:: Mhyone :: Réseau routier :: Route 2 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Capture n°4] Les Pokémon roche contre-attaquent ? 20/07

avatar
Del Hiraki
Région d'origine : Kanto
Expérience : 500
Dim 30 Juil 2017 - 21:09
Del Hiraki
Le sol semblait avalé par la vitesse extraordinaire de Zed. Ses pattes le propulsaient en avant, obligeant son dresseur à rester accroché pour ne pas tomber. Heureusement qu’il avait ses lunettes et l’écharpe pour ne pas de prendre des insectes dans les yeux ou encore mieux, dans les dents ! Il se rappelait une image humoristique de motard avec les dents couvertes d’insectes écrasés, après avoir trop souri aux jeunes femmes sur le bord de la route ! Là, lui ne risquait pas de sourire à qui que ce soit, la route 2 étant comme à sa première traversée déserte. Enfin…presque.

Il avait presque l’impression de sentir de la chaleur émaner de la Ball qui contenait Zap. Ce dernier n’avait véritablement pas apprécié d’être capturé. Enfin, avec un peu de temps et d’entraînement, peut-être que ce mauvais sentiment irait en s’effaçant ?

Le policier avait deux objectifs en repassant par cette route une nouvelle fois. Le premier était de s’assurer qu’il avait bel et bien débarrassé le coin du gang de Négapi, pour pas qu’un voyageur non préparé se retrouve détroussé…qui eut cru qu’il puisse penser ça de Pokémons comme des Négapi ? Enfin bref…

Le deuxième était une capture d’un Pokémon très spécifique. Il comptait retourner à Elerya et il souhaitait avant cela ajouter à son équipe un Pokémon Roche, et plus spécifiquement, Embrylex. Il avait cru comprendre à Viridia que des Embrylex vivaient près de la route 2, à la lisière de la forêt. La puissance de ce Pokémon était légendaire et il savait que pour les affrontements suivants avec la Team Anima il risquait fort d’avoir besoin de force brute au service du bien !

Il parcouru la portion de la route où il s’était fait agresser puis ramasser. Il tira doucement sur la crinière de Zed pour le faire ralentir. Ce dernier freina des quatre pattes et Del se sentit doucement, mais inéluctablement soulevé par la force de l’arrêt. Il essaya tant bien que mal de s’accrocher au flanc de son Pokémon avec les jambes, de rattraper sa crinière, mais les deux lui échappèrent il partit en vol plané. Slam !

Le choc du sol contre son dos lui arracha un gémissement et le coupa brièvement de son air, qu’il tenta de récupérer en respirant par petites saccades. Il resta un instant étendu, les yeux au ciel jusqu’à ce que son Pokémon lui fasse de l’ombre en venant lui lécher le visage pour voir s’il était toujours de ce monde.

Il le repoussa avec un bras, déclenchant une douleur au bas de son dos.
-Argh ! Je vais bien…je crois.

Il se redressa doucement sur son séant, attentif au moindre signe qui trahirait un membre cassé ou encore mieux, des lésions internes ! Qu’est-ce qu’on se marre ! Ne constatant rien de cassé, seulement la douleur consécutive au choc, il se releva avec précaution. Son dos lui faisait un mal de Caninos mais au moins, il n’avait rien.

-Bon, la prochaine fois je m’accroche mieux que ça ! dit-il en direction de la truffe frémissante de son Pokémon. Mais là, tu m’en voudras pas de marcher un peu, hein espèce de petit…

Il ravala l’insulte bon enfant qu’il s’apprêtait à envoyer à son Pokémon, car ses yeux venaient de se poser sur une forme apparue à la périphérie de son champ de vision.
HRP:
 


Avatars de circonstances : Officiel et Détente:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Expérience : 6929
Dim 30 Juil 2017 - 21:20
Administrateur

Des Pokémons apparaissent !

   


La forme que tu as vu apparaître est en vérité un petit Tortipouss, qui se plante devant toi et te regarde avec ses grands yeux plein de candeur. Puis, un deuxième apparaît, et se place à côté du premier. Oh, un troisième ! C'est toute une horde de Tortipouss qui t'encercle, en poussant des petits cris et en donnant des coups de tête dans tes jambes. On dirait qu'ils ont faim...


Que vas-tu faire ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Del Hiraki
Région d'origine : Kanto
Expérience : 500
Lun 31 Juil 2017 - 18:28
Del Hiraki
Une forme. Puis une autre. Et encore. Et sous les yeux atterrés de Del, une horde de petits Pokémons verts sortent du bois et s’approchent de lui en se dandinant. Le policier hésite un instant à de nouveau sauter sur Arcanin et à partir dans l’autre sens… La dernière fois que plusieurs Pokémons l’avaient abordés à cet endroit, les choses s’étaient, pour ainsi dire, mal passées. Néanmoins il choisit de battre les cartes et de voir la pioche qu’il venait de tirer.

Les Pokémons s’approchaient de lui doucement, un par un, inexorablement. Mais comme ils faisaient chacun la taille approximative d’une roue de vélo, il ne se sentait pas trop menacé, mais il gardait tout de même sa main sur le pelage d’Arcanin qui lui s’agitait, mal à l’aise. Ironiquement, l’absence de malaise face à la marée verte relevait de ladite présence du massif Pokémon Feu qui pouvait les rôtir sans problème s’ils venaient à être des menaces avérées. Mais comme on dit à la police, on n’attaque qu’en réponse, jamais en prévention !

Le premier de ces petits arbustes mouvants arriva près de lui, les yeux brillants, la plante sur la tête frémissante d’anticipation. C’était décidé, il les surnommerait les Brindilles. Le premier Brindille commença à lui mettre un petit coup de tête sur la jambe, pas fort mais suffisant pour faire comprendre au jeune homme qu’il voulait quelque chose. Il s’agenouilla près de lui.

-Salut toi ! Tu veux quoi p’tit gars ?

Il posait la question sans vraiment prévoir de réponse, après tout, Brindille n’allait sûrement pas lui répondre. Mais maintenant qu’il était plus proche du sol, le petit Pokémon essaya de passer dans son dos. Dans le même temps il ressentit un choc léger sur son flanc. Brindille n°2 était arrivé aussi et commençait à donner des coups dans son sac.

-Holà, vous allez quand même pas essayer de me dépouiller vous aussi non ?

Zed émit un grondement de gorge, qui fit reculer brièvement les Brindilles, mais après un instant elles s’approchèrent de nouveau, plus nombreuses. Le policier se redressa vivement, sachant qu’ils en avaient après son sac, probablement pour prendre le peu de nourriture qu’il possédait. Il essaya de raisonner, tout en sachant la futilité de son action.

-Je n’ai rien à vous donner, désolé ! Je n’ai pas grand-chose et le peu que j’ai, j’en aurai besoin !

Évidemment sans tenir compte de ses propos, ce qui était devenu un véritable océan vert de Brindilles continuait par flux à s’approcher et les coups de becs sur ses jambes commençaient à se multiplier.

-Bon ça suffit ! dit-il sur un ton un peu amène en espérant les faire abandonner. Je n’ai RIEN pour vous, donc pas la peine de me harceler ! Et puis en plus vous êtes des plantes non, vous avez pas vraiment besoin de manger, si ?!

Voyant que ses propos n’avaient pas plus d’effet que précédemment et avisant certaines Brindilles qui semblaient se préparer à plus qu’une simple charge affectueuse, il prit sa décision. Il sauta prestement sur le dos de Zed, en s’efforçant de se débarrasser de n°1 ( ?) qui s’accrochait avec son bec à son pantalon. Il agita la jambe et le Pokémon retomba.

-Zed, utilise Hurlement, de toutes tes forces !

Le Pokémon de flamme ne se fit pas prier, puisqu’il semblait qu’il avait eu cette option dès le début en tête. Il poussa un hurlement sonore en direction de la marée de Brindilles. Ni une, ni deux, les Pokémons détalèrent, ne se faisant pas prier ! Ils disparurent un par un dans les bois, jusqu’à ce que Del et Zed se retrouvent de nouveau seuls. Le policier soupira. En même temps, il avait rien à leur donner et ils commençaient à devenir un peu insistants les larrons là ! Il avait préféré jouer la carte de la sécurité. Qui sait s’il n’allait pas avoir besoin de ses maigres provisions d’ici peu de temps ?

-Bon, on repart mon vieux. Il assura ses prises cette fois, sur les flancs et la crinière, après avoir remis l’écharpe devant son visage. Tout droit !

Un départ fulgurant salua son ordre. Le pas fluide de l’Arcanin l’éloigna rapidement de la zone des Brindilles pour progresser plus en avant sur la route 2. Il était en train d’hésiter sur la marche à suivre -continuer droit ou chercher dans les environs plus spécifiquement pour trouver un Embrylex- quand une forme apparut devant Zed, sortant rapidement de ses environs.
Il eut à peine le temps de serrer les dents et les fesses, mais ils étaient déjà sur le Pokémon !

-Attentiooooooo... !
HRP:
 


Avatars de circonstances : Officiel et Détente:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Expérience : 6929
Lun 31 Juil 2017 - 19:06
Administrateur

Des Pokémons apparaissent !

   


Après que tu ai réussi à te débarrasser de la horde de Tortipouss, des Pokémons ont visiblement été attiré par ce refus. Des Pokémons particulièrement intéressés par le bruit, par ailleurs... Tu entends un grondement affreux et assourdissant, et tu te retrouve avec un Brouhabam de deux mètres en face de toi, apparemment bien désireux de faire entendre sa voix. A ses côtés, plusieurs petits Chuchmur te regarde en tremblant, apparemment craintifs.


Que vas-tu faire ?
Ps : Le dominant n'est pas capturable
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Del Hiraki
Région d'origine : Kanto
Expérience : 500
Lun 31 Juil 2017 - 22:23
Del Hiraki
Au dernier instant, Zed sauta pour passer au-dessus in extrémis de la forme mouvante. Il se réceptionna de l’autre côté avant de s’arrêter, permettant à Del d’avoir un meilleur aperçu du Pokémon. Enfin, DES Pokémons !
Non mais sérieusement ? Est-ce qu’il avait été méchant envers des bébés Otaria dans une autre vie pour que le karma s’acharne à ce point sur lui ? Il lui semblait ne rencontrer quasiment QUE des dominants… Un Brouhabam le toisait en effet d’un mauvais œil, rouge par ailleurs, ce qui renforçait l’impression qu’il allait le bouffer au repas du soir… Les deux petits Chuchmur restaient cachés derrière le massif Pokémon.

Del fit mine de taper sa tête contre un cadre de porte, l’effet étant malheureusement amoindri par le fait que c’était la crinière de son Pokémon, mais l’intention y était. Il tourna finalement la tête vers le Brouhabam pour constater que la lueur mauvaise de son œil s’était intensifiée. Il devait prép…ah bah oui !

Le Grincement envoyé depuis la bouche du Dominant manqua d’assommer l’officier. Seul un recul réflexe de Zed avait permis de ne pas être au centre de l’onde sonore propagée, mais de peu. Le pauvre Arcanin avait tout de même accusé le coup. Et l’autre n’avait pas fini ! Sa gueule s’ouvrit de nouveau pour envoyer une autre attaque, mais Del n’avait pas l’intention de rester les bras ballants !

-Zed, utilise Hâte, booste ta vitesse ! Puis envoie un Lance-Flammes devant lui !

Avec sa vitesse augmentée, l’attaque porta avant que le Dominant n’esquisse un geste et un mur de flammes s’éleva devant le Pokémon monstrueux. Qui rugit. Le mur de flammes fut soufflé directement par l’attaque Mégaphone, éteignant par la puissance du vent le moindre petit brin d’herbe.

-Merde ! Tant pis pour ce plan !

Au moins, le choix de direction de l’attaque pour éteindre le feu avait épargné cette fois-ci le dresseur et son Arcanin. Mais Del comprenait qu’il avait à faire à un adversaire qu’il n’arriverait pas à battre. Et dans ce cas, il restait une seule solution.

-Zed, on se casse ! Demi-tour !

Semblant surpris par cet ordre, le Pokémon Feu hésita un instant avant de se retourner pour s’enfuir en direction de la ligne d’arbres. Il n’avait pas fait dix pas qu’une explosion sembla retentir derrière lui. Et la ligne d’arbres en face disparut. Purement et simplement. Annihilée par une attaque Bang Sonique.

Un frisson monta le long de la colonne vertébrale du dresseur. Ce monstre n’allait pas les laisser s’enfuir, ce serait trop facile. Il savait qu’il avait le pouvoir de les écraser, et il s’amusait avec. Peut-être une leçon pour les Chuchmur du genre « Z’avez vu c’que j’fais des humains moi ? S’ils viennent vous enfermer dans leurs boules de métal, vous leur déglinguez leur face compris ? Comme papa ! ». Ou alors c’était un sadique. Il pouvait y avoir des Pokémons sadiques ?
L’Arcanin, sentant la peur de son maître monter lui donna un coup de tête, lui enfonçant par ailleurs les lunettes sur le visage. Très agréable… Mais ça remettait les idées en place. Il avait besoin d’un plan.

Le Brouhabam ouvrit de nouveau sa gueule démesurée pour projeter un autre de ses cris. Et là… DING ! Un plan !

-Zed, Lance-Flammes dans sa gueule ! Crame-le de l’intérieur !

Ni une, ni deux. Un déluge de flammes partit de la gueule de l’Arcanin pour aller se fourrer dans celle du Dominant, tuant dans l’œuf son attaque ! Un souffle d’air jaillit des cornes du Pokémon tandis qu’il s’efforçait de digérer -littéralement- l’attaque, tombé sur un genou. Opportunité à saisir !

-Zed, Hâte et on se tire !

Le Pokémon se boosta une fois encore et partit comme une flèche. En jetant un regard en arrière, le policier aperçut le Pokémon s’efforçant de se relever, mais il ne devint plus qu’un point à l’horizon assez rapidement.

-Pfiou, on a eu chaud aux fesses hein mon vieux !

Le Pokémon aboya doucement pour manifester ce que le jeune homme choisit de prendre comme son accord. Décidément, il enchaînait les mauvaises rencontres ici. Il faudrait qu’il le fasse savoir aux autres, sur le Poryweb. Quelques coups de pattes plus tard dans la forêt, il avisa du coin de l’œil un amoncèlement rocheux d’où s’écoulait un filet d’eau en glougloutant qui allait remplir un creux. De plus, le coin était à l’ombre !

-Stop ! On va se reposer ici !

Dès que son Pokémon fut arrêté, son dresseur mit pied à terre. Il sentait ses jambes légèrement flageolantes après les avoir serré si fort pour ne plus être désarçonné pendant les manœuvres de combat. Le repos pourrait lui faire le plus grand bien.

Il s’approcha du filet d’eau et le goûta. Hmm, l’eau avait un léger arrière-goût moussu, probablement à cause de ladite mousse qui couvrait le sommet du rocher et par où elle passait pour s’écouler. Tant pis pour les précautions d’usage, il boirait l’eau fraîche ici même. Il se désaltéra de tout son soûl avant de remplir sa gourde avec cette eau fraîche sortant des entrailles de la terre. Au moins elle serait froide, contrairement à celle qu’il transportait depuis Viridia qui avait subi les effets de la chaleur de l’été. De son côté Zed lapait goulûment sa portion dans le creux du rocher. Pourtant lui la chaleur le dérangeait pas, mais un combat ça asséchait subitement la bouche, hein ?

Finalement l’officier s’adossa au rocher, fermant les yeux et profitant de l’ombre bienvenue ainsi que du bruit de l’eau qui coulait, apaisant ses pensées. Il entendit son Pokémon s’étendre à côté de lui. Oui, il pourrait bien faire un petit somme ici…

Il ouvrit de nouveau les yeux brusquement, constatant aux ombres différentes de quand il les avait fermés que le temps avait passé. Zut ! Il s’était réellement endormi !

Et en plus, en face de lui, un Pokémon le regardait.

HRP:
 


Avatars de circonstances : Officiel et Détente:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Expérience : 6929
Lun 31 Juil 2017 - 22:45
Administrateur

Des Pokémons apparaissent !



Tu semble attirer les hordes aujourd'hui ! Après avoir échappé à l'appétit des Tortipouss et à la colère du Brouhabam, voilà qu'un petit groupe d'Embrylex te tombe dessus, apparemment très intrigués. Ils te regardent avec curiosité, reniflent tes pieds et essayent d'attraper ton sac en sautillant derrière toi. Ils doivent être assez jeune ! Espérons que maman Tyranocif ne soit pas dans le coin !


Que vas-tu faire ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Del Hiraki
Région d'origine : Kanto
Expérience : 500
Mar 1 Aoû 2017 - 18:44
Del Hiraki
Hmm, petite rectification. En fait il ne s’agissait pas d’un Pokémon, mais de trois petites formes vertes (encore !) qui venait fouiner. Son cœur manqua de rater un battement tant l’adrénaline venait d’augmenter en flèche ! Le voilà ! Enfin…les voilà ! Des Embrylex ! Justement ce qu’il cherchait ! Du coup, à la place de se plaindre d’attirer les foules, cette fois il adressa un remerciement muet à quiconque était à l’écoute sur la fréquence.

Les trois le regardaient d’un air curieux et s’approchaient, pas intimidés pour un sou. En tournant la tête il vit que Zed s’était aussi laissé gagner par un roupillon mérité. Tu parles d’un Pokémon de garde. Il était heureusement pour lui hors de portée d’une bourrade pourtant amplement méritée ! Reportant ses yeux émeraudes sur ses visiteurs il s’aperçut qu’ils étaient à déjà arrivés à ses pieds. Il se redressa sur son séant, toujours dos au rocher. N’était-il pas lui-même l’étranger en ces terres ? Il s’agissait d’agir avec doigté, s’il voulait repartir avec l’un d’entre eux pour compagnon de voyage.

-Hey, dit-il doucement pour ne pas les effrayer. Z’êtes curieux pas vrai ?

Les Embrylex semblaient assez jeunes, peut-être avaient-ils éclos peu de temps auparavant et n’avaient pas encore la méfiance nécessaire envers les humains. D’où leur recherche curieuse. Le premier grimpa directement sur sa jambe pour se rapprocher, regardé attentivement par le deuxième qui était bloqué par l’eau à la droite du dresseur. Le dernier en revanche le dépassa sur la gauche pour se jeter directement sur son sac ! Voilà qu’on en avait encore après sa bouffe ! Il tenta de se redresser mais dans la fluidité du mouvement se rendit compte que sa jambe était immobilisée par le premier. Mais ?! Mais il pesait combien ce truc ? Il avait l’impression qu’on lui avait renversé un sac de box rempli de sable sur les pieds pour l’empêcher de bouger ! Est-ce que ça avait été prémédité ? Encore ?!

D’ailleurs le deuxième commença à grimper sur sa deuxième jambe encore libre. Non non non !

-NON, ça suffit ! Laissez mes jambes tranquilles !

Evidemment, les deux petits bouts d’chou -meh !- firent comme s’ils n’avaient rien entendu ! Quand à Zed, pas la peine de compter sur lui, il pionçait comme un bienheureux et c’était tout juste limite s’il n’avait pas la bulle qui lui sortait du nez comme dans les dessins animés ! Le troisième larron avait commencé à se battre avec l’ouverture du sac et avec un grognement avait commencé à s’y attaquer à coup de dents. En difficulté, il choisit de se rabattra sur une des poches secondaires, n’hésitant pas à utiliser sa gueule pour tirer jusqu’à ce que la couture cède. Le contenu de la première poche se répandit sur le sol, la gourde roulant vers le nez d’Arcanin, qui roula en réponse…

-Non, ça suffit ! C’est à manger que vous voulez ? Je peux vous en donner si vous voulez, mais pas la peine d’abîmer mon sac !

En s’écoutant plaider comme une pauvre victime face à ces trois larrons, Del se sentit profondément stupide et misérable. Il était dans la position de la victime face à ses racketteurs dans la ruelle, qui suppliait qu’on lui laisse le peu qu’il avait et la santé ! Il n’avait aucun doute pour sa santé, mais par contre ses possessions, c’était une autre histoire ! Ses collègues rouleraient sous la table s’ils pouvaient le voir en cet instant ! D’ailleurs sa décision était prise !

Il fit glisser sa main droite dans l’eau, en creux pour essayer d’en garder le maximum. Son objectif était de l’envoyer sur Arcanin pour le tirer de son sommeil ! Il aurait plus de chance face à eux que ses autres Pokémons, Hal étant probablement dépassé par trois adversaires en même temps. Quant à Zap, il servirait juste de punching ball s’il sortait. S’il voulait déjà bien se battre !

Alors qu’il amorçait son jeté, une lumière apparut sur sa vision périphérique. En regardant, il vit que le troisième Embrylex avait entamé la poche à PokéBalls et il semblait que l’une d’elle l’avait percuté, l’attrapant à l’intérieur !

Se pourrait-il que… ?

HRP:
 


Avatars de circonstances : Officiel et Détente:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Expérience : 6929
Mar 1 Aoû 2017 - 19:19
Administrateur

Lancer de pokéball !

   



La Pokeball s'agite, tressaute, bouge, à plusieurs reprises, et finit par s'ouvrir, relâchant l'Embrylex qui s'était piégé à l'intérieur. Il n'a pas l'air de vouloir te rejoindre si vite ! Il va falloir se montrer persuasif si tu veux qu'il fasse parti de ton équipe !

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Del Hiraki
Région d'origine : Kanto
Expérience : 500
Mar 1 Aoû 2017 - 20:40
Del Hiraki
Evidemment, ça pouvait pas être aussi facile… Sans compter que les deux autres zigotos étaient aussi clairement fixés sur ses jambes, avec leur air innocent et leurs yeux brillants. N°3 secoua la tête avec un grondement agacé après avoir explosé la Ball en morceaux. Il n’en fallait pas plus pour relancer le plan.

Del balança sa main trempée en direction de son Arcanin, tout en préparant la deuxième qu’il avait fourrée dans sa veste. Le temps qu’il tapote pour attraper la Ball de Hal, le petit jet d’eau avait touché Zed droit sur le nez ! Le Pokémon feu ouvrit les yeux immédiatement et afficha un air offensé, comme s’il venait de se faire piquer par un Dardargnan. Pas de doute, l’eau était super efficace. D’ailleurs… Cueillant une autre poignée du précieux liquide, le Policier en aspergea les Embrylex qui le retenaient au sol. De surprise ils se carapatèrent, le libérant.

-Zed, éloigne celui-là de mon sac, dit le dresseur en pointant le troisième Embrylex d’un mouvement de tête. Et Hal, go !

Accompagnant la phrase par le geste, Del lança la Ball et fit apparaître son petit Pitrouille qui voleta dans les airs en regardant d’un air curieux autour de lui. Il avait bien fait de se préparer au combat puisque l’Embrylex du sac s’en était détourné pour gronder sur lui. Il commença à s’approcher mais un coup de patte du Pokémon Feu le fit tomber à terre. Manifestement, Zed s’était trompé sur le poids réel de ces petits et avait prévu de le faire décoller pour rejoindre ses camarades ! D’ailleurs…

-Zed, tiens les deux en respect là-bas ! Occupe-les avec ta vitesse ! Hâte et Vitesse Extrême autour d’eux !  

Il se tourna vers le dernier qui se relevait avec un air mécontent sur son visage. Le Pokémon lui jeta un regard rouge du genre « tu veux quoi toi, tu vas m’empêcher de faire ma vie ? Tu te crois où ?! ». Ou du moins c’était l’interprétation librement constable qu’en fit Del, renforçant encore son désir d’attraper celui qui ne se laissait pas faire, manifestement leader de la portée.

-Toi, tu es à moi. Hal, attaque Tranch’Herbes !

La citrouille vivante s’exécuta, envoyant des feuilles tranchantes comme des rasoirs envers l’Embrylex. Il se protégea quelque peu en se recroquevillant sur lui-même, mais dès que les feuilles arrêtèrent de tourner autour de lui, il se redressa et bondit dans les airs pour attaquer avec une Morsure son Pitrouille ! N’ayant pas le temps d’esquiver, Hal se fit cruellement mordre par l’adversaire, d’autant plus violemment que cela frappait sa faiblesse de type !

Le lâchant finalement, Embrylex retomba au sol pour se remettre en position de combat. S’il avait souffert par l’attaque subie précédemment, il tâchait de n’en rien montrer. Hal par contre zigzaguait un peu dans les airs, sonné. Son petit visage habituellement tristounet exprimait maintenant ce qu’il semblait être de la colère ! Parfait !

-Hal, utilise Vampigraine !

Ne se faisant pas prier, le Pokémon Plante cracha une graine qui se planta sur l’Embrylex avant de dérouler des vignes épaisses, entravant son mouvement tout en siphonnant son énergie. Maintenant !

Del ramassa une de ses Pokéball ayant roulé au sol et la jeta sur l’Embrylex. Il fallait en profiter !

HRP:
 


Avatars de circonstances : Officiel et Détente:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Expérience : 6929
Mar 1 Aoû 2017 - 21:17
Administrateur

Lancer de pokéball !

   



Arès ce farouche combat, Embrylex se fait aspirer par la Pokeball, bien affaibli. La sphère tombe au sol et s'agite quelques secondes avant de s'immobiliser. Le petit clic retentit. Félicitation, Embrylex est capturé !


Tu dépenses 2 pokéball et 55XP.
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Réseau routier :: Route 2-
Sauter vers: