:: Terra Nova :: Port-Lilas Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Épanouissement ✿ Brynhild Skarlati

avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 958
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Juil - 14:49


Depuis son arrivée à Port-Lilas, Artémis entendait en boucle ces plaintes. "Les fleurs meurent dans le champ à coté de chez moi, c'est louche !" "Qu'est-ce qu'il se passe avec les fleurs ? Toute une partie de la prairie se fanent bien plus vite que d'habitude..." "Quelqu'un doit s'en occuper, faire une requête, on ne peut pas laisser nos fleurs mourir, c'est le patrimoine de Port-Lilas !" "Que fait-on si c'est un coup de la team Anima ? Par Arcéus.." Travailler dans un restaurant plutôt populaire permettait en effet à la blonde de connaitre tout les potins du coin. La ville était en effet un endroit très florale, c'était même joli. Ce charme austère aux couleurs pastels, Artémis aimait bien l'ambiance générale de la petite ville portuaire. Seulement, ce charme se fanait avec la mort des fleurs. Ces fameuses prairies de lilas qui se mourraient sans aucune raison apparente...

Étonnamment, la jeune femme avait envie de s'occuper de ce problème. La dresseuse n'était pas expérimentée en combat, pas spécialement intelligente pour ce genre d'enquête, mais elle avait la volonté que personne dans la ville n'avait. Ce qui était d'autant plus surprenant puisqu'elle n'était habitante que depuis quelques jours. Ce fut en tout cas assez pour la faire tomber amoureuse de Port-Lilas, et elle se sentait d'attaque pour régler ce problème de fleur. Evidemment, seule ce serait assez compliqué, c'est pourquoi Artémis faisait appel à une dresseuse qu'elle avait rencontré la veille au restaurant. Elles n'avaient pas beaucoup échangé, mais assez pour que la blonde n'apprenne que la dénommée Brynhild était une dresseuse très puissante -une équipe seulement constitué de dragon ET une gemme sésame ?! La jeune serveuse avait donc demandé très poliment si par hasard la rousse pourrait l'aider dans sa quête pour rétablir le charme de la ville, et à la plus grande surprise d'Artémis, elle avait accepté.

La dresseuse au Cornèbre attendait donc à la sortie de la ville devant la prairie en question, attendant patiemment l'arrivée de sa partenaire. Habillée très simplement d'un pantalon et d'un chemisier, la blonde n'avait pas fait d'effort particulier pour paraître belle et tentait de prévaloir le pratique à l’esthétique. Sa longue chevelure d'or était dressée en une queue de cheval qui se soulevait doucement avec la force du vent. Il ne faisait pas très beau, en fait on pouvait même dire le contraire, des nuages gris recouvraient le ciel et le vent soufflait, faisant légèrement frissonner la jeune femme. Son Cornèbre voletait au dessus de sa tête, déterminé à se battre contre les adversaires d'aujourd'hui.

"Oh, ça devrait bientôt être l'heure. Reste tranquille Charlie !"

La pointe d'agacement dans la voix de la jeune femme provoqua un regard inquisiteur de la part de son Pokémon, qui n'aimait pas trop le ton de sa dresseuse. Cette dernière leva un sourcil et présenta son avant bras pour qu'il vint s'y poser. L'oiseau prit ses aises et reposa ses ailes, son regard se voulant toujours irrité malgré la proposition généreuse de sa maîtresse. Avec un petit sourire, Artémis se tourna finalement dans la direction où Brynhild devait arriver d'ici peu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1579
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Juil - 19:54
Epanouissement
Brynhild
Artémis
Pfiouh, il s'en est passé des choses ces temps-ci ! Après ma démission du poste de serveuse que je tenais à Elerya, j'ai continué à m'entraîner, obtenu une gemme sésame me donnant l'accès à la méga-évolution, et maintenant je vais peut-être trouver le job parfait compatible avec la vie de dresseuse que je mène.

J'avais croisé un scientifique lorsque j'étais sortie du centre des rangers, après l'obtention de ma Gemme. Cette dernière ne lui a pas échappé et m'a proposé une opportunité de malade : devenir Assistante de terrain. Bon, je n'ai pas tout les détails encore, il m'a donné rendez-vous au centre de recherche pour que tout ça soit plus sérieux, mais il semblait vraiment ravi que j'ai accepté sa demande. Ce que je sais, c'est qu'il fait des études sur le mode de vie sauvage des pokémons. Il a donc besoin d'être constamment sur le terrain. Sauf qu'il a un gros soucis, c'est qu'il est assez peureux et dès qu'il doit aller dans un endroit un peu dangereux bah... Il n'y va pas. Il a donc de gros trous dans ses recherches. D'où mon futur rôle à jouer. En tant que puissante dresseuse, je ne devrais pas avoir de problème à faire des recherches dans les endroits qu'il n'atteint pas, pas vrai ?

N'empêche, à force d'y réfléchir, j'ai hâte de commencer. Ça a l'air bien sympa quand même et puis je pourrais découvrir plein de choses sur les pokémons ! Ils m'ont toujours fasciné ! Je suis pourtant dresseuse et pourtant, ces créatures ont tellement de mystères autour d'eux !

Pourtant, je n'ai pas cherché à me presser. J'aimerais redécouvrir Port-Lilas. La dernière fois que j'y suis vraiment resté, c'était pour rattraper Äta quand elle était encore Coupenotte ! Elle avait fait de sacré dégâts dans la ville ! Et puis il y avait ce restaurant qui avait l'air bien sympa, et les gens du coin semblait y aller régulièrement. Sans hésiter, j'y suis allée.

Et j'en suis sortie le ventre plein, mais aussi avec une sorte de requête. Ma gemme sésame n'est à nouveau pas passée inaperçue et voilà qu'on vient me voir pour me demander de sauver le monde ! Aaah, pour vous dire la vérité, ça ne me déplaît pas du tout... Bon, je ne vais pas sauver le monde, juste des fleurs, mais les locaux semblent y tenir. Je me demande pourquoi ils ne s'en occupent pas eux-mêmes, mais bon. Il y a peut-être anguille sous roche ! Ou baleine sous galet ?

Artémis est la dresseuse qui a demandé mon aide. Elle m'attend d'ailleurs au lieu du rendez-vous qu'on avait fixé. Je m'approche d'elle, suivie de Kaaos, mon fidèle Absol que je ne quitterai pour rien au monde !

- Yo ! J'espère que je ne t'ai pas trop fait attendre...

Kaaos salue le duo qu'on venait de rejoindre puis lève les yeux vers le ciel gris. Le vent s'est levé. Une météo qui n'annonce rien de bon.

- Brr, c'était pas prévu qu'il fasse ce temps là... Bref, allons-y !

© ASHLING POUR EPICODE




T-CARD


Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 958
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Juil - 23:47


La rousse était finalement arrivée, accompagnée de son Absol. Le Pokémon Désastre, Artémis avait un peu de mal à croire que des dresseurs arrivaient à dresser ces créatures pourtant assez étrange de nature. Sans oublier que la réputation du quadrupède n'était pas à refaire, et même si la blonde tentait de ne pas trop tomber dans les stéréotypes -elle était en effet blonde après tout- la présence d'un Pokémon connu pour annoncer ou faire venir les désastres la rendait un peu anxieuse. Elle arrivait toutefois à assez bien le cacher, ne voulant en aucun cas vexer sa compagne de mission.

"Non absolument pas, je suis arrivée un peu en avance c'est ma faute."

La blonde afficha un léger sourire avant de suivre le regard de l'Absol. Le commentaire de Brynhild ajouté à cela, Artémis comprenait mieux. En effet, elle n'avait pas vraiment fait attention au temps, surtout parce qu'elle se sentait bien mieux lorsqu'il y avait beaucoup de nuage et une bise fraîche plutôt qu'un grand soleil avec une chaleur suffocante. La dresseuse au dragon ne se laissa pas abattre par le temps, et lança directement la mission. Avec un petit hochement de tête, la jeune femme suivit sa compagne de route dans la prairie fleurie.

A peine quelques minutes de marche plus tard, et la blonde avait déjà l'impression de n'être plus au même endroit. Des fleurs partout, des couleurs pastels qui plaisaient aux yeux, un effluve doux et sucrée qui se propageait dans le vent accompagné de quelques pétales perdus. L'endroit était charmant, le regard émeraude d'Artémis se perdait sur chaque bosquet, chaque arbre en fleur. Les ombres furtives des Pokémon apeurées attiraient également l’œil, mais les plus courageux ou amicaux continuaient leurs activités au passage des deux dresseuses. Des Flabébé et Floette jouaient gaiement entre les fleurs à ce qui pouvait s'apparenter à un cache-cache et plus loin, la blonde avait même vu quelques Plumelines prendre leur envol, emportant avec elle des pétales de fleur. L'ambiance était tellement enivrante qu'Artémis en oubliait presque de discuter avec la dresseuse au dragon, ce qui s'avérait très malpoli.

"C'est vraiment beau, tu ne trouves pas ? commença-t-elle timidement avec une légère hésitation sur le tutoiement. Je crois ne jamais avoir vu de tel endroit, et pourtant je viens de Kalos qui est connue pour ses magnifiques paysages. Je peux seulement me rappeler d'une route à coté d'une rivière qui aurait un peu la même atmosphère..."

Visiblement très charmée, la langue de la jeune femme se déliait avec facilité. Sa timidité et son caractère introvertie habituel semblait s'être perdu dans les différents spécimens floraux. Son Cornèbre toujours perché sur son avant-bras observait lui aussi les alentours de son regard carmin, bien plus calme et collecté que sa dresseuse. Il affichait tout de même une expression détendue, ne cherchant pas à gâcher la bonne humeur qu'apportait le paysage à Artémis.

Mais l'amusement et la contemplation s’arrêtèrent assez rapidement. L’œil baladeur de la blonde s'était attardé sur un détail étrange sur le sol coloré. Entre les fleurs, ou plutôt sur le cadavre de celle s'étant trouvés là, une flaque de couleurs marronnasse et à la texture peu ragoutante trônait. Fort heureusement, ses effluves immondes n'atteignirent pas les narines d'Artémis, mais elle devina que ce fut un déchet des plus sales et polluants. Son Pokémon s'envola d'un seul coup, croassant doucement non loin de là, montrant un autre rejeté dégueulasse.

"Mais.. Ça doit être de ça que parlent les habitants. On dirait une espèce de dépôt... Ou un déchet industriel. Quelle horreur, encore une entreprise qui laisse ses résidus polluer un patrimoine naturel et culturel unique, s'indignait-elle vers sa comparse avec une grimace. Je ne sais quoi en faire, suivre la piste de ces traces nous mènerait à la source tu penses ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1579
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil - 20:13
Epanouissement
Brynhild
Artémis
Malgré la grisaille qui se trouve au dessus de nos têtes, les fleurs à nos pieds sont bien colorées, de quoi ravir nos yeux ! Je ne peux m'empêcher de vouloir toutes les regarder. Il y a majoritairement des lilas, mais d'autres espèces arrivent à tirer leur épingle du jeu dans cette majorité. Ces fleurs tapissent le sol de jolies couleurs différentes, prenant des teintes pastel à des couleurs plus vives pour certaines.

Les pokemons sont aussi de la partie, ayant choisi ce lieu pour habitat, ou encore comme terrain de jeu. Ces fleurs donnent vie à un éco-système vraiment magnifique. Je comprend mieux pourquoi les habitants tiennent tant à ces champs ! On ne voit pas ça partout.

Visiblement, ma partenaire du jour semble aussi de cet avis. Et confirme que cet endroit est vraiment unique : si à Kalos il n'y a rien de semblable, je vois pas où ce genre de champ pourrait être !

- Oui c'est vraiment superbe ! Ça me fait presque oublier le mauvais temps !

Oui presque, car un coup de vent vient me faire frissonner. Ah, pourquoi n'ai-je pas pris les vêtements que je portais à Elerya en hiver ? Bon ça aurait sûrement été de trop...

- Et donc tu viens de Ka... Oh berk, c'est quoi ça ?

L'espèce de marre boueuse qui dénote avec les fleurs n'a pas échappé a mon regard, ni à celui de la blonde. On dirait un Grotadmorv K.O délaissé ici ! Autant vous dire que je n'ai pas envie de m'en approcher... J'ai peur d'en sentir l'odeur. Rien que de voir ça, je peux deviner que je n'ai pas du tout envie de me rouler dedans... Kaaos se sacrifie et renifle l'air, lui qui a un meilleur odorat que moi et fait rapidement une grimace. Ok, ça confirme que ce truc est bien dégueulasse.

Le Cornèbre d'Artémis s'est envolé et a repéré une autre flaque de ce genre. Quoi, y'en a plein ? Je réfléchis suite aux paroles de la blonde.

- Si ça vient d'une industrie, je comprend pourquoi les habitants ne peuvent pas s'en charger seuls... Mais pourquoi demander notre aide alors ? Je pense que les autorités seraient plus capables de s'occuper de ce problème, après tout, ces champs de fleurs sont importants... Et puis si une industrie polluait le coin, les gens seraient au courant de la cause du problème non ? 'Fin ça passe pas inaperçu quand même...

Une boîte qui dépose ce genre de déchets, pour sûr que c'est pas si discret ! Et puis déposer ça en plein milieu du champ de fleur, sous forme de flaque toutes dispersées, je trouve que ça n'aurait pas beaucoup de sens... Mais bon, qui sommes nous pour savoir ce qui se passe dans la tête de ces gens qui se croient tout permis ?

- Mais oui, suivons ces flaques. Je ne vois pas ce qu'on pourrait faire d'autre si ce n'est enquêter sur leur origine...

Si j'avais la tenue adéquate et le matériel avec, je pense qu'analyser ces déchets serait la meilleure chose à faire. Cela aurait pu confirmer s'ils provenaient ou non d'une industrie. Mais là, on n'a pas grand chose si ce n'est nous-même habillées en tenue citadine accompagnées de nos pokemons... Et je n'ai pas envie de toucher ces flaques dégueulasses, et je suppose que mes pokemons non plus...

© ASHLING POUR EPICODE




T-CARD


Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kalos
Expérience : 958
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil - 22:55


La réflexion de Brynhild n'était pas fausse, si ces flaques de résidus polluants étaient le résultat d'activités douteuses d'une entreprise, les habitants n'auraient pas forcément besoin de dresseurs pour s'occuper du problème mais plutôt l'administration de la ville. Ou le champion d'arène, s'il y en avait un. La solution n'était donc pas là apparemment, il fallait chercher plus loin. La meilleure chose à faire était en effet suivre les traces immondes. En absence d'équipements adéquats, l'équipe ne pouvait malheureusement pas faire grand chose pour étudier ces déchets, quoique l'envie même de faire ça n'était pas présente du coté d'Artémis.

Les deux dresseuses reprirent donc leur chemin, suivant les quelques flaques qui tâchaient le paysage floral. Lorsqu'elles se trouvaient coincées car il ne semblait plus y en avoir, Charlie ou Kaaos s'occupait de les situer et montrer le chemin. Bientôt, la rousse et la blonde purent observer une dégradation de l'état des fleurs. Plus elles avançaient, mois les végétaux semblaient en bonne santé, leurs pétales tombaient, leurs couleurs étaient ternes et beaucoup était couverts du liquide visqueux des flaques. L'expression d'Artémis affichait une grimace dégoûtée devant ce spectacle déplorable. Que pouvait-il bien se passer pour que tout un écosystème comme celui-ci se retrouva ainsi pollués ? La simple vue de ces champs mourants faisait monter une forme d'irritation qu'elle ne pouvait s'expliquer.

"Tu as une idée de ce que ça pourrait être ? Si c'est pas une entreprise je veux dire... Peut être des dresseurs, ou un Pokémon sauvage ? Ou cette team Anima dont on parle partout ?"

Artémis se massa la nuque machinalement. Ne pas savoir la rendait nerveuse, et elle imaginait le pire. La team malfaisante qui avait déjà sévi à Mhyone pouvait très bien être à l'origine de la destruction d'un tel site. Les pensées de la jeune femme s’arrêtèrent d'un coup lorsqu'elle aperçut du coin de l’œil quelques choses dans les fleurs. Une ombre de petite taille, et qui faisait un bruit étrange en se déplaçant. Le regard d'Artémis ne pouvait pourtant pas détailler la silhouette exact du Pokémon, mais elle n'allait pas abandonner.

"Là ! Regardes ! dit-elle en montrant du doigt l'endroit où se mouvait l'ombre. C'est quoi, j'arrive pas à bien voir ?"

Sans même qu'elle n'eut à demander, le regard perçant de son Cornèbre se braqua sur sa nouvelle cible, et il s'envola rapidement en direction du Pokémon. L'oiseau se perdit derrière les pétales de fleurs et on pouvait entendre des bruits de lutte. Peu de temps après, le corbeau sortit vainqueur et tenait dans ses serres le haut du corps étrange d'un Miamiasme. Le Pokémon continuait de lutter mollement dans les airs alors que l'oiseau au plumage noir apportait son trophée aux dresseuses. Une odeur peu ragoutante accompagnait évidement le Pokémon poubelle et la matière qui constituait ses "bras" ressemblaient étrangement à ce que les deux jeunes femmes avaient trouvés éparpillés dans le champ. Les connaissances de la blonde sur le type Poison s’arrêtait la, elle pensait ce Pokémon friand de lieu plus industrialisés mais visiblement il s'était retrouvé ici.

"Huh, c'est pas normal de trouver ce genre de Pokémon en plein champ de fleur non ? Et il n'a pas pu provoquer tout ça seul.. Il doit y en avoir toute une tribu c'est pas possible, pensait-elle à voix haute. Tu penses qu'on pourrait tomber sur un Dominant de cette espèce dans le coin ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 1579
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Juil - 11:30
Epanouissement
Brynhild
Artémis
Plus on avance et plus le paysage se dégrade. Voir ça m'attriste profondément, mais me dégoûte d'autant plus. L'odeur putride est de plus en plus forte, et ça pique le nez ! Je plein mon Absol qui a l'odorat plus développé...

Quand Artémis fait l'hypothèse d'un plan de la Team Anima, je ne peux m'empêcher de frissonner. Ces types ont déjà enlevé mon pokémon, lui ont fait subir des expériences étranges qui l'ont marqué de cicatrices à vie, et voilà qu'ils pourraient être là ? Un sentiment de colère monte en moi.

Mais je me calme quand la blonde aperçoit une silhouette en mouvement. Le bruit qu'elle fait est intriguant, et ne m'aide pas à répondre à ma partenaire... Mais c'est sans compter sur le Cornèbre qui file vers l'ombre et après un instant de lutte, ramène sa proie. On découvre alors la cause de ces dépôts putrides : un Miamiasme. L'odeur s'est renforcée. Aucun doute sur sa provenance !

- Pouah ! J'ai du mal avec cette odeur... Et ouais tu as raison. Je ne suis pas une experte en Miamiasme, mais vu sa taille, je le vois difficilement causer autant de dégâts... Et puis s'il était vraiment isolé, c'est sûr que je ne comprend pas ce qu'il fait ici... L'idée d'une tribu est très probable. Quand au dominant...

Je déglutis. Un pokemon poubelle géant ? Argh, je n'ai pas envie d'y penser !

Soudain, le Miamiasme relâche un Gaz Toxik et en profite pour s'enfuir. Par réflexe, je m'écarte et évite de respirer.

- Keuf, keuf. Ca va ?

Le nuage toxique s'en va rapidement avec le vent, mais le pokemon poison a vite avancé.

- N'essayons pas de le capturer, suivons le ! Il va peut-être nous mener vers les autres...

© ASHLING POUR EPICODE




T-CARD


Merci Arya la T-Card ♥️
et aussi pour l'avatar !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Terra Nova :: Port-Lilas-
Sauter vers: