:: Mhyone :: Réseau routier :: Route 4 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le chemin des vacances. [Capture solo]

avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 554
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 31 Aoû - 11:32
Après un mois et demi d'entraînement intensif avec le champion d'arène de Bord-au-Vent, quelques fois car il était assez occupé malgré tout, et d’autres dresseurs qui avaient bien voulu m’aider, j’avais décidé de prendre quelques jours de vacances à Elerya pour aller faire du skis. Les séances étaient vraiment exténuantes. Je finissais souvent avec des égratignures, des brûlures et parfois j’avais du mal à bouger certains de mes membres pendant quelques heures à causes d’attaques électriques. Du repos m’était donc indispensable.

J’avais donc emprunté la route 3 avant d’aller me balader en bicyclette sur la route 4. Je me dirigerai ensuite vers Elerya, mais en attendant, je voulais profiter de l’air frais et de l’odeur de bois humide de cette route que j’avais déjà emprunté à pied mais en direction de la grotte du passage. Cette partie de route réservée pour la bicyclette était relativement calme. En effet, il n’était pas facile de se procurer un vélo car il valait assez cher. Moi qui avait économisé pas mal depuis mon arrivée, j’avais eu juste assez d’argent pour me l’acheter avant de partir de Bord-au-Vent.

Le paysage m’avait un peu fait penser à un chemin de montagne entouré de quelques arbres avec sa fraîcheur.Après tout, cette route menée à Elerya qui se trouvait suffisamment en hauteur. Et quand l’air frais commençait à souffler, le feuillage bougeait et virevoltait dans l’air comme un ballet de danseuses. Je ne m’attendais pas du tout à voir un truc de ce genre.

J’étais tellement absorbée par ce spectacle que je m’étais arrêtée en plein milieu de la route. Ça n’aurait pas été bien grave si j’avais été seule, mais là quelqu’un était arrivé en face et il ne pouvait pas passer sur les côtés. Je m’étais donc écartée le plus rapidement possible mais la personne roulait tellement vite qu’elle m’avait touché le pied dans mon élan et m’avait fait trébucher. Elle était ensuite partie sans même faire attention à moi qui m’était retrouvée nez à nez avec un pokemon sauvage mais ayant fait de la poussière en tombant, j’en avais reçue dans les yeux et je n’arrivais pas à le distinguer correctement. Alors, par réflexe, je m’étais relevée et avait reculé mais j’avais trébuché sur mon deux roues en me tordant la cheville.

HRP:
 


Je parle en #04B431


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 6157
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 31 Aoû - 11:39

Un pokémon apparaît !

   


Alors que tu es complètement sonnée, assise par terre à côté de ton vélo, le Pokémon avec lequel tu étais tombé nez à nez s'approche de toi. Il s'agit d'un Guérilande et en constatant les dégâts, il ne peut s'empêcher de t'offrir une de ses fleurs qui a la particularité de t'apaiser immédiatement. Il te regarde ensuite, attendant de savoir si quelque chose ne va toujours pas.


Que vas-tu faire ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 554
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Sep - 15:13
Le pokemon avec lequel je m’étais retrouvée nez à nez n’était en réalité qu’un Guérilande. Je n’avais pas à m’inquiéter car les Guérilande étaient des pokemon qui pouvaient atténuer la douleur grâce aux fleurs qu’ils possédaient. Ils n’étaient pas agressifs en règle générale et cherchaient toujours à soigner les blessés.

Celui-ci m’avait tendu une de ses fleurs car il avait vu que j’étais tombée et avait peur que j’ai mal quelque part. En effet, j’avais mal à ma cheville car en reculant, j’avais marché sur ma roue de vélo et me l’était tordue. J’avais hésité à prendre la fleur qu’il me tendait car je n’avais pas l’intention de le capturer mais en même temps je ne voulais pas lui faire de peine en la refusant. Je l’avais donc accepté car la douleur était présente malgré tout.

Le pokemon avait l’air d’être content et me faisait signe de respirer les pétales de son cadeau, ce que j’avais fait. Quelques secondes plus tard, la douleur était passée. J’allais pouvoir reprendre ma route. Je lui avais donc adressé un petit merci en me dirigeant vers ma bicyclette. Avant de reprendre ma route, je m’étais retournée vers l’endroit d’où était sorti le pokemon pour voir si il était toujours là, mais je ne le voyais plus. Il avait dû repartir vu que j’allais beaucoup mieux.

J’avais repris ma route en faisant un peu plus attention et surtout en regardant devant moi. Soudain, un pokemon avait fait irruption et avait traversé juste devant ma roue avant. J’avais eu à peine le temps de freiner pour ne pas l’écraser. Cependant, je n’avais pas eu la possibilité de voir quel spécimen c’était. Il avait été vraiment rapide. Une fois qu’il avait traversé, il avait sauté dans le buisson et je n’avais plus entendu aucun bruit. S’était-il réfugié dans le buisson ? Je voulais savoir de quoi il s’agissait alors j’étais descendue de mon vélo et m’étais dirigée vers le feuillage. Je n’avais même pas eu le temps d’écarter une seule petite branche que le pokemon était sorti en vitesse pour aller dans un autre buisson qui se trouvait en face. J’étais déterminée à le voir correctement, alors je l’avais suivi. Mais le pokemon était de nouveau reparti de l’autre côté du chemin.

Le pokemon semblait jouer avec moi, alors j’avais décidé de continuer à le suivre. Au bout de plusieurs aller-retour, ce dernier commençait à fatiguer tout comme moi. Je m’étais alors arrêtée à côté du dernier buisson d’où il était sorti pour me reposer et je regardais en direction de l’autre en face. Je voyais de temps en temps l’ombre du pokemon qui bougeait en même temps que lui. Ne me voyant pas revenir pour jouer, ce dernier était sorti de sa cachette pour venir vers moi.

HRP:
 


Je parle en #04B431


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 6157
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Sep - 15:30

Un pokémon apparaît !

   


Le Pokémon qui sort du buisson en face de toi n'est rien d'autre qu'un Chinchidou qui s'approche de toi. Il constate d'ailleurs que le jeu t'a fatiguée mais surtout que tu es couverte de poussière. Il décide donc d'épousseter tout ça car il ne supporte pas la saleté.


Que vas-tu faire ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn (Cimetronelle)
Expérience : 554
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Nov - 13:02
Le pokemon avec lequel je jouais et qui venait de sortir du buisson en se dirigeant vers moi était un Chinchidou. Ce pokemon était réputé pour nettoyer tout qu’il pensait sale et poussiéreux. Le pokemon me regardait avec des yeux brillant, l’air heureux. J’avais donc inspecté l’état de mes vêtements et avait découvert pourquoi le pokemon se dirigeait avec autant d’enthousiasme vers moi. Effectivement, le fait d’avoir couru m’avait fait créer de la poussière qui s’était collée à mon pantalon.

Afin d’enlever toute cette crasse, j’avais décidé de me lever pour frotter mes affaires. Mais avant même que j’ai pu faire un seul mouvement, le “plumeau” m’avait sauté dessus pour commencer son travail. Je l’aurais bien laissé faire pour lui faire plaisir, mais malheureusement, il me renvoyait à chaque fois la poussière dans le visage, à cause du vent, ce qui me faisait énormément tousser.

A chaque fois, le pokemon s’arrêtait pour savoir ce qui se passait, alors j’en profitais pour l’attraper et le poser à côté de moi pour pouvoir me relever. Mais il était trop rapide. A peine je l’avais lâché qu’il était déjà remonté sur moi. J’avais donc décidé d’abandonner le temps de trouver une meilleure solution car sinon j’allais rester là pendant longtemps car il ne faisait que déplacer la poussière d’un vêtement à un autre.

Pendant ma réflexion, je sentais une de mes pokeballs bougeait. Instinctivement, j’avais pensé à Azura mais je l’avais laissé aux bons soins de Vixion. Je me demandais donc qui pouvait bien se remuer autant dans sa ball jusqu’à ce que le pokemon sorte de lui-même. C’était Faelina qui n’avait pas l’air très contente car elle était jalouse. Elle avait lancé un rugissement dans la direction du Chinchidou afin de lui faire peur, mais ce dernier n’avait pas vraiment réagit. Il continuait toujours à m’épousseter avec sa queue. Voyant que le pokemon n’avait eu aucune réaction, elle avait envoyé un jet de sable sur le pokemon. Voyant qu’il était tout plein de poussière, le Chinchidou s’était écarté de moi pour se nettoyer tout seul.

Pendant ce laps de temps, je m’étais relevée et m’étais dépêchée de partir loin de lui, suivi par ma Léopardus. Après avoir parcouru une certaine distance, je m’étais retournée pour vérifier si le “plumeau” ne m’avait pas suivi. Cependant, je ne m’étais pas arrêtée pour tourner la tête et maladroite comme je suis, je me suis étalée par terre de tout mon long. Je m’étais bien évidemment blessée, pour ne pas changer les habitudes. Sauf que cette fois-ci, je saignais par endroit. Je n’avais toujours pas prévu de trousse de secours alors j’avais sorti mon Azumarill afin qu’il nettoye mes plaies avec de l’eau pour enlever le sang et la terre qui y était collée.

Pendant que je me faisais soigner par Eliott, Faelina se baladait en reniflant les environs quand d’un coup je l’avais vu grimper à un arbre. Avait-elle trouvé quelque chose ? Je ne pouvais le savoir car l’arbre était trop feuillu pour que je puisse entrevoir ne serait-ce qu’une partie de son corps. Je ne l’entendais plus et cela m’inquiétait quelque peu. J’avais donc remercié mon soigneur et m’étais mise debout afin d’aller voir où elle pouvait être. Je m’étais donc rapprocher de l’arbre et l’avais appelé pour qu’on se remette en route.

- “Faelina ? Faelina ? Mais où es-tu ? On va repartir alors reviens ici tout de suite.”

Je n’avais eu pour seule réponse un rugissement. Elle était donc dans les parages mais pourquoi ne revenait-elle pas. Elle continuait à pousser des rugissements jusqu’à ce qu’un pokemon tombe de l’arbre et atterrisse à mes pieds suivi par mon pokemon qui lui avait atterri avec grâce.

Je n’avais pas pris le temps de voir ce que s’était avant d’aller me cacher derrière un arbre. J’avais encore la scène avec le Vorastérie en tête et je ne voulais pas que ça se reproduise. Cependant, j’avais tenté un léger regard pour savoir si le pokemon avait l’air blessé ou non.

HRP:
 


Je parle en #04B431


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 6157
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Nov - 13:10

Un pokémon apparaît !

   


Tu te décides à jeter un coup d'oeil dans la direction du Pokemon qui a chuté et tu aperçois un Evoli terrorisé. Faelina a dû lui faire peur et il s'était réfugié dans l'arbre mais voyant que le léopard l'avait suivi, il était descendu et s'était roulé en boule dans l'herbe en espérant que ton Pokemon l'épargne.


Que vas-tu faire ?
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Réseau routier :: Route 4-
Sauter vers: