:: Mhyone :: Réseau routier :: Route 3 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[GUERIAIGLES] Moulins à vent et moulin à parole

Région d'origine : Mhyone
Expérience : 878
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 14:41
Et doooonc, ça fait combien de temps que tu es avec Ren ~ ? demanda la baroudeuse, à voix basse, taquinant Tohkami du coude sans la moindre gêne. Elle était particulièrement fière d’avoir réussi à embobiner la jeune fille au point de lui tirer ce vers, que disait-elle, ce Leviator du nez !

Cela faisait maintenant quelques heures peut-être qu’ils marchaient sous le soleil printanier, qui commençait à chauffer les marcheurs. Caoimhe était à son rythme de croisière, ce qui lui permettait de profiter du paysage sans épuiser ses camarades – du moins le croyait-elle – et surtout sans se fatiguer, elle. Joviale, elle profitait du beau temps, des nuages immaculés sautillant dans le ciel comme des Doudouvets, du chant des insectes dans les herbes. Ils avaient un peu de temps devant eux, de quoi aller jusqu’à Bord-au-vent avant la soirée, se trouver chacun une chambre et se reposer, ou se lancer directement dans le tourisme, ce qui était son second plan.

En attendant, son premier plan semblait être de noyer ses compagnons sous sa curiosité et sa bonne humeur envahissante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 537
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 18:09
Nous étions maintenant vraiment en route pour aller participer à la construction de notre QG, celui des Guériaigles Smile. Caoimhe et moi avions parlé longuement de mon arrivée mais surtout de ma rencontre avec Ren. Elle voulait tout savoir de ce que l’on avait fait pendant notre journée. Je lui avais donc expliqué comment on s’était rencontrée puis le fait qu’il m’avait proposé de me faire visiter la ville. Elle m’avait demandé quels endroits il m’avait montré. Alors j’avais raconté ma toute première sortie dans cette nouvelle ville. Et quand je lui avais dit qu’il m’avait fait rentrer dans un magasin de vêtements, elle avait paru septique et m’avait posé des tas de questions du style : “T’avait-t-il aidé à choisir des habits ?” Elle semblait vouloir savoir si il s’était passé quelque chose entre nous. Et elle avait enfin réussi à me faire cracher la vérité.

Et doooonc, ça fait combien de temps que tu es avec Ren ~ ?

"- Heu ben depuis le soir où on s’est rencontré. Donc ça fait à peu près 3 jours. Ça avait été le coup de foudre. Il était vraiment gentil, attendrissant et toujours près à faire plaisir. Mais évites de le raconter à tout le monde une fois que nous serons rendus à Bord-au-Vent. Ils le sauront bien assez vite et je n’ai pas envie que tout le monde me harcèle avec ça. Je suis plutôt du genre timide et à me cacher du regard des autres."

Heureusement qu’il faisait chaud car elle ne pouvait pas savoir si j’avais les joues rouges à cause de la chaleur ou de notre discussion. En tout cas, les rayons du soleil faisaient vraiment du bien mais je commençais à avoir besoin de prendre une pause. Cela faisait déjà quelques heures que nous marchions. Et ne supportant pas trop les fortes chaleurs pendant une longue durée alors il allait falloir que je me pose un peu à l’ombre.

"- Est-ce qu’on pourrait faire une petite pause stp ? Tout le monde est d’accord ? J’ai besoin d’un peu d’ombre. Je supporte pas très bien la chaleur."


Je parle en #04B431
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 598
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Juin - 12:45


Maks était lui aussi passionné par l’étude des Pokemon, ce qui nous faisait déjà un point commun. Après il n’avait rien de bien précis en tête et pour tout avouer, moi non plus. J’avais une attirance toute particulière pour l’études des types mais le reste ne me gênait pas non plus. J’adorais entendre parler des mythes et des légendes de chacune des régions, comment ces légendes avaient eu un impact sur les gens et les Pokemon, quelle était la part de vérité parmi tout ça. Je pianotais tranquillement ma réponse sur mon téléphone essayant de bien choisir mes mots. C’était pratique pour ça de communiquer à l’écrit. Le seul inconvénient, je venais de me le manger. Je m’étais pris les pieds dans une racine, manquant à la fois de m’écraser par terre et de faire voler mon téléphone. Heureusement, rien de tout cela n’arriva et je regardais Maks avec un air qui était un mélange entre un peu de honte et de rire.

- Je voudrais devenir Professeur Pokemon et donc je fais aussi des recherches, même si pour le moment, je ne suis qu’un simple touriste. Je voudrais ouvrir un labo plus tard ou une bibliothèque ou quelque chose du genre.

Les filles à l’avant avaient un peu ralenti le rythme car nous étions en train de les rattraper. Tohkami s’arrêta même et elle avait l’air d’être bien rouge, sûrement la chaleur même si c’était encore supportable. Elle nous proposa donc de faire une pause si nous étions tous d’accord.

- Euh oui, moi euh… ça ne me gêne pas.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Sinnoh
Expérience : 168
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Juin - 12:22
Je n’aime pas la marche. Rectification : je pensais ne pas aimer la marche. Pourquoi s’engager dans un tel projet avec ce type de pensées ? Le défi, l’envie de rencontrer d’autres personnes. Cette impression que Skygge me pousserait à faire telle ou telle chose. J’ai beau affirmer  le contraire, je suis un peu trop dépendant de l’avis de mon ami. A croire qu’il parvient à plus contrôler ma vie que je ne la contrôle moi-même. Une réflexion à la fois effrayante et rassurante. Effrayante pour cet attachement vis-à-vis de son avis. Rassurante quant au fait que je pourrais toujours maudire une tierce personne pour ce qui m’arrive. J’ai l’esprit quelque peu tordu, on me l’a toujours dit. Alors, autant coller un maximum avec cette image imposée par les autres. Sigrid m’en ferait voir de toutes les couleurs si elle lisait ceci. Adieu tranquillité et bonjour les ennuis. Cette fille peut être une véritable plaie à cause de son caractère. Trop expressive, trop dans la démesure. Maman a l’habitude de dire que l’on forme les deux faces d’une même pièce. Le bruit contre le silence. La liberté de penser contre la passivité pas forcément assumée. Je déteste lorsqu’elle part sur ce sujet. Même si ce n’est pas véritablement faux.

Le soleil est haut dans le ciel, mais je ne souffre pas encore de la chaleur. L’enfant du froid éternel se repait de cette excessivité dans les degrés. Il est loin, le temps de mon petit village et la neige quasi présente tous les jours de l’année. Ici, il fait chaud. Presque lourd. Et ce que j’imaginais comme un supplice se révèle être plus agréable que dans mes rêves les plus fous. Les paysages, l’attitude de Pandore que je surveille toujours du coin de l’œil, notre conversation muette avec Vixion. Je me sens bien. Détendu. Quelque peu affamé, mais cette faim se laisse oublier au profit de ma faim intellectuel. J’essaye de garder dans un coin de mon esprit tous les éléments que l’on rencontre, afin de coucher le tout sur papier une fois à Bord-au-Vent. Les pokémons, les plantes. Je ne reconnais pas tout, loin de là, mais je tente de me souvenirs de détails. Près des trois-quarts risquent d’être oubliés d’ici ce soir, mais ce serait toujours un bon prétexte pour reprendre cette route quelque jours plus tard. Afin de noter, au fur et à mesure, toutes ces informations dans mon calepin.

J’en étais là dans mes projets, lorsque Vixion manqua de se rétamer violemment au sol.

Inconsciemment, je fronce les sourcils et esquisse un geste pour le rattraper. Geste trop lent en cas de besoin, mais preuve irréfutable de mon envie de bien faire. Skygge m’a bien répété de travailler mes réflexes. Une chose de plus à ajouter à une liste bien trop longue. Heureusement, mon interlocuteur n’en a pas eu besoin. Brave garçon réussissant à caler son équilibre tout seul. Cela nous évite bien des ennuis, comme une blessure ou une crise à cause d’un portable cassé. A dire vrai, je ne sais pas quelle serait ma réaction si mon smartphone venait à se briser. Horrible, certainement. Et que dire de celle de Klara ou de Skygge ? Un excellent prétexte pour venir dans la région afin de m’en « amener un autre ». Conneries. J’évite le petit rictus moqueur lorsque Vixion me regarde avec cet air mi-figue mi-raisin. Je me concentre simplement sur sa réponse. Il est ambitieux. Professeur, rien que cela. Je souris. Ce rêve-là, une majorité des personnes s’intéressant à l’étude des pokémons l’a eu un jour. Je plaide coupable. « Si jamais tu ouvres un labo ou une bibliothèque, compte sur moi pour postuler. » Nul doute qu’il s’agissait d’un projet à long terme, mais autant mettre les choses au clair dès maintenant. S’il parvenait à réaliser son rêve, rien ne coûtait de compter a minima sur cette discussion informelle pour obtenir une place.

Je suis le rythme lorsque la troupe ralentie, faisant rapidement un tour des visages pour voir l’origine de cette baisse de cadence. Tohkami. Je comprends son histoire de chaleur et acquiesce. Une pause dès maintenant me permettrait de consigner quelques informations glanées depuis notre départ de Nox Illum. Je ne crache jamais sur une telle occasion. « Caomhe, il reste encore combien de temps à ton avis ? » J’ai abandonné mon smartphone pour cette question, mais regrette une fois le nom de notre guide prononcé. Là, je suis certain de l’avoir écorché. La prochaine fois, je me contenterai de l’écrire. Plus simple. « On se pose là-bas et on cherche un point d’eau ? » Fin de ma discussion orale. Cette dernière question me laisse la gorge sèche. Les conversations silencieuses avec Vixion sont beaucoup plus simples. En attendant, je désigne du pouce un coin ombragé vers la gauche. Pas comme si, en dehors de la route, l’ombre se trouvait tout autour de nous. Là-bas ou à un autre endroit, cela revient au même. C’était surtout histoire de placer ma question. De l’eau fraîche, cela ferait du bien à tout le monde. Surtout à Tohkami. Autant éviter un malaise avant notre arrivée à Bord-au-Vent.



#749AC6 - TCard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Réseau routier :: Route 3-
Sauter vers: