:: Ile Mirabèce :: Port-Mirage Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Welcome home ‹ Valentine

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 21:11
«Port-Miraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaage !»

Nathaniel Miller sautille de joie. Il tend ses bras vers le ciel, tourne sur lui-même, gambade dans tous les sens. Tout ça avec un sourire niais sur le visage. Ça ne fait que quelques mois qu'il a véritablement quitté l'île, et pourtant.. !

Il a l'impression que son aventure a duré une éternité.

Pas qu'elle était mauvaise, non, mais rentrer à la maison, ça n'a pas de prix.

Et il se retourne vers Val. Target locked.

«Alors, j'ai trop envie de te faire visiter la ville, mais la priorité c'est d'abord d'aller à la maison ! Tu vas voir, c'est pas loin. Il y a quoi, trente minutes de marche depuis l'embarcadère ? Pour les mémé, je veux dire. Moi je les fais en vingt.»

Le garçon attrape la main de sa petite-amie. Autant, il a l'habitude d'être enjoué, mais là il est carrément surexcité.

«En plus, si j'ai bien compris, y'a tout le monde qu'est là ! Tu vas pouvoir rencontrer plein de gens, héhé.»

Le retour était pas prévu, à la base. Mais c'est en arrivant à la fin du mois de Mai que Nath, ayant attrapé ses trois pokémons et jugeant qu'il s'était assez exercé, a décidé qu'il devrait aller faire un rapport à ses parents.

Pourquoi pas, après tout ? Il a rempli ses objectifs. Et même mieux ! Il a quatre pokémons entraînés, sauf peut-être le blob qui, malgré le fait qu'il soit attachant et trop mignon, reste assez timide et manque d'exercice.

Mais bon, ça viendra avec le temps. Ses séances avec Pamplemousse et Noisette l'ont bien rodé.

D'ailleurs, en parlant des trois copains, le blond balance leurs pokéballs pour les laisser prendre l'air.

Maintenant qu'ils ont quitté le bateau, y'a pas de raison qu'ils ne profitent pas du beau soleil. Le Lougaroc, lui, file simplement droit dans la direction de la sortie : c'est pas dur, il sait où aller. Pamp, quant à lui, reste aux côtés de son dresseur sans dire un mot. C'est la première fois qu'il met les pieds ici, après tout.

Et le blob ? Bah il monte sur l'épaule de Nath. Comme d'hab.

Du coup, tout est bon. Plus qu'à y aller.

Il se met en marche, main dans la main avec la jeune femme.

«Alors, déjà, il va falloir te trouver une chambre d'ami. Comme y'a tonton, tu auras sûrement celle à côté de la mienne, sauf s'ils ont décidé de tout changer cette année. Il faut que tu dises ce que tu veux manger, aussi. Mon papa cuisine super bien, et Emy aussi, mais c'est mieux de prévoir à l'avance. J'irai t'acheter le reste à l'épicerie, t'en fais pas. Ils ont même de la vraie limonade de fou !»

Il compte sur ses doigts.

«Et puis..»

Mais finit par hausser les épaules.

«Nan, je sais plus ce que je voulais dire.»

Le blond sourit, radieux. «Tu vas voir, c'est trop bien par ici !»

En vrai, Nath aurait sûrement des conseils à lui donner pour faire face à sa famille. Mais ça serait pas marrant.

Hahaha.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 21:47



Woa, il faisait encore plus de bruit que d'habitude. C'est le lieu qui fait ça ? Ouais, sûrement. Enfin bon, elle pouvait pas trop lui en vouloir. Déjà, elle comprenait bien ce que ça faisait que de rentrer à la maison et tout. Et puis... bon, ça lui faisait plaisir de le voir comme ça. Oui, bon, il était tout le temps comme ça, mais là c'est pas pareil.

Et puis s'ils étaient là ça voulait dire qu'il avait fait ses preuves et tout. C'est cool. C'est un bon moment. Alors, pour une fois, elle se passera de commentaires. Elle se contente de le regarder, derrière ses lunettes de soleil, de lui sourire et d'enlacer à son tour sa main.

☆ Tout le monde ?

Elle repense à la photo de famille qu'il lui avait montrée à l'occasion.

☆ Ah ouais...

Woa. Elle voyait le truc mais elle serait bien incapable de redire qui est qui. Enfin bon.

La terre ferme. Célestine (qui est maintenant une Altaria trop belle et tout, normal) trottine à ses côtés, bien contente de quitter le bateau (elle avait pas trop apprécié le voyage), Sélène et Amaryllis sur son dos (elle était devenue le moyen de transport officiel, maintenant qu'elle était la plus grande). Seule Océane, la petite Marill à la timidité maladive, continue de coller les jambes de Valentine, peu rassurée à l'idée de passer, comme ils viennent de le faire, de Minami à l'inconnu. Eh bah ça promet.

☆ T'en fais pas, je m'adapterai. Faites comme d'habitude, vraiment.

Ils s'étaient mis en route vers leur destination. Elle l'écoutait avec attention et lui répondait. Elle pourrait faire ses manières, comme d'habitude, mais là, non. Elle savait quand même se tenir. Pas (trop) d’exigences ou de demandes, elle prendrait ce qu'on lui donnerait. C'est la moindre des choses, elle était chez-lui. Pas l'inverse.

Elle serre un peu plus sa main.

Un peu excitée, un peu impatiente, mais un peu stressée, aussi.

Étrangement.
coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 22:48
«Ah ? Bah, euh, comme tu veux.»

C'est son choix, surtout que ça dérange personne, au contraire. Mais ouais, c'est sûr, elle a le trac ! Val la diva qui refuse qu'on s'occupe d'elle comme une princesse ? Nan, c'est pas crédible.

Il y a Lampéroie sous roche. Et il arrivera bien à découvrir ce qui se trame, héhéhéhé..

«Ah oui ! Il faut être frais et dispo tous les jours à six heures, sinon maman s'énerve.»

Encore un truc qu'il avait zappé. Et pas des moindres ! Il l'a compris en voyageant, tout le monde n'a pas l'habitude de se coucher tard et se lever tôt, surtout les citadins : eux, ils préfèrent leur rythme de vie à la cool, métro-boulot-dodo, sans même profiter des premières aurores.

Trop dommage, car ici, à la campagne, ils savourent chaque moment de la journée.

Mais bon, assez duré le suspens. Faut qu'ils y aillent.

♦    ♦    ♦

«Je suis rentré !»

Pas besoin de toquer, c'est sa maison. Surtout qu'il est passé par l'arrière, question d'habitude ! Le garçon referme la grande baie vitrée sans même se déchausser, puis réitère son appel. Ils sont sourds, ou quoi ?

«Eeeeeeooooooh !»

Il regarde Val et hausse les épaules.

«En fait, ils ont pas l'air l-..»

«Naaaaaaaaaaaaaathouuuu !» Emy déboule du salon et presse le jeune garçon contre sa poitrine, sans vraiment s'annoncer. Puis arrivent Jean, Edgar et Mia, toujours dépités par l'attitude puérile de la jeune femme.

«L-Lâche-moii !» Il la repousse avec ses bras, malheureusement trop habitué à ce genre de traitement.

«Sérieusement ? Il est vraiment venu avec une fille ?»

«C'est pas la première fois.»

«Oui, mais la, il a dit que c'était sa copine.»

«Quoi ?!»

Emy hoche la tête. «Oui, il m'avait un peu parlé d'elle après l'attaque d'Anima, soi-disant qu'il comprenait pas trop ce qu'il ressentait, et qu'il était bien avec elle, et..»

Le garçon rougit. Ok, c'était pas prévu, pourquoi elle raconte ça ?

«Et qu'il voulait la tripoter, et bla, et bla..»

D'accord. Très bien. C'est clairement parce qu'il l'a repoussé.

«Alors non, c'est pas vrai, ça.»

«D'habitude, j'aurais dis que c'est pas son genre, mais il est venu avec sa copine.»

Mia tique. C'est qu'elle en a marre qu'ils parlent tous en même temps, pas possible de se tromper. A la maison, c'est elle qui commande.

«Super. On va peut-être se présenter, non ? Vous trouverez un autre moment pour mettre le bordel.» Elle s'approche et sourit. Un sourire radieux, on sait d'où vient celui de son fils. «Moi c'est Mia, sa maman. Ça c'est Edgar, mon mari, Jean mon fils-aîné et Emy ma belle-fille.»

«Et il est où tont-..»

«J'ai dis, laisse-la se présenter.»

Ah, ok.

Jean : #B27ECB
Mia : #DB4B63
Emy : #CDF955
Edgar : #708AF2

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 23:08



Ok, elle comprenait déjà plus rien. Bon, c'était cool de voir les gens de la photo en vrai mais TOUT SE PASSAIT BEAUCOUP TROP VITE D'UN COUP D'UN SEUL. Oh, elle aurait dû s'y attendre, c'était sa famille. À lui. Mais woa, ça bourdonne dans ses oreilles, là, ils parlent tous beaucoup là, dis-donc, houla.

Bon, en vrai, elle avait l'habitude du monde, tout ça, etc, donc c'était pas un problème. En général. Mais là c'est vrai qu'elle se sentait un peu bizarre. D'habitude elle faisait juste ce qu'elle avait à faire, sourire (pour de faux), se faire mielleuse et dire ce qu'elle avait à dire pour avoir ce qu'elle voulait. Sans se soucier des autres. Mais pas là. C'était... pas pareil ? Important ? Oui, peut-être. Sûrement.

Attends, quoi, qu'il voulait la tripoter ?

Lunettes de soleil vissées sur le crâne, elle arque un sourcil et lance un regard perplexe au blond. Bon, passons. C'est pas son genre. Fausse alerte. N'est-ce pas ?

Elle adresse son plus beau sourire à tout ce beau monde (et surtout à Mia, avec qui il semble bien plus simple de tenir une conversation normale, a priori, et qui lui ferait office de point de repère pour l'instant) et prend tout naturellement la parole.

☆ Enchantée. Il m'a beaucoup parlé de vous tous, je suis contente de vous rencontrer.

Bon, pour l'instant ça va, elle réussissait à faire le lien nom-visage-voix.

☆ Moi c'est Valentine. Valentine Vallory. Et puis, ben, je suis la copine.

Petit rire cristallin. Bon, au moins, à ce niveau-là c'était clair visiblement, donc yolo hein.

☆ Merci beaucoup de m'accueillir ici, en tout cas !

Eh oui, elle savait faire ça bien, la conversation, la vie en société, se faire bien voir, tout ça, tout ça.

C'est dans les gènes, ça vient de sa mère.
coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 23:36
«Ah. Trop mignonne..» Mia rougit. «J'ai toujours rêvé d'avoir une belle-fille comme toi..» Elle jette un regard à Emy. «Et pas une psycho qui s'en prend à mes fils.»

«C'est pas sympa, ça, maman.»

«Oh ? Oups.» La mère reporte son regard sur la starlette «Mais bon. Je vais opter pour Val. Ça te va ? Te définir par la copine de cet incapable, ça serait triste. Trop triste. Tu mérites mieux que ça, quand même.»

Et puis boum, passage à Edgar.

«Comment est-ce que Nath a pu embobiner un canon comme ça ?»

«Il a toujours été bon pour ça.»

«Oui, mais là, elle y croit.» Oups, elle l'a dit devant tout le monde.

«Justement, c'est que je disais tout à l'heure, c-..»

«Oui, oui.»

Nath souffle un profond soupir. Ça y est, elle a pas pigé. Normal, il a toujours été comme ça, elle doit penser à une mauvaise blague. Autant qu'il le dise, hein ?

«Non, maman, je suis vraiment amoureux de Valentine. Je rigole pas.»

«Quoi ?»

A nouveau, regard triste vers la dite petite-amie.

«Tu n'as vraiment pas de chance, ma belle..»

Jean se met à rire. «Putain, c'est clair ! Comment tu fais pour le supporter ? Même nous on y arrive. C'est pour ça qu'on l'a viré de la maison.»

«N'importe quoi, j'ai dû partir pour m'entraîner !»

«C'est ce que je t'ai dis, ça.»

«QUOI ?!»

Ça y est, il commence à overreact.

«Ne dis pas de bêtises, Jean. Il va encore faire n'importe quoi.»

«Pff....» Il se mord la joue, un peu contrarié. «Je vais voir tonton.»

Et lui, Nathaniel Miller, le grand heureux du quotidien, s'en va d'un pas dégoûté. Un spectacle plus que rare.

«Huhuhu..»

«C'est pas gentil d'embêter Nathou.»

«C'est bon, il a l'habitude. Tu veux boire quelque chose, Val ? Qu'est-ce que tu aimes ? Comme tu vas rester un moment ici, je vais pouvoir t'expliquer comment ça fonctionne. Et puis, Emy m'a un peu raconté ce que vous faisiez sur l'archipel, mais j'ai besoin de savoir si mon fils ne t'a rien fais d'illégal..»

Edgar pousse un soupir à son tour, il va s'asseoir lourdement près de la table en bois de la véranda, suivi de près par Jean et Emy.

«Vas t'asseoir, je reviens.»

La belle-fille, quant à elle, n'arrive plus à effacer son sourire. «Il parait que tu es une sorte de star internationale... ?»

Elle s'approche un peu, menton contre paume.

Jean : #B27ECB
Mia : #DB4B63
Emy : #CDF955
Edgar : #708AF2

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 0:18



Ok, bon, elle doit avouer qu'elle sait pas trop quoi dire là. Pas qu'elle avait le temps d'en placer une de toute façon mais voilà. Ils sont toujours comme ça ? Non, parce que... bon, ok, elle non plus elle sait pas trop comment elle en est venue à avoir Nathaniel comme petit-ami mais bon quand même. Il prenait cher après être rentré depuis, euuuuh... cinq minutes.

Ceci dit, elle pouvait pas s'empêcher de se dire que tout ça, cette ambiance, ces gens hauts en couleurs, ben... ça collait bien à l'univers de Nathaniel. Elle s'imaginait pas son cadre de vie autrement. Comme elle, quoi, elle se voyait pas avec une autre vie, ou une autre famille, ou... enfin bref.

Enfin, c'était quand même un sacré spectacle.

☆ Euh...

Elle esquisse un mouvement en direction du blond qui s'en va. Elle est quand même un peu perdue dans tout ça.

☆ Vous êtes sûrs que ça va...?

Bon ben on dirait que oui comme personne s'en occupe. Ooook ? Ok.

☆ Mh... De la limonade ? Si vous avez. Et non, rien d'illégal à signaler, ne vous inquiétez pas. Il m'a beaucoup aidée.

Non parce qu'elle était pas aventurière à la base. Maintenant qu'elle y pensait et maintenant qu'ils en étaient là... elle était contente de l'avoir comme guide. Même si ça avait pas super bien commencé. Sourire en y repensant alors qu'elle s'assoit, comme elle y a été invitée.

Ça fait bizarre quand même.

Elle porte son attention sur la fameuse Emy qui lui adresse la parole.

☆ Ah ! Oui, je suis chanteuse. Je viens de Kalos. C'est mon producteur qui a décidé de me faire venir ici. Il connaît du monde dans la région, alors j'ai déjà pu faire quelques petites choses.

Dont l'aventurière. Bon, au moins le vlog marchait bien.

☆ Je tiens un vidéo-blog aussi et Nathaniel m'aide à découvrir la région et des endroits intéressants. Enfin, vous le savez peut-être déjà, ça.

Un poids contre sa jambe lui rappelle soudainement qu'elle n'est pas venue seule. Elle se penche et prend Océane dans ses bras, la pauvre petite se demandant bien où elle est tombée, et pose son regard sur ses autres camarades d'aventures (c'est vite dit).

☆ C'est vrai, je n'ai pas fait les présentations ! Alors, voilà Célestine... Elle c'est Sélène...Amaryllis... Et elle, c'est Océane.

Rire gêné alors que Célestine, fière d'elle et ne ratant jamais une occasion de faire la diva, se fait plus grande qu'elle ne l'est vraiment.

☆ Elles préfèrent rester dehors... J'espère que ça ne dérange pas.

C'est qu'ils commençaient à être nombreux à l'accompagner.

Elle laisse finalement son regard fureter un peu partout autour d'elle, observant la maison.

Sacrée bâtisse, quand même.
coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 0:56
«Oh..» Emy penche la tête. «Tu es une vraie célébrité, alors.» Et puis elle croise les jambes, toujours détendue. Le regard perçant. «Le hasard fait bien les choses. En soi, Nathou n'a jamais été le type à choisir ses relations. Il fonctionne à l'instinct, mais ça, tu l'as déjà compris, pas vrai ?»

«C'est un idiot, surtout.»

Elle fronce les sourcils.

«Il est comme toi. En plus beau. Et plus gentil, aussi.»

«Ah.»

Ça y est, c'est au tour de Jean de bouder. Ou plutôt, de faire semblant de bouder : ils sont difficiles à vexer, dans la famille.

«Mais sinon, non, tu peux les laisser. Elles peuvent même aller se promener, si elles veulent. Les pokémons sont en totale liberté ici, même s'ils préfèrent se reposer dehors, ou avec Patrick dans le salon. D'ailleurs, ma coéquipière s'appelle Mana : tu verras, c'est la Rafflésia.»

Le grand-frère hoche la tête, déjà remis de ses émotions.

«Eeet moi, je fais équipe avec un Lakmécygne et un Hélédelle. Souvent perchés sur la maison. Tu apercevras peut-être le Rhinoféros et le Noarfang de mon père, aussi, mais ils sont plutôt dans le jardin en général. N'hésite pas à leur faire coucou.»

«Et il y a Gipsy, toujours allongé sur le toit. C'est le gros Drattak, tu peux pas le rater. Mais plus sérieusement..»

Le père, quant à lui, a attrapé son journal. Il est totalement concentré sur les faits divers, occultant la conversation par la même occasion. Même si ça ne l'empêche pas d'avoir son air coolest sur le visage.

Emy se rapproche un peu plus. «Vous êtes allés jusqu'où, Nathou et toi.. ?»

Jean lâche un profond soupir.

«Oh, c'est bon. C'est de leur âge, n'est-ce pas ? Tu sais, ton copain n'est pas du genre très entreprenant, alors il faudra lui forcer un peu la main pour obt-..»

«Coucou, c'est re-moi !»

En parlant du loup. Le cadet Miller apparaît dans la véranda, comme si l'altercation d'il y a cinq minutes n'avait jamais existé. Il pose une bouteille de limonade fraîche sur la table, et s'installe sur une des chaises, le sourire aux lèvres.

«Vous parlez de quoi ?»

Le blond penche la tête, candide.

«Maman arrive, d'ailleurs.»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 1:12



Bon, elle va juste arrêter de bloquer à chaque fois qu'ils se prennent le chou ou disent des trucs bizarres, elle a compris que si elle s'habitue pas très vite à leur façon de faire à tous, elle allait avoir du mal ici.

☆ Je vois. Ça en fait, du monde.

Elle avait écouté, écouté, et même si elle se remémorait au passage la fameuse photo, elle avait quand même du mal à se faire à l'idée que cette maison était à la fois une auberge et un zoo. Ça allait être drôlement animé, dis-donc. Y avait elle en plus, maintenant. Ça faisait beaucoup. Mais c'était amusant. C'était tellement différent de ce qu'elle connaissait. Comme tout depuis qu'elle est arrivée dans cette région, en fait.

...Par contre, c'est normal l'interrogatoire en fait, ou...? Non parce que ça allait jusque là mais la curiosité ça devient vite relou en fait. En fait, on va essayer de pas trop montrer que ça devient gênant un peu. Valentine entrouvre les lèvres mais...

C'est le moment que choisit Nathaniel pour revenir. Woa le timing.

Qu'il est mignon. Ahahah. Ahah.

☆ Rien de particulier, elle me demandait jusqu'où nous étions allés, toi et moi.

Elle hausse les épaules, une mine parfaitement innocente sur le visage.

☆ Mais désolée, je crois que je n'ai pas grand chose de très intéressant à partager à ce niveau.

Elle s'accoude à la table et pose son regard sur le blond. Sourire.

C'est pas comme si il comprendrait de toute façon, à ce niveau, elle avait pas tort la dame.

Il était un peu simplet parfois.
coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 11:45
«Ah, oui, bah jusqu'à Bord-au-Vent, en passant par la côte ouest.»

«J'étais sûr qu'il allait répondre ça.»

«Bah quoi ?»

«...»

«Non, rien.»

Le blond hausse les épaules. C'est bon, il s'en tape un peu, c'est jour de fête ! Val est là, il fait beau, et presque toute la famille est réunie.

«Et d'ailleurs ! Je dois vous montrer tous mes nouveaux copains.» Il se lève de sa chaise et passe la baie vitrée. «Venez, soyez pas timides !»

Le Raichu et le blob s'approchent : lentement, assez lentement pour que Nathaniel leur intime de presser le pas. Un peu de nerf ! Il faut bien qu'ils s'habituent à leur nouvelle maison, quand même.

Pendant ce temps, Mia fait irruption dans la véranda, les yeux étrangement rivés sur son fils. Elle dépose doucement le goûter sur la table et croise les bras, perplexe. Edgar, quant à lui, lève également les yeux de son journal.

Ils n'ont pas envoyé leur gamin dans la nature pour rien, en réalité.

«Donc ça c'est Pamplemousse, et ça c'est Cacao, le petit dernier. Ensuite..» Il prend une bonne inspiration. «NOISETTE, BOUGE-TOI, ON MANGE !»

«On l'a vu tout à l'heure, avant que vous n'arriviez. J'aurais jamais cru qu'il évoluerait un jour.»

Le blond tire la langue. «Eh bah si.»

Quelques petites secondes, et le loup rapplique. Il met quelques instants à comprendre le subterfuge, mais par égard pour Mia et son mari, décide quand même de rester auprès de ses camarades.

«Donc, Noisette, tout le monde le connait. Et...»

Nath empoigne la dernière pokéball à sa ceinture et la lance dans le jardin. Un gros boum, et une énorme Wailord de vingt mètres s'étale dans l'herbe, la peau frétillante. Elle expulse un peu d'eau et braque son regard sur son dresseur.

«Coucou Ananas !» Il sourit. «Ça, c'est ma famille.»

Même sans eau, elle a l'air heureuse. Mais tout de même, un ou deux tuyaux ne seraient pas de refus. Il lui bricolera un truc pour l'occasion.

«Tu peux rentrer, c'est bon.»

«Tu t'es pas si mal débrouillé.»

«Un peu de franchise, Jean. Il a dépassé nos attentes. Pas vrai, Mia ?»

«Non. Être un idiot ne l'a jamais empêché d'être bon.» Elle soupire. «C'est bien ça le problème. Mais je suis contente, tu as bien profité de ton voyage. Il ne suffit pas d'agiter un capstick pour être ranger, après tout. Tu n'as qu'à demander à ton grand-père.»

«Oh, cool. Il est où, d'ailleurs ?»

«Pour l'instant, il fait sa sieste. Reviens t'asseoir, on va goûter, et Jean, va chercher la nourriture pokémon.»

«Ok.»

La mère reporte son attention sur Val, un peu soulagée, et surtout souriante. Edgar, quant à lui, lâche son journal et attrape un des verres laissés à disposition.

«Tu viens de Kalos, c'est ça ?» Elle tire la limonade, un verre, et quelques sirops de différents parfums jusqu'à elle. «Mon mari et moi avons déjà opéré là-bas, pas loin de Roche-sur-Gliffe, et ce à cause d'un conflit entre des bateaux de pêcheurs et des Gamblast. Quoi qu'il en soit, c'est une belle région..»

«Avec beaucoup de style.»

«J'avais hésité à envoyer Nathaniel là-bas, pour son stage. Je connais bien le chef ranger de Kalos, c'est un ami de la famille. Mais il a voulu aller voir son oncle, alors..»

«C'était plus sympa, quand même.» Le blond sourit.

«J'y pense, ce n'est pas Agathe qui adore sa musique ? Je sais que Marcus et Charles aiment bien, aussi.»

Mia fronce les sourcils. C'est pas faux, ça.

«Ah, oui. Ma nièce est fan de toi, sa chambre est placardée de poster. Elle est allée à ton live de Minami, d'ailleurs.»

Elle évite volontairement la question des fils du voisin. C'est-à-dire qu'elle s'en fiche un peu, en soi.

«Céline doit passer dans la semaine, non ? Comme ça, Agathe pourra rencontrer son idole.»

La mère jette un regard désolé à la petite-amie. Elle est là pour se reposer, entre autres, donc bon.

«Si ça ne te dérange pas.»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 13:25



Simplet, en effet. Valentine étouffe un petit rire. Bah, ça fait son charme. Elle regarde distraitement Nathaniel et le laisse faire les présentations de sa fine équipe. Elle sursaute lorsqu'il libère sa grosse baleine (elle avait du mal à s'habituer).

Elle sourit. Elle sait pas ce qu'en pense sa famille, mais objectivement, il s'est bien débrouillé non ? Elle se souvenait, quand ils se sont rencontrés, c'était juste eux, Célestine la tylton, et Noisette le rocabot. Il s'en est passé des choses depuis.

☆ Oui. Je viens d'Illumis.

Ah, ça parle de Kalos, donc tout de suite ça capte son attention et ses yeux se font paillettes. Bon, au final elle s'était plutôt bien adaptée (qui l'aurait cru) mais ça valait quand même pas SA région. La seule, l'unique.

Son sourire s'agrandit.

☆ C'est vrai que c'est joli. On ira, un jour.

Mots prononcés les yeux rivés sur Nathaniel. Ils avaient déjà un peu eu cette conversation, de toute façon, et c'était prévu.

Petit rire cristallin lorsque la conversation dévie sur une petite fan d'elle, visiblement.

☆ Non, ça ne me dérange pas du tout.

Pensez-vous, elle aimait encore bien entretenir sa célébrité. Objectif #1. Puis bon, c'était aussi et encore de la famille de Nathaniel. Bon, la perspective d'encore plus de monde et d'encore plus de bordel la laissait dubitative mais que ne ferait-elle pas pour la GLOIRE. Mais ça fait quand même beaucoup, beaucoup, beaucoup de noms à retenir.

☆ Hâte de la voir, alors.

Elle fera la petite séance de dédicaces qui va bien.

Elle croise les jambes, plus détendue qu'à l'arrivée.

☆ Je peux avoir un verre, s'il-vous-plaît ?

Regard et doigt rivés sur le sirop à la menthe.
coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 14:14
«Bien sûr.»

Elle lui prépare donc un bon verre de diabolo. «C'est Nathaniel qui est allé te chercher tout ça.»

Mia, elle a beau être exigeante, elle n'aime pas passer les choses sous silence. Tout effort mérite récompense, et surtout, reconnaissance : si le cadet a bougé ses fesses jusqu'au magasin en vitesse grand V, même si ce n'est pas bien loin, sa petite-amie mérite de le savoir.

«Il te montrera où c'est, l'épicerie est juste à côté.»

Le blond hoche la tête.

«Sers-toi de ce que tu veux, et fais comme chez toi. Ça va peut-être te paraître brusque, mais les invités sont traités comme la famille, ici.»

Elle s'installe à son tour, bras croisés.

«Il y a bien quelques règles. Presque tout le monde est ranger ici, et ça implique qu'on ne puisse pas toujours s'occuper du bâtiment.» Mia porte son verre d'eau à ses lèvres. «Edgar et moi sommes souvent pris, donc c'est Jean et Emy qui font le ménage, mais je serais quand même reconnaissante si tu pouvais t'occuper de certaines tâches. Nathaniel t'expliquera en détail, et tu n'auras qu'à choisir celles que tu préfères. L'important, c'est que tu aides tant que tu résides avec nous.»

Elle sourit. C'est juste normal, à ses yeux.

«De toute façon, tant que tu participes à la vie de la maison, tu n'as pas à t'inquiéter de ce que tu peux faire ou non, ma belle.»

«Ouep, je lui expliquerai tout à l'heure !»

«On ne va pas tarder, nous. Tout le monde est convoqué aujourd'hui, même ton grand-père. Tu n'as pas besoin de venir, Nath. Par contre, je crois que Chris compte faire ton intronisation ce soir, alors évite d'être en retard quand même.»

«Ah bon ? C'est rapide !»

«On l'a tenu au courant de tes progrès, disons.» Le père prend une pose cool, cooler, coolest, comme à son habitude. Et puis il mange un bout de brioche.

♦    ♦    ♦

«Bon, on a la maison pour nous !» Il titube dans le salon et s'étale de tout son poids sur le canapé. «Je vais te faire visiter, et ensuite on parlera des tâches à s'occuper, et..»

Le garçon fait une moue.

«Et après, je sais pas. Il y a plein de choses à faire, mais on a le temps. Papa m'enverra un message pour me dire à quelle heure je dois y aller, mais ça sera sûrement vers vingt-deux heures.»

Enfin ! Après tout ce temps, il va enfin pouvoir devenir un vrai ranger.

«Ça va être top ! J'ai hâte d'y être.»

Il se retourne sur le canapé, les bras croisés derrière sa nuque.

«Et toi, Val, ça s'est bien passé ? Je sais qu'ils sont bruyants, mais on s'habitue, hahaha.»

Un peu comme lui, en fait.

«D'ailleurs, tu veux commencer par quoi ?»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 14:39



Elle se saisit du verre.

☆ Merci.

Et puis elle écoute en buvant doucement, hochant régulièrement la tête en signe d'approbation lorsque l'instant s'y prêtait.

☆ D'accord. Je comprends.

C'était clairement pas un mode de fonctionnement auquel elle était habituée. Vraiment pas. Pas qu'elle était du genre feignasse mais justement, au contraire. Elle était souvent prise. Et ses parents aussi. Donc s'occuper du logement, c'était pas vraiment leur mission à eux. Mais bon. Elle allait pas faire la rebelle, c'était pas le moment, et elle allait pas mourir.

Elle se risque à se saisir d'un morceau de brioche, laissant son regard passer d'une personne à l'autre en fonction de qui prenait la parole.

Woa, intronisation ? Le bon timing. Elle se demandait bien à quoi ça ressemblerait.

Et puis tout le monde s'en va.

Eh bah, c'est tout dans les extrêmes, par ici.

Elle s'étire, se lève, et s'en va rejoindre le blond, se postant à côté de lui.

☆ Ça va, j'ai l'habitude avec toi, je survivrai !

Elle savait gérer maintenant, à force, no problem.

☆ Ils sont cool, ça va.

Et elle réfléchit un court instant.

☆ Bah... fais-moi visiter, tu m'expliqueras tout au passage.

Son regard a du mal à se focaliser sur une seule chose. C'est qu'il y en a à voir, mine de rien.

C'est surprenant, en un sens.

Ben oui quoi, ils vivent VRAIMENT pas dans une tente, c'est dingue.
coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 17:02
«Pas faux.»

Il sourit et se redresse.

«Bah c'est parti, alors !»

Nath décolle du canapé, motivé. Il attrape la main de la jeune femme : un véritable petit rituel dont il aurait du mal à se défaire.

Mais c'est comme ça, maintenant. Il aime savoir qu'elle est là, proche de lui.

«Donc là, c'est le salon, avec la télévision, les canapés..» Il pointe du doigt les éléments du décor. «Par là c'est l'étage, avec toutes les chambres, mais on ira après.»

Il se dirige vers le séjour. «Ça c'est l'entrée, avec le dressing, il y a les toilettes de ce côté-là, la cuisine près de la table à manger, et la véranda. Si tu te demande ce que c'est, cet arbre..»

Le blond se frotte la nuque.

«Eh ben, je saurais pas trop quoi te répondre. Il a toujours été là, et il parait que ma famille a fait construire la maison autour de lui, donc c'est juste normal, quoi. Même si bon, je suis pas bête, je sais que tout le monde n'a pas le même chez soi.»

Il rit doucement.

«Pour ce qui est des tâches, il y a du ménage, et caetera..»

Nath se tourne vers elle.

«Mais bon, je te vois mal faire ça. Je te laisserai donner à manger aux pokémons et aider en cuisine, tu verras, c'est marrant. Il faudra penser à aérer les pièces et la literie tous les matins aussi, c'est pas trop compliqué.»

Et puis il se rapproche, un peu, un peu plus, attiré par son visage d'ange.

«D'ailleurs, tu voudras venir, ce soir ?»

Étrangement, ça lui ferait plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Illumis ; Kalos.
Expérience : 618
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 17:22



Elle suit du regard la liste qu'il déroule de ses lèvres.

☆ Ah, ouais, je me posais la question. C'est pas banal.

Ouais, pour elle, les arbres c'était dehors, quoi. Là c'est un peu chelou quand même. Mais pas étonnant bizarrement. Ça semble même pas hors sujet dans tout ça. C'est le plus dingue.

☆ J'avoue que j'ai pas trop l'habitude, ouais.

Car, comme déjà expliqué, tâches ménagères et tout, et tout, ben elle a pas le temps.

☆ Bon ben si tu le dis, je ferai ça. Tu me montreras.

Donner à bouffer à toutes les bestioles ? Bah, ça devrait le faire ! Et puis ça pourrait faire des moments sympas pour son blog.

Elle fait un pas dans sa direction, alors que lui-même se rapproche. Elle se perd un peu dans ses yeux avant de capturer ses lèvres un court instant, puis de reposer doucement son front contre le sien.

☆ Évidemment que je veux venir, tu crois quoi ? Je vais pas rater ça.

Rire enchanteur et elle se recule un peu. Elle tire son téléphone de sa poche.

☆ Au fait, je peux prendre des photos ?

Eh oui, elle doit abreuver le pokéweb de ses aventures.
coded by pinn @ thq



Stick to the B-E-A-T, get ready to ignite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1490
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 17:42
Nathaniel se tait un instant. Une seconde, deux secondes, mais une éternité à lui sourire.

Il n'aurait jamais cru qu'il pourrait être heureux, comme ça. Il y a des pics, mais dans l'ensemble, c'est un sentiment nouveau et persistant. Un conte.

C'est ça.

Il pourrait lui avouer : qu'il est heureux qu'elle soit là, qu'il voudrait que le temps s'arrête. Qu'il n'aurait jamais imaginé pareil dénouement. Mais les gestes se suffisent à eux-mêmes, tous comme les regards, et il sait qu'à chaque moment correspond une façon d'agir.

Les mots attendront.

Il se mord doucement la lèvre.

«Oui, oui, pas de soucis, comme maman t'a dit, tu peux faire comme chez toi.»

Il libère sa main, doucement, presque à contre-cœur, et s'éloigne vers les escaliers en attrapant les sacs à la volée.

«Je vais poser nos affaires en haut !»

Le blond s'en va. Il monte les marches, tourne à droite et puis tout droit. Il ouvre la porte de sa chambre, toujours dans le même état que lorsqu'il l'a laissé. Aussi étrange que ça puisse paraître, il déteste que ses affaires soient en désordre : sûrement un trait hérité de sa mère.

Il pose son violon sur son socle, range un peu ses affaires et passe à la chambre d'ami. Tout est propre, pas de soucis : elle a de la chance d'hériter de la chambre de son grand-frère, Val !

C'est la plus grande, la plus cool et la plus lumineuse.

Même si la sienne est pas mal non plus.

«Bon !»

Il retourne dans sa chambre, baille un coup et s'installe sur son lit. Où est-ce qu'il a mis son chargeur de téléphone ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Port-Mirage-
Sauter vers: