:: Mhyone :: Minami :: Plage des secrets Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tout est permis lorsqu'on se croit seul [ft. Alice]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2430
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 13:06
J’étais enfin de retour à Minami, après mont long voyage au Mont Kaygon et mon léger séjour à l’ile Mirabèce. Beaucoup de choses avaient changé depuis mon départ. Je m’étais considérablement endurcit, la montagne, sa forge, et je n’avais jamais été aussi motivé à atteindre mon but. Alors, pourquoi être revenu ici ? Tout simplement parce que je voulais m’entrainer. Et m’entrainer contre des pokémons sur lesquels je n’avais pas un avantage de type. Je m’étais déjà battu contre les glaces de la montagne, et je voulais me mesurer à d’autres pokémons. Et puis… Si je me sentais l’envie, l’arène du champion de type eau n’était pas loin non plus…

Enfin, c’était sans doute encore trop tôt pour y penser. Je n’avais pour l’instant qu’un seul pokémon et je n’étais donc pas autorisé à participer à la ligue. Ils avaient été formels là-dessus. Mais rien ne m’empêchait de continuer à progresser. Je me dirigeais donc vers la plage des secrets de Minami, qui était finalement le seul endroit un minimum sauvage que je connaissais de la région. Elle était bien différente de la dernière fois où j’y avais posé les pieds. En même temps, le soleil se couchait et, visiblement, aucune soirée n’était prévue pour l’instant. Je marchais alors un peu, pensant à l’avenir, pour m’enfoncer un peu plus dans la partie sauvage de l’endroit et ainsi m’éloigner de la population. Nuts était sorti depuis bien longtemps de sa pokéball, et volait au-dessus de moi, disparaissant fréquemment de mon champ de vision. J’avais l’habitude, et confiance en lui. Un lien particulier unissait un dresseur à son pokémon donc, si je croisais un problème quelconque, je savais qu’il reviendrait immédiatement vers moi.

Mais, assez curieusement d’ailleurs, plus je m’avançais, plus l’endroit était calme. J’avais pensé qu’en m’éloignant de la civilisation, je trouverais des pokémons plus puissants ou inhabituels, mais il n’en était rien. Juste le calme. Mais c’était tout de même assez étrange. Je rappelais donc Nuts à mes côtés, espérant secrètement que ce calme était dû à la présence d’un pokémon inhabituellement puissant. Puis, un bruit particulier ce fit entendre. Un tartard apparut brusquement, visiblement énervé que nous nous soyons incrustés sur son territoire. Arborant un sourire carnassier, je regardais Nuts, aussi prêt à en découdre que moi.

« Allez, c’est parti mon pote ! Tempête de sable ! » Les puissantes ailes du Libégon soulevèrent alors un immense nuage de sable, et j’abaissais mes lunettes que j’avais ramenées d’Hoenn. Une sorte de microclimat s’installa alors, gênant considérablement le pokémon eau. Nuts se mit alors à voler à toute vitesse dans la tempête, décrivant des cercles ayant pour centre le pokémon adverse.

« C’est bien, maintenant utilise ultrason ! » L’onde sonore traversa la tempête de sable, rendant confus le tartard qui ne savait plus où donner de la tête. Il ne fallait toutefois pas le sous-estimer. Une fois que Nuts fut dans son angle mort, je lui donnais à nouveau mes consignes.

« Maintenant ! Projette le dans les airs avec Dracoqueue, puis poing éclair ! » Malheureusement pour le pokémon eau, qui était un peu confus, il ne put esquiver la puissante attaque de l’appendice caudal de Nuts, et encore moins son poing chargé d’électricité qui l’envoya immédiatement au tapis.

Nuts, fier de lui, revint à mes côtés. Je le félicitais pour l’exécution du mouvement alors que la tempête de sable retombait doucement.

« Bien joué mon grand ! T’as été parfait ! »

Je remarquais alors un petit détail. La tempête avait tout de même causé de bons dégâts à l’environnement autour de moi, abattant bon nombre de branches des arbres qui bordaient la plage. Pire encore… Nous n’étions plus seuls, et une silhouette féminine semblait nous observer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 711
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 16:56

Cela faisait un mois qu'Alice était arrivée à Mhyone, par bateau, dans la ville de Minami. Il lui était arrivé pas mal de choses depuis, elle avait fait de nombreuses rencontres, capturer des Pokémons, entraîner son équipe, vu évoluer Doudou, qui était désormais un Feurisson magnifique et puissant. Elle n'avait cependant pas encore trouvé la fleur qui permettrait à sa mère de guérir, et elle commençait à s'en vouloir. Elle était donc repassée voir ses parents, qui étaient toujours à l'hôtel de la belle ville portuaire, pour faire le bilan avec eux de ce qu'elle avait découvert. Grâce à ses recherches, elle avait apprit que cette plante ne poussait que dans les marais de l'Île Eschine, qui était un endroit dangereux qui nécessitait qu'elle ait une équipe bien plus puissante pour s'y rendre. Elle avait été soulagée de voir sa mère en bonne forme, l'air marin lui faisant le plus grand bien. Alice réalisait cependant que dans plusieurs années, si elle retournait en ville, sa maladie reprendrait le dessus. Il fallait un moyen de s'en débarrasser définitivement.

Après avoir longuement parlé à ses parents, la rouquine s'était promenée dans les rues de Minami en se rappelant avec une certaine tendresse de sa première journée ici, un mois en arrière. Elle avait l'impression que cela remontait à une éternité ! Elle avait rencontré Hélène, avait passé une journée à faire du shopping et à s'amuser et le lendemain, elle s'était rendue sur la plage... Se remémorant ses souvenirs, Alice se rendit au bord de la mer, respirant avec plaisir l'odeur de l'air chargé de sel. Sur cette plage, elle avait rencontré Nathaniel et avait vécu une sacrée aventure avec lui ! Escaladant une falaise puis explorant une cuve à l'intérieur de la roche et une épave tout en se confrontant à un Sharpedo... Ce n'était pas tous les jours que l'on faisait tout ça ! Et heureusement par ailleurs. Depuis ce jour, tout s'était enchaîné à une vitesse folle. Elle avait commencé son voyage et aujourd'hui, elle se sentait différente, grandie. Son périple était qui plus est loin d'être terminé, il lui restait tant de chose à faire !

Elle avait passé deux jours sur l'Île Eschine pour faire un premier repérage des lieux, aux côtés de son ami Vixion. Elle avait compris que le Marais Sombrétoile représentait encore un trop gros danger pour elle, il allait lui falloir de l'entraînement. Peut-être pouvait-elle faire travailler son équipe ici, sur la plage ? La demoiselle fit sortir ses partenaires, qui semblèrent ravis de pouvoir s'amuser. Doudou se mit aussitôt à courir sur le sable, le faisant s'envoler sur son passage. Topi tenta de le suivre, mais il était trop lent pour tenir le rythme. Mins vint simplement se poser sur la tête de sa dresseuse, comme d'habitude. Heureusement que le Natu était là, il était bien le seul élément calme et réfléchi de cette équipe ! Le Feurisson, au caractère aussi enflammé que celui de sa dresseuse, ne manquait jamais une occasion pour faire le fou, et l'Octillery avait pris l'habitude de le suivre dans ses bêtises.

Les deux Pokémons se mirent à courir dans une direction, visiblement attiré par quelque chose. Alice tendit l'oreille, et entendit du grabuge, un peu plus loin. Egalement curieuse, elle emboîta le pas à ses partenaires, et vit assez vite du mouvement. A une centaine de mètres de là, le sable s'agitait, dans un espèce de tourbillon puissant provoqué par un Pokémon. La jeune fille s'approcha et distingua un magnifique Libegon, Pokémon de type Dragon, qui s'entraînait à exécuter ses attaques, sous l’œil de son dresseur. Impressionnée, Alice attendit qu'ils aient terminés, et fit un pas dans leur direction, un sourire enjoué sur le visage.

- Incroyable ! Ton Pokémon connait de sacrées attaques !

Approuvant ses paroles, le Feurisson et l'Octillery poussèrent des cris en contemplant le Libegon. Natu était le seul à rester calme, observant lui aussi le dragon avec intérêt. Il s'agissait d'une espèce originaire de Hoenn, une région qu'Alice commençait à bien connaître. Elle avait rencontré de nombreux dresseurs originaires de là bas, notamment son ami Vixion. Alice détailla son interlocuteur en tendant la main vers lui. Il avait un drôle de coupe de cheveux, mais il avait l'air plutôt sympathique.

- Alice, enchantée ! Je suis dresseuse de Pokémon moi aussi. Enfin, j'essaye !

La rouquine ria avec légèreté en désignant ses partenaires. Elle ne voulait pas les dénigrer, loin de là, mais elle n'avait pas encore le talent d'une grande combattante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2430
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 8:50
J’avais le visage tout ensablé à cause de la puissante tempête qu’avait causé Nuts. Fort heureusement, c’était un élément dans lequel je me sentais à l’aise, y ayant grandi, et j’avais surtout toujours de quoi protéger mes yeux et ma bouche. Equipement que je n’avais pas enlevé quand j’avais félicité le Libégon pour sa victoire. Lorsque j’avais aperçu la jeune femme qui venait vers moi en courant, j’avais d’abord eu un petit coup d’adrénaline. Et si elle avait été blessée par le combat ? Ou par la tempête ? Fort heureusement, cela ne semblait pas vraiment être le cas. Elle était même plutôt amicale. Son compliment me fit chaud au cœur, mais plus par rapport à Nuts. Il avait incroyablement progressé depuis notre arrivée à Mhyone, comme s’il s’était finalement produit une sorte de déclic. Nous arrivions à gagner de difficiles combats contre les dresseurs locaux, mais l’époque où tout ça nous semblait si compliqué était révolue. Je reportais alors mon attention sur la jeune femme, remontant mon masque et baissant le châle qui couvrait ma bouche, dévoilant mon teint plutôt halé, avant de lui faire un grand sourire et de lui répondre.

« Salut ! Je ne savais pas qu’il y avait d’autres personnes sur cette plage. J’espère que j’ai pas attaqué un de tes pokémons dans la mêlée ! » Je rigolais, voyant que ce n’était probablement pas le cas. « Je m’appelle Alexandre, mais tu peux m’appeler Alex. C’est plus simple. Donc enchanté de te rencontrer Alice ! » Je regardais alors les pokémons qu’elle m’indiquait.

Elle en avait plus que moi, ce qui signifiait qu’elle était probablement plus expérimentée et à Mhyone depuis plus longtemps que moi. Ma seule tentative pour essayer de capturer un nouveau compagnon de route avait été un échec, donc je mesurais bien la difficulté.

« T’as une belle équipe toi aussi ! Et merci pour le compliment. Nuts vient tout juste d’évoluer et on s’entraine pour maitriser sa nouvelle forme. » Le Libégon semblait plutôt satisfait de l’attention que lui portaient les pokémons de la jeune femme. Il s’était posé au sol et paraissait jouer avec le feurisson et l’octillery, et poussant des petits cris en direction du Natu pour qu’il les rejoigne. Je pouvais le comprendre. Malgré notre attrait pour le combat, nous n’étions pour l’instant que tous les deux, et il n’avait pas vraiment de quoi profiter de la compagnie d’autres pokémons. Je souriais, remarquant son manège. Qui aurait pu croire en le voyant comme ça qu’il adorait se battre. Le laissant tranquille un moment, je me tournais à nouveau vers la jeune dresseuse.

« Je suis sûr que t’es bien plus forte que tu ne veux le laisser croire ! » la taquinais-je, naturellement. « Tu es originaire de Mhyone, ou tu viens d’une autre région ? » J’étais tout de même assez curieux, car il fallait bien avouer que la région possédait une assez grande diversité culturelle. Il n’était pas rare, loin de là, de croiser des personnes de tous les horizons. « Et qu’est-ce que tu viens faire si loin sur la plage des secrets ? Pour ne blesser personne et trouver des pokémons plus forts, je m’étais un peu écarté quand même ! » J’éclatais de rire, avant de poursuivre. « Mais maintenant que t’es là, tu veux t’entraîner avec moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 711
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 11:51

Le jeune homme paru d'abord inquiet en voyant Alice approcher, craignant visiblement d'avoir fait quelque chose de mal. La demoiselle était cependant restée assez loin pour éviter de se prendre les puissantes capacités du Libegon et ses Pokémons avaient également gardé une certaine distance de sécurité. Une fois qu'elle fut à proximité, il lui offrit un grand sourire.

- Salut ! Je ne savais pas qu’il y avait d’autres personnes sur cette plage. J’espère que j’ai pas attaqué un de tes pokémons dans la mêlée ! Je m’appelle Alexandre, mais tu peux m’appeler Alex. C’est plus simple. Donc enchanté de te rencontrer Alice !

La rouquine ria également, rassurant son interlocuteur. Il n'y avait pas eu de blessé, il ne fallait pas s'en faire ! Elle le laissa regarder son équipe, plutôt fière de ses partenaires. Individuellement, ils n'étaient sans doute pas aussi fort que le dragon du garçon, mais ensemble, ils pouvaient faire des ravages ! Alice se demanda si Alex avait d'autres équipiers, mais elle ne voyait qu'une seule Pokeball à sa ceinture, sans doute celle du Libegon.

- T’as une belle équipe toi aussi ! Et merci pour le compliment. Nuts vient tout juste d’évoluer et on s’entraine pour maîtriser sa nouvelle forme.

La jeune fille hocha la tête en observant le concerné. Il débordait de puissance, cela ne devait pas être évident à canaliser. Lors de ses cours à la fac, la demoiselle avait étudié les dragons. Ils étaient considérés comme les plus difficiles à entraîner, à cause de leur caractère souvent fougueux. Chaque Pokémon était toutefois différent, et avec un bon dresseur, rien n'était impossible. Alex semblait très bien s'en sortir, au vu de sa démonstration ensablée ! Elle espérait que lorsqu'il aurait atteint sa forme finale, Doudou ne se montre pas trop passionné. Contrôler un Feurisson, ce n'était pas bien difficile, mais un Typhlosion, c'était une autre histoire.

La demoiselle esquissa un sourire amusé en voyant ses Pokémons s'approcher du dragon pour jouer avec lui. Même Mins alla les rejoindre, lui qui était pourtant de nature solitaire. Le Libegon semblait content d'avoir des camarades pour s'amuser.

- Je suis sûr que t’es bien plus forte que tu ne veux le laisser croire ! Tu es originaire de Mhyone, ou tu viens d’une autre région ?

Alice reporta son attention sur le jeune homme, s'étant laissée distraire par les Pokemons. Elle passait tellement de temps seule avec son équipe qu'elle se perdait parfois dans ses pensées sans s'en rendre compte ! Il était toutefois agréable de parler à d'autres humains, leurs conversations étaient plus variées que celle des Pokémons, cela ne faisait aucun doute !

- Je suis de Johto, tout comme le Feurisson que tu vois là ! On est arrivé à Mhyone il y a un mois environ et depuis l'équipe s'est agrandie. Et toi, tu viens d'où ?

Elle désigna le petit oiseau vert et la pieuvre rouge. Elle comptait également se diriger vers les montagnes recouvertes de neige, non loin d'Elerya afin de dénicher un nouveau partenaire, de type glace si possible. Elle comptait bien se laisser surprendre par la diversité de la faune de la région. Visiblement enthousiaste, Alex enchaîna aussitôt :

Et qu’est-ce que tu viens faire si loin sur la plage des secrets ? Pour ne blesser personne et trouver des pokémons plus forts, je m’étais un peu écarté quand même ! Mais maintenant que t’es là, tu veux t’entraîner avec moi ?

Un sourire radieux se dessina sur les lèvres de la rouquine. Elle ne disait jamais non à un peu d'entraînement ! Et, avec son grand dragon, le jeune homme ne devait pas manquer de ressource. Elle était sur le point de répondre favorablement lorsqu'un grognement sec et sévère se fit entendre derrière elle. Alice se tourna, interloquée, et vit un gros Colhomard se diriger vers eux, les pinces claquants furieusement. Deux Ecrapinces l'accompagnaient, visiblement tout aussi mécontent que leur forme évoluée. La demoiselle lança un regard à Alex, un sourire plein de défi sur le visage.

- Eh bien je crois qu'on ne va pas avoir le choix, il va falloir se battre ! Ca me semble être un bon entraînement, tu ne crois pas ?

Colhomard était un Pokémon de type Eau et Ténèbre, ce qui n'arrangeait pas tellement la demoiselle. Natu allait avoir du mal à se mesurer à lui, tout comme Feurisson, dont les attaques feu ne seraient pas très efficace. Il allait falloir ruser ! Alice se permit quelques secondes de réflexions, puis donna ses ordres, poing en l'air, comme à son habitude.

- Doudou, envoie une bonne attaque Météore sur nos adversaires ! Mins, essaye d'immobiliser l'un des Ecrapinces avec une Onde-Folie ! Toi Topi, lance Boule Roc sur le Colhomard !

Ce n'était pas d'une grande subtilité, mais face à des Pokémons sauvages en colère, ce la stratégie n'était pas toujours au rendez-vous. La jeune fille glissa un regard vers son camarade aux curieux cheveux mauves, se demandant ce qu'il allait faire. Quelles attaques son Libegon maîtrisait-il ? Il lui tardait de le savoir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2430
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 13:17
Johto ? J’en avais souvent entendu parler de cette région, mais je ne me souvenais plus vraiment pourquoi. Ça n’avait pas vraiment d’importance, mais il fallait tout de même noter que tous ses pokémons venaient finalement de sa région natale, même si elle les avait attrapés à Mhyone. Je ne pus m’empêcher de sourire, car il était souvent assez vrai que les dresseurs accordaient plus d’importances aux pokémons avec lesquels ils étaient familiers, ou avec lesquels ils avaient grandi. C’est mon cas avec Nuts. Peut-être n’étais-ce finalement qu’une histoire de feeling. Enfin, je devais me reprendre, je n’étais pas non plus tout seul. Je souriais alors à Alice.

« Johto ? C’est cool ça ! Il parait que votre ligue est particulièrement relevée d’ailleurs ! Tu l’as déjà tentée ? » Je marquais une courte pause, avant de reprendre. « Moi, j’viens d’Hoenn, enfin du désert d’Hoenn, où on rencontre des spécimens comme celui-là derrière » Je pointais Nuts du pouce, qui s’amusait toujours avec les pokémons de la jeune femme.

Je m’interrompis alors. Un bruit venait de survenir sur la plage, nous faisant nous retourner tous les deux. Un colhomard et deux écrapinces venaient d’arriver, comme pour répondre à notre envie de combat. Je leur offrais un sourire carnassier, et Nuts arrêta de jouer, répondant presque mentalement à mon appel, prêt à en découdre lui aussi. Mais je ne pus m’empêcher de me mettre un peu en retrait pour observer comment Alice s’en sortait. Et j’avais effectivement eu raison. Elle avait sous-estimé sont niveau. Décidément, les dresseurs de Mhyone étaient indéniablement forts, et s’en était d’autant plus excitant. Brûlant d’envie de me jeter dans la bataille, j’allais intervenir, jusqu’à ce que j’entende un nouveau bruit. En surplomb, au niveau des rochers, une forme semblait s’approcher. Une forme puissante, grande, entourée d’une aura bien particulière. Je fronçais les sourcils, tâchant de savoir ce que c’était. Soudain, la grande forme sauta hors de l’eau pour atterrir brutalement entre Alice et moi, poussant un grand cri.

Un sarmuraï mesurant près de deux mètres quatre-vingts semblait avoir rejoint le combat. Et il était entouré d’une sorte de voile qui semblait augmenter la pression atmosphérique autour de nous. Il était littéralement impressionnant, et je l’observais pendant une seconde avant de comprendre qu’il fallait que je réagisse vite. Tout sourire, je lançais à ma nouvelle coéquipière.

« Je te laisse ceux de la plage, je m’occupe de celui-là ! Nuts ! Il est pour nous ! » Le libégon répondit par un petit cri, signifiant qu’il était prêt. Je remontais alors le tissu pour couvrir ma bouche et mon nez, puis j’abaissais à nouveau mon masque de vue. L’affrontement, comme celui que menait Alice de son côté promettait d’être colossal.

« Allez ! Vent arrière ! On va le rendre dingue ! Tourne autour de lui en utilisant grincement ! » Le libégon s’exécuta, soulevant un vent de sable avec lui. Je me bouchais les oreilles pour éviter d’entendre le puissant grincement effectué par Nuts. Il restait d’ailleurs hors de portée des puissantes attaques de l’énorme pokémon. Comme je le prévu alors, le Sarmurai reporta son attention sur moi. Je me mis alors à courir, l’emmenant un peu plus loin d’Alice et de son combat. Heureusement que je me déplaçais, avec l’habitude, plutôt très vite sur le sable et que j’avais une pleine confiance en Nuts, car je pus décrire les mêmes boucles que le libégon en décalé pour simplement éviter que le pokémon dominant ne puisse m’atteindre. Je me stoppais d’un seul coup, le surprenant.

« Nuts ! Feinte, Tunnel et poing éclair ! » C’était une manœuvre que nous travaillions depuis peu. Le libégon fonça sur le Sarmuraï, qui tenta immédiatement d’utiliser coquilame. Au dernier moment, Nuts plongea dans le sol comme si c’était un plongeon dans l’océan en utilisant tunnel, ressortant dans l’angle mort du pokémon et en utilisant un puissant poing éclair, exploitant sa faiblesse. L’attaque fit mouche, et le pokémon fut propulsé contre un rocher plus loin. Il se releva rapidement. Le combat était loin d’être terminé.

Avant de reprendre, je jetais un petit coup d’œil à Alice, pour voir si elle s’en sortait toujours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 711
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Juin - 10:21

Alex l'observa débuter le combat, visiblement aussi excité qu'elle. Il était sur le point de se lancer dans la bataille à son tour lorsqu'un nouveau rugissement se fit entendre, encore plus terrifiant que le premier. Sortant de l'eau dans un mouvement sec et puissant, un grand Pokémon apparu. Insectoïde, le corps recouvert de plaques grises, il semblait très menaçant. Alice attrapa son téléphone et se référa au Pokedex, incapable de dire quel était cette créature. Il s'agissait donc d'un Sarmuraï, un Pokémon de type Insecte et Eau, connu pour la grande puissance de ses griffes acérées. Et celui là n'avait pas l'air de vouloir faire du tricot... Il était par ailleurs bien plus grand que ne le suggérait sa description dans le Pokedex, ce qui était un peu inquiétant.

La jeune homme se tourna aussitôt vers ce nouveau adversaire, le considérant de haut en bas, visiblement prêt à le combattre. Alice ne disait pas non, elle risquait d'avoir du mal à gérer tout ce petit monde en même temps.

- Je te laisse ceux de la plage, je m’occupe de celui-là ! Nuts ! Il est pour nous ! déclara Alex.

La rouquine acquiesça d'un mouvement de tête et reporta son attention sur son propre affrontement. Elle pouvait compter sur le garçon pour s'occuper de l'insecte géant, son Libegon était bien assez fort pour pouvoir gérer ce combat. Il donnait par ailleurs déjà ses ordres, se jetant sans hésiter dans la bataille.

Du côté de la demoiselle, les attaques avaient touchées leur cible, à son grand soulagement. La Météore avait causé quelques dégâts à tous les adversaires, l'un des Ecrapince était désormais confus et le Colhomard avait encaissé la Boule Roc. Il était loin d'être hors d'état de nuire, mais il semblait un peu sonné par cet assaut qu'il n'avait pas vu venir. Bien décidé à répliquer, il ouvrit sa grosse pince et lança une attaque Bulle d'O, que Feurisson parvint à éviter de justesse. Topi encaissa l'attaque assez facilement, il résistait assez bien au type Eau. L'Ecrapince confus se contenta de tourner sur lui-même, visiblement en quête d'une cible, et l'autre se jeta directement dans la mêlée, frappant Doudou avec une Force Poigne.

Les petits crabes n'avaient pas l'air très puissant, le hérisson de feu n'avait pas eu très mal, mais leur forme évoluée était plus à craindre. Alice décida de concentrer ses forces sur lui afin de s'en débarrasser le plus rapidement possible.

- Doudou, envoie encore une Météore mais cette fois, vise uniquement Colhomard ! Topi, balance-lui un Detricanon, on va essayer de l'empoisonner ! Toi Mins lance une Ombre Nocturne sur un Ecrapince ! Resté éloigné de Colhomard.

En effet, les capacités de type Ténèbre du grand homard pourraient s'avérer dangereuses pour le petit oiseau, qui avait tout intérêt à garder ses distances. Le Feurisson n'attendit pas un instant et lança son attaque sur son adversaire, qui décida de ne pas esquiver. Sans doute n'était-il pas assez rapide sur la terre ferme. Au grand désespoir d'Alice, Colhomard semblait très bien encaisser, il était résistant ! Le Detricanon le toucha également et, coup de chance, l'empoisonna ! Cette fois, il semblait avoir eu mal. Il gronda, et se jeta droit sur le hérisson de feu, qu'il frappa à deux reprises avec un Coup Double qui fit mouche. Doudou recula, un peu effrayé par l'assaut.

Natu, quant à lui, avait réussi à s'approcher de l'Ecrapince qui n'était pas confus et le frappa avec son Ombre Nocturne, qui sembla l'affecter. Il recula et agita ses pinces, essayant de frapper le volatile, qui esquiva en se téléportant juste à côté. Belle technique ! L'écrevisse qui souffrait de la confusion continuait d'errer sur la plage, sans réussir à atteindre l'endroit où se tenait la bataille. Un caillou dans le sable était cependant retenu toute son attention... Il n'était pour l'heure pas une menace. Il fallait toujours focaliser les forces de tous sur le vrai danger.

- On y est presque ! Topi, envoie lui encore une bonne dose de Boule Roc ! Doudou, montre-lui de quel bois tu te chauffe, Nitrocharge ! Et toi Mins, essaye d'achever ton adversaire avec un Picpic !

Alice observa ses partenaires s'élancer, prêts à frapper de nouveau. Elle jeta un regard vers Alex, qui combattait toujours le puissant Sarmuraï. Il paraissait très bien s'en sortir, exploitant le terrain pour surprendre son adversaire. Son Libegon était impressionnant au combat, la demoiselle ne pouvait le nier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2430
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Juin - 12:14
Ce combat tenait toutes ses promesses. Le Sarmuraï était admirativement résistant, et ne semblait pas vouloir se replier. Même après la puissante attaque de Nuts qui l’avait envoyé valser contre les rochers, il paraissait toujours prêt à en découdre. Nous avions réussi à l’éloigner des pokémons d’Alice, qui combattaient toujours férocement et vaillamment le colhomard et sa petite compagnie. Enfin, je supposais, car je n’apercevais finalement que des bribes de leur affrontement, devant me concentrer intensément sur le mien, qui était loin d’être fini. J’ajoutais alors quelques consignes pour Nuts, lui demandant de se tenir prêt.

« Attention. C’est pas fini, et il est costaud. Il va falloir faire gaffe. » Effectivement, le Sarmuraï s’était relevé, et fonçait à nouveau dans notre direction, furieux. Pendant sa course, il utilisa danse-lame, augmentant considérablement son attaque. Je ne perdis pas un instant.

« Contre le Nuts, utilise feinte puis Dracogriffe pour l’envoyer valser ! » Le libégon s’exécuta, fonçant sur le pokémon dominant. Mais il était cette fois préparé à ce nouvel assaut. Utilisant rapidement son Mur de Fer, il encaissa une bonne partie des dégâts, sa défense naturelle comblant, elle, le reste. Je m’étais trop précipité. Le Sarmuraï utilisa alors Aqua-brèche, à bout portant. L’attaque percuta le Libégon de plein fouet qui se rattrapa en volant juste avant de bouler dans le sable. Mais le pokémon ne sembla pas en rester là. Ne laissant pas à Nuts, ni à moi, le temps de retrouver nos esprits, il propulsa une puissante attaque Dards-nuée sur le pokémon dragon. Je donnais rapidement mes consignes.

« Nuts, évite son attaque avec Tunnel ! » Le libégon plongea alors dans le sable, et l’attaque ne trouva que la plage, soulevant des nuages de poussières. Nul doute que, si le Libégon l’avait encaissé, le K.O. n’était pas loin. Mais je n'avais pas dit mon dernier mot. Il fallait que j’arrive à passer outre la défense colossale de mon adversaire, ce qui n’était pas une mince affaire.

« Ok Nuts ! Envole-toi, prends de l’élan et utilise bang sonique ! » Avec un petit cri, toujours aidé par vent arrière, le Libégon sorti du sol et s’éleva dans les airs. Il fonça dans une direction, puis fit demi-tour, revenant rapidement vers nous. Alors qu’il arrivait, il émit une puissante onde sonore qui m’obligea à me boucher les oreilles si je voulais conserver mon audition intacte. Mais le Sarmurai n’était pas non plus resté à attendre les pattes ballantes de se faire mettre au tapis. Il utilisa abris, encaissant alors la totalité de l’attaque sans broncher. Mais je n’allais pas en rester là non plus. Alors que sa capacité prenait fin, je voulu prendre le pokémon dominant à revers.

« Nuts ! Freine, vise, et Ultralaser ! Maintenant ! » Le libégon s’interrompit brutalement dans son vol, se retournant immédiatement vers le Sarmurai temporairement sans défense. Il libéra alors un colossal laser lumineux qui percuta le dominant de plein fouet, lui causant de gros dégâts, et l’envoyant valser une nouvelle fois dans le sable. Nuts, lui, se posa au sol, fatigué par la puissante attaque qu’il venait d’utiliser. Le Sarmuraï, quant à lui, se relevait également avec difficultés. Les deux pokémons avaient pris de sacrés coups et, même si le dénouement restait tout de même incertain, nous étions proches de la fin du combat. Je félicitais alors Nuts.

« Bien joué mon vieux ! Bon… Si tu veux te retirer, je t’en voudrais pas. C’est toi qui décide. Tu t’es déjà bien battu. » Le Libégon poussa un cri de protestation. Visiblement, il se sentait encore suffisamment d’attaque pour continuer l’affrontement. Comme moi, et malgré le danger, ça devait franchement l’emballer. Nous ne tombions pas sur des adversaires comme lui tous les jours, et nous voulions en profiter un maximum.

« Ok alors, c’est reparti ! On donne tout cette fois ! » Je fis craquer mes doigts, prêt pour ce qui allait surement être le dernier assaut. Le Sarmurai rugit vers nous, prêt lui aussi à en finir. Nous allions l’affronter en tête à tête, et je savais que c’était ce que Nuts voulait. Un combat de force brute, sans merci.

« Allez ! Dracocharge ! On va voir qui de vous deux est le plus costaud ! » Le libégon fonça alors, entouré d’énergie draconique, sur son adversaire, qui répliqua une fois de plus avec aqua-brèche. Leur collision souleva une gerbe de sable, et je pus sentir le courant d’air qui lui était lié. Aucun des deux pokémons ne sembla gagner du terrain au début, puis le sarmurai, plus grand et plus lourd, commença à progresser. Il fallait que Nuts tienne le coup.

« C’est le moment ! Utilise surpuissance ! » La seule attaque combat qu’il connaissait. Certes, elle n’était sur le papier pas très efficace, mais elle suffirait. Une puissante aura se dégagea alors du Libégon, décuplant ses forces temporairement. L’utilisant, il propulsa le Sarmurai en arrière, sans le mettre K.O toutefois.

« Allez, un dernier effort ! Poing-éclair ! » Cette fois, le dominant était sans défense et affaibli. Alors qu’il encaissait l’attaque, il poussa un rugissement, puis il prit la fuite, retournant dans les fonds marins. Je poussais un petit soupir de soulagement. Puis je me tournais vers Nuts, qui devait être considérablement épuisé.

« T’as été formidable. J’suis sûr que t’as encore progressé. Si t’as assez de peps, on va voir comment Alice s’en sort. » Il poussa un petit cri, plus faible qu’à l’accoutumée mais c’était bien normal. Je me retournais alors vers ma partenaire du jour, prêt à lui prêter main forte si jamais elle en avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 711
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Juin - 9:58

Après s'être assurée qu'Alex et son Libegon s'en sortaient avec leur adversaire, Alice reporta son attention sur sa part du combat. Octillery venait justement de lancer sa puissante attaque Boule Roc, qui, une fois de plus, percuta le gros crabe. Celui-ci se jeta sur Topi pour répliquer avec une autre attaque Coup Double, que la pieuvre ne pu éviter. La rouquine était impressionnée par la puissance de Colhomard, il s'agissait d'un Pokémon très coriace. Le Feurisson vint au secours de son camarade en chargeant leur adversaire avec une puissante Nitrocharge. L'attaque était peu efficace, mais la vitesse de Doudou avait augmenté et le crabe avait tout de même pris des dégâts. Se battre contre deux Pokémons semblaient le fatiguer, il ne savait plus où donner de la tête et agitait ses pinces dans tous les sens pour tenter de toucher quelqu'un, furieux.


Mins, dont le seul adversaire était un Ecrapince, s'en tirait sans trop de difficulté. Il frappa l'écrevisse avec son bec, l'envoyant au tapis sans autre forme de procès. L'autre Ecrapince n'allait cependant pas tarder à reprendre ses esprits, il commençait à réaliser qu'affronter un caillou n'était pas très utile, et lançait des regards un peu perdu vers les combattants. Alice estimait qu'il n'était pas une grande menace, et décida de poursuivre ses efforts contre le Colhomard, bien plus massif et puissant. Pour l'heure, c'était lui qu'il fallait éliminer. A côtés d'elle, le fracas du combat du Libegon contre le Sarmuraï faisait rage, ce qui la fit sursauter. Alex n'y allait pas de mains mortes !

- On y est presque ! Topi, Doudou, combinez vos forces ! Détricanon et Météore ! On va l'avoir !

Les deux partenaires échangèrent un regard et balancèrent leurs puissantes attaques d'un même mouvement. Le gros crabe s'immobilisa en voyant ses opposants se dresser contre lui en même temps, et fut balayer par la force de l'assaut. Alice leva le poing, satisfaite. Colhomard, étalé dans le sable, poussa un gémissement. Le petit Ecrapince qui avait repris ses esprits, voyant son protecteur dans un sale état, sembla hésiter. Puis, n'écoutant que son courage, il fonça droit sur Feurisson, pince brandie en avant. Voyant ce nouvel adversaire arriver, la jeune fille fronça les sourcils.

- Doudou, repousse-le avec une Vive-Attaque !

Le hérisson de feu, quoiqu'un peu essoufflé par son combat contre le gros crabe, se jeta sur la petite écrevisse et l'envoya valser plus loin. Cette attaque, pourtant de faible puissance, sembla convaincre Ecrapince de faire demi-tour. Il s'éloigna bien vite, en faisant claquer ses pinces, peu désireux de poursuivre l'affrontement. Colhomard se redressa lui aussi et, après jeté un dernier regard mauvais à Alice et à ses partenaires, il emboîta le pas à son petit camarade, très affaibli. C'était une victoire ! La jeune fille soupira, soulagée d'avoir réussi à se débarrasser de ses adversaires assez coriaces.

Elle se tourna vers Alex, qui l'avait regardé terminer son combat. Sarmuraï avait disparu, sans doute vaincu par la puissance du Libegon. Alice offrit un sourire au jeune homme, très impressionnée par sa prestation. Elle n'avait pas pu suivre tout l'affrontement, mais au vu des sons qui s'en étaient dégagés, elle pouvait deviner que la bataille avait été épique.

- Beau travail tous les deux ! lui lança-t-elle joyeusement. Les Pokémons de la plage n'ont qu'à bien se tenir !

La demoiselle se demandait tout de même pourquoi le Colhomard et le Samuraï avaient soudainement décidé de les attaquer. Peut-être l'entraînement d'Alex les avaient-ils énervé. Ou peut-être protégeaient-ils tout simplement leur territoire. Assez fatiguée par cet affrontement musclé, Alice se laissa tomber sur le sol en soupirant.

- Je ne dirai pas non à un peu de repos maintenant ! Ce combat m'a épuisé !

Ses partenaires semblaient plutôt d'accord avec elle. Doudou vint s'asseoir à ses côtés, pour une fois assez calme. Topi s'était, lui approché de la mer et donnait des coups de tentacules dans l'eau, sous le regard un peu perplexe de Mins. Profitant de l'accalmie pour faire la conversation, Alice se tourna vers le jeune homme et lui lança :

- Alors, qu'est-ce qu'un dresseur de Hoenn vient faire à Mhyone ? Tu compte défier les champions ?

Alex n'était pas le premier qu'elle rencontrait à venir d'une autre région, et elle-même avait traversé l'océan pour arriver ici. Chacun avait son histoire et ses raisons de voyager à Mhyone, région qui regorgeait de mystères et de Pokémons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2430
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Juin - 11:34
J’observais la fin du combat d’Alice avec une attention digne d’un spécialiste. Plus sérieusement, la jeune femme semblait plutôt très douée. Certes, ses pokémons n’étaient pas aussi impressionnants que Nuts, le Sarmuraï ou le Colhomard, mais leur coordination était sincèrement parfaite. Ils arrivaient à tenir tête à un adversaire pourtant, sur le papier, beaucoup plus impressionnant et plus féroce. Ils étaient vaillants et, par-dessus tout, ils semblaient vouer la plus grande des confiances à leur dresseuse, ce qui était une force indéniable. Les attaques combinaient des pokémons d’Alice venait de mettre un terme à la rencontre, lui offrant du même coup la victoire. De mon côté, je devais bien avouer que ce combat m’avait fatigué, et Nuts aussi. Il avait dû encaisser quelques coups et utiliser de puissantes attaques pour venir à bout de son adversaire particulièrement coriace. Je félicitais alors ma partenaire du genre à mon tour.

« J’avoue que ça s’est plutôt bien passé ! Ton équipe est impressionnante au passage, vous avez vraiment de quoi rivaliser avec n’importe qui ! » Je lui lançais un petit clin d’œil amical, avant de constater qu’elle était sans doute aussi fatiguée que moi. Je rangeais alors mon masque et mon châle dans mon sac, convaincu que je n’en aurais plus besoin pour l’instant, avant de me laisser, à mon tour, tomber à ses côtés.

« Ouaip, un repos bien mérité ! Je t’avoue que j’aurais pas le courage d’en affronter un autre tout de suite. Ils étaient quand même costauds les bestiaux. » dis-je, sur un ton amusé, soupirant d’aise quand mes jambes ne supportèrent plus mon poids. Les pokémons d’Alice l’avaient suivi, s’allongeant à leur tour dans le sable tiède et confortable de la grande plage de Minami. Nous étions particulièrement éloignés, et semblions seuls presque seuls au monde. Cette pensée était apaisante pour un temps. Nuts, lui, s’allongea non loin de nous, creusant en rond un léger cratère dans lequel il se roula en boule. Seul sa tête dépassait, dans notre direction, et il nous regardait avec un air apaisé, profitant à son tour du calme revenu sur l’étendue de sable. Seul le bruit des vagues venait briser le silence, et une légère brise rafraichissante venait secouer le branchage des arbres alentours, sans toutefois être assez forte pour soulever du sable. Je répondais alors à Alice, installée à côté de moi.

« Baaah… Je sais pas trop. Je voulais tenter ma chance et la ligue est assez jeune, donc c’était une opportunité. Pas par facilité, plutôt parce que je compte représenter au mieux mon peuple ici, et que je veux montrer de quel bois on se chauffe chez moi ! » Je riais un peu, la déclaration faisait un peu clichée, mais elle était véridique dans le fond. « Enfin, c’est pas pour tout de suite, les dresseurs... Mhyonais ? Mhyonois ? Enfin ils sont coriaces quoi ! » Je gardais mon air amusé. Je n’avais jamais pris le temps de me poser la question de la dénomination du peuple de Mhyone.

« Et toi donc, Johto hein ? Je te retourne la question du coup ! T’es venue aussi pour te mesurer à la ligue ou simplement pour le paysage ? » Je la taquinais un peu, sachant que, dans le fond, elle devait avoir déjà une sacrée expérience de dresseuse pour sortir des combats aussi coordonnés avec ses pokémons. Ou alors, c’était simplement inné, ce qui était tout aussi impressionnant. « Plus sérieusement, t’as l’intention de défier la ligue ? Ou d’autres ambitions peut être ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 711
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Juil - 11:19

Alex lui lança une remarque sur son équipe, qui semblait être un compliment mais également un défi dissimulé. Elle pourrait défier n'importe qui ? Même lui ? Elle comptait bien le prendre au mot ! Bon, là tout de suite son équipe était fatiguée, et elle n'avait pas de Pokémon au niveau du Libégon, mais lorsque ce serait le cas, elle affronterait le garçon. Alice ria avec légèreté en voyant son clin d’œil malicieux et secoua la tête. Un peu de rivalité entre dresseur, il n'y avait que ça de vrai ! La jeune fille n'avait pas un esprit de compétition supérieur à la moyenne, mais elle ne disait jamais non à un peu de défi. Elle avait déjà plusieurs objectifs, comme être à la hauteur pour affronter Vixion la prochaine fois qu'ils se verraient, et à présent, elle devait pouvoir rivaliser avec Alex également.

Après l'avoir taquiné, le garçon s'assit à ses côtés en soupirant.

- Ouaip, un repos bien mérité ! Je t’avoue que j’aurais pas le courage d’en affronter un autre tout de suite. Ils étaient quand même costauds les bestiaux.

Ce n'était pas la rouquine qui allait dire le contraire. Elle vit que le Libegon paraissait lui aussi bien fatigué, et content de pouvoir se reposer. Le regard de la demoiselle balaya les environs et se posant sur la ligne que formait l'horizon, au loin, créant la sensation que la mer s'étendait à l'infini. Alice n'était pas particulièrement passionné par les océans ou les fonds marins, mais ce paysage l'apaisait. Le bruit du ressac et l'odeur du sel, il y avait quelque chose d'irréel là dedans, comme si elle était dans un rêve. La jeune fille avait passé le plus clair de sa vie sur le continent, à Johto, loin de ce genre de paysage. Mais Mhyone était un archipel, la mer n'était jamais bien loin. La voix d'Alex la ramena à la réalité, alors qu'il répondait à ses questions.

Baaah… Je sais pas trop. Je voulais tenter ma chance et la ligue est assez jeune, donc c’était une opportunité. Pas par facilité, plutôt parce que je compte représenter au mieux mon peuple ici, et que je veux montrer de quel bois on se chauffe chez moi ! Enfin, c’est pas pour tout de suite, les dresseurs... Mhyonais ? Mhyonois ? Enfin ils sont coriaces quoi !

Alice ria, comprenant bien ce qu'il voulait dire. Même si la ligue de Mhyone était récente, il y avait déjà des champions puissants pour la représenter, il ne fallait pas les sous-estimer. Avec son puissant Pokémon, le garçon ne devait pas avoir trop de soucis à se faire, mais il n'avait visiblement qu'un seul partenaire, et c'était un peu dommage. Il aurait tout intérêt à agrandir son équipe, pour pouvoir se battre sur plusieurs front et contrer les faiblesses de Libegon. Alice avait fait le choix d'avoir rapidement plusieurs Pokémon, et donc de ne pas en entraîner qu'un seul. Elle allait devoir se donner un coup de collier si elle voulait être à la hauteur !

Et toi donc, Johto hein ? Je te retourne la question du coup ! T’es venue aussi pour te mesurer à la ligue ou simplement pour le paysage ?

Devant la taquinerie, la rouquine prit un air faussement offusqué et poussa le garçon dans le sable. Malgré ses sourcils froncés, elle arborait un sourire malicieux, plus amusé qu'autre chose.

- Plus sérieusement, t’as l’intention de défier la ligue ? Ou d’autres ambitions peut être ?

Alice reporta son regard sur les vagues. Elle n'avait pas encore d'objectif fixe, elle allait où le vent la portait. Enfin, si, elle était venue à Mhyone pour une bonne raison, qui en avait entraîné d'autre, mais finalement c'était toujours son instinct qui l'avait guidé. Lorsqu'elle aurait accompli sa première mission, elle pourrait se dévouer corps et âme à sa vie de dresseuse, qui lui plaisait de plus en plus. Et puis, qui sait, peut-être deviendrait-elle une grande combattante, si elle s'en donnait les moyens.

- A l'origine, je suis venue à Mhyone pour trouver une fleur spéciale. Ma mère est malade, et cette plante pourrait la soigner, et cette fleur ne pousse que dans cette région, dans le Marais Sombrétoile. Mais les Pokémons là bas sont assez puissants, alors j'entraîne mon équipe pour pouvoir m'y aventurer sans me mettre en danger.

Ce n'était pas la raison la plus joyeuse qui soit pour partir à l'aventure, mais Alice ne s'était jamais laissée abattre. Depuis qu'elle était à Mhyone, la santé de sa mère était stable, elle n'était pas très inquiète. La fleur permettrait de la soigner définitivement de cette maladie qui revenait sans cesse, une bonne fois pour toute.

- Quand j'étais à Johto, je passais toutes mes journées à m'amuser avec mes amis, et je suivais des cours à la fac. Je ne voulais pas spécialement être une dresseuse, mais depuis que j'ai commencé mon aventure, j'ai réalisé à quel point j'avais tord. Partir avec des Pokémons, voyager, rencontrer du monde... C'est ce qu'il y a de plus beau !

Enthousiaste, la demoiselle arborait un sourire un peu rêveur sur les lèvres. Elle ne pourrait plus retourner à sa petite vie d'étudiante après avoir vécu tout cela, elle ne pourrait se consacrer qu'à l'aventure. Elle tourna la tête vers Alex et ajouta, d'une voix pleine de défi, son sourire devenant malicieux :

- Et j'ai bien l'intention de devenir une sacrée dresseuse, alors méfie toi !

La jeune fille ria, et s'étendit dans le sable, bras croisés derrière la tête, contemplant les nuages qui défilaient. Quelles aventures l'attendaient demain ? Elle n'allait pas rester à Minami longtemps, elle devait se trouver un nouveau partenaire et elle avait déjà un objectif assez précis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2430
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Juil - 21:00
J’éclatais de rire quand la jeune femme sembla s’offusquer de ma taquinerie sur sa présence à Mhyone, avant de me répondre. Je fus assez surpris de sa réponse, tout simplement parce que ce n’était pas une réponse banale pour prendre la route. Enfin… Nous avions tous une bonne raison pour nous lancer à l’aventure mais, pendant un moment, la mienne me sembla bien dérisoire. Ses objectifs étaient sans contestes plus nobles que les miens, mais je me rassurais en pensant que j’aurais surement fait la même chose pour l’un de mes proches. En revanche, je devais bien avouer qu’elle venait de m’apprendre que certaines fleurs médicinales ne poussaient que dans cette région. Je ne savais pas non plus si elle était vraiment rare ou pas mais, si ce n’était pas le cas et qu’Alice avait ce qui lui fallait, je penser à en ramener un exemplaire pour mon village. La vie y était rude et ça valait toujours mieux de pouvoir avoir de quoi se soigner en cas de coups durs. Enfin. Comme je le disais, ce n’était pas pour tout de suite de toute façon. En revanche, j’envisageais très sérieusement de lui proposer mon aide, au besoin. Et puis, si les pokémons du marais sombrétoile étaient si forts que ça, c’était également une aubaine à ne pas louper ! Rien ne valait un bon entrainement après tout.

« Tu sais, si jamais t’as besoin d’un coup de patte, Nuts et moi on est jamais contre un peu d’action, donc n’hésite pas à nous demander ! Ça fera office d’entrainement et puis, j’aimerais bien pouvoir t’aider un peu. Disons que c’est quand même important, presque plus important que ce que je pourrais faire d’autre. » Dis-je sur un ton amusé.

Elle était allée à la fac ? J’en avais entendu parler, une sorte d’enseignement pour les gens un peu plus adultes. Nous avions bien une école dans mon village, mais ça ne durait pas vraiment longtemps. Et puis, vu les conditions, nous étions dès le plus jeune âge au service de la population, afin d’aider comme nous le pouvions. Ça ne faisait pas forcément de nous des gens incultes, mais il fallait avouer que sur certains points, la culture des grandes villes nous dépassait parfois. Je n’en avais pas honte, c’était simplement un point à soulever. En tout cas, elle avait tout de même raison.

« Y’a pas plus beau que de voyager, enfin à mon avis. Je ne suis jamais allé vraiment à la fac, chez nous l’école s’arrête assez jeune, mais découvrir le monde par ses propres yeux plutôt que par le biais des livres est bien plus excitant ! » Lançais-je sur un ton amusé, avant de poursuivre. « Enfin, j’imagine que la fac doit avoir des bons côtés aussi, mais tu serais peut être passée à côté de ta vocation ! T’as l’air très douée… pour servir de punchingball aux colhomards en colère ! » Je lui fis un petit clin d’œil sarcastique, puisque c’était quand même faux au vu de sa belle victoire contre le pokémon eau/ténèbres.

Je me laissais tomber comme elle sur le dos, regardant le ciel. Je levais la main, comme pour l’attraper, avant de fermer le point. Sans nécessairement la regarder, je lui répondais.

« Qui sait, on aura peut-être l’occasion de se croiser sur le parcours de la Ligue un jour. Donc fait attention toi aussi, j’ai l’habitude d’être encore plus féroce avec mes amis. » Visiblement, nous aimions tous les deux les défis. Il ne faisait nul doute que nous allions nous re-rencontrer un beau jour, et que, ce jour-là, nous serions face à face. Une idée plus qu’agréable, même si, pour l’instant, l’instant que nous vivions l’était tout autant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 711
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juil - 9:46

Le jeune homme écouta son histoire, tout d'un coup plus sérieux que l'instant d'avant. Il était vrai que l'histoire d'Alice n'était pas très joyeuse, contrairement à elle, qui ne perdait jamais son grand sourire. Alex semblait un peu comme elle sur ce point, il arborait une expression enjouée et dynamique à chaque instant. Lorsqu'elle eu finit son récit, il déclara avec entrain :

- Tu sais, si jamais t’as besoin d’un coup de patte, Nuts et moi on est jamais contre un peu d’action, donc n’hésite pas à nous demander ! Ça fera office d’entrainement et puis, j’aimerais bien pouvoir t’aider un peu. Disons que c’est quand même important, presque plus important que ce que je pourrais faire d’autre.

Le sourire de la rouquine se fit plus doux, sincèrement touchée par la proposition du jeune homme. Elle le regarda et hocha la tête, en répondant d'une voix plus calme et moins électrique qu'auparavant

- Merci, c'est vraiment gentil à toi.

Elle avait parfois du mal à réaliser l'importance de sa mission, encore un peu naïve et insouciante, mais elle savait que sans cette fleur, sa mère ne pourrait jamais retrouver une vie normale et paisible. Avant d'être malade, elle travaillait à la radio de Doublonville, et était passionnée par ce travail. Mais elle ne pouvait rester dans les grandes villes trop longtemps, sous peine de voir la maladie revenir. Si Alice trouvait cette plante, sa mère pourrait reprendre son travail. Alex reprit, suivant le fil de la conversation.

- Y’a pas plus beau que de voyager, enfin à mon avis. Je ne suis jamais allé vraiment à la fac, chez nous l’école s’arrête assez jeune, mais découvrir le monde par ses propres yeux plutôt que par le biais des livres est bien plus excitant ! Enfin, j’imagine que la fac doit avoir des bons côtés aussi, mais tu serais peut être passée à côté de ta vocation ! T’as l’air très douée… pour servir de punchingball aux colhomards en colère !

Une fois encore, la jeune fille fit semblant de s'énerver. Elle attrapa une poignée de sable et le menaça avec, tandis qu'un grand sourire hilare barrait son visage. Il n'avait cependant pas tord, la vie était bien plus folle lorsqu'on la vivait réellement. Elle n'avait jamais été une étudiante très sérieuse, mais elle avait tout de même appris beaucoup de choses utiles pendant ces cours. Elle connaissait ainsi de nombreuses espèces de Pokémon, leur type, leur faiblesse ainsi que leur résistance, les biomes où ils vivaient, etc. Son savoir lui était utile au quotidien, mais elle avait finalement bien plus appris depuis qu'elle était sur le terrain. L'amitié, le lien qui existait entre un Pokémon et son dresseur, l'excitation des combats, tout ça, ça ne s'apprenait pas dans les livres. Il fallait le vivre, le sentir vibrer dans tout son être.

- Qui sait, on aura peut-être l’occasion de se croiser sur le parcours de la Ligue un jour. Donc fait attention toi aussi, j’ai l’habitude d’être encore plus féroce avec mes amis.

Le regard toujours fixé sur les nuages, la jeune fille laissa un sourire rêveur passer sur son visage. Elle comptait bien devenir une grande dresseuse, voilà qui était sûr. Elle ignorait si elle se lancerait dans la quête des badges, mais après tout, pourquoi pas ? Si c'était un bon moyen de tisser un lien encore plus fort avec ses Pokémons, et de dévoiler toute leur puissance, elle voulait bien essayer. Elle estimait cependant ne pas être encore prête pour ce genre de défi, elle préférait attendre un peu, histoire d'être sûr de pouvoir rivaliser avec les champions.

- Le punching ball à Colhomard que je suis te donnera une bonne leçon, sois-en sûr ! Et d'autres dresseurs très coriaces se mettront en travers de ta route, alors sois prêt à rivaliser, petit prétentieux !

Alice se redressa et s'étira, tout en offrant un sourire taquin au jeune homme. La journée avait bien avancée, le soleil commençait doucement à décliner, offrant une lumière plus douce et une chaleur moins étouffante. Avec l'air marin, il faisait même plutôt bon. La rouquine savoura ce moment, où le crépuscule n'était pas encore arrivé mais où le temps n'était plus lourd. L'heure où les objets deviennent immobiles, comme disait souvent sa mère. Elle se tourna alors vers Alex, une expression soudainement déterminée sur son visage, et déclara :

- En tous cas, tu m'as donné un nouvel objectif : je dois trouver un Pokémon pour vaincre ton Libegon ! Et fais moi confiance, je le trouverai !

Elle se redressa d'un bond, défiant le garçon de toute sa hauteur, les yeux brillants de défi. Cela faisait un moment que son équipe ne s'était pas agrandie d'un nouveau partenaire, elle allait devoir se remettre en route. Elle avait déjà une petite idée de l'endroit où elle devrait se rendre pour trouver un contre idéal au dragon du garçon, mais ce n'était pas la porte à côté. Enfin, rien ne pouvait l'arrêter, alors elle irait, sans hésiter !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2430
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juil - 14:40
Je ne pus m’empêcher de sourire, Alice semblait vraiment touchée par ma proposition et son ton c’était adouci assez notablement. J’étais sincère pourtant, et ce n’était pas tant pour jouer au preux chevalier que pour l’excitation de vivre une nouvelle aventure palpitante dans un lieu qui me permettrait de m’améliorer assez notablement. En plus, si ça pouvait servir à quelqu’un c’était un plus assez notable. Et, sur certains points, je trouvais que la jeune femme me ressemblait. Bon. Je ne la connaissais pas non plus depuis des années mais elle paraissait naturelle, parlant sans détour, ce qui était très agréable.

« Boarf, t’en fais pas va. T’as pas besoin de m’remercier, d’une on n’a pas encore trouvé ta fleur, et de deux c’est bien normal d’aider ses potes, non ? » Lançais-je, sur un ton amusé.

J’aimais bien sa manière de faussement s’énerver lorsque je la taquinais. Malgré sa quête initiale, elle n’avait pas non plus l’air de vouloir s’y arrêter. Enfin, elle n’était pas dresseuse que pour soigner sa mère, le rôle semblait lui aller naturellement. Elle était indéniablement faite pour ça, comme pouvait l’être Artémis par exemple, et il était sûr que nous aurions à nous affronter sur la route un jour. C’était même plutôt agréable comme pensée, enfin, motivant serait le terme le plus exacte. Surtout que la jeune femme semblait avoir une volonté à toute épreuve. Et provocante par-dessus le marché.

« J’espère que tu vas bien te préparer alors, je compte pas me laisser faire non plus ! T’as beau être une dresseuse talentueuse, t’arrives pas à la cheville des dresseurs du déserts ! » Je lui souriais, la taquinant faussement en la provoquant. En y repensant, je ne pouvais vraiment pas prédire l’issue de notre combat s’il avait lieu. La seule chose dont j’étais à peu près sûr, c’est qu’il serait épique, et c’était à peu près tout ce que je recherchais. Quand à un pokémon plus fort que Nuts… En réalité, ce n’était pas forcément si compliqué, et étant loin de rechercher des combats faciles, je n’avais aucun problème à lui donner mes avis.

« Plus fort qu’un Libégon… Hum… ça mérite réflexion mais c’est pas si compliqué. Si on parle de théorie pure, avec les avantages de type. Un type glace s’impose, puisque Libégon est de type Sol et Dragon, il y sera particulièrement sensible… ça me semble être le plus logique en tout cas. Après, un type fée peut être efficace aussi sur le papier… Donc un pokémon costaud dans un de ses deux types devraient pas mal t’aider ! Après, je ne connais pas vraiment Mhyone mais je sais qu’on peut trouver beaucoup de pokémons glace aux alentours d’Elerya, sur les pistes de ski ou même sur le mont Kaygon. Enfin, t’as fait des études après tout, tu dois déjà savoir tout ça ! » Lançais-je en rigolant.

Une question me trottait toutefois dans la tête, et je brûlais d’envie de la poser à Alice. C’était sans doute assez indiscret mais son attitude avec un côté assez ambivalent. Même si elle s’était mise à voyager pour sa mère, elle semblait presque prendre autant à cœur son nouveau statut de dresseuse. Mais qu’en serait-il si elle finissait par trouver le médicament ?

« Dis, j’ai une question. T’as l’air de vraiment aimer ça être dresseuse. » Dis-je, toujours allongé sur le dos. « Mais qu’est-ce que tu vas faire une fois que tu auras soigné ta mère ? Enfin, quand t’auras remplis ton objectifs quoi. Tu comptes rester à Mhyone ou tu comptes repartir ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 711
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juil - 19:29

Le sourire du garçon interpella Alice. Difficile de savoir ce que pensait ce dresseur enflammé ! Lui proposait-il son aide par soif d'aventure ou par compassion ? Cela importait peu en vérité, de l'aide restait de l'aide. Et les intentions d'Alex ne semblaient pas mauvaises, de toute manière.

- Boarf, t’en fais pas va. T’as pas besoin de m’remercier, d’une on n’a pas encore trouvé ta fleur, et de deux c’est bien normal d’aider ses potes, non ?

La rouquine hocha la tête, amusée par l'attitude nonchalante de son interlocuteur. Ce n'était pas tous les jours qu'un inconnu devenait un ami et proposait de vous accompagner dans un périple dangereux au cœur d'un marais regorgeant de créatures menaçantes. Elle n'allait en tous cas pas le contredire. Elle n'hésitait elle-même jamais à proposer son aide à ceux qui comptaient pour elle, et Alex était entré dans cette catégorie. Certes, il ne paraissait pas avoir besoin d'aide pour le moment, mais si jamais il se trouvait dans le besoin il pourrait faire appel à elle, sans la moindre hésitation.

- J’espère que tu vas bien te préparer alors, je compte pas me laisser faire non plus ! T’as beau être une dresseuse talentueuse, t’arrives pas à la cheville des dresseurs du déserts ! lui lança-t-il avec provocation.

La jeune fille ria de bon cœur. Ils ne pouvaient visiblement pas s'empêcher de se défier mutuellement ! L'amitié entre dresseur était souvent ponctué d'une certaine rivalité, chacun désirant ardemment devenir le meilleur et surpasser tous les autres. Ce genre de relation ne dérangeait pas Alice, au contraire. Un peu de compétition l'aiderait à se surpasser, toujours et encore. Elle souhaitait déjà pouvoir faire face à Vixion, qui avait progressé indéniablement et qui était un adversaire très coriace. Alex était lui aussi une dresseur très doué, cela ne faisait aucun doute. Alice avait de la concurrence, elle allait devoir rester au niveau !

- Je ne fais qu'une bouchée des dresseurs du désert, fais moi confiance !

Elle avait déclaré cette phrase avec aplomb, mais en vérité, elle doutait de pouvoir faire face au jeune homme en l'état actuel de son équipe. En combinant leur force, ses Pokémons pourraient vaincre le dragon, mais dans un combat équitable, un contre un, même Doudou ne faisait pas le poids. Elle allait devoir s'entraîner encore pour être à la hauteur, voilà qui était sûr.

- Plus fort qu’un Libégon… Hum… ça mérite réflexion mais c’est pas si compliqué. Si on parle de théorie pure, avec les avantages de type. Un type glace s’impose, puisque Libégon est de type Sol et Dragon, il y sera particulièrement sensible… ça me semble être le plus logique en tout cas. Après, un type fée peut être efficace aussi sur le papier… Donc un pokémon costaud dans un de ses deux types devraient pas mal t’aider ! Après, je ne connais pas vraiment Mhyone mais je sais qu’on peut trouver beaucoup de pokémons glace aux alentours d’Elerya, sur les pistes de ski ou même sur le mont Kaygon. Enfin, t’as fait des études après tout, tu dois déjà savoir tout ça !

Les paroles du garçon faisaient écho à ce qu'elle s'était elle-même dit précédemment. Pour vaincre le Libegon, elle allait avoir besoin d'un Pokémon maîtrisant des attaques de type Glace et pour cela, elle devrait grimper vers le nord. Cette idée la mettait en joie, il lui tardait d'admirer les paysages enneigés d'Elerya et de respirer un air enfin frais. La chaleur des côtes étaient agréables, mais cela faisait longtemps qu'Alice n'avait pas eu froid. On lui avait soufflé l'existence de Pokémon très particulier, dans les montagnes, des Pokémons dont le type avait changé à cause de l'environnement, ainsi que l'apparence. La jeune fille voulait voir ça de ses propres yeux. La voix d'Alex la tira de sa réflexion, l'entraînant sur un autre terrain.

- Dis, j’ai une question. T’as l’air de vraiment aimer ça être dresseuse. Mais qu’est-ce que tu vas faire une fois que tu auras soigné ta mère ? Enfin, quand t’auras remplis ton objectifs quoi. Tu comptes rester à Mhyone ou tu comptes repartir ?

La demoiselle se rassit dans le sable, réfléchissant à la question qui venait de lui être posé. Elle n'avait pas trop pensé à ce qu'elle ferait une fois qu'elle aurait trouvé la fleur qui permettrait de soigner sa mère. Avant, elle aurait sans doute voulu rentrer à Doublonville et reprendre sa vie paisible sans grand tourment mais maintenant... Maintenant les choses étaient bien différentes. L'idée même de retourner à la fac et de laisser sa vie de dresseuse derrière elle lui semblait insupportable. Songeuse, elle répondit :

- Je ne sais pas trop. Je pense que je resterai à Mhyone, pour faire progresser mon équipe et explorer. Cette région est grande, et je suis loin d'avoir encore tout vu ! Tu n'es pas encore débarrassé de moi, désolée !

Elle lui fit un clin d’œil moqueur et ria avec bonne humeur. Elle avait fait de sacrées rencontre à Mhyone, elle n'avait pas envie de dire au-revoir si vite. Peut-être qu'une fois qu'elle aurait fait le tour de cette région, elle irait en visiter d'autres. Hoenn paraissait un lieu intéressant, variés et regorgeant de Pokémon très particulier. Mais pour l'heure, elle ne partait pas d'ici.

- Et toi, tu n'as pas envie de rentrer dans ta région pour leur montrer tes progrès ?

La demoiselle pensait à la famille d'Alex, qui était probablement resté à Hoenn. Les parents d'Alice étaient venus avec elle à Mhyone, mais lorsque sa mère serait guérie, ils pourraient rentrer à Doublonville et reprendre le cours de leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2430
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Juil - 20:53
Je devais bien avouer beaucoup apprécier la complicité qui naissait entre nous. Avoir quelqu’un à qui se mesurer, un rival, mais s’il s’agissait d’une rivalité amicale, c’était particulièrement agréable. Quand à faire une bouchée des dresseurs du désert… Je ne pus m’empêcher de sourire à cette phrase. Si elle savait à quel point nous étions peu nombreux a pouvoir choisir cette voie… Dans mes souvenirs, et en tout cas depuis mon départ, j’étais pratiquement l’un des seuls à avoir choisis cette voie. Bien sûr, il existait des gens qui s’entrainaient dans ce genre d’environnement, mais ils n’y avaient pas vraiment grandis, et ça marquait toutefois une certaine différence. Une grande différence, du moins à nos yeux. C’était peut-être le fait d’être l’un des premiers, et que mon départ soit finalement si exceptionnel qui m’empêchait de songer à échouer. Si je pouvais montrer l’exemple et au moins apporter quelque chose, même rien qu’une image ou une réputation à mon village natale, alors l’opération serait réussie. Enfin, je cessais de divaguer pour reporter mon attention sur la jeune femme.

« Tu ne sais pas ce que tu dis ! » Sur un air faussement chevaleresque. « Nous sommes issus d’une grande lignée de guerriers dotés d’une réputation qui a traversé les âges ! » Bien sûr, mon ton était teinté d’ironie et d’exagération, ce qui laissait clairement entendre qu’il s’agissait d’une plaisanterie.

Ma question sur son possible futur ne semblait pas vraiment avoir dérangé Alice, qui prenait simplement le temps de réfléchir avant de me répondre. Sa réponse ne m’étonne finalement pas tant que ça, elle avait ouvert, comme moi, les portes d’un monde particulièrement vaste et plaisant à parcourir. Et je ne parlais pas que de la région. Le simple fait de devenir dresseur offrait des perspectives qui, jusque alors, n’avait même pas été visibles. Je lui répondais alors.

« Je comprends, ça change de découvrir ce que c’est que d’être un dresseur hein ? Personnellement, j’ai l’impression qu’il y a plus à faire et à explorer que ce que je pourrais faire dans toute une vie. C’est à la fois cool et un peu flippant, mais, au moins, j’ai l’impression de ne pouvoir qu’avancer. » Je reprenais une inspiration, avant de poursuivre. « Donc, pour répondre à ta question, non, je ne pense pas retourner les voir avant un bout de temps. Non pas qu’ils ne me manquent pas, mais j’ai pas envie de regarder en arrière pour l’instant. Il viendra surement un moment où j’y retournerais, mais, pour l’instant, c’est pas prévu. » Il n’y avait ni tristesse, ni nostalgie dans ma voix. C’était un choix que j’avais fait dès lors que j’avais quitté le village et je m’étais promis de m’y tenir.

Et puis, je n’étais pas vraiment pressé de quitter la région. Je m’y plaisais bien et, contrairement à mon premier voyage à travers Hoenn, découvrir un endroit dont je ne connaissais rien et qui était particulièrement éloigné de tous les points de repères que j’avais pu avoir étaient des choses qui m’avaient permis de progresser rapidement et efficacement. J’avais encore tellement à faire et à voir que prendre le temps de faire demi-tour n’était pour l’instant même pas de l’ordre de l’option. Je me relevais alors, assez brusquement, puis je tournais mon regard vers la mer. Je lançais alors, me retournant vers Alice.

« Bon, vu la température extérieure, j’ai bien envie de faire un petit saut dans l’eau moi. Tu m’accompagnes ? » Sans attendre sa réponse, j’ôtais mon haut, restant simplement en short de bain. Un rafraîchissement allait me faire le plus grand bien, surtout après le combat que je venais de mener. Nuts, lui, semblait s’être totalement endormi dans le sable chaud. Il paraissait particulièrement serein et doux, rien à voir avec le dragon qui combattait lors de nos entrainements.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Minami :: Plage des secrets-
Sauter vers: