:: Mhyone :: Bord-au-Vent :: Plaine Versatile Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soleil de plomb pour un entraînement d'Enfer. 16/06 [PV Alice Hoyls]

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil - 18:44

Alice craignait que son acolyte soit réfractaire à sa proposition, mais il paru plutôt s'y accorder. Il regarda la rivière et se dirigea vers cette dernière d'un bon pas et répondit entre deux foulées :

- Bonne idée, allons-y !

Les deux jeunes gens poursuivirent leur course, traçant droit vers le large point d'eau. Alice ne savait pas vraiment ce qui allait se passer une fois qu'ils seraient immergés, mais elle préférait ne pas y penser. Elle devait se fier à son instinct, comme tout bon dresseur devait le faire. Elle tâcha donc de ne pas hésiter, ce n'était de toute manière pas son genre. Depuis toujours, la demoiselle était habituée à foncer sans se poser de question, à agir et à réfléchir après. Ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait commencer à se comporter différemment ! Aussi, lorsqu'elle arriva au niveau de la rivière, elle bondit et sentit la morsure glacé de l'eau l'engloutir avant même de réaliser qu'elle avait sauté.

Elle remonta bien vite à la surface, à présent complètement trempée, et constata que Del était juste à côté. Malgré le danger, la jeune fille ne pouvait s'empêcher de sourire, amusée par la situation. Si elle avait commencé son voyage, c'était pour vivre des aventures après tout ! Elle se tourna finalement vers la rive et vit la horde de Doduo qui s'était arrêtée juste devant la rivière. Dodrio s'avança, apparemment mécontent de la tournure qu'avait pris les événements, et se pencha pour boire. Alice ne bougeait plus, attentive à ces mouvements. Allait-il sauter dans l'eau pour les attaquer ? Apparemment ce n'était pas dans ses plans. Cependant, il ne comptait visiblement pas bouger non plus.

- C’est moi ou j’ai l’impression qu’il se fout carrément de nous ? lança le garçon.

La rouquine approuva d'un hochement de tête, fronçant légèrement les sourcils. Ils s'éloignèrent du bord pour rejoindre l'autre rive, à l'abri des oiseaux menaçants et commencèrent à vérifier leurs affaires. Alice ne s’attardât pas sur les objets probablement abîmés par le plongeon, elle n'était plus à ça près. Son regard se porta très vite sur les Pokémons qui les attendaient de l'autre côté, visiblement plutôt réticent à l'idée de les laisser passer.

- Bon eh bien maintenant il va falloir sécher et trouver un moyen de repasser de l’autre côté de cette rivière pour rejoindre la ville sans se faire chasser par des Pokémons pas contents ! Je préfère qu’on ait une autre option que celle de rester coincés ici.

La demoiselle hocha la tête et observa à son tour les environs. Il devait bien y avoir un autre chemin pour rentrer à Bord-au-Vent. Elle dégaina à son tour son téléphone, qui avait survécu à toutes les aventures de la jeune femme, et à celle-ci également, et chercha sur l'application carte. Celle-ci était plutôt précise, et affichait leur position exacte, de l'autre côté de la rivière. Alice tapa quelques mots clefs pour affiner sa recherche, et fut soulagée de constater qu'il existait un autre passage.

- Regarde, dit-elle en lui montrant l'appareil. Si on s'éloigne de la rivière et qu'on longe ce coin boisé, on atteindra Bord-au-Vent. C'est un peu plus long, mais au moins on se fera pas courser !

Ils n'avaient pas beaucoup d'autres solutions. Ils pouvaient toujours rester planter là à attendre que les Doduo daignent partir, mais cela pourrait être très long. Alice ramassa ses affaires et replaça son sac sur son épaule. Elle se tourna vers Del et lui lança, avec un sourire plein de défi :

- Enfin, à moins que tu préfère les affronter !

Les oiseaux bipèdes étaient bien une dizaine, et le Dodrio paraissait plutôt puissant. Même en y mettant toutes leur force, il y avait peu de chance qu'ils parviennent à les vaincre. La rouquine se mit donc en route, d'un pas plutôt tranquille. Elle n'était pas pressée après tout !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 451
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juil - 18:45
Alice vérifia avec la géolocalisation si une solution se présentait à eux pour sortir de ce guêpier. Finalement elle lui montra une carte avec un chemin en surbrillance. Hmm hmm, ça semblait être une bonne solution. Avant qu’il n’ait le temps de donner son accord pour le plan, elle le titilla, sur un défi à la harde de Doduo. Il rit.
-L’idée me paraît contre-indiquée ! Là où la force ne passe pas, l’intelligence compense. Et là, on va compenser !

La jeune femme se mit en route dans la direction indiquée par son téléphone, rapidement suivie par le policier. Il hésita à refaire sortir ses Pokémons, mais il n’avait pas très envie de les faire crapahuter en plein soleil juste après un combat, quand bien même cela ne dérangerait pas Zed. Alice semblait être du même avis puisque les siens étaient également hors de vue.

Ils s’éloignèrent assez rapidement de la rivière, mais en se retournant, Del aperçut de temps en temps le Dodrio qui semblait garder un œil sur eux, longeant même un peu la rivière, d’impatience. Heureusement il n’y avait rien qu’il puisse faire, et poursuivre les deux jeunes gens n’allait rien lui rapporter.

Ses vêtements séchèrent rapidement, effaçant du même coup la protection contre la chaleur qu’ils lui prodiguaient, lui faisant sentir cruellement la morsure du soleil.
-Pfiou, je suis pas habitué à ce qu’il fasse aussi chaud. Je pensais que près de la mer il faisait meilleur.

Il prit un instant pour boire un coup à sa gourde, rafraichissant son gosier asséché. Heureusement, la ligne d’arbres dont avait parlé Alice arrivait dans son champ de vision.
-Heureusement, on va pouvoir un peu marcher à l’ombre là-bas.

Il poussa un soupir de soulagement manifeste quand l’ombre lui servit de bouclier face à l’astre solaire, et il observa la jeune dresseuse, pour voir comment elle s’en sortait de son côté.


Avatars de circonstances : Officiel et Détente:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juil - 18:25

Face au défi de la jeune fille, Del eu un petit rire. Au vu de sa réaction devant la horde d'oiseaux, il ne devait pas avoir très envie de leur faire face et, même en combinant leurs forces, ils avaient peu de chance de s'en tirer en un seul morceau. Alice avait confiance en son équipe, mais elle savait aussi que face à un Dodrio en colère, il valait mieux s'abstenir.

- L’idée me paraît contre-indiquée ! Là où la force ne passe pas, l’intelligence compense. Et là, on va compenser !

La rouquine acquiesça en riant à son tour, et se mit en route sans plus tarder. Puisque le jeune homme était d'accord avec sa proposition, autant ne pas traîner. Encore trempée par ce petit bain improvisée, la jeune fille sentait l'eau qui s'était infiltrée dans ses chaussures à chacun de ses pas, ce qui était quelque peu désagréable. Elle tâcha de ne pas y prêter attention et se concentra sur le côté positif : au moins, elle n'avait pas trop chaud. Enfin, s'était ce qu'elle se disait, jusqu'à ce que ses vêtements ne sèchent et que la lourdeur du climat ne reprenne le dessus. Alice soupira et continua d'avancer, d'un pas un peu traînant. Elle commençait à regretter d'avoir eu cette idée, et coula un regard vers la berge. La horde de Doduo était toujours là, et les regardait s'éloigner avec un air mauvais. Bon, finalement ils n'avaient pas eu tord.

- Pfiou, je suis pas habitué à ce qu’il fasse aussi chaud. Je pensais que près de la mer il faisait meilleur. lâcha Del en sortant sa gourde.

La jeune fille eu un sourire, amusé de voir que son camarade était dans la même situation qu'elle. Johto et Kanto étaient des régions au climat assez semblable, plutôt tempéré et connaissaient assez peu de forte chaleur. Mhyone était bien différente, et la canicule semblait être de mise cet été. Del fit un mouvement du menton vers la zone boisée qu'Alice avait repéré un peu plus tôt, et ajouta :

- Heureusement, on va pouvoir un peu marcher à l’ombre là-bas.

La rouquine hocha la tête, et retrouva un peu de motivation. Elle se redressa et, après avoir replacé son sac sur son dos, elle s'écria, poing levé vers le ciel :

- Aller, du courage ! La chaleur ne vous vaincra pas !

Quelques gouttes de sueur perlaient malgré tout son front, signe que la chaleur l'atteignait tout de même. Les deux jeunes gens ne tardèrent cependant pas à rejoindre le coin ombragé, à leur grand soulagement. Alice retrouva bien vite son grand sourire, qui s'était muté en une grimace sous l'effort. Au loin, la jeune fille apercevait Bord-au-Vent et songea qu'ils ne devraient pas mettre trop longtemps pour rejoindre la ville. Elle se tourna vers Del et lui lança, sa vigueur retrouvée :

- On se sent mieux tout à coup pas vrai ? J'espère qu'on ne tombera plus sur une horde de Pokémon un peu trop énergique maintenant ! Bord-au-Vent n'est plus très loin.

Elle ria avec légèreté et poursuivit sa route, d'un pas plus tranquille. Elle profita d'être à l'ombre pour faire sortir Mins et Doudou, qui semblèrent content de se retrouver à l'extérieur de leur Pokeball. L'oisillon prit sa place préférée sur la tête d'Alice, et le Feurisson trottina à son côté, ses braises ardentes rétractées. Désireuse d'en apprendre plus sur son interlocuteur du jour, la demoiselle reprit la conversation :

- Et du coup, tu faisais quoi à Kanto ? Je suis nulle pour donner un âge aux gens, mais même si tu as l'air jeune, tu ne l'es pas autant que ton physique l'indique, je me trompe ?

La rouquine le regarda et fit semblant de se gratter le menton, imitant les détectives des films policier de secondes zones.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 451
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Juil - 19:03
Del se retint d’éclater de rire quand Alice cria vers le ciel, autant pour le convaincre lui, que se convaincre elle-même qu’ils allaient avancer envers et contre tout. En effet, à l’ombre ça allait être sacrément plus simple. Les deux jeunes gens progressèrent plus rapidement qu’au soleil en profitant des frondaisons des arbres. Après quelques instants, les pointes des toits de Bord-au-Vent furent visibles au milieu des méandres visuels crées par la chaleur qui régnait sur la Plaine. A l’instant où ils le vit, Alice lui parla d’un ton joyeux et…plus frais.

-C’est sûr ! Quant au Pokémon, je dois dire que j’ai pas eu de chance récemment dans mes rencontres alors, je ne parierais pas là-dessus.

La jeune femme fit ressortir ses Pokémons et Del l’imita mais uniquement pour son Caninos qui se mit à trottiner à ses côtés. Il préférait garder Hal au fond de sa Pokéball pour ne plus l’incommoder par la chaleur, surtout après le combat contre Alice.

Cette dernière relança d’ailleurs la partie « connaissance » des interactions sociales humaines. Il s’éclaira un peu, cette fille était plus futée qu’elle en avait l’air. La plupart des gens le rangeaient encore volontiers dans la catégorie des ados. Au moins, elle avait compris que ce n’était pas le cas. Sur son travail par contre, il allait une fois de plus devoir recourir au mensonge.

-Ha, tu as l’œil ! En fait j’ai vingt-trois ans. Généralement les gens me donnent un âge moindre, voire m’appellent « gamin » à tout bout de champ. Certains m’appellent même « babyface », je te laisse imaginer à quel point ça me fait plaisir. Quant à ce que je faisais là-bas… En fait j’ai perfectionné avec ma mère ma pratique du jujitsu. C’est un peu une histoire de famille. Du coup j’ai fait des études concentrées sur la maîtrise du corps et la connaissance de ses points forts et de ses points faibles. Puis après, je suis passé à l’étude du combat de Pokémon. J’ai reçu Caninos et on s’est dit qu’on irait bien voir ailleurs. Et me voilà à Mhyone ! Sans compter qu’avec ces histoires d’Anima, qui sait, on pourrait probablement donner un coup de main, non ?

Del s’interrompit. Il n’aimait pas devoir mentir aux gens qu’il rencontrait, surtout que la plupart étaient sympathiques et qu’il n’avait pas de raison d’avoir honte, mais ses chefs avaient été clairs.

-Et du coup, toi, qu’est-ce qui t’amène de Johto à ce magnifique archipel ?

S’il pouvait détourner la conversation sur elle, ça éviterait qu’elle ne pose trop de questions qui l’obligeraient à continuer de construire son mensonge. Il était connu que si on mentait coup sur coup, des fissures apparaissaient inévitablement, faisant tout voler en éclat, or Del n’était pas prêt à dévoiler sa main.


Avatars de circonstances : Officiel et Détente:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 631
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Juil - 12:17

Une expression curieuse passa sur le visage de Del, durant un très bref instant. Si vite qu'Alice douta de l'avoir réellement vu. Avait-elle posé une question délicate ? Le jeune homme n'aimait peut-être pas parler de sa vie personnelle. Cette étrange moue disparu cependant aussitôt, remplacée par un sourire amusé et jovial. La rouquine cligna des yeux, se demandant si elle avait imaginé la réaction du garçon. Avec la chaleur et les jeux de lumière, elle avait du mal voir. Del répondit donc, d'une voix enjouée :

- Ha, tu as l’œil ! En fait j’ai vingt-trois ans. Généralement les gens me donnent un âge moindre, voire m’appellent « gamin » à tout bout de champ. Certains m’appellent même « babyface », je te laisse imaginer à quel point ça me fait plaisir. Quant à ce que je faisais là-bas… En fait j’ai perfectionné avec ma mère ma pratique du jujitsu. C’est un peu une histoire de famille. Du coup j’ai fait des études concentrées sur la maîtrise du corps et la connaissance de ses points forts et de ses points faibles. Puis après, je suis passé à l’étude du combat de Pokémon. J’ai reçu Caninos et on s’est dit qu’on irait bien voir ailleurs. Et me voilà à Mhyone ! Sans compter qu’avec ces histoires d’Anima, qui sait, on pourrait probablement donner un coup de main, non ?

La demoiselle avait rit en entendant les surnoms peu flatteur que les amis du jeune homme lui donnait. Il avait un visage enfantin, certes, mais son corps était celui d'un adulte, cela ne faisait aucun doute ! Elle n'était d'ailleurs pas surprise de voir qu'il avait étudié la maîtrise du corps, il semblait plutôt musclé malgré sa silhouette fine. Elle était cependant étonnée qu'il ait entendu parler d'Anima et que ce soit pour cette raison qu'il ait choisit de venir à Mhyone. Généralement, les attaques de criminel faisaient plutôt fuir les touristes. Del était sans doute du genre épris de justice, ou quelque chose comme ça. Alice savait qu'il y avait eu un mouvement de ce genre avec l'Emblème du Gueriaigle, et que beaucoup de dresseurs avaient voulu enquêter sur Anima pour démanteler cette organisation. La demoiselle, quant à elle, préférait garder ses distances. Elle ne voulait pas se mêler à ces histoires, c'était sans doute dangereux.

Elle méditait sur ses questions lorsque le jeune homme l'interrompit, lui retournant la question qu'elle venait de lui poser.

- Et du coup, toi, qu’est-ce qui t’amène de Johto à ce magnifique archipel ?

Alice eu un petit sourire. Elle avait déjà raconté son histoire de nombreuses fois, et elle avait eu droit à des réactions tantôt de pitié, tantôt de compassion. Elle n'était pas du genre à se lamenter sur son sort, et elle ne considérait pas son histoire particulièrement tragique. Les choses étaient ainsi, il ne servait à rien de s'en plaindre. Détendue, la demoiselle répondit d'une voix paisible :

- Ma mère est atteinte d'une maladie rare et étrange. Le seul moyen de la soigner définitivement est de trouver une fleur qui ne pousse qu'ici, à Mhyone. Je suis donc à sa recherche ! Et puis, depuis que je voyage, j'ai découverts que j'aimais explorer et entraîner des Pokémons. Alors, même quand j'aurai trouvé la plante, je pense que je resterai un peu dans cette région. Je m'y amuse bien !

Fidèle à elle-même, la rouquine arborait un grand sourire. Son attitude lui donnait sans doute une allure un peu naïve et enfantine, mais cela lui importait peu. Malgré sa mission, elle voulait profiter de son voyage au maximum, apprendre des choses et découvrir la vie d'une vraie dresseuse. Voilà ce qui comptait, pour le moment.

- Oh, regarde ! On est plus très loin ! dit-elle en désignant Bord-au-Vent, qui apparaissait de plus en plus nettement.

Encore quelques minutes de marche et ils y seraient ! Alice avait prévu de prendre le bateau le lendemain, pour se rendre à Médéa. Elle avait plusieurs choses à y faire, notamment faire un tour au QG de la Rune pour rencontrer quelques membres de son groupe. Elle voulait également découvrir cette ville, qui l'intriguait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 451
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Juil - 18:45
La jeune femme afficha une pointe d’inquiétude quand il aborda Anima dans son petit laïus. Peut-être aurait-il dû laisser cela de côté, mais Del ne supportait pas de devoir mentir sur sa mission, aussi travestissait-il la vérité tout en se soulageant en en disant une partie. C’était la solution qu’il avait trouvée pour ne plus ressentir la culpabilité habituelle, et tant pis si on le prenait pour un imbécile ou un inconscient.

Quand elle exposa ses propres motivations pour venir à Mhyone, Del se sentit désolé pour elle, même si le ton léger qu’elle avait employé montrait un certain détachement, opposé au fatalisme. Cependant la vie ne devait pas être toujours facile avec une épée de Damoclès en permanence au-dessus de la tête de sa famille. Elle passa cependant rapidement à sa volonté d’explorer et de devenir dresseuse de Pokémons de plein droit. Il sentit un sourire étirer ses lèvres malgré lui, tant elle affichait une candeur non feinte en parlant de ses objectifs.

-Tu me vois désolé pour la condition de ta mère, mais je pense pouvoir affirmer que la trouvaille de cette plante n’est plus qu’une question de temps. Après tout, tu es motivée et tu ne sembles jamais baisser les bras. C’est un point important !

Il ne pouvait guère qu’offrir ces quelques paroles de réconfort, mais il les pensait réellement. Même si la jeune fille semblait un peu naïve et gauche au premier abord, elle disposait sous cette apparence d’une volonté qu’il devinait de fer. Après tout, que ne ferait-on pas pour sauver un être aimé ?

Un léger silence s’installa, rapidement brisé par une exclamation d’Alice, la ville était en vue !

-Parfait ! J’ai eu assez d’une course-poursuite avec des volatiles pour aujourd’hui ! Et je pense pouvoir affirmer que toi aussi !

Il conclut avec un sourire un peu espiègle. Après tout, tout s’était bien fini, et la journée avait porté de nombreux fruits ! De l’expérience par un entraînement, puis par un combat double, une première pour l’officier seul, sans oublier de mentionner le plongeon glacé, bienvenu malgré tout après la prise en chasse de la faune locale !

-Oui, maintenant je ne rêve que d’une bonne douche !

Ils arrivèrent relativement rapidement jusqu’à l’entrée de Bord-au-Vent, en bavardant de tout et de rien. Sur a chaussée, il devait partir dans la direction de son hôtel et elle apparemment pour se renseigner sur les trajets à Médéa. L’heure de la séparation avait sonnée !

-Bon, eh bien, ce fut un plaisir de te rencontrer Alice ! Je pense que cette expérience m’a beaucoup appris, notamment de ne pas se mettre entre un Dodrio et son point d’eau ! Il éclata de rire, avant de se reprendre un peu plus sérieusement. Du coup, je te souhaite bonne chance pour aller à Médéa et pour trouver la plante pour soigner ta mère. Échangeons nos numéros, si je trouve quelque chose en relation avec la plante ou la maladie, je te l’enverrai tout de suite. De même, si tu as un souci ou juste envie d’un rematch, tu peux me joindre !

Il lui serra la main, inconfortable à l’idée de la bise - il détestait faire la bise aux gens, quelle perte de temps ! – et se détourna pour repartir dans les rues de Bord-au-Vent. Après une douche à l’hôtel, il allait chercher si des particuliers pouvaient le prendre sur leur bateau pour une traversée jusqu’à Minami, son prochain objectif.

Levant les yeux au ciel, il contempla le bleu pur de l’horizon. Lui aussi finalement venait de commencer son aventure…


Avatars de circonstances : Officiel et Détente:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Bord-au-Vent :: Plaine Versatile-
Sauter vers: