:: Ile Mirabèce :: Médéa :: Arène Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour à la case départ ? [Ft. Timothy] [Arène 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Sam 23 Sep 2017 - 3:28
Timothy Boote
Lorsque l’effet de la capacité Z s’est dissipée, le résultat était exactement celui de mes attentes, le Dragon d’Alexandre n’avait plus la force de combattre. Il l’a donc fait revenir dans sa pokéball. Le Libégon s’était vraiment bien battu puisqu’il avait réussi à vaincre ma Desséliande et à utiliser deux attaques super efficaces sur mon Moyade. Heureusement, celui-ci était plus résistant que l’arbre et pouvait encore combattre même s’il avait senti passer les offensives de son adversaire. De toute façon, s’il prenait trop de coups, j’avais encore un atout dans ma manche pour lui permettre de regagner de l’énergie. Ce serait d’ailleurs extrêmement efficace contre une adversaire spécialisé dans les pokémons du type Sol comme mon challenger à cet instant. Ce dernier a d’ailleurs pris la parole pour me dire que Seigneur l’avait impressionné et qu’il ne s’attendait pas à ce que je sois capable d’utiliser une capacité Z. C’était complètement normal puisque c’était la première fois que je l’utilisais contre l’un de mes adversaires à l’arène. Depuis que j’avais récupéré mon Bracelet Z et appris la chorégraphie avec Chris Kill, j’ai préféré m’entraîner à la maîtrise de cette attaque avec tous mes pokémons puisqu’ils étaient tous capables de l’utiliser. Maintenant que je l’avais utilisé une fois, la nouvelle allait certainement se répandre et mes futurs adversaires seraient au courant d’une possible utilisation de cette technique.

Avant d’envoyer son dernier pokémon, Alexandre m’a dit que celui-ci n’allait pas être plus simple que les autres à vaincre et qu’il allait me cause autant de problème. J’avais hâte de découvrir le dernier membre de son équipe ! L’attente n’a pas duré longtemps puisque mon challenger a fait apparaître un gros pokémon noir et rouge. Encore une fois, c’était une créature que je ne connaissais pas. Certes, j’aurais pu chercher tout ce qu’il y avait à savoir sur tous les pokémons Sol avant sa venue, mais je trouvais bien plus intéressant de découvrir de nouveaux pokémons en les rencontrant qu’en les voyant dans des livres ou sur le Pokéweb. Bien entendu, ça compliquait mes combats, mais ça les rendait aussi bien plus intéressant à livrer ! Dès que son pokémon est arrivé sur le terrain, Alex lui a demandé d’utilisé Clairvoyance. Bien entendu, il s’était préparé et était venu m’affronter avec un combattant connaissant cette technique. J’aurais été déçu dans le contraire car je n’en attendais pas moins d’Alexandre. Dans tous les cas, ça voulait dire que le combat se compliquait encore plus pour Seigneur. Il était toujours coincé dans le tourbillon de sable et avait désormais perdu ses deux immunités contre les attaques de type Normal et de type Combat.

La deuxième attaque du pokémon d’Alexandre est arrivée immédiatement à la suite de la première. En frappant le sol, il a créé un violent séisme qui a entraîné des morceaux du sol de la zone de combat à se détacher à frapper mon Moyade. L’attaque était violente et allait faire des dégâts. Je voyais bien que Seigneur souffrait et comme si ce n’était pas suffisant, le type Sol a enchaîné avec une attaque Bélier qui est venu frapper de plein fouet. Sous la force de l’impact, mon pokémon a été propulsé en arrière, mais en entrant en contact avec la tornade sableuse, il est reparti dans l’autre sens pour retourner à sa position initiale. Cette prison commençait à être sérieusement gênante et j’espérais qu’elle allait bien finir par s’arrêter assez rapidement. Heureusement, dans cette situation assez problématique, il y avait un point positif. Le pokémon d’Alexandre devait s’être blessé en utilisant sa dernière attaque et s’était déjà un minimum de dégât qui pourrait m’avantager par la suite. Quoi qu’il en soit, il était hors de question que je me laisse faire comme ça. Moyade avait pris des coups violents et souffrait, je devais contre-attaquer !

-Seigneur, tu vas essayer de le perturber pour la suite en utilisant Onde Folie puis tu reprendras des forces avec Soin !

Depuis l’intérieur de sa tornade de sable, Moyade a fait apparaître des boules jaunes qui tournaient autour de lui avant d’essayer de les lancer sur son adversaire. Il le distinguait mal à cause du Tourbi-Sable, mais j’espérais qu’il parviendrait à faire tourner les boules autour de lui pour le perturber en lui faisant perdre la raison. Ne sachant pas s’il avait réussi ou non, Seigneur a commencé à se soigner en brillant d’un éclat jaune.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Lun 25 Sep 2017 - 11:11
Alexandre Diame
Retour à la case départ ?  



Mon attaque avait fait mouche et, pour le moment, tout se passait à peu près comme je l’escomptait. Shax avait beau être tombé, il s’était battu suffisamment vaillamment pour installer une situation favorable à l’équipier qui allait prendre le relais. Même si le pokémon de Tim était fort, et certainement avantagé par la pluie – ce qui, du coup, empêchait Caim d’utiliser la moindre attaque de type eau –, il restait vulnérable au tourbillon de sable autour de lui, qui, au moins, rendait sa visée plutôt compliquée. Le puissant séisme l’avait donc frappé ainsi que la charge du Laggron qui n’était, alors, plus très loin de lui. Bien sûr, Caim avait également subit des dégâts à cause de son attaque, mais le pokémon eau avait la réputation d’être particulièrement résistant, et il était donc encore totalement apte à se battre.

La réponse du champion ne se fit pas attendre. Sa tactique était presque la même que la mienne : gagner à l’usure. Cette nouvelle me fit grimacer, d’autant plus que je voyais que le Moyade pouvait se soigner, ce qui n’était pas le cas de mon Laggron. Pourtant, je n’étais pas non plus inquiet, car je n’avais certainement pas encore dit mon dernier mot. Lorsque je vis les boules lumineuses partir vers Caim, je lui criais, par réflexe.

« Caim ! Utilise Abri ! » Le pokémon sol s’entoura alors d’une sorte d’aura qui lui évita d’être affecté par la confusion que voulais visiblement instaurer mon adversaire. Heureusement, puisqu’il n’avait lancé que cette attaque sur le Laggron, il m’avait été possible de l’éviter. Tim se rendrait sans doute bien vite compte qu’il n’avait qu’à enchainer pour que l’abri ne suffise plus à protéger totalement le pokémon eau. Je décidais alors de tenter une manœuvre plutôt risquée, car le Moyade avait réussi à se soigner alors que je devais gérer l’attaque spectre.

« Vas-y ! Utilise Effort ! » Mon pokémon avait été blessé par ses attaques précédentes et, ainsi, j’allais pouvoir égaliser nos chances, et surtout annuler la capacité de soin de mon adversaire. La Laggron s’élança alors une nouvelle fois vers le Moyade, sautant sur lui et le ramenant brutalement au sol. Je savais que les pokémons spectres n’étaient, pour la plupart, pas vraiment réputés pour leurs capacités à combattre au corps à corps. Si le Laggron restait dans son périmètre délimité par le tourbillon de sable, le pokémon du champion risquait d’avoir plus de mal à le toucher. Effort ramenant la vitalité de ce dernier à celle de mon compagnon, le champion n’avait plus vraiment d’utilité à lancer ses capacités de soin, puisque je les annulais directement après. Profitant que le pokémon ballon soit au sol, je décidais d’enchainer.

« Enchaine avec Marto-Poing ! » L’attaque était plutôt risquée, car elle déséquilibrait suffisamment mon pokémon pour lui faire perdre de la vitesse. Mais, dans notre combat, ce n’était pas une caractéristique sur laquelle se déciderait la victoire, car le pokémon adverse n’était pas vraiment réputé pour sa rapidité, et surtout il était bloqué dans un terrain délimité. Alors que le Moyade était au sol, mon Laggron habatit férocement, dans un rugissement, ses deux poings sur la silhouette spectrale, espérant lui infliger de gros dégâts.

Je ne savais pas vraiment si ça suffirait, mais, au moins, le combat été serré et j’avais pu me défaire d’une situation plutôt complexe. Rien n’était joué cependant, mais, puisque Tim avait d’ores et déjà utilisé sa capacité Z, je jugeais mes chances de l’emporter plutôt raisonnables. Je savais toutefois que je n’étais pas à l’abris d’une déconvenue, car je tenais le champion en trop haute estime pour le sous-estimer d’une quelconque manière, aussi, je restais particulièrement concentré sur le combat, prêt à réagir à une éventuelle contre-offensive.





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Sam 30 Sep 2017 - 23:27
Timothy Boote
Moyade vient d’envoyer les bulles de son Onde Folie en direction du pokémon d’Alexandre, mais ce dernier a d’excellent réflexe et demande à son pokémon d’utiliser sa technique Abri pour se protéger. L’attaque de Seigneur a donc fini par aller se briser sur le champ de force créé par son adversaire. Mince, je ne m’attendais pas à ce qu’il connaisse cette technique défensive suprême. Enfin, ce n’est pas pour autant que j’allais baisser le bras puisque le plus gros inconvénient d’Abri étant sa très faible possibilité de réutilisation immédiate, j’avais le champ libre pour faire lancer une nouvelle attaque à mon pokémon. Malheureusement, j’avais demandé à Seigneur de procéder à des soins et il n’était donc pas en état de faire quoi que ce soit d’autre pour le moment. C’était dangereux de laisser un tel temps d’action à mon adversaire, mais c’était pour la bonne cause puisque ça permettait à mon spectre de regagner toutes ses forces. Malheureusement, c’était sans compter sur l’intervention de mon adversaire qui avait la parade parfaite dans ce genre de situation. Le pokémon d’Alexandre s’est jeté sur le mien en utilisant Effort pour le ramener à autant d’énergie que lui. J’ai serré les dents devant cette scène puisque cela signifiait que ça ne me servait à rien d’essayer de soigner Moyade. Toutes mes tentatives seraient annulées par cette capacité. Alexandre était vraiment un adversaire redoutable !

Il a continué à le prouver puisque pendant que je réfléchissais à la façon dont j’allais enchaîner le combat, il a donné une nouvelle instruction à son pokémon qui a frappé de ses deux énormes poings lumineux ma pieuvre fantomatique. Il s’agissait d’une attaque Combat, inoffensive habituellement, mais l’utilisation préalable de Clairvoyance l’a rendu efficace. Mon pauvre Seigneur n’était pas habitué à être touché par ce genre de technique, il a donc particulièrement mal encaissé l’attaque. Grognant de douleur, il a réussi à se relever en fixant son adversaire d’un regard assassin. Ce qui arrivait de lui plaisait pas du tout et, connaissant sa propre force, il savait qu’il ne parviendrait pas à tenir bien plus longtemps. Je le savais aussi alors j’ai décidé d’offrir à mon Moyade une dernière chance avant de tenter le tout pour le tout dans ce qui serait peut-être notre dernière attaque pour ce combat. Il fallait profiter de la proximité du pokémon d’Alexandre suite à son attaque pour lancer une technique qui aurait de fortes chances de toucher :

-Un dernier effort Seigneur, vole lui sa force avec Giga-Sangsue puis essaye de le toucher en mettant toutes tes forces dans un Hydrocanon !

Je savais que lui voler son énergie ne servirait à rien sur le long terme, mais je voulais que ça ait un effet sur le court. En effet, si Moyade regagnait un minimum de force grâce à cette technique, il aurait la possibilité d’en relâcher davantage dans son Hydrocanon qui je l’espérais serait en mesure de mettre l’adversaire hors-combat. Je savais qu’Alexandre était spécialisé dans le type Sol, il y avait donc de très fortes chances pour que son pokémon soit faible à une attaque Eau, sauf s’il possédait un deuxième type lui permettant d’y résister. Si c’était le cas, ce serait la fin pour Moyade et donc du combat. Croisant les doigts pour que ça marche, j’ai donc observé Moyade tendre ses tentacules pour créer des rayons verts et les lancer en direction de son adversaire. S’ils arrivaient sur leur cible, ils auraient un rôle d’aspirateur à énergie vitale pour la transférer en direction de Seigneur. Ce dernier n’avait ensuite plus qu’à ouvrir la bouche pour cracher son jet d’eau à immense pression. Le moment était venu de savoir comment allait se terminer le match. Le vainqueur serait connu quelques minutes après !


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Dim 1 Oct 2017 - 20:18
Alexandre Diame
Retour à la case départ ?  




L’attaque avait fait mouche et, à en juger par la grimace du champion, il devait avoir compris combien il serait difficile et inutile pour son Moyade de continuer à essayer de se soigner. Alors que mon Laggron écrasait ses poings sur le pokémon eau adverse, il poussa un rugissement victorieux. Il sauta ensuite un peu plus loin, me regardant d’un air satisfait. Il était vrai que l’attaque avait porté ses fruits, mais le Moyade s’était relevé. A en voir son œil fatigué, mais son regard assassin, la fin du combat n’était plus très loin, et il était pour l’instant toujours bien difficile de définir un gagnant. Je rappelais alors Caim à l’ordre pour qu’il reste concentré.

« C’est pas fini ! Concentre-toi ! » Le Laggron m’obéit alors, mais le délai qu’il mit pour se retourner m’obligea à revoir mes plans. Le Moyade avait, sous les ordres de Timothy, lancé deux attaques qu’il devait croire dévastatrice pour un pokémon sol. La Giga-sangsue était mon plus gros problème, puisque Caim n’était pas plus sensible que ça au type eau. En revanche, en ce qui concernait le type Plante, c’était autre chose, puisqu’il s’agissait de sa seule faiblesse. Une double faiblesse d’ailleurs. Le champion avait alors jeté ses dernières forces dans la bataille, tentant une ultime attaque dévastatrice pour achever le combat. Mais je n’allais pas le décevoir, et il allait falloir que je fasse confiance à Caim pour parvenir à s’en sortir. Contre toute attente, je ne lui demandais pas d’esquiver.

« Courage mon grand, encaisse-moi ça ! » Le Laggron poussa un rugissement confiant, plantant ses pattes arrière et bandant tous les muscles de son corps, prêt à subit l’attaque de front. Cette dernière le frappa de plein fouet, et, comme je l’avais prévu, la puissance du pokémon de Timothy était colossale. Même Caim, alors qu’il était particulièrement résistant, allait avoir du mal à se relever après ça, d’autant plus que le pokémon adverse allait pouvoir se soigner drastiquement. Mais, malgré la criticité de la situation, je ne pouvais m’empêcher de laisser étirer les commissures de mes lèvres en un fin sourire. Sans dire que Timothy était tombé dans mon piège, je m’étais tout de même préparé à faire face à des attaques d’un type qui me désavantageait. Et Caim avait une réponse absolument parfaite pour ça, et je savais que mon coéquipier savait pertinemment quel allait être mon prochain mouvement.

Lorsque l’attaque se dissipa, le Laggron semblait particulièrement touché, surtout en rapport à son adversaire qui paraissait avoir récupéré des forces. Mais, au vu de ce qui allait se passer maintenant, ça avait peu d’importance. Au lieu de totalement disparaitre, l’énergie dégagée par les deux attaques de mon adversaire était en train de s’accumuler en une sorte de sphère violette caractéristique de l’énergie de type psy. Caim était encore debout, et, bien que tenant difficilement sur ses pattes arrière, il était prêt pour une ultime attaque. Pour l’encourager, je désignais le Moyade du doigt, lui donnant alors ma consigne.

« Vas-y Caim ! Utilise Voile Miroir ! » La sphère était conséquente, et surtout proportionnelle aux dégâts qu’il venait de subir. La spécificité de cette technique était d’infliger deux fois plus de dommages que le lanceur venait d’en subir. Et, au vu de l’état de Caim, l’attaque allait être dévastatrice. Le Laggron se saisit alors de la sphère comme s’il s’agissait d’une balle, avant de la lancer à une vitesse vertigineuse, en rugissant, vers le pokémon spectre. La balle fila dans les airs en direction du Moyade, laissant sur son passage un puissant rayon d’énergie. Cette stratégie était plutôt risquée, et il fallait que je sois poussé dans mes derniers retranchements pour avoir l’idée d’y faire appel, ce qui était indéniablement le cas. Tim méritait sans conteste son titre de champion.





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timothy Boote
Région d'origine : Unys
Dim 1 Oct 2017 - 22:48
Timothy Boote
J’attendais avec appréhension de savoir si les dernières attaques que j’avais demandées à Seigneur allait avoir l’effet cherché sur le pokémon d’Alexandre. Les rayons verts voleurs d’énergie sont partis en direction de leur cible qui ne bougeait pas. Si mon adversaire ne demandait pas à son pokémon de tenter d’esquiver l’attaque, c’était certainement qu’il y avait quelque chose que je ne savais pas et ça ne me plaisait pas. J’étais plus que perplexe de voir que mon challenger lui a simplement demandé d’encaisser l’attaque, ce qui allait laisser à mon Moyade l’occasion de regagner pas mal de forces et donc de reprendre du poil de la bête pour la suite du combat. Je me creusais la tête pour essayer de comprendre ce qu’il me préparait, mais je n’en avais pas la moindre idée… De toute façon, il était désormais trop tard pour faire marche arrière puisque les rayons verts ont fini par atteindre leur but et frapper le type Sol. Voir l’expression sur le visage du pokémon ne laissait plus trop de doute sur l’efficacité de l’attaque puisqu’il avait l’air de souffrir. En revanche, le visage de son dresseur exprimait une tout autre expression puisqu’il souriait. C’était certain, il me préparait quelque chose et ce serait certainement suffisant pour fin au combat.

Quoi qu’il en soit, pour le moment mon type Eau reprenait assez de force pour en libérer une grosse partie dans son attaque suivante. Il a donc envoyé un jet d’eau d’une pression énorme en direction de son adversaire qui fut de nouveau frappé de plein fouet puisqu’il n’a même pas cherché à esquiver ou à bloquer l’attaque. De plus, malgré la puissance de l’offensive aqueuse, le pokémon d’Alexandre ne semblait pas être affecté plus que ça. Cela confirmait donc ma supposition qu’il pouvait avoir un deuxième type et celui-ci lui offrait une résistance à l’eau. Ce n’était pas bon du tout ! Le pokémon adverse serait donc toujours capable de se battre alors que Seigneur était épuisé par ses dernières attaques bien qu’il ait réussi à reprendre des forces grâce à la Giga-Sangsue. Quand Moyade a arrêté de cracher son eau, j’ai vu ce que je redoutais depuis le sourire d’Alexandre. Son pokémon était toujours debout et formait une sphère d’énergie entre ses deux pattes antérieures. Mon compagnon étant toujours prisonnier du tourbillon de sable, il faisait une cible facile et n’avait aucun moyen d’éviter l’attaque qui arrivai.

Alexandre a finalement annoncé la couleur en demandant à son pokémon de lancer Voile Miroir. C’était fini ! Il n’y avait aucune chance que Moyade parvienne à encaisser une attaque d’une telle puissance. Elle était deux fois plus forte que ce que Seigneur avait fait subir à son adversaire, ce qui était colossale. Lorsque la boule énergétique est finalement partie dans un rayon de puissance, je n’ai même pas cherché à faire quoi que soit puisque je savais qu’il n’y avait plus aucune possibilité. Je me suis donc contenté d’attraper la pokéball de Seigneur en le regarder se faire frapper par l’offensive dans un explosion de force. Au bout des quelques secondes nécessaires à ce que la fumée de l’explosion se dissipe, je n’ai pu que constaté ce que je savais déjà, mon Moyade était au sol et incapable de se battre. Mes trois pokémons étant hors-combat, cela voulait dire qu’Alexandre avait gagné. C’est donc avec un grand sourire aux lèvres que j’ai fait rentrer mon ami dans sa pokéball avant de me tourner et d’aller chercher un petit coffre posé sur une tablette derrière le fauteuil où j’étais installé avant l’arrivée de mon challenger. Le coffret en main, je me suis approché d’Alexandre en silence jusqu’à me trouver face à lui. C’est là que j’ai ouvert le coffre pour lui en montrer le contenu tout en parlant :

-Félicitations Alexandre, tu as réussi à me vaincre et donc terminé le défi de l’arène de Médéa. En récompense de ta victoire, je te remets le Badge Épitaphe, il s’agit d’un badge officiel de la Ligue de Mhyone !


Après avoir remis son badge à Alexandre, j’ai repris la parole pour lui expliquer quelque chose par rapport à notre combat :

-Maintenant qu’on a fini le combat, je dois t’avouer que je me suis laissé emporter en t’affrontant. J’ai clairement utilisé un niveau supérieur à celui que j’aurais dû face à un challenger de deuxième arène. Je ne me fais donc aucun soucis pour tes prochains défis, peu importe qui tu vas affronter après moi.


Avatar par Elisthel. Merci ! o/

#TimGhost

Champion de l'arène de Médéa


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Lun 2 Oct 2017 - 14:48
Alexandre Diame
Retour à la case départ ?  



Je su, au moment où la colossale attaque de mon coéquipier partait et en voyant l’expression du champion, que le combat venait de prendre fin. L’attaque plante couplée à l’attaque eau avaient toutes les deux causé d’énormes dégâts sur le Laggron, mais il avait tenu bon. Son voile Miroir allait donc être extraordinairement puissant, et bien plus que toutes les fois où j’avais pu l’utiliser. Jetant ses dernières forces dans son ultime attaque, dans un puissant rugissement, le Laggron propulsa l’énergie emmagasinée contre son adversaire qui, piégé dans le tourbillon de Shax, ne put l’éviter. L’énergie percuta le pokémon eau dans une puissante explosion violette et, lorsque la fumée retomba, il était à terre, hors combat. Comme les deux autres compagnons de Tim.

Je mis un petit moment à me rendre compte que je venais de l’emporter. Caim était épuisé, et je le fis rapidement rentrer dans sa pokéball. Il avait largement mérité, comme Shax et Zagan d’ailleurs, de pouvoir se reposer un peu après sa performance absolument remarquable. Mes coéquipiers ne cessaient de m’étonner de jour en jour, et je me demandais encore bien quelles étaient leurs limites. Je portais alors mon attention sur le terrain m’apercevant que nous étions, Tim et moi, absolument trempés, alors que la pluie semblait s’atténuer peu à peu. Le plancher et le plafond avaient pris de sacrés coups durs, au vu de leur état respectif, et le sable mélangé à la violente pluie qui s’était abattue sur l’arène s’était transformé en une sorte de boue qui recouvrait l’ensemble du terrain. Les murs semblaient tout de même toujours tenir debout, et je ne pus m’empêcher de penser que, compte tenu de ma spécialité, il allait falloir que je me montre plus mesuré lorsqu’il s’agissait de combats de moindre importance.

J’observais alors le champion disparaitre un instant derrière le trône qu’il avait occupé lorsque j’étais arrivé, avant de revenir vers moi, un étrange coffret dans les mains. J’avais bien quelques hypothèses sur son contenu, bien sûr, mais je le laissais cérémonieusement avancer, me remémorant notre combat. Il m’avait d’ailleurs semblait que la difficulté avait été nettement plus élevée que contre Ryan. Ça ne me dérangeait pas outre mesure, mais ça me surprenait tout de même un peu. Mais après tout, je n’en attendais pas moi du champion surtout de celui que je connaissais personnellement. Le combat avait été un moment formidable et je n’allais certainement pas lui reprocher de s’être battu avec tant de fougue.

Alors qu’il ouvrait le coffret, je me saisissais délicatement de son badge qui était, pour moi, bien plus élégant que celui de Ryan. Sans surprise, il représentait une tombe, mais une tombe finement désignée et sculptée, ornée d’une petite pierre violette qui rajoutait une touche de couleur. Je sortis alors un léger écrin dans lequel quelques compartiments étaient dessinés dans un velours mauve, et j’y déposais délicatement le symbole de ma victoire. Je prenais grand soin des badges que je remportais, et celui-ci avait une valeur toute particulière. Une fois installé, je rangeais la boite dans mon sac, reportant mon attention sur Tim. Je m’étais un peu douté qu’il y était allé à fond, mais ça ne me dérangeait pas non plus le moins du monde.

« Je te remercie pour le badge, mais surtout pour le combat Tim. C’était un réel plaisir d’affronter un dresseur de ton niveau. A vrai dire, je suis plutôt content que tu n’ais pas choisi la manière facile pour cet affrontement ! Au moins, j’ai encore pu progresser et je dois bien t’avouer que je ne croise pas des personnes aussi fortes que toi tous les jours ! » Puis je me retournais, regardant le terrain. « En revanche… je suis un peu désolé pour toute la pagaille que j’ai mise… Tu veux un coup d’main pour le ménage ? » Lui lançais-je, un peu gêné, en grattant l’arrière de ma chevelure violette.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Médéa :: Arène-
Sauter vers: