:: Mhyone :: Réseau routier :: Route 2 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ballade en Sol - Capture 5

avatar
Artémis Bleuette
Région d'origine : Kalos
Jeu 21 Sep 2017 - 10:36
Artémis Bleuette

Ballade en Sol

Capture
Aujourd'hui était une aubaine pour Artémis. Certes elle était de corvée de livraison, mais au moins cela lui donnait l'opportunité de voyager sur la route 2. Ses grands-parents ayant encore joué de leurs petites magouilles, ils réussirent à convaincre leur petite-fille de s'occuper de la livraison destinée à Viridia. Au départ, la blonde s'était indignée et refusait catégoriquement, mais évidement ses parents avaient une longueur d'avance. Alors qu'elle ne leur parlait que très rarement de dressage et Pokémon, ses aïeux surent par on-ne-sait-quel moyen qu'elle était à la recherche d'un Embrylex. Ils lui proposèrent donc de voler jusqu'à la ville sylvestre à dos de Dracolosse, pour remplir sa mission livraison, et ensuite profiter d'une journée pour traverser la route 2 avant de revenir à Méridian.

La jeune femme ne refusa évidement pas cette occasion en or d'à la fois s'échapper des manigances foireuses de sa famille et tenter d'avancer dans la composition de son équipe. C'est que sa dernière addition commençait à dater, et Artémis avait tendance à s'aventurer dans des endroits où elle avait peu de chance de croiser des types Ténèbres. Au moins sur la route 2, elle était presque certaine qu'un Embrylex ou deux se cachait pas loin. Manquait plus qu'un d'eux se montre et c'était parfait.

"Merci beaucoup Smaug, pour la balade aérienne, remercia la dresseuse en caressant le flanc du dragon colossal de sa grand-mère. Tu es libre pour la journée, on se retrouve ce soir pour le retour à Méridian, ok ?"

Le Pokémon acquiesça d'un mouvement de sa tête adorable avant de reprendre son envol, faisant évidement attention à ne pas abîmer son attirail de destrier et livreur. Une brave bête qui aidait sa dresseuse dans son travail depuis que la grand-mère d'Artémis n'avait plus l'âge de batifoler sur les routes. Une fois parti, la demoiselle se retrouva donc seule au milieu du chemin boisé. Elle ajusta son vêtement, épousseta par réflexe sa jupe, et laissa son Cornèbre sortir de sa Pokéball. La corneille apparut en croassant, comme pour saluer sa dresseuse. Ils ne perdirent pas plus de temps, et le duo commença son exploration des lieux.

La route 2 était bien plus calme que tout les autres environnements dans lesquelles la jeune femme s'était rendue auparavant pour tenter de capturer des Pokémon. Pour être franche, elle appréciait ce calme et l'absence d'énorme créature prête à la déchiqueter sur place. La rencontre avec la Muplodocus et le Drakkarmin l'avait bien marquée. Elle soupira de soulagement, mais restait tout de même sur ses gardes. La forêt était certes paisible, mais elle restait le foyer d'une multitude de Pokémon, qu'Artémis ne connaissait pas forcément. Donc c'est bien gentil de se croire en sécurité parce qu'elle n'est pas au sommet d'une montagne ou au milieu d'un cimetière, mais il fallait tout de même faire attention.

"Restes sur tes gardes Charlie, je voudrais pas encore tomber sur un Pokémon dominant comme la dernière fois," dit-elle à son Cornèbre qui volait en face d'elle.

D'ailleurs, en parlant d'attention, quelque chose attira le regard émeraude de la blonde. Elle ne perçut par directement ce qu'était le mouvement, mais sa source n'allait probablement pas tarder à se montrer.

Spoiler:
 
 
©S a n i e
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Jeu 21 Sep 2017 - 13:47
Administrateur

Un Pokémon apparaît !

   


La source de ton attention s'avère être une boule de poils toute mignonne. Celle-ci s'avance dans ta direction avec un regard que tu as du mal à juger. Plus le Nounourson s'approche de toi, plus il commence à accélerer.


Que vas-tu faire ?


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Artémis Bleuette
Région d'origine : Kalos
Jeu 21 Sep 2017 - 17:12
Artémis Bleuette

Ballade en Sol

Capture
La source des mouvements était en fait une petite créature toute rose qui marchait en direction d'Artémis. Cette dernière parut attendrie par la bouille adorable du petit ourson aux pattes marrons qui trottinait vers elle. Une vrai peluche sur patte ! La blonde espérait intérieurement que ce fut un type Ténèbres refoulé, histoire de l'attraper et le garder avec elle. Même dans sa manière de sautiller, la boule de poil était mignonne. Son apparence avait bien piégé la dresseuse, mais pas son Pokémon. Le Cornèbre avait facilement comprit les intentions douteuses de la créature aux aires trop innocent pour être honnête. L'oiseau étant lui-même un fervent pratiquant des faux-semblants, il savait quand on tentait de l'embobiner. Ou dans ce cas, qu'on tentait d’annihiler sa dresseuse.

Le petit panda ours accélérait à vue d’œil, ses petites foulées s'étant bientôt transformés en véritable bond pour enfin atteindre sa cible, la demoiselle. Cette dernière commençait d'ailleurs à comprendre que quelque chose n'allait pas, et elle se redressa d'un seul coup en fronçant les sourcils.

"Du calme petit gars ! dit-elle en levant les mains dans une vaine tentative de montrer qu'elle n'était pas une menace. C'est pas vrai, qu'est-ce que..."

La jeune femme n'eut pas le temps de tergiverser alors que sa corneille venait frapper de plein fouet le Nounourson, et ce, violemment. L'attaque Aile-D'Acier en pleine poire, combinée aux deux accélérations des Pokémon, le petit ourson allait avoir une belle bosse sur son jolie faciès. Peut être que cela aiderait de futurs victimes du psychopathe rose à tenir leurs distances. Charlie insista fortement, balayant maintenant la pauvre créature de coup d'aile, pour lui faire comprendre qu'on ne touchait pas à sa dresseuse. La blonde observait la scène d'un air perplexe, partagée entre se sentir coupable de la douleur du pauvre ourson, ou être reconnaissante de ne pas s'être fait rentrée dedans pas ce dernier.

Encore une fois, elle ne termina pas sa pensée, puisque le petit rose s'enfuyait déjà dans les fourrés, poussant des petits cris adorables de peur. Artémis plissa les yeux. Peut être ne devait elle pas tant se délecter de la douleur du Pokémon. Le Cornèbre revint, victorieux, voir sa dresseuse, s'amusant de la situation. Visiblement, la morale touchait plus sa maîtresse que lui.

Sans plus de cérémonie, les deux reprirent leur petit bonhomme de chemin, la blonde faisait maintenant un peu plus attention à ses alentours, pour ne pas se refaire assaillir par des Pokémon enragés aux airs de peluche pour bébé. C'aurait été un accident bien ridicule, se disait-elle.

Spoiler:
 
 
©️S a n i e
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Sam 23 Sep 2017 - 1:57
Administrateur

Un Pokémon apparaît !

   


Alors que tu fais attention à ne pas recroiser la route d'un ourson psychopathe, tu arrives finalement dans une clairière qui ressemble à un jeu de tape-rototaupe. En effet, plein de petites têtes sortent du sol, apparemment très heureuses de découvrir la surface. Tu es en train d'assister à la naissance d'une portée d'Embrylex. Malheureusement pour toi, la maman est aussi là pour défendre ses petits et au vu de sa taille, tu t'aperçois bien vite qu'il s'agit d'un dominant.


Que vas-tu faire ?

PS : Le Pokémon Dominant n'est pas capturable !


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Artémis Bleuette
Région d'origine : Kalos
Sam 23 Sep 2017 - 15:10
Artémis Bleuette

Ballade en Sol

Capture
Artémis continuait donc son petit bonhomme de chemin, profitant par la même occasion de la balade paisible pour le moment. Son Pokémon à ses côtés était bien plus à cran, lui, aussi il se postait toujours devant sa dresseuse, scrutant chaque recoins de la route. Le duo, en suivant le chemin, arriva bien vite dans une clairière assez particulière. Le sol y était retourné par endroit, et plusieurs petites créatures gambadaient et sautillaient partout. Créatures qu'Artémis reconnut aussitôt comme des Embrylex, Pokémon qu'elle cherchait tout particulièrement en venant sur cette route. Sa chance était donc à son paroxysme il semblerait. Les nouveaux-nés se creusaient un chemin dans la terre et sortaient leur petite tête du sol pour enfin découvrir la surface. Le spectacle était original, et d'une certaine façon très beau.

Mais comme toujours, une bonne nouvelle ne vient pas seule, et Artémis fut alarmée par l'insistance de son Cornèbre. Ce dernier ne croassait pas à tue-tête, il ne voulait visiblement pas attirer trop l'attention. Sa dresseuse ne comprenait toutefois pas la cause de son inquiétude, jusqu'à ce que Charlie lui pointa du bec une silhouette bien plus imposante que les petits Embrylex de la clairière. Un Tyranocif d'une taille impressionnante semblait rassembler quelques uns des Pokémon fraîchement sortis de la terre. Artémis comprit rapidement qu'elle s'était encore retrouvé entre les enfants et la mère Pokémon. Et ce n'était pas une place qu'elle appréciait, encore moins depuis son altercation avec la Muplodocus Dominante enragée. La blonde se fit d'ailleurs la réflexion que vu la taille de la mère, ce devait être également une Dominante. Bingo, encore gagné.

"Ça peut jamais être simple avec moi hein," pensa-t-elle à voix haute, l'air embêtée.

Apparement la Tyranocif n'avait pas encore remarqué Artémis, ce qui était une bonne chose. Cette dernière pouvait ainsi réfléchir à sa situation et élaborer un plan pour capturer un des petits Embrylex. Car oui, ce n'était pas un Dominant qui allait l'empêcher d’agrandir son équipe. Elle avait assez traîné comme ça, il était temps de se faire de nouveaux compagnons. La blonde ne partirait pas sans Embrylex, que ça plaise à la mère ou non.

Après une rapide réflexion, Artémis trouva un plan qui lui semblait viable, et pas trop dangereux. Du moins sur le papier. Avec sa chance fluctuante, la jeune femme s'attendait à tout, surtout à une catastrophe. L'idée était donc de faire tomber un nuage de brume sur la clairière pour aveugler la Dominante pendant que la demoiselle aux types Ténèbres écartait un des Embrylex pour mieux l'attraper. Simple à première vue, mais elle avait également penser à des plans de secours si besoin. Charlie pouvait très bien servir de diversion, et si les choses se gâtaient trop, Ella pouvait servir de mur en dernier recours.

"Ok, on va l'avoir cet Embrylex ! finit-elle par dire alors en situant un petit groupe non loin. Charlie, Buée Noire ! Si jamais la Tyranocif s'approche trop, utilise Provoc pour l'attirer loin de moi !"

C'était parti. L'oiseau prit de la hauteur en battant des ailes. L'air brassé par ces dernières sembla s'épaissirent, prenant une couleur de plus en plus sombre jusqu'à former un nuage de fumée noire. Le brouillard s'étendit sur une bonne partie de la clairière, mais Artémis ne saurait dire si la Dominante se trouvait privé de sa vue ou non. Dans tout les cas, la jeune blonde se précipita vers les petits Embrylex qu'elle avait repairé au préalable, ces derniers s'étant malheureusement dispersés dans la brume. Toutefois, elle put en rattraper un, ce dernier n'avait pas l'air apeuré, du moins la demoiselle ne le vit pas. Aussi, alors que des bruits effrayants se faisaient entendre derrière elle, la blonde décida de tenter la capture. De son coté, la corneille faisait son possible pour garder l'attention de la Tyranocif qui s'était évidement approchée à coup d'Aile D'Acier et de Provoc. Artémis prit une Pokéball vide dans son sac et tenta sans plus de cérémonie la capture, envoyant la capsule sur le petit Pokémon intrigué.

Spoiler:
 
 
©️S a n i e
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
Mar 26 Sep 2017 - 9:02
Administrateur

Lancer de Pokéball !

   


Profitant de la buée noire, tu arrives à isoler un Embrylex pas trop peureux. Tu lances ta ball dans sa direction et, ne sachant pas ce dont il s'agit, il cherche à l'esquiver. Cependant, tu avais raté ta trajectoire et le Pokémon se retrouve donc dans la bonne trajectoire ce qui te permet de l'attraper. Après quelques mouvements de la ball au sol, elle s'immobilise, annonçant que la capture est réussie. Cependant, la buée commence à tomber, ton Cornèbre a peut-être des soucis... Et la Tyranocif risque de ne pas apprécier qu'on lui ait volé son petit.

Tu dépenses 1 Pokéball et 55 XP.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Artémis Bleuette
Région d'origine : Kalos
Mer 27 Sep 2017 - 17:45
Artémis Bleuette

Ballade en Sol

Capture
Le plan d'Artémis semblait s’exécuter à merveille, du moins sur le papier. La brume empêchait en effet la Tyranocif de se jeter sur la blonde pour la déchiqueter vivante, mais par la même occasion elle bloquait la vue de la demoiselle, qui se trouva dans de beaux draps en découvrant que le groupe d'Embrylex précédemment repéré avait eu le temps de s'éparpiller et déboussoler ainsi la dresseuse. Cette dernière chercha donc encore, marchant doucement dans le brouillard qui se dissipait peu à peu. Elle sentait le stress de l'échec mais aussi de la possible confrontation avec la Dominante, et cela ne l'aidait qu'à moitié dans sa recherche.

"Ah te voila enfin !"

Finalement, elle tomba sur un des rescapés, un Embrylex qui avait l'air plus gros que les autres qu'Artémis avait vu sortir du sol. Sur le moment, elle ne nota pas la différence pourtant remarquable, et lança sa capsule bicolore vers la créature verte qui eut à peine le temps de se retourner pour voir le visage de la dresseuse. Cette dernière se sentit un peu coupable d'arracher un petit à sa mère, mais si on en croyait les statistiques, beaucoup mourraient par la suite par manque d'attention ou autres. Artémis ne se rassura qu'en partie avec ce raisonnement, alors que la Pokéball retombait au sol pour vaciller l'instant de quelques secondes. Seconde que la jeune femme vécut comme des minutes, trop d'angoisse s'accumulait et ce n'était vraiment pas bon. De l'autre côté, elle pouvait entendre son Cornèbre piailler et croasser, surement pour signaler à sa maîtresse que malgré ses efforts, la Tyranocif s'approchait.

Par le plus grand des miracles, la Ball se stabilisa dans un son mécanique, brillant d'une petite lueur rougeâtre. Pas le temps pour les explosions de joie, Artémis attrape vite la capsule bicolore pour prendre ses jambes à son cou, hurlant à Charlie de la rejoindre au son de sa voix. Alors qu'elle courrait pour sa vie, retrouvant le paysage boisé et sans brouillard de la route 2, la jeune femme arborait un sourire idiot sur ses lèvres. Enfin une capture concluante et réussie. La dresseuse ne savait quelle serait la réaction de son nouveau compagnon, mais elle savait qu'elle saurait y faire. Un nouveau copain dans l'équipe, c'était ce qui la faisait sourire comme une idiote.

Spoiler:
 
 
©️S a n i e
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Réseau routier :: Route 2-
Sauter vers: