:: Mhyone :: Minami :: Plage des secrets Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Près du récif / Pv Nathaniel Miller

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 18:46
Ouah, dissipée. Il connait aussi, lol.

«Super, bienvenue alors !»

Il sourit.

«J'irai poster tout à l'heure, si je m'en rappelle. Pour l'instant..» Le garçon se relève, il commence à longer la paroi. «Comme tu dis, c'est l'heure du plan. Visiblement, ça remonte assez vite vers la surface, donc c'est cool. J'ai pas l'intention d'être laissé sur le carreau, et je compte bien visiter l'épave, t'en dis quoi ?»

Le garçon hausse les épaules.

«En vrai, c'est comme tu veux. Moi en tout cas, je le fais.»

Nath promène son regard un peu partout. La lumière n'est pas loin, et l’élément principal de sa stratégie non plus. Il s'autorise toutefois un surplus d'explications.

«Bref, pour faire le résumé, j'ai pas remarqué de pokémons dans les parages. En même temps, la grotte est pas habitée, elle est mal placée contre la falaise, et à part le Sharpedo, bah y'a rien, quoi. C'est caché. Il doit passer par les fonds marins pour retrouver la mer, sinon, aucune chance qu'il ait grandi dans cette crevasse. Et comme on peut pas nager sans se faire bouffer..»

Il lève le poing au ciel.

«Je vais ouvrir la voie !»

En étant sûr de ne blesser personne. Il y a bien réfléchi, après tout.

«Ah, voilà !» Il pointe du doigt l'eau, à deux mètres en contrebas. «Ça c'est Ananas, ma Wailord. Elle fait sûrement un peu la gueule vu qu'elle attend ici depuis tout à l'heure, mais tu vas voir, elle est gentille comme tout. D'ailleurs..»

Il pousse Alice dans le dos, comme ça, sans pression. Juste pour qu'elle aille rebondir sur le corps élastique de la baleine. Ça va, c'est pas douloureux, juste un peu surprenant. Ci-fait, il se lance à son tour pour récupérer le niveau de la mer.

«Salutations matelot ! J'ai eu quelques péripéties, mais me voici en forme. Maintenant, j'ai besoin de tes compétences très spéciales.»

Très très très spéciales.

IL LÈVE LE POING VERS LES ROCHERS.



«ABÎME, OUVRE-NOUS UN PASSAGE VERS L'AVENTURE !»

La Wailord expulse de l'air. Parmi toutes ses attaques, celle-ci est sûrement sa préférée, et surtout la plus dangereuse. Mais pour son dresseur, elle ferait tout ! La technique n'est pas très précise, mais la cible étant une putain de falaise, ça devrait pas être trop dur de viser.

Le pokémon se charge d'énergie et invoque un puissant tremblement de terre. Des vagues commencent à se fracasser sur les roches, le sable tremble à côté, et d'un coup, dans un gros crac, la falaise s'ouvre en deux, laissant les rayons de soleil nimber l'immense crevasse et son épave. Des gros rochers tombent dans l'eau un peu aléatoirement, le paysage change du tout au tout : dorénavant, sur cette même falaise de la plage des secrets, il y aura une ouverture.

Petit à petit, le séisme s’estompe, laissant place au calme plat. Nathaniel, le sourire aux lèvres, et ayant bien pris la peine de rester les bras croisés pendant tout le spectacle, fait un pas en avant : son opération est un succès.

«Super. Maintenant, cap sur l'épave, Ananas.»

Il se tourne vers Alice.

«Pas trop secouée ?»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 445
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 14:23

Comme elle l'avait espéré, le jeun homme paraissait à nouveau prêt pour l'action. Ils n'allaient de toute manière pas passer leur vie dans cette grotte, il fallait bouger ! Et puis, à présent qu'ils avaient vu cette épave, Alice mourrait d'envie de voir ce qu'il y avait à l'intérieur. Ils n'allaient tout de même pas laisser d'autres aventuriers l'explorer à leur place. Hors de question ! Nath se redressa à son tour et déclara :

- Comme tu dis, c'est l'heure du plan. Visiblement, ça remonte assez vite vers la surface, donc c'est cool. J'ai pas l'intention d'être laissé sur le carreau, et je compte bien visiter l'épave, t'en dis quoi ?  En vrai, c'est comme tu veux. Moi en tout cas, je le fais.

La demoiselle lui offrit un sourire féroce et un regard déterminé. Pensait-il vraiment qu'elle allait se dégonfler après tout ça ? Elle venait certes d'arriver à Mhyone, mais elle n'était pas venue dans cette région pour bronzer à la plage ! Elle voulait le grand frisson, le danger, l'aventure, par Arceus !

- Je te suis, affirma-t-elle avec énergie.

Elle attendit ensuite qu'il explique son plan. Il avait évoqué avoir une idée, un peu plus tôt, avant de réaliser qu'ils commençaient tous les deux à être un peu fatigué. Leur petit soucis avec le Sharpedo les avait quelque peu déstabilisé, mais ils étaient de nouveau en pleine forme. Une fois l'adrénaline retombée, ils pouvaient se remettre en route. Les deux jeunes gens s'approchèrent de l'ouverture de la grotte, qui menait vers l'extérieur. La vue était splendide d'ici, Alice pouvait admirer la mer, qui s'étirait jusqu'à l'horizon. Ce n'était cependant pas pour admirer la vue que Nath l'avait amené ici.

- Bref, pour faire le résumé, j'ai pas remarqué de pokémons dans les parages. En même temps, la grotte est pas habitée, elle est mal placée contre la falaise, et à part le Sharpedo, bah y'a rien, quoi. C'est caché. Il doit passer par les fonds marins pour retrouver la mer, sinon, aucune chance qu'il ait grandi dans cette crevasse. Et comme on peut pas nager sans se faire bouffer... Je vais ouvrir la voie !

La demoiselle pencha la tête sur le côté, sans comprendre où il voulait en venir. Allait-il faire appel à son Rocabot pour creuser un nouveau trou ? Le petit Pokémon avait réussi un bel exploit, mais à lui tout seul il allait avoir du mal à faire davantage. Et puis, encore fallait-il trouver un bon emplacement. Mais le garçon semblait avoir une autre idée en tête. Il pointa du doigt l'eau, plus bas, désignant un gros Pokémon qui les attendait.

- Ah, voilà ! Ça c'est Ananas, ma Wailord. Elle fait sûrement un peu la gueule vu qu'elle attend ici depuis tout à l'heure, mais tu vas voir, elle est gentille comme tout. D'ailleurs..

Ananas ? Elle semblait gigantesque ! Alice était sur le point de faire un commentaire, lorsqu'elle sentit la main du jeune homme dans son dos, la projeter en avant. Elle voulu pousser un cri en se sentant aspirer par le vide, mais l'air se retrouva bloquer dans sa gorge. Sa chute ne dura que quelques secondes, avant qu'elle n'atterrisse sur le dos moelleux, presque spongieux, de la Wailord. L'instant suivant, Nath se tenait à son côté, tout content de lui. Alice, encore un peu sous le choc, cligna des yeux pour réaliser où elle se trouvait. Heureusement qu'elle n'était pas cardiaque ! En vérité, l'expérience avait été plutôt amusante.

- Salutations matelot ! J'ai eu quelques péripéties, mais me voici en forme. Maintenant, j'ai besoin de tes compétences très spéciales. lança Nath à son Pokémon.

Bien, à présent qu'ils se trouvaient face à la falaise, qu'avait-il prévu ? Comptait-il demander à la baleine de foncer dans la roche pour se frayer un passage ? Ananas avait beau être très imposante, elle risquait de se faire mal si elle tentait de faire ça. Encore une fois, Nath paraissait avoir tout prévu. Bien droit, poing levé, il s'écria :

- ABÎME, OUVRE-NOUS UN PASSAGE VERS L'AVENTURE !

Et aussitôt, la Wailord poussa un cri sonore et puissant. Autour d'eux, le sol se mit à trembler avec une virulence hors du commun. Alice peinait à rester debout, agitant les bras comme elle le pouvait pour garder l'équilibre. Elle porta toute son attention sur la falaise, qui bougeait plus violemment encore que le reste. Dans un bruit terrible qui évoquait celui d'un éclair, la roche se fendit, s'ouvrit dans un fracas terrible en provoquant la chute de grosses pierres qui roulaient le long de la parois. Alice se demanda si à Minami les habitants avaient pu sentir ce séisme qui secouait la plage, et s'il s'agissait d'une chose courante là bas.

Le tremblement de terre ne dura que quelques instants, mais il avait complètement changé la donne. La falaise était désormais fendue en deux, laissant un large passage se dessiner. Même la Wailord pouvait passer à présent. Alice avait ouvert de grands yeux, très impressionnée par cette capacité hors du commun. Ce n'était pas son petit Doudou qui était capable de chose pareille ! Pas pour le moment en tous cas. La jeune fille avait la sensation d'être sur un énorme bateau, alors qu'elle se trouvait sur un Pokémon. Quelle taille pouvait bien faire Ananas ? Plus de dix mètres, voilà qui était sûr !

Absolument pas surpris par tout ce qu'il venait de se passer, Nath pointa l'ouverture dans la falaise, et lança :

- Super. Maintenant, cap sur l'épave, Ananas.

Et aussitôt, la baleine se mit en route, nageant tranquillement jusqu'au bateau. Alice espérait que le tremblement de terre n'avait pas brisé en deux le navire, mais de ce qu'elle voyait, au loin, il avait l'air toujours entier.

- Pas trop secouée ? lui demanda alors le garçon.

La jeune fille éclata de rire. Elle venait d'être poussé d'une falaise pour atterrir sur un Pokémon géant qui avait provoqué un séisme pour ouvrir un passage dans la roche en faisant vibrer le sol. Elle aurait pu être complètement sous le choc, mais elle était surtout hilare. On ne s'ennuyait décidément jamais avec Nath !

- Tout va bien ! répondit-elle joyeusement. Bien joué Ananas, t'es géniale !

Le monstre aquatique paru apprécier le compliment. Alors qu'ils s'avançaient, Alice cru voir le Sharpedo s'enfuir, apparemment terrifié par ce qu'il venait de se produire. Même un terrible prédateur comme lui n'aurait pas osé s'en prendre à un Pokémon de la taille de Wailord ! Alice espérait que le requin trouve un nouvel endroit où vivre. Après tout, ce n'était pas de sa faute s'il s'était montré agressif, ils étaient entré sur son territoire et le prédateur avait voulu le défendre. Mais là, avec l'intervention de la baleine, ils avaient carrément saboté sa cachette.

La demoiselle haussa les épaules, et songea qu'après tout, ça aurait pu être pire. Il aurait pu se retrouver sous les gravats, et être gravement blessé ! Certes, les combats Pokémon étaient parfois tout aussi violent, mais il s'agissait d'un sport, et pas de violence gratuite envers des créatures sauvages qui n'avaient rien demandé. C'était en tous cas vision des choses.

La Wailord s'était à présent bien approché, l'épave se trouvait tout proche d'eux. Surélevé par la hauteur de la baleine, ils pourraient atteindre une ouverture par le dessus beaucoup plus facilement. La coque avait justement une magnifique ouverture, juste à leur hauteur. Ils leur suffiraient d'un petit saut pour entrer à l'intérieur du navire, rien de plus simple !

- Eh regarde ! On peut entrer par là !

Sans attendre, elle s'engouffra à l'intérieur, toute contente. Le bateau ne semblait pas extrêmement vieux, de grande taille, il semblait dater de l'ère industrielle. Transportait-il des marchandises ? Comment s'était-il retrouvé là ? Qu'était-il advenu de l'équipage ? Ils trouveraient sans doute les réponses une fois dedans.

- Waouh, on y voit rien là dedans !

Alice dégaina son téléphone et activa l'application lampe torche, bien contente que ce petit bout de technologie soit résistant à l'eau. Elle se trouvait sans doute dans la soute, où dégageait une forte odeur de renfermée qui fit tousser la jeune fille. Des caisses étaient entassées un peu partout, ainsi que des tonneaux.

- Ça sent pas la rose en tous cas ! Tu crois qu'on trouvera quelque chose d'intéressant ?

Instinctivement, elle laissa Nath prendre les devants. C'était lui l'apprenti ranger après tout ! Quelle était la marche à suivre lorsqu'on explorait une épave ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 18:49
«Ouah, trop cool.»

Il a bien marché son plan, maintenant ils peuvent se balader sans craindre de se faire bouffer. Oklm.

«J'avoue ! Mais nan, je sais pas. Peut-être ? En vrai, je suis pas expert en bateaux. Mais j'ai vu deux-trois émissions, en général ils entreposent tout dans la soute. Comme là, quoi. Et ils utilisent des objets spéciaux sur les pokémons dans la salle des machine pour accélérer la vitesse croisière, un truc du genre..»

Vive les chaînes de découverte.

«Bref, faut trouver un gros compartiment, mais si y'en a un, il risque d'être englouti. Enfin, j'espère pas, mais je pense pas qu'on puisse trouver quoi que ce soit ici. Doit bien y avoir un autre endroit.» Il regarde un peu partout. «Euh..»

Finalement, il se décide à pointer une direction.

«Par là !»

Bah oui, c'est un ranger, pas un explorateur. Il passe son temps à faire ça, mais il y connait rien. Hahaha, c'est ça l'aventure ! Le goût de l'inconnu. Ils n'auront qu'à aviser s'il se passe quelque chose, et puis voilà.

Vu l'époque du machin, ils risquent pas de trouver un vrai trésor, mais ça n'empêche !

«C'est un peu penché, ici. J'aperçois de l'eau en bas, donc la coque a dû taper par ici. C'est dangereux, donc fais attention, il y a peut-être des plaques de fer qui se sont décollées, on sait jamais.»

Il plisse les yeux.

«Ah, y'a une cabine ! Je sais pas si on peut l'atteindre, le couloir doit être sacrément glissant. Mais peut-être qu'en s'accrochant au mur..»

Nath regarde sa camarade, les yeux ronds.

«Moi ça va, mais tu te sens d'y arriver, toi ? Sans tomber, je veux dire.»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 445
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 21:23

Alice fut tenter d'ouvrir l'une des caisses, mais elle craignit que tout ce qui se trouvait à l'intérieur n'ait été détruit par le passage du temps. Le bateau transportait peut-être des fruits, ce qui pouvait expliquer cette effroyable odeur. Nath l'avait rejoint, et observait lui aussi les alentours, visiblement très enthousiaste. En même temps, venant de lui, le contraire aurait été étonnant.

- J'avoue ! Mais nan, je sais pas. Peut-être ? En vrai, je suis pas expert en bateaux. Mais j'ai vu deux-trois émissions, en général ils entreposent tout dans la soute. Comme là, quoi. Et ils utilisent des objets spéciaux sur les pokémons dans la salle des machine pour accélérer la vitesse croisière, un truc du genre..

Mm, ainsi il n'y connaissait réellement pas grand chose. La demoiselle aurait peut-être du s'inquiéter de s'être laissé embarquer dans cette aventure avec quelqu'un qui était quasiment ignorant si le sujet, mais tout cela lui passait un peu au-dessus de la tête. Elle voulait juste explorer ce navire et s'amuser, le reste n'avait pas trop d'importance. Elle n'était pas une chasseuse de trésors après tout, l’appât de gain ne la motivait pas. Ce qui l'intéressait, c'était l'histoire de ce bateau.

- Bref, faut trouver un gros compartiment, mais si y'en a un, il risque d'être englouti. Enfin, j'espère pas, mais je pense pas qu'on puisse trouver quoi que ce soit ici. Doit bien y avoir un autre endroit.

Les deux jeunes gens regardèrent les alentours. La soute était sombre, même éclairé par la lumière de leur téléphone. Ils allaient devoir avancer à tâtons, pas à pas, en faisant attention à ne pas se casser la figure. Alice était plutôt contente d'avoir laissé sa robe à l'hôtel et de s'être vêtue d'un short confortable et souple. Nath finit par pointé du doigt une direction et s'y engagea, sans hésitation.

- Par là !

Ils avancèrent et franchir une porte. Aussitôt, la position du navire contre la roche se fit sentir, Alice porta la main au mur pour se stabiliser. L'épave n'était pas renversé, mais après toutes ces années enfoncé dans cette falaise et sans doute à cause de son impact, elle était drôlement penchée. Ils se trouvaient donc dans un couloir au mur grisâtre, complètement vide. Cette fois, ce n'était pas l'odeur du renfermé qui persistait, mais celle du sel marin. Il y avait de l'eau tout près, cela ne faisait aucun doute. Ils allaient donc devoir faire preuve de prudence dans leur progression, à moins de vouloir tomber plus bas, vers un endroit inconnu et probablement douloureux.

- C'est un peu penché, ici. J'aperçois de l'eau en bas, donc la coque a dû taper par ici. C'est dangereux, donc fais attention, il y a peut-être des plaques de fer qui se sont décollées, on sait jamais.

La jeune fille, qui avait retrouvé son sérieux pour l'occasion, hocha la tête et avança doucement. Ce n'était pas son genre d'être trop prudent, mais là, il ne fallait pas faire n'importe quoi. Si l'apprenti ranger disait de faire attention, alors il fallait faire attention ! Et puis, s'ils voulaient trouver quelque chose, il fallait rester en un seul morceau.

- Ah, y'a une cabine ! Je sais pas si on peut l'atteindre, le couloir doit être sacrément glissant. Mais peut-être qu'en s'accrochant au mur..

Aussitôt, l'intérêt de la rouquine était attisée. Elle voulait voir ce qu'il y avait dans cette cabine, et elle voulait le voir maintenant. Oubliant le danger de la situation, elle commença à s'avancer, mais fut rapidement rappelé à l'ordre par son ami.

- Moi ça va, mais tu te sens d'y arriver, toi ? Sans tomber, je veux dire.

La demoiselle se tourna vers lui et lui jeta un regard en biais. Doutait-il d'elle à ce point ? Ne lui avait-elle pas prouvé jusque ici que rien ne l'arrêtait ? Ah ces hommes ! Impayables ! Ce n'était pas parce qu'elle n'avait pas le titre "d'apprentie ranger" qu'elle était incapable de prendre des risques. Les poings sur les hanches, Alice lui répondit avec humour, un sourire chargé de défi sur les lèvres :

- Tu me prends pour une petite fleur des champs trop frêle et fragile pour vivre des aventures ? Pas de temps à perdre, on y va !

Et, sans une once d'hésitation, elle s'engagea la première dans le couloir, qui penchait sérieusement sur le côté. S'aidant avec le mur, la jeune fille progressait doucement, prudemment, mais avec assurance. Elle allait lui montrer ce qu'elle avait dans le ventre ! Elle se prit cependant les pieds dans un morceau de métal qui dépassait du mur, et manqua de se vautrer. Elle parvint à se rattraper in extremis avec un autre morceau de métal à la hauteur de sa main, et rouspéta.

- Tout va bien ! Lança-t-elle à l'adresse du garçon.

Foutu maladresse ! Elle devait faire deux fois plus attention que d'habitude, avec ces bêtises. Elle arriva finalement à l'entrée de la cabine et posa la main sur la poignée. Un instant, elle craignit que la porte ne soit fermée mais, coup de chance, la porte s'ouvrit. Alice la poussa et entra dans la petite pièce, bien contente de se retrouver dans un espace clos.

- Haha, victoire ! Tu vois, y avait pas de raison de s'en faire !

Elle fit un clin d’œil à son ami, espérant qu'il ne lui rappellerait pas qu'elle avait failli se casser la figure. A présent qu'ils étaient en sécurité, la demoiselle se permit une observation complète de la pièce. Il s'agissait d'une cabine assez banale, avec un lit, une table et un petit meuble de rangement. A cause de la position du bateau, les meubles avaient glissés du côté penchés et bons nombres d'objets étaient tombés par terre, notamment des livres, une vieille lampe et un carnet.

- Tiens, regarde ça ! dit-elle en pointant du doigt ce dernier objet.

Elle le ramassa et l'épousseta, constatant qu'il était plein de poussière. S'agissait-il d'un journal de bord qui avait appartenu à l'un des membres de l'équipage ? Il n'y avait qu'un moyen de le savoir ! Alice l'ouvrit à la première page, et constata que l'encre qui avait servi à écrire avait bavé, sans doute à cause de l'humidité. Les dates étaient illisibles, tout comme certaine phrase. Elle tenta de lire à voix haute ce qu'elle déchiffrait.

- "Aujourd'hui on a levé l'encre. On a mis des heures pour faire rentrer toutes les caisses dans la soute. On met le cap sur Hoenn, ça va être une longue traversée. On fera une escale à Mhyone pour se ravitailler."

La jeune fille grimaça. Visiblement, cette escale avait été plus longue que prévue. Elle parcouru les autres pages, qui devenait de plus en plus difficilement déchiffrable. Le marin faisait le bilan des activités quotidienne et évoquait sa hâte de rentrer chez lui. Alice sentit son cœur se serrer. Que lui était-il arrivé ? Avait-il périt pendant le naufrage ? Elle tomba sur la dernière page et la lu.

- "Gros orage a éclaté. Le bateau tangue fort. Le port de Minami est en vue, on s'inquiète pas. Ce soir on fera la fête !"

Elle referma le journal et le regarda pendant plusieurs secondes. Elle leva ensuite les yeux vers Nath et lui demanda, incertaine :

- Tu crois qu'ils sont...?

Sans trop savoir pourquoi, elle n'osa pas dire le mot. C'était absurde pourtant, mais elle ne voulait pas s'y résoudre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 11:09
Ah ok, elle a manqué de mourir.

Pas mal. Mais non lol, on va éviter quand même, il est pas formé à la chirurgie et au secourisme.

M'enfin le principal, c'est qu'elle aille bien.

«Woa, qu'est-ce que ça dit ?»

Il écoute attentivement le récit. Ça ressemble un peu à un film d'horreur, d'un coup : le bateau échoué, l'équipage décimé, les morts qui reviennent..

Et deux personnes piégées dans ce même navire.

«Hmpf. J'espère pas ! Mais bon, on le saurait déjà si c'était le cas, il devrait y avoir des corps. Ou pire..»

Petit côté dramatique.

«Haha. On verra bi-..»

Bruit métallique. Plus précisément, bruit de métal qui se traîne dans le couloir. Euh, c'est moins cool ça, genre vraiment moins cool. Pourquoi c'est passé de l'aventure à l'horreur ? Pourquoi, hein ? POURQUOI ?!

Le blond passe sa tête dans l'ouverture de la porte. Qu'est-ce que ça peut..


URGH NON PAS CA.

Il se retourne d'un coup.

«Y'a des spectres qui arrivent..» Hahahaha. «Genre, beaucoup, donc, euh..»

Nath hoche la tête, bien convaincu.

«Je propose la fuite.»

Et encore mieux, il lui propose de l'aider à remonter le chemin sans glisser ET tomber ET donc se faire défoncer par les grosses ancres pas contentes. C'est super l'aventure, mais là, y'a quand même trop de méchants.

Trop, trop.

«Vas-y, monte !»

Gros fracas de métal, un des spectres tente d'écraser sa masse contre les jambes du garçon. Et ça, c'est pas un avertissement : c'est plutôt le type de message du style «Coucou, crève».

Et pour saupoudrer le tout d'un peu de bonheur, le bateau commence à tanguer. C'est marrant, il aime pas les chocs.

Qui l'aurait cru.

«Bon, ok, c'était peut-être une mauvaise idée.»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 445
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 12:38

Le garçon écouta le récit avec attention, apparemment captivé. Il réfléchit à la question de la jeune fille, il semblait aussi perturbé qu'elle par ce journal. En effet, au vu de l'endroit où ils avaient trouvé l'épave, la fin de l'histoire ne devait pas être joyeuse.

- Hmpf. J'espère pas ! Mais bon, on le saurait déjà si c'était le cas, il devrait y avoir des corps. Ou pire..

Un frisson parcouru la colonne vertébrale d'Alice, mais elle hocha la tête. Elle posa le carnet et essaya de se rassurer. Oui, Nath avait raison, si l'équipage était mort, ils auraient déjà trouvé les cadavres. Les marins avaient sans doute dû se jeter à l'eau en voyant que le navire se dirigeait vers la falaise et avaient probablement réussi à rejoindre la côte.

- Haha. On verra bi-..

Dans sa volonté de détendre l’atmosphère, le jeune homme fut interrompu par un bruit aussi désagréable que terrifiant de métal grinçant contre le sol. La rouquine fronça les sourcils, soudain attentive. Malgré l'ambiance glauque que le journal avait instauré, elle tâchait de rester réaliste. Il s'agissait sans doute de la coque qui raclait la falaise encore une fois... Pourtant le bruit était différent, et se répétait de manière irrégulière. Nath avait ouvert de grands yeux, il ne paraissait pas rassuré lui non plus. Il passa sa tête par la porte de la cabine, et la rentra aussitôt, une expression alarmante sur le visage.

- Y'a des spectres qui arrivent... Genre, beaucoup, donc, euh..

Alice eu un hoquet. Comment ça des spectres ? Des fantômes ?! Non, il devait sans doute parler de Pokémon de type Spectre, bien sûr. Les fantômes, ça n'existait pas après tout. Les phénomène surnaturels s'expliquaient souvent par la présence de Pokémons un peu farceurs qui habitaient des endroits abandonnés. N'est-ce pas ? Nath, qui parvenait étrangement à garder son calme, déclara :

- Je propose la fuite.

La rouquine hocha la tête et s'élança. Il ne fallait pas rester dans la cabine, ou ils se retrouveraient piégé. La seule solution était donc de reprendre le chemin qu'ils avaient emprunté précédemment, tout en évitant de tomber et de se faire malmener par les spectres. Alice décida de ne pas penser au fait que ce plan était complètement dangereux et fou, et se glissa dans le couloir. Elle fut rassurée de constater que les fameux spectres étaient en effet des Pokémons, des Sinistrail, dont la forme évoquait l'ancre d'un bateau. Son soulagement fut de courte durée, ses créatures étaient particulièrement puissantes et pouvaient faire de gros dégâts.

- Vas-y, monte ! s'écria Nath.

La jeune fille ne se fit pas prier et accéléra la cadence. L'un des Pokémon tenta de les percuter, mais frappa le mur à la place, faisant tanguer le bateau. Alice attrapa un morceau de métal qui dépassait pour ne pas tomber, essayant d'ignorer la peur pour se concentrer sur ses mouvements. Hors de question de céder à la panique !

- Bon, ok, c'était peut-être une mauvaise idée.

Alice se garda de faire un commentaire. Ce n'était pas le moment de l'accuser, elle s'était lancée dans cette aventure de son plein gré après tout. Elle regarda autour d'elle, cherchant un échappatoire. Il devait bien y avoir une solution, il suffisait d'être attentif. Le bateau tangua une nouvelle fois mais dans son fracas, il ouvrit une porte que les jeunes gens n'avaient jusque là pas remarqué. Où menait-elle ? Alice n'en savait rien, mais elle n'hésita pas.

- Là ! On saute !

Elle bondit vers l'ouverture, ignorant les ancres menaçantes qui tentaient toujours de les fracasser, et déboula dans un nouveau couloir, tout aussi penché que le précédent. Elle ne perdit pas un instant et couru, s'assurant que le jeune homme la suivait. Au bout du couloir, une porte arrêta sa course. Alice posa sa main sur la poignée, priant pour qu'elle s'ouvre. Miracle ! Elle pénétra dans la pièce, laissa entrer Nath puis referma. Les Sinistrails n'allaient pas tarder à arriver, il fallait trouver une solution. Elle se tourna et analysa les lieux.

- On dirait qu'on est dans la salle de pilotage.

Elle s'approcha du gouvernail et remarqua à côté une table couverte de cartes et de carnets. Bon, c'était bien joli tout ça, mais ça ne l'aidait pas. La demoiselle était sur le point de désespérer, lorsqu'elle remarqua une trappe au plafond.

- On devrait pouvoir sortir par là !

Un fracas l'interrompit. Les spectres tentaient visiblement d'ouvrir la porte, en se jetant contre avec détermination. Alice regarda Nath, espérant qu'il avait une bonne idée pour atteindre cette trappe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Minami :: Plage des secrets-
Sauter vers: