:: Ile Mirabèce :: Forêt Amarante Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre. [Capture n°1]

avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 18:13
Del approchait de la ligne d’arbres. Il avait quitté le matin même une chambre d’hôtel bien trop chère payée à Médéa. Il avait grimacé en entendant le tarif exorbitant proposé par le réceptionniste de marbre mais il n’avait pas trop eu le choix. Après la rencontre sur la plage et le crapahutage vers le QG d’Anima, le jeune homme avait eu bien besoin d’une douche pour se débarrasser du sable et de la poussière qu’il transportait. Il avait déjà été surpris qu’on l’autorise à passer le sas de l’hôtel qui était pourtant le moins select (et cher) de la ville.

C’était après sa douche qu’il s’était posé sur son lit, Zed à ses pieds. Il avait regardé le Pokémon qui se reposait près de lui et avait pris une décision. Les choses n’étaient plus comme à Kanto où il faisait partie d’une large équipe qui s’épaulait pendant les situations les plus compliquées. Ici il ne pouvait compter que sur lui-même et son caninos. Or, ce n’était tout simplement plus assez.  Il lui fallait s’entraîner et si possible élargir son équipe. Il avait donc pris la décision de mettre à profit le temps qu’il passait ici pour aller lorgner en direction de la forêt Amarante. Il devrait être en mesure de capturer un autre pokémon pour agrandir son équipe et peut-être doubler son efficacité…littéralement. Et si aucun ne lui semblait être une addition de choix à son équipe, ça lui ferait toujours un bon entraînement de combat.

Il observa les abords de la forêt, assez intéressé. Il pouvait voir assez loin avec des trouées dans les frondaisons qui laissaient passer la lumière. Il distinguait de nombreux buissons, des ronces et autres joyeusetés. Il n’avait jamais aimé crapahuter en forêt, c’était donc parfait pour son entraînement. Après un coup de pokéball Zed se retrouva à ses côtés, frais et alerte. Après tout le policier l’avait laissé se reposer de tout son saoul pour cet entraînement. Il le regarda avec un air décidé et lança :
-Allez Zed, direction l’entraînement !

Il s’enfonça dans la forêt et commença à avancer à travers les buissons en évitant au maximum les ronces. Après quelques minutes de ce pénible exercice et toujours suivi de son fidèle caninos, il atteignit sa première cible, qui tomba droit devant lui !

HRP:
 


Avatars de circonstances : Officiel et Détente:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5254
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 18:25

Un pokémon apparaît !

   


Tu tombes donc nez-à-nez avec un Karaclée probablement venu ici pour s'entraîner !


Que vas-tu faire ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 19:02
Bigre ! Del fit un pas en arrière surpris ! Mais qu’est-ce que c’était que ce truc ? Il n’y avait aucun doute que c’était un Pokémon, quoique. Il savait à quoi ressemblaient les grands brûlés mais il pensait que les grands glacés étaient pareil au final…peut-être celui-là avait conservé le stade de glace ?

Secouant la tête il fit de nouveau le point sur son adversaire. Ce qui le gênait le plus c’était la parodie que créait ce pokémon des arts martiaux, attifé avec un costume de karaté. Il nota dans un coin de sa tête qu’il lui faudrait se procurer absolument un guide des pokémons parce qu’il ne pouvait pas continuer à être aussi ignorant de ce qu’il affrontait. Lorsqu’il se mit en garde Del résista difficilement à l’envie de faire de même et envoya Zed à la place. Plus question de se la couler douce.
-Zed, prépare-toi !

L’ennemi était un combattant de corps à corps, le meilleur serait donc de l’attaquer à distance. La technique habituelle de Del aurait été d’ordonner une flammèche suivie d’une attaque bélier pour refermer la distance. Mais dans ce cas, jeter une flammèche au milieu de la forêt serait pour le moins une mauvaise idée. Les rangers seraient probablement assez énervés si la moitié de leur terrain de jeux partait en flammes…

Le pokémon bleu s’élança soudain, probablement rendu impatient par les atermoiements de son adversaire. Le caninos n’eut que le temps de bouger pour échapper au double-pied envoyé par son adversaire…mais trop tard. S’il échappa de peu au premier coup, il reçut le deuxième de plein fouet et retomba sur le sol. Le coup n’était pas particulièrement puissant probablement grâce à l’intimidation naturelle qu’exsudait caninos mais il avait eu le don de le remettre dans le combat, et ce sérieusement.
Dans le même temps Del avait pesé et décidé.

-Zed, utilise gros yeux puis attaque avec crocs feu !

La combinaison de l’intimidation et de la première attaque parut déstabiliser le karatéka qui ne se défendit pas lorsque le caninos referma sa gueule enflammée sur son bras, brulant au passage une partie du tissu qui le recouvrait. Tiré par le poids du caninos, le bras était inutilisable, mais le pokémon se dégagea avec une balayette qui projeta le caninos contre un arbre. S’écrasant durement au sol, Zed se releva quasiment aussitôt, son potentiel combatif pleinement réveillé malgré les dommages subis. C’était la parfaite occasion !

-Maintenant attaque contre ! Finis-le !

Le caninos s’élança une nouvelle fois et s’écrasa de toutes ses forces contre son adversaire qui retomba, plié en deux sous le poids qui lui comprimait la poitrine. Le souffle était nécessaire pour utiliser la pleine mesure de son corps, en tant que pratiquant Del le savait mieux que beaucoup d’autres. L’ennemi serait donc sévèrement handicapé pour ses prochaines attaques.
Le karatéka se releva difficilement, poussant Zed un peu plus loin qui grogna, puis sans demander son reste il s’enfuit dans la direction opposée, à la grande surprise de Del et Zed.

-Bien joué Zed ! s’écria Del tandis que le caninos revenait vers lui, caracolant. Il lui gratta la tête avant de se relever. On en a pas encore fini, allons-y !

Les deux reprirent leur errance dans la forêt, ne croisant plus personne. Le karatéka avait disparu dans une direction depuis longtemps et le policier préféra suivre une autre piste. Au bout d’un moment ils arrivèrent à une clairière à ciel ouvert. Baissant les yeux, Del put voir les restes d’une excavation ancienne, où la nature avait commencé à reprendre ses droits même si les arbres n’avaient pas encore repris possession des lieux. En descendant le long de l’ancienne route de la mine il trouva en bas l’entrée du puits. Il était partiellement bouché par des planches, probablement posées lors de sa fermeture, mais une entrée avait été aménagée à travers plusieurs planches pourries. Il n’aurait su dire si c’était par des pokémons ou des humains. Sortant sa lampe torche il éclaira devant lui, déchirant les ombres. Et là, quelque chose bougea dans l’ombre.

HRP:
 


Avatars de circonstances : Officiel et Détente:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5254
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 19:13

Un pokémon apparaît !

   


Cette fois, c'est un Pitrouille qui se met en travers de ta route !


Que vas-tu faire ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 11:59
Le dresseur fut stupéfait de voir apparaître quatre points lumineux, comme des yeux de feu le regardant dans le noir. Il eut malgré lui un mouvement de recul qui alarma Zed qui se mit à aboyer en avançant vers l’entrée sombre. Le policier braqua sa lampe dans l’obscurité pour dévoiler ses adversaires monstrueux…et se trouva face à une citrouille. Laquelle se mit à briller encore plus fort pour semble-t-il contrer la lampe de poche de Del. Ce dernier, surpris par cette attitude, l’éteignit. La luminosité du pokémon diminua d’autant mais il conservait une aura lumineuse qui permettait de voir suffisamment loin.

A vrai dire Del n’avait aucune idée de ce qu’il allait faire. Il était venu pour s’entraîner ou capturer des pokémons mais il se retrouvait face à cette citrouille qui en plus tirait une bouille triste, comme si la peine entière du monde était sur ses épaules. Toute envie de combat s’évanouissait progressivement, remplacé par la compassion. Le jeune homme s’agenouilla, toujours devant l’entrée.
-Eh bien, tu es tout seul ici ?

La citrouille piailla en réponse mais sans s’avancer.
-Tu ne veux pas sortir d’ici ? Venir vers moi ?

Cette fois pas de réponse mais la luminosité qu’il émettait augmenta légèrement. Puis il se dirigea d’un pas hésitant vers la sortie où l’attendait Del. Ce dernier se releva et s’écarta légèrement pour ne pas boucher la sortie tandis qu’il repoussait son caninos d’une autre main pour ne pas effrayer la petite créature.

Finalement cette dernière émergea dans la lumière, les yeux voilés.
-On est un petit curieux hein ? Dis-moi, est-ce que ça te dirait d’aller parcourir le monde ?

Le jeune homme sortit de sa poche la Pokéball qu’il avait préparée et l'arma.
-Si tu veux venir avec moi, je peux te promettre que tu rencontreras du monde, que tu vivras des aventures et que tu participeras à des combats de légende.

Affichant son visage le plus confiant et sympathique de policier du style « tout va bien la police est là » il tint la Pokéball en se mettant à genoux, en direction de la créature, attendant son prochain mouvement.

HRP:
 


Avatars de circonstances : Officiel et Détente:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5254
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 12:15

Lancer de pokéball !

   


Visiblement, le Pitrouille a l'air convaincu ! Il rentre dans la pokéball sans trop de soucis et se laisser attraper.

Félicitations, Pitrouille est capturé !


Tu dépenses 1 pokéball et 0 XP (utilisation de ton bonus de capture gratuite).
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 500
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 13:40
Le pokémon avança jusqu’à venir toucher la pokéball avec sa tête. Il fut aspiré à l’intérieur et la boule ne bougea presque pas. Simple curiosité ou volonté de faire un saut dans l’inconnu ? Del ne pourrait pas le dire mais il sentit monter la satisfaction mêlée de joie et d’euphorie du travail accompli. Après tout c’était sa toute première capture ! Il lui faudrait fêter ça ! De plus cela renforcerait sa couverture de dresseur.

Le petit gars venait de rejoindre son équipe, pour le meilleur et pour le pire. Il le fit sortir de sa pokéball et le vit se secouer après la sensation étrange. Le jeune homme s’agenouilla à nouveau.

-Je suis Del, ton nouveau dresseur. Le caninos là c’est Zed, mon compagnon policier. Zed montre un peu ta tête.

Zed s’avança nonchalamment comme si toute la situation ne provoquait en lui qu’ennui. Le petit pokémon s’avança vers lui jusqu’à le percuter. Le pokémon feu avait l’air surpris mais ne se dégagea pas pour autant, laissant l’autre lui faire ce que l’on pouvait difficilement voir différemment qu’un câlin.

Pendant ce temps Del se creusait les méninges, il lui faudrait bien un nom pour ce pokémon, surtout quand il ne savait pas ce que c’était. Puis l’évidence le frappa.

-Tu t’appelleras Hal !

Le pokémon se retourna vers lui, son regard triste d’un peu plus tôt gagné par un éclat brillant. Puis il se dirigea maladroitement vers le dresseur pour lui infliger l’étreinte d’un câlin. Del se sentit un peu gêné, il n’était pas habitué aux effusions. Mais après un moment il ressortit sa pokéball et fit rentrer Hal à l’intérieur tout en disant :

-Maintenant caninos va poursuivre l’entraînement et ce soir on rentrera en ville.

Ainsi dit, ainsi fait. Le dresseur et son caninos rencontrèrent plusieurs autres pokémons qui permirent d’affirmer les compétences de combat du pokémon feu. Ils passèrent près du centre des rangers mais Del avait décidé de ne pas s’approcher et avait préféré repartir dans l’autre direction.

Finalement ils émergèrent de la forêt alors que le soleil commençait à se coucher. Le jeune homme fit sortir Hal de sa pokéball pour que le petit pokémon puisse profiter des derniers rayons puis du crépuscule. Le trio regarda l’horizon s’assombrir progressivement jusqu’à la disparition de toute lumière. Hal commença à émettre une lumière qui n’était pas sans rappeler une lanterne et les compagnons utilisèrent ce halo pour se diriger vers la ville parée de mille lumières qui se dressait devant eux. La journée avait été productive et maintenant, le repos les attendait !

HRP:
 


Avatars de circonstances : Officiel et Détente:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Forêt Amarante-
Sauter vers: