:: Ile Mirabèce :: Port-Mirage :: Plage Hibiscus Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Capture] Show must go on

Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 27 Mai - 23:18

Caoimhe se laissa retomber sur le lit, abattue. Evidemment, elle n’avait eu qu’un cours répit avant qu’une nouvelle catastrophe ne lui tombe dessus : les parents de Blanche avaient entendu parler de l’attaque de la base d’Anima aux informations, et avaient vu Caoimhe. Où d’une manière ou d’une autre ils avaient appris qu’elle y était. Et ils avaient estimé qu’elle était trop dangereuse, trop instable pour s’occuper de leur petit ange. Il y avait eu l’appel téléphonique, la colère des parents déjà en route pour récupérer leur enfant, les insultes à peine couverte alors qu’ils récupéraient Blanche. Adieu Blanche donc. Adieu son sourire, adieu les promesses, adieu son caractère, mais aussi adieu son salaire. Déjà, les parents n’avaient pas demandé de compensation, ou alors ils l’avaient oublié. Caoimhe avait eu l’intelligence de ne pas le leur rappeler. Elle ne s’était même pas battue. Elle s’était laissée faire. Elle avait même aidé Blanche à refaire ses valises en silence. Elle n’avait rien prononcé d’autre que « Au revoir Blanche. Bon courage. »

Ses compagnons de chambre restant étaient absents. Avec la chance qu’elle avait, le propriétaire de l’auberge de jeunesse arriverait d’un moment à l’autre pour la virer d’un ferme coup de pied au derrière. Elle profita du répit qui lui restait pour enfouir son visage entre ses mains, laissant la boule dans sa gorge monter, l’étrangler. Elle poussa de longs soupirs gémissants, laissant les larmes perles à ses yeux. Jusqu’à ce qu’elle en ait honte elle-même, et que l’orgueil reprenne le dessus pour sécher ses larmes. Ça faisait toujours du bien au final. Elle releva la tête, les joues rouges, et souffla un bon coup. Elle ne pouvait pas reprocher aux parents de Blanche leur comportement, plus que légitime. Mais pour rien au monde elle n’aurait raté un tel combat, et elle ne le regrettait pas. Ils avaient gagné. De nombreux pokémons avaient été libérés, rendus à leurs maîtres ou à la liberté. Personne ne pouvait lui reprocher ça.

Sentant sa tristesse, Lily sortit de sa ball de sa propre initiative, regardant sa Dresseuse dans les yeux avant de pousser une sorte de ronronnement, la touchant du bout du museau.

Hah… Thanks baby
Elle passa les doigts dans sa crinière, la caressant longtemps sans rien dire, se laissant simplement bercer par le mouvement de va et vient, pas la fourrure passant entre ses doigts, par les minuscules étincelles qu’elle y sentait. Lily avait bien grandi depuis son arrivée à Mhyone. Comme pour lui dire de continuer d’avancer, de continuer de croire. Comme pour mieux la défendre aussi.
Come here Lily.
Le Luxray la regarda avec de grands yeux puis grimpa sur le lit, s’y coucha, et laissa l’humaine se coucher à demie sur elle, la joue contre sa nuque, un bras sur son épaule et l’autre autour de son coup, poursuivant ses caresses.
Mrrewr.
I know. You’re the best.
Rrr… Rrr…
You know we’ll have to leave, right ? Maybe not today, though. Yeah, we’ll stay just for today.

Elle regrettait un peu maintenant de ne pas être partie avec Troy. Mais en soit, elle n’aurait pas pu. Pas plus qu’elle ne pouvait se permettre de l’appeler maintenant. Et c’était peut-être mieux ainsi. Il fallait qu’elle se refasse, mais seule. Ne plus être son pauvre petit oiseau blessé, mais qui elle était réellement. Il fallait qu’elle se relève, qu’elle serre les dents, et qu’elle soit Caoimhe O’Kelly. Lily s’avachit sur son flanc, posant sa lourde patte sur le corps de son humaine, lui arrachant un petit rire. Elle ramena un peu mieux son corps sur le lit sans même prendre la peine d’enlever ses chaussures, écoutant juste le souffle de Lily contre elle, même si celle-ci lui poussait un peu les fesses des antérieures. Elle ferma les yeux, tordant son bras pour continuer à caresser la femelle Luxray, fredonnant à demi l’air d’une chanson qui lui revenait en tête. C’était comme une sorte de sieste à demie éveillée. Un petit moment de tendresse tout simple qui ne faisait pas de mal.

Au bout d’un moment, Caoimhe sortit de sa léthargie, réveillant par le même mouvement Lily, qui s’était carrément endormie. Elle ouvrit le petit meuble où elle rangeait le peu d’affaires qu’elle avait, et les remit dans son sac. Si le propriétaire devait confirmer sa paranoïa renouvelée – et résignée – il la trouverait prête, prête à repartir la tête haute, digne. Lily l’observait faire en baillant, commençant à prendre le pli du caractère nomade de sa Dresseuse. Elle comprenait qu’elles repartiraient très bientôt, sans vraiment savoir où elles iraient. Mais pour le moment, Caoimhe savait exactement où aller. Enfin, elle en avait une certaine idée.
Qu’est-ce que tu dirais d’aller à la plage, hein ?

Lily descendit du lit sans pour autant retourner dans sa pokéball. La Dresseuse refit rapidement le lit, vérifia qu’elle n’avait rien oublié, ni chargeur, ni savonnette, ni brosse à dent. Rien. Elle avait tout. Elle put donc laisser son casier grand ouvert en quittant la chambre. Elle reprit le bus, mais ne descendit cette fois que sur la plage qu’elle avait vu la veille avec Troy. Elle enleva ses chaussures et ses chaussettes et avança sur le sable déjà chaud, Lily sur les talons. Elle savait exactement de quoi elle avait besoin, outre d’une bonne balade pour respirer. Elle avait besoin d’un nouveau membre dans sa famille – à croire qu’elle compensait avec des Pokémons. Mais pas n’importe quel Pokémon. Elle avait besoin d’un Pokémon apte à défendre l’as de son équipe. Elle s’arrêta pour ranger ses chaussures et chaussettes dans son sac avant de remonter un peu les jambes de son jean, allant jusqu’à laisser les vagues et leurs fleurs lui caresser les pieds. Elle continua d’avancer, paisible et presque nonchalante, jusqu’à un endroit plus calme de la plage. Des rochers se dessinaient un peu plus loin. Peut-être y trouverait-elle son futur coéquipier.

tl; dr:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5254
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 17:49

Un pokémon dominant apparaît !



Alors que tu approches des rochers, tu vois des insectes fuir à ton approche pour aller se dissimuler entre les interstices des roches. Ils sont nombreux, très nombreux... une dizaine ? Une quinzaine ? Une vingtaine ? Tu ne peux pas les compter, mais une chose est sûre, ces Sovkipou ont peur de toi.
Lorsque tu arrives au niveau des rochers, tu vois que tous les Sovkipou sont réunis derrière un pokémon beaucoup plus grand. Ils se sont protégés derrière leur roi, leur Sarmuraï dominant et il n'a pas l'air commode..


Que vas-tu faire ?

Précision : Le dominant n'est pas capturable.
Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 19:59

Caoimhe tira une petite moue en voyant la horde qui se présentait devant elle à présent. Lily gronda, prête à en découdre. En soit, certes, elles auraient pu les foudroyer en quelques instants, mais ce n’était pas vraiment nécessaire. Et puis elle repensait à ce conte, raconté tant de fois par son père. Un épéiste massacrant les pokémons, qui alors venaient au-devant des humains pour les aider. Non, elle n’attaquerait pas. Elle claqua de la langue pour rappeler son Pokémon, lui caressant l’encolure en s’éloignant de la horde, avec un petit geste de la main, la tête basse, pour lui signifier qu’elle n’était pas agressive. Elle baissa la tête vers Lily pour croiser son regard intelligent et interrogateur. Elle lui caressa la joue en souriant. Elle aimait ce genre d’échange silencieux avec les pokémons. Ils savaient écouter, ils savaient se faire comprendre, mais surtout ils savaient être silencieux.

Pas vraiment ce que je cherchais, baby.


Elle mit la main à sa ceinture et laissa Ryusei sortir à son tour pour profiter lui aussi de la promenade. Il regarda autour de lui, cherchant un ennemi avec lequel en découdre. Décidemment cette humaine ne comprenait pas ce qu’il voulait. Il voulait se battre, il voulait gagner en puissance ! Il voulait être le meilleur ! Il l’était déjà, mais il voulait être encore meilleur. Voilà, c’était mieux dit. Il tourna donc le dos à l’humaine et à Lily et chercha des yeux un adversaire. Un mouvement attira son attention et il fila dessus, l’écaille en avant, entamant le combat que sa Dresseuse le veuille ou non.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5254
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 20:31

Un pokémon apparaît !

   


Ton Bébécaille fonce tête la première vers un pauvre pokémon qui passait tranquillement par là. Heureusement pour lui, l'Ecrapince a de bons réflexes et attrapent l'écaille qui dépasse de la tête de ton compagnon. Maintenant qu'il l'a attrapé il le regarde méchamment et commence à lui faire la morale pour lui expliquer que ce n'est pas bien d'agresser les gens comme ça.


Que vas-tu faire ?
 
Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 22:34
Caoimhe explosa de rire en voyant la situation dans laquelle se trouvait maintenant Ryusei. Elle entendait presque l’Ecrapince le traiter de petit voyou et de hooligan. Elle en était pliée en deux. Même Ryusei ne bronchait plus ! Il s’était un peu débattu, agitant les pattes et se vautrant à demi dans l’eau, mais il semblait juste s’être résigné à son humiliation maintenant. Il lui fallait ce pokémon dans son équipe. Vraiment, il le lui fallait. Elle l’aimait déjà. Bien que Lily soit tout aussi hilare – mais plus discrète à ce sujet – elle finit néanmoins par pousser Caoimhe de l’épaule, l’invitant au calme. Ce qui rata puisque la jeune femme était maintenant partie dans un véritable fou rire, et qu’elle ne fit rien d’autre que de s’effondrer sur le sable en riant à s’en briser les côtes. Elle se calma un peu, Lily reprit espoir, malgré les bruits de Kaimorse qu’elle produisait en cherchant à retrouver son air, mais repartit aussitôt dans son rire, les mains sur ses côtes crampées, convulsant de rire.

Le Luxray roula des yeux et s’approcha calmement de l’Ecrapince.
Excusez mon humaine, ainsi que ce cher Bébécaille qui je pense aura retenu la leçon.

Elle s’attendait à ce que Ryusei ne lui jette un regard plein de venin semblant la maudire, mais au contraire, il entrouvrit un œil suppliant, presque attendrissant.
Ça va vous sembler étrange mais que diriez-vous de rejoindre notre groupe ? Notre humaine est très attentionnée lorsqu’elle n’est pas prise d’un fou rire. Vous seriez bien avec nous.

Elle s'assit, l'air paisible. Elle avait assez compris ce que cherchait sa Dresseuse et l'Ecrapince serait peut-être précisément ce qu'il leur fallait. Sans compter de l'atout qu'il serait hors combat s'il était capable de mater Ryusei. Il était donc important de capturer l'Ecrapince, mais de la manière que sa Dresseuse semblait préférer : la diplomatie et la douceur avant la violence. Une des nombreuses raisons pour laquelle elle aimait son humaine.


Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5254
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 23:08

Tentative de capture !

   


L'Ecrapince regarde Luxray puis le Bébécaille et se décide à le libérer devant ce regard d'enfant perdu. Il était sûr que dans le fond, c'était un bon garçon trop plein d'énergie qui avait juste besoin d'un bon recadrage.
La proposition de Luxray tombait à pique puisque ça allait lui permettre d'enseigner le savoir-vivre à ce petit dragon et peut-être à sa dresseuse qui semblait quelque peu spéciale vu comment elle se roulait par terre en poussant de drôle de cris.
Ecrapince accepte de rejoindre ton équipe, je te laisse décrire la suite.

Félicitations ! Le pokémon est capturé, tu dépenses 1 pokéball et 45xp !
 
Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 23:18
Caoimhe ne se calma que pour voir les trois Pokémons revenir vers elle, l'Ecrapince en tête, ce qui la laissa abassourdie. Elle comprit alors que l'Ecrapince qu'elle ne lui offre une Pokéball. Ebêtée, elle se redressa en position assise et fouilla dans son sac pour sortir une des balles rouges et blanches, regardant ses trois pokémons, dont Lily qui semblait particulièrement fière.

I love ya, Lily, la complimenta Caoimhe avant de reprendre du sérieux, malgré le sable dans ses cheveux et sur ses vêtements. Elle peinait à croire ce qu'il lui arrivait là. Elle n'avait jamais entendu parler d'une capture pareille. D'une capture aussi ... aussi ridicule, mais aussi, aussi comique ! Elle abaissa solennellement la Pokéball jusqu'à toucher l'Ecrapince qui attendait avec tout le sérieux du monde.

Welcome to the family, Eugène.
hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Port-Mirage :: Plage Hibiscus-
Sauter vers: