:: Ile Mirabèce :: Forêt Amarante :: Cimetière Pokémon Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Apprenons avec nos ancêtres | Capture with Alice

avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 177
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Juil - 22:27

Apprenons
avec nos ancêtres
Luan x Alice
Aujourd’hui, Luan avait proposé à la jeune Alice de se rendre dans la forêt à côté de Médéa. Elle avait pour nom Amarante, pourtant plus le jeune garçon s’enfonçait dans cet endroit, plus il avait l’impression que les arbres se refermaient sur lui, le mettant mal à l’aise. Avant, la lumière était plus vive malgré le feuillage mais là, il se retrouvait dans une certaine obscurité malsaine, ça le démangeait et il avait envie de retourner sur ses pas, rentrer à son hôtel et se mettre sous la couette en se disant qu’au final, le luxe avec un beau ciel bleu c’est plus amical qu’une forêt sombre rappelant Rhode.

Il avait bien tenté de retrouver son chemin avec l’aide d’Écume, le problème, ils n’arrivaient pas à retrouver la sortie. À la place, ils étaient arrivés au milieu de pierres tombales, c’était quoi ce bordel ? Luan sentait sa transpiration dans le dos, il déglutit sous le silence qu’il régnait dans cet endroit. Alice ne lui avait pas prévenu que la forêt Amarante ressemblait à un immense cimetière. Le garçon tourna sur son pied quand un bruissement se fit à côté de lui, la grenouille se cacha du mieux qu’il pouvait dans la capuche de l’humain. Pour une fois, il n’avait pas envie de s’amuser, jugeant cette forêt bien trop dangereuse pour lui. Une seule solution s’offrait à Luan qui attrapa son téléphone, les mains tremblantes il composa le numéro d’Alice. Le seul de son répertoire.

La sonnerie dura que quelques secondes jusqu’à ce qu’une voix féminine et joyeuse lui réponde. Le garçon était vraiment tremblant.

- Euh… Alice… En vrai la forêt fait peur… Je ne trouve pas la sortie. Help me ? …

Et maintenant, il devait rester planter là sans bouger ? Et si c’était une planque d’une team malfaisante ? Ou un pokémon mangeur d’humains ?



Apprentissage dans un milieu hostile




[Modération : Apparition d'un pokémon après Alice]


Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 711
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Juil - 18:35

SAMARIA Luan & HOYLS Alice
Apprenons avec nos ancêtres


Poing sur les hanches, un sourire satisfait sur le visage, Alice contemplait ses Pokémons s’exercer. Elle était sortie de la ville ce matin là avec la ferme idée d'entraîner sa petite équipe, et était très contente des progrès de Creamy. Elle restait encore la petite nouvelle de l'équipe, mais elle s'en tirait de mieux en mieux. Mins craignait même ses Poudreuses, et restait généralement à l'écart. Depuis son évolution, ce dernier avait gagné en puissance, et impressionnait la rouquine. Il maîtrisait désormais Psyko, une attaque de type Psy très utile. L'évolution avait également modifié son caractère. Lorsqu'il était un Natu, il avait l'habitude de se percher sur la tête de la demoiselle et lui lançait parfois quelques remarques taquines, toujours pertinentes. A présent, il restait silencieux, plongé dans ses pensées, comme absorbé par quelque chose qui échappait à l'humaine. Elle avait tenté de savoir ce qui lui arrivait, elle l'avait questionné, mais il n'avait pas pu lui expliquer.

Pour l'heure, la jeune fille se concentrait sur l’Eclat Glace de la renarde toute blanche, qui tentait de viser Feurisson. Ce dernier esquiva avec une Vive-Attaque, toujours aussi rapide et énergique. Les capacités gelées de Creamy ne l'effrayait pas spécialement, il y résistait très bien. Voilà pourquoi Alice le choisissait généralement pour son entraînement, cela lui permettait de ne pas prendre trop de risque. La Goupix, quant à elle, souhaitait éviter au possible de devoir encaisser les attaques brûlantes du hérisson, elles lui causaient de gros dégâts. Lorsqu'il s'agissait de préparer Creamy à l'esquive, la demoiselle demandait plutôt à Topi, qui utilisait ses capacités de type Eau, moins dangereuses pour l'adorable renarde. L'idée était que personne ne soit blessé, après tout ! Alice était justement plongée dans ce genre de considération lorsque son téléphone sonna dans sa poche. Elle décrocha sans vérifier qui l'appelait, fidèle à elle-même. Elle reconnut immédiatement la voix de Jonathan, le garçon qu'elle avait rencontré la veille dans un café.

- Euh… Alice… En vrai la forêt fait peur… Je ne trouve pas la sortie. Help me ? …

Une lumière s'alluma dans son esprit. Mais bien sûr ! Elle lui avait promit de l'aider à faire sa première capture aujourd'hui ! Il était supposé l'appeler pour qu'ils se retrouvent, et avaient effectivement parlé d'aller dans la forêt. Mais pourquoi était-il parti sans elle ? Elle fronça les sourcils, et répondit !

- Jonathan ? Qu'est-ce que tu fais là bas tout seul ? Tu aurais du m'appeler !

Elle décida que ce n'était pas vraiment le moment de lui faire des reproches, et regarda autour d'elle, cherchant un point de repère. La forêt ne devait pas être très loin, elle pouvait s'y rendre en un instant. Sans attendre, elle s'élança, prenant d'abord le soin de faire revenir ses Pokémons dans leur Pokéballs, à l'exception de Doudou.

- Ne bouge pas, j'arrive ! lança-t-elle.

Alice fit signe au Feurisson de prendre les devants, comptant sur son flair. Elle le suivait de près, et entra dans la forêt assez rapidement. Elle ne voyait cependant pas le garçon aux cheveux blonds, ce qui l'inquiétait. Était-il sûr d'être dans la forêt ? Le hérisson leva le museau et tourna sur lui-même, à la recherche d'une piste. Son regard s'éclaira alors, et il s'élança, sa dresseuse sur les talons. Ils déboulèrent alors dans un cimetière aux allures plutôt sinistres. Assez rapidement, en zigzagant entre les tombes, ils tombèrent sur Jonathan, qui se trouvait planté là, le visage très pâle. La rouquine s'arrêta devant lui, le souffle court.

- Ah te voilà ! C'est le Cimetière ici, pas la forêt !

Elle tenta de reprendre son souffle, sentant un goût désagréable dans sa bouche. Elle se rendait compte qu'elle avait vraiment piqué un sprint pour arriver là le plus rapidement possible. La demoiselle se redressa, la respiration plus apaisée, et demanda d'une voix plus douce :

- Ça va, tu vas bien ?

Il ne s'agissait pas d'une pure question de politesse. Elle lui demandait réellement s'il allait bien, s'il ne s'était pas blessé ou quelque chose du genre. Elle n'eu cependant pas le temps d'avoir sa réponse qu'elle sentit un frisson parcourir son échine. Quelque chose approchait, elle le sentait. Mais... Quoi ? La jeune fille regarda autour d'elle, étrangement inquiète.


MdJ:
 


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Juil - 18:52

Des pokémons apparaissent !



Alice avait raison de se tenir prête, quelque chose approchait de vous. L'ambiance était de plus en plus lourde, des sortes de murmures se faisaient entendre, provenant d'on ne sait où. Et lorsque la tension est à son maximum, un Skelenox est sorti de l'ombre en hurlant dans votre direction. Il s'agit d'un jeune qui est encore en apprentissage, vous pouvez en effet apercevoir son père, le Noctunoir dominant du Cimetière qui observe, dissimulé dans l'obscurité d'une tombe un peu plus loin.

En essayant de vous faire peur, le Skelenox a effrayé un autre pokémon qui passait par là. Le pauvre Brocélôme, complètement paniqué s'est précipité vers Luan pour essayer lui aussi de se cacher dans sa capuche. Quand il y a de la place pour un, il y en a pour deux non ?


Qu'allez-vous faire ?

PS : Brocélôme pour Luan et Skelenox/Noctunoir pour Alice.
PPS : Le pokémon dominant n'est pas capturable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 177
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Juil - 19:09

Apprenons
avec nos ancêtres
Luan x Alice
Le pauvre garçon ne bougeait plus, sentant qu’on l’observait. Il ne se sentait vraiment pas à l’aise et le grenousse s’était fait tout petit dans la capuche. Le temps passait alors que Luan tremblait de peur en attendant la venue d’Alice, il aurait bien voulu repartir en courant comme tout à l’heure mais son instinct lui disait de rester ici, qu’on allait bientôt le sauver. Finalement, une petite flamme apparut au loin, le blond crut à un feu follet prêt à attaquer avant qu’une jeune fille aux traits familiers courant derrière les flammes. Il lâcha un soupir de soulagement en reconnaissant le feurisson et sa dresseuse Alice qui s’approcha de lui, toute essoufflée. La pauvre, elle avait dû courir sur un bon kilomètre pour le retrouver. Il était vraiment désolé et on pouvait facilement le lire sur son visage.

Bien sûr que c’était un cimetière, il n’était pas aveugle ! Seulement qu’il ne comprenait pas pourquoi il était ici et surtout comment ? Les gens devraient penser à mettre des panneaux dans cet endroit, on peut facilement s’y perdre à moins que Luan n’ait tout simplement pas vu. Le pauvre garçon était encore traumatisé de s’être retrouvé tout seul dans un endroit pareil.

- J-je crois oui.

En fait pas du tout. Il tremblait tellement qu’il pourrait s’uriner dessus mais étant donné qu’il y avait une fille avec lui, il ne pouvait se le permettre. Il voulut se rassurer en prenant la main d’Alice mais quelque chose l’en empêcha, un long bruit sinistre qui le fit hurler. Un skélénox en face de lui, sûrement du genre farceur le fixait ainsi que la rouquine. Luan blanchit avant qu’un deuxième pokémon lui saute dessus avant de se faufiler dans la capuche de son sweat. Cette fois, il avait gardé la bouche grande ouverte, laissant un cri silencieux en sortir avant de tomber à la renverse, les doigts contractés se tenant le cœur. Puis il sombra dans les ténèbres.



Apprentissage dans un milieu hostile




[Modération : Deuxième apparition s'il vous plait!]


Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 711
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Juil - 22:04

SAMARIA Luan & HOYLS Alice
Apprenons avec nos ancêtres


Le jeune homme tremblait, encore sous le choc. Sa pâleur inquiétait Alice, elle ne savait que faire pour l'apaiser. Ils se connaissaient à peine, elle ne voulait pas le brusquer, il semblait si sensible ! Le moindre geste de sa part pouvait le faire sursauter, et ce n'était pas ce qu'elle voulait. Il semblait lui aussi avoir sentit ce changement infime dans l'air, cette atmosphère plus lourde et inquiétante. Ils étaient dans un cimetière, pas l'endroit le plus rassurant du monde. L'esprit cartésien d'Alice tentait de calmer ses craintes. Que pouvait-il leur arriver de toute façon ?

- J-je crois oui. répondit Jonathan dans un murmure.

Il n'avait l'air de croire en ses propres paroles. La rouquine était sur le point de lui répondre lorsqu'un cri glaçant résonna autour d'eux. Alice fit volte face, et vit un Skelenox sortir de la pénombre pour agiter ses bras devant eux, visiblement déterminé à leur faire peur. La demoiselle avait sursauté, puis secoua la tête, se sentant idiote. C'était juste un Pokémon, bien entendu ! Elle aurait du s'y attendre, beaucoup de type Spectre aimait jouer dans ce genre d'endroit. Ils n'étaient cependant pas bien méchant, juste farceur. La demoiselle sentait cependant autre chose, quelque chose de plus lourd, de plus pesant. Elle regarda autour d'elle, et vit briller un œil rouge derrière une sépulture. Elle se concentra, et vit la silhouette d'un gros Noctunoir se dessiner plus nettement. Il n'avait pas l'air de vouloir s'en prendre à eux, mais Alice préférait rester sur ses gardes. Ce genre de Pokémon pouvait s'avérer dangereux si on n'était pas prudent.

Le Skenelox n'était cependant pas le seul fantôme des environs, un autre type Spectre apparu et se glissa dans la capuche de Jonathan, qui ouvrit la bouche d'effroi. La demoiselle voulu rire, mais sa moue amusée se transforma en grande inquiétude lorsqu'elle vit le garçon tourner de l’œil. Elle le rattrapa à temps pour lui éviter de s'éclater le crâne contre les dalles des tombes, et le guida doucement vers le sol. Devant toute cette agitation, le Pokémon caché dans la capuche en sortit et fila, suivi par le Skelenox. Alice se pencha au-dessus de son ami, et demanda à Feurisson d'approcher, espérant que la douce chaleur des flammes du hérisson sorte le jeune homme de son malaise.

- Jon' ça va ? Il n'y a pas de danger, ne t'en fais pas.

Elle avait parlé d'une voix apaisante pour ne pas le brusquer lorsqu'il se réveillerait. Une fois qu'il eu ouvert les yeux, elle sourit, rassurée.

- C'était juste des Pokémon de type Spectre. Ils ne sont pas méchants, ils aiment juste faire peur à ceux qui s'aventurent sur leur territoire.

La demoiselle espérait que ses explications avaient suffit à apaiser les craintes de son ami. Elle regarda autour d'elle et songea que tant qu'ils restaient ici, ils auraient des chances de tomber sur d'autres Pokémon de la sorte. Était-ce que le jeune homme voulait pour une première capture ? S'il se reprenait, il pourrait toujours tenter d'en attraper un. La rouquine lui tendit la main pour l'aider à se relever, et sentit une fois encore qu'ils n'étaient pas seuls. Etait-ce encore le Noctunoir, ou d'autres Pokémons spectraux ?


MdJ:
 


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 5843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Juil - 22:24

Des pokémons apparaissent !

   


Lorsque Luan est tombé au sol, vous n'avez pas remarqué que sa tête s'est retrouvé à proximité d'une ancre qui se trouvait là. Elle était immobile jusque là, mais devant tant d'animation autour de lui, le Sinistrail s'est réveillé et commence à flotter tranquillement à vos côtés pour essayer de comprendre ce qu'il se passe.

Pendant ce temps, des petites lueurs verte, rouge et jaune clignotent entre les arbres. C'est assez étrange, comme-ci les lueurs flottaient toutes seules. En réalité, il s'agir d'un Lewsor qui se balade et n'a pas l'air de vous avoir remarqué.


Qu'allez-vous faire ?

PS : Sinistrail pour Luan et Lewsor pour Alice.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 177
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Juil - 17:58

Apprenons
avec nos ancêtres
Luan x Alice
Le garçon fût heureusement rattraper par les bons réflexes de sa camarade, le pauvre s'était évanoui sous la peur et avait faillit se fracasser le crâne. Finalement, après une grosse frayeur, Luan ouvrit légèrement ses yeux bleus, sa vue encore floutée, il pouvait au moins voir que Alice était penchée sur lui ainsi que son feurisson, vérifiant son état. Portant une main à sa tête comme pour se frotter le crâne, il se redressa sur son arrière train, on pouvait lire sur son visage de la confusion de tout ce qu'il se passait ici, semblant avoir oublié qu'il était dans un cimetière jusqu'à ce que la rousse lui rappelle où il était sous la mention de "spectre". Son visage redevint livide, vraiment sûr de vouloir finalement capturer un pokémon pour aujourd'hui.

Il releva les yeux vers Alice mais quelque chose de bizarre flottait légèrement derrière la tête de la fille. Le garçon fit les gros yeux, reculant comme il pouvait le plus vite possible, touchant alors une tombe avec son dos et pointa du doigt Alice, où du moins l'espèce de pokémon qu'il n'avait jamais vu de sa vie. Il voulut dire quelque chose, mais la peur était encore bien trop présente en lui pour faire le moindre son. Finalement il arriva.

- D-d-derrière toi!

Écume aussi était terrorisé, toujours accroché à son ami. Les deux tremblaient de tout leurs membres, ne savant que faire dans une situation pareille. Finalement non il avait vraiment pas envie de capturer un pokémon.

- Plus j-jamais j'remets les p-pieds dans-dans une forêt.

Si c'est comme ça à chaque fois, ça vaut plus la peine, il restera en ville, cachée dans un sous-sol blindé avec des vivres jusqu'à la fin de sa vie. Alors ça, c'est un super bon plan.
Apprentissage dans un milieu hostile




[Modération : Fin de la modération pour moi ]


Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 711
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Juil - 10:20

SAMARIA Luan & HOYLS Alice
Apprenons avec nos ancêtres


Après quelques secondes dans les vapes, le garçon se redressa, l’œil encore hagard. Alice essayait de le rassurer avec un sourire apaisant, mais son teint pâle indiquait que l'endroit le terrifiait toujours. Elle avait l'impression qu'il allait un peu mieux lorsqu'elle vit son regard se fixer sur un point derrière elle. Il semblait terrifié et recula, se projetant en arrière. Alice se tourna d'un mouvement vif, en alerte.

-  D-d-derrière toi! s'écria Jonathan.

La rouquine remarqua bien vite le Pokémon qui était apparu dans son dos, qui la regardait, visiblement intrigué. Elle ne connaissait pas ce spécimen, même s'il lui disait vaguement quelque chose. Il était probablement de type Spectre, selon toute logique, et il n'avait pas l'air extrêmement menaçant. Alice ne parvenait pas à déterminer où se trouvait ses yeux ou sa bouche, ce qui la perturbait un peu, mais elle ne se laissa pas décontenancer. Elle offrit un sourire à la créature, pour montrer qu'elle n'avait aucune mauvaise intention. La jeune fille remarqua également le déplacement d'un autre Pokémon un peu plus loin, mais qui ne paraissait pas s'intéresser à eux. Elle le laissa donc tranquille, et se concentra sur le garçon, qui tremblait toujours, son Grenousse blotti contre lui.

-  - Plus j-jamais j'remets les p-pieds dans-dans une forêt.


La demoiselle secoua la tête, un sourire vaguement amusé sur le visage. Il était normal d'avoir peur, l'atmosphère qui régnait dans les lieux n'était pas très encourageante, mais Alice se sentait toujours rassurée par la présence de Pokémon. L'ancre flottante n'avait pas l'air très dangereuse, et elle se contentait de leur tourner autour avec curiosité. La jeune fille décida de s'adresser à elle, d'une voix très calme et très douce.

- Nous t'avons peut-être dérangé sur ton territoire, et nous sommes désolée. Nous nous sommes égaré, et nous ne te voulons aucun mal.

Doudou poussa un petit cri pour confirmer ses propos, et le Pokémon Spectre recula, comme pour les laisser partir. Il retourna se poser près d'une tombe, toujours vaguement tourné vers eux, mais ne semblait plus vouloir esquisser un mouvement. Alice le remercia en s'inclinant et se tourna à nouveau vers son ami, espérant pouvoir le calmer cette fois.

- Tu vois ? Ils ne nous attaquent pas ! Les Pokémons Spectre ont une allure inquiétante, mais ils sont dociles si on ne les embête pas.

Elle avait apprit cela à la fac, dans son cours sur ce sujet. Elle ne s'était jamais grandement intéressé à ce type de Pokémon, mais ils étaient plutôt étonnant, il fallait le reconnaître. Alice n'en voulait pas spécialement un dans son équipe, elle avait déjà Mins pour remplir le quota de bizarrerie et cela lui allait très bien. Cette pensée la fit sourire. Elle attrapa doucement le bras du jeune homme, et l'entraîna avec la sortie du cimetière.

- Aller viens, ne traînons pas ici. Tu es plus pâle qu'un fantôme !

Ils s'éloignèrent des tombes, ce qui soulagea un peu la demoiselle également. Elle avait beau savoir qu'il n'y avait aucun danger, cette ambiance lugubre ne lui plaisait pas des masses. La forêt était plus accueillante, même si les traces de l'ancienne mine lui donnait des allures d'endroit abandonné.


MdJ:
 


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 177
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Juil - 22:19

Apprenons
avec nos ancêtres
Luan x Alice
Luan était collé à sa stèle, fixant avec horreur l'espèce d'ancre qui les regardait en tournoyant autour d'eux. Le pauvre garçon aux cheveux de blé n'était vraiment pas sûr de ce qu'il faisait à Mhyone, trop effrayé par l'endroit lugubre qui lui rappelé Rhode. Il aurait bien voulu aller dans une région où de jolis charmillons volent tranquillement dans un champs rempli de wattouat, ça aurait bien mieux. Il était juste là, les bras embrassant la pierre tombale, a regarder Alice discutait avec l'espèce de pokémon spectre.

Quand la fille se retourna vers Luan, une fois la créature partie, elle lui expliqua que malgré leurs types ils ne feraient aucun mal sauf que le garçon secoua sa tête négativement d'une folle allure, ce n'est pas ça qui le dérangeait, c'est que tout cela lui rappelait d'horribles souvenirs de Rhode. Par contre en ce qui concerne de partir, c'était totalement approuvé par le pauvre Luan qui était aussi blanc qu'un linge. Par un simple réflexe, il attrapa la main d'Alice pour sortir de ce cimetière lugubre. Normalement, il le faisait avec sa soeur afin de s'assurer que tout aille bien pour eux.

Après quelques minutes de marche et que la forêt s'était éclaircit, laissant alors une sensation apaisante aux deux humains et leurs pokémons, Luan se laissa tomber sur le sol, contre un arbre et ramena ses jambes vers lui en les enfermant de ses bras et posa son menton dans le petit qu'il y avait, laissant uniquement ses yeux bleus visibles.

D-désolé pour tout à l'heure...

Il n'aurait pas dû partir sans elle dans un endroit qu'il connaissait pas et il avait fait peur à Alice en s'évanouissant puis... c'était honteux pour un mec de faire ça devant une fille. Mais y'avait tant de choses derrières. Peiné, le jeune homme regarda ailleurs, le regard vide mais triste avant de murmurer.

Je pense que je devrai te dire la vérité...
Apprentissage dans un milieu hostile




Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 711
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Juil - 18:59

SAMARIA Luan & HOYLS Alice
Apprenons avec nos ancêtres


Toujours tremblant, le garçon laissa Alice le guider hors du cimetière. Elle fut surprise lorsqu'il lui attrapa la main mais ne se dégagea pas. Elle pouvait sentir toute sa peur, et ne voulait pas augmenter sa panique. Elle avait la sensation d'être sa grande sœur et de devoir le protéger, elle trouvait cela plutôt mignon, d'une certaine manière. Elle peinait juste à comprendre pourquoi il avait si peur. Il n'avait jamais vu de Pokémon Spectre de sa vie ? Surtout que ceux qu'ils avaient croisés n'étaient pas vraiment agressif, bien au contraire. La rouquine ne souvenait de rencontre bien plus difficile, et d'aventures où elle avait failli y laisser sa peau. Devenir dresseur de Pokémon impliquait de prendre des risques, et Alice aimait cette sensation de danger et d'adrénaline qui la parcourait lorsqu'une menace était toute proche. Jonathan n'était peut-être pas fait pour autant de sensation forte.

Ils sortirent rapidement du cimetière et retrouvèrent la paisible forêt. Le jeune homme paru se détendre presque immédiatement, au grand soulagement d'Alice. Elle ne savait guère que lui dire pour le rassurer, elle n'était pas très douée pour ce genre de chose. Elle préférait l'action au grand discours généralement. Elle songea que le garçon devait avoir besoin d'un peu de calme, pour se détendre et reprendre ses esprits. Elle sursauta en le voyant s'écrouler au pied d'un arbre, craignant qu'il n'ai fait un autre malaise. Il avait cependant les yeux ouverts, et paraissait juste complètement déprimé. Il ramena ses jambes contre son torse, les enserra avec ses bras et posa sa tête dessus, comme un enfant chagriné.

- D-désolé pour tout à l'heure... murmura-t-il.

Alice s'assit à son côté et passa une main réconfortante dans le dos du jeune homme. Cette situation la renvoya de nombreuses années en arrière, alors qu'elle habitait à Rosalia, à Johto. Elle avait 8 ans, et avait une petite voisine de deux ans sa cadette, avec qui elle aimait beaucoup jouer. Une fois, la voisine était tombée de vélo et s'était ouvert le genou. Alice était restée auprès d'elle en attendant que sa mère revienne avec des bandages, et avait apaisé ses pleurs en la serrant contre elle. Elle n'osait pas enlacer le jeune homme, de peur de l'offenser ou d'être déplacé, mais espérait que les mouvements de sa paume dans son dos l'aiderait à s'apaiser.

- Ne t'en fais pas, ce n'est rien. Ça arrive à tous le monde d'avoir peur !

Il avait l'air de se sentir si mal, elle ignorait comment le faire aller mieux. Sans doute avait-il honte de ses instants de faiblesse, mais il n'avait pas à l'être. Même le plus brave des aventuriers pouvait avoir peur. Jonathan commençait visiblement tout juste son aventure, il était normal qu'il panique. Il détourna le regard, et ajouta d'une petite voix :

- Je pense que je devrai te dire la vérité...

La rouquine pencha la tête sur le côté. De quoi parlait-il ? S'adressait-il à elle ? Son regard était perdu dans le vague, et une grande tristesse se dégageait de sa voix. La demoiselle hésita, se rappelant de son étrange sentiment de mystère lorsqu'elle avait discuté avec le garçon, la veille. Elle avait eu l'impression qu'il ne lui disait pas tout. Avait-elle eu raison ? Elle tenta d'accrocher son regard, et lui demanda d'une voix douce :

- Quelle vérité ?

Elle ne voulait pas le brusquer, mais sa curiosité était à présent piquée. Quel secret souhaitait-il lui révéler ? Elle n'avait pas le moindre indice, pas la moindre idée. Elle se contenta d'attendre, espérant qu'il lui réponde.


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 177
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 31 Juil - 11:16

Apprenons
avec nos ancêtres
Luan x Alice
Le jeune garçon avait piqué la curiosité de la jeune fille qui s'était rapprochée de lui afin de tout savoir. Il serra un peu plus ses bras autour de ses jambes comme pour se sentir un peu mieux, il tentait de prendre une respiration régulière afin de ne pas craquer à nouveau avant de lâcher d'une voix presque éteinte.

- Mon nom c'est Luan. Pas Jonathan...

Le fait d'avoir menti sur son identité était pour se protéger, il avait besoin de se savoir en sécurité même auprès des gens de confiance. Le blondinet se sentait gêné d'avoir menti à une aussi gentille demoiselle comme Alice et son regard était plein de regret. Le grenousse, voyant son ami peiné s'approcha et colla sa tête contre sa joue afin de le rassurer et lui dire qu'il n'avait pas besoin de tout dire. Pourtant Luan en avait bien besoin, il ferma les yeux avant de continuer.

- Je viens de la région de Rhode, fils d'un dirigeant de la Team Sombre dont le but est de transformer les pokémons en des machines de guerre, sans aucune conscience pour seul but de contrôler l'île. Écume devait subir ces expériences et je me suis pris de pitié alors je l'ai volé à mon père et on s'est réfugié ici. Malheureusement, ils sont à notre recherche et je dois absolument protéger ce grenousse, retrouver son propriétaire...

Il s'arrêta, le regard dans le vide. Et lui? Que ferait-il une fois que la grenouille bleue aura retrouver sa famille, son maître? Il n'en savait absolument rien mais ce qui était sûr, retourner à Rhode dans son manoir lui était désormais interdit. Luan rejeta la tête en arrière, la déposant contre l'arbre auquel il s'était appuyé, fixant les cimes des arbres, ici, comparé à Rhode, on pouvait voir la vie suivre son cours. Tout le contraire que ce qu'avait pu voir le jeune garçon, il souffla un moment, tentant de replacer ces idées en places.

- Désolé de t'avoir menti. Je ne suis pas vraiment à l'aise, j'ai l'impression de voir le mal partout. À Rhode, il y a le peuple qui à meurt, l'autre qui domine. Malgré le fait que je sois né chez les méchants, j'ai toujours été sensible mais j'ai voulu être comme mon père. J'ai fait des choix horribles et maintenant je les regrette... amèrement.

Rien qu'en disant cela, il sentait son coeur se faire transpercer par une lance. Était-ce si dur de vivre tout cela?
Apprentissage dans un milieu hostile




Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Johto
Expérience : 711
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 31 Juil - 19:40

SAMARIA Luan & HOYLS Alice
Apprenons avec nos ancêtres


La peine du garçon était palpable, Alice pouvait la lire dans ses yeux. Mais il n'y avait pas que ça. Elle voyait aussi de la peur, et du regret. Qu'était-il sur le point de lui avouer ? Il ne tarda pas prendre la parole, d'un ton presque absent :

- Mon nom c'est Luan. Pas Jonathan...

La rouquine pencha la tête sur le côté, sans comprendre. Pourquoi lui avoir mentit sur son nom ? Elle voulu le questionner, mais comprit qu'il n'avait pas terminé. Elle le laissa chercher ses mots, comprenant qu'il avait besoin de temps pour exprimer ce qu'il avait à dire. Elle se doutait bien qu'il ne se mettait pas dans tous ses états simplement pour une histoire de nom, il devait y avoir autre chose. Après un court silence, il vida son sac, les yeux clos, comme pour oublier la présence de la demoiselle.

- Je viens de la région de Rhode, fils d'un dirigeant de la Team Sombre dont le but est de transformer les pokémons en des machines de guerre, sans aucune conscience pour seul but de contrôler l'île. Écume devait subir ces expériences et je me suis pris de pitié alors je l'ai volé à mon père et on s'est réfugié ici. Malheureusement, ils sont à notre recherche et je dois absolument protéger ce grenousse, retrouver son propriétaire...

Alice l'avait écouté sans l'interrompre, mais n'en revenait pas. Ainsi, il lui avait complètement mentit. Il ne venait donc pas de Hoenn, mais d'une région à l'histoire bien plus sombre. Rhode était connu pour être un endroit chaotique, dirigé par une organisation criminelle particulièrement puissante. La Team Sombre... Jonathan, enfin Luan, avait donc fait parti de cette organisation ? Elle peinait à le croire. Lui qui était si doux, si sensible... Comment pouvait-il avoir été avec ces malfrats ? Pourtant, c'était bien la vérité, elle le voyait dans ses yeux. Elle pouvait deviner aisément pourquoi il avait tenu à lui cacher cette histoire. La vie qu'il s'était inventé était plus normale que cette existence dangereuse et néfaste. La rouquine était étonnée, sous le choc, mais pas en colère. Comment pouvait-elle lui en vouloir alors qu'il était dans cet état ?

- Désolé de t'avoir menti. Je ne suis pas vraiment à l'aise, j'ai l'impression de voir le mal partout. À Rhode, il y a le peuple qui à meurt, l'autre qui domine. Malgré le fait que je sois né chez les méchants, j'ai toujours été sensible mais j'ai voulu être comme mon père. J'ai fait des choix horribles et maintenant je les regrette... amèrement.

Sa voix se brisa sur son dernier mot. La jeune fille pouvait sentir tous ses remords dans le ton dans sa voix. Elle laissa une seconde s'écouler, ne sachant pas vraiment comment se comporter, puis décida de suivre son instinct. Elle s'approcha de lui et l'enlaça doucement pour essayer de l'apaiser. Elle ignorait comment il prendrait son geste, mais elle ne pouvait pas le laisser ainsi. Elle garda le silence un moment, pour le laisser se calmer, puis murmura :

- Ce n'est pas grave. Je ne t'en veux pas d'avoir menti. Tu es loin d'eux maintenant, ils ne pourront plus te faire du mal. Je te le promets.

Elle recula un peu pour le regarder dans les yeux, un sourire apaisant sur le visage. Certes, elle trouvait dommage qu'il lui ait menti, mais elle pouvait comprendre pourquoi il l'avait fait. Il ne la connaissait pas, elle aurait très bien pu le dénoncer à la police ou paniquer. L'important était qu'il ait choisit de lui dire la vérité, à présent.

- Ici tu peux recommencer ta vie, être qui tu veux. Ton passé restera toujours en toi, mais tu peux aller de l'avant. Tu le peux, et tu en es capable.

Elle hocha la tête, pour donner du poids à ses mots. Elle y croyait sincèrement. Même si Luan avait appartenu à la Team Sombre, même s'il avait commis des crimes, il avait le droit de commencer une nouvelle vie. Et ici, à Mhyone, il en avait la possibilité.


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Rhode
Expérience : 177
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Aoû - 16:44

Apprenons
avec nos ancêtres
Luan x Alice
Des larmes coulèrent sur les joues de Luan, il avait les yeux enflés de chagrin et de regret. Ses cheveux tombaient sur son front comme pour cacher cette peine qu'il avait et ses lèvres saignaient largement à force de tenter de retenir ses pleurs. Finalement, des bras se refermèrent sur lui, ce contact le surpris un peu. Il avait l'impression de revoir sa soeur, sa soeur quand ils se consolaient mutuellement quand quelque chose arrivait. Il releva la tête, les yeux grands ouverts avant de rebaisser la tête, posant sa main sur le bras d'Alice, comme pour goûter ce contact qu'il n'avait plus eu depuis longtemps. Il ravala sa salive avant que d'autres larmes tombèrent mais cette fois, il laissait étouffer ses pleurs. De ses deux mains, il embrassa Alice. Luan se sentait bien tout d'un coup, il s'était libéré de quelque chose de douloureux, pourtant il savait qu'il ne pourrait jamais oublié tout ce qu'il avait fait à Rhode.

Le garçon aux cheveux dorés ferma les yeux, savourant cet instant. Alice avait raison, il était en sécurité maintenant. Mais pour combien de temps? Luan savait qu'il pouvait lui faire confiance mais il devait toutefois faire attention à ne pas divulguer son nom à n'importe qui. Derrière son visage endeuillé de regrets, il sourit. Alice l'encourageait à aller de l'avant, c'était son amie et il l'appréciait beaucoup pour tout ce qu'elle avait fait même si ça faisait peu de temps qu'ils se connaissaient. Le blond ramassa une dernière larme de son doigt, son coeur s'était calmé.

- Tu as raison, merci. Merci d'être là Alice. Tu as bon coeur, c'est agréable d'être en ta compagnie.

Il leva la tête, fixant les yeux de son amie, il pouvait voir qu'elle tentait de le consoler. Elle était si gentille, si différente des gens qu'il avait connu à Rhode. Les gens de Mhyone ne sont pas comme eux finalement et ça, il le sentait en Alice.
Apprentissage dans un milieu hostile




Je parle en #336666



Présentation | T-CARD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Forêt Amarante :: Cimetière Pokémon-
Sauter vers: