:: Ile Mirabèce :: Médéa :: Arène Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour à la case départ ? [Ft. Timothy] [Arène 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mar 22 Aoû 2017 - 9:42
Alexandre Diame
Retour à la case départ ?




Médéa, enfin. Enfin, où plutôt une nouvelle fois. Je ne perdais pas de vue que c’était finalement l’un des premiers endroits que j’avais visité à Mhyone. J’avais beaucoup aimé l’île Mirabèce, et j’y étais revenu bon nombre de fois. L’endroit semblait bercé de mystère, ce qui n’était pas pour me déplaire, et pouvoir m’y aventurer afin de le découvrir avait été une sacrée expérience. Pourtant, ce n’était pas vraiment pour ça que j’étais venu cette fois. En réalité, j’étais venu pour honorer une sorte de promesse, plus qu’un planning. J’avais prévenu Timothy qu’il serait le deuxième champion d’arène à qui je me confronterais, et il avait accepté ce défi. Maintenant que j’étais sorti victorieux de mon combat avec Ryan, c’était lui que je devais affronter.

Bien sûr, je n’avais pas pris le combat à la légère. Sa réputation de dresseur le précédait et je savais déjà que le combat serait âprement disputé, surtout si je voulais obtenir de lui le badge tant convoité. J’avais donc entrainé mon équipe en vue de cet affrontement. J’étais parti affronter les pokémons spectres du cimetière de l’île, afin de mieux comprendre le type auquel j’allais être confronté. Evidemment, le combat contre le champion serait bien différent de ce que j’avais pu voir jusqu’à présent, mais il était difficile de se préparer plus que je ne l’avais fait.

Toujours était-il que j’avais décidé, le temps de la traversée et de la demi-journée qui suivrait, de laisser mes pokémons au repos. Il était inutile de les fatiguer plus que de raison, surtout vu ce qui nous attendait. Pour pouvoir nous ressourcer, je les avais emmenés sur un bout de plage bien à l’écart de la civilisation. Je savais que le sable pouvait manquer à certains d’entre eux, aussi nous passâmes le reste de la journée et une partie de la soirée à nous prélasser au soleil, dans notre élément. Il fallait en profiter, car, cette nuit, nous serions sur le territoire de Tim. Mes coéquipiers faisaient tous une sieste autour de moi, alors que le soleil commençait à se coucher. Zepar, l’hippopotas somnolent, dormait la tête sur mon ventre, à poing fermé. Je ne pus m’empêcher de sourire. Lui n’aurait pas à combattre ce soir, et il pouvait tranquillement profiter de ce moment. Je savais que, plus le soleil descendait, plus le reste de mon équipe était tendu. Shax, Caim et Zagan étaient étrangement calmes et silencieux, comme s’ils sentaient que le combat à venir allait être difficile. Ils paraissaient se concentrer, comme moi, pensant doucement à l’affrontement qui se profilait dans l’horizon rougeoyant.

Une fois avoir bien profité du coucher de soleil, je décidais de rentrer à Médéa. Il allait bientôt falloir se mettre en route, et j’en profitais pour faire un saut au centre pokémon pour que les infirmières jettent un œil à mon équipe, pour s’assurer que tout allait bien. Puis, une fois que ce fut fait je pris une profonde inspiration, avant de m’engager sur le chemin qui menait à l’arène de type spectre. Sur la route, je me remémorais chacune des stratégies que j’avais prévu d’utiliser contre le champion. J’arrivais donc rapidement, perdu dans mes pensées, devant le portail du Manoir de Timothy.

Rien n’avait changé. L’endroit était toujours aussi lugubre et oppressant, même lorsqu’on l’avait déjà visité une première fois. De toute façon, cette dite première fois ne comptait pas. Cette fois ci, je venais en ma qualité de challenger, ce qui changeait tout. J’avais beau en connaitre quelques coulisses, j’allais jouer le jeu jusqu’au bout. Me tenant devant l’entrée, j’ouvris alors la lourde porte, et je pénétrais dans les lieux, toujours aussi sombres. Une fois dans le hall, je lançais d’une voix forte.

« Salut Tim ! Comme prévu, je suis là pour t’affronter ! Faisons ça dans les règles de l’art, et montre-moi ce dont tes pokémons de type spectre sont capables ! »



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Jeu 24 Aoû 2017 - 2:45
Timothy Boote
Le temps était venu, c’était le soir de mon combat contre Aexandre à l’arène. Comme il me l’avait dit la fois où il était venu visiter mon manoir et que l’on avait discuté, j’allais être son deuxième adversaire dans le but d’obtenir les badges de la ligue de Mhyone. Il en avait désormais gagné un et m’avais donc contacté sur le Pokéweb pour prendre son rendez-vous et venir m’affronter. Lorsque j’ai vu sa demande, je n’ai pas perdu de temps et je lui ai donné une date la plus proche possible, j’étais impatient de me frotter à lui. Ce ne serait pas comme tous les combats que j’avais eu jusqu’à présent que de parfaits inconnus. Cette fois, j’allais affronter un dresseur que je connaissais et avec qui j’avais déjà discuté. Certes, on ne s’était vu qu’une seule fois, au trek des Ossatueurs, depuis sa venue à l’arène, mais c’était tout de même déjà bien plus de fois que tous mes autres adversaires réunis.

Entre le moment où j’ai reçu son message et le soir du combat, je n’ai pas arrêté de penser à cet affrontement et à préparer une stratégie pour lui faire face. Bien entendu, je n’étais pas le dernier champion sur sa route alors je ne devais pas utiliser mon équipe la plus puissante, mais ce n’était pas pour autant une raison de lui laisser une victoire facile. Le combat se devait d’être intéressant, ce qui implique une vraie préparation de ma part. Contrairement à mes autres affrontements de champion, j’avais une légère idée des pokémons de mon adversaire. En effet, il m’avait expliqué qu’il voulait ouvrir une arène de type Sol, il y avait donc fort à parier qu’il allait utiliser des pokémons de ce type-là. Vicomte, de par son type Feu, a tout de suite été rayé de la liste de mes combattants potentiels. Il n’a pas spécialement apprécié puisque lui-aussi se souvenait parfaitement de la rencontre avec Alexandre, même si de son côté s’était davantage par rapport au Kraknoix qui accompagnait le dresseur. Ce Kraknoix qui avait certainement évolué depuis le temps et était peut-être devenu un Vibraninf ou un Libongon, ce qui voudrait dire qu’il aurait désormais un double type Dragon, le rendant encore plus puissant. Finalement décidé sur ce que j’allais faire, même s’il y avait des chances que les choses évoluent en fonction de la situation, j’ai attendu que le 20 Août arrive avec impatience.

Toute la journée, j’ai préparé le manoir pour qu’il soit parfait lors de la venue de mon adversaire. Etant donné qu’il était déjà venu, il allait s’attendre à ce que je tente de le surprendre avec l’aide de mes pokémons. Il fallait donc que je me surpasse pour parvenir à lui faire peur cette fois-ci. Il ne fallait pas que l’on recommence les mêmes choses que la dernière fois. Cette fois-là, j’avais éteint toutes les bougies qui servaient à l’éclairage, le rez-de-chaussée du manoir était totalement plongé dans l’obscurité. Les seules sources de lumière proviendraient de l’extérieur à travers les fenêtres. J’avais en effet envoyé mon Motisma à l’extérieur pour qu’il lance des attaques Tonnerre face aux fenêtres lorsqu’Alexandre passerait devant. J’espérais que dans le noir, la tension serait exacerbée pour entraîner un stress chez mon visiteur. Cette fois, pas de rire dans les haut-parleurs, juste les bruits d’ambiance classique. Enfin, le seul pokémon qui se baladait dans le manoir pour provoquer diverses situations était ma Mimiqui qui avec sa petite taille pouvait se dissimuler très facilement dans l’obscurité. Dans la cuisine, elle a entenud qu’Alexandre passe devant elle pour faire tomber des casseroles derrière lui, dans la salle à manger, elle a renverser une chaise quelques pas devant les jambes de mon challenger et ainsi de suite. Ce n’est qu’au pied du grand escalier menant à mon deuxième étage qu’elle s’est montré en son et lumière. Elle était à peu près au niveau de la marche du milieu lorsqu’elle a poussé son crissement caractéristique en allumant ses yeux pendant quelques secondes. Elle s’est ensuite rapidement échappée en montant les escaliers et entrouvrant la porte donnant accès à ma salle de combat comme pour inviter Alexandre à la suivre.

Cette salle, où je me trouvais, était la seule où les chandeliers et diverses bougies étaient allumés. J’étais installé dans un grand fauteuil noir que j’avais fait installé de mon côté de la zone de combat, légèrement derrière l’endroit où je me tiens lorsque je combats. Bien entendu, j’avais mis ma tenue classique de champion d’arène comme lors de la précédente visite d’Alexandre. Néanmoins, je n’avais pas remis le maquille puisque la dernière fois ça s’était avéré être un échec. Lorsque j’ai vu Altesse pousser la porte et entrer dans la salle, je l’ai tout de suite fait revenir dans sa pokéball et je me suis redressé dans mon fauteuil pour attendre mon adversaire. J’avais entendu lorsqu’il m’avait salué en entrant dans le manoir, le moment de ma réponse allait venir. En effet, dès qu’Alexandre a franchi les portes menant jusqu’à moi, j’ai pris la parole tout en restant assis à place :

-Bienvenue Alexandre. J’attendais ce moment avec impatience, l’affrontement entre les forces spectrales et terrestres va enfin avoir lieu !

Suite à ces quelques mots, je me suis levé pour me mettre dans ma zone de combat tout en montrant celle opposée à moi de la main pour inviter Alexandre à s’y rendre. J’ai ensuite attrapé une pokéball à ma ceinture pour la lancer tout en reprenant la parole :

-Challenger. Je me suis Timothy, champion de l’arène de Médéa et spécialiste des pokémons spectraux. Ceci est un match officiel de la ligue de Mhyone, nous avons le droit à trois pokémons chacun et les changements sont autorisés à tout moment. Je vais commencer avec ma Baudrive, le premier mouvement te revient, bonne chance à toi !

Mon type Spectre et Vol flottait face à moi au-dessus de la zone de combat, Baudrive était prête au combat.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Jeu 24 Aoû 2017 - 10:54
Alexandre Diame
Retour à la case départ ?  




Même si j’avais dans un premier temps conclu que rien n’avait changé, je me rendis rapidement compte, en entrant dans le grand manoir hanté, que j’étais assez loin du compte. Dans mes souvenirs, la zone possédait tout de même un éclairage, bien que faiblard. Là, toutes les lumières étaient éteintes. Je fronçais alors les sourcils, tâchant d’habituer mes yeux à l’obscurité. Quand ce fût finalement le cas, je commençais à avancer dans le vestibule, pour suivre le parcours normal réservé aux challengers de l’arène. Je ressentais une pointe de nostalgie face à ce lieu qui était l’un des premiers que j’avais visité en arrivant dans la région. Mais je ne devais certainement pas me laisser déconcentrer. J’aurais tout le temps d’en profiter après notre combat.

Un éclair me fit soudain sursauter. C’était sans doute la seule source de lumière que j’aurais pour progresser et il fallait en profiter puisque, visiblement, un orage avait décidé d’éclater. Je profitais donc de chacun de ces flashs lumineux pour tenter de mémoriser la pièce dans laquelle je me trouvais afin d’avancer le plus efficacement possible, même si c’était parfois à tâtons. Dans le noir, l’ambiance était tout de suite beaucoup plus effrayante, et mon inconscient avait tendance à me jouer des tours. Des ombres qui se déplaçaient, les divers bruits qui m’entouraient, le planchait qui grinçait sous chacun de mes pas… Visiblement, cette fois, Tim reposait davantage son jeu sur l’ambiance plutôt que sur les actions, ce qui était pour moi une idée plutôt habile, puisqu’il jouait sur les émotions du visiteur plutôt que sur ses réactions directes. J’avais beau savoir à qui, et surtout à quoi, j’avais à faire, il était difficile pour moi de réprimer ce sentiment de malaise. Alors que je passais dans ce qui me semblait être la cuisine, une pile de casseroles rouillées s’écroula sur le sol, me faisant sursauter. Avec le peu de lumière qu’il m’était possible d’avoir, je tâchais d’en apercevoir la cause, sans succès. Haussant les épaules, mais restant tout de même tendu et aux aguets, je poursuivais mon chemin, me rendant cette fois dans la grande salle à manger. Je manquais soudain de trébucher sur une chaise qui venait de tomber devant moi. Cette fois, il était certain que ce n’était pas un coup du hasard. Tim utilisait l’un de ses pokémons les plus discrets mais, puisque je ne connaissais pas toute son équipe, il m’était bien difficile de dire lequel.

J’arrivais alors, pour la deuxième fois, devant les escaliers qui menaient à la salle où il recevait ses challengers. La lumière y était encore plus rare et c’était donc à tâtons que je me mis à gravir les marches. J’en avais presque atteint la moitié, progressant dans l’obscurité, que deux yeux rouges s’allumèrent brutalement devant moi, m’arrachant un nouveau sursaut. La mimiqui du Champion, que j’avais croisée durant le pokétrek, me faisait face. Elle me regarda un instant, puis s’enfuit en haut des escaliers, entrebâillant la porte qui menait au lieu de la confrontation. Je pénétrais alors au cœur de l’arène hantée, pressé d’y retrouver mon adversaire.

Tim était là, dans la tenue que je connaissais bien maintenant. Je ne pus m’empêcher de sourire en voyant qu’il avait tenu compte de mon avis, ne portant cette fois pas le maquillage de la première fois. Il était assez étrange de le voir cette fois pleinement dans son élément, et j’étais impatient de commencer. Il avait rappelé sa mimiqui dans sa pokéball, me faisant donc comprendre qu’il ne comptait probablement pas cette fois l’utiliser dans notre combat. Du moins, pas en premier. Je supposais que, connaissant mon type de prédilection, il devait déjà m’avoir prévu deux ou trois surprises afin de me tester. Je répondais donc à son solennel mais chaleureux accueil.

« C’est un honneur de t’affronter en tant que champion mais aussi en tant qu’ami, Tim. Mais je ne compte absolument pas te faire de cadeau ! Donnons-nous à notre maximum ! » Je pris alors une seconde de réflexion. Sa Baudrive était de type spectre et vol, un choix judicieux contre une équipe de type sol. Heureusement, je comptais déjà commencer par le meilleur choix possible dans mon équipe pour la contrer, ce qui ne perturbait donc pas mes plans initiaux. « Soit, je prends la main dans ce cas ! Zagan, c’est à toi de jouer ! » Dis-je en convoquant mon coéquipier devant moi.

Le Tyranocif sorti du rayon rouge en rugissant, prêt à en découdre avec son adversaire. Autour de lui, la poussière accumulée dans les lieux sembla se lever peu à peu, pour finir par former une véritable tempête de sable autour de nous. Je voulais inverser l’avantage du terrain, ou du moins l’équilibrer. Mais je n’allais pas m’arrêter à cette seule action.

« Zagan ! Utilise Danse Draco ! Puis envoies lui un Vibrobscur ! » Dans un rugissement, le pokémon roche et ténèbres fit danser autour de lui une sorte d’énergie violette, caractéristique du type dragon, améliorant son attaque et sa défense. Il ouvrit ensuite sa gueule pour lancer un puissant rayon obscur en direction de la Baudrive, perçant la tempête de sable qui faisait rage.

Combat/Résumé:
 




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Mar 29 Aoû 2017 - 2:53
Timothy Boote
Lorsqu’il est entré dans ma zone de combat, Alexandre m’a dit être honoré de m’affronter, mais que ça ne serait pas pour autant qu’il allait me faire des cadeaux. Il comptait tout donner et c’était exactement ce que j’attendais. Après tout, faire ressortir toute la puissance des challengers est l’objectif premier des champions. On est là pour tester leurs capacités et pour ça, il faut les forcer à les montrer. Je comptais donc bien faire de mon mieux pour parvenir à relever cet objectif. C’était d’ailleurs pour ça que j’avais décidé de commencer par un type Vol immunisé aux capacités Sol qui étaient très certainement dans le répertoire des techniques de ses pokémons. Lorsqu’il a envoyé son pokémon, la différence de taille entre son combattant et le mieux était plus que flagrante. Il avait choisi une sorte d’immense créature bipède qui a entraîné la formation d’une sorte de tempête de sable rien que par sa simple présence. Il s’agissait probablement de l’effet de son talent, comme c’était le cas pour Gigalithe à Unys par exemple. Le combat n’avait même pas encore commencé et les choses ne se présentaient pas en ma faveur. Une équipe de type Sol ne sera pas affectée par une telle altération de climat alors que mes pokémons le seraient. Je devais absolument faire quelque chose, mais malheureusement, ce n’était pas avec Baudrive que ce serait possible. J’allais faire avec pour le moment, mais il faudrait sûrement que j’agisse à un moment ou un autre.

Lorsqu’Alexandre a donné ses ordres à son pokémon, j’ai serré les dents puisqu’il comptait y aller fort dès le début. Un boost des capacités de son combattant et une attaque Ténèbres directement par la suite. Il n’y avait pas de doute à avoir, il savait ce qu’il faisait et connaissait les particularités du type Spectre pour choisir cette attaque-là. Néanmoins, je ne comptais pas me laisser faire. Le temps qu’il utilisait pour sa Danse Draco ne serait pas perdu puisque j’allais en profiter pour me booster moi-aussi. C’est pourquoi j’ai demandé à ma Baudrive d’utiliser une de ses techniques :

-Duchesse, utilise Stockage puis tente d’esquiver son attaque.

En stockant de l’énergie dans son petit corps de ballon, ma Baudrive aurait la possibilité d’augmenter ses deux types de Défense et donc la rendre plus résistante. Elle aurait au moins besoin de ça pour encaisser l’attaque de son adversaire si elle n’arrivait pas à l’esquiver. Au sujet de cette esquive, elle a lamentablement échouée. Ce n’était pas spécialement étonnant puisque les Baudrive ne sont pas réputés pour leurs capacités de déplacements et leur vitesse. La pauvre ballon de baudruche a donc fait tout ce qu’elle a pu pour s’éloigner de la trajectoire du Vibrobscur, mais elle n’en a pas été capable et a été frappée de plein fouet par l’attaque Ténèbres qui l’a propulsée assez loin de sa position d’origine. D’un simple regard, j’ai pu voir que son état n’était pas bon et qu’elle ne pourrait pas supporter une deuxième attaque comme celle-là. Le pokémon d’Alexandre était vraiment puissant, trop pour que ma type Vol puisse réellement faire quelque chose contre lui. Il y avait bien une possibilité, mais elle était particulièrement dangereuse et ne présentait aucune garantie de réussite. De toute façon, ce n’était pas comme-ci j’avais vraiment le choix, alors autant tenter le tout pour tout ! Soit ça passait, soit sa cassait.

-Duchesse, on va l’empêcher de trop attaquer, utilise Attraction puis Stockage encore une fois pour te préparer !


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mar 29 Aoû 2017 - 13:28
Alexandre Diame
Retour à la case départ ?  




Si Tim, comme je m’y attendais, avait réagi avec un calme Olympien, son Baudrive n’était pas parvenu à esquiver le puissant rayon d’énergie noire qui avait déferlé sur elle, l’envoyant valser plus loin. C’était une petite victoire, qui témoignait d’une différence de puissance entre les deux pokémons. Après tout, Zagan était sous sa forme finale, alors que le Baudrive ne l’était pas. Mais ce n’était pas pour autant que j’allais la ménager plus que de raison. Tim était rusé, et avait choisi son pokémon en toute connaissance de cause. Il y avait donc fort à parier que le champion était bel et bien lourdement préparé pour notre affrontement. J’avais pris l’avantage du terrain, ne laissant rien au hasard, et tentant de le faire douter dès le début du combat. Mais j’étais loin d’être dupe, et je savais que ce n’était pas encore gagné. Pas du tout même. La Baudrive n’était pas encore K.O. même si elle accusait sévèrement le coup. Il ne suffirait pas de beaucoup pour l’envoyer au tapis.

C’est alors que Tim opta pour une stratégie assez atypique, mais qui, dans la situation, pouvait être bien utile. Le combat était bel et bien lancé. Contre toute attente, sa Baudrive utilisa à nouveau un sort de stockage. Ce n’était pas forcément inquiétant, à part si je comptais attendre avant de contre-attaquer. Je ne savais pas vraiment quel genre de capacité connaissait son pokémon, mais elle pouvait très bien connaitre « Avale », ce qui allait lui permettre de se régénérer. Toutefois, l’attraction posait indubitablement problème. Je choisissais alors d’adopter une autre tactique. La défense de la Baudrive se trouvait renforcée par l’utilisation successive de deux stockages, et j’allais faire de même.

« Ok, Zagan, utilise Mur de fer ! N’attaque pas tout de suite ! »

Je changeais de stratégie. Zagan allait finir par venir à bout de la Baudrive, à un moment ou à un autre, et j’allais en profiter pour renforcer les défenses de mon équipe. Le Tyranocif s’exécuta, créant une sorte de barrière autour de mon côté du terrain. Je savais qu’une attaque directe échouerais sûrement, aussi, je tentais autre chose, sans avoir la garantie de la réussite de mon projet.

« Zagan, ferme les yeux et mémorise la position de la Baudrive ! »

Le Tyranocif s’exécuta. Il me faisait surement confiance pour trouver une solution, mais je devais bien avouer que la capacité du champion était plutôt pénible. J’attendis alors une seconde, avant de lancer ma consigne !

« Ok ! Frappe au plafond et déclenche un éboulement ! »

Bon, le plan avait déjà à peu près fonctionné avec Ryan, et, visiblement, la ligue remboursait les dégâts. Le but était simplement de maximiser mes chances de réussites en ne visant pas directement la Baudrive, et en essayant de l’atteindre par un autre moyen.

Contre toute attente, Zagan s’exécuta. Son attaque percuta le plafond, générant un éboulement sur la Baudrive qui se trouvait en dessous.

Combat/Résumé:
 




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Ven 1 Sep 2017 - 0:05
Timothy Boote
Bien entendu Alexandre a profité du Stockage de ma Baudrive pour faire utiliser Mur de Fer à son pokémon et ainsi renforcer ses capacités défensives. Ce n’était vraiment pas bon ça, s’il se boostait trop, je n’aurais plus la possibilité de vraiment le toucher et lui infliger de sérieux dégâts. Le temps était compté, il fallait que je me dépêche et passe l’action. Mon challenger aussi ne perdait pas plus de temps dans la préparation puisqu’il est repassé à l’attaque en faisant utiliser Eboulement à son pokémon. Des gros morceaux rocheux, arrachés du plafond de ma salle de combat ont alors commencé à tomber sur le terrain et plus précisément à l’endroit où se trouvait ma petite Baudrive. Je lui ai demandé d’esquiver les rochers du mieux possible puisque je savais qu’une attaque Roche serait super efficace contre elle et qu’elle ne pourrait pas se relever de ça. Les choses ont plutôt bien commencé puisqu’elle a esquivé les premiers blocs assez facilement, mais les suivants étaient plus nombreux et proches les uns des autres. Ce qui devait arriver est donc arrivé et elle a été touchée par une première pierre et ça a déclenché une réaction en chaine dans laquelle elle se prenait tous les rochers. J’ai serré les poings en voyant la scène puisque je ne pouvais rien faire pour l’empêcher. S’il me restait un minimum de temps pour tenter un dernier coup d’éclat, c’était le moment :

-Duchesse, juste un dernier effort, Relâche !

Je venais à peine de finir de donner mon ordre que c’était déjà trop tard, le pokémon ballon était enseveli sous les gravats tombés du plafond. J’allais devoir contacter la ligue à ce sujet le lendemain d’ailleurs pour leur demander de m’envoyer quelqu’un pour effectuer les réparations. Heureusement que ce genre d’évènement avait été prévu lors de la construction de l’arène et que tous les murs, sols et plafonds de la zone de combat était très épais, bien plus que la normale. C’était plutôt une bonne chose puisque vu l’endroit où avait eu lieu l’éboulement, mon lit et la moitié de ma chambre seraient tombés de l’étage supérieur s’il n’y avait pas eu cette épaisseur. Lorsque j’ai attrapé la pokéball de ma Baudrive pour la rappeler, un éclat lumineux blanc est sorti d’entre les interstices de l’agglomérat rocheux sous lequel se trouvait mon pokémon. Après quelques instants, la lumière a disparu et exactement au même moment, les rochers ont été propulsés de tous les côtés et un Grodrive flottait difficilement à ras du sol. La montgolfière a alors envoyé un rayon d’énergie pure en direction du pokémon d’Alexandre avant de s’effondrer au sol, hors-combat. La volonté d’exécuter ma dernière demande malgré la situation désespérée avait entraîné son évolution, mais ça n’avait pas suffi à lui permettre de continuer le combat. Faisant revenir Duchesse dans sa pokéball, je lui ai parlé avant de m’adresser à Alex avec un grand sourire au visage malgré l’avantage qu’il venait de prendre :

-Bravo, tu t’es bien battue Grodrive. Et bravo à vous deux pour ce premier affrontement ! Mais préparez-vous, c’est loin d’être fini. Marquise, à toi !

À la fin de ma phrase, j’avais attrapé une deuxième pokéball pour en libérer ma Desséliande chromatique qui se tenait droite devant moi en fixant d’un regard noir le pokémon d’Alexandre. Elle détestait que l’on fasse du mal à moi ou l’un de mes autres pokémons. Elle comptait bien venger son amie pour ce qu’elle avait subi. La différence de taille entre les deux adversaires était moins important qu’avant et le combat s’annonçait intéressant. Néanmoins, je me souvenais qu’il avait augmenté sa défense, alors il me fallait un moyen de lui infliger des dégâts. Marquise avait la technique parfaite pour ça, elle allait voler régulièrement l’énergie de son adversaire :

-C’est parti, utilise Vampigraine, puis enchaîne avec Eco-Sphère !

L’arbre hanté a tendu les mains devant elle pour propulser des graines vers son adversaire. Elle les a ensuite plaqué l’une contre l’autre avant de les écarter pour former une boule d’énergie verte et la lancer en direction du pokémon qui lui faisait face.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Ven 1 Sep 2017 - 11:56
Alexandre Diame
Retour à la case départ ?  




Alors que je pensais en avoir fini avec le premier pokémon de Tim, je me rendis compte que j’avais commis une erreur. Il était encore bien trop tôt pour crier victoire. Toujours était-il que, malgré l’attraction, mon Tyranocif avait réussi à utiliser son attaque éboulement sur la créature volante. Si elle avait esquivé les premiers rochers, le fait d’en avoir reçu un sembla la déstabiliser et elle se retrouva rapidement ensevelie sous les débris du plafond. Je m’en voulais un peu d’endommager à ce point l’arène de mon ami, mais, dans une confrontation comme était la nôtre, je ne pouvais pas me permettre d’y aller de main morte. De plus, les affrontements des champions étant souvent assez intenses, je me doutais que les arènes devaient être assurées et surtout particulièrement solides pour pouvoir les encaisser.

Perdu dans mes pensées, et pensant avoir mis hors-combat la Baudrive de mon adversaire, je relâchais ma concentration une seconde. Je n’avais alors pas du tout prévu ce qui allait suivre. Je vis alors une lumière blanche sortir des décombres, les repoussants sur les côtés pour dévoiler un pokémon ayant un peu la forme d’un ballon. La Baudrive venait d’évoluer, et même si le pokémon était affaibli, il eut le temps de lancer une dernière attaque, en guise de baroud d’honneur. Toutefois, si j’avais été surpris dans un premier temps, je fis un léger sourire en coin. L’attaque était trop rapide pour que Zagan ne puisse l’esquiver, mais l’imposant pokémon n’allait sûrement pas être K.O. Déjà, le type de l’attaque n’était pas très efficace contre un type roche, et la défense spéciale de mon pokémon était grandement augmentée grâce à la tempête de sable qui faisait encore rage. Ainsi, lorsque l’attaque arriva sur lui, le sable volant sembla se solidifier pour encaisser une partie des dégâts. Bien que touché, Zagan n’était pas Hors-Combat et pouvait continuer. Je répondais alors à Tim, alors que Zagan poussait un rugissement triomphant.


« Tu t’es bien battu aussi, et l’évolution était particulièrement impressionnante. Et j’espère bien, que ce n’est pas fini ! J’attends ce moment depuis bien trop longtemps pour qu’il finisse aussi vite ! » lui lançais-je avec enthousiasme.

Je vis alors apparaitre devant lui le pokémon suivant. Un arbre ténébreux, avec, il fallait l’avouer, une tête assez terrifiante, venait d’apparaitre. Il ne fallait pas être subtil pour comprendre qu’il s’agissait d’un double type plante et spectre. Zagan aurait donc, cette fois, moins l’avantage contre lui. Mais c’était loin d’être perdu pour autant. Mais cette fois, ce fut Tim qui ouvrit les hostilités. De petites graines touchèrent le Tyranocif, ne semblant, de prime abord, ne pas faire de dégâts. Toutefois, les graines se mirent à germer, semblant le gêner. Il se mit à rugir, essayant de s’en débarrasser. Mais Tim en profita pour continuer son offensive. Le pokémon arbre lança une puissante attaque spéciale en direction de Zagan qui, occupé à se débarrasser des germes, ne put l’esquiver à temps.

L’attaque le percuta de plein fouet. Heureusement pour moi, la tempête de sable avait encore aidé à amortir les dégâts. Seulement, cette fois, Zagan semblait plus fatigué, et il n’en faudrait sans doute pas beaucoup pour le mettre hors-combat. Le Tyranocif s’était bien battu, et il pouvait encore contre-attaquer. Je lui lançais alors mes consignes.

« Zagan ! Utilise Tricherie ! Puis Crocs Feu ! » Au vu de la physionomie du pokémon spectre, il avait l’air taillé pour l’offensive, ce qui allait permettre à Zagan de lui infliger de lourds dégâts. Si je pouvais enchainer avec ses mâchoires enflammées, je pouvais sérieusement affecter la suite du combat en affaiblissant considérablement mon deuxième concurrent. Le Tyranocif se rua alors à l’attaque, sa vitesse grandement augmentée grâce à sa danse draco.

Combat:
 




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Mar 5 Sep 2017 - 2:34
Timothy Boote
L’ultime attaque de ma Grodrive avait réussi à toucher le pokémon d’Alexandre, mais d’après l’allure des choses, ça n’avait pas vraiment eu un effet dévastateur. Il tenait toujours sur ses deux pattes et ne semblait pas avoir souffert tant que ça. Heureusement, la suite du combat s’annonçait sous de meilleurs augures puisque la première action de ma Desséliande fut couronnée de succès. En effet, ses Vampigraines atterrirent un peu partout sur son adversaire et il essayait de s’en débarrasser. Vu la petite taille des germes, il aurait assez peu de chance de parvenir à toutes les enlever directement. Enfin, tant qu’il continuait à essayer, ça me donnait un avantage certain puisqu’il ne se préoccupait pas de ce que faisait ma combattante. Son Eco-Sphère réussit donc à frapper l’autre pokémon de plein fouet et ça ne semblait pas lui faire du bien. C’était tout à fait normal s’il était bien de type Sol comme je le supposais d’après ce que je savais de mon adversaire.

Cependant, je ne devais pas me laisser surprendre par cette mini réussite puisque le combat était loin d’être terminé et le compagnon d’Alexandre avait encore des ressources à disposition. Sous les ordres de son dresseur, il est passé à l’attaque avec une succession d’attaques. La première étant de type Ténèbres et la seconde Feu, il avait vraiment compris le type de mon pokémon et s’en servait contre moi. Malgré sa taille, la vitesse de l’espèce de dinosaure était impressionnante et il était donc impossible pour ma type Plante de parvenir à esquiver quoi que ce soit. Elle a été touchée par les deux attaques, mais parvenait encore un minimum sur ses pattes. Si les choses continuaient comme ça, il y avait de fortes chances pour qu’il dégage toute mon équipe avec un seul pokémon. Heureusement, la chance était de mon côté à ce moment-là puisque les Crocs-Feu n’ont provoqué ni peur ni brulure à ma Marquise. Il était temps de réagir et de faire quelque chose pour l’empêcher d’attaquer. L’attraction de Baudrive n’avait pas été si efficace que ça alors j’avais pensé à autre chose en choisissant ce second pokémon. Le temps de la contre-attaque était venu !

-Marquise, désoriente le avec Onde-Folie puis enchaîne avec ton puissant Encornebois !

Au départ, je pensais renforcer les capacités offensives de Desséliande avant d’utiliser cette technique pour faire le maximum de dégâts et récupérer plus d’énergie, mais maintenant que je savais que son pokémon connaissait Tricherie, ce n’était pas la peine de lui fournir de quoi augmenter davantage la puissance de l’attaque. C’est pourquoi j’ai demandé à mon arbre spectral de faire perdre la raison à son adversaire avant de se lancer sur lui, ses deux branches cornes, illuminées de vert, vers l’avant. Si l’attaque touchait, elle pourrait convertir une partie des dégâts infligés à son adversaire en énergie pour elle et ça c’était vraiment une bonne chose. D’autant plus qu’il fallait rajouter les Vampigraines encore collées au pokémon d’Alexandre et qui allaient pomper régulièrement un petit peu d’énergie pour la transvaser à mon arbre. Je ne savais pas si ça serait suffisant pour vaincre, mais ça le serait certainement pour soigner les blessures de mon pokémon.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mar 5 Sep 2017 - 19:49
Alexandre Diame
Retour à la case départ ?  




Mon attaque avait fait mouche. Le problème, c’était que, malgré sa puissance, le Tyranocif s’était exposé. Si j’avais pu croire que je parviendrais à tomber le pokémon arbre rapidement, il n’en était rien. Ce dernier était toujours debout, ce qui rendait la suite du combat plus complexe. Zagan ne tiendrait pas sur un combat de longue haleine, à cause notamment de la vampigraine qui créait un désavantage assez lourd. L’énergie de mon compagnon était drainée, et le pokémon adverse se régénérait par la même occasion. C’était indéniablement une situation plus que complexe, et le fait de ne pas avoir pu mettre K.O rapidement le pokémon de Tim n’augurait rien de bon.

Ce dernier passa alors à l’attaque. L’onde folie frappa Zagan de plein fouet et ce dernier se mit à rugir, comme aveuglé. Il ne parvint alors pas à esquiver les cornes brillantes du Désséliande qui, sur le coup, sembla drainer davantage d’énergie du pokémon roche. L’attaque était super efficace sur mon Tyranocif, et la situation devenait vraiment désavantageuse. Mon compagnon recula brutalement. Il semblait vraiment accuser le coup, et n’était pas loin du K.O., secouant la tête et rugissant pour se débarrasser de l’onde folie qui semblait tant le perturber. Il avait beau encore pouvoir tenir un peu, je décidais de faire confiance à Shax et Caim pour prendre le relais. Il était inutile de trop blesser mon compagnon, que je rappelais alors dans sa pokéball.

« Ça suffit Zagan. Tu t’es bien battu. » J’offris alors un sourire à Tim. « Et bien, c’est un sacré pokémon que tu as là. Mais, comme tu l’as si bien dis, je devais avoir trois pokémons pour te défier. Tu te doutes que c’est loin d’être terminé ! Tu reconnaitras peut être le prochain ! » Je finis par saisir la pokéball du pokémon dragon à ma ceinture, avant de l’envoyer au combat. « Shax, c’est à toi de prendre le relais ! »

Le Libégon sorti alors de sa pokéball en rugissant, contemplant l’homme qu’il avait croisé alors qu’il n’était qu’un Kraknoix avec un air de défi. Lui aussi, avait quelque chose à prouver au champion. Je ne fis pas attendre ce dernier, utilisant une stratégie radicalement différente.

« Shax ! Comme d’habitude, utilise Vent Arrière et fond toi dans la tempête ! » Le Libégon s’envola rapidement, se fondant dans la tempête et décrivant des boucles rapides à travers elle autour du pokémon arbre, bien aidé par le courant arrière qui gonflait ses ailes. Le but était de perturber le Désséliande qui semblait assez lent, pour frapper au moment opportun. Voyant que Shax était dans son dos, je profitais de l’occasion.

« Vas-y, utilise Dracocharge, maintenant ! » Le Libégon stoppa brutalement ses boucles pour fondre sur le pokémon arbre, le corps entouré de l’énergie violette si caractéristique des pokémons dragons. Le but était de frapper vite pour retourner immédiatement se fondre dans les vents ensablés qui entouraient notre combat.


Combat:
 




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Mer 13 Sep 2017 - 1:33
Timothy Boote
L’attaque Encornebois frappa le pokémon d’Alexandre de plein fouet, transférant son énergie à ma Desséliande qui était donc désormais bien plus en forme qu’elle ne l’était quelques secondes auparavant. Si les choses continuaient comme ça, j’allais prendre un sacré avantage dans ce deuxième duel du combat. Néanmoins, je devais rester sur mes gardes car le monstre qui me faisait face tenait toujours sur ses deux pattes. Contre toute attente, mon adversaire a préféré joué la sécurité et faire revenir son pokémon dans sa pokéball. S’il agissait ainsi, c’est qu’il savait qu’il n’aurait pas pu résister à une attaque supplémentaire de ma part. La situation était presque revenue à une égalité entre nous, même s’il avait tout de même toujours une légère avance. Je n’allais pas m’arrêter en si bon chemin puisque j’étais là pour tester son niveau de dresseur et vérifier s’il était digne d’obtenir mon badge.

Le second pokémon d’Alexandre s’avéra être le pokémon sur lequel j’avais fait des recherches, à savoir celui qu’il avait en sa compagnie lors de sa première visite de mon arène. Enfin, il avait bien changé puisqu’il avait désormais atteint sa dernière forme évolutive. Comme je l’avais envisagé, c’était un Libégon qui faisait face à ma Desséliande. Je partais l’avantage de type, mais ça ne voulait pas forcément dire grand-chose puisque ce n’était pas tout ce qui importait lors d’un combat de pokémons. Le Dragon ne perdit pas de temps puisque dès son arrivée sur le terrain, il augmenta sa vitesse en faisant souffler du vent derrière lui. Combiné à la tempête de stable qui secouait toujours mon arène, ce n’était pas simple de repérer le Dragon qui volait extrêmement rapidement dans tous les sens. J’ai bien compris que mon arbre spectral ne serait jamais assez rapide pour le prendre de vitesse et esquiver ses attaques. Il était donc temps que je passe à une forme de combat statique.

-Marquise, ancre toi dans le sol avec tes Racines puis protège toi avec Centrifugifle !

L’arbre a ainsi profité du fait que son adversaire tourne dans la poussière pour développer ses racines et les enfoncer dans le sol. Normalement, elles lui servent de jambes pour se déplacer, mais là, elles lui permettaient de se fixer solidement dans le sol et de récupérer de l’énergie régulièrement au cours du combat. C’était ce que je préférais avec ma type Plante, j’avais énormément de possibilités pour la soigner au cours même des combats et je profitais au maximum de ces possibilités face à mes challengers pour tester leur réaction. Une fois ses racines plantées, Marquise a commencé à faire tourner le haut de son corps à toute vitesse, les bras tendus et les poings entourés d’une énergie sombre. C’était une de mes premières utilisations de cette technique Ténèbres en combat et j’allais voir ce qu’elle donnait. J’espérais être en mesure de bloquer une possible attaque physique de cette façon, tout en profitant de l’occasion pour frapper le Libégon. Sur ce coup-là, tout n’a pas vraiment fonctionné comme je l’espérais puisque le Dragon a tout de même réussi à frapper ma Desséliande. Etant fixée dans le sol, elle n’a pas pu être propulsé par l’impact, mais a tout de même penché en arrière avant de revenir dans l’autre sens telle un balancier. Je ne savais pas si l’autre pokémon s’était pris un coup de poing, mais je l’espérais puisque la mienne n’était vraiment pas en forme. Heureusement que ses racines étaient là puisqu’elle aurait été hors combat dans le cas contraire. Je savais qu’elle n’allait pas pouvoir durer bien plus longtemps, alors il fallait tenter une dernière fois de toucher le Libégon avant qu’il ne le refasse et l’envoie au tapis :

-Il est temps d’utiliser la technique caractéristiques des dresseurs spécialisés dans le type Spectre. Comme les pokémons de Spectra ou Anis, des Conseils 4 de nos régions d’origine, les miens peuvent enchaîner les attaques Ball’Ombre !

Sur ces quelques mots, Marquise s’est mise à former une Ball’Ombre entre ses bras branche avant de la lancer pour essayer de toucher le Dragon. Dès qu’elle en envoyait une, elle en créait une nouvelle. Elle était lancée et ne s’arrêterait que lorsque je lui demanderai ou ne serait plus en mesure de le faire.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mer 13 Sep 2017 - 11:42
Alexandre Diame
Retour à la case départ ?  




Je ne pus m’empêcher de sourire en voyant que mon adversaire, et ami, était encore loin d’avoir dit son dernier mot. Il avait parfaitement réagi à mon attaque, empêchant sa Désséliande de subir trop de dégâts. Il avait même réussi à contre-attaquer par la même occasion, car, malgré le fait que mon assaut ait fait mouche, mon Libégon avait également subit un solide coup de poing de la part du pokémon arbre qui s’était alors mis à tourner à une vitesse impressionnante. Le combat était plutôt serré, et j’en exultais presque. Tim me donnait l’occasion de réellement combattre au maximum de mes capacités, et je comptais bien le pousser, lui aussi, dans ses derniers retranchements. Alors que mon Libégon repartait dans les airs, le champion prit la parole.

Je ne doutais pas de sa capacité à faire devenir sa Désséliande une véritable artillerie vivante. Aussi, je me montrais prudent. La succession de ball’ombres était impressionnante. Heureusement, mon Libégon était rapide, et, boosté par le vent qui gonflait ses ailes, il parvenait, en effectuant des mouvements circulaires, à éviter les attaques spectres qui s’écrasaient derrière lui. Malheureusement, ces dernières empêchaient tout assaut. Si jamais Shax arrêtait sa boucle pour repasser à l’attaque comme lors du premier assaut, il risquait d’être sévèrement atteint par l’une des attaques du pokémon arbre. Je ne pouvais pas non plus laisser le combat durer trop longtemps, car les racines qu’il avait déployées allaient le régénérer rapidement. Il était donc temps que je mette en œuvre l’une des techniques à laquelle j’avais entrainé Shax. Je souris alors au champion, avant de lui répondre.

« A vrai dire, je n’en attendais pas moi ! Mais je ne vais pas me laisser faire, car moi aussi je me suis préparé pour notre combat. Je vais te montrer que tu as tort de faire confiance au sol pour protéger ta Désséliande ! Shax ! C’est parti ! Utilise reflet ! » Alors qu’il était en vol, Le Libégon sembla se doubler, créant une image rémanente de lui pour perturber le tir du pokémon arbre. Il changea alors brutalement de direction, fonçant de nouveau vers le Désséliande, profitant d’un raté qui vaporisa l’image vaporeuse du Libégon. Alors que la prochaine Ball’ombre partait et allait toucher le Libégon qui se rapprochait à grande vitesse, je donnais la suite de mes consignes.

« Utilise Tunnel ! Maintenant ! » Juste avant l’impact, le Libégon plongea dans le sol en vrillant son corps, disparaissant comme s’il avait plongé dans l’eau. Il remonta alors brutalement juste en dessous du pokémon arbre, afin de le forcer à étirer ses racines pour les rendre plus vulnérables. Qu’il ait réussi ou pas, j’avais à présent l’occasion de placer une attaque à bout portant.

« Enchaine avec Queue de fer ! » Lançais-je à mon compagnon. L’appendice caudal du Libégon se transforma alors en une sorte de lame d’acier particulièrement tranchante et, à l’aide d’un mouvement circulaire de son corps, il l’envoya trancher les racines vulnérables du Désséliande, ainsi que le bas de son corps. L’énergie cinétique dégagée par le mouvement permettait souvent d’augmenter la précision et la puissance de l’attaque, et j’espérais que ce serait une fois de plus le cas. Sans savoir si son adversaire avait été touché, le Libégon reparti instantanément se cacher dans la tempête de sable, reprenant ses rondes rapides autour du pokémon de Tim.

J’étais plutôt soulagé de voir que nous arrivions à rivaliser avec le champion, presque d’égal à égal. Mais le combat était loin d’être fini, et la victoire était encore assez loin. Je n’allais surement pas commettre l’erreur de sous-estimer le champion à un moment aussi crucial de notre affrontement.



Combat:
 




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Jeu 14 Sep 2017 - 23:21
Timothy Boote
Marquise enchainait ses attaques Ball’Ombre pendant que le Libégon lui tournait autour dans la tempête de sable dont les grains la frappaient régulièrement. Heureusement, ce temps d’attente entre deux offensives de son adversaire lui permettait de tirer des nutriments du sol à travers ses racines et donc de récupérer de l’énergie. Si cette situation venait à durer, ma Desséliande pourrait peut-être récupérer toute sa force comme si elle venait d’entrer au combat. Ce serait vraiment une très bonne chose pour mon côté du combat, néanmoins je me doutais que ça ne pourrait pas être aussi facile que ça. Effectivement, j’ai eu raison puisqu’Alexandre a trouvé un moyen de faire attaquer son Dragon tout en se protégeant des boules d’obscurité qui lui étaient lancées. Il a demandé à son pokémon d’utiliser sa technique de Reflet pour créer une image de lui qui se déplaçait sur une trajectoire différente de la sienne. C’était désormais bien plus difficile pour mon arbre fantomatique de savoir où lancer ses Ball’Ombre puisqu’il y avait désormais deux dragons qui se déplaçaient autour d’elle à toute vitesse. Finalement, elle est parvenu à toucher l’un d’eux, mais malheureusement il a disparu à l’impact ce qui signifie que ce n’était pas le vrai, mais le reflet.

Etant donné que Desséliande avait attaqué le faux Libégon, ça laissait le champ entièrement libre au vrai pour passer à l’attaque et ça n’a pas manqué puisqu’il a arrêté de tourner autour de l’arène pour foncer à toute vitesse vers Marquise. Je pensais qu’elle n’aurait pas le temps de réagir, mais elle est parvenue à lancer une nouvelle Ball’Ombre sur le dragon qui l’approchait. Cependant, elle ne l’a pas touché puisque le pokémon s’est enfoncé dans le sol pour créer un tunnel. La situation n’était absolument pas à mon avantage là puisque mon pokémon était coincé dans le sol et ne pouvait pas bouger, il n’y avait donc aucun moyen d’esquiver l’attaque qui allait arriver. Je ne pouvais pas non plus espérer qu’il ressorte au mauvais endroit puisque les racines de l’arbre étaient juste sous lui dans le sol, il n’y aurait donc aucun doute à avoir sur sa localisation. Exactement comme je l’avais prévu, le pokémon est ressorti du sol juste sous Désséliande avant d’enchaîner avec une attaque Queue de Fer qui le frappa de plein fouet tout en tranchant les racines qui la reliaient au sol. La force de l’impact a été suffisante pour que mon pokémon soit propulsé plusieurs mètres plus loin en faisant quelques tonneaux. Lorsqu’elle s’est arrêtée de rouler, Marquise ne bougeait plus. Je savais qu’elle ne se relèverait pas et qu’elle était hors combat. Malgré ses racines, elle avait déjà été touchée lors du précédent affrontement et là c’était le coup de trop. Pendant que je faisais revenir mon pokémon dans ma pokéball, j’ai pris une nouvelle fois la parole :

-Tes pokémons sont vraiment très puissants. Je vais encore en utiliser un pour ce combat et pas n’importe lequel. Pour faire face à ton premier pokémon, je vais faire appel à mon premier aussi. C’est l’un des as de mon équipe ! C’est à toi Moyade, commence avec Danse-Pluie !

Lorsque la pieuvre fantomatique est apparue sur le terrain du combat, j’ai décidé de changer les conditions météorologiques pour le rendre plus à mon avantage, il était temps que les pokémons d’Alexandre arrêtent de profiter de cette tempête de sable tellement défavorable aux miens. Seigneur n’a donc pas perdu de temps avant de se mettre à danser pendant que des nuages sombres apparaissent au plafond et que la pluie commençait à en tomber. Le sable étant en train de retomber, Moyade aurait beaucoup de difficultés pour voir son adversaire et la pluie lui permettrait de renforcer ses techniques aquatiques. Néanmoins, ce n’était pas par une telle attaque que j’ai désiré commencer.

-Blizzard !

Tendant les bras devant lui, mon spectre a fait se lever une véritable tempête de neige qui volait dans tous les sens en se mêlant à la pluie. Certes, ce serait moins efficace que sous une tempête de grêle, mais contre un pokémon à la fois de type Dragon et de type Sol, c’était vraiment parfait.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Ven 15 Sep 2017 - 11:53
Alexandre Diame
Retour à la case départ ?  




L’attaque avait été une réussite sur toute la ligne, et je jubilais intérieurement, toutefois légèrement soulagé. Les racines du Désséliande auraient pu être un véritable calvaire si je n’avais pas réussi à régler le problème aussi vite. Grâce à l’agilité de Shax, et à sa vitesse, nous avions réussi à contourner rapidement le problème et le pokémon arbre n’avait pas eu l’occasion d’esquiver, trop bien ancré dans le sol à ce moment-là, ce qui était ironique, puisque c’était mon type de prédilection. Le coup d’appendice caudal de mon Libégon avait envoyé valser le pokémon qui n’arrivait plus à se relever. Et de deux, plus qu’un pour obtenir la victoire.

Je savais toutefois que ce n’était pas fini. J’avais longuement préparé ce combat et je savais que Tim me réservait encore quelques surprises. Il était bien loin d’avoir dit son dernier mot, et je lui faisais d’ailleurs confiance là-dessus. Alors qu’il reprenait la parole, je ne pus m’empêcher d’avoir un petit sourire au coin des lèvres. Au moins, il me prenait au sérieux, envoyant l’un de ses plus puissants pokémons au combat. La réputation de Seigneur, son Moyade, n’était plus à faire. Je répondais alors au champion alors que mon Libégon survolais toujours le champ de bataille.

« C’est un honneur de combattre ton Moyade, Tim, sincèrement ! Mais je ne compte pas lui faire de cadeaux à lui non plus ! » Lui lançais-je avec un air de défi.

Pourtant, comme je l’avais tout de même imaginé, il ne laissa pas mon avantage se poursuivre plus longtemps. Alors que son Moyade entrait tranquillement sur le terrain, une épaisse pluie commença à remplacer la tempête qui avait grondé jusqu’à présent. Heureusement, mon Libégon n’était pas sensible à l’eau, et se mouvait toujours aussi vite. En revanche, la moins bonne nouvelle était que ce nouvel environnement était plus favorable au Moyade qu’à mon dragon. J’hésitais alors un temps, pensant contrer avec une tempête de sable, mais je me ravisais. Je savais que le combat serait trop compliqué pour le finir avec mon seul Libégon, qui avait déjà subi quelques coups, et je préférais donc préparer le terrain pour la suite. C’était la meilleure chose à faire. Mais je n’avais pas le temps de réfléchi davantage, car le champion était repassé à l’attaque.

Une attaque Blizzard, l’une des plus puissantes attaques de type glace qui existait. Si elle faisait mouche, de plein fouet, la double faiblesse du Libégon risquait fort de lui couter cher. Heureusement, la technique avait un point faible : elle était assez peu précise. Je décidais donc d’esquiver le plus possible du vent glacé qui se mêlait à la pluie pour parvenir à placer une attaque.

« Shax ! Utilise Tourbi-Sable ! » Le libégon poussa un rugissement, et une sorte de tourbillon ensablé se créa autour du puissant Moyade, limitant ses mouvements et sa vision. L’attaque ne visait pas à blesser, mais bel et bien à gêner le pokémon eau qui se dressait devant moi. Malheureusement, au même moment, un éclat de glace percuta Shax, qui recula, sévèrement touché. Je savais qu’il était affaibli, mais il avait suffisamment de force pour tout placer dans une dernière attaque.

« Vas-y, un dernier effort ! Fonce vers lui ! » Le Libégon rugit puissamment avant de se jeter courageusement vers son adversaire qui était bloqué dans le tourbillon. Alors qu’il allait l’atteindre, j’enchainais.

« Utilise Feinte ! maintenant ! » Le Libégon, le corps emplit d’une aura d’énergie noire, se lança alors pour percuter le Moyade dans un angle impossible. Sans attendre, je continuais.

« Vas-y ! Fini avec poing-éclair ! » Le poing chargé d’électricité fusa alors vers le pokémon eau, toujours bloqué dans le petit tourbillon de sable.





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Mer 20 Sep 2017 - 2:31
Timothy Boote
Il semblerait qu’Alexandre ait entendu parler de Seigneur avant d’arriver à l’arène même s’il ne l’avait jamais rencontré. Il faut dire que c’est un des as de mon équipe avec Baron et que je faisais souvent appel à lui pour mes combats à l’arène. Mes challengers en avaient donc certainement déjà parlé autour d’eux après nos combats. C’était donc plutôt logique qu’Alexandre le connaisse puisqu’il était évident qu’il avait fait des recherches sur mon arène avant de venir m’affronter, c’était ce que faisait n’importe quel challenger d’arène. Quoi qu’il en soit, le dresseur des types Sol m’a prévenu qu’il n’allait pas lui faire de cadeaux non plus et j’étais content d’entre ça. Quoi qu’il en soit, pendant qu’il me parlait, mon Moyade avait eu le temps de faire tomber la pluie sur le terrain et ainsi se placer dans une situation plus que favorable pour la suite et fin du combat. Enfin, ça c’était s’il ne changeait pas les conditions météos par la suite. Pour le moment, son Libégon continuait à tourner dans tous les sens dans l’arène, mais il était bien simple à repérer et par conséquent à toucher.

Alexandre et son pokémon ont réagi rapidement lorsque Seigneur a commencé à créer son blizzard dans l’arène. Le Dragon faisait tout son possible pour éviter l’attaque et ça marchait plutôt bien puisque cette attaque était vraiment difficile à guider et donc facilement évitable de la part de sa cible. Néanmoins, il ne pourrait pas passer son temps à esquiver s’il voulait gagner, il allait devoir passer à l’attaque. C’est ce qu’il s’est passé lorsque le type Sol s’est arrêté pour créer un tourbillon de sable autour de mon type Eau. Il n’a pas été touché par l’attaque, mais il en était complètement entouré et n’avait aucun moyen d’en sortir tant qu’il était là. Ce n’était pas vraiment une situation idéale, mais j’allais faire avec. Après tout, si Moyade était coincé dans le tourbillon et sa vision gênée, il en était de même pour son adversaire. Le Libégon aurait lui aussi du mal à savoir où se trouvait le spectre dans le tourbillon, étant donné qu’il flottait dans les airs il pouvait très bien être en hauteur ou près du sol. Le temps d’arrêt nécessaire au pokémon d’Alexandre pour placer mon attaque fut à mon avantage puisqu’il a permis à un gros morceau de glace de venir le frapper de plein fouet. Une telle attaque devait faire très mal, mais ce n’était pas suffisant pour le mettre au sol. Il pouvait encore se battre et son dresseur lui demanda de passer de nouveau à l’attaque. Alors que le Libégon s’approchait de mon Moyade, j’ai pris la parole en même temps que mon adversaire :

-Eclat Magique !

Pendant que Libégon enchaînait ses attaques sur mon pokémon, celui-ci s’était mis à briller d’une intense lumière chargée d’énergie féérique. Etant donné qu’il attaquait au corps à corps, j’étais quasiment certain que l’attaque lumineuse avait touché, même si je n’en étais pas certain. Si c’était le cas, le Dragon devait l’avoir senti passé puisqu’après la glace du coup précédent, c’était encore une attaque super efficace contre lui. Quoi qu’il en soit, je n’ai pas perdu de temps à essayer de comprendre ce qu’il s’est passé, mais j’ai immédiatement enchaîné. Plongé la main dans ma poche, j’en ai sorti un cristal violet de forme triangulaire de ma poche avant de l’encastré dans le bracelet que j’ai révélé en relevant ma manche droite. J’ai alors commencé la danse que Chris Kill m’avait apprise quelques temps plus tôt, Seigneur reproduisant tous mes mouvements du mieux que son corps de pieuvre fantomatique lui permettait. J’ai croisé les bras devant moi avant de les écarter en me baissant, je suis remonté en ondulant, les bras légèrement écarté et j’ai fini par m’immobiliser en prenant une pause comme si je cherchais à effrayer quelqu’un devant moi. Tout en dansant, j’ai pris la parole pour parler à Alexandre :

-Après la puissance féérique, il est temps de faire disparaître la lumière et de faire naître une totale obscurité. APPEL DES OMBRES ETERNELLES !

À la fin de ma tirade, une énergie obscure est apparue autour de Seigneur avant de se répandre dans toute l’arène et nous plonger dans les ombres et de réduire grandement notre champ de vision. Des bras fantomatiques sont sortis du sol pour essayer de se refermer sur le Libégon en formant un dôme qui a fini par exploser en formant une colonne d’énergie fantomatique de couleur violette. Au bout de quelques instants, les ombres ont disparu, permettant aux bougies de nouveau éclairer la salle de combat. Il était temps de découvrir si la capacité Z que je venais d’utiliser était parvenue à toucher le Dragon et quels en étaient les conséquences…


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mer 20 Sep 2017 - 14:00
Alexandre Diame
Retour à la case départ ?  




Alors que Shax passait à l’attaque, prêt à violemment percuter le Moyade emprisonné dans les sables mouvants. Le libégon commençait à réellement fatiguer, notamment à cause de la blessure que lui avais causé l’attaque glacée du pokémon spectre. Il ne faudrait sans doute pas grand-chose pour qu’il soit, à son tour envoyé au tapis, et je savais que Shax en avait conscience. Pourtant, le Libégon avait lancé toutes ses forces dans la bataille, comme si rien d’autre ne comptait que la victoire. Je respectais alors la décision de mon compagnon d’aller jusqu’au bout, et le laissais poursuivre son attaque. Alors qu’il le frappait, j’aperçu une lumière aveuglante sortir du Moyade. Lorsque j’entendis l’ordre de Tim, je grimaçais. A cette distance, il n’y avait aucune chance que son attaque fée puisse manquer.

En effet, elle percuta Shax de plein fouet, le propulsant en arrière, toujours trempé par l’averse qui tombait tout autour de nous. Il était salement touché, et je voyais à son regard qu’il avait encore bien du mal à rester en vol. j’hésitais alors à le rappeler, mais il tourna la tête vers moi, me défiant du regard, une flamme combattive encore bien allumée dans ses yeux. Il savait que, plus il tenait le coup, plus Caim, qui viendrait après lui, bénéficierait d’une situation avantageuse. Je hochais la tête à son encontre. Réfléchissant à toute vitesse à la préparation d’une nouvelle offensive, même si la situation me semblait bien désavantageuse.

Mais je n’eus le temps de rien faire. Tim ne comptait pas en rester là. Je le vis alors exécuter un mouvement étranger, et je ne compris que trop tard ce qui se préparait. Shax avait du mal à bouger, et faisait donc une cible de choix. Lorsque le champion, tout en exécutant sa danse, se mit à m’annoncer la couleur de ce qui allait arriver, je fis une grimace. J’avais totalement oublié que certains champions maitrisaient la force Z et, surtout, je n’avais lu nulle part que Tim en faisait partie. N’ayant pas le temps de réagir, j’observais les ombres inonder la pièce, nous plongeant dans une obscurité presque totale. Je dus détourner le regard pour ne pas être aveuglé par la puissante explosion d’énergie violette qui survint alors. Lorsque je pus à nouveau y voir quelque chose, les ombres avaient reculé, laissant place à la faible lumière des bougies qui éclairaient la pièce et à la pluie qui tombait toujours.

Shax ne parvenait plus à voler, et, bien que conscient, il était allongé au sol, incapable de se mouvoir. Je le fis alors revenir dans sa pokéball. Il était hors-combat, ça ne faisait aucun doute.

« Tu t’es bravement battu mon grand. Je prends la relève. » Lui glissais-je simplement, avant de le faire revenir dans la curieuse balle rouge et blanche. Je reportais alors mon attention sur le champion, lui offrant un sourire carnassier.

« Je dois avouer que je suis impressionné par la puissance de ton Moyade. J’ignorais que tu maitrisais toi aussi la puissance de la force Z. Mais j’ai encore un pokémon en ma possession, et ne t’attends pas à ce qu’il te donne moins de fil à retordre que les deux autres ! Caim ! C’est à toi ! » Dis-je en lançant la pokéball de mon dernier équipier encore en forme.

Le rayon rouge laissa alors apparaitre le Laggron à la couleur si particulière. Il savait qu’il serait le dernier appelé lors de ce combat, et, imaginant que ses deux coéquipiers étaient déjà allés au tapis, il en paraissait particulièrement remonté, rugissant sous la pluie à l’encontre du Moyade, toujours piégé dans le petit tourbillon de sable.

« Allez mon grand, dernière ligne droite ! Commence par utiliser Clairvoyance ! » Cette technique était la clef de mon éventuelle victoire contre Tim. Mon pokémon utilisait beaucoup d’attaques de type normal ou encore combat, et, grâce à ça, j’allais pouvoir les utiliser, même contre le type spectre. Je décidais alors de lancer toutes les forces de Caim dans la bataille.

« Vas-y ! Caim ! Utilise Séisme ! » Le sol paru se fissurer autour du pokémon eau, et les fissures atteignirent rapidement le pokémon adverse, faisant trembler tout le bâtiment. D’épais bloc provenant du sol jaillirent alors sous le Moyade, le percutant et créant une zone de chaos autour de lui. Je n’attendis pas que mon adversaire ait le temps de reprendre ses esprits.

« Enchaine avec Bélier ! Maintenant ! » Le Laggron se précipita alors en avant, ayant pour objectif de percuter violemment le gros pokémon ballon, qui était empêtré dans les gravats et le tourbillon de Sable.






© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Médéa :: Arène-
Sauter vers: