:: Mhyone :: Méridian Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tout a une fin, la jeunesse, la vie, les mangas, les animes et même le voyage. [Artémis]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 425
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 16:09
Direction la Route 5 ! Dernière ligne droite avant Meridian. Sur une marche plus douce Artémis et moi discutions.

-Comment je fais ça ? Et bien je me suis entrainé un peu avec les gars du dojo de Safrania haha ! Ils m'ont collé une sacrée raclée en combat mais ont accepté de me filer quelques conseils. Je pourrais essayer de te l'apprendre si tu veux.

L'action était en réalité plus une question de technique qu'une question de force, ainsi même une jeune fille qui ne pratiquait pas forcément et ne possédait pas la puissance physique d'un karatéka pouvait y arriver. Le chemin était bien plus agréable à passer que les précédents, pas de pente, pas de pluie et surtout pas d'Onyx prêt à faire s'écrouler une grotte sur nous. C'était plus ou moins la première fois qu'Artémis et moi avions droit à des conditions de voyage à peu prés normales.

Artémis évoqua ses diverses péripéties, ainsi ce n'était pas ses premières mésaventures ? Haha, comme si j'avais besoin de malchance pour m'attirer des problèmes, j'étais bien assez doué pour ça, nul besoin d'aide.  Entre les fois où je me retrouvais dans des affaires louches de gangster, celles où je me retrouvais en danger par curiosité ou pour avoir voulu aider et celles où j'étais trop imprudent mes sources de mésaventures étaient nombreuses. Enfin...

-Bah tu sais, malchance ou pas j'ai un don pour me retrouver mêlé aux problèmes haha. T'as l'air d'avoir vécu pas mal de trucs depuis ton début d'aventure en tous cas, ça devait être marrant ! T'auras plein de trucs à raconter à ta famille quand tu leur écriras.

Je souris à la blonde:

-Le volcan hein ? J'aimerais bien y faire un tour un de ces jours, ça me paraît être un bon endroit pour s'entrainer.

Nous marchâmes quelques pas de plus, beaucoup de pas de plus à vrai dire, causant de choses diverses et variées mais globalement communes.

-Eh Artémis, avant de partir à l'aventure et devenir dresseuse tu avais d'autres occupations ?

Au loin on pouvait apercevoir des tours surplombant les arbres, c'était sûrement Meridian qui se profilait ! Un château était visible, et bien c'était digne de ce qu'on pouvait lire dans d'anciens livres d'histoire, un style que je n'avais jamais vu à Jotho cependant, malgré la réputation de vieille région qu'on lui attribuait !

-Oh... C'est bizarre comme architecture pour une ville des tours et un château, non ?

Il y avait beaucoup d'arbres autour de nous, ils devaient être anciens vu leur imposante taille. Des odeurs typiquement sylvestres flottaient, mélangées à d'autres parfums qui m'étaient inconnus, provenant sûrement de Pokémons ou de plantes, allez savoir. Le chemin dans la forêt miniature se coupait en deux, un panneau indiquant "Meridian" et l'autre indiquant "Lac Latymer", un lac ? Comme à Acajou ? Il faisait encore bien jour et nous étions proches de notre destination alors pourquoi ne pas faire un petit détour, avec entrain je demandais à ma camarade de route:

-Tiens il y a un lac ici ? Ca te dérange si on y fait un tour ? On pourra s'y reposer un peu et on sera pas trop loin de la ville donc pas de risque de dormir dehors.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1269
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 18:22


"D'autres occupations ? Eumh oui, j'ai fait pas mal de trucs. Mes deux passions c'est vraiment la musique et la pâtisserie, mais après j'ai aussi fait de la danse, du dessin, un peu de théâtre... En fait mes parents m'ont inscrit à un peu toutes les activités possibles, histoire de m'ouvrir l'esprit à tout. Enfin, sauf le dressage, surement un oubli."

Jamais elle ne s'était réellement rendu compte du nombre d'activités qu'elle avait pu faire depuis son enfance. C'était impressionnant maintenant qu'elle y pensait. Et malgré toutes ces occupations, aucunes n'étaient proche du dressage. En fait, mise à part les Pokémon de sa famille, la blonde ne s'était jamais approché d'une de ces créatures avant Charlie. Evidemment elle vivait en harmonie avec eux, mais jamais elle n'avait eu le réflexe d'aller jouer avec des Pokémon sauvages dans les parcs -deja qu'elle avait du mal avec les autres enfants. Une pointe de tristesse se fit sentir, la blonde voyait son enfance d'une autre manière, un peu comme si elle avait été différente, que quelque chose lui manquait par rapport aux autres. Elle se frotta le bras droit en lâchant un soupir. Parfois il lui en fallait peu pour d'un coup avoir le moral dans les chaussettes.

Bientôt, les hautes tours de la ville médiévale se profilèrent à l'horizon. Artémis laissa un sourire soulagé apparaître sur son visage. La journée avait été longue, et elle était contente d'enfin être arrivée à destination. L’architecture ancienne et occidentale avait un ressenti familier pour la blonde. Contrairement à son partenaire originaire d'un région au passé totalement différent, Artémis connaissait bien les châteaux et les tours de pierre grises médiévales. Après tout, Kalos était le meilleur exemple d'histoire occidentale. De loin, la ville faisait penser aux villes du sud-ouest de sa région natale, là où se trouvait les châteaux les plus anciens. En s'approchant, même les parfums et l'environnement faisait penser à Kalos. La grande étendu d'herbe verte parsemée de fleurs colorées et le parfum doux de la nature relaxait la jeune femme. La question de Lysandre fit un peu rire Artémis.

"Ah ? Peut être qu'à Johto ce n'est pas banal mais je peux te dire qu'à Kalos on en voit souvent des villes comme ça. La plus connue doit être Fort-Vanitas et le palais Chaydeuvre."

Le duo, sur son chemin vers la ville médiévale, trouva deux panneaux indiquant Méridian et un certain lac Latymer. Un lac ? Artémis n'avait pas été mise au courant de ça par sa famille. Pas que ce soit important, c'était juste un peu étrange qu'ils ne lui aient pas partagé l'information. Enfin, c'était toujours une bonne surprise. Vu les journées qu'ils se tapaient, avoir un endroit pour se baigner et se rafraîchir un coup était une aubaine. Alors qu'elle s’apprêtait à reprendre la marche vers la ville, Lysandre proposa d'un air enjoué d'aller passer un peu de temps au lac. En d'autre circonstance Artémis aurait pensé à une technique quelconque de drague, mais elle pensait un peu connaitre le garçon aux cheveux argentés et il n'était pas le genre à faire des avances. Du moins, pas comme ça. Ou alors elle se trompait. Dans tout les cas, se reposer un peu avant d'aller confronter ses grands-parents -qui l'avait abandonné lâchement pour rappel- au restaurant était une bonne idée. Avec un hochement de tête, la blonde répondit :

"Non, ça me va aussi. Un peu de fraîcheur me fera pas de mal."

C'est que l'après midi s'était bien réchauffé. Après une matinée passée sous la pluie, le ciel s'était découvert et laissait briller un soleil inquisiteur qui imposait une chaleur bien trop en contraste avec le froid auquel était confronté le groupe dans les hauteurs. Tout ce chemin passé vers Elerya avait habituée la blonde au froid, elle était donc un peu mal en point face à la toute nouvelle chaleur qui s'offrait à elle.

"Fiou, merci pour la veste mais je crois que j'en ai plus besoin la, dit-elle en enlevant le vêtement pour lui rendre. S’éventant d'une main, la blonde reprit :Si j'avais su j'aurais prit un maillot de bain. Comment peut-il faire aussi chaud ici et aussi froid la-bas."

Au cas ou ce n'était pas clair, la jeune femme avait assez de mal à supporter cette chaleur. Enlevant à nouveau une couche -son sweat-, elle révéla un simple haut blanc bien plus confortable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 425
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 20:54
Le palmarès d'activités pratiquées par Artémis était impressionnant, elle avait essayé tant de choses ! Enfin la pauvre... Elle ne devait avoir eu que peu de temps libre entre l'école et ces activités, elle avait probablement raté beaucoup d'occasions de s'amuser et de se divertir.

-Ouah, ça fait beaucoup de trucs quand même. Tu sais faire plein de choses c'est impressionnant ! Ca devait beaucoup occuper ton temps libre non ? Musique et pâtisserie ? Comme Grand Mére. Ce sont les deux choses qu'elle préfère.

Je marquai une pause, me rendant compte que ma phrase pouvait être très mal interprétée puis je repris, me corrigeant:

-Non je n'insinue pas que tu as des occupations de Grand Mère ne t’inquiètes pas haha ! Tu joues de quel instrument ?

Comparer une jeune fille à ma Grand Mére, quelle bonne idée... J’espérais sincèrement que ma camarade de route ne prendrait pas mal ce commentaire, je n'avais vraiment pas pensé à mal en disant ça, bien au contraire. En évoquant ses passions Artémis avait fait revenir de magnifiques souvenirs que j'avais avec Grand Mére, voilà pourquoi j'en avais parlé.

Artémis me donna ensuite quelques informations et quelques explications concernant l'architecture de Kalos, elle était habituée à ce genre de ville. Puis elle approuva l'idée du Lac, ah parfait, se reposer vers un endroit où il faisait frais quand le soleil cognait à ce point allait être un vrai plaisir, surtout après ce bout de trajet ! La demoiselle à la chevelure dorée retira deux couches de vêtements, ce qui en soit était ingénieux au vu de la température qu'il faisait, ma veste qu'elle me rendit en premier temps puis son pull qui avait du lui être bien utile lors de notre passage dans la ville enneigée. Moi ? Je me changerai au lac, je plongerai en toute sérénité dans mon sac héhé. j'avais même pensé à prendre mes lunettes lors de mon départ. Et oui, il fallait prévoir de quoi se baigner quand on allait sur un archipel.

-C'est vrai, la différence de température est assez grande et la distance plutôt petite, c'est assez impressionnant ! Un maillot de bain ? Et bien la ville n'est pas loin alors on peut faire un crochet et trouver une boutique qui en vend si tu veux, l'est encore assez tôt alors on pourra profiter de l'eau et du beau temps quand même.

Si la chaleur sous les arbres était déjà si oppressante il n'était pas difficile d'imaginer ce que subissait ceux qui n'était pas couverts, en ville par exemple. Les pauvres. Artémis allait littéralement cramer si il n'y avait pas d'ombre au bord du lac. Un crochet en ville et une vingtaine de minutes perdues vaudraient sûrement mieux qu'être brûlé par le soleil tout l’après midi haha ! Quelques randonneurs passèrent, bien souvent des personnes âgées, mais aussi des couples, et des enfants, il y eut même un dresseur avec son Arcanin et sa portée de Caninos. Les gens vivaient tranquillement leurs vies, paisiblement et tranquillement, nous étions retournés à la civilisation. Des gens si détendus aprés ce qu'il nous était arrivé et ils ne se doutaient de rien. Des battements d'ailes étaient audibles, les oiseaux changeaient d'arbre ou partaient ailleurs, quelques fois les feuillages et les buissons bruissaient, sûrement des pokémons qui se déplaçaient, camouflés par peur de croiser des humains. Je souris en observant et en écoutant tout ce petit écosystème, c'était agréable d'être au milieu de la nature et au moins ici il n'y aurait pas d'Onyx prêt à nous tuer !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1269
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 22:24


La jeune femme lança un regard faussement outré à Lysandre lorsqu'il lia ses activités à celle de sa grand mère. Elle ne put toutefois pas garder cette fausse réaction bien longtemps avant de pouffer de rire. Il était vrai que ses passe-temps n'étaient plus très à la mode, elle s'en était rendu compte il y a bien longtemps la pauvre. Après s'être rendu compte de son erreur, le garçon se corrigea, ce qui causa une autre crise de rire de la part de la blonde. En fait elle même ne savait pas ce qu'elle trouvait de si drôle, peut être était-ce la fatigue qui jouait un peu. Elle passa une main sur sa joue pour se calmer et reprit un peu son sérieux pour répondre, toujours avec un sourire amusé.

"Pas mal d'instruments en fait. Principalement piano et saxophone, mais je me débrouille à la contrebasse et un peu moins à la batterie. Si tu n'avais pas encore devinée on peut dire que je suis une grande fan de jazz. A l'occasion je te jouerais un morceau !"

Elle offrit un sourire amical au jeune homme sur ces mots. Ils s'approchaient donc de la ville, et après qu'Artémis accepta le détour par le lac, Lysandre semblait bien content. Toutefois, la blonde ne put accepter la proposition du garçon quant à acheter un maillot. Déjà car elle était très, très pingre, mais en plus parce qu'elle se sentait gênée à l'idée de se montrer dans une tenue comme celle-ci. Elle se sentait à l'aise avec Lysandre, mais peut être pas encore assez pour se laisser aller à ce point. Poliment, la jeune femme secoua la tête en signe de refus.

"Non, non pas la peine. J'irais seulement me tremper un peu et resterait à l'ombre, assura-t-elle pour ne pas qu'il insista trop. Puis, prenant un air plus joueur, elle ajouta : Et comme ça je tiendrais le rôle de maître nageur si jamais tu fais trop de bêtises dans l'eau ahah.

Le duo tourna donc en direction du lac, Artémis forçant un peu la main. La journée, quoique très chaude, était bonne. Un après-midi d'été sur les routes bordant la ville, les dresseurs s’entraînaient ou combattaient, quelques enfants assez têtus trouvèrent un moyen de traîner leur parent en dehors de Méridian et des Pokémon sauvages apparaissaient parfois dans les hautes herbes ou derrière les arbres. Artémis se sentait vraiment comme à la maison, sans le froid.

Enfin arrivé au lac Latymer, la blonde ne fut pas surprise de voir qu'il y avait déjà une multitude de personne qui barbotaient dans la fraîcheur de l'eau. L'étendue était cependant assez grande pour qu'il resta des coins tranquilles, éloignés des mômes criant et s'éclaboussant dans tout les sens. Ce n'était pas une plage, mais la rive présentait tout de même une certaine surface ensablée. D'un seul geste, Artémis se débarrassa de ses chaussures et les rangea dans son sac, profitant pieds nus de la fraîcheur des brins d'herbes. Continuant son chemin jusqu'à enfin tomber sur ces fameux coins de paradis, la blonde observait d'un œil distrait le lac. Il faisait meilleur par ici, une petite brise refroidissait l'air ambiant.

"Je propose qu'on s'installe ici ? On est sous l'arbre, il n'y a pas d'enfant ou de Pokémon pour déranger.. Moi ça me semble parfait, dit la jeune femme en s'asseyant déjà dans l'herbe. Aaah, ça fait du bien d'être assise, et enfin à l'ombre. Tu vas te baigner de suite ?"

La fille posait la question sans même regarder son interlocuteur, préférant étirer son dos et ses épaules. Demain, elle décréta une journée de repos. Finalement, la blonde se laissa tomber sur le tronc derrière elle et s'allongea de tout son long. Les mains posées sur son ventre et les paupières sur le point de se fermer, Artémis était prête à profiter de la sérénité et du calme qu'offrait le lieu. Son partenaire toutefois n'était probablement pas du genre à s'asseoir bien gentiment et écouter les mouches voler.

"Tu devrais te changer derrière l'arbre, promis je regarde pas, ajouta la dresseuse avec un léger rire. Je pense que je vais rester la un petit peu, je te rejoindrais au bord de l'eau plus tard."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 425
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 0:59
Par chance la jeune femme ne s'était pas vexée. Enfin, elle n'avait pas l'air d'être une idiote fermée d'esprit qui boudait ou s'énervait pour un rien c'était donc plus ou moins prévisible haha. Au contraire, Artémis rit, et de bon cœur. Elle lista ensuite tous les instruments dont elle savait jouer, et bien encore une fois un seul mot venait: impressionnant. Grand Mére m'avait appris quelques bases du shamisen et ce fut difficile à assimiler pour moi alors savoir utiliser toute cette ribambelle d'instruments... Ja..z ? Ce mot sonnait bizarrement, je ne le connaissais pas. Mais à la façon dont l'avait évoqué ma camarade ça semblait être un mot banal pour elle. Je fronçais un sourcil, fouillant mes souvenirs pour tenter d'y trouver une quelconque trace du fameux mot mais rien. Il me faudrait demander à la musicienne de quoi il résultait:

-Tu es impressionnante. T'sais jouer de tellement d'instruments différents ! Tu n'utilises pas beaucoup de cordes par contre haha. Ja... Jaz ? Jazz ? C'est quoi ?

Une pause puis:

-J'écouterai avec plaisir ! Qui sait, j'pourrais t'accompagner avec les deux trois notes de shasimen que j'connais haha.

Encore fallait-il trouver le dit instrument qui ne courrait certainement pas les rues de Mhyone. Artémis avait refusé de faire un détour par la ville pour un maillot de bain, m'assurant qu'elle se contenterait de tremper ses jambes. Elle allait plutôt dormir oui, toutes ces épreuves avaient du l'épuiser, c'était compréhensible. Sur un trait d'humour elle ajouta qu'elle s'occuperait de me surveiller, eh j'étais sage et sérieux !

-Comme tu veux Guide. M'surveiller ? Ah mais tu devras te mouiller si jamais je viens à couler. J'voudrais pas forcer une dame à se plonger alors qu'elle planifie de se reposer haha. Puis... La dernière fois qu'on m'a sauvé de l'eau, ma sauveuse m'a frappé à mon réveil en insinuant que j'étais idiot du coup j'serais prudent pour pas que t'aies à faire tout ça !

Expérience plutôt traumatisante si j'osai dire. Ça m'avait appris à être plus prudent dans l'eau, ou du moins à ne pas essayer de surpasser mes limites dans un milieu aquatique où je n'avais pas pied, le milieu du Lac Colére par exemple ! Heureusement qu'Amethilae était là cette fois-ci sinon je serais sûrement mort d'une façon ridicule, bien loin d'une mort héroïque... Baaah, c'était du passé. Pour l'heure nous allions pouvoir nous détendre, c'était un mauvais moment pour penser à avant.

Le lac était désormais à portée de vue, il ne ressemblait pas beaucoup au Lac Colére. Ici il y avait beaucoup de monde et l'ambiance différait. Logique, d'une région à l'autre beaucoup de choses changeaientr. Artémis était en tête, j’espérai qu'elle nous dégotte un coin tranquille, éloigné de tous ces gens, je voulais m'entrainer un peu et je ne pourrais pas le faire correctement avec autant de monde autour. La blonde aussi sembla vouloir la tranquillité puisqu'elle trouva avec brio LE coin qu'il nous fallait. Ombragé par un arbre, éloigné de la foule et surtout du vacarme qu'elle produisait.

Sans plus prêter attention à Grimm qui s'occupait et faisait ce qui lui plaisait je répondis à la musicienne tout en scrutant le lac et ses alentours, souriant face à ce beau paysage.

-Ouep. T'es un bon guide tu trouves même les coins parfaits dans les endroits où on arrive à peine hahaha. Oui, si j'm'endors maintenant j'arriverai pas à fermer l’œil cette nuit. Puis l'eau est un bon endroit pour s'entrainer.

Je remarquai que mon accent et ma façon de parler revenaient de plus en plus. J'essayai de prendre sur moi quand je rencontrais les gens afin de plus leur ressembler et faciliter l'échange mais une fois en confiance je laissais revenir mes habitudes de parole. J’espérai que ça ne dérangeait pas Artémis qui, de son côté, s'exprimait plutôt bien. Je me dirigeai vers l'arbre mentionné par la dormeuse du lac, lâchant:

-Eh t'as pas intérêt à regarder.

Une fois caché par l'imposant être de bois je retirai mes vêtements et me changeait. Un short de bain rouge, un haut de kimono bleu clair et un bandeau blanc. Attifé comme un gars de Jotho ! Je déposai mes affaires à côté d'Artémis puis retirai mon haut, le pliant soigneusement, c'était un cadeau d'Amethilae, j'en prenais soin. Sous ce fameux cadeau se dévoilait un corps pour le moins banal. Une peau assez mat, des muscles souples et dessinés mais bien loin de ceux d'un éphèbe, quelques cicatrices à peine visibles dues à des mésaventures d'enfant dans les ronces (par exemple), bref un corps banal comme je disais. Les gens seraient plus interpellés par mes couleurs d'yeux et de cheveux que par le reste de toutes façons !

Je courus vers l'eau et plongeai sans sommation. Ah douce fraîcheur du lac ! J'avançais afin d'avoir de l'eau jusqu'aux épaules puis je m'enfonçai dans l'étendue liquide, nageant un peu en apnée. L'eau était limpide, on pouvait voir le fond. Les gens qui profitaient du lac et ceux qui s'occupaient de le préserver étaient sérieux et respectaient l'endroit, de vrais héros à leur échelle haha ! Complétement immergé par le liquide vital je ressortis la tête afin de me laisser flotter une bonne dizaine de minutes sur le dos. Les pressions subies par mon corps et même ma douleur de cheville s’atténuèrent. L'avantage de l'eau était bien là, le corps n'était plus autant soumis à la gravité et tout se détendait: muscles, articulations, tendons. En plus d'être moins traumatisants pour un corps les entrainements sous l'eau étaient plus difficiles, que d'avantages !

Et hop, je fléchis mes jambes, en position kiba dachi comme l'appelaient les gars du dojo de Safrania, et un, deux, un deux. Créant des vibrations sur la surface du lac j'envoyai des coups de poings, gauche puis droite, ramenant la main venant de frapper à mes hanches. Accompagnant mes coups de cris je continuai, partir sur un millier de coups serait un bon début ! Un plouf se fit entendre, mais j'étais trop concentré pour tourner la tête et stopper mon entrainement.

Ne vous triturez pas les méninges plus longtemps, la voix sacrée du narrateur va vous éclairer: Malosse venait de plonger afin de se rafraichir et profiter un peu de l'eau lui aussi. Il ne faisait rien de particulier hormis nager et peut être habituer son corps à l’élément dont il n'avait absolument pas peur malgré son type feu. Il avait été habitué depuis son état de chiot à nager, c'était comme une habitude pour lui, quelque chose de normal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1269
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 13:32


L'endroit semblait également plaire au jeune homme. L'eau, un bon endroit d'entraînement ? Artémis nota ça dans un coin de son esprit, ça pouvait toujours servir pour plus tard. Elle qui cherchait toujours de nouveaux moyens d'exercer ses compagnons, quoique ça paraissait assez compliqué de pousser la Tadmorv et le Cornèbre à l'eau... La jeune femme remarqua également le léger relâchement dans le ton de la voix de Lysandre. Elle prit ça comme un signe qu'il était plus à l'aise avec elle qu'auparavant, et cette pensée arracha un sourire discret à la blonde. Depuis son arrivée à Mhyone elle arrivait à se lier avec beaucoup de gens et assez rapidement ! Voyage avait vraiment pas mal de qualités.

Alors qu'elle somnolait contre l'arbre, le regard d'Artémis se posa sur son compagnon de route maintenant changé. Elle observa un instant le haut de kimono -un vêtement qu'elle n'avait pas eu l'occasion de voir souvent- et se fit la remarque qu'il était très beau. En y repensant, les régions de Kanto, Johto et Sinnoh étaient un peu le berceau de cette culture non ? Lysandre était originaire de la seconde il n'était pas si étonnant qu'il possède des habits comme ceux la. Accompagné d'un bâillement, la blonde regardait distraitement le jeune homme enlever son haut et le plier soigneusement. Il devait bien l'aimer pour être aussi soigneux.

Sans plus attendre, il courut vers l'eau et plongea sans demander son reste. C'était à ce moment qu'Artémis se désintéressa un peu de ce qu'il se passait. En fait elle avait surtout la flemme de se redresser pour continuer son observation des activités du garçon. Brandissant son téléphone, elle y jeta un bref coup d’œil avant de laisser tomber son bras mollement sur l'herbe. L'envie de s'endormir était de plus en plus forte, et ne pouvant décemment pas la reculer pour toujours, les paupières de la blonde se fermèrent. Contrairement à son partenaire qui s'agitait dans l'eau, elle s'était endormie contre le tronc. Son sommeil fut toutefois assez court et très léger, puisqu'il se termina lorsque la jeune femme entendit le lointain plonger du Pokémon canin dans le lac. Se réveillant doucement en étirant tout ses muscles, Artémis se dit qu'elle ferait mieux de se bouger. Cette seconde micro sieste l'avait encore une fois engourdie et elle détestait se sentir fatiguée de n'avoir absolument rien fait. Se redressant donc, elle retroussa la bas de son pantalon et se dirigea vers l'étendue d'eau.

"Ta-dam, me voila~ chantonna-t-elle en arrivant les pieds dans l'eau. Ohla, elle est fraîche... Bon alors, vous vous amusez bien ?"

La jeune femme se planta la, seulement les pieds trempant dans l'eau et les mains postées sur ses hanches. Le soleil sur sa peau lui faisait du bien, et la chaleur devenait soutenable avec la fraîcheur de l'eau. Elle s'amusa toutefois à jouer un peu, donnant des coups de pieds dans le liquide ou enfonçant ses orteils dans le sable mou. Le Malosse qui barbotait non loin d'elle ne semblait pas gêné par l’élément qui était pourtant sa faiblesse, et il avait plus l'air de s'amuser lui aussi. Un sourire s'afficha sur le visage de la blonde et elle osa avancer de quelques pas dans l'eau, le niveau s'élevant jusqu'à mi-mollet. Ne voulant pas risquer de mouiller son pantalon la jeune femme s'arrêta la.

"Tu n'as pas peur que ton copain soit en danger dans l'eau ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 425
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 15:14
Plus les coups allaient et plus ma technique s'affinait. C'était là le but de répéter un même mouvement des milliers de fois, en faire quelque chose de naturel, habituer le corps à ce mouvement, être plus efficace et consommer moins d'énergie, atteindre l’exécution parfaite. Malgré la fraicheur de l'eau ces mille coups me donnèrent chaud ! De la sueur tombait de mon visage mais pas de soucis puisqu'il me suffisait de me laisser tomber en arrière pour être rafraichi, ce que je fis. Flottant de nouveau sur le dos je fixai les cieux, dégagés et d'un azur  à rendre jaloux le lac.

Un énorme bâillement vint déformer ma mâchoire, je l'avais pas volé celui là. Mes muscles tiraient toujours et mon rythme cardiaque commençait seulement à redescendre. L'envie de poursuivre l'entrainement était grande mais mon corps avait déjà eu son lot d'activité pour aujourd'hui, de plus Artémis venait de me rejoindre dans le lac je n'allais pas la laisser plantée là et m'isoler, c'aurait été malpoli, surtout que la proposition d'aller au lac venait de moi !

Je m'approchais de la jeune femme afin de répondre à ses interrogations, devant résister à la tentation de la jeter dans l'eau.

-Je m'entrainais et là j'pense que j'vais aller embêter un peu c'brave Grimm haha. T'as pas peur de venir ici en tous cas, tu es cernée par deux démons du lac.

Dis-je, prenant un peu d'eau dans ma main et l'envoyant vers le visage d'Artémis en souriant.  Puis je repris la parole afin de répondre àsa seconde question:

-Nan. Il a toujours été habitué à l'eau et ça ne lui a jamais rien fait. Bien sûr il ne peut pas utiliser ses flammes mais comme il n'a pas de flammes extérieures il ne risque rien dans un milieu aquatique. Depuis qu'il est tout bébé je me baigne avec lui haha !


Tout en discutant je m'approchai de la blonde aux yeux d’émeraude, toujours enfoui sous l'eau. Je lâchai:

-Je sais pas comment tu fais pour résister à l'envie de plonger en tous cas.

Puis à la façon d'un crocodile j'immergeais tout mon corps et un bout de mon visage, excepté mes yeux et tournait autour de ma camarade et la fixant d'un air se voulant menaçant mais en réalité tout sourire, prêt à fondre sur elle et la jeter dans l'eau. Avant d'être un héros j'avais encore beaucoup à grandir et j'étais pour l'heure un grand enfant. Ne résistant pas une seconde de plus j'attrapais les mains d'Artémis et vint poser mes pieds sur ses chevilles afin de la déséquilibrer et l'attirer dans l'eau. Plouf. Je ris de bon coeur./ Grimm nous rejoignit, nous arrosant Artémis et moi à l'aide de ses pattes arrière. Mouillés pour mouillés de toutes façons haha !

Ca faisait du bien de relâcher la pression après un bout de chemin si hardi en tous cas. Une chose était sûre, Artémis allait sûrement râler pour ce que je venais de faire mais c'était impensable pour moi de la voir là, trempant à peine dans le lac par cette chaleur ! Elle aussi devait se détendre un peu, elle avait failli mourir après tout ! Je demandais donc à ma camarade:

-Eh tu m'en veux pas trop Artémis ? Ca m'a juste rappelé les journées que je passais au lac Colére avec Malosse et une amie et cette amie n'entrait pas dans l'eau tant qu'on ne l'y "poussait pas'" un peu alors...

J'essayais de me justifier car je n'étais pas vraiment sûr de la réaction qu'aurait la blonde, et je ne voulais pas qu'une dispute éclate ou même qu'elle boude à cause d'un geste qui avec lequel je voulais juste l'amuser !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1269
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 17:06


La blonde plissa les yeux. Deux démons du lac hein ? Elle imaginait qu'ils devaient souvent se baigner chez lui. En tout cas, la jeune femme n'était plus si sûre que ce fut une bonne idée de s'approcher de l'eau. Vu le comportement parfois très enfantin de son nouvel ami, il était plutôt risqué de se mouiller jusqu'ici. Comme pour confirmer ses dires, Lysandre envoya un peu d'eau au visage d'Artémis qui poussa un faux cri d'horreur. S'essuyant ensuite le visage d'un revers de la main, la jeune femme affichait un sourire amusé.

"Ça va pas ! Tu vas m'en mettre partout erk... râla-t-elle avec un sourire, vérifiant que son haut n'était pas trop touché par l'assaut. T'as de la chance tu m'as pas trop mouillé, idiot !... Résister à ?"

Dans sa confusion, Artémis se tourna à nouveau vers son interlocuteur. Remarquant qu'il s'était approché dangereusement, la blonde secoua la tête lentement en signe de prévention. Oh non, il n'oserait pas. Imitant les Sharpedo, il cacha son corps sous l'eau, ne laissant apparent que son regard aux reflets joueurs. Oh si, il était prêt à le faire. La jeune femme recula d'un pas, mais trop tard, alors qu'elle secouait ses mains devant elle pour le dissuader, il les attrapa et la fit glisser dans l'eau.

"Non.. Non, non, NOON !""

Dans un énorme "splash !", elle tomba dans l'eau, toutes tentatives de ne pas se mouiller s'avérant inutile. La pauvre dresseuse sortit sa tête de l'eau, ses cheveux blonds venant se coller à son visage d'une manière assez ridicule. Désespérée, vexée, énervée, Artémis était surtout hilare. Quelle idiote, elle aurait pu voir ça arriver à des kilomètres. Préférant rire encore une fois de la situation plutôt que blâmer le garçon aux cheveux argentés, la blonde lui envoya tout de même de l'eau au visage par vengeance.

"Es-pèce-d-i-diot ! maugréa-t-elle en envoyant une nouvelle vague d'eau à chaque syllabe. "Tu m'en veux pas trop j'espère", bien sur que si, triple andouille ! J'ai pas de rechange moi et mes cheveux... Oh mes cheveux...

Elle était énervée -bon pas vraiment- mais garda tout de même un vocabulaire respectueux, ne tombant pas dans la vulgarité facile et pas très féminine. La dresseuse n'en était pas moins prête à attaquer le garçon. Fronçant à nouveaux les sourcils, la jeune femme se jeta sur le garçon à coté d'elle, poussée par son hilarité et par vengeance encore une fois. Elle faillit toutefois perdre pied plusieurs fois durant ses actions, et elle finit par s'accrocher à l'épaule de Lysandre. Elle en profita pour lui envoyer un regard qui en disait long sur ce qu'elle ressentait sur le moment : il devait se sentir coupable et présenter ses excuses cet idiot. Sentant que le Malosse s'amusait également à l’arroser, la blonde lui envoya de l'eau dessus pour le calmer un peu. Ils étaient tous sur elle ce n'était pas juste !

"Qu'est ce que je fais moi hein !?"

Elle avait vraiment du mal à digérer l'action de l'idiot qui lui servait d'ami. Certes elle en rigolait, mais au fond elle était vraiment pas contente. La pauvre, son haut blanc complètement mouillé... La face d'Artémis se transforma en véritable tomate et cette fois elle envoya une volée de baffe amicale sur l'épaule du garçon. Pourquoi ! Mais pourquoi a-t-il fallu qu'elle mette se haut et qu'il la pousse dans l'eau !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 425
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 20:11
Haha. La réaction d'Artémis fut plus que marrante. Il était d'ailleurs difficile de dire si elle était réellement énervée ou si l'amusement avait prit le dessus sur sa colère.

-Ca va. Fait tellement chaud que tu vas sécher super vite. Tes cheveux ? T'en fais pas, ils sont superbes même mouillés haha.

Je riais à gorge déployée, ah les dames et leurs cheveux, toute une histoire. Puis, comme pour me rendre la pareille la blonde se jeta sur mon épaule et s'accrocha, tentant de m'entrainer sous l'eau. Je décidai de reculer légèrement afin de profiter de mes centimètres supplémentaires et d'avoir pied là où elle n'aurait plus pied. Ma tête s'enfonça sous le poids de ma camarade, je me propulsai à l'aide du sable sous mes orteils afin de ressortir. De grands yeux verts me fixaient, leur détentrice toujours pendue à mon épaule semblait vouloir des excuses ou quelque chose comme ça.

A moitié allongé dans l'eau je reculais tout en écoutant la musicienne râler, d'un vif geste de mon bras libre j'arrosai Malosse qui s'en donnait à cœur joie puis je repris une position verticale, cherchant le fond du pied. Oh... Pas de fond. J'avais sûrement un peu trop reculé. Le bord n'était pas non plus très loin, pas de dangers. Je dirigeai finalement mes yeux couleur rubis vers ceux de ma camarade, eh son visage était vraiment proche, c'était bizarre.

-Hm, mes excuses Artémis. Je ne voulais pas mais je me suis dit qu’après tout ce que tu avais traversé dans la grotte tu aurais besoin de te détendre un peu haha !

Je souris, fixant toujours la demoiselle quand soudain sa face vira au rouge. Pourquoi ? Mes mains n'avaient rien touché d'autre que l'eau et je n'avais rien fait d'autre que m'excuser alors pourquoi Artémis rougissait à ce point ? Une rafale de coups s'écrasa sur mon épaule, ne comprenant vraiment pas je demandais finalement, d'un air innocent et un peu confus:

-Que t'arrive t'il ?

Etait-ce la situation qui génait la blonde ? Ou bien la colère ? La chaleur peut être ? Ou le fait d'avoir été jetée dans l'eau et d'avoir peut être été vue par d'autres gens ? Non, les gens étaient assez loin et même si on pouvait distinguer leurs formes et voir un bout de leurs visages ils ne prêtaient sûrement pas attention à nous, trop occuper à jouer, s'amuser ou surveiller leurs enfants ! Des ombres naquirent à la surface du lac puis partirent aussi vite qu'elles étaient apparues, des pokémons volants en groupe. Un autre pokémon sauta au milieu du lac avant de retourner dedans comme si de rien n'était ! C'était un Magicarpe, comme à Acajou ! Il y avait un coin qui semblait difficile d’accès pour les humains, de l'autre côté, là où personne ne se baignait, sûrement l'endroit que les pokémons utilisaient quand trop de monde empruntait leur coin d'eau !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1269
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 22:54


Se détendre ça elle était d'accord elle en avait besoin. Mais c'était pas en la balançant dans l'eau toute habillée qu'elle allait se reposer et retrouver un peu de calme ! Quel genre de logique c'était, il voulait juste bien se marrer et la jeter à l'eau. Elle commençait à penser que le jeune homme était irrécupérable. Le jeune homme semblait ensuite parfaitement confus devant la soudaine gêne de la blonde. Cette dernière ne pouvait décemment pas lui avouer que son haut allait finir transparent à cause de l'eau, elle passerait pour quoi après ? La dresseuse tenait tant bien que mal dans l'eau, n'ayant plus pied depuis un bail maintenant, accrochée à l'épaule de Lysandre.

"Hm, rien rien... Juste, retourne toi quand je sortirais de l'eau."

La jeune femme avait dit ça sur un ton qui se voulait autoritaire, du moins strict. La proximité de son visage avec celui du garçon rendait toutefois les choses compliquées, l’embarras revenant à nouveau rosir ses joues. Elle n'avait pas remarqué que jusqu'à cet instant elle était littéralement à quelques centimètre de son visage, se soutenant à son épaule. Bon, elle savait nager, c'était plus par flemme et pour l'embêter qu'elle restait la. C'était donc pour mettre fin à cette position assez ambiguë que la blonde se décrocha et nagea jusque la où elle pouvait sentir le sable sous ses pieds.

Éloignée de Lysandre et un peu calmée de sa réaction, Artémis prit le temps de profiter tout de même de la fraîcheur -certes forcée- de l'eau. Le sentiment désagréable de ses vêtements mouillés et collés à elle la dérangeait quand même pas mal, ainsi elle décida de ne pas rester une éternité non plus. Surtout qu'elle devait encore se sécher, histoire de ne pas se balader avec un haut transparent en ville. Jetant un regard vers son compagnon de baignade, elle vérifia qu'il ne se rincerait pas l’œil une fois qu'elle serait hors de l'eau et sortit en trottinant vers ses affaires. Bon, ça n'allait pas servir à grand chose. Elle pouvait bien remettre son sweat, mais elle mourrait de chaud avec ça sur elle, même si elle enlevait son t-shirt et ne portait rien dessous. La blonde ne voulait pas non plus déranger Lysandre en lui demandant à nouveau sa veste, donc le temps de trouver une solution plus viable la jeune femme farfouilla son sac et en sortit une serviette qu'elle avait... "emprunté" à l’hôtel de Nox Illum. Quoi ? Tout le monde faisait ça, piquer des shampoings etc aux chambres d'hôtel...

"Oups eheh, heureusement que je t'ai prise toi..."

Barbouillant son visage et un peu tout son corps de l'eau dégoulinante, la jeune femme tenta en vain d’accélérer le séchage. Son haut restait malheureusement transparent -et ce qu'elle voyait ne lui plaisait absolument pas, et encore moins lorsqu'elle imaginait d'autres personnes voir. Artémis mit donc la serviette autour de son buste comme une cape pour le moment. Le choix avait été dur, car elle voulait également faire sécher ses cheveux plus vite, mais bon. La décence avant les cheveux.

Elle s'installa donc au soleil cette fois, pour prendre un peu de couleur et profiter de la chaleur qui s'adoucissait. Son regard se posait distraitement un peu partout et vérifiait se que faisait Lysandre parfois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 425
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 0:50
De nouveau je m'excusai auprès d'Artémis, si j'avais pensé que ça la mettrait dans cet état je me serais abstenu de l'attirer dans l'eau. Enfin ce qui était fait était fait et on ne pouvait plus revenir en arrière, il me faudrait trouver de quelle façon rendre mes excuses concrètes, en actes et pas en paroles uniquement. Artémis m'ordonna de ne pas la regarder sortir, je ne compris pas pourquoi, encore un truc de fille sûrement... Ah j'vous jure.

-Bien Leader, je me tournerai.

Le bruit de l'eau transcendée par la blonde se fit entendre derrière moi. Finalement je décidai de nager un peu, défiant Malosse pour une ou plusieurs courses. Ce fut plusieurs. Finalement nous sortîmes de l'eau Grimm et moi, éreintés par tous ces allers retours qui n'avaient duré au final qu'une vingtaine de minutes.

Goutant de partout je m'approchai de l'arbre parasol. Ma camarade était là, posée et entourée d'une serviette. Je pris garde cette fois à ne pas la mouiller, de nombreuses gouttes tombaient de mon corps et de mon short mais je sécherai bien vite avec ce soleil. Je m'allongeai dans l'herbe, main gauche ouverte au niveau de la tempe pour maintenir ma tête, jambe gauche étendue et jambe droite fléchie derrière cette dernière, pied au niveau de l’arrière du genou. Faisant face à Artémis j'attrapai mon sac et fouillait dedans, ses cheveux gouttaient encore et c'était plus ou moins... non carrément ma faute. Je sortis ma serviette et avec la voix de celui qui cherchait à se faire pardonner, que j'avais utilisée à de nombreuses reprise déjà avec Amethilae, je proposai à la dresseuse:

-Tiens Leader, prends la pour tes cheveux, c'est ma faute si t'es mouillée alors te gêne pas.


Je souris, d'abord par sympathie puis en remarquant que j'avais de nouveau appelé ma camarade "Leader", ça faisait un surnom potentiel ça héhé. Grimm, assez loin de nous se secoua puis il s'allongea, paupières closes. J'attrapai mon haut de kimono et l'enfilai sans nouer de ceinture autour, il tombait ainsi à droite et à gauche laissant visible la partie centrale, dont mon nombril, de mon ventre. Ma peau étant déjà pratiquement sèche le vêtement ne serait pas trempé. Ma voix s’éleva ensuite de nouveau:

-Si tes vêtements ne sèchent pas d'ici à ce qu'on parte je peux te prêter les miens, rentrer dans cette tenue ne me dérange pas. Ca me rappelle de bons moment à Jotho après tout.

Je souris de nouveau avant d'ajouter:

-Oh et promis, je ne te regarderai pas te changer alors tu pourras aller derrière l'arbre toi aussi haha.

Je finis par prendre en main ma bouteille et la terminer. Même dans un milieu aquatique la soif se faisait sentir, surtout après de l'exercice ! Ces longueurs de course m'avaient vidées, il me faudrait quelques temps de repos avant de retrouver un peu d'énergie, enfin, il me restait de quoi bouger et sauter un peu partout, mais vraiment un peu !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1269
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 17:30


Finalement le jeune homme sortit de l'eau et rejoint sa camarade sous l'arbre. Cette dernière était retournée à l'ombre lorsque le soleil s'était montré trop dur à supporter. Elle avait eu le temps de sécher, mais ses pauvres cheveux étaient toujours aussi mouillés. Artémis ne voulait même pas imaginer à quoi elle ressemblait en ce moment. Le garçon s'installa donc sur l'herbe non loin de la blonde et fouilla un instant son sac avant d'offrir une serviette à la jeune femme. Cette dernière, s'étant drastiquement calmée et ayant retrouvé son sourire amicale, accepta poliment.

"Merci, dit-elle en la posant sur sa tête. Leader ? Pourquoi ce surnom ?"

La jeune femme afficha un sourire amusé alors qu'elle arrangeait la serviette autour de son crâne pour mieux faire sécher ses cheveux. Lysandre enfila ensuite son kimono, ou en tout cas à moitié. La blonde était assez surprise qu'il ne soit déjà plus mouillé, en fait elle aurait peut être du s'exposer entièrement au soleil, son vêtement serait surement sec depuis longtemps. Pour la deuxième fois aujourd'hui, le partenaire d'Artémis proposa de lui prêter un de ses habits. Certes il était à l'origine de tout ça, mais la blonde se sentait mal à l'aise d'encore profiter de la générosité du dresseur.

"Non non, pas la peine je t'assure, répondit la jeune femme en secouant la tête. Je vais pas encore te prendre tes vêtements, t'en as aussi besoin ahah. En tout cas il est très joli ton kimono ! Je suppose que c'est ta grand-mère qui te l'a offert ?"

En fait elle avait juste dit la première chose qu'elle avait imaginé en voyant l'habit traditionnel. Malgré qu'il ressemble à une pièce assez unique, la blonde se disait que finalement à Johto il devait y en avoir à vendre un peu partout vu que c'était la norme la bas. Du moins plus qu'à Kalos. Le vent frais se leva et Artémis frissona un peu. Il commençait à se faire tard, il valait mieux qu'elle aille retrouver sa famille avant qu'ils ne s'inquiètent. Se redressant lentement de sa position assise, la blonde s'étira de tout son long avant de se débarrasser des deux serviettes humides. Bon, elle n'était surement pas resplendissante et toute sèche, mais au moins la sensation désagréable du tissu mouillé s'erait arrêtée.

"Bon, il se fait tard je pense que je vais rentrer. Tu restes ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 425
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 18:35
Un brin de conversation sous le soleil après quelques aventures (et mésaventures) ce n'était pas si mal.

-Et bien ça en jette plus que Guide non ? Puis dans l'eau tu avais plus l'air d'un leader que d'un guide haha.

Je me relevai en m'étirant, rester allongé me mènerait droit au sommeil. Regardant les alentours je pus remarquer que beaucoup de gens étaient rentrés, le lac s'était peu à peu vidé et en résultait un endroit bien plus calme et moins envahi que plus tôt.

-Si j'en avais besoin je te les proposerais pas tu sais, et puis je suis déjà habillé.

Dis-je en désignant mon haut

-En plus c'est ma faute si les tiens sont trempés alors faut bien que je me fasse excuser haha. Non celui là m'a été offert par une amie qui m'est très importante.


Artémis venait de se lever, le vent du départ s'annonçait et celui de la fin de cet amusante collaboration de voyage aussi. Tout avait une fin après tout. Ne voulant pas réveiller Malosse je décidai de le prendre dans mes bras, le pauvre devait être plus qu'épuisé, le voyage et toute cette nage... Il n'était pas si lourd alors le porter le temps d' un bout de chemin ne devrait pas un problème.

-Non je vais rentrer avec toi si ça ne te dérange pas de me supporter encore un peu haha.

Je rassemblai mes affaires dans mon sac et décidai de ne pas me changer pour le reste de la journée. Je ne savais toujours pas comment faire pour me faire excuser mon acte enfantin envers Artémis. Ah moins que... Je pris une dernière fois la parole avant le départ:

-Artémis je peux t'inviter à manger pour me faire excuser de t'avoir jetée à l'eau ? Je te laisse choisir l'endroit. Pis en tant que guide tu dois sûrement connaître de beaux coins à Méridian, tu pourrais me les montrer et me montrer tes compétences de musiciennes haha.

Un dernier repas entre amis avant de reprendre la route pourrait être une bonne chose. Cette journée m'avait beaucoup rappelé le genre de journées que j'avais déjà eu l'occasion de passer avec Amethilae. Que ce soit les escapades dans des grottes ou encore les après-midi au lac. Ah c'était mauvais, à peine arrivé à Mhyone que mes souvenirs revenaient déjà !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 1269
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Juin - 0:22


Lysandre s'était déjà redressé lorsqu'Artémis fit de même. Elle avait toutefois encore refusé poliment la proposition du jeune homme. Il n'avait pas à vouloir se faire pardonner, du moins elle n'avait pas besoin qu'il en fasse autant pour qu'elle accepte ses excuses. De plus ses habits étaient secs maintenant, son haut blanc avait repris sa couleur d'origine et ses cheveux blonds étaient encore humides mais c'était supportable. Alors qu'elle rangeait le peu d'affaire qu'elle avait sorti, la jeune femme entendit son compagnon de route.

"Non, t’inquiètes pas, j'ai déjà passé la journée avec toi je peux te supporter le temps de rentrer chez moi.

Elle rit légèrement avant de se redresser, parée à faire le dernier trajet de la journée avec Lysandre. Avec un peu de recul, cette journée fut beaucoup de fun, elle s'était bien amusée -mis à part le passage dans la grotte. Ils reprirent donc le chemin pour partir du lac maintenant calme et presque vide. La journée se finissait lentement, le soleil n'était pas encore couché mais on sentait sa lumière faiblir. La chaleur n'était plus oppressante comme dans l'après-midi, seulement lourde. La proposition de Lysandre surprit un peu Artémis, qui aurait bien sur acceptée si sa famille ne l'attendait pas.

"C'aurait été avec plaisir, mais mes grands-parents m'attendent depuis déjà quelques heures je crois... répondit-elle avec une moue désolée. On a qu'à remettre ça à une autre fois ? Je noterais dans mon esprit que tu me dois un restau."

A nouveau elle laissa échapper un rire en rejoignant le chemin vers Méridian. Le calme du soir contrastait avec l'activité d'auparavant. Maintenant les plaines d'herbe et de fleurs n'étaient dérangées que par le chant des Pokémon Insectes et du vent sifflant dans les feuillages. Il restait toutefois des personnes qui profitaient de ce calme nouveau, beaucoup de couple Artémis remarqua. Elle pouvait voir l'aspect romantique de l'endroit, mais ce n'était pas son style de rester dans l'herbe par cette chaleur.

"Oh, d'ailleurs, fit-elle en sortant son téléphone. Ça te dérangerais qu'on s'échange nos numéros ? On pourrait garder contact du coup."

Encore une fois elle se sentait un peu mal à l'aise de demander le numéro d'un garçon comme ça. Elle tentait encore de se convaincre qu'il ne prenait pas ça pour une technique de drague bizarre et seulement pour une tentative de continuer le rapprochement amical qu'il y avait entre eux. Et puis, c'était compliqué de garder contact puisqu'il allait surement se mettre à voyager dans tout les sens comme Thelos. C'était pour le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Jotho
Expérience : 425
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Juin - 2:12

Le duo était reparti. Empruntant le même chemin qu'à l'allée. L’atmosphère s'était grandement rafraichie et la teinte du ciel avait virée à l'orange plutôt qu'au bleu. Et bien le temps était vite passé au lac !

Artémis déclina mon invitation à manger, je fus légèrement déçu mais je compris, elle n’avait sûrement pas vu sa famille depuis longtemps et souhaitait les retrouver, c'était tout à fait normal.

-Haha, pas de soucis. De toutes façons si tu oublies c'est mes économies qui seront heureuses.

Ah non je n'étais pas radin, j'étais juste littéralement un vagabond, d'apparence comme de mentalité mais aussi de part mes possessions actuelles !

On croisait quelque couples mais plus d'enfants, de familles ou même d'éleveurs de Caninos. Le chemin dans la forêt était bien plus calme, presque vide, nul doute qu'à la nuit tombée l'endroit devait en effrayer plus d'un. Pourquoi y avait-il autant de couples dans ce coin ? Le panorama était certes beau mais je ne comprenais pas cette manie de se sentir obligé d'y aller à deux. Partez à l'aventure et vous trouverez mille paysages au moins égaux à celui-là. Ah l'amour quelle chose étrange et incompréhensible.

La voix d'Artémis me tira de mes réflexions, si on pouvait appeler ça ainsi, me demandant mon numéro de portable. Et bien oui ça pouvait être une bonne idée pour se recontacter. Je sortis mon téléphone de ma poche et le tendis. Simple appareil noir à clapet, pas même tactile il s'agissait du strict minimum mais je n'avais pas besoin de plus.

-Tiens, je te laisse entrer ton numéro Leader.

N'ayant aucune envie de chercher des heures durant comment ajouter le numéro et ayant Grimm dans les bras, ce qui rendrait l'opération difficile, je préférais laisser l'appareil à une personne de confiance et qui s'y connaissait. Imprudent que de laisser son téléphone à quelqu'un ? Parlez pour vous, je n'avais rien à cacher ni même rien d'important dans cet appareil, il me servait seulement à discuter avec les autres de mon groupe quand j'y pensais. D'ailleurs avais-je le droit de laisser Artémis accéder aux données d'un groupe qui n'était peut être pas le sien ? Aucune idée mais ça importait peu.

-Par contre je te promets pas de répondre, j'ai tendance à oublier l'existence de ce truc pour être honnête haha. Mais peut être qu'on se recroisera par hasard en voyageant, qui sait, ça s'rait marrant !

Nous étions arrivés en ville. La nuit venait de tomber, et bien il était temps de prendre un peu de repos et aussi de dire au revoir à la blonde. Quelques lueurs émanaient des fenêtres, peinant à éclairer à elles seules les rues de la villes aux imposants bâtiments, mais nul besoin d'éclairage, la pleine lune était une parfaite source de lumière ! Aux côtés d'Artémis je décidais de me tourner vers elle pour lui dire au revoir, il me resterait ensuite à chercher un centre pokémon ou un hôtel pour la nuit.

-Bon et bien Artémis je vais te laisser ici, en espérant qu'un Onyx ne surgisse pas de nulle part cette fois haha. Merci d'avoir été ma guide en tous cas c'était sympa. Et encore désolé d'avoir mouillé ta sublime chevelure !

Une pointe d'humour qui n'en était pas tant puisque la jeune femme possédait effectivement de très beaux cheveux, mais la complimenter n'était pas le but ce serait sûrement mal vu et ça n'avait pas grand intérêt à cet instant, je souhaitais seulement taquiner Artémis une dernière fois avant que nous ne repartions chacun de notre côté.

Comment se saluaient les gens à Kalos ? Aucune idée... Enfin, je m'inclinais comme Grand Mère m'avait appris à le faire pour signifier "Au revoir" à la dresseuse, prêt à partir de mon côté afin de trouver une chambre pour Grimm et moi.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Méridian-
Sauter vers: