:: Mhyone :: Réseau routier :: Route 1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le b.a.-ba de la capture ✿ Zenchi Seiya

avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 958
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 17:13


Artémis avait finalement trouvé un moyen de s'aventurer jusqu'à la route 1 avec l'accord de ses grands-parents. Leur expliquant qu'elle avait proposé son aide à un débutant en dressage, ces derniers n'étaient pas convaincus au départ. Ce fut lorsqu'ils trouvèrent un avantage dans cette sortie qu'ils autorisèrent leur petite-fille à batifoler vers Nox Illum. En effet, ils avaient besoin d'elle pour effectuer une livraison, et qui était mieux placé qu'Artémis pour faire ce travail sans être payé. Après tout c'était la famille, et elle ne pouvait rien leur refuser tant qu'elle leur était dépendante. C'était donc après avoir accompli sa tâche que la jeune femme s'était dirigée vers la route séparant la capitale et Viridia.

Le paysage forestier qui s'offrait à la jeune dresseuse était toujours aussi beau. La blonde avait certes appris à en avoir peur -surtout la nuit- mais de jour cette endroit gardait un certain charme. Le feuillage des arbres permettaient de se balader à l'ombre et les sons de Pokémon courant et criant étaient d'une certaine façon relaxants. Contrairement à son premier voyage, Artémis était bien plus à l'aise dans la nature cette fois.

Habillée assez simplement, un chemisier large et un pantalon uni, Artémis avait retenu la leçon : quand on partait "à l'aventure", il fallait s'habiller en connaissance de cause. Elle n'allait pas sortir encore une fois avec la robe de la dernière fois. Pour l'occasion la blonde avait également rassemblé ses cheveux en une queue de cheval, histoire d'avoir le total look de dresseuse. Son Cornèbre à ses cotés, elle avançait sur le chemin de terre battue de la route 1, à la recherche du jeune homme à qui elle devait donner des conseils. En y repensant, elle n'était pas la meilleure prof pour ça, elle aurait peut être mieux fait de laisser quelqu'un de plus expérimenté lui apprendre... Quoique, finalement ce n'était pas si dur, il suffisait d'envoyer la Pokéball, il n'y avait en fait pas besoin d'un mentor pour ça. Artémis se posait surement trop de question.

"Bon, alors où est-ce qu'il se cache..."

Le regard émeraude de la blonde scruta les environs à la recherche de la silhouette du jeune homme. Elle ne savait pas vraiment à quoi il ressemblait, mais bon il n'y avait pas des masses de dresseurs aujourd'hui, et puis il ne devait pas être difficile de se retrouver sur une route aussi petite que celle-ci. C'était donc peu de temps après son arrivée que la blonde aperçut un jeune homme sur le chemin. Elle vint à la rencontre de ce dernier pour se présenter et, avec un peu de chance, rencontrer celui qu'elle cherchait.

"Eumh, bonjour ! Est-ce que vous êtes le dresseur qui cherchait de l'aide sur le Pokéweb ?"

La dresseuse se forçait à paraître amicale et souriante, car ce n'était vraiment pas dans ses habitudes d'aller spontanément vers d'autres gens pour les rencontrer. C'était déjà compliqué sur le Pokéweb, alors en vrai...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 223
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 13:22
- Ce n'est pourtant pas compliqué, tu croise le regard d’un pokémon que tu veux ajouter à ton équipe, tu lui envoi les meilleurs attaques de ton pokémon à la figure puis tu profite de son affaiblissement pour l’enfermer dans une balle. C’est pas compliqué, tous le monde peut faire ça.

Pourtant, du fait que sa tirade ait été ponctué de râlement et de soupire d’exaspération, le père du Sceau insista plus longuement pour qu’il demande de l’aide grâce à l’outil du Poryweb. Il lui refit formuler sa demande encore et encore. Zenchi voulant au départ bien préciser qu’il ne s’agissait que d’une idée de son père et qu’il a déjà capturé un pokémon tout seul. Une fois qu’il avait finit par écrire une réponse assez convenable aux yeux de son paternel, Zenchi dû attendre. Encore et encore. C’était long, très long. N’aurait-il pas été plus simple de juste partir tout seul? Mais bon, il avait bien finit par avoir une réponse dans la semaine. Et à peine qu’il ait échangés quelques mots qu’on lui proposa de se rejoindre pour la capture. Au moins, ça avait été plus rapide qu’il ne le pensait, bien que ça ait resté surprenant pour lui. Ne dit-on pas qu’il est dangereux de rencontrer une personne qu’on ne connait que sur Internet?

Après s’être une nouvelle fois assuré d’avoir sur lui les indispensable balles, Zenchi était partie en direction de la route 1. Route qu’il surnommerait "Chemin tranquille" comme ça contrastait très bien avec le "Chemin de forêt endiablé" où il avait disputé son premier combat. Le Sceau préférait ce genre de route, plus calme et où il pourrait aisément se détendre. Pas de combat bruyant, juste quelques sons lointains. Des chants aussi, de joli chant d’oiseaux.

Zenchi fermait les yeux, profitant. Mais son repos ne fut que de courtes durée puisque Kabuto se mit à piétiné furieusement son crâne. Le dresseur sursauta et regarda droit devant lui la cause de son énervement.

- Du calme, ce n’est qu’un piafabec… noir. Tu n’as rien à craindre, il doit être à cette dresseuse.

Une dresseuse plutôt jolie ceci-dit. Et qui venait vers lui. Zenchi ne savait pas trop comment se tenir. Ses habits simple, sa chevelure blonde, ses yeux émeraudes. Zenchi devrait peut-être arrêter de la regarder comme il le fait et lui répondre. Lui avait-elle posé une question? Poryweb. Ça doit être la personne avec qui il discutait. Et bien, plus qu’à formuler une réponse. Il récupéra le pokémon Cavaleur pour le mettre contre son torse afin qu’elle se tienne tranquille. Les cheveux désordonnés par les pattes de son pokémon, l’air un peu ahurit, c’est parfaitement son style pour une première impression.

- Bonjour! Oui, je crois bien qu’il s’agit bien de moi, t’es Arty, c’est bien ça? Tu es très belle.

Simple et direct. C’était tout lui ça. Sa maladresse sociale avait le mérite de le rendre mignon sur plusieurs points.


"On cherche à me comprendre en #42B5A6"
Remarque du jour: Je viens de me rendre compte que j'ai prédit le premier pokémon que Zenchi capturerait oO Ou pas (Objectif: accumuler 2000 pokédollard que je dépenserais en une fois niark niark)

"L'inspiration est menacée d'extinction par ma motivation." -Comparazor
Fly with the stars
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 958
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 17:01


Artémis avait visé juste, c'était bien lui. Elle prit le temps de le détailler un peu plus, remarquant sa chevelure couleur argent -encore un tiens- et son regard atypique. Il portait contre lui son Pokémon, que la blonde ne reconnut pas, et il avait l'air sympathique. Il ajouta même un compliment à la fin de sa présentation, ce qui prit de court la jeune femme. Ce n'était pas si rare qu'on lui fasse ce genre de remarque, mais de la part d'un inconnu et de manière aussi direct ? Ses joues rosirent un instant mais elle reprit ses esprits rapidement.

"Oui, je m'appelle Artémis mais Arty c'est plus court. Et lui c'est Charlie au fait, ajouta-t-elle en présentant son Cornèbre. Du coup t'as besoin d'aide pour capturer les Pokémon en général ou tu en cherches un en particulier ?"

Il était plutôt rare qu'Artémis ait le rôle de la professeur, elle tentait donc de se montrer confiante et à l'écoute. C'était tout de même assez étrange, le garçon avait l'air d'être plus vieux qu'elle, et vu qu'il avait un Pokémon, il avait du l'attraper. D'ailleurs en parlant de l'insecte, ce dernier devait être rare si Artémis ne le reconnaissait pas. Du moins, c'était ce qu'elle imaginait, évidement elle ne connaissait pas tout les Pokémon du monde. Après une inspection du paysage autour, la jeune femme décida de commencer les hostilités.

"Et ben.. Pour commencer on a qu'à faire un tour loin du sentier ? On aura plus de chance de croiser un Pokémon sauvage dans les hautes herbes."

Elle prit donc la tête du groupe, s'écartant du chemin principal où tout le monde passait pour se retrouver dans la partie sauvage de la route. A peine quelques pas en dehors du sentier et on pouvait déjà entendre divers cris et sons de Pokémon bien plus distinctement. Les hautes herbes grouillaient de vie et les feuillages pliaient sous le poids des oiseaux. Ici, la faune ne semblait pas particulièrement hostile aux dresseurs, et il ne devait pas y avoir de très grosses menaces peuplant cette route assez paisible. Artémis se tourna finalement vers son "apprenti", plantant son regard dans le sien.

"Tu devrais peut être te mettre devant pour voir quels types de Pokémon t’intéresseraient le plus ? Ensuite demandes moi si jamais tu as un doute sur comment faire, mais normalement c'est plutôt simple : Tu vois le Pokémon, tu es pas obligé de l'affaiblir mais c'est mieux, tu lances la Pokéball et ensuite faut croiser les doigts."

Encore une fois, il n'y avait pas de technique spéciale, elle ne comprenait pas pourquoi le jeune homme ne s'était pas contenté de chercher sur le Poryweb.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 223
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Juil - 21:57
La jeune femme confirma être la personne ayant accepté de lui offrir son aide.  Bien que cette idée d’aide lui sonnait toujours si peu nécessaire, l’allure général de cette Arty l’empêcha ses envies d’afficher le mécontentement lié au fait que cette idée était loin d’être la sienne. Ce qui fait que le Sceau préféra ne pas montrer ses émotions pour le moment, se concentrant sur les propos tenu par son interlocutrice qui présenta l’oiseau de malheur qui l’accompagnait, Charlie. Un nom humain pour son pokémon, quel nom ridicule!

Zenchi aurait bien voulu réfléchir à sa réponse, mais sa faible capacité de concentration le fit davantage observer les alentours comme le faisait sa professeure d’un jour. Si peu concentrer sur le reste qu’il manqua de laisser tomber son pokémon, mais qui en profita tout de même pour se frayer un chemin jusqu’au sol. Bien qu’elle cherchait un adversaire plutôt qu’un nouveau camarade de jeu. Ce n’est pas les pokémons sauvages qui manquaient au alentour, mais à moins de savoir grimper aux arbres, ils n’étaient pas vraiment accessible.

Finissant par se rendre compte qu’on était sur le point de lui fausser compagnie, le Sceau stoppa ses observations pour suivre la Rune. Se retrouvant dans les parties plus sauvages de la route. Zenchi tâchait d’écouter les explications d’une oreille, mais les cris des alentours étaient bien loin de lui faciliter la tâche. Ce qui ne faisait que confirmer son opinion qu’il était mieux pour lui de partir en chasse des pokémons seul. Sentant un regard planter sur lui, Zenchi remit son attention sur les paroles de l’interlocutrice. Plus qu’à faire ce qu’il faisait de mieux, formuler impulsivement sa réponse.

- J’ai déjà une très bonne idée de comment ça marche, merci. Prononça-t-il sur un ton involontairement froid, avant de reprendre un ton plus neutre. C’était qu’une idée de mon père, c’est plus pour me sociabiliser, comme il le dit si bien, qu’à cause de mes lacunes, bien qu’elles existent. Si ce n’était pas de mon paternel adoptif et de son insistance, je n’aurais fait confiance qu’à mon instinct.

Puis, le Sceau prit une pause, détournant le regard puisque n’appréciant toujours pas soutenir un regard trop longtemps. Il fait quelques pas dans les autres herbes, ne voulant pas perdre de vue son sovkipou. Puis, Zenchi remit timidement son attention sur Arty, sans la regarder directement.

- Sur les 300 espèces de pokémons qui peuvent exister, ils doivent bien y en avoir des pas très compliqués à vivre. J’en ai besoin d’un de pas trop faible pour faire équipe avec Kabuto, j’ai remarqué qu’elle n’avait que deux capacités à son actif. Alors, un deuxième compagnon de route me paraît obligatoire pour parfaire son entraînement, surtout si on tombe sur des adversaires pouvant frapper sur ses faiblesses…

Zenchi s’éloigna à nouveau, reprenant ses recherches. Il s'éloignera de plus en plus sans vraiment s'en rendre compte d'abord. Lorsqu'il retrouva sa sovkipou du regard, il fut forcé de partir à sa poursuite


Edit 09/15 abandon du rp, suite en solo ICI


"On cherche à me comprendre en #42B5A6"
Remarque du jour: Je viens de me rendre compte que j'ai prédit le premier pokémon que Zenchi capturerait oO Ou pas (Objectif: accumuler 2000 pokédollard que je dépenserais en une fois niark niark)

"L'inspiration est menacée d'extinction par ma motivation." -Comparazor
Fly with the stars
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Réseau routier :: Route 1-
Sauter vers: