:: Mhyone :: Réseau routier :: Route 4 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un caninos en danger ! [Ft. Isara]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2887
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Sep - 21:03
Un Caninos en danger !




J’ouvrais lentement les yeux alors que le soleil filtrait déjà à travers les stores. Ne me rendant pas bien compte de l’heure qu’il était, encore tout ensommeillé, je décidais de me redresser, appuyant mon dos sur le dos du lit dans lequel j’avais passé ma nuit. Je mis un petit instant à remettre mes idées en place. Après avoir répondu à l’appel d’Artémis, j’avais passé une bonne partie de la journée avec elle, avant de rejoindre l’hôtel dans lequel j’avais habitude de passer la nuit. Ce séjour improvisé à Nox Illium avait légèrement retardé mon planning, mais j’avais suffisamment de marge pour ne pas m’en inquiéter. Je me frottais l’arrière du crâne, ayant toujours un peu de mal à émerger. Je regardais alors le réveil, ce qui me rassura. Il n’était pas encore trop tard et j’allais avoir le temps de passer par la case « petit déjeuner » avant de reprendre la route.

Je me levais alors pour prendre une petite douche, puis je fis une petite inspection de mes affaires pour vérifier que rien n’avait été oublié. Je m’habillais alors avec une tenue de voyage plutôt simple, après avoir attaché mes cheveux. J’apportais la touche finale à ma tenue avec le tout nouvel accessoire que je venais d’obtenir. Un bracelet en métal, plutôt fin, mais qui couvrait la totalité de mon avant-bras droit. Bien sûr, il ne s’agissait pas que d’un simple bijou, puisque dans le fer légèrement blanchi était inséré la gemme sésame que j’avais obtenu quelques jours auparavant. Une fois fin prêt, je descendis dans la grande salle à manger pour y déguster, comme à mon habitude, un solide petit déjeuner.

Après mon festin matinal, je pris finalement la route, sans oublier d’avoir remercié chaleureusement les deux hôtes qui avaient maintenant l’habitude de me voir débarquer à l’improviste. Toujours était-il que la journée était plutôt belle, agréable, sans être trop chaude non plus. Je décidais donc de ne pas chevaucher mon Libégon, mais plutôt de prendre le temps de profiter d’une petite balade digestive. Je me dirigeais donc vers la route 4, afin d’emprunter la grotte du passage puis la route 5 en direction de Meridian. Alors que j’arpentais la voie parsemée d’arbre qui menait à lien de mes lieux de prédilection, je ne pus m’empêcher de penser à mes débuts à Mhyone. Finalement, c’était l’une des premières routes que j’avais empruntée, et j’y avais tout de même vécu quelques aventures. Pas forcément les plus calmes ou les plus agréables, mais elles faisaient aussi parti d’un ensemble, et il ne m’était pas vraiment possible de les oublier.

C’était donc perdu dans mes pensées, et couvert par l’ombre de la canopée, que je progressais tranquillement. Soudain, un bruit se fit entendre, coupant court à mes rêveries. A priori, il n’y avait rien de grave. Beaucoup de dresseurs avaient tendance à s’affronter dans le coin, et le son que j’avais entendu devait probablement venir de l’une de ces rixes. Sauf qu’il se répéta, et que, cette fois, j’étais plus attentif. Je tendis alors l’oreille, essayant de comprendre ce qui pouvait causer se raffut. Mais j’étais bien incapable, de là où je me trouvais, de pouvoir vraiment définir l’origine des bruits qui perturbaient le calme de la forêt. Maudissant ma curiosité, je sortais alors des sentiers battus pour me diriger vers la source du vacarme.

J’arrivais rapidement au dit lieu. Là, un spectacle assez curieux s’étala devant mes yeux. Il devait y avoir une dizaine de dresseurs d’environ mon âge. Presque la totalité du groupe se tenait aux côtés d’une dresseuse qui avait une posture plutôt arrogante. Visiblement, son entourage semblait plutôt amusé par la situation. J’observais alors de l’autre côté un dresseur accroupi, qui semblait avoir mon âge, lui aussi, mais paraissait bien moins sûr de lui. Alors que je regardais de plus prêt, je vis qu’il tenait dans le corps inerte d’un pokémon orange – sûrement un Caninos – et que de grosses larmes coulaient sur ses joues. Il était seul, sans personne autour de lui, alors que le petit groupe ricanait. La dresseuse qui était au centre de l’attention prit alors la parole.

« Alors, c’est tout ce que t’as ? Tu croyais vraiment pouvoir intégrer le groupe avec ça ? » Le dernier mot était prononcé avec un dédain palpable, alors qu’elle désignait le pokémon dans les bras du dresseur. « Il a rien dans l’ventre ton pokémon. Tu ferais bien de l’abandonner et d’en trouver un autre. » Dit-elle alors, provoquant de nouveaux ricanements. Elle plissa les yeux, un petit sourire en coin, avant de continuer, visiblement enchantée de l’effet qu’avaient ses paroles sur ses amis. « Ou alors… Non… Un déchet de pokémon pour un déchet de dresseur, c’est peut-être mieux comme ça. » Les ricanements se transformèrent en éclats de rire, alors que le jeune dresseur ne semblait même pas se soucier de leurs provocations.

Il tenait toujours son pokémon dans ses bras, mais il me semblait que ce dernier ne réagissait pas. Il devait être sérieusement blessé, et son état était critique. Heureusement, j’avais quelques potions sur moi, ce qui pourrait l’aider à tenir pendant son transport dans un centre pokémon. Mais il allait devoir faire vite. Malheureusement, le groupe ne paraissait pas vouloir faire demi-tour, continuant d’humilier le pauvre dresseur, qui pleurait toujours, tentant de secouer doucement son Caninos pour lui faire reprendre connaissance.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 478
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Sep - 11:25




Un Caninos en danger !

Cela faisait déjà quelques semaines que le professeur Acacia m'avait confié Mimy. Et si au début, j'étais restée à Méridian afin qu'on apprenne à se connaître et à se faire confiance, j'avais décidé qu'il était temps qu'on parte sur la route. Mimy m'écoutait suffisamment pour que je ne la mette pas en danger. J'avais découvert qu'elle avait tendance à être quelque peu capricieuse quand elle manquait de sommeil mais que sinon elle était tout simplement adorable. J’adorais quand elle s’agrippait à l’une de mes jambes en tentant de se cacher derrière, même si elle le faisait parce que quelque chose l’avait effrayé. Elle et moi partagions déjà des moments complices et nous avions nos petites habitudes. Elle avait tendance à dormir à mes pieds et il m’arrivait d’avoir du mal à trouver le sommeil de peur de lui donner un coup de pied. Je pouvais passer des heures à la caresser et à la câliner sans me lasser et elle mimitait de contentement dans mes bras…

J’avais laissé Mimy choisir la direction que nous allions prendre et nous avions traversé la Grotte du Passage en direction de Nox Illum sans rencontrer de vrais dangers. Je n’étais pas retournée dans la capitale depuis le jour où j’avais obtenu Mimy. Ce serait l’occasion de passer voir le Professeur Acacia pour lui montrer l’évolution de celle-ci avant de poursuivre notre chemin vers les autres villes de Mhyone que je ne connaissais pas encore. J’en profiterai aussi pour passer par un magasin et me procurer quelques articles dont je pourrais avoir besoin pour soigner Mimiqui si elle se blessait.

Nous nous trouvions sur la route 4 plus très loin de Nox Illum quand nous entendîmes des voix mais surtout un bruit étrange, comme celui d’un gémissement. Je n’aimais pas ça du tout. Je m’approchais discrètement, enfin jusqu’à ce que je remarque le Pokemon blessé dans les bras de son dresseur. Là, je me précipitais dans sa direction sans prêter attention aux groupes de personnes entourant le garçon. Je ne remarquais même pas que Mimy m’avait suivi et qu’elle se tenait entre moi et les autres comme pour me défendre, parce qu’elle, elle avait bien ressenti la tension ambiante.

« C’est ton Pokemon ? Que lui ait-il arrivé ? »


© Halloween







Je vous prends la tête en #960018 !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2887
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Sep - 16:12
Un Caninos en danger !




Alors que je m’apprêtais à intervenir, je fus coupé dans mon élan par l’arrivée d’une nouvelle protagoniste. C’était une jeune dresseuse semblant notablement plus jeune que moi qui accourait au secours du garçon, lui demanda qu’est-ce qui avait bien pu se passer. Si la situation paraissait assez claire, il était effectivement toujours intéressant d’avoir l’avis du principal concerné. Le garçon tentait tant bien que mal de contrôler sa panique, et il parvint à formuler une phrase suffisamment intelligible pour répondre à la nouvelle venue.

« J-J-Je voulais intégrer le groupe d’Alexia, sauf qu’elle ne l-l-laisse que les dresseurs la suivre. Je pensais p-p-p-pouvoir y arriver avec mon Caninos, mais elle a voulu se battre contre lui. » Les propos du jeune homme étaient entrecoupés par des sanglots, symbole de la frayeur qui semblait l’étreindre. Toutefois, je fronçais les sourcils. Un combat pokémon laissait rarement un pokémon dans un état aussi grave. Comme pour répondre à mon interrogation silencieuse, le jeune homme continua. « Mais j’ai perdu… Et puisqu’elle ne s’était pas amusée, elle a puni Caninos en continuant de l’attaquer. Je pouvais rien faire, parce que son pokémon était trop fort… »

J’entendis alors la jeune femme siffler entre ses dents, visiblement énervées qu’il ait aussi facilement lâcher le morceau à une inconnue.

« Espèce de balance… » Gronda-t-elle, avant de se reprendre, tournant son attention vers la nouvelle arrivante. « Hey toi, désolée ma grande mais t’es au mauvais endroit au mauvais moment. Le fait qu’il ait jacté me gonfle, donc je vais aussi m’occuper de ton pokémon, ça me passera les nerfs. » Dit-elle, un sourire mauvais en coin. La situation se corsait, et la jeune femme semblait solidement épaulée par tous ses amis qui se mirent alors à l’encourager.

Elle fit alors apparaitre un Rhinocorne devant elle. Un pokémon sol, pas étonnant que le Caninos n’ait pu gagner. En revanche, pour le Mimiqui, c’était un tout autre débat. Quoique… En y réfléchissant bien, les rhinocornes connaissaient surtout des attaques de type normal, ce qui n’affectait pas un pokémon spectre comme lui. J’émis un sourire en coin, restant toujours en retrait, observant la dresseuse arrogante se ridiculiser toute seule.

« Rhino ! Utilise Bélier ! » Comme je le pensais, lancer une attaque bélier sans utiliser clairvoyance n’était pas très malin. Alors que le Rhinocorne piétinait, se préparant à attaquer, je me rendis compte d’un détail. Si, effectivement, il risquait de passer à travers le Mimiqui, les victimes potentielles que représentaient la jeune femme et le garçon étaient en directe ligne de mire.

N’hésitant pas plus, je sortais des bois au moment où le pokémon sol chargeait. Une chance pour moi, je parvins rapidement à me placer entre le pokémon spectre et les deux dresseurs visés par l’attaque. Je mis alors un genou à terre, observant la charge du puissant pokémon. Calmement, sans bouger, je le vis transpercer le Mimiqui comme s’il n’était qu’une simple image, et foncer alors sur moi sans la moindre hésitation. Accroupi, un poing au sol, je l’observais approcher. Les pokémons sols étaient tout de même ma spécialité, et je savais qu’en ne bougeant pas, le Rhinocorne serait si perturbé qu’il stopperait sa course. Je le regardais alors droit dans les yeux, alors qu’il amorçait un freinage en catastrophe devant moi, ne sachant plus quoi faire.

Je tendis alors la main pour la poser sur son armure frontale, et il parut se calmer instantanément, s’allongeant sur le sol. Le silence s’était fait autour de nous. Visiblement, la dénommée Alexia n’avait pas l’habitude qu’on s’oppose aussi ouvertement à elle, et n’arrivait plus à trouver les mots, le visage tordu par la colère. Je me retournais alors, sans me soucier davantage de la dresseuse impétueuse, vers les deux dresseurs derrière moi.

« Ça va vous ? Alors, comment va le Caninos ? » Je m’adressais directement à la jeune femme, qui semblait plus calme et plus à même de me renseigner sur l’état du pokémon orange que le jeune garçon complètement déboussolé.


© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 478
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Sep - 18:46




Un Caninos en danger !

« J-J-Je voulais intégrer le groupe d’Alexia, sauf qu’elle ne l-l-laisse que les dresseurs la suivre. Je pensais p-p-p-pouvoir y arriver avec mon Caninos, mais elle a voulu se battre contre lui. J’ai perdu… Et puisqu’elle ne s’était pas amusée, elle a puni Caninos en continuant de l’attaquer. Je pouvais rien faire, parce que son pokémon était trop fort… «

La réponse du jeune dresseur était entrecoupée par ses sanglots. Et plus il parlait, plus je comprenais pourquoi. Heureusement que sa tête était baissée vers son Pokemon, qu’il tenait fermement contre son torse, parce que mes yeux lançaient des éclairs. Et je n’avais pas besoin de me voir dans une glace pour savoir que je n’avais pas l’air très sympathique, déjà que ce n’était pas mon fort de base. Je commençais à me retourner pour faire face à la cause de ma rage quand celle-ci prit la parole aggravant encore son cas.

« Espèce de balance…  Hey toi, désolée ma grande mais t’es au mauvais endroit au mauvais moment. Le fait qu’il ait jacté me gonfle, donc je vais aussi m’occuper de ton pokémon, ça me passera les nerfs. »

Ah oui ? Elle allait martyriser un Pokemon pour se calmer les nerfs. Pire, elle allait s’en prendre à Mimy pour se venger. Une inspiration. Une expiration. J’allais tuer quelqu’un ! Il fallait que je me rappelle que ce n’était pas autorisé et que j’allais avoir des ennuis si je me laissais aller à mon accès de fureur. Le Caninos blessé avait besoin de soins et de toute urgence mais je ne pouvais laisser Mimy sans défense face à cette folle furieuse. La suite se passa trop vite pour que j’aie le temps de réagir. Le Rhinocéros passa à travers Mimiqui et fonça dans notre direction alors qu’un autre dresseur se mettait en travers de sa route. Il le calma sans que je comprenne comment mais l’important était qu’il ait cessé sa course avant de faire du mal à quelqu’un d’autre.

« Ça va vous ? Alors, comment va le Caninos ? »

« Mal, il est vraiment dans un sale état… »

Je lui répondis plus par réflexe que pour une autre raison. Puis je contournais le nouveau venu pour faire face à celle que je présumais être Alexia.

« Non mais ça va pas dans ta tête ? T’es complétement folle ma parole ! »

Mimiqui se tenait à mes côtés, elle avait compris que j’étais énervée et d’humeur combative. Et elle était prête à me soutenir et à attaquer si je le lui demandais. Il me fallut pas mal d’efforts pour renoncer mais le Pokemon blessé avait bien plus besoin de moi. Et ce qui acheva de me convaincre que je devais la laisser partir.

« T’as de la chance que venir au secours du Caninos est plus important… A ta place, je ne resterai pas dans les parages, on est au moins deux à pouvoir témoigner de ce que tu as fait auprès des rangers du coin ! »

Il n’en fallut pas plus pour que la dresseuse et ses compagnons s’éloignent en maugréant. Tant mieux, on n’aurait plus à s’inquiéter de leur prochain coup et on pourrait concentrer toute notre attention sur les soins. J’ouvris mon sac à dos pour prendre ma gourde emplie d’eau et m’approchait afin d’observer plus attentivement les blessures les plus importantes.


© Halloween







Je vous prends la tête en #960018 !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2887
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Sep - 10:12
Un Caninos en danger !




Comme je le redoutais, les paroles de la jeune femme me confirmèrent que le Caninos était mal en point. Je pus rapidement le constater par moi-même immédiatement après. Sa respiration était faible et les ecchymoses qu’il présentait étaient plutôt graves. Le jeune dresseur était toujours un peu sous le choc, presque incapable de bouger. J’allais alors demandais de l’aide à la dresseuse venue l’aider, mais, lorsque je me retournais, elle avait déjà bougé, pour se camper face à ladite Alexia, la défiant ouvertement.

Je ne connaissais pas vraiment son niveau, mais, qu’elle soit une dresseuse expérimentée ou non, elle faisait à présent face à une dizaine de dresseurs, pas à un seul. Je n’allais pas la laisser se débrouiller toute seule, mais je devais déjà stabiliser l’état du pokémon feu. Devant plus sérieux, je posais la main sur l’épaule du dresseur, presque brutalement, pour le forcer à lever les yeux vers moi et à me prêter toute son attention.

« Ecoute moi attentivement. Ton compagnon est en danger, et, si tu ne fais rien, ça ne risque pas de s’arranger. J’ai dans mon sac des potions qui devraient le tirer d’affaire. Je vais te les donner, tu vas soigner ton pokémon, et tu vas partir en direction du centre pokémon de Nox Illium. Ils prendront en charge ton Caninos là-bas. C’est bien compris ? » Après une seconde d’hésitation, voyant que je mon regard, pour le coup assez dur, ne décrochais pas du sien, il hocha la tête. « Bien. »

Je cherchais alors dans mon sac à dos les potions dont j’avais parlé, avant de les tendre au jeune homme qui, curieusement, était sorti de son état de torpeur. Après avoir appliqué les premiers soins à son pokémon, il prit ses jambes à son coup et parti en direction de la capitale de Mhyone pour trouver quelqu’un qui s’occuperait de son Caninos. Je me relevais, alors que j’entendais Alexia répondre à la dresseuse au Mimiqui.

« Tu parles beaucoup, mais tu agis peu, ma grande. » Répondit-elle, avec un ton hautain. « Si tu crois que les rangers en ont quelque chose à faire de toi ou de ce parasite de dresseur, t’es un cas désespéré. Et puis… Je sais de quoi je parle tu sais, ma mère est une ranger réputée au centre. Alors t’imagines même pas dans quel guêpier tu t’es fourrée… » Finit-elle, faisant rire le petit groupe qui l’entourait.

A en voir par son attitude plutôt confiante, elle n’avait pas l’air de mentir. Il fallait dire que les enfants de rangers étaient souvent les pires de tous, car ils pensaient jouir d’une impunité totale. Ce n’était d’ailleurs pas forcément faux, car, d’une manière générale, tout le monde semblait leur vouer un respect sans faille. Enfin presque. Me retournant lentement, je pris alors la parole pour lui répondre, avançant tranquillement pour me retrouver aux côtés de la jeune femme et de son Mimiqui.

« Bien, à nous. » Dis-je, en faisant un sourire amicale à mon équipière du jour, pour essayer de la calmer un peu. Je m’adressais alors directement à la dresseuse et son pokémon spectre. « Tu sais, la pseudo-ranger arrogante n’a pas tort. Les rangers sont souvent assez décevants je dois dire. Enfin, certains sont très bien, mais ne leur fait pas non plus trop confiance. » Mon ton était calme et amical, et je ponctuais ma phrase d’un petit clin d’œil, avant de me retourner vers Alexia, qui semblait encore plus énervée par mon attitude.

« Cela dit, je te crois. Tu as exactement la même attitude que d’autres fils et filles de rangers que j’ai pu rencontrer. Et il n’y a pas de quoi être fière, sincèrement. » Lui dis-je, la provoquant du regard.

Elle préparait alors surement une réplique cinglante, alors que son Rhinocorne ne me lâchait pas du regard. Elle s’interrompit lorsque l’un des dresseurs de son groupe vint lui chuchoter quelque chose à l’oreille. Ses yeux s’écarquillèrent un instant, alors que sa rage semblait avoir soudain disparue. Elle se retourna alors vers moi.

« C’est toi Alex ? » Me demanda-t-elle, avec une once de mépris.

« Et bien… Tu n’as qu’à m’attaquer avec ton pokémon, si tu veux vraiment le savoir… » Lui lançais-je sur un ton provocateur, un léger sourire se dessinant au coin de mes lèvres.

Elle semblait réfléchir, partagée entre la volonté de m’humilier et l’incertitude sur mon identité. Le dresseur chuchota à nouveau à son oreille, et elle lança.

« Vous avez de la chance. J’ai d’autres trucs à faire. On se reverra. » Dit-elle ne nous fusillant du regard, avant de partir dans la direction opposée, suivie par tout son petit groupe. La clairière dans laquelle nous nous trouvions redevint soudain parfaitement calme. Je soupirais, un peu dépité, mais soulagé que la situation se soit arrangée si facilement, avant de me m’assoir, en tailleurs, légèrement en penché en arrière, appuyé sur mes bras. Je jetais alors un coup d’œil à la dresseuse à mes côtés, avant de lui lancer sur un ton plutôt joyeux.

« Et bah, on s’en tire pas si mal, pas vrai ! » Je ponctuais alors ma tirade d’un clin d’œil amical, pensant que Tim serait heureux d’apprendre qu’il y avait une autre adepte des Mimiqui dans la région.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 478
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Sep - 11:42




Un Caninos en danger !

Le temps que j’approche, le dresseur s’était déjà occupé du plus important, en donnant des potions au maître du Caninos et en l’envoyant directement au Centre Pokemon de la capitale. Je l’aurais volontiers accompagnée, rien que pour m’assurer qu’il ne rencontre pas de problème sur la route. Et j’aurais aimé aussi savoir si le Caninos allait s’en sortir. Malheureusement l’autre folle n’en avait pas fini avec moi. A priori ma menace des rangers était stupide et vaine…

« Tu parles beaucoup, mais tu agis peu, ma grande. Si tu crois que les rangers en ont quelque chose à faire de toi ou de ce parasite de dresseur, t’es un cas désespéré. Et puis… Je sais de quoi je parle tu sais, ma mère est une ranger réputée au centre. Alors t’imagines même pas dans quel guêpier tu t’es fourrée… »

Je n’avais que peu d’espoir pour la race humaine et je sentais que ce voyage était bien partie pour m’enlever ce qu’il me restait. Il suffisait de voir son attitude pour comprendre qu’elle ne bluffait pas et penser que sa mère allait la protéger alors qu’elle torturait des Pokemons me faisait plus de mal que je ne l’aurais pensé. Si on ne pouvait plus faire confiance aux rangers qui allait protéger ces petites bêtes de la méchanceté et de la cupidité des Hommes ? Je ne pourrais jamais être partout à la fois pour tous les aider…

Mimiqui se trouvait à mes côtés, prête à m’aider si j’en avais besoin. Mais je n’étais pas stupide, je ne faisais pas le poids face au groupe de dresseur. Si encore, il n’y avait eu qu’Alexia… Mais ce n’était pas le cas et il était hors de question que je fasse courir le moindre danger à Mimy même si pour cela, je devais la rappeler dans sa Pokeball !

« Bien, à nous. »

Au moins, je n’étais pas seule. Le dresseur qui s’était déjà interposé une fois entre la protagoniste de tout ce bazar et moi venait de recommencer. Il m’adressa un sourire auquel je me fis l’effort de répondre. Après tout, rien ne l’obliger à m’aider et nous étions dans une mauvais posture par ma faute.

« Tu sais, la pseudo-ranger arrogante n’a pas tort. Les rangers sont souvent assez décevants je dois dire. Enfin, certains sont très bien, mais ne leur fait pas non plus trop confiance. »

Eh bah au moins, j’étais prévenue. Mais bon pas besoin qu’il s’inquiète, je n’étais de pas du genre à faire facilement confiance. C’était même plutôt l’inverse ! La suite m’échappa quelque peu. L’un des suiveurs murmura quelque chose à l’oreille d’Alexia qui s’enquit de l’identité du jeune homme à mes côtés avant de partir sans demander son reste. Surprenant ! Elle semblait pourtant décidée à s’en prendre à nous quelques minutes plus tôt.

« Je crois bien que je dois te remercier… Même si je ne comprends pas trop ce qui vient de se passer, tu sembles être la cause de son départ… »


© Halloween







Je vous prends la tête en #960018 !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2887
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Sep - 12:00
Un Caninos en danger !




La jeune femme avait l’air d’aller plutôt bien malgré tout le stress qu’elle paraissait avoir subi. Il fallait bien avouer que c’était une rencontre assez désagréable, qui ne montrait pas vraiment les bons côtés de Mhyone et de ses rangers. J’avais pourtant appris à en apprécier certains, qui me le rendaient d’ailleurs bien. Le soucis, c’est que j’avais déjà tellement d’ennemis au sein du groupe qu’inverser le processus prendrait surement du temps. Au moins, depuis ma pseudo-victoire contre Chris et son épreuve, les autres rangers, même ceux qui me haïssaient profondément, évitaient généralement de m’affronter. Il fallait bien avouer que ça ne leur avait jamais trop réussi, même avant ça. Et le phénomène semblait s’être étendu au moins aux apprentis rangers, ce qui, dans la situation, m’arrangeait bien. Je reportais alors mon attention sur la jeune femme.

« Pas besoin de me remercier. Après tout, c’est toi qui a foncé la première pour aider le dresseur et son pokémon, non ? » Lui répondis-je avec un petit clin d’œil. « Enfin, concernant leur départ, on a eu un peu de chance. Disons que je ne m’entends pas très bien avec l’ensemble des rangers, et que mes amis au sein du groupe ne sont pas nombreux, mais s’il y en a. Mais nos combats ont souvent été à sens uniques, du coup, visiblement, ils se méfient maintenant. Mais tant mieux pour le coup ! » Dis-je avec un ton amusé. J’étais plutôt content de ne pas en être venu au main, car je n’appréciais jamais blesser inutilement des pokémons a cause de l’attitude fanfaronne de leur dresseur. Toujours assis, j’observais d’un œil la jeune femme, me demandant bien qui elle pouvait être.

« En tout cas, enchanté, moi c’est Alex, comme tu as dû le deviner. » Dis-je en lui souriant amicalement, me redressant pour lui tendre la main, attendant qu’elle la serre. « C’est pas banal de voir une jeune dresseuse comme toi faire face à un groupe comme eux. Au moins, ça a permis de pouvoir soigner tranquillement le Caninos de notre ami. Il doit être hors de dangers à l’heure qu’il est ! » Dis-je avec conviction, avant de poursuivre. « Toujours est-il que t’as pas l’air d’être une fille vraiment banale, je me trompe ? Tu es arrivée à Mhyone il y a peu de temps ? » Comme d’habitude, ma curiosité prenait le dessus sur la courtoisie. J’avais toujours été quelqu’un de très direct, de toute manière, et on ne chasse pas si facilement le naturel !

« Désolé pour toutes ces questions, mais j’dois avouer que tu m’intrigues un peu ! » lui lançais-je, ponctuant ma tirade d’un dernier clin d’œil.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 478
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Sep - 13:41




Un Caninos en danger !

« Pas besoin de me remercier. Après tout, c’est toi qui a foncé la première pour aider le dresseur et son pokémon, non ? Enfin, concernant leur départ, on a eu un peu de chance. Disons que je ne m’entends pas très bien avec l’ensemble des rangers, et que mes amis au sein du groupe ne sont pas nombreux, mais s’il y en a. Mais nos combats ont souvent été à sens uniques, du coup, visiblement, ils se méfient maintenant. Mais tant mieux pour le coup ! »

Ainsi je me trouvais face à un dresseur qui avait une certaine réputation. C’était le premier que je rencontrais puisque je débutais mon voyage et je crois que je n’étais pas prête de l’oublier. Pas parce que je le trouvais charmant, je n’avais même pas jeté un seul coup d’œil à son physique. Non, parce qu’il m’avait aidé à protéger le Caninos. Les gens peuvent parler beaucoup et dire tout un tas de choses, au final ce sont leurs actions qui démontreront qui ils sont réellement. Et à en juger par les siennes, je me trouvais face à l’un des rares dresseurs que je pourrais apprécier.

« En tout cas, enchanté, moi c’est Alex, comme tu as dû le deviner. C’est pas banal de voir une jeune dresseuse comme toi faire face à un groupe comme eux. Au moins, ça a permis de pouvoir soigner tranquillement le Caninos de notre ami. Il doit être hors de dangers à l’heure qu’il est ! Toujours est-il que t’as pas l’air d’être une fille vraiment banale, je me trompe ? Tu es arrivée à Mhyone il y a peu de temps ? »

Oula, je fis un pas en arrière par réflexe. Trop de questions et d’informations en quelques secondes pour que je me sente vraiment à l’aise. De base, je ne suis pas vraiment quelqu’un de sociable. Je faisais juste un effort parce que la situation était particulière. Mais il ne fallait tout de même pas trop m’en demander…

« Désolé pour toutes ces questions, mais j’dois avouer que tu m’intrigues un peu ! »

Je finis enfin par attraper la main qu’il me tendait afin de la serrer. Faut dire qu’il avait arrêté de m’inonder sous son déluge de phrases et que je reprenais mes esprits.

« Isara. »

Bon que m’avait-il demandé déjà ? Je détestais parler de moi et je ne savais pas vraiment si j’étais une fille étrange. Quoique surement un peu, il faut l’avouer. Je n’avais jamais cherché à me catégoriser et je n’allais pas commencer maintenant.

« Pas vraiment, je suis originaire de Mhyone, de Méridian pour être précise. Mais je n’ai Mimy que depuis quelques semaines… »

C’est surement ce qui avait dû lui faire penser que je venais de débarquer dans cette région. C’était assez évident de se rendre compte que j’étais une jeune dresseuse, mais je n’en avais absolument pas honte et je n’avais pas l’intention de le cacher. Donc cela ne me posait pas de problème.


© Halloween







Je vous prends la tête en #960018 !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2887
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 14 Sep - 12:26
Un Caninos en danger !




Le moins que l’on pouvait dire, c’était que la jeune dresseuse était très loin d’être bavarde. Ce qui était d’ailleurs curieux, car elle n’était pas non plus spécialement timide, comme pouvait en témoigner son attitude contre le groupe de dresseurs que nous venions de croiser. Elle avait d’ailleurs l’air, pendant que je parlais, plongée dans ses pensées. Peut-être essayait-elle de définir si j’étais quelqu’un digne de sa confiance ou non. Il fallait tout de même avouer que les conditions dans lesquelles s’était passée notre rencontre étaient loin d’être enviables. Cela dit, au vu de ses réactions, si le contexte avait été différent, il y aurait eu peu de chance pour qu’elle m’adresse la parole. Cette pensée me fit sourire, alors que je la jeune femme serrait la main que je lui avais tendue.

Isara, donc. Un joli nom. Une originaire de Mhyone, ce qui était finalement plutôt rare parmi les dresseurs. A y repenser, je n’en connaissais presque aucuns. La ligue de Mhyone étant particulièrement jeune, beaucoup de dresseurs venus du monde entiers avaient rappliqué, moi y compris. Il était donc assez logique d’avoir des difficultés à rencontrer des dresseurs venant directement de la région elle-même. Comme je le pensais, elle était également une débutante. Il était toujours difficile de définir le niveau que pouvait avoir un Mimiqui, et c’était surtout le fait qu’elle ne connaisse pas plus les tensions entre dresseurs et rangers qui m’avait mis la puce à l’oreille. Je portais alors mon attention sur le petit pokémon spectre, avant de lui répondre.

« Un Mimiqui hein ? » Dis-je, en souriant au compagnon d’Isara. « Tim, le champion de Médéa, en possède un aussi pour le coup. Je dois avouer que ces pokémons restent un réel mystère pour moi. » Lançais-je sur un ton amusé. « Tu devrais peut-être passer le voir, d’ailleurs, si tu veux t’entrainer ! Au moins, il pourra te renseigner mieux que moi ! » Dis-je, ponctuant ma phrase d’un petit clin d’œil.

C’était un conseil sincère. Timothy n’avait aucun problème avec le fait de pouvoir entrainer d’autres dresseurs, et de leur prodiguer des conseils. C’était aussi ce qui s’était passé avec moi après tout. Commencer en tant que dresseur n’était jamais très facile, donc autant bien s’entourer dès le début. D’ailleurs, en parlant de ça, je me demandais bien ce qu’elle avait en tête, niveau projet.

« Et sinon, toi, en tant que dresseuse, tu vas aussi défier la ligue ? »





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 478
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 14 Sep - 15:40




Un Caninos en danger !

« Un Mimiqui hein ? Tim, le champion de Médéa, en possède un aussi pour le coup. Je dois avouer que ces pokémons restent un réel mystère pour moi. Tu devrais peut-être passer le voir, d’ailleurs, si tu veux t’entrainer ! Au moins, il pourra te renseigner mieux que moi ! »

Je retenais l’information même si il y avait peu de chances que je cherche ce dresseur pour lui demander des conseils sur les Mimiqui. Je n’avais aucune intention de transformer mon Pokemon en un arme de combat donc je n’avais pas besoin qu’on me dise quelle attaque utiliser contre quel type. A la limite, je pourrais être intéresser si Mimy venait à se blesser mais les Centres Pokemons étaient là pour ça. Et cela m’éviterait d’avoir à faire la conversation à un autre dresseur.

« Et sinon, toi, en tant que dresseuse, tu vas aussi défier la ligue ? »

C’était le seul but des dresseurs ou quoi ? Je tentais de ne pas montrer que cette question m’énervait un peu. Heureusement ce qui s’était passé avec le Caninos pouvait facilement expliquer que j’étais excédée et cela m’éviterait d’avoir à m’expliquer ou pire, à me justifier. Je détestais ça et d’ailleurs la plupart du temps, je ne le faisais pas, laissant les gens penser ce qu’ils voulaient. Mais Alex m’avait donné un coup de main pour sauver le Pokemon blessé. Du coup, je lui en devais une. En tout cas, je pouvais me montrer un minimum aimable, enfin au moins essayer. Je n’étais pas douée à ce petit jeu et je finissais toujours par commettre un impair même de façon totalement involontaire.

« En fait, non, je n’en ai pas l’intention... »

Pas du tout même ! Mais soyons un minimum polie et évitons de juger. Même si je n’appréciais pas trop les dresseurs qui faisaient combattre leurs Pokemons pour prouver qu’ils étaient le meilleur, Alexandre ne m’avait pas semblé être un mauvais bougre. Après tout, il s’était mis en danger pour aider le garçon et son Caninos…

« Mimy et moi, nous contentons de voyager pour l’instant. »

Et oui, j’avais surnommé mon Mimiqui, Mimy. Et cela manquait cruellement d’originalité, mais Mimy avait réfusé de répondre à d’autres noms et pourtant j’en avais essayé plusieurs avant de laisser tomber. Je n’avais pas envie de la contrarier pour une histoire aussi stupide...moi et les autres comme pour me défendre, parce qu’elle, elle avait bien ressenti la tension ambiante.


© Halloween







Je vous prends la tête en #960018 !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2887
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 14 Sep - 16:34
Un Caninos en danger !




Elle avait beau essayer d’être aimable, je sentais bien que certaines de mes questions la mettaient mal à l’aise. Ce n’était pas parce qu’elles étaient trop personnelles, du moins je ne le pensais pas, et je ne comprenais pas vraiment ce qui avait pu offusquer la jeune femme. Il n’y avait rien de mal à ce qu’un nouveau dresseur demande des conseils auprès d’un de ses compères plus expérimentés. Pourtant, et je ne savais pas vraiment pourquoi, la jeune dresseuse semblait totalement imperméable à cette idée. Soit elle était trop fière pour demander un coup de main, soit elle était freinée par une autre raison : peut-être que la seule idée de faire combattre des pokémons les uns contre les autres lui était insupportable.

Et finalement, cela faisait sens avec ce que j’avais pu voir de son comportement. Si elle s’était directement mise à défendre le pauvre dresseur, il n’y avait pas eu un seul moment où elle avait envisagé de faire combattre sa Mimiqui, ce qui était assez révélateur de son idée sur les combats pokémons. Ce n’était pas la première fois que je rencontrais quelqu’un qui observait ce fil de pensée, et, en soit, il ne me posait pas vraiment de problème. Après tout, c’était assez louable de vouloir protéger coute que coute les pokémons. Je ne pus m’empêcher d’esquisser un petit sourire en coin. J’étais donc bien loin d’être un dresseur qu’elle pouvait apprécier. Pourtant, je ne maltraitais pas non plus mes pokémons, et j’évitais au maximum de me battre contre des dresseurs qui n’avaient pas mon niveau. Je repris alors le fil de mes pensées pour répondre à Isara.

« Voyage Hum ? » Dis-je simplement, en réponse à sa tirade. N’étant pas quelqu’un ayant la langue dans sa poche, j’enchainais aussitôt, toujours assis tranquillement, jetant un coup d’œil à mon interlocutrice. « Dis, t’as pas l’air de vraiment apprécier les combats pokémon, je me trompe ? » lui demandais-je en lui faisant un clin d’œil. « Enfin, c’est un peu l’impression que ça donne en tout cas ! Du coup, autant te prévenir tout de suite, pour qu’il n’y ait pas d’ambigüité. Oui, je suis un dresseur, et oui, je fais partie de ceux qui combattent la Ligue de Mhyone. Je dis pas ça au hasard, je préfère simplement que tu le saches si nous continuons de discuter. La franchise, c’est toujours mieux, non ? » Finis-je en lui faisant un léger clin d’œil, restant toujours assis, avec une attitude assez détachée.

Je préférais que la jeune femme ne se berce pas non plus d’illusions à mon sujet, et qu’elle ne se sente pas redevable envers moi. Certes, aujourd’hui, je n’avais pas combattu, mais si cette Alexia avait été plus puissante, il ne faisait aucun doute que j’aurais pris plaisir à la vaincre à l’aide de la force de mon équipe.





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 478
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Sep - 11:25




Un Caninos en danger !

Il aurait été difficile de ne pas remarquer l’attitude pensive de mon interlocuteur. A première vue, j’avais beau avoir tenté de me comporter aussi amicalement que possible, ce n’était pas une réussite. Des fois, je me disais qu’il devrait exister des cours pour apprendre à parler aux gens sans les vexer, les blesser, les fâcher ou tout autres sentiments négatifs du même genre. J’étais vraiment une calamité dans ce domaine. C’était certainement pour ça que je cherchais la compagnie des Pokemons plutôt que celle de mes congénères. Bon il fallait aussi avouer que je les trouvais moins décevant et que c’était tout de même un choix. Ce n’était pas juste ma maladresse verbale qui causait mon isolement.

« Voyage Hum ? Dis, t’as pas l’air de vraiment apprécier les combats pokémon, je me trompe ? Enfin, c’est un peu l’impression que ça donne en tout cas ! Du coup, autant te prévenir tout de suite, pour qu’il n’y ait pas d’ambigüité. Oui, je suis un dresseur, et oui, je fais partie de ceux qui combattent la Ligue de Mhyone. Je dis pas ça au hasard, je préfère simplement que tu le saches si nous continuons de discuter. La franchise, c’est toujours mieux, non ? »

Je ne me faisais pas d’illusions, la plupart des dresseurs présents sur Mhyone avaient pour objectif de tenter la ligue. Et tous, vivaient leur aventure à travers les combats Pokemons. Je ne peux pas dire que j’approuvais. Mais je faisais la différence entre des personnes qui prenaient quand même soin de leurs compagnons ou ceux qui les considéraient comme des armes qu’on rangeait dans leurs fourreaux à la fin de la bataille. Et j’avais toujours jugé les gens à leurs actions plutôt qu’à leurs paroles. Alexandre s’était, sans aucune hésitation, dressé entre le Pokemon qui me chargeait et moi. Et tout ça, sans blesser celui-ci qui ne faisait qu’obéir à se dresseuse.

« En effet, je ne suis pas très combat. Les Pokemons ne sont pas des armes pour moi mais des compagnons ! »

Il allait certainement me prendre pour une hippie chiante qui défendait les droits des Pokemons maintenant mais tant pis. J’assumais mes choix et mes décisions.

« Pour autant, je sais faire la différence entre quelqu’un qui maltraite ses Pokemons ou pas ! »

Je n’ajoutais rien de plus, laissant Alexandre tirer ses conclusions.


© Halloween







Je vous prends la tête en #960018 !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2887
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Sep - 12:44
Un Caninos en danger !




Comme je le pensais, la jeune dresseuse partageait le fil de pensée de bien d’autres. Il n’était pas dénué de sens, bien au contraire, car je ne pouvais nier que certains dresseurs ne respectaient pas vraiment leurs compagnons. Pourtant, même si nous nous livrions parfois à des batailles sans aucune merci, il fallait avouer que ce genre de cas était tout de même plutôt rare. Nous prenions dans l’ensemble tous soins de nos équipiers. Bien souvent, le problème venait plus du côté des dresseurs de moins « haut niveau ». Ceux qui arrivaient à se hisser en haut du panier comprenaient généralement l’intérêt de partager un lien très fort avec leur équipe, comme c’était d’ailleurs mon cas. L’opinion d’Isara n’était donc pas fausse, fondamentalement, mais elle pouvait reposer sur des à prioris, ce qui pouvait un peu le fausser. Je lui répondais alors, toujours aussi amicalement.

« Ne t’en fais pas, tu n’es pas la seule, à Mhyone, à partager ce point de vue. Si ça peut te rassurer, ceux qui considèrent leurs pokémons comme des armes pour combattre ne sont pas non plus monnaie courante, et ils sont généralement des dresseurs débutants. Après tout, c’est logique, non ? Pour pouvoir progresser, il faut partager des moments et très forts avec son équipe, et surtout, être unis. Les gens comme Alexia ne font généralement pas partie des dresseurs prometteurs, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. » Dis-je, sur un ton amusé.

Je poursuivais alors, car il était tout de même vrai que les gens qui partageaient le point de vue d’Isara avaient tout de même tendance à oublier un petit aspect du problème.

« Je ne doutes absolument pas que tu sois capable de différencier un dresseur qui maltraite ses pokémons d’un dresseur qui en prends soin, mais il ne faut pas oublier une chose. Pour beaucoup d’entre nous, les combats sont presque une façon d’être. Nous poussons nos pokémons jusqu’à l’épuisement, à recevoir des blessures, ou encore à attaquer leurs semblables, c’est vrai aussi. Mais, comme pour nous autres, pauvre êtres humains, les pokémons sont aussi animés par leur volonté propre. Loin de moi l’envie de te donner une leçon, car finalement nous avons tous les deux les mêmes points de vue, mais je peux t’assurer une chose : Tous les membres de mon équipe sont poussés par la même ambition que moi. Eux aussi, sont fait pour le combat. Ils sont venus dans mon équipe en sachant très bien à quoi s’attendre, et je ne les ai pas forcés le moins du monde. Ils veulent la même chose que moi : Devenir plus forts, battre des adversaires toujours plus féroces et prouver qu’ils sont les meilleurs. » Je marquais une courte pause, avant de reprendre, adressant un sourire amical à mon interlocutrice. « Bref, ce que je voulais te dire, c’est juste de ne pas nous juger trop vite. Nous sommes tout autant en harmonie avec nos équipes que toi avec ta Mimiqui. La seule différence c’est que ni nous, ni nos pokémons, n’empruntons vraiment la même voie que la tienne ! » Je ponctuais ma phrase d’un clin d’œil, mettant ainsi fin à mon monologue.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 478
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Sep - 14:34




Un Caninos en danger !

« Ne t’en fais pas, tu n’es pas la seule, à Mhyone, à partager ce point de vue. Si ça peut te rassurer, ceux qui considèrent leurs pokémons comme des armes pour combattre ne sont pas non plus monnaie courante, et ils sont généralement des dresseurs débutants. Après tout, c’est logique, non ? Pour pouvoir progresser, il faut partager des moments et très forts avec son équipe, et surtout, être unis. Les gens comme Alexia ne font généralement pas partie des dresseurs prometteurs, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. »

Avait-il vraiment l’impression que je m’en faisais ? Alexandre était doué pour faire de beaux discours. Plus il parlait et plus j’en étais persuadée. Et puis, il fallait reconnaître qu’il voyageait depuis bien plus longtemps que moi. Il avait donc rencontré bien plus de dresseurs. M’enfin, il suffisait de voir Alexia et sa troupe de toutou pour se rendre compte que ce n’était pas si rare d’en croiser des stupides qui pouvaient être dangereux pour les Pokemons. Je commençais tout juste à arpenter les chemins de Mhyone et je m’étais déjà interposé entre un dresseur et un Pokemon. Je sentais bien que ce n’était que le début mais c’est pour cela que j’avais pris la route !

« Je ne doutes absolument pas que tu sois capable de différencier un dresseur qui maltraite ses pokémons d’un dresseur qui en prends soin, mais il ne faut pas oublier une chose. Pour beaucoup d’entre nous, les combats sont presque une façon d’être. Nous poussons nos pokémons jusqu’à l’épuisement, à recevoir des blessures, ou encore à attaquer leurs semblables, c’est vrai aussi. Mais, comme pour nous autres, pauvre êtres humains, les pokémons sont aussi animés par leur volonté propre. Loin de moi l’envie de te donner une leçon, car finalement nous avons tous les deux les mêmes points de vue, mais je peux t’assurer une chose : Tous les membres de mon équipe sont poussés par la même ambition que moi. Eux aussi, sont fait pour le combat. Ils sont venus dans mon équipe en sachant très bien à quoi s’attendre, et je ne les ai pas forcés le moins du monde. Ils veulent la même chose que moi : Devenir plus forts, battre des adversaires toujours plus féroces et prouver qu’ils sont les meilleurs. Bref, ce que je voulais te dire, c’est juste de ne pas nous juger trop vite. Nous sommes tout autant en harmonie avec nos équipes que toi avec ta Mimiqui. La seule différence c’est que ni nous, ni nos pokémons, n’empruntons vraiment la même voie que la tienne ! »

J’avais tout d’abord tilté aux mots épuisement, blessures, attaquer. Des termes barbares que j’entendais volontiers retirer de mon vocabulaire tout en sachant que je ne le pourrais pas. Mais j’avais fait l’effort de l’écouter entièrement, de ne pas interrompre sa longue tirade. Il m’exposait son point de vue et je lui devais de le laisser s’expliquer même si je n’étais pas d’accord avec lui. Je ne pouvais même pas lui reprocher de manquer de logique ou de dire des trucs stupides. Son raisonnement était simple mais parfaitement stable et qui étais-je pour lui dire qu’il avait tort ?

« Je ne serais jamais d’accord pour épuiser un Pokemon ou le blesser juste pour l’entrainer. »

Je ne pourrais jamais comprendre la logique qui se trouvait derrière ce raisonnement. Même en faisant l’effort d’être ouverte d’esprit. Alexandre et moi ne serions jamais d’accord et je doutais qu’on s’apprécie réellement un jour.

« N’empêche que tu n’as pas choisi de combattre face au Pokemon d’Alexia, tu as préféré utiliser une méthode plus douce et qui a réussi tout aussi bien ! Comme quoi, tu sais toi-même que le Combat n’est pas toujours la solution au problème posé. Si en combat le Pokemon adversaire est blessé mais que son dresseur refuse obstinément de le rappeler, tu vas continuer à te battre ? Tu risquerais la vie du Pokemon à cause de la stupidité de son dresseur ?  »

C’était rare que je parle autant avec un autre être humain. Mais Alexandre était quelqu’un d’intéressant à défaut d’être une personne dont je pourrais me sentir, un jour, vraiment proche. J’aimais son honnêteté, il n’avait à aucun moment chercher à me plaire. Au contraire, il avait dit ce qu’il pensait quitte à me fâcher.


© Halloween







Je vous prends la tête en #960018 !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 2887
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Sep - 14:57
Un Caninos en danger !




Le raisonnement de la jeune femme était aussi logique que le mien, quoiqu’un peu simpliste. Comme je lui avais pourtant dis, peu de dresseurs de mon niveau laissaient leurs pokémons se battre jusqu’à la mort. Quant à l’entrainement, elle semblait avoir mal compris mes propos, mais quand bien même. Qui étais-je pour ordonner à Shax, Caim, Zagan, Zépar ou encore Paimon de ne pas se pousser au-delà de leurs limites ? Je me poussais moi-même à chaque fois dans mes derniers retranchements, et je ne pouvais pas leur interdire de faire de même. Encore fallait-il pouvoir saisir que certains pokémons étaient réellement faits pour ça, comme les humains. Mon regard se durcit alors un peu, sans pour autant devenir inamical.

« Détrompe-toi. » Lui répondis-je, sur un ton plus sérieux. « Je n’ai réussi à stopper ce Rhinocorne que grâce à la surprise. Comme sa dresseuse, il s’agit d’un pokémon débutant, qui peut être facilement déstabilisé. Si Alexia lui avait demandé de me charger de nouveau, ou si, à la place, c’était sa forme évoluée qui avait initié l’attaque, j’aurais certainement dû faire appel à l’un de mes équipiers pour le combattre, même si je l’aurais déploré. » Dis-je, calmement, avant de poursuivre une nouvelle fois.

« Crois-moi ou pas, je comprends ce que tu dis, sincèrement, et je ne remets pas ton opinion en cause. Mais le monde pokémon n’est pas fait aussi simplement que tu me sembles le croire. Sans même parler de dresseur, il existe des pokémons dominants, des pokémons particulièrement agressifs, des pokémons qui luttent pour leur territoires, d’autres qui chassent… Ils ont une nature extrêmement proche de la nôtre, et c’est comme ça. Alors oui, certains d’entre eux ne demandent qu’à être tranquilles, et là, je suis d’accord, il faut les laisser tranquilles. Comme je te disais, tous les membres de mon équipe ne font pas partie de ce groupe. Et, puisque je me pousse moi-même au-delà de mes limites, qui suis-je pour les en empêcher si c’est ce qu’ils souhaitent effectivement ? En tant que dresseur, je ne peux que respecter la volonté de mes partenaires. S’ils veulent combattre jusqu’au bout, ils en ont le droit. S’ils ne le veulent pas, et ne se sentent pas de détail, je ne les forcerais pas. C’était aussi simple que ça. »

Je remarquais alors que j’avais oublié de répondre à la question de la jeune femme, ce que je m’empressais de faire.

« Et, pour répondre à ton interrogation, je sais également faire la part des choses. Si c’est le pokémon adverse qui veut absolument rester au combat, pour quelque motif que ce soit, alors je respecterais sa volonté, et je continuerais de me battre. S’il s’agit du dresseur, je n’aurais pas besoin de le faire, car et lui, et moi, saurions qui est sorti victorieux de notre affrontement. Mais encore une fois, les dresseurs comme Alexia n’existent presque pas au niveau auquel je suis. Je n’ai donc pas eu ce problème depuis bien longtemps. ».





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Réseau routier :: Route 4-
Sauter vers: