:: Mhyone :: Réseau routier :: Route 3 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pause pique-nique ✿ Vixion Hattori

avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 697
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Mai - 16:48


"Quoi ? ... Toi et papy êtes à Port-Mirage ? Mais vous aviez dit que... Des vacances. Bon, et comment je fais pour y aller ?... Me débrouiller ? Mais ! Ergh."

Artémis souffla et raccrocha. Super, elle devait revoir tout son programme. Merci papy et mamie. Elle sortit un petit guide de son sac et le feuilleta en prenant une bouchée de son sandwich. Assise sur une grande nappe à carreaux, la blonde mangeait un pique nique dans un coin tranquille de la route 3. Loin des dresseurs en entrainement et des Pokémon sauvages, elle pouvait paisiblement profiter de son repas tout en gardant un œil sur son Cornèbre qui volait un peu partout. Port-Mirage donc... Apparemment la ville avait récemment rouvert ses portes. C'est bien joli ça mais comment on s'y rend. Artémis était déjà fatiguée de chercher, et elle n'avait même pas vraiment commencer. Pour ne pas laisser cette nouvelle ruiner sa bonne humeur, elle décida de remettre sa réflexion à plus tard et profiter au mieux du beau temps. Elle prit la part de fraisier qu'elle avait acheté à Viridia, les yeux pleins d'étoile, et entama de le déguster allongée sur la nappe.

"Hmm, vient par ici toi ihih.."

De son coté, Cornèbre s'amusait à voler avec d'autres Pokémon aviaires de la route. Il s'était visiblement fait un ami, un Couaneton qui apprenait encore à battre des ailes correctement. L'oiseau noir semblait plus se moquer du pauvre petit au lieu de l'aider, mais c'était bon enfant. Il volait rapidement à coté du petit Pokémon canard qui sautillait en couinant. D'un coup d’œil rapide, Cornèbre pouvait situer sa dresseuse, encore en train de se reposer au lieu de se bouger. Comme d'habitude, il n'allait pas la déranger. Il avait ainsi tout le temps qu'il voulait pour s'amuser et profiter lui aussi de sa journée. Très vite, le Couaneton retourna barboter plus loin, se séparant de Cornèbre. Ce dernier continua donc son petit jeu en volant au ras du sol, très vite. Trop vite. Attention aux accidents. Artémis serait dans de beaux draps si son Pokémon fonçait droit dans celui d'un dresseur. Aïe aïe aïe...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 405
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Mai - 16:49


Aaron et moi nous promenions le long de la route 3 en ce début d'après-midi. Nous avions décidé de prendre un peu de vacances et de visiter la région. Je m'étais fait un peu d'argent auprès des compagnies de recyclage grâce à Aaron et j'avais ainsi décidé d'aller à Elerya pour faire du ski. J'avais toujours vécu à Vermilava et la neige m'était inconnu. D'après le Professeur Kosmo, cela ressemblait aux cendres qui tombait autour d'Autequia mais en blanc et en froid. Et le froid, j'aimais bien ça ! J'avais donc emprunté la route 3 et grâce à une application sur mon smartphone, j'arrivais enfin à ne pas me perdre, enfin pas trop. Mais pour le moment, l'application combiné au fait d'avoir déjà parcouru ce chemin me permettait de ne pas trop galérer.

J'observais Aaron, qui marchait d'un pas qu'on aurait pu considérer léger si on oubliait que mon Galegon faisait 240 kg. C'était le double du poids habituel mais d'après ce que j'avais lu, c'était possible lorsque le Pokemon possédait le talent Heavy Metal qui doublait naturellement son poids. Je pensais que cela serait gênant pour lui mais ça n'avait pas l'air de le déranger plus que ça. Nous marchions donc tranquillement lorsqu'en levant la tête j'aperçus une nuée de Pokemon Vol qui se baladait, un Cornèbre s'amusant même à embêter un petit Couaneton qui apprenait à voler. Un Cornèbre en plein jour, bizarre, ce sont des Pokemon nocturnes en général. A peine m'étais-je fait la réflexion que la corneille avait disparu de mon champ de vision. Un bruit sourd provenant de Galegon me fit sursauter. En effet, l'oiseau de mauvais augure que j'avais apreçu tout à l'heure venait d'être stoppé net dans son élan par la carcasse métallique de Aaron qui avait à peine ressenti le choc. Le Cornebre n'avait pas l'air blessé mais plutôt pas mal sonné pour le coup. Une jeune femme blonde arrivait maintenant en courant et elle avait l'air complètement paniquée. C'était sûrement la dresseuse du Cornèbre et ça expliquait sa présence en plein jour. Mais pourquoi avait-il foncé sur Galegon, c'était stupide de sa part.

-Bonjour Mademoiselle. Euh, je suis désolé pour votre Pokemon, je ne sais pas pourquoi il a foncé dans mon Galegon comme ça mais il a l'air d'aller bien, ne vous inquiétez pas. Si je peux faire quoi que ce soit pour me faire pardonner. Je m'appelle Vixion au passage.

Je n'avais pas de véritable raison de m'excuser mais je devais prendre mon nouveau rôle de chevalier très à coeur. Ren avait été intransigeant là-dessus et puis j'avais du temps devant moi, la montagne n'allait pas s'envoler.


Fiche perso / T-Card
Je parle en #218A3F
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 697
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Mai - 21:35


Voler si bas et si vite n'était définitivement pas l'idée du siècle. Mais bon, le Cornèbre était un peu trop grisé par la vitesse, il fera plus attention à l'avenir. Comme quoi, il n'y a pas que sa dresseuse qui devrait apprendre de ses erreurs et être plus attentive. La collision fut si forte que l'oiseau poussa un grand coassement, ameutant Artémis. Cette dernière fut si surprise qu'elle fit tomber sa part de gâteau sur l'herbe. Après avoir lâcher un juron, elle se redressa et vit au loin la source du cri ainsi qu'un jeune homme. Ugh, c'était trop beau pour être vrai, une journée simple sans problème. Quand c'était pas sa faute, c'était son Pokémon. Elle allait finir par gagner le surnom de Miss Catastrophe. Elle aurait mieux fait d'écouter ses amis lorsqu'ils la prévinrent que Cornèbre était un oiseau de mauvaise augure. La blonde prit le temps d'épousseter ses vêtements avant de trottiner vers la scène. Elle avait le pressentiment que ce n'était pas la première fois ni la dernière qu'elle se retrouverait dans cette situation. Bref.

Elle arriva au niveau de l'action, son compagnon ailé à terre sonné, non loin d'un Galegon..? Artémis n'était plus sur. Son dresseur, une jeune homme de son âge brun, semblait un peu embarrassé et il s'excusa. Au tour de la blonde de se sentir coupable pour les actions de son Pokémon.

"Oh non ! Ce n'est pas à vous de vous excuser. Cornèbre aurait pu faire plus attention... D'ailleurs ça m'étonne un peu qu'il se soit cogné à votre Galegon. Je me nomme Artémis, enchantée."

Le Pokémon Vol se redressa enfin et s'ébroua quelques secondes avant de reprendre son envol. Il tournoyait autour du Galegon en l'observant de son regard carmin, mais il ne prenait pas un air menaçant. Peut être cherchait-il un moyen de s'excuser de la gêne causée ? Enfin bref, la jeune femme offrit un petit sourire embarrassé au dénommé Vixion. Décidément, elle rencontrait beaucoup de dresseur qui semblait expérimenté ! Le Galegon du jeune homme à la veste rouge était définitivement imposant, le Pokémon le plus imposant qu'elle ait jamais rencontré !

"Je suppose que vous êtes un dresseur expérimenté ? Votre Galegon est vraiment impressionnant !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 405
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 13:56


La jeune fille sembla gênée par mes excuses. J'en avais peut être trop fait, Ren m'avais dit que j'apprendrais mieux avec l'expérience. C'était noté, ne pas trop s'excuser quand on a rien à se reprocher même si c'est pour vouloir paraître gentil. C'était dur la sociabilisation, je n'étais pas habitué, j'avais toujours été un peu renfermé mais depuis mon arrivée à Mhyone, j'avais rencontré tellement de gens et de Pokemon que je prenais du plaisir à discuter et à faire des nouvelles rencontres. Le cri du Cornèbre me tira de mes pensées. Il volait maintenant au-dessus de Galegon en décrivant des cercles. Etait-ce une provocation ? Ou peut être il ne s'agissait là que d'une tentative d'excuse. Dans tous les cas Galegon ne réagissait pas vraiment. Il avait toujours été comme ça Aaron, un peu espiègle mais toujours très calme. Il s'était quand même bien assagi depuis son évolution, il ne mordait plus dans tout ce qu'il voyait malgré son goût toujours aussi prononcé pour les distributeurs.

La jeune femme se nommait Artémis, elle devait sûrement être en train de pique-niquer au vu de la nappe que j'apercevais au loin. Elle me regarda avec un petit sourire embarrassé, sûrement dû au fait qu'elle était gêné pour ce qu'avait fait son Pokemon. Ah non, elle trouvait juste que j'avais l'air d'un dresseur expérimenté et que mon Pokemon était impressionant. J'eus du mal à contenir un petit rire qui s'échappa à la fin de sa phrase.

- Moi, expérimenté ? Je suis désolé de vous décevoir mais je suis un parfait débutant, mon Galekid n'a évolué que récemment et c'est surtout dû à quelques évènements imprévus mais je suis loin d'être un bon dresseur, j'ai encore beaucoup de chemin à parcourir.

Je repensais à tout ce qui m'étais arrivé depuis le début et surtout à l'épisode de l'assaut de la base Anima et , à chaque fois que j'y repensais, je ressentais ce sentiment d'inutilité que j'avais eu là-bas, je n'avais pas été assez fort pour être utile. Je regardais à nouveau la jeune femme et son Pokemon. Elle ne savait peut être rien d'Anima et de tous les problèmes qu'ils avaient causé. Et, sans vraiment savoir pourquoi, je commençais à lui poser des questions. En plus de l'avoir dérangé en plein repas, je faisais le curieux maintenant. La sociabilisation, ça n'a pas que du bon.

- Vous êtes originaire d'ici ? Vous faites partie de quel groupe ? Moi, je suis chez les Guériagles.



Fiche perso / T-Card
Je parle en #218A3F
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 697
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Mai - 17:41


Huh ? Artémis s'était peut être emportée sur le expérimenté. Dans sa tête, un dresseur expérimenté c'était quelqu'un qui s'y connaissait plus qu'elle. Sachant que c'était une novice totale, ce n'était pas compliqué d'en croiser. Il avoua encore avoir du chemin avant d'être un bon dresseur et la blonde sourit poliment.

"Je suis sur que vous en deviendrez un très rapidement ! Avec un compagnon comme ce Galegon je n'en doute pas."

Le jeune homme semblait plongé dans ses pensées. Il devait repenser aux éventements qui menèrent à l'évolution de son Pokémon, étaient-ils douloureux d'y repenser ? Artémis se sentit un peu coupable d'avoir peut être remémorer un passage dur de la vie du dresseur. Mais Vixion sortit rapidement de sa réflexion et posa quelques questions à la blonde. Cette dernière trouva la manière un peu crue, mais qui était-elle pour juger quelqu'un qui au moins avait le courage de lancer une discussion avec une inconnue.

"Oh non, je suis arrivée il y a quelques jours, je viens de Kalos. On peut dire que je suis à Mhyone pour visiter. Les groupes... Vous parlez du Pokéweb ? Je crois bien avoir choisi quelque chose en rapport avec Feunnard. Pour être franche, je n'ai pas vraiment compris ce qu'était ces groupes, vous pourriez m'expliquer ?"

Pas compris, plutôt pas écouté. En fait, elle avait même complètement oublié ce passage obligatoire pour arriver à Mhyone. Elle avait fait semblant d'écouter -comme elle avait l'habitude en cours- et avait choisi celui qui semblait le mieux. Maintenant qu'elle y pensait, la blonde bénéficierait à écouter cette fois, histoire de vérifier que ce n'était pas en fait quelque chose de super important. Bravo, Artémis, elle aurait mieux fait d'être sérieuse à ce moment la au lieu de stresser. Cornèbre se lassa de voler au dessus du Pokémon Acier qui l'ignorait royalement, et vint se poser sur l'épaule de sa dresseuse. Cette dernière lui caressa le haut du crane avec l'index avant de revenir à son interlocuteur.

"Et vous ? Vous êtes de Mhyone ou vous êtes un nouveau dresseur en voyage dans la région ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 405
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Mai - 19:51


C’était très gentil de sa part de me dire tout ça. Même Aaron eut l’air content du compliment. Cependant, je devais me concentrer sur ce que j’avais comme objectifs : m’améliorer, devenir un chevalier, pas au sens premier du terme non plus puis aller affronter Tim. J’aurais bien proposé un combat à la jeune femme mais je doutais fort de l’impact que pourrait avoir, son Cornèbre sur Galegon. Je ne sous-estimais pas le Cornèbre mais il avait un sacré désavantage. La jeune femme répondit ensuite à mes questions. Je les avais posé de façon un peu directe, histoire de faire la conversation mais je n’étais vraiment pas doué pour ça.

"Oh non, je suis arrivée il y a quelques jours, je viens de Kalos. On peut dire que je suis à Mhyone pour visiter. Les groupes... Vous parlez du Pokéweb ? Je crois bien avoir choisi quelque chose en rapport avec Feunard. Pour être franche, je n'ai pas vraiment compris ce qu'étaient ces groupes, vous pourriez m'expliquer ?"

Alors comme ça, elle était en simple visite. Dommage, à la voir, j’avais imaginé qu’elle aurait pu être coordinatrice. Surtout qu’elle faisait partie de la Rune. Je voudrais vraiment en rencontrer une, histoire de voir en quoi consiste les concours Pokemon. J’ai envie de tout essayer pour voir jusqu’où je peux aller. Bon, il fallait que je me rappelle tout ce que je savais sur les différents groupes.

- Alors, par où commencer ? Euh… les groupes c’est comme des clans ou des factions, je dirais. Mais sans véritable rivalité. Ca réunit des gens qui ont les memes interets en général. Par exemple la Rune du Feunard est plutôt consacré aux artistes ou ceux qui veulent devenir coordinateur. Le Sceau de l’Ossatueur est plutôt orienté combats de Pokemon et challenge. Quand à l’Emblème du Guériaigle, c’est plutôt ceux qui n’ont pas de véritable but et qui veulent juste faire des découvertes ainsi que pour ceux qui ont un profond sens de la justice.

J’évitais bien de parler du Sigle du Roigada. Déjà, car il n’existait plus et je ne savais pas trop quoi dire des membres et puis il avait été impliqué dans l’affaire Anima et je ne voulais pas l’effrayer avec toutes ces histoires. Elle était là pour profiter de la région, je n’allais pas lui gâcher ça.

"Et vous ? Vous êtes de Mhyone ou vous êtes un nouveau dresseur en voyage dans la région ?"

- Je suis nouveau, je viens de Vermilava, une petite ville à flanc de volcan dans la région de Hoenn. Je suis venu à Mhyone pour devenir Professeur mais pour le moment je voyage pour m’améliorer et en apprendre plus sur les Pokemon. J’espère que je n’ai pas trop dérangé, je vois que tu étais en plein repas. Si tu veux, je peux partir, désolé d’avoir fait le curieux !


Fiche perso / T-Card
Je parle en #218A3F
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 697
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Juin - 12:01


La Rune du Feunnard c'est ça ! Artémis se souvenait maintenant. C'était là où les artistes se retrouvaient en quelques sortes. Sur le moment elle imaginait des espèces de clans de dresseurs qui organisaient des genres de compétition, mais finalement ces groupes pouvaient se montrer intéressants. Elle qui voulait travailler dans la cuisine ou la musique -peut être les deux à la fois ?- elle avait plutôt bien choisi finalement. Avec un peu de chance, elle se fera des connaissances qui pourrait l'aider à atteindre son rêve... Cette pensée arracha un sourire à la jeune femme. La description des autres groupes la rassurèrent sur son choix, entre des fanas de combat et les indécis elle n'aurait pu choisir.

"Merci, finalement j'ai bien fait de choisir la Rune ahah. C'est surement le groupe qui me convient le plus, même si je ne me destine pas vraiment à être coordinatrice."

Tiens, encore un dresseur venu d'Hoenn. C'était le second qu'elle rencontrait depuis son arrivée à Mhyone, après Thelos. Elle commençait à entendre parler de cette région très souvent ces derniers temps, prochaine destination de vacance possible ? Seul bémol, la présence d'un volcan. Comment pouvait-on vivre à flanc de volcan ?! La blonde ne pouvait s'imaginer dans une situation pareil, entourée de Pokémon Feu, de la chaleur, et le risque d'éruption surtout ! Non, non, finalement ce sera pour une autre fois les vacances à Hoenn.

Le jeune homme continua et disait vouloir devenir professeur Pokémon. C'était ambitieux, devenir professeur. Artémis s'était intéressé aux études à faire pour se lancer dans les sciences Pokémon, et s'était très vite éloigné du sujet. Mais Vixion semblait déterminé à atteindre son but, et la jeune femme ne pouvait que respecter son ambition. Elle n'eut le temps de répondre que le brun voulut s'enfuir. Oh ? Artémis fut prise de court, voulait-il partir de lui-même ou se sentait-il obligé de la laisser seule ?

"Oh non ne vous inquiétez pas, vous ne me dérangez aucunement. Je suppose que vous avez fait beaucoup d'étude pour vouloir devenir Professeur Pokémon non ? Sans vouloir être indiscrète, dans quel domaine voudriez-vous vous spécialiser si cela arrivait ?"

La blonde adorait entendre les gens parler de leur passion et de leur rêve. Tellement qu'elle pouvait parfois paraître indiscrète.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 405
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Juin - 13:35


Finalement, ma présence ne dérangeait pas la jeune femme. Tant mieux, j’avais eu peur d’avoir été trop curieux. Au final, elle s’intéressait même à mon rêve. Par contre, j’allais sûrement la décevoir mais je n’avais pas vraiment fait d’études pour être Professeur. Je devais avouer que je ne m’étais même pas renseigné sur comment le devient-on. J’étais venu à Mhyone en me disant que rencontrer le Professeur Acacia suffirait sûrement mais ça ne se passait pas ainsi. C’est vrai qu’il faut sûrement des diplômes après avoir fait de longues études mais je n’avais pas envie de passer ma vie derrière un bureau. Je m’amusais beaucoup depuis que j’étais venu à Mhyone et j’avais fait plein de rencontres. Je trouverais bien un moyen de devenir Professeur un jour.

- Ca ne vous dérange pas si on s’asseoit pour discuter alors ? On sera plus à l’aise.

Je m’avançais donc vers l’endroit où Artémis avait installé sa nappe et je m’installais dans l’herbe, à l’ombre, le dos appuyé contre Aaron qui en profita pour faire une sieste. Il passait vraiment sa vie à manger et dormir celui-là ! Un vrai Ronflex. Artemis s’installa sur la nappe et me regarda, d’une façon qui voulait dire qu’elle attendait que je réponde à ces questions.

- En fait, je n’ai pas fait d’études particulières pour être Professeur, je préférais découvrir les Pokemon et les étudier par moi-même en venant sur le terrain. Et ensuite, je me disais que faire part des mes recherches m’aurait ouvert les portes d’un labo. Mais j’avoue qu’en y repensant, c’est pas comme ça que ça marche. Mais ce n’est pas grave, je ne regrette pas d’être venu ici et je trouverais bien un moyen d’accomplir mon rêve. Pour ce qui est du domaine de spécialité, je ne sais pas vraiment, j’ai envie d’étudier les Pokemon dans leur globalité mais si je devais choisir un point, je dirais l’étude des types des Pokemon et les relations des types les uns entre les autres. Et puis surtout je suis un grand fan du type acier.

C’était rare que je parle autant de moi. Rare que je parle autant tout court en soi. Tout ce qui m’était arrivé depuis mon arrivée m’avait poussé à plus aller vers les autres et à moins m’enfermer dans ma bulle. Ce n’était pas une mauvaise chose mais en prendre conscience me donnait une impression bizarre. Comme si je devenais quelqu’un d’autre. Il fallait que je change de sujet.

- Et vous, vous dites que la Rune est le groupe qui vous convient le mieux mais vous ne souhaitez pas devenir coordinatrice. Quel est votre rêve ou votre but dans ce cas ? Enfin, si ce n’est pas trop indiscret.


Fiche perso / T-Card
Je parle en #218A3F
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 697
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Juin - 14:30


"Non, non, venez je me suis installée la-bas."

Les deux jeunes s'installèrent donc à l'endroit où Artémis avait décidé de manger. Cette dernière s'assit en tailleur et observait le brun à coté d'elle, attendant sa réponse. Son Cornèbre ne resta pas une seconde de plus. Il ne restait jamais longtemps lorsque sa dresseuse entrait dans une conversation, surement parce qu'il n'aimait pas rester statique. Il prit son envol et retourna s'amuser dans les airs, cette fois plus haut pour ne pas refaire la même erreur. Finalement, Vixion avoua ne pas avoir fait d'études spécifiques pour devenir professeur. Il préférait faire des découvertes seul, et Artémis respectait totalement ce choix. Après tout ça ferait une super histoire à raconter s'il le devenait ! S'être forgé un titre de professeur en autodidacte serait vraiment impressionnant. Le brun semblait tout de même douter de son choix mais ne regrettait rien. Tant mieux. Il finit par dire que ce qui l’intéressait était l'étude des types. Ah oui ! Artémis était fascinée par ses cours lorsqu'ils parlaient des types. Surtout qu'elle en avait eu beaucoup après la découverte du type Fée. Son préféré était les types comme Psy ou Ténèbres, elle les trouvait si mystérieux et.. Mystiques. Vixion déclara préférer les types Acier.

"Vraiment ? Personnellement je trouve que les Pokémon Psy, Spectre, Ténèbres etc.. Sont fascinants ! Pourquoi le type Acier d'ailleurs ?"

Oups, elle devrait se taire. Elle s'emportait la. Le pauvre brun allait la prendre pour une hystérique avec toutes ses questions. La blonde souffla un rire gêné avant d'écouter sa question. C'était vrai qu'elle en demandait beaucoup sur sa vie mais lui ne savait rien d'elle. Il était juste de lui en apprendre un peu.

"Travailler dans la musique, ou dans la restauration, je ne sais pas encore. C'est la raison principale de ma venue, mes grands-parents ont des contacts qui pourraient être intéressés par moi. Evidemment, ce n'est pas mon rêve d'enfant, mais c'est déjà mieux que rien , trouver un petit boulot dans un restaurant ou un bar. Mais le mieux serait que je trouve un moyen d'ouvrir mon propre établissement ! Un endroit où les gens pourraient manger tout en observant des spectacles musicaux ou autres !"

Pour le moment, elle n'était même pas sur de l'avoir, ce job. Elle comptait vraiment sur sa famille sur ce coup la. Au pire elle pourrait les supplier de l'engager un certain temps dans l'entreprise familial mais c'était justement pour ne pas le faire qu'elle était venue... La blonde se sentit un peu gênée d'avouer un de ses rêves les plus secrets avec autant d'excitation à un inconnu.

"En-Enfin, c'est presque impossible à mon avis, donc je ne me fais pas trop d"idée ahah."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 405
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 17:05


Elle rêvait d’ouvrir un restaurant musical, l’idée était plutôt plaisante. C’est vrai que j’avais dit que la Rune était composé de beaucoup d’artistes en général mais je ne voyais pas la restauration comme de l’art mais c’est vrai que cuisiner peut devenir de l’art. Ajouter à cela, une touche musicale et la touche artistique est parfaite. Cependant, elle était juste en recherche de travail pour le moment et ses grands-parents allaient l’aider. Elle en avait de la chance. Je vivais sur le peu d’argent qu’il me restait, ça serait pratique d’avoir un petit boulot qui me permette de pouvoir vivre correctement. Mais je ne savais pas vraiment où chercher.

- Je ne pense pas que ce soit impossible, c’est même plutôt largement réalisable. Je pense que ça ne demande que de la préparation. Genre, prévoir l’emplacement, engager du personnel, faire de la pub. Et sûrement d’autres choses dont je n’ai pas conscience. Mais je pense que tu peux largement y arriver.

Je pensais ce que je disais, je ne savais vraiment pas comment on pouvait ouvrir son propre restaurant mais j’étais persuadé qu’avec un peu de préparation et de volonté, ça devait être faisable. J’avais bien pour but de devenir Professeur sans avoir fait d’études.

- Sinon pour répondre à ta question du type Acier, je suis devenu fan de Jasmine quand j’étais plus jeune. C’est une championne de type Acier de Johto et puis le Maître de ma région, Pierre, est aussi un dresseur de type Acier. Ce sont un peu mes idoles. Et puis faut avouer que quand je regarde les Pokemon Acier, j’ai l’impression qu’ils sont invincibles, qu’ils peuvent se tenir debout indéfiniment sans jamais faillir et qu’ils peuvent protéger n’importe qui. Un peu comme des chevaliers en fait. Je suis ridicule non ?


Fiche perso / T-Card
Je parle en #218A3F
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 697
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 22:41


Dans la bouche de Vixion ça parait simple. Mais justement, tout ce qui semblait simple ne l'était pas ! L'emplacement ça ne se trouvait pas à tout les coins de rue ! Quoique pour le coup, un bar un peu jazz comme s'imaginait la blonde pouvait bien se situer dans un endroit calme et un peu... Bref ! Ça coutait de l'argent aussi tout ça. Le personnel, encore faudrait-il attirer les demandeurs ! La pub en soit n'était pas un problème, ses proches s'en donneraient à coeur joie et leurs contacts aussi, mais Artémis ne pouvait tout simplement pas se dire que tout était facile. Rien ne l'était rien ne le sera. Il fallait qu'elle travaille dur, pas abandonné. On n'obtenait rien sans efforts. Elle sourit tout de même au brun à coté d'elle.

"On dirait comme ça que c'est simple mais je vous assure que c'est plus complexe qu'on pourrait penser. En tout cas, j'ai travaillé dur pour en arriver la alors j'espère que comme vous dites je serais à la hauteur !"

Dans un coin de sa tête, la blonde comprenait que la vie paraissait simple à quelqu'un comme Vixion, qui partait en solo pour devenir Professeur sans étude. Non pas qu'elle le jugeait loin de la, elle l'enviait. Pouvoir vivre au jour le jour, avoir des rêves et penser pouvoir les accomplir malgré nos moyens originaux... Oser. La blonde soupira, elle aimerait elle aussi pouvoir laisser ses tracas à plus tard et se laisser complètement aller. Mais elle ne se le permettrait jamais. Pauvre fille qui s'enfermait toute seule dans son futur.

Le brun reprit et expliqua sa passion pour le type Acier. Elle qui pensait aimer les types, voila un sacré fan ! Le jeune homme devait être un mordu de Pokémon Acier depuis son jeune âge et jamais cette passion ne lui était passée. Artémis admirait Vixion, il restait déterminé devant chacun de ses choix et rêves. Un exemple à suivre ! La jeune femme écoutait attentivement en souriant, comme une mère écouterait son fils raconter ses rêves avec fierté. À la fin de son discours passionné, le dresseur eut une réaction que la blonde ne connaissait que trop bien. Elle secoua la tête de droite à gauche et sourit chaleureusement.

"Ridicule ? Vous rigolez ? Je trouve ça fascinant que vous soyez aussi admiratifs de ce type ! Et ce depuis votre enfance ! Puisque vous m'avez avouez cela, je peux vous dire que moi aussi depuis que je suis toute petite je suis une passionnée de pâtisserie et de jazz. Vous voyez d'où vient mon rêve de restaurant maintenant."

La jeune femme changea de position, dénouant ses jambes pour les poser sur l'herbe à coté de la nappe. La sensation des petits brins d'herbe chatouillant les mollets de la blonde n'était pas désagréable, plutôt relaxante. Le vent se levait peu à peu, les feuillages se secouaient souvent et les bords du tissu qui servait de table s'était retrouvés retournés plus d'une fois. D'un rapide coup d'oeil, la blonde situa son Cornebre qui volait toujours plus loin. Bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 405
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Juin - 15:05


Je crois bien que Artémis était la première personne qui trouvait ma passion fascinante, d’habitude les gens trouvaient ça bizarre ou alors il n’en faisait pas de cas mais là, c’était nouveau pour moi. En même temps, je me sentais plutôt content que quelqu’un éprouve ça, ça me redonnait confiance en moi et ça me motivait à continuer sur cette voie. Elle m’avoua d’ailleurs que son envie d’ouvrir un restaurant venait de sa passion pour le jazz et la pâtisserie.

Le vent commençait à se lever et la nappe sur laquelle était installé la jeune femme essayait, de temps en temps, de s’envoler pour un monde meilleur. Cependant, même Galegon avait senti que le temps commençait à se dégrader et même si pour le moment ce n’était que du vent, cela pourrait vite changer. Aaron commença à remuer dans mon dos. Sa sieste était sans doute fini et il voulait bouger. Il me fallait donc prendre congé d’Artemis.

- Oh, je ne voudrais pas paraître impoli mais je pense qu’il va être temps d’y aller, le vent a l’air de bien se lever et j’ai peur que le temps change soudainement. J’espère ne pas avoir trop dérangé et je vous remercie pour le moment passé, c’était fort sympathique.

Je me levais donc et Aaron se mit à bâiller à se décrocher la mâchoire. Artemis devait se rendre à Bord-au-Vent, à l’opposé de moi donc. Je lui indiquais donc la route par laquelle j’étais arrivé, lui expliquant que je devais me rendre à Nox Illum et que je venais de Bord-au-Vent. Puis nous partîmes chacun de notre côté.

HRP:
 


Fiche perso / T-Card
Je parle en #218A3F
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Réseau routier :: Route 3-
Sauter vers: