combat Pokémon.

- Si tu l’ose, Ahahahah !

Si je l’osais ? J'étais tendu, voir crispé. Ma tête recroqueviller dans la chaude tenue en fourrure que j’avais, mes mains s’étaient remise à trembler, non pas de peur, mais d’appréhension, de ce qu’elle attendait de moi. Mes yeux refusait de la regarder directement désormais. Sous toute cette pression, même mon éloquence naturelle s’était échappé sans que je ne voye. J'étais incertains, je ne savais pas ce que je faisait, mais finalement, me vint une idée qui annula tous les effets sur mon corps et mon esprit. Je la regarde alors enfin dans les yeux, et lui lance dans le même ton qu’elle :

- Je te propose quelque chose, Ellion ! Si tu gagne, j’accepte ton câlin, et si je gagne… On verra ! Qu’en dit tu ?

J’y était, une nouvelle fois, aller sans réfléchir. Ce n’est pas moi qui décide si Tarsal doit combattre ou non. Je ne l’ai pas capturé, il ne fait que m’accompagner, sans encore savoir pourquoi. Je n’ai pas d’ordre à lui donner, c’est...c’est mon ami, même si on ne se parle que très peu. Même si j'insistais sur Tarsal, lui n’avais d’yeux que pour Lucyfer. Il était toujours assis, croisant les bras, et fixant le Salamèche. Je m'étais débarrasser temporairement d’une situation que me gênait, mais à très courte durée. Je ne voulais pas y réfléchir une nouvelle fois tant que je n’y serais pas une nouvelle fois confronté.

Soudain, Tarsal se leva avec un petit saut, laissa quelques secondes s'écoulées, avant de me regarder. Il était… Je ne connais pas cette expression, mais elle est chaleureuse, revigorantes.... Il était joyeux. Pourquoi était-il joyeux ? Pourquoi moi, je stressais, et semblait être le seul parmi nous quatre a ressentir cela ? Silhe tourna la tête vers le Salamèche, puis sans sommation, utilisa Reflet tout en courant vers le Salamèche. Comme par réflexe, je mis mes bras croisé devant ma tête, comme si j’avais mes tonfas pour le protéger. Mais non, je ne voyais que mes cheveux virevolté un peu partout, et mes mains tremblantes et moites. Qu’est ce qu’il lui prend, à vouloir combattre à tout prix à la fin !? Plus j’y réfléchis, plus j’approuvais. Une sourire s'esquissa sur mon visage, comme pour approuver ce que faisait Silhe. On peut et on doit gagné. C’est important pour lui, maintenant je le sais.




Image
]





Pourquoi y songe tant ?!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Réseau routier :: Route 3-
Sauter vers: