:: Terra Nova :: Volcan Vanora Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Emblème contre-attaque [PV. Caoimhe O'Kelly] 03/06

avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 1250
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin 2017 - 13:15
L'EMBLÈME CONTRE-ATTAQUE


OST | Wardruna - Urur :
 

Hawks, Dern, au rapport.

Les deux dresseurs s'approchent de la table de commandement, au centre de la tente. Je déplie la topographie du volcan, maintiens les bords grâce au poids de figurines. Hawks se penche sur le plan ; il parcourt son index sur quadrillage bleu-blanc des environs, escalade le relief jusqu'en amont d'une facilité déconcertante.

Ici, conclue-t-il en tapotant une case, sobre au demeurant. J'ai croisé un éclaireur ennemi aux abords d'une caverne, sur le flanc ouest du volcan.
Y avait-il du gaz ?
Oui monsieur, interrompt Dern les bras croisés, ses doigts effleurant un brassards aux motifs de l'Emblème. Nous avons analysé le fluide sur place et, bien que dilué avec l'air et la cendre, il s'agirait bel et bien de nos proies. Que fait-on ?

Un ventilateur crache de l'air tiède dans la tente. Le générateur électrique souffre le martyr, son circuit imprimé manquant d'entrer en combustion à tout moment. Je saisis une figurine, la déplace sur la carte. Unité Alpha en couverture, prêt à intercepter la fuite de l'ennemi. Je joue avec une seconde effigie de bois, hésite quant à l'endroit où la placer ; puis la pose à quelques mètres réels de la première, à l'entrée de la planque. L'unité Zêta, dont les bottes feront paniquer l'adversaire enterré.

Je caresse ma barbe de trois jours, fronce mes sourcils, inspecte le champ de bataille. Nous avons suffisamment de troupes pour les acculer dos au mur et mettre la main sur leur chef. Seul problème : ils pourraient riposter d'exhalaisons mortelles et nous emporter dans une gigantesque explosion, et ce dès la moindre étincelle.

Les informations de Charlotte Chiara Grayson sont donc confirmées.
Ce n'est pas une surprise venant d'un membre de l'Emblème, s'avance Hawks.
Nous ne partageons pas tous notre professionnalisme, réplique son partenaire.
Aies foi en nos camarades Oliver !
J'attends qu'ils accomplissent un miracle, Chris.

Je me penche sur la table en plastique, pose mes mains sur le plan, m'appuies dessus.

Un peu de sérieux, je vous prie. Ça ne sera pas une partie de plaisir. Au moindre problème, vous allez me faire le plaisir de prendre vos jambes à votre cou direction Bord-au-Vent, c'est clair ? Je m'en voudrais d'avoir votre mort sur la conscience.
C'est compris, Troy.

Mais Hawks n'abandonnera jamais le combat aussi lâchement. Il est bien trop téméraire pour ça. Courageux. Ou fou. Un fin mélange des trois lui accordant une immunité à tout danger. Et c'est pour cela qu'il nous accompagnera dans les entrailles du volcan, aujourd'hui ; aux portes de l'enfer, là où les saints dépérissent en chœur.

Dites aux hommes de se préparer. Nous allons contourner la partie active du volcan pour nous faciliter la tâche, quitte à perdre deux heures.

Je longe le relief du bouchon de mon stylo. Hawks grimace, les lèvres pincées.

Nous pouvons traverser, Troy.
Et risquer la santé de nos troupes ? Entre la chaleur et les cendres, je ne donne pas long feu – sans mauvais jeu de mots – à leur résilience. C'est trop... dangereux.
Ils se sont tous portés volontaires. Et tu leur rendras la pareille au centuple.
Je ne pourrais rien leur rendre s'ils finissent séchés comme du jambon.

Dern se cure les ongles, en retrait, une étincelle d'intelligence dans le regard. Il nous écoute sans nous regarder, les yeux rivés sur la carte.

Eh bien ils n'auront qu'à rebrousser chemin si leurs jambes lâchent !
Hawks...
Quoi, Hawks ? Ça va bien cinq minutes, les pincettes. Nous n'arriverons jamais à rien si nous continuons de prendre les Guériaigles pour des faiblards encore allaités par leurs Écrémeuh de mères ! Il est temps d'avancer. Et de se sortir les doigts.

Je m'empêche de me défigurer le visage d'un sourire jusqu'aux oreilles. J'aurais aimé, pourtant. Il est le petit démon sur mon épaule, aguicheur, à la voix mielleuse.

Je suis d'accord avec toi, Hawks. Mais...
Mais tu n'assumes pas ?
Mais je suis responsable du sort de l'escouade, oui.
Raaaah... Si ça ne tenait qu'à moi...

Le petit ange éclaircit sa voix, perché sur mon autre épaule.

Le volcan étant ce qu'il est, nous n'échapperons pas aux cendres ni à la chaleur. Mais tout est une question de chemin. (Il s'avance vers la carte, se penche sans ne serait-ce l'effleurer.) Si nous restons suffisamment loin des coulées de lave, et évitons d'emprunter les hauteurs pour profiter de l'air près de la roche volcanique – soit l'air le plus pur à notre disposition –, nous économiserons du temps et de la santé.

Hawks se fige sur place, paralysé par l'idée de son partenaire. Il zieute la carte, hausse un sourcil, lutte avec sa fierté doublée d'orgueil. Puis il réagit. Ses épaules se relâchent. Ses bras retombent le long de son corps. Son visage se décrispe.

Je... n'y vois pas d'inconvénient, réplique-t-il en ravalant son zèle.
Merci beaucoup.
C'est un bon compromis, dis-je à mon tour. J'approuve.
Nous avons donc un plan ?

Color Code HTML:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin 2017 - 12:12

Posée dans un coin de la pièce, les bras croisés, adossée au mur, Caoimhe attendait dans l’ombre et écoutait avec une patience sortant de ses habitudes. Lily couchée à ses pieds et son croc rasoir pendant à son coup renforçait encore son air menaçant plus que de prévu. Ni l’une ni l’autre ne bougeaient d’un poil. Seuls leurs yeux, perçant, suivaient le moindre mouvement du groupe, épiaient le moindre mot, le moindre emplacement sur la carte. Lily haletait néanmoins, déjà écrasée par la chaleur. Cependant, même elle sentait l’aura de la pièce. La chasse. Une chasse discrète cette fois.

Elle rongeait son frein en les entendant prévoir le chemin des différentes unités. Elle finit cependant par craquer, se relevant d’un coup d’épaule et entrant dans le cercle de lumière au-dessus de la carte pour mieux voir la topographie, et mieux la commenter, sa lourde tresse lâche restant dans son dos comme une longue crête dorsale.
Troy a raison, lâcha-t-elle en annonce, si vous perdez toutes vos forces à la montée, autant rester ici ou cela nous sera parfaitement inutile. Il faut ménager au maximum l’endurance de chacun et préférer les pentes douces. Quant aux faiblards de Guériaigles, Hawks, je te rappellerai que ce sont eux qui ont menés l’assaut sur la base Anima. Certes maladroitement, mais ils l’ont mené, et c’est justement pour cela qu’il nous faut agir avec plus de prudence maintenant. Sinon, les Guériaigles se feront plumer avant que t’ai le temps d’appeler ta mère. C’est peut-être ce que tu veux ?

Elle laissa sa question rhétorique planer, les yeux plantés dans ceux de Chris Hawks et des autres. Il n’apprécierait peut-être pas de se faire remonter le slip par une femme, mais il allait devoir s’y faire.

J’ai l’habitude de telles situations. Les coulées de laves sont ici et là, elles ont déjà tracé des rigoles dans le flanc du volcan. Elle imagea son geste en laissant glisser trois doigts à l’endroit des coulées principales. Je me trompe ? Nous pouvons les contourner par ici, et par là, sur les chemins prévus. Il importera seulement de ne pas avancer par groupes trop importants pour ne pas attirer l’attention et de cacher nos Emblèmes. Arceus sait que ça me fait mal de le dire, mais un groupe équipé avec un blason, il faut avoir un demi-cerveau de Ramoloss pour ne pas comprendre ce qui va nous tomber dessus. On pourra ensuite emprunter ces passages qui sont de vieilles coulées séchées, et donc en pentes relativement douces. De là, les unités Zêta et Alpha pourront se réunir chacune ici, et là, comme prévu, pour prendre nos proies en tenailles. Inutile de vos rappeler que les gaz dont nous parlons sont extrêmement volatiles, et expansifs à la chaleur. Le mieux serait de les sortir de leur grotte, de provoquer une fuite avant l’attaque, afin de se débarrasser du trop-plein de gaz qui remontera dans l’atmosphère. Pas très écolo, mais on veut tous éviter le coup de grisou. Est-ce que quelqu’un aurait éventuellement de quoi forer … … ici. Et là. Et peut-être là. Cela dépend de la composition du sol. Faites attention à vous tout de même. Hawks, tu pourrais t’en occuper ?

Elle regarda à nouveau Hawks, mais le regard neutre et respectueux cette fois.

Ce n’est ni une punition, ni un ordre. Tu sembles au contraire être le plus zélé, et l’escalade ne te fait pas froid aux yeux. Cette partie pourrait être dangereuse. Elle affaiblira le groupe, mais elle pourrait justement provoquer un appel d’air, et donc une explosion massive. C’est un quitte ou double …

Elle regarda les trois hommes, les trois chefs d’unités autour de la table. Aucun d’entre eux ne pipait un mot. Pas peur, par flegme, ou par mépris. Sa mâchoire se serra, la première étincelle vint d’elle directement.
Eh bien ? Une réponse, une idée ? Une suggestion ? Ou bien on vous a tiré au sort... Vous êtes responsables de vos unités, par Entei ! Bougez-vous le cul ! Si vous avez un problème avec le fait d’avoir une femme qui écoute et vous conseille, démerdez vous pour avoir ces putains d’idées avant, bordel !

A ses pieds, Lily se releva, les crocs découverts, mi haletante, mi prête à défendre les intérêts de sa dresseuse griffes et crocs.


#4B996D - Voice actress : Ashly Burch (Aloy, Cassie Cage, etc.)


AVATARS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 1250
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin 2017 - 14:29
L'EMBLÈME CONTRE-ATTAQUE


OST | Wardruna - Urur :
 

Le visage de Hawks traverse toutes les teintes de l'arc-en-ciel. De nous trois, c'est lui qui absorbe les remarques cinglantes de Caoimhe au point de s'en rendre malade. Il se sent directement visé. Les yeux écarquillés. Le souffle court. Encaissant l'assaut implacable de la femme sans ne rien répondre, une boule de haine coincée au travers de sa gorge. La chaleur du volcan n'arrange en rien la situation. Les esprits s'échauffent, les muscles ne demandent aucun préliminaire pour s'investir dans une rixe sanguine. Mais Hawks retient les brides de ses chiens, poings fermés sur la table.

Et de l'autre côté du ring, Caoimhe s'enflamme pour rien. J'ai sous-estimé son tempérament explosif. Et regrette presque de l'avoir emmené jusqu'au volcan pour quérir son aide. Un tel comportement suinte de contre-productivité – le talon d'Achille de toute initiative. Je me retiens de réagir. De défendre mes hommes. De rester impartial. Car garder le silence revient à me placer dans le camp de mon amante.

Puis le soufflet retombe, même si le four est encore en plein labeur, thermostat dix-sept. Hawks me jette un regard insistant ; Dern hausse ses sourcils d'un air consterné, pince l'arête de son nez pour s'abriter d'un conflit qu'il déteste subir.

Je passe ma main sur mon visage.

Hawks éclaircit sa voix, prend la parole.

J'espère que tu m'excuseras Caoimhe pour cette question indiscrète, mais... PUTAIN, d'où est-ce que ça vient ça ? Quel est le rapport d'enculé entre le fait que tu sois une femme et notre brainstorming ? Je te ferais dire que nous proposons des idées depuis tout à l'heure, de un, que tu m'agresses gratuitement alors que je soutiens le même point de vue, c'est-à-dire que l'Emblème a un excellent potentiel mal exploité, de deux, et que tu ne m'as pas laissé en placer une depuis ta prise de parole, de trois. (Il agite ses doigts devant elle.) Tu veux bien redescendre sur terre ? On n'a pas besoin d'un ego de la taille du volcan. Vanora nous casse déjà assez les couilles.

Le zélé promène son regard autour de lui, abasourdi.

Dern se fiche de son discours ; il emprunte mon stylo, indique les trois coulées de lave principales sur le plan d'attaque, et place quatre figurines sur les voies potentielles – chacune ayant son rôle sur l'échiquier d'où elles sont tirées.

Et oui, putain de bordel de merde, ton plan est parfait et je m'en occuperais avec plaisir, avoue-t-il d'une sincérité touchante. Mais relâche du lest, meuf ! Laisse-moi en placer une ! Sérieusement... J'ai l'impression de m'engueuler avec Sissy...
Je pense que ta sœur se priverait bien de ses oreilles qui sifflent, Chris.
Je t'emmerde, réplique-t-il en lui offrant un doigt d'honneur tout aussi sincère. Sur ce, j'ai une équipe de foreurs à monter. Et arrêtez de péter un putain de câble, bordel.

Il quitte la tente, fait craquer ses phalanges, ses articulations, sa nuque.

Bref, conclue Dern pour combler le silence. On reprend ?

J'effleure ma barbe de trois jours, déglutis ma salive desséchée, saisis une bouteille d'eau, la décapite et la vide d'une traite. Puis en tends deux à Dern et Caoimhe.

Hm-hm. Quatre voies, quatre équipes, quatre responsables. D'autres propositions ? Nous avons déjà le squelette du plan ; il ne manque plus qu'à peaufiner les détails.
Comme éviter la moindre étincelle lors du forage.
Par exemple. Encore faut-il être capable de creuser la pierre afin d'improviser une cheminée. Mais sans avoir fait d'examens au préalable...
Il y aura une bonne couche de roche volcanique, mais rien de compromettant face à un Pokémon foreur de profession. Un Triopikeur, par exemple.
Espérons que nous en ayons un en réserve. Caoimhe ?

Je relève mes yeux vers elle, fais taire mon orgueil de petit ami la haïssant pour le numéro de cirque qu'elle vient d'improviser. Aujourd'hui, seul le professionnalisme importe. Il n'y a pas de place pour les sentiments. Et je ne laisserais pas une colère aveugle ébranler notre couple pour si peu. Nous le regretterions bien trop tôt.

Color Code HTML:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin 2017 - 19:26
Je n’attends que ça que tu en places une, rugit-elle à qui mieux mieux, collant cependant un coup de talon au Luxray qui s’asseyait, prête à défendre le point de vue de sa Dresseuse. Sa Dresseuse. Qui a donc forcément raison. Puisque c’est sa Dresseuse. Logique infaillible. Elle laissa cependant l’autre commandant se déverser à son tour, encaissant sans broncher. L’échange terminé, elle ne l’avait toujours pas quitté des yeux. Pas mettre pour les battre. Elle le fixait de ses yeux secs, de ses yeux de fauve. Un dernier défi, mais plus respectueux. Un simple instinct de combat et de domination qui refuse de se rouler sur le dos au premier aboiement et admettra son erreur plus tard. Au calme.

Elle défia les yeux des yeux, plus calme, consciente de s’être mis une partie de l’équipe à dos, mais pas prête néanmoins à ployer, à se jeter à leurs pieds pour demander pardon. Cela ne servirait à rien sauf à lui donner l’air encore plus pathétique. Elle ne s’excuserais que d’une manière : en abattant autant de travail que le reste. Se calmer. Réfléchir comme le ferai son père. Sa dignité pleine de morgue, son calme de montagne cachant la violence. Elle soupira donc, cherchant à retrouver son calme, son poids sur une jambe, rappelant ses griffes dans la Pokéball avant de l’accrocher à sa ceinture, écoutant avec une attention toute particulière le restant de la réunion, sans piper mot. Qu’ils crèvent, non, qu’il crève. Lui. Elle agrippa la bouteille d’eau qu’il lui tendait et l’enfourna dans son sac, partie isotherme, pour plus tard.

Le regard qu’elle lui jeta, lorsqu’il croisa son regard, était loin d’être tendre ou larmoyant. Son corps et sa voix exprimaient un certain professionnalisme, mais ses yeux n’avaient jamais su mentir. Et là, ils lui disaient en lettres de glace : Il y aura un second round. Elle s'appuya néanmoins à la table, affirmant sa position. Qu'elle ne voulait tenir qu'à elle, même si elle n'avait pas l'étoffe d'un leader.

Ben’ a un Triopiqueur d’Alola et Matt’ un Rototaupe et son cousin un Excavarenne. Sans compter les pokémons résistants qui peuvent toujours utiliser les attaques directes en tant que pioche et les pokémons de type eau comme mon Ecrapince qui peuvent aider à attendrir et à refroidir la pierre en versant de l’eau dessus, ce qui évitera un peu les étincelles. Mais il faudra faire attention à ce qu’ils ne se dessèchent pas pour autant. Quelqu’un sait comment est bâti l’intérieur de la grotte ? Que l’on n’ait pas de mauvaise surprise, du genre nid massif et, ou, galeries sur plusieurs centaines de mètres.


#4B996D - Voice actress : Ashly Burch (Aloy, Cassie Cage, etc.)


AVATARS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 1250
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Juin 2017 - 8:55
L'EMBLÈME CONTRE-ATTAQUE


OST | Wardruna - Tyr :
 

Je n'ai pas envie de me battre. Pas aujourd'hui. Pas ici. Pas dans ce volcan, en un jour important pour la cohésion de l'Emblème, à s'entredévorer le bide à cause d'un orgueil capricieux, puéril. Ces trois raisons m'empêchent de singer le tempérament explosif de Vanora pour dresser un portrait de ma « partenaire » ; et peut-être que je ne le ferais jamais, car le Troy d'hier tenait encore à elle. Et peut-être que le Troy de demain me remerciera de n'avoir lever aucun orteil pour la remettre à sa place. Ou peut-être qu'il me haïra de ne pas nous avoir ouvert les yeux à temps.

Calme.

Je dois rester calme.

Je regarde Dern sans cacher la lassitude dans mes yeux, la parole vraie, le cœur à vif. Il encaisse les tirades venimeuses de Caoimhe sans broncher, de marbre, figé ; peut-être qu'une Méduse est déjà venu à bout de lui dans son passé, et qu'il est maintenant immunisé à ce poison, pétrifié des cheveux aux pieds.

Je soupire.

À force de « peut-être », nous refaisons le monde.

Bonne idée, l'Ecrapince. J'enverrai également mon Crabagarre pour réduire la marge d'erreur du plan. (Je hoche doucement la tête, satisfait.) Parfait. Hawks doit déjà s'occuper du groupe des foreurs à l'heure qu'il est. Il formera une troisième unité que je te laisse nommer à ta guise, Caoimhe, dis-je en lui balançant une figurine en bois. Dern, qu'en est-il de la topographie souterraine de Vanora ?
Personne ne s'est jamais vraiment amusé à les répertorier.

Il ouvre son sac en bandoulière et montre un bloc-note aux feuilles quadrillées.

Mais je suis aussi là pour ça.
Si le plan se déroule sans accro, nous aurons l'occasion d'explorer le réseau. Hawks se contentera de la réussite de notre mission et raccompagnera les hommes jusqu'ici.
Je l'espère de tout cœur.
Bien. Nous devrions commencer à partir. Vérifier le matériel, les denrées, et les rations d'eau surtout. Ne lésinons pas sur les moyens. Les quatre groupes devraient avoir au moins un Pokémon Glace et Eau chacune pour le trajet.

Dern fouille dans ses petits papiers, extirpe un formulaire A4 aux nombreuses lignes. Il le pose sur la table. Les recrues y ont toutes été répertoriées – prénom, nom de famille, âge, effectif Pokémon ; même si certains ont préféré taire ces informations.

Il tourne judicieusement le document vers Caoimhe pour amadouer sa soif d'autorité.

Sachant que vous avez tous deux un Pokémon Eau, respectivement Ecrabince et Crabagarre, dit-il en désignant ma collègue puis moi, deux groupes voient déjà leurs chances de succès augmenter. Il y a aussi le Tiplouf d'Elza, pour un troisième.

Dern parcourt la liste du bouchon de son stylo, réfléchissant au problème.

Il ne faut pas oublier que la faune risque de nous poser problème, rajouté-je dans l'équation. Notre nombre ne suffira peut-être pas à éloigner les plus curieux. (Je désigne le formulaire du menton.) Les groupes doivent être équilibrés en force.

Color Code HTML:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Juin 2017 - 11:44

Elle laissa les deux hommes discuter du plan à venir, n’y voyant aucune objection. Enfin, presque aucune objection. Elle rongea son frein le plus longtemps possible, reposant doucement la figurine de bois sur la table, et parcourant la liste d’effectifs d’un œil sérieux, son index courant des pokémons au matériel disponible, regardant le nom quand elle trouvait quelque chose d’intéressant.

Je vais faire ma chieuse jusqu’au bout … annonça-t-elle dans le vague au bout de longues minutes de silence contemplatif. On est d’accord que les types glaces devront être protégés, et utilisé seulement pour créer un choc thermique au niveau de la roche pour la fragiliser. Ils sont très sensibles à de telles chaleurs, et ça ne m’étonnerait pas que les pokémons moins résistants ne perdent leur moyens face au climat, mais ils seront utile face aux types sol. Ce qui répond à la question de la faune. Au pire, nous pourrions avancer un avant-groupe d’éclaireurs, pour repérer et éloigner les curieux en tout genre, ou les éviter. J’peux me charger de ça. Quant à l’escouade de Hawks, c’est à lui de la nommer. I may be a bitch, mais c’est son escouade, c’est à lui de choisir.

Et pour finir mon quart d’heure casse-burne : le matos. Il faudra penser à l’eau, mais aussi à l’air. Les Smogos produisent des gaz plus légers et plus inflammables que l’oxygène. Ça joue en notre faveur, mais il faudra quand même prévenir des gaz toxiques, ne serait-ce qu’avec un linge mouillé devant le visage. Et pour l'eau, avec une montée comme ça ... je dirais un litre et demi à deux litres par personnes. En penchant plus sur les deux litres, ce qui veut quand même dire ajouter deux kilos de matos à tout le monde.


Elle releva les yeux de ses papiers, échangeant des coups d’œil interrogateurs avec Dern et Troy, qui tirait la tronche plus que jamais.

Fin du quart d’heure casse-couilles. Mais sinon, oui, on est prêts à partir. Et faut m'arrêter quand je cause trop.


#4B996D - Voice actress : Ashly Burch (Aloy, Cassie Cage, etc.)


AVATARS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 1250
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Juin 2017 - 17:13
L'EMBLÈME CONTRE-ATTAQUE


OST | Wardruna - Tyr :
 

Je garde le silence. Trente phrases me parcourent l'esprit mais toutes abiment l'image que mon amante a de moi. Tant que nous agresses pas gratuitement, tu peux continuer. Des piques mal jaugées. On n'a aucune raison de t'arrêter quand tu proposes des bonnes choses. Des compliments qui sonnent faux malgré toute la sincérité du monde. Tu ne parles jamais trop mon cœur, et désolé pour tout ça. Des remarques d'ordre privé n'ayant rien à faire autour d'une table de réunion.

Alors je me tais. Et hoche la tête. Car je dois rester neutre en toute circonstance.

Nous avons donc un plan, conclue Dern à ma place. Allons-y.

* * *

Hawks a décidé d'affubler à son équipe le nom "D", classique au demeurant, mais qui cache un second de lecture digne de son personnage. Sa justification : « Nous sommes l'équipe qui allons creuser dans la roche, alors il faut se montrer vigoureux. »

Does the cave want the D to come over ?

Cela fait trente minutes que nous nous sommes séparés près de l'avant-poste pour débuter notre périple. Mon groupe tient bon. Crabagarre résiste à la chaleur et redouble d''attaques Eau pour nous faciliter l'ascension. Le groupe de Caoimhe est en visuel, à notre gauche, à l'horizon. Notre peloton ferme la ligne. Des volutes de fumée, sûrement toxiques, nous voilent parfois la vue ; comme les vapeurs des cheminées naturelles du volcan ; et les vives coulées de magma ayant la fâcheuse tendance de nous aveugler. Mais Caoimhe est là, à cent mètres, saine et sauve, impérieuse.

Ma rancœur s'échappe par les pores de ma peau. Je lui pardonne tout. Elle ne pensait pas ce qu'elle disait ; la chaleur a enfilé un gant de fer dans ses intestins et a fait de ma muse sa marionnette. Nous nous expliquerons à tête reposée. Elle me confiera en riant à quel point elle s'était emportée, et voulait m'éclater la tête contre la table. Je lui répondrais d'avoir été mitigé entre l'envie de la jeter et l'envie de la prendre.

Mais en attendant, nous avons un volcan à affronter.

On s'accroche, les gars. Gardez l’œil ouvert.

Avis à la modération:
 
Color Code HTML:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Juin 2017 - 21:09

Elle était sortie annoncer elle-même à Hawks qu’il nommerait lui-même son escouade, dont elle lui laisserait l’entière responsabilité, et avait profité de la conversation pour lui présenter ses excuses, moyennant un nouveau surnom qui tomberait assez vite dans les oreilles de Troy, et la promesse d’un combat futur qu’il gagnerait. Elle lui avait même confié Eugène, qui lui serait plus utile à lui qu’à elle, même si le Pokémon restait non loin de sa Dresseuse, et menaçait les hommes de ses grosses pinces dès qu’on voulait lui faire rejoindre les rangs.

L’escouade Sissy – ah, elle avait proposé à Hawks de le laisser nommer son escouade aussi, ça se sentait – ouvrait donc la voie, divisée en plusieurs groupes moindres afin de ne pas être prise à revers. Des pokémons volants de divers niveaux quadrillaient le ciel, surveillant aussi bien l’avant-garde que l’arrière garde tandis que leurs Dresseurs veillaient à ce que les chemins soient ce qu’ils étaient annotés sur la carte, et à veiller à ce qu’aucun Pokémon ou Ranger trop curieux ne s’approche.

Elle se laissa glisser le long d’une pente, les genoux pliés, une main baissée à côté de sa cuisse pour assurer son équilibre. Elle se retourna vers les quelques gars qui formaient son escouade.

Y a un chemin à gauche qui est plus facile.

Elle ne l’avait simplement pas vu plus tôt. Elle n’eût plus qu’à sautiller de rocher en rocher, évitant soigneusement un trou de lave bouillonnante. Elle levait les yeux de temps à autre, l’œil sur les différents Pokémons volant au-dessus de la première ligne, pour autant qu’elle pût les voir avec la suie. Elle fronça les sourcils en voyant un Hélédelle faire des cercles soudainement avant de revenir vers le groupe à tire d’aile. Lily bondit à ses côtés, escaladant rapidement une flèche rocheuse, les babines relevées sur ses crocs luisants.

Pokémons en approche, lança-t-elle fermement derrière elle, laissant l’information se relayer jusqu’au groupe principal. On les rabat en tenaille vers le groupe.

Ils se mirent à faire de grands signes au groupe plus loin. Signe très simple. Croiser et décroiser les bras autour de la tête. L’escouade Sissy accéléra, se préparant au combat.


#4B996D - Voice actress : Ashly Burch (Aloy, Cassie Cage, etc.)


AVATARS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4682
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Juin 2017 - 21:47

Des pokémons apparaissent !

   


Troy, tu viens juste de dire à ton groupe de garde l’œil ouvert lorsque c'est un autre de vos sens qui se fait agresser. Une odeur plus que nauséabonde vient perturber vos odorats... On dirait que ça vient de tous les côtés à la fois, mais en réalité, c'est un Smogo qui relâche du gaz depuis le dessus d'une cheminée du volcan qui crache de la vapeur.

De ton côté Caohime, l'Hélédelle a bien repéré un groupe de pokémon qui vient dans votre direction. Il s'agit d'une horde de Goupix qui jouent, courent dans tous les sens, se sautent dessus. Vous êtes dans leur champ de vision, mais ils ne vous ont même pas remarqués tellement ils s'amusent.


Qu'allez-vous faire ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 1250
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Juin 2017 - 23:36
L'EMBLÈME CONTRE-ATTAQUE

OST | There is no need to be upset:
 

Ah. Ok. Bon bah d'accord. Il y a un Smogo droit devant nous. En éclaireur, peut-être. À une heure et demi de la tanière. À une heure et demi de la bombe à retardement. À une heure et demi de rations d'eau. À une heure et demi du retour à la maison.

Désolé mon petit, mais tu n'aurais pas dû te balader aussi loin.

Je sors une pokéball et le vise, un œil fermé, le corps de profil tourné dans le sens du vent. Mon groupe m'observe les yeux grands ouverts ; il va bientôt contempler la quintessence de l'efficacité dans mon lancer d'athlète.

Cinq mètres.

Une cloche à 32°.

Selon le vent, à cette distance, le projectile devrait être dévié de trois centimètres vers la gauche. Il me suffit de contrebalancer la donne de l'autre côté et le tour sera joué. Rien de compliqué. Parce qu'il suffit de ça pour capturer un putain de Smogo.

Tout ça pour ça.

Bravo les gens.

Plus jamais.

Avis à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Juin 2017 - 1:05
Voyant qu’il s’agissait d’une meute de Goupix, plus que probablement des bébés, Ko changea son ordre. On éloignait gentiment les Goupix, on s’assurait qu’ils ne se rapprochaient surtout pas du nid ou des foreurs, auquel cas la force pourrait être utilisée, et on continuait son chemin. Elle avait bien appris en un mois.
M’dame, on a repéré un Smogo.

Elle regarda dans la direction que lui pointait Marc – si elle se souvenait bien de son nom. Et vit effectivement une sphère au-dessus d’une cheminée. Pas bon ça la cheminée.
Ok, on se rapproche. Virez les Goupix rapidement. Et arrête de m’appeler Madame.
Monsieur p’tet ~ ? persiffla-t-il avant de se prendre un coup de coude. Voir leur objectif détendait déjà tout le monde.
Pense à boire entre deux pincées de sel ! lança-t-elle gentiment avant de fouiller dans son sac pour en ressortir sa bouteille et en avaler une grande goulée. Elle allait s'offrir un bain glacé en rentrant. Ne serait-ce que pour enlever l'odeur de suie et de flatulences de ses vêtements. Car elle ne se faisait pas de fausses idées : elle allait empester à la fin de la journée.

Hrp:
 



#4B996D - Voice actress : Ashly Burch (Aloy, Cassie Cage, etc.)


AVATARS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4682
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Juin 2017 - 9:42

Lancer de pokéball !

   



Troy, tu lances ta pokéball et..

Hop, il est capturé. Même pas trois tic, tout en un clin d'oeil. Bien joué.


Tu dépenses 1 pokéball et 75 XP.

Quant à toi, Caoimhe, tu éloignes les Goupix et tu tombes sur..


Un taupiqueur sauvage !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 1250
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Juin 2017 - 16:13
L'EMBLÈME CONTRE-ATTAQUE

OST | Wardruna - Wunjo :
 

Smogo me sourit. Il me sourit. Il... me sourit. Mon flair de détective ne remarque rien d'autre sur son comportement, sur son fil de pensée, sur les coups qu'il prévoit au long terme pour faire pencher la balance de son côté. Je vois juste qu'il sourit. Béat. Niais. Il sourit car il est heureux. Il sourit car je suis là. Il sourit car il est dans un volcan. Il sourit car il fait chaud. Il sourit car il y a un ciel au-dessus de lui. Il sourit car le feu est chaud et la pluie mouille. Il sourit parce qu'il existe. Il sourit parce qu'il sourit.

Il est parfait.

Voici le joker que je cacherais dorénavant dans ma manche. Mon arme secrète, celle qui annihilerait par la ruse les ennemis que Nidoqueen et Ectoplasma ne pourront abattre par la force brute et le contrôle mental. Smogo. Mon Smogo. Cet outil de destruction que je traque depuis un bon mois. Il mérite un surnom, ne serait-ce que pour cet acharnement dantesque. J'ai quémandé l'aide d'une vingtaine de Guériaigles pour sa capture, après tout. Il mérite un nom, oui. Un sobriquet qui lui colle à la peau.

Happy.

Parce qu'il est content.

Et cette joie émoussera les sens de ses ennemis, lorsque ces aveugles imbus de leur propre puissance verront les mâchoires d'un piège à ours se refermer sur eux.

Je ferme mon poing sur la pokéball.

La menace est écartée. On continue. Si vous apercevez le moindre Pokémon qui vous intéresse, n'hésitez pas : signalez-le-moi et nous ferons un détour.

Oui, nous continuons. Parce que cette campagne ne m'est pas égoïstement destinée. La moitié des volontaires désirait profiter de l'escapade pour satisfaire leurs propres buts. Que ce soit la cartographie du réseau de cavernes de Vanora ou le recrutement d'un nouveau soldat pour leur équipe, je ne peux les abandonner et rebrousser chemin. Et, ensemble, nous ferons de cette expédition une anecdote à raconter au groupe, pour que chacun voie en cette communauté l'occasion de s'améliorer.

Color Code HTML:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Juin 2017 - 18:41
Quand je pense qu’il nous a fait chier pour ça.
Boarf, au moins, c’est réglé maintenant.
 
Il y eut néanmoins des grognements.
Va te chercher ton propre pokémon si tu veux. Genre les Goupix qu’on a vu plus tôt. Ou un Smogo.
Merci Maman.
P’tain t’es pire que moi, grogna-t-elle. Elle avait simplement envie d’être contente pour Troy qu’il ait obtenu ce qu’il voulait. Elle préféra s’éloigner, ne tenant pas à gâcher le reste de sa journée comme ça. Il suffisait juste de redescendre un sentier un peu escarpé. Avec un peu de prudence, elle y arriverait très bien.
 
Et il suffisait qu’elle pense ça pour qu’elle se vautre en beauté, la roche l’éraflant à travers ses vêtements. Elle se retourna, l’air courroucé, s’attendant à découvrir un pied qui l’aurait fait tomber. Elle avait bien senti qu’elle n’était pas tombée seule. Elle avait buté dans quelque chose qui n’était pas une pierre et qui était apparu soudainement. Sauf qu’en place de pied, elle vit un Taupiqueur qui la regardait avec de grands yeux désolés. Elle se releva avec un grognement et sorti une Pokéball de son sac. Autant rendre la journée profitable.
 
Je crois que le minimum serait que tu viennes avec moi. En plus, je pourrais t’emmener dans des coins un peu moins brûlants.
 
Elle entendit entre deux glougloutements le bruit des pattes d’Eugène qui se rapprochait, elle n’eut donc même pas besoin de lui jeter un regard pour pointer du pouce l’Ecrapince et son timing parfait, avec un sourire en coin.
 
Sinon, il peut te refroidir tout de suite si tu veux. Allez, dans la Pokéball.
 
Elle approcha donc la ball, l’ouvrit, et toucha le Taupiqueur sur son nez rose, l’enfermant dans la Pokéball.
 
Eugène, si elle ressort, use Bubbles.
 
L’Ecrapince tapota des pattes sur la roche, faisant comprendre qu’il mettait déjà en joue la Pokéball.
Hrp:
 


#4B996D - Voice actress : Ashly Burch (Aloy, Cassie Cage, etc.)


AVATARS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 4682
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Juin 2017 - 1:27

Lancer de pokéball !

   


Caio, tu lances une Pokéball et ... Tada ! Le Taupiqueur sauvage est capturé.
Tu dépenses par conséquent 65 XP et une Pokéball.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Terra Nova :: Volcan Vanora-
Sauter vers: