:: Mhyone :: Minami :: Plage des secrets Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petite plante deviendra grande {capture trois

avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 477
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 12:53


Hélène venait de recevoir un message sur son portable. Une personne qu’elle ne connaissait pas. Apparemment, c’était un scientifique de l’institut océanographique.  D’après ses propos, ils devaient collaborer ensemble pour le magazine. En effet, deux jours plus tôt, le rédacteur en chef avait envoyé un mail à la photographe lui expliquant en quoi constituait ce travail d’équipe. Hélène ressentait un étrange mélange d’angoisse et de joie. C’était la première fois qu’elle travaillait en équipe. Avec un intellectuel. Wow. Elle avait peur de se montrer stupide ou quelque chose du genre. Bien que curieuse, elle ne possédait en rien les connaissances de l’homme avec qui elle ferait équipe.

Cependant, il venait seulement de démarrer de Port-Mirage au moment où elle reçut le message. Parfait. Hélène se saisit de l’occasion pour entrainer April. De nature timide, elle préférait se tasser dans le fond de sa Pokéball que de sortir. C’est pourquoi, sa dresseuse ne la faisait sortir qu’une fois rentrée dans sa chambre d’hôtel. Elle jouait avec la plante tout en l’entraînant, comme lui avait conseillé Caoimhe. Quand Hélène se retrouvait seule avec April, cette dernière se donnait à fond, s’améliorant de jour en jour. Néanmoins, rester enfermé n’était qu’une solution temporaire. Face à un adversaire, April se retrouvait vite dépassée. Après quelques combats contre des dresseurs débutants, Hélène dût se rendre à l’évidence : la Mystherbe n’était pas prête.

La jeune femme décida ainsi de se rendre à la Plage des secrets. Un lieu en retrait de Minami, loin du brouhaha de la ville. Hélène espérait y trouver des Pokémon sauvages. Même si certaines créatures se montraient agressives, elles avaient l’avantages de ne pas être domestiqués. Personne ne leur apprenait à se battre. Hélène se doutait également qu’elle rencontrerait des Pokémon eau ou sol à la plage. La Mystherbe avait donc l’avantage du type.

La jeune plante, ne sentant pas trop en danger, fit l’honneur à sa dresseuse de sortir de sa sphère. La photographe s’agenouilla, tentant de se mettre à sa hauteur.

-Bien April. J’ai du temps libre, je vais donc m’occuper de toi et que de toi. Pas d’Hélios dans les pattes, fit-elle avec un clin d’œil complice.

Sentant qu’on se moquait de lui, la ball du félin se secoua légèrement contre la hanche de sa dresseuse. Hélène rit doucement. Elle n’était pas dupe, la jalousie du chat ne l’étonnait plus. Elle poussa gentiment April du bout du doigts.

-Qu’est-ce que tu en dis ?

D’abords perplexe, la Mystherbe regarda autours d’elle. Personne en vue. En guise de réponse, elle sautilla sur place, contente d’avoir son moment à elle.


Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4732
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 13:17

Un pokémon apparaît !

   


Visiblement, tes déductions étaient bonnes ! Un petit pokémon semble s'être perdu au détour d'un rocher, il te regarde avec des grands yeux, comme s'il ne s'attendait absolument pas à trouver quelqu'un dans les parages.

Tu rencontres Gobou !


Que vas-tu faire ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 477
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 21:06


La jeune femme ne savait dire qui était le plus surpris entre le Gobou et la Mystherbe. Tous deux initièrent un concours d’yeux ronds. Ils restèrent immobiles.

-April, on est ici pour s’entraîner ! Commence avec Para-Spore, ça sera déjà un bon début.

La concernée se retourna vers sa dresseuse, perplexe. Ne jamais, au grand jamais, tourner le dos à l’ennemi. Le Gobou l’avait bien compris. A peine eut-elle le temps de pivoter vers le poisson qu’elle se prit une gerbe d’eau. Profitant de l’effet de surprise, il retourna se cacher derrière le rocher.

-Allez, allez April, on se bouge ! Para-Spore !

Pas très convaincue, la Mystherbe partit à contre-cœur poursuivre le Gobou. Voilà que les deux Pokémon se retrouvèrent à courir derrière le rocher. Si bien qu’on ne savait plus qui coursait qui. Hélène voulut se taper le front contre un mur. Heureusement, elle ne savait pas le faire. April était un amour, probablement la plus gentille créature qu’il soit mais franchement, il fallait tout lui apprendre. La Mystherbe tentait de poser ses spores, en vain. Le Gobou lui échappait. Toujours à tourner en rond, il saisit l’opportunité et chargea la plante dans le dos.

(Urgh !)

April s’étala sur le sable. Désespérée, elle ne bougea plus. Elle resta allongée, face contre sol. La Mystherbe entendit sa dresseuse s’époumoner, lui criant de se relever et de sa battre. April ne voulait plus se battre. A chaque fois, elle perdait. A chaque fois, elle perdait peu à peu confiance. En partant de la Route 3, elle avait pour rêve de s’émanciper. De devenir plus forte. Plus courageuse. Raté. Une fois n’est pas coutume, elle se mit à pleurer.

- Relève-toi  ! Tu peux le faire !

Entre deux hoquets, la plante regarda son adversaire. Elle s’enfonça un peu plus dans le sable chaud. C’était toujours plus confortable que de se prendre des coups. Le Gobou posa sa patte sur le petit corps de la Mystherbe et prit la pose, triomphant. La Mystherbe roula sur elle-même et vit l’énorme face du poisson au-dessus d’elle. Hélène continuait de l’encourager au loin, quitte à y perdre la voix. L’intention toucha April mais c’était inutile. Un peu comme elle, en fait.

Le Gobou lui lança un regard complètement blasé. April se releva, couverte de bleus et de sables. Elle renifla, tentant de sécher ses larmes. Le Gobou, tête penchée sur le côté, la regardait.  Honteuse, elle gratta le sol avec son minuscule pied. Pourquoi le poisson restait ?  Il se mit en position défensive sautillant deçà et là de la Mystherbe. Cette dernière ne bougeant pas, son adversaire en profita pour enchainer un Pistolet A O et une Charge. La plante retomba, encore une fois.

-April…

Elle n’était pas loin de K.O. Hélène soupira. April ne semblait tout simplement pas tailler pour le combat Pokémon. La dresseuse se rendit à l’évidence et se mit à chercher la ball du Hélionceau pour switcher.

(Non !)

Mais au moment où Hélène voulut la remplacer, April se releva. Au moment où elle s’apprêtait un Méga-Sangsue, une lumière blanche l’enveloppa.
Hélène n’en revenait. Un Ortide se tint devant le Gobou. Désormais, la plante était deux fois plus grande que lui. Nullement démotivé, le Gobou reprit sa salve d’attaque.

-On enchaîne ! Para-Spore et continue avec Méga-Sangsue !

Reprenant peu à peu confiance en elle, April jeta un fin écran de spores. Le Gobou ne put l’éviter et se retrouva quasiment immobiliser. Il tenta de répliquer mais au lieu de ça, il se vida de son énergie alors que l’Ortide se voyait revigorée. C’était le moment où jamais.


Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4732
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 17:40

Lancer de pokéball !

   



Tu lances ta pokéball, et ne laisse aucune chance au Gobou de s'échapper grâce à la paralysie !

Tic..
Tic..
Tic..

Hop, il est capturé. Bien joué !


Tu dépenses 1 pokéball et 45 XP.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 477
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Juin - 10:55


Hélène en profita pour envoyer une Poké Ball. L’objet passa juste au-dessus de la fleur d’April pour se cogner pile au milieu du front de la créature. La jeune femme n’était pas peu fière de son lancer. Et il fit mouche. Le Gobou ne tenta pas de s’échapper. Un nouveau membre de plus ! Hélène s’empressa d’aller chercher la sphère, sagement posée sur le sable. Elle fit immédiatement sortir le Pokémon à l’intérieur.

-Salut toi ! dit-elle avec un grand sourire.

Le poisson la regardait avec des grands yeux puis les posèrent sur l’Ortide. Hélène n’eut jamais l’occasion de rencontrer ce genre de Pokémon. Elle en avait déjà vu dans des émissions télé mais jamais en vrai. Le Gobou avait un petit quelque chose… d’exotique. Il confirmait bel et bien à sa dresseuse qu’elle ne se trouvait plus dans sa région d’origine.

-Maintenant, il faut te baptiser. Huum…

Elle se gratta la joue, en pleine réflexion. Elle ne savait vraiment pas quel nom lui donner. Son téléphone la sortit de ses pensées. Un message. On l’attendait pour aller jusque Port-Mirage. Elle tapota doucement la tête de son nouveau compagnon d’aventure.

-Désolée, le temps presse. Ce sera pour plus tard, fit-elle légèrement déçue.


Petit mot de fin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Minami :: Plage des secrets-
Sauter vers: