:: Mhyone :: Nox Illum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Festival des Lumivoles, deuxième édition

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1070
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 17:32
Festival des Lumivoles
Elisthel Firefly
Noctis Flavelle
Le festival des Lumivoles. Mon dieu, le temps passait si vite. La jeune femme se promenait dans les rues de Nox Illum, sourire aux lèvres. A ses côtés, le jeune scientifique farfelu qui contemplait pour la première fois le spectacle de la ville. Il ne comprenait pas tout à fait l'excitation que ressentait sa partenaire, mais soit. Elle zigzaguait d'un stand à l'autre, suivit par Ori, amassant monts et merveilles de nourritures. Il allait chopper une indigestion. Et puis, sans vraiment savoir pourquoi, il se met à chercher une pinata en forme de porygon – bon sang, les idées du professeur Acacia se faisait de plus en plus loufoques. Plein de dresseurs, de gens lambdas et autres s'étaient mis la même idée en tête, et plusieurs criaient déjà victoire en observant leur lot.

Noctis lui, il avait surtout envie de trouver un coin plus tranquille. L'agitation des fêtes, ça n'avait jamais été son truc. Mais Elisthel était là, et donc... Ouais. Il grommela dans son coin. Sa petite amie sembla le remarquer car elle se mit à rire avant de le vanner, ne manquant pas d'adoucir sa mauvaise humeur. Donc, ils étaient reparti à la chasse au Porygon. Elisthel avait lu plus tôt dans la journée plusieurs sujets lancés sur le Poryweb comme quoi Acacia maltraitait les Porygons, ou que l'espèce était en danger. Al' n'était visiblement pas très heureux de ces pinata. Enfin peu importait, puisque les yeux mordorés de la demoiselle venait de se poser sur le petit paquet abandonné sur un rebord. Elle s'y précipita, attrapant la fragile créature de papier.

« Désolée, Al' ! »

Et elle l'éclata au sol.
© ASHLING FOR NMD




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4672
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 17:32
Le membre 'Elisthel Firefly' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pinata' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 255
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 17:34
Del savait qu’il faisait une erreur. Son trajet du lendemain partait très tôt et il aurait besoin d’être en forme pour ce qui allait l’attendre. Mais enfin, un festival annuel il n’allait pas passer l’occasion de le vivre. C’était après tout ce genre de chose qui faisait de la vie un plaisir à traverser. Il descendit donc assez tôt de sa chambre d’hôtel pour apprécier les préparations du festival avant que la nuit ne revête la ville de son costume d’ombres, nécessaire à l’expression du festival. Il avait entendu parler d’une danse nocturne de Lumivols et de Mucioles et avait hâte d’en être témoin. Marchant d’un bon pas dans les allées de la ville il pouvait voir se dresser les différents étals qui accueilleront qui des jeux qui des spécialités. Il s’arrêta même pour aider un vendeur en difficulté pour décoincer un pied de tréteaux.

-Pas sorti depuis un an ce truc, grommelait-il quand Del arriva.
-Attendez je vais vous donner un coup de main ! lui lança Del avant d’empoigner des deux mains le tréteau.

Les deux hommes tirèrent et finalement le mécanisme joua. Le vendeur remercia l’officier qui s’éloignait déjà pour continuer sa vadrouille, pour le plus grand plaisir de son Pokémon. Il prit à boire à un premier stand et des bouchées de viande sur le suivant pour accompagner le tout.
Dans ce qui lui sembla durer quelques minutes les heures s’écoulèrent et le manteau de la nuit s’abattit sur la ville. Les lumignons et guirlandes s’allumèrent progressivement parant les rues de milles couleurs chatoyantes au milieu desquelles les badauds passaient, émerveillés.

Il prit à nouveau à manger et se posa sur un rebord fleuri pour achever ses bouchées garnies tout en regardant les jeunes et les moins jeunes passer fascinés. Cela rappelait au jeune homme certains évènements de Céladopole notamment le festival aux fleurs que la championne Erika animait.

C’est en sortant son téléphone qu’il put vérifier un message sur le Pokéweb qu’il avait manqué. Le professeur Acacia annonçait en effet une particularité en forme de piñata à trouver en ville, recelant de fabuleux trésors à ceux qui les trouveraient.

Aiguillonné par le jeu il se releva et balaya du regard la rue. Il y avait peu de chances qu’il trouve quelque chose ici après tout, tout le monde passait là.
-Allez Zed, on a un objectif !
Ça ne devait pas être trop difficile pour un enquêteur de trouver quelque chose, si ? ajouta-t-il in petto.

Il s’engouffra dans une allée où de jeunes gens avaient déjà trouvé et proprement massacré l’effigie de ce pauvre Al. Il progressa un peu plus loin et trouva un jeune homme avec un Mangriffe. Il le dépassa et traversa un autre bloc.

Porté par un instinct particulier il décida de tourner à droite et se retrouva face à … un mur. Bigre ! En faisant demi-tour il aperçut soudain l’objet convoité. Il s’élança, le feu emplissant ses veines et abattit son pied avec un ura-mawashi-geri dont sa mère aurait été fière. La tête du pauvre Porygon fut soufflée comme une feuille dans un vent violent et s’écrasa contre le mur pour retomber dans un bruissement discret. Le jeune homme s’approcha le regard brillant, qu’avait-il dégotté ici ?


Avatars de circonstances : Officiel et Détente:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4672
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 17:34
Le membre 'Del Hiraki' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pinata' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1070
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 17:50
Festival des Lumivoles
Elisthel Firefly
Noctis Flavelle
Un rat- ?!! Elisthel fait un bond de deux mètres en arrière sous le regard médusé de Ori, qui observe la pauvre créature s'échapper comme elle peut au milieu de la foule. Le visage d'Elisthel qui pâlit à vue d'oeil n'a par contre pas échappé à Noctis, qui est désormais mort de rire. Elle s'empresse de composer un certain numéro sur son téléphone...

« … …. PROFESSEUR ?! Vous êtes MALADE, vous le savez ça ? Non, je veux dire, des objets dans les pinata, je veux bien, mais un RATATA ?! La pauvre bête vous avez une idée de ce qu'elle a subit ? Comment ça vous ne l'y avez pas mis ?! ET QUI L'A MIS LA ALORS ?! »

Le professeur Acacia se prend une engueulade qu'elle n'a pas vu venir, de toute évidence. Noctis continue de rire, ayant bien du mal à se remettre de la situation. Il finit par inspirer un grand coup, tentant de reprendre une attitude à peu près sérieuse.

« NOCTIS ! Il se met au garde à vous malgré lui. Suis moi. On va aller détruire toutes ces fichues pinata à la noix. Il est hors de question de laisser de pauvres créatures prisonnières se faire matraquer simplement à cause d'une lubie que le professeur n'a même pas le cran d'avouer. »

Le parfait petit soldat observe son amante passer. Elle est très en colère. Aucun doute là dessus. Mais franchement, il doute qu'Acacia ait pris le temps d'attraper des dizaines de Ratata juste pour cette farce... Ce qui l'amène à se questionner... Qui les as mis là ? Y a-t-il une tierce personne qui a fait cette blague ? Mystère et boule de gomme... Ils ne sauront sans doute jamais.

HRP : Note, pour tout ceux qui passeront après. Si vous tombez sur le Ratata ou le porte-clef, vous pouvez relancer le dé.
© ASHLING FOR NMD




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4672
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 17:50
Le membre 'Elisthel Firefly' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pinata' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 355
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 17:55
Festival des Lumivoles, deuxième édition
Un an, on dirait que tous le monde a l'air de penser ça en ce moment. Comme ci il n'y avait jamais eu de festival des Lumivols en plus de celui de l'an dernier... Étrange sensation. John observe la foule qui s'est une nouvelle fois rassemblée autour de la championne de la ville, alors que Troy est parti trouver un cadeau...
Attendez... UN CADEAU ?!
John observe frénétiquement autour de lui, il avait l'esprit embrumé par la fête, jamais son frère n'irait chercher un cadeau, impossible ! Mais chercher Troy dans cette foule équivaudrait à tenter de trouver un épingle dans une meule de foin. L'homme soupire, espérons que son frère ne va pas à nouveau disparaître pendant plusieurs mois. En attendant il faut profiter du festival, Baragon est déjà sur le coup, c'est maintenant la troisième glace qu'il engloutit dans son ventre sans fond. Le petit pokemon bleu semble y avoir pris goût, la glace c'est meilleur que les cheveux.

Et alors que le pokemon eau et son dresseur avance à travers une ruelle l'objet de tous les désirs se tient devant eux... UNE PIÑATA ! A L'ASSAUT !

"Baragon ! Démolit moi ce machin, à nous la récompense !"

"AXOOOOO !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4672
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 17:55
Le membre 'John O'Bowen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pinata' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 243
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 18:04
Je rattrapai l'objet. Un porte clefs en forme de Porygon ! Bah... C'était un bon début non ? Peut être que je pourrais l'échanger contre quelque chose où... l'attacher à ma ceinture pour être fashion ! Non... pas moyen que ça marche. Je soupirai à nouveau, dépité, avant de retourner au cœur du festival. Grimm devait être au moins autant déçu que moi au vu de son absence de réaction et de son attitude depuis que nous avions vu notre trésor.

Assis tous les deux sur un petit muret, visage face à la terre, abattus et dégageant bon nombre d'ondes négatives nous commencions à douter de notre existence même. Suite à quoi nous décidâmes de ... Oulah une minute ! Je me relevai énergiquement. Je ne pouvais pas me laisser abattre pour un simple porte clefs ! Hors de question ! Je m'accroupis face à Grimm et dévoilait ma paume, high five petit frère ! Il frappa ma paume de sa patte. Nous allions trouver une autre Porygonata et obtenir un vrai lot !

"Bravant la foule, les odeurs faisant gargouiller l'estomac et les joies de ceux ayant obtenus de bons lots dans les pinatas, deux aventuriers exempts de toutes peurs et de tous doutes cherchaient la rédemption, une chance de renouveau. Et ils y parvinrent au bout de longues minutes de course. Le chemin fut hardi mais ils avaient réussit. Rien ne les avait découragé, pas même les échecs et les trésors déjà découverts ! Devant eux, illuminée par la sainte lumière, une Porygonata. Rassemblant leurs dernières forces les deux amis frappèrent simultanément l'objet. Une puissante aura en émana, une lueur réconfortante. La Lumière de la réussite !"

Comment ça c'est improbable et trop romancé ? Grimm un peu de soutien... Grmbl. On va la casser ensemble celle là d'accord ? J'étais prêt. Prenant une pose digne d'un héros en tenue orange je me préparai à frapper la Porygonata avec Malosse.

Comment en étions nous arriver là ? Oh et bien après notre high five et notre sursaut de détermination nous avions chercher dans toutes les ruelles une pinata qui n'avait pas été trouvée. Et on a réussit ! Allez, le moment de vérité. Un cri et un rugissement en harmonie, crack. Qu'est ce qui allait sortir du contenant en forme de Porygon cette fois ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4672
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 18:04
Le membre 'Lysandre Elric' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pinata' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 243
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 18:22
... Rien. C'était encore pire qu'un porte clefs ! Pourquoi tant de malchance ! Avais-je donc été maudit par une de ces vieilles folles de Lavanville ? Pourquoi moi ! Le mauvais sort non ! Bon et bien tant pis. Vu l'heure qu'il était il n'y aurait sûrement plus de Porygonata. Nous allions profiter de la fête, après tout c'était la raison principale de notre venue ! Je pris Grimm ans mes bras, il devait être fatigué suite à ces courses !

Désormais à proximité de la place centrale nous avions trouvé un banc où se poser un peu. J'étais passé par différents stands afin de commander nourriture et boissons. Du pain fourré à la viande pour moi, de la Pokénourriture pour Grimm et de l'eau pour nous deux. Repu et hydraté, ça faisait du bien ! Il y avait pas mal d'agitation ici. Outre les gens qui profitaient de la fête il semblait y avoir un événement en préparation. Il nous restait pas mal de trucs à voir dans ce festival, il fallait se remettre en route.

En comparaison à Acajou cette ville était immense ! J'étais un peu perdu à vrai dire. Je n'aurais pas du prendre ce raccourci. Je n'avais aucune idée d'où nous étions mais heureusement pour nous les sens de Malosse allaient nous permettre de retourner au sein du festival ! Grimm se plaça donc en avant, il dirigeait le groupe désormais ! Nous n'avions plus à courir c'était déjà ça, la fatigue se faisait moins ressentir. Soudain Grimm ce figea, fixant droit devant lui. Qu'avait-il vu... Oh mais c'était... UNE AUTRE PINATA ?! Comment appelait-on ça ? De la chance dans la malchance ? Il fallait la tenter en tous cas !

Sans demander mon reste à personne et accompagné d'un hurlement je me ruai sur la pinata tel un Ferossinge, Poing Karaté ! Qu'allait-on avoir cette fois ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4672
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 18:22
Le membre 'Lysandre Elric' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pinata' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 828
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 18:46

Les rues bouillonnaient de vie, de joie, de lumière. Des éclats de rires se faisaient entendre ici et là, les corps se pressaient et des lanternes ornaient les lampadaires. Il faisait clair comme en plein jour, ou presque. Son père était reparti le matin même. Elle avait gagné son pari. Il avait tenu cinq jours, pas un de plus. Bien assez pour explorer la ville à deux, pour refermer encore mieux les plaies des dernières semaines. Elle avait l’impression de s’être lavée avec un gros gant de crin. Ça faisait mal, ça faisait du bien. Le festival tombait à point. Vêtue d’une sorte de sarouelle de jogging et d’un haut court pour supporter la chaleur et se remettre dans l’ambiance de fête, elle dévorait le festival avec de grands yeux curieux. Elle comprit à l’auberge de jeunesse que le festival tournait autour de la danse des Lumivoles. Qu’est-ce que cela impliquait, mystère et boule de gomme, mais c’était la fête, et elle était plus que d’humeur à faire la fête.

Elle errait de stand en stand, le sourire vissé aux lèvres. La joie générale était contagieuse. Ne manquait plus que … de la musique ! Elle entendait de la musique ! Elle fendit la foule jusqu’à trouver un groupe de danseurs de son âge réunis plus ou moins en demi-cercle prêt d’enceintes portatives, s’acclamant les uns les autres. Le danseur actuel était un jeune homme tellement souple et fluide de ses mouvements qu’il semblait fait d’eau. Il se coupa en milieu de sa musique, visiblement arrivé au bout de sa chorée et de son inspiration. Caoimhe cria avec le groupe pour le féliciter et sourit encore plus en voyant qu’il reprenait son téléphone branché aux enceintes. Chacun mettait la musique qu’il voulait. Elle fouilla rapidement son téléphone à la recherche de la bonne chanson et s’échauffa en imitant les mouvements d’une danseuse, s’écartant pour mieux s’étirer tout en cherchant à voir les pas des deux danseuses.

Tu veux danser ? lui demanda tout sourire un brun à la peau mate
Carrément ! C’est libre ?
Yep ! Au fait, moi c’est Matt !
Caoimhe !

Une fois échauffée, elle put s’injecter dans le cercle, branchant son téléphone aux enceintes. Elle connaissait le rythme parfaitement, et allait pouvoir synchroniser le moindre de ses mouvements.
hrp:
 


#4B996D - Voice actress : Ashly Burch (Aloy, Cassie Cage, etc.)


AVATARS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 1250
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 20:39
FESTIVAL DES LUMIVOLES : LE RETOUR


OST | Velvet Underground - Sunday Morning :
 

Bling, bling bling.. Le sol pavé amortit une Capsule Technique sans pochette. Ma curiosité guide mes doigts jusqu'à mon téléphone et son application Poryweb : je navigue de page en page, trouve un article de presse locale sur le festival, lit le texte en diagonal et... Ah. Acacia est aux commandes. Tout s'explique.

Crabagarre agite fièrement son tribut de guerre vers les cieux. Un peu trop fièrement, peut-être. Il aurait juste à refermer sa pince pour briser tous mes espoirs de cadeau.

Mais il ne va pas le faire, pas vrai ? Pas vrai ?

Yaaaarh !

Et schling. Puis boom, pouf, paf, en pleine tête du crabe, parce que ce connard d'autisTE DE MERDE NE FAIT PAS ATTENTION À SA PUTAIN DE FORCE. PUTAIN. OU EST-CE QU'IL VEUT SEULEMENT ME FAIRE CHIER UN MAXIMUM AVANT D’ÊTRE PLACARDÉ À VIE DANS UNE PUTAIN DE POKÉBALL ? C'EST ÇA SON PLAN D'AVENIR ?

ET BOUCLEZ VOTRE MUSIQUE DE SAUVAGE LÀ-BAS, BORDEL !

Je...

Inspiration. Expiration. Le miracle de la vie. Les oiseaux qui chantent. Le soleil qui brille. Le ruisseau qui abreuve la terre de sa douce fraicheur. Les innocentes créatures qui gambadent dans la forêt. Une petite fille qui sourit à son père. L'enfant du diable qui me brise les couilles et les capsules techniques. Aaaah...

Tu vas mal finir, Jack. Sache-le. Il va t'arriver des bricoles. Je ne dis pas ça méchamment, hein. Je t'aurais crié dessus sinon. Et je suis calme. Mais il se pourrait juste que tu finisses dans une marmite en ébullition, thermostat 8, direction l'assiette avec un soupçon de baie Sitrus et sa mayonnaise faite maison. Just sayin'.

Je ramasse les deux morceaux de la CT, affiche ma plus belle grimace impassible. Plus rien ne m'étonne à présent. J'encaisse. Ce put-... Ce gentil Crabagarre devrait se reconvertir en tutelle pour sanguins. Trois semaines passées en sa compagnie peut sauver un homme de la colère quotidienne qui le ronge.

Ou une femme. Ou un Pokémon.

Merci Nath.

Il ne faut pas que tu prennes des initiatives. C'est compris ?

Bon, il ne me reste plus qu'à bluffer auprès du stand.

Ces piñatas sont mal foutues ; une récompense peut vite se FISSURER EN DEUX si on ne fait pas gaffe. Surtout que l'équipe événementielle nous invite à nous défouler violemment sur ces pauvres Porygons. Peut-être pour oublier l'arc Anima ? Bref. Je n'aurais qu'à accuser l'incompétence d'Acacia, s'il fallait une preuve de sa légitimité, et pourrais prétendre à un remboursement. Ou à une compensation avantageuse ?

Je me retourne vers l'attroupement de saltimbanques en train de vomir leur art sur la place. Leurs basses crachent du sang à chaque note grave ; quand est-ce qu'ils auront l'idée... saugrenue ! j'ose dire, de baisser le volume de leurs enceintes ? ...

Ah.

Ah oui.

Ah oui, c'est ça.

Il n'y a pas de doute, je suis bel et bien énervé. Vrai de vrai. Ce n'est pas qu'une impression. J'ai vraiment envie de ma faire un gueuleton terre et mer ce soir. Dire que j'allais passer l'éponge – de mer, lol – sur la connerie de Jack.

Hm. Hm, hm. Hm, hm, hm.

Eh bien non.

J'aspire Crabagarre dans son paradis virtuel bientôt reconverti en enfer. Un partout. Promis, petit élan de sang-froid trop fragile, dès demain, je m'occupe de son cas.

Je continue ma route, plonge mes mains dans mes poches, tire une gueule monstrueuse, longe le cercle de danseurs, noie mon soupir dans la musique, détourne le regard, secoue la tête, écarquille mes yeux d'exaspération, les dévisage de dég-...

Caoimhe ?

Je m'arrête net. Ferme ma bouche. Range ma langue qui pend. Pas de doute, c'est... elle ? Ici ? C'est... Wow. Ça vient d'où, ça ? Elle est sublime. Un trou noir aspirant ma conscience. Ses pas de danse endiablés, sa tenue sublimée par ses formes, la passion incandescente dans son regard, le brun qui se rince l’œil entre deux pirouettes...

Hahahahahahaha.

See if I care, pretty boy.

Wouuuuhouu !

J'acclame la danseuse à gorge déployée, balaie la foule de mon instinct grégaire ; une jeune femme rejoint le comité, applaudissant à s'en rompre les phalanges ; un couple de vieillards se balance de gauche à droite malgré la musique, not quite their tempo.

Et en attendant l'ultime révérence, mes yeux se gorgent d'admiration.

Color Code HTML:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 400
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Juin - 16:00


Les lumières des lampions dansaient dans le ciel, des enfants faisaient des ombres chinoises, le plus souvent représentant des Lougarocs ou des Poichigeons. Je marchais un peu au hasard, je ne savais pas trop quoi faire. J’avais laissé Aaron dans sa Pokeball et j’avais eu raison, il y avait tellement de monde qu’il aurait sûrement été une gêne pour tous ceux qui se baladaient. Xana lévitait au-dessus de moi, elle avait l’air heureuse de pouvoir rester dehors à s’amuser.

Je décidais de participer un peu aux festivités, surtout aux stands de dégustation gratuite. Faut bien se faire plaisir. Les gens autour de moi riaient, s’amusaient et dansaient. Tout le monde avait l’air heureux. Je passais devant un groupe de danseurs et je reconnus Caoimhe qui dansait. Etait-ce Troy qui l’acclamait comme ça ? Je préférait continuer ma route. Je croisais aussi des enfants avec leurs parents. Les parents ayant les bras chargés de jouet et de gâteaux. Aussi bizarre que cela puisse paraître, mes parents ne me manquaient pas. Je leur avais juste envoyé une lettre après l’assaut du bâtiment d’Anima afin de les rassurer mais c’est tout. Je commençais une nouvelle vie et je comptais bien en profiter. Allez, c’est parti pour les attractions. Je commençais d’abord par un peu de pêche au Couaneton puis du tir au Baudrive. Je ne gagnais rien mais je m’amusais comme un fou.

Je croisais beaucoup de gens avec une pinata Porygon dans les bras ou du moins ce qu’il en restait. J’avais cru lire qu’on pouvait obtenir des prix dedans. Mais impossible de mettre la main sur une seule. Pendant que je m’amusais, Xana avait disparu. Je me mis donc à traverser la foule, criant son nom. J’espérais qu’elle s’était juste perdue même si cela m’étonnait car elle était capable de se retrouver n’importe où grâce à son champ électromagnétique. Je la vis alors passer à toute allure au dessus de moi. Une pinata accroché à elle. Je lui courait donc après et quand je la rejoignis enfin, elle éclata la pinata contre un mur.


Fiche perso / T-Card
Je parle en #218A3F
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Nox Illum-
Sauter vers: