:: Mhyone :: Nox Illum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un téléphone n'est utile que lorsqu'on en a besoin. Sinon il est inutile. [Charlotte C. Grayson]

avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 385
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Juin - 0:05
Pouah quelle plaie. Cette prof elle m'avait expliqué tout un tas de trucs mais je n'avais rien écouté. Je ne compris qu'à la fin que ça pourrait m'être utile dans mon aventure. Tch, il fallait vraiment que j'évolue. Enfin... Elle avait causé de réseaux sociaux et de groupes. Le mien était le Sceau de l'Ossatueur, ça en jetait comme nom, j'aimais bien ! Grimm était à mes côtés, lui avait sûrement écouté la demoiselle mais il ne parlait malheureusement pas et ne pouvait pas m'expliquer. Je fis quelques pas avant de revenir à reculons, j'avais oublié mon sac. Sac d'épaule classique assorti à mes vêtements, c'est Grand Mére qui me l'avait fait ! Mais il était pour l'heure assez vide... Enfin, y'avait au moins de quoi survivre pour Grimm et moi.

Le soleil cognait fort en ce début d’après-midi. La ville était plutôt active, des gens de toutes sortes déambulaient dans les rues, affichant diverses expressions faciales selon l'humeur. Moi ? Et bien... j'allais plutôt bien ma foi, mon visage était plein d'entrain et enjoué, c'était sûr ! Enfin... Qui disait réseau social disait téléphone ! J'avais cassé le mien il y a longtemps et n'en avais pas repris, à quoi bon puisqu'à l'époque je vivais auprès des gens à qui je tenais. Mais bon, c'était une toute autre histoire désormais ! Il m'en fallait un. Je n'y connaissais rien et je ne savais encore moins où trouver une boutique de téléphone. Demander à quelqu'un semblait être l'idée la plus simple, et celle qui serait la plus efficace. Mais les gens semblaient pressés et n'avaient guère l'air enclins à s'arrêter.

J'avançai un peu dans la rue du labo afin de trouver quelqu'un à interpeler pour être renseigné mais la rue s'était rapidement vidée et je me voyais mal arrêter une voiture. J'allais chercher un autre endroit, un parc ou quelque chose comme ça, un endroit où les gens auraient le temps de répondre.

Une bonne demi heure plus tard j'avais enfin trouvé ce qui ressemblait à un parc ! De l'herbe, des arbres, des fleurs, des chemins en terre, classique quoi ! La chaleur était plus oppressante que tout à l'heure, ou bien était-ce du à la marche ? Je regardai Grimm constatant, non sans jalousie, que la chaleur ne l'affectait pas. L'avantage d'être un pokémon feu. L'endroit était plutôt vivant avec des jeunes, des enfants, des couples, des parents ou même des dresseurs et des coordinateurs qui s'entrainaient ou se détendaient simplement. Je n'avais pas l'habitude des grandes villes mais c'était agréable de voir tant de gens réunis et amusés au même endroit. Je scrutai le ciel, main sur le front afin d’atténuer les effets de l'astre diurne sur mes yeux, il était tout bleu et presque sans tâche nuageuse ! Une légère brise faisait parfois frémir les branches d'arbres, provoquant un doux bruit, accompagné des voix des personnes présentes.

Nous allions nous poser un peu ici, Grimm et moi en avions besoin, puis je repartirai à la quête de quelqu'un qui pourrait m'aider à trouver un magasin de portable. Sans gène je me laissai tomber de tout mon poids sur un banc, le faisant trembler et le décalant un peu. Deux Ponchiots accompagnant une mère et ses jumeaux aboyaient. M'étalant sur le banc je penchai la tête vers l’arrière et posai mes bras sur le dossier. Quelque chose vint chatouiller ma main gauche, comme des poils. Un pokémon était là ? Je tournais machinalement la tête pour voir... DES CHEVEUX ?! Merde ! Je m'empressai de replier mon bras avant de m'adresser à la jeune fille que j'avais probablement importunée, assez gêné:

-Yo ! Euh... Je suis désolé pour ça je n'avais pas vu que tu étais là !

Je souris par réflexe. Grand Mere et Amethilae m'avaient souvent dit que lorsqu'on embarrassait quelqu'un et qu'on s'excusait il fallait sourire car les gens préféraient les sourires aux sourcils froncés. Mais si une personne aux gros sourcils froncés de par leur forme souriait ça donnait qu... Ah là n'était pas la question. Je regardai brièvement Grimm en soupirant afin de reprendre un peu mes esprits puis je redirigeai mon regard vers la jeune fille. Ses cheveux ainsi que ses yeux étaient magnifiques. En réalité le regard était directement attiré par cette étrange teinte de saphir qui brillaient dans ses globes oculaires. Quand à sa chevelure elle était somme toute classique, longue, fine et blonde mais il était clair qu'elle prenait bien plus soin que moi de ses cheveux !

Oh ! Pourquoi ne pas essayer de parler avec cette demoiselle, peut être saurait-elle m'indiquer le magasin de téléphones ! Notre premier contact n'avait pas été terrible mais il fallait que je me rattrape.

-Dis... Tu connais la ville ? Je viens d'arriver ici et je crois que j'ai besoin d'un téléphone pour utiliser le réseau de madame Acacia.

Grimm était assis à ma droite, et je pus bien comprendre qu'il s'amusait de ma situation ! Au même moment, la mère accompagnée de ses deux pokémons Chiot et de ses enfants passa devant nous, laissant sa place à une autre famille, elle rentrait sûrement à la maison. Quelques piaillements de pokémons Oiseaux se firent entendre à distance plus ou moins grande. Ah que de vie dans ce parc !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 550
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Juin - 20:54

Une téléphone n'est utile que lorsqu'on en a besoin. Sinon il est inutile feat Lyssandre

Je suis heureuse, plus qu'heureuse. Après plusieurs semaine a être triste et a chercher mon pauvre Hachiko, je suis enfin a nouveau tranquille. Si la Team Anima a eu le culot d'enlever mon fidèle compagnon, ce dernier a réussi a s'enfuir. Bien sûr grâce a l'aide des Pokémon Ranger et autre dresseur. Mais l'important c'est qu'il est la a nouveau chez moi.
Ces dernier jours il a toujours été épuisé et terrorisé. Mais la il commence a aller mieux. Il recommence a jouer et a participer aux entrainements. Il recommence a vivre normalement.
C'est donc pour cela que j'ai décidé de faire une promenade aujourd'hui. Il est temps pour lui de prendre l'aire. J'ai décide de me rendre a Nox Ilium pour aller dans la pâtisserie que Brynhilde m'a montré alors que je venais a peine d'arriver a Mhyone. Et puis ensuit ont pourrais se rendre au parc.
Je me dépèche de m'habiller. Je mets des jeans, simple, mes chaussures de moto ainsi que ma veste. J'attrape mon casque et mes gants et me rends au garage ou se repose ma belle. Ma belle est une magnifique machine blanche, une Yamaha R6 d'année 2015. 130 chevaux, 600cm cube pour seulement 170kilo. Ont peut dire qu'elle fonce a toute vitesse. Je rentre tout mes pokémons dans leurs pokéballs et laisse seulement Falco a l’extérieure. Mon Braisillon aime beaucoup voler a mes côtés. Bien évidement il n'arrive pas a être aussi rapide que ma machine, mais il arrive plus au moins a me suivre rapidement. Et une fois qu'il aura évoluer en Flambusard il n'aura vraiment aucune peine a suivre le mouvement.
Je mets mon casque puis mes gants et allume ensuit ma petit chérie. Le moteur vrombis avec puissance et un frisson parcours tout mon corps. J'aime la moto, c'est ma passion. Peu de gens arrivent a croire que moi, jeune fille frêle et faible, arrive a m’intéresser pour ce genre de chose. Mais vous serrez surpris. Je suis une bonne conductrice.
Je tourne légèrement le gaz et m'en vais en direction de Nox Ilium.

Après presque 1 heure de route et plusieurs minutes a chercher une place pour parquer ma moto je me retrouve enfin au parc de Nox Ilium. J'ai laisser mes affaires de moto près de mon engin. Je sais que personne ne me les volerais, et même si l'assurance me les rembourserais très vite.
Je marche donc dans le parc, a mes côtés Hachi qui semble redécouvrir la vie. Il sautille et gambade dans le parc avec bonne humeur. Je finis pars m'assoir sur un banc tout en observant mon petit Caninos s'amuser a nouveau. Mais quelques minute plus tard un inconnu vient me farfouiller dans les cheveux. Je sursaute au point de manquer de tomber du banc.
En me retournant je vois une jeune homme d'a peux près mon âge. Il s'excuse rapidement sous prétexte qu'il ne m'avait pas vu. Il est grand au cheveux et yeux claire.
Je rougis légèrement et baisse le regard, sur le moment incapable de dire quoi que ce sois. Foutu timidité. Mais faut dire que depuis mon arrivée sur Mhyone je me suis bien améliorée. Je bégaye presque plus! Mais bon, faudrait a présent que j'ose parler...
Il me sourit. Il semble a l'aise, aucune gêne ou autre. Son aire paisible me calme un petit peu et me donne le courage de lui rendre son sourire.
Hachiko arrive en courant et en aboyant. Il saute devant le Malosse qui semble accompagner le jeune homme et se plaque au sol, les fesses a l'aire tout en remuant sa queue. Façon pour lui de demander a un autre pokémon canidé de jouer avec lui. Après tout il faut dire que mon malosse a moi, Daemon, porte bien son nom. Il est agressif envers tout le monde, y compris moi de temps a autre. Même si il commence petit a petit a m’accepter. Enfin, Hachi n'arrive donc jamais a le convaincre de jouer avec lui. A la place il se prends un coup de griffe en pleine face.

-Dis... Tu connais la ville ? Je viens d'arriver ici et je crois que j'ai besoin d'un téléphone pour utiliser le réseau de madame Acacia.

La voix du jeune homme me ramène a la réalité. Je me force a lever le regard et plonger mes yeux saphires dans les siens, presque aussi bleue que les miens.
Je réfléchis quelques instant. Puis je prends mon courage a deux mains avant de dire:

- Ça ne..ne fait rien.

Je passe ma main dans mes cheveux. Et bien je me débrouille pas mal. J'ai bégayé qu'une seule fois!
Je déglutis et continue:

- Je la connais un...un petit peu. Oui je crois co..conaitre un petit magasin de téléphone portable non loin d..d'ici. Tu veux que je t'emmène?


Aller vas y Charlie, maintenant tu engage la conversation. Tu t'es juré de te débarasser de ta timidité!
J'aimerais tellement être aussi tranquille que lui. Mais au lieu de ça j'ai le coeur qui bats la chamade et je dois me concentrer pour ne pas rougir et pour ne pas tomber a la renverse. Car oui, maladroite comme je suis je suis capable de tomber du banc pour un rien. Détends toi, il faut que je maitrise cette foutu timidité.

- M..Moi c'est Charlotte mais tu peux m’appeler Charlie! Et t..toi?


Bon, il va surement commencer a croire que je suis une attardée mentale ou autre...



H.achiko & F.alco & D.aemon & A.thena

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 385
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Juin - 15:18

Un Caninos venait de s'asseoir prés de Grimm et semblait lui proposer de s'amuser ensemble, sûrement le pokémon de Charlotte. Malosse aimait s'amuser il accepterait sûrement l'invitation du pokémon à la fourrure rayée. En dehors des combats lui comme moi n'étions pas très sérieux à vrai dire. Tiens j'avais vu juste Malosse et Caninos commençaient à courir autour du banc !

Par chance Charlotte ne semblait pas être une peste ou quelque chose du genre, certaines seraient devenues folles si j'avais touché leur cheveux sans prévenir ! Sa voix était hésitante, enfin c'est l'impression que j'avais. Peut être qu'elle avait peur de moi ? C'est vrai que j'avais plus l'air d'un vagabond que d'autre chose actuellement... Mais j'étais pas méchant pour autant ! Il fallait que je travaille sur mon aura afin de rassurer les gens juste en étant à leurs côtés, comme un vrai héros ! Enfin, c'était sûrement pas pour maintenant. Pour l'heure je devais passer aux yeux de cette fille comme un paysan perdu en ville ou quelque chose du genre. Le voyage avait rendu ma peau assez mat, mes traits étaient de loin bien moins délicats que les siens ou ceux des citadins et j'avais toujours cet accent de Jotho qui ne partirait sûrement jamais. Enfin, il fallait que je me présente moi aussi et que je la remercie de me proposer son aide !

-Charlotte ? C'est un joli prénom, il te va bien. Je suis Lysandre, lui c'est Grimm. Dis-je en désignant Malosse du doigt

Je marquai une légère pause et tendis ma main à Charlotte pour sceller nos présentations par une poignée, souriant à la jeune demoiselle. Puis je repris:

-Je veux bien que tu me montres où se trouve la boutique si ça ne te dérange pas.

Je me levai finalement, prêt à repartir en ville pour trouver le précieux magasin de portables. Derrière le banc, les deux pokémons jouaient toujours ensemble, ils se battaient à coups de pattes et s'amusaient à lutter sans réelles intentions de blesser l'autre, c'était drôle à voir. Hey moi aussi je voulais m'entrainer à la bagarre ! Pourquoi pas faire ça avec Charlie une fois le téléphone acheté ?! Hum non, mauvaise idée, elle prendrait peur et me fuirait sûrement si je lui proposais ça alors qu'on se connait à peine.

Je me tournai finalement vers la blondinette et lui tendis ma main pour l'aider à se lever. Toutes ces manières et ces habitudes je les tenais de Grand Mére, mais était-ce les mêmes que l'on utilisait en milieu urbain ?

-Et bien allons-y Charlotte, je te suis !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 550
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Juin - 18:45

Une téléphone n'est utile que lorsqu'on en a besoin. Sinon il est inutile feat Lyssandre

-Charlotte ? C'est un joli prénom, il te va bien. Je suis Lysandre, lui c'est Grimm.

Je regarde le petit Malosse qui porte le nom de Grimm. Aaah mais quelle idiote! J'aurais du présenter mon compagnon moi aussi. Mais la timidité m’empêche parfois de réfléchir clairement.
Les deux pokémons s'amuse ensemble. Ils semblent bien s'entendre! J'aimerais tellement pouvoir être comme Hachiko. Réussir a me faire des amis sans être gêner et sans bégayer sans arrêt. J'aimerais tellement ne plus être timide! Mais c'est si dur...

- En..enchanté Lyssandre! Merci beaucoup.

Je rougis en entendant son compliment. Je désigne mon petit chiot du bout du doigts:

- Lui c...c'est H..Hachiko.

Je passe une nouvelle fois ma main dans mes cheveux. Lyssandre se lève après quelques instants et me regarde. Il ressemble un peu a un jeune homme sortie de nulle part, avec ses cheveux en batailles et ses yeux pétillants de vie. Ce look me fait presque rire. Pas que je trouve ça drôle, mais j'aime bien cette aire de vagabond. Il a l'aire d'être un jeune homme libre qui fait ce qu'il veux et qui ne vie que pour devenir le meilleur dresseur. Un peu comme moi. Avec une seule différence: Moi je suis une foutu trouillarde. Lui il doit être bien plus courageux.
Il tends sa main dans ma direction pour m'aider a me relever. Je la regarde tout d'abord sans oser la prendre. Il me semble bien élever. Manière qui ne va pas avec son look. Encore un détail qui me fait presque rire. Lyssandre m'est de plus en plus sympathique!
Je prends finalement sa main avec douceur et me lève avec son aide.
Il m'encourage a y aller. Je hoche la tête et appelle avec douceur Hachi pour qu'il me suive. Accompagné de ce qui semble être son nouveau meilleur ami, il arrive en courant.
Je déglutis, trop nulle pour engager une conversation. Mais il serrais peut être vraiment temps de changer. Gagner en confiance. Lyssandre n'a surement pas se problème lui. Rien que sa façon de marcher me prouve a quel point il doit être a l'aise dans sa peau. Il marche tranquillement et de manière détendu. Et moi... Je rentre la tête dans les épaules et fixe mes pieds. Cette manière de me déplacer m'a déjà valu de nombreux bleus et bosses. Faut dire qu'en fixant mes pieds je n'arrive pas toujours a voir ce qui se trouve sur mon chemin.
Nous marchons côte a côte et sortons donc peu après du parc.

- T..tu viens de o..ou?



H.achiko & F.alco & D.aemon & A.thena

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 385
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 15:34
Et ainsi débutait la quête pour le téléphone portable. Charlotte appela son pokémon et il revint vers elle, il écoutait bien sa dresseuse ce petit Caninos ! Grimm ? Il n'aimait guère que je lui dise quoi faire, surtout dans ce genre de situations, son fort caractère en faisait un allié de confiance mais c'était parfois une plaie. Enfin, je n'avais pas à me plaindre, lui et moi possédions un puissant lien et nous savions nous comprendre malgré la différence d’espèce. Il vint de lui même se joindre à nous.

La démarche de la demoiselle était peu assurée voir même un brin maladroite, elle se recroquevillait sur elle même comme si la ville l’impressionnait. Malgré tout on ressentait une certaine finesse et une apaisante légèreté dans cette façon de marcher. Charlotte me fit emprunter des rues que je n'avais encore pas pris. J'aurais pu le chercher longtemps ce magasin.

Son pokémon s'appelait Hachiko ? Ca me rappelait une histoire que Grand Mére m'avait raconté mais je n'arrivais plus à me souvenir des détails. L'ambiance était plutôt pesante, j'intimidais sûrement Charlotte, je devais prendre la paro... Sa douce voix s’éleva faiblement, de nouveau hésitante, me questionnant sur mes origines, parfait ! Rendons cette ambiance plus joyeuse. Je répondis donc:

-D'Acajou, c'est à Jotho. Tu connais ? Et toi de quelle région viens tu ?

Je marquai une pause, enfonçant rapidement mes mains dans mes poches et observant les rues de droite à gauche afin de me souvenir du chemin et mémoriser les lieux puis je repris:

-Au fait Charlotte, d'où viens le nom d'Hachiko ? Il me dit quelque chose mais je n'arrive pas à me souvenir.

La fureur du soleil était retombée et l'astre cognait bien moins fort désormais, c'était plus agréable et plus supportable. Les rues s'étaient un peu vidées en comparaison à tout à l'heure.

Charlotte était toujours en tête, nous guidant comme elle l'avait dit. De mon côté je continuais à regarder nonchalamment autour de moi. Tout à coup j'attrapai le bras de Charlotte la tirant vers moi. La jeune fille avait failli heurter une boîte aux lettres.

-Ca va ?

Demandais-je afin de m'assurer que mon guide n'avait rien de cassé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 550
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 21:50

Une téléphone n'est utile que lorsqu'on en a besoin. Sinon il est inutile feat Lyssandre

Lyssandre m'explique rapidement qu'il vient de la région de Johto, plus précisément d'Acajou. Je ne me suis jamais rendu a Johto, malheureusement. Quand j'étais petite ma mère se tuais au travaille pour que nous manquions de rien. Quand a mon père, et bien il utiliser tout l'argent pour des affaires...mmh comment dire... pas très honnête. A cause de tout cela je n'ai jamais vraiment eu la chance de voyager. Jusqu'à a ce que je commence mon apprentissage en tant qu'infirmière pokémon et que j'arrive enfin a gagner mon propre argent et a quitter le nid familial. Après tout plus personne ne me voulait vraiment la bas. Ni ma mère et son nouvel amant, ni mon père qui dans l'était ou il était devait a peine reconnaitre qui je suis.
Enfin bref, j'ai beau avoir beaucoup voyager dans ma région natal, je n'ai jamais était sur une autre île. Enfin mis a part Mhyone.
Je prends une inspiration pour essayer de ne pas bégayer.

- Je viens de Kanto, plus précisément de Safrania.


Je suis fière de moi. Je n'ai pas bégayer une seule fois.

- Johto est surement une tr..très belle région!


Je continue a fixer mes pieds. Les rues se ne sont plus aussi pleine que toute a l'heure. Peut être c'est pars ce que le soleil commence lentement a se coucher? J'aime bien Nox Ilium la nuit. La ville éclairé pars les lampadaire et les phares des voitures la change presque complètement. Elle a un aire différent mais toute aussi joli que durant la journée.
Lyssandre me pose une question que je m’apprête a répondre mais au même moment il m’attrape pars le bras et me tire vers lui. Je sursaute et prends peur jusqu'à ce que je voie le boite au lettre. J'ai failli me la prendre en pleine face. Bravo Charlie, ont dirait que la maladresse ne se guérie pas.
Je me tourne pour le faire face et lui sourit avec douceur.

- M...merci beaucoup! Je suis quelque de très maladroit! Ca.. ca va merci.

Je rougis légèrement. J'ai beau m’énerver sur ma timidité, ça va déjà beaucoup mieux. Lors ce que j'habitais encor a Safrania je n'arrivais même pas a parler a des êtres humains. Seule les pokémons avaient la chance d'écouter le son de ma voix.
Silence gêné que je m'empresse de comblet avec la question qu'il m'a posé avant l'incident.

- Hachiko est une vieille histoire. Pendant une des guerres de Kanto, un jeune professeur a trouvé un Caninos abandonné. A l'époque les Caninos n'existaient presque plus! Il s'est occuper du chiot et la élever. Le caninos était tellement attaché a son maitre qu'il allait l’amener et le chercher chaque matin et chaque soir a la gare de la ville. Mais son maitre est mort au travail quelques temps plus tard. Et Hachiko l'a attendu pendant 10 années a la gare. Il est ensuit mort de vieillesse.

Je suis fière de moi une fois de plus. Je n'ai pas bégayer une seule fois. Je gagne donc en assurance et j'arrive même a plonger mon regard cristallin dans ses yeux d'ambre pour lui expliquer la suite.

- J'aime beaucoup cette histoire. Je sais quel est triste mais... Elle prouve que la loyauté d'un pokémon est sans limite! Ils ne se posent pas la questions si l'ont est trop moche ou trop beau, qu'on a les dents de travers ou les oreilles décoller ou que l'ont bégaye ou autre. Ils aime leurs maitre de tout leurs coeur, pour ce que l'ont est au plus profond de nous. Et pas pour ces choses superficiels qui compte tellement aujourd'hui dans notre société. Les pokémons eux voyent les choses comme elle sont vraiment. Les hommes n'en sont plus capable aujourd'hui, tu comprends?

Je me suis peut être un peu emporté mais cette histoire me touche horriblement. Je n'arrive pas a tenir ma langue des que je la raconte.




H.achiko & F.alco & D.aemon & A.thena

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 385
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Juin - 21:59
Catastrophe évitée, la demoiselle n'était pas blessée. Ainsi elle venait de Safrania ? Ca me rappelait des choses. C'était là-bas que j'avais défié un maitre de karaté, il m'avait démoli... Je savais me battre et je possedais une certaine experience du combat mais il était vrai que je n'avais aucun style, je ne faisais que lancer des coups sans grâce et sans technique réelle, je combattais à l'instinct. Enfin, ca faisait partie des choses que j'apprendrais afin de devenir plus fort ! Mais il y avait tellement de styles différents que c'était difficile de choisir. Je souris nerveusement au souvenir de cet affrontement qui m'avait marqué de plusieurs bleus à l'époque puis je lâchai machinalement:

-Oh ! Tu es de Safrania ? J'y suis passé pendant mon escale à Kantho. Tu t'es entrainée au dojo de Safrania ?

Avant d'enchaîner sur ma belle Jotho:

-Oui c'est un endroit génial ! Je n'avais jamais voyagé avant de partir. Je vivais avec Grand Mère et elle préférait éviter les bateaux, je crois qu'elle en avait peur.

Enfin c'est ce que je croyais. Je n'en savais rien. Des habitants d'Acajou m'avaient dit que mon Grand Pere fut marin et qu'il disparut en mer ce qui expliquait la peur des bateaux de Grand Mere. Mais je n'avais aucun moyen de savoir si c'était la vérité ou non.

Charlotte me raconta ensuite l'histoire d'Hachiko. J'en avais effectivement entendu parler. A Kanto c'était une histoire fréquemment narrée. C'était triste, pauvre pokémon, il n'avait pas compris que son Maître était mort et il pensait que ce dernier reviendrait... Imaginez la souffrance, penser qu'on vous a abandonné alors que ce n'est pas ça. Enfin, un peu quand même, quand on meurt on abandonne tout, biens, amis, familles, enfants... J'aimerais mourir après toutes mes connaissances afin qu'ils ne souffrent pas de ma disparition...

La voix de Charlotte me tira des mes tristes réflexions. Une voix nouvelle, toujours douce et mélodieuse mais pleine d'assurance et de convictions. Surpris par ce changement d'attitude, j'écoutais attentivement ma camarade avec un léger sourire aux lèvres. J'aimais voir les gens plein de confiance en eux.

Nous avions continué notre marche en discutant. Charlotte avait une faible estime des êtres humains... Elle avait du subir de dures épreuves par le passé et je ne voulais pas lui poser trop de questions car c'était impoli et ça la générait sûrement d'en discuter avec quelqu'un qu'elle connaissait à peine. Cependant je n'étais pas totalement d'accord avec ce qu'elle disait. Malgré ce qu'il m'était arrivé avec les Rockets à cause de ma naïveté je continuais de penser qu'il restait des gens bons.. Avec un calme et une sagesse dans lesquels je ne me reconnus pas je lâchai:

-Et bien... C'est vrai que cette histoire est triste, autant pour le pokémon que son dresseur. Imagine sa tristesse en pensant à son pokémon qui serait seul, sans lui ! Et si quelque chose comme les esprits existent, imagine ce dresseur voyant son pokémon mourir à petit feu... Je pense que les hommes sont des créatures complexes, certains sont mauvais, d'autres bons mais c'est plus compliqué que ça, la frontière entre mauvais et bon peut être très fine et facile à briser. Malgré tout je pense qu'il reste des gens bons et loyaux ! Avec les autres comme avec leurs pokémons. Tu sais, j'ai toujours vécu avec ma Grand Mére et je n'ai qu'une seule amie à Acajou, et je leur fait totalement confiance, je pense qu'elles ne m'abandonneront pas, je ne peux pas expliquer pourquoi, c'est une sorte d'intuition.

Je me rendis compte de mon monologue et m'arrêtait, un peu géné d'avoir parlé autant sans laisser une chance à Charlie de répondre:

-Ah désolé Charlotte, j'ai beaucoup parlé. J'ai vu des panneaux, le magasin n'est plus trés loin n'est ce pas ?

Je marquai un temps d'arrêt avant de reprendre:

-Tiens que dirais-tu qu'on aille manger ensemble après ? Je souhaiterai te remercier et nous pourrions continuer notre discussion sur les relations humains/pokémons et humains/humains, enfin si tu en as envie !

Pourquoi parler de repas ? Car l'heure avait tourné. La nuit n'était pas proche mais pas loin non plus ! L'air s'était bien rafraichi et le ciel assombri, légèrement rose ou orange, je ne savais trop distinguer les deux.
-
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 550
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Juin - 19:47

Une téléphone n'est utile que lorsqu'on en a besoin. Sinon il est inutile feat Lyssandre

Lyssandre semble donc connaitre Safrania. D'après ses dires il a déjà été faire un tour au Dojo. Je n'ai jamais vraiment oser entrer dans le dojo. Pas que je trouve que ce sois stupide ou autre loin de la! Et aussi pas que je ne sois pas assé sportive! J'ai de longue jambe et de bon poumon qui me permettent de courir pendant longtemps. Mais malheureusement je suis trop fine et surtout pas assé musclé pour pouvoir faire du karaté. J'ai peut être un temps de réaction rapide, mais je n'arrive jamais a toucher ma cible et en plus de cela un seul coup de mon adversaire suffit a me faire tomber au sol. Enfin bref. Je ne suis pas faite pour les sports de combat. Disons que je suis plus au moins faite pour le sport de moto.

- Oui j'y ai été une seule fois. Mais je me suis prise une sacrée raclée. Je ris légèrement. Je suis pas faite pour les sports de combat. Je ne tiens pas une seconde!

Puis Lyssandre me raconte sa visions des fait sur l'être humain. Je l'écoute attentivement. Oui peut être qu'il a raison. Malheureusement je n'ai jamais vraiment eu la chance de faire la connaissance de quelqu'un de "bon".
Je hoche la tête pensivement.

- Oui, tu as raison. La frontière est très mince. Mais c..c'est parfois difficile de.. enfin bref.

Je passe un main dans les cheveux, n'aillant pas trop l'envie de raconte plus que tant. J'ai eu de mauvaises expériences durant mon enfance, ça il ne peut pas le savoir.
J'essaye rapidement de me rattraper:

- Tu est donc quelqu'un de bon?

En le regardant, avec ses cheveux d'argent ébouriffé et ses yeux d'ambre pétillant, il m'a tout de suite l'aire sympathique et de quelqu'un de confiance. C'est aussi pour cela que j'arrive a maitriser mon bégaiement. Si il ne m'inspirerais pas confiance je n'oserai même pas ouvrir la bouche.
Lors ce qu'il me demande si le magasin n'est pas loin je hoche la tête. Effectivement, il était juste a quelques pas de la. Je désigne donc la petite boutique qui s’apprête a fermer.

- Juste la! Viens ont devrais se dépêcher, ils ne vont pas tarder a fermer! Et oui je veux bien manger un morceau avec toi après.

Je lui souris timidement. Peut être que je vais enfin réussir a me faire un ami!
Je prends Lyssandre pars la main et le mène en courant vers la boutique. Ils ne nous restent que quelques minutes! Si ont y arrive avant la fermeture ils seront obliger de servir le jeune homme.



H.achiko & F.alco & D.aemon & A.thena

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 385
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Juin - 17:01
La jeune femme avait donc elle aussi essayé de défier des membres du dojo et avait elle aussi essuyé une défaite. Ces mecs étaient monstrueusement forts ! Charlotte n'était pas faite pour les sports de combat ? Je pouvais oublier mon idée de m'entrainer avec elle alors haha !

-Oh tu sais, ils m'ont allumé moi aussi. Ces types sont vachement forts ! Mais je m'entrainerai et prendrai ma revanche héhé ! Tu fais quoi ne dehors des pokémons du coup ?

La curiosité était une mauvaise chose mais Charlotte et moi avions assez parlé pour que je me permette de demander ce genre de choses, et puis j'avais remarqué qu'elle ne bégayait plus, peut être l'effrayais-je moins ? Je souris puis je continuais de suivre la demoiselle qui avait accéléré le pas. Le silence pris place et fut rapidement brisé par le bruit de nos pas. Puis Charlotte repris la parole, sans bégaiement à nouveau, avec une question pour le moins étrange. Etais-je bon ? Et bine je voulais l'être et essayais de l'être le plus possible oui...

-Je ne sais pas. Je pense oui. En tous cas j'essaie de l'être le plus possible ! J'aimerais devenir Ranger pour aider les autres. Je voudrais qu'ils soient rassuré en me voyant. Ca sera pas facile mais je vais faire au mieux pour rester le plus bon et droit possible ! Et toi Charlotte ? Tu penses être une bonne personne ?


Pas évident de parler de tout ça en marchant si vite ! D'ailleurs il fallait à nouveau accélérer la cadence. Charlotte pris ma main et commença à courir. Le magasin était proche d’après ses dires. Deux minutes plus tard et l'enseigne de la boutique était visible ! Clignotant afin d'être visible malgré le ciel désormais assombri on pouvait lire quelque chose comme "Electronic shop".

Je me ruai dans le magasin avec Charlotte, on ne pourrait pas nous jeter dehors si nous étions entré avant la fermeture ! Je repris mon souffle assez vite. La boutique était calme. Presque vide. Seul le vendeur était là, coude posé sur le comptoir et tête posée sur sa main. L'endroit était bien rangé, organisé. D'un côté les consoles de jeux, de l'autre les téléphones. Parfait. Je me dirigeais donc vers le rayon m’intéressant. Debout, immobile, les yeux oscillant entre droite et gauche je cherchais quel modèle serait le mieux... Mais je n'en savais rien... Charlotte était à côté de moi, je me tournai vers elle puis lui demandai:

-Dis Charlotte, tu aurais une idée de quel téléphone serait le mieux ? Car là je suis un peu perdu...


Je ris nerveusement, espérant que la demoiselle pourrait m'aider.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 550
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Juin - 14:39

Une téléphone n'est utile que lorsqu'on en a besoin. Sinon il est inutile feat Lyssandre

Une fois a l’intérieur du shop je me permet de respirer a nouveau. Nous avions réussi a rentrer avant la fermeture. Le magasin est pratiquement vide. Seule le vendeur se trouve derrière un guichet en train de s'ennuyer. Au point qu'il ne nous salue même pas.
Lyssandre se dirige en direction de l'endroit ou sont exposé les téléphones portables. Il y a plusieurs marque de lux, comme apple et samsung, mais ce la sont énormément cher. Au fond du magasin se trouvent aussi des smartphones un peu plus petit et un peu moins cher. Je regarde donc Lyssandre ne sachant pas trop ce qu'il cherche.

- Cela dépends de ce que tu aimerais avoir? Un Smartphone? Les iPhones et Galaxy sont cher mais leur software est assé joli et organisé. Sinon il y a des moins cher, leurs internet est plus lent. Tu voudrais utiliser ton téléphone pour quoi?


Pendant que nous fixons les différents modèle je me souvient que Lyssandre m'a poser plusieurs questions dans la rue. Je me dépêche donc d'y répondre.

- Et bien je passe beaucoup de temps avec mes pokémons a les entrainer. J'aimerais beaucoup pourvoir partir a la quête des Badges de Mhyone un de ces jours. Et sinon je fais de la moto. C'est ma passion. Je sais c'est surprenant. En me voyant moi et ma silhouette plus au moins frêle peu de gens arrivent a m'imaginer sur un de ces engins. Et toi?

Effectivement tout le monde est surpris qu'une si petite fille maigrelette s'y connaisse en moteur et moto.

- Et je ne sais pas vraiment. Je..je pense que je suis quelqu'un de gentille et de bien mais je ne peux pas vraiment le juger. Enfin j'essaye d'être quelqu'un de bien.


Je regarde les engins avant d'ajouter:

- alors tu sais lequel tu vas prendre?


H.achiko & F.alco & D.aemon & A.thena

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 385
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Juin - 17:54
Softwares... Galxy, apple... Beaucoup de mots d'une autre langue pour finalement désigner un téléphone. Pour être honnête je n'avais pas compris grand chose à ce que Charlotte avait dit. Bon... Je n'avais pas beaucoup d'argent alors autant en prendre un peu cher. Mon choix se porta sur un modèle simple, pas même tactile, coloré en noir. D’après l'étiquette avec ses caractéristiques il pouvait se connecter à Internet et au réseau ce qui était bien suffisant si vous voulez mon avis. Je n'avais que faire du dernier modèle, je ne saurais même pas m'en servir à bon escient ce serait donc de l'argent mis en l'air.

-Et bien je vais prendre celui là, je pense que ce sera suffisant Charlotte. Merci haha.

Je souris à la demoiselle puis passai à la caisse. L'engin était payé et m'appartenait désormais, fourni avec chargeur et carte mémoire, rien que ça héhé. Nous primes la direction de la sortie ma camarade et moi et je dis, reprenant ce qu'elle m'avait plus tôt répondu:

-De la moto hein ? C'est vrai qu'aux premiers abords on dirait pas mais l'apparence ne fait pas tout.


De mes maigres connaissances en motos (et en moteurs en général) je tentais de reprendre:

-Tu fais des courses ou des acrobaties ? Ca doit être amusant en tous cas ! Moi ? Et bien... Je ne fais pas grand chose à part voyager avec mon pokémon et m'entrainer... Pour l'instant du moins. Disons que j'ai pour occupation l'aventure et l'exploration !

C'était banal et peu intéressant mais pourtant bien vrai. Je n'avais jamais eu de réelles passions hormis pour la Justice mais pouvais-je me permettre de rabaisser cette dernière au rang de passion ? C'était difficile comme question... Et puis les passions ça pouvait être tout et n'importe quoi, l'important était qu'on s'y mette non ? Vous avez quatre heures pour réfléchir à propos de ça, moi ce n'est pas mon problème.~

Achat fait, journée presque terminée il me restait à prendre un repas avec Charlotte pour la remercier pour tout ça puis ensuite il serait sûrement temps de dormir ! Etant gentleman (non je ne l'étais en fait pas, c'était surtout car je ne connaissais pas bien la ville...) je proposais à ma guide de choisir où elle voulait manger. Je m'étirai en baillant avant de dire à la demoiselle:

-Merci en tous cas. Du coup Charlotte je te laisse choisir où nous allons manger.

Je n'étais pas très difficile à ce niveau ainsi qu'importe son choix ça m'irait sûrement !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Nox Illum-
Sauter vers: