:: Mhyone :: Elerya :: L'Observatoire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Événement ▬ Coup d'Etat d'Anima [EVENT]

avatar
Expérience : 6321
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Sep - 14:21

Coup d'Etat d'Anima


Contexte

Une journée comme une autre, tout le monde vaquant à ses occupations. Vous êtes, dans un café, dans la rue, tranquillement à la maison, en train de disputer un match ou perdu sur une route. Vous êtes ça et là dans la région, à l'aube d'un événement inattendu et soudain.
Les chaînes de télévisions sont coupées, les fréquences radios perturbées. Sur internet, un piratage de masse a commencé et vous entendrez peut être votre téléphone émettre une sonnerie de message, avec un lien vers un stream.

Un homme aux cheveux blancs et à l'air plutôt sympathique prend place sur une scène que certains connaissent peut être : la salle où le Conseil du gouvernement à l'habitude de paraître pour les discours officiels. Dans le fond du cadre, vous pourrez apercevoir Mélodie, au sol. La caméra est un peu loin pour déterminer son état, mais de toute évidence elle est inconsciente.

« Mesdames, messieurs, bonjour. Je crains d'interrompre quelque peu vos activités, mais ne vous inquiétez pas ; tout sera fini très rapidement. Vous me connaissez peut être : Je me nomme Mathis Vilberg, président et directeur général de la société AME, Avancement Matériel et Technologique. Pour les plus intelligents d'entre vous, vous aurez déjà compris que la société AME n'était qu'une façade pour Anima (Anima est un terme latin signifiant âme). Je suis navré de la tournure que vont prendre les événements, mais ma main a été quelque peu forcée. Il est l'heure de lever un voile sur cette histoire. Il se déplace, l'air sûr de lui. La société Anima a été fondée il y a environ vingt ans, afin de mener à bien un projet top secret commandé par le gouvernement local de Mhyone. Quelle tristesse qu'il ait finalement décidé de sauver les apparences et de condamner notre entreprise. Voyez vous, je n'aime pas vraiment les traîtres et les gens qui prétendent ne pas être concernés ; aussi nous allons révéler en exclusivité l'identité des cinquante membres fondateurs et actionnaires qui ont supporté notre projet au cours des dernières années, avant de lâchement retourner leur veste après le souci rencontré au mois de mai... Des photos et des noms s'affichent un peu partout sur l'écran, les uns après les autres. Libre à vous, chers téléspectateurs, de décider de leur sentence. Enfin, après que nous ayons repris le contrôle de la région, bien sûr. C'est un peu soudain, je sais, mais c'est ce qu'on appelle un coup d'état. Vu les dirigeants, je doute que vous soyez vraiment triste de les perdre cela dit... Bien ! Laissez moi exposer plus en détail notre projet. Nous avons vocation à permettre à tous les pokémons de disposer de la force de la Méga-Evolution. D'un point de vue scientifique, il s'agit de les lier à une énergie artificielle, ou une âme, pour faire résonner leurs propres capacités. Les plus chanceux d'entre vous auront réussi à apercevoir un ou deux spécimens de ce type, mais cette transformation est à l'heure actuelle incomplète et instable. Pour cela, nous avons besoin de petites choses essentielles. Il lève une main, avant de prendre une chaise et de s'asseoir.

Premièrement, les données secrètes du professeur Acacia. Une équipe est actuellement en chemin pour le laboratoire du Professeur afin de lui demander aimablement qu'elle nous prête ses recherches. Nous savons qu'un autre institut avait été dépêché pour ces recherches, mais avec l'aide d'un fragment de pierre tout à fait remarquable, fragment qui est désormais en notre possession. Ensuite, nous aimerions la coopération du plus de dresseurs intéressés par cette offre. Le gouvernement de Mhyone souhaitait vendre cette technologie, mais il serait bête de ne pas en faire profiter les dresseurs de Mhyone.
Dans les jours à venir, nous allons effectuer un tri. Tous les dresseurs n'étant pas originaires de Mhyone se verront mis en quarantaine, et nous rétablirons de vrais privilèges pour ceux qui y sont nés. Cet archipel ne devrait pas être libre d'accès. Vous l'ignorez peut être, mais nous avions trouvé dans cette région un fabuleux morceau de gemme sésame, gigantesque. Ou tout du moins, de la matière dans laquelle les gemmes sésames ont été fabriquées à l'origine. Mais nous avons été forcé de la partager avec d'autres régions, jusqu'à ce qu'il ne nous reste qu'un tout petit morceau.
Pourquoi cela ? Car les autres nous perçoivent comme une région faible et sans volonté propre. Je souhaite changer cela. Je souhaite faire de Mhyone une région forte, puissante et respectée. Dans les prochaines heures, des membres de notre société vont capturer les principaux membres du gouvernement. Nous allons faire appel à un certain pourcentage de la population afin de définir la nouvelle marche suivre pour le gouvernement, et nous ferons renaître Mhyone de ses cendres.
Si quelqu'un n'est pas d'accord, il est libre de venir me trouver directement, au siège du gouvernement. A bientôt.
»

Tout le monde étant occupé à regarder le live de Mathis, un groupe de sbires de la Team Anima a eu la possibilité de pénétrer sans la moindre difficulté dans l'observatoire d'Elerya et d'en prendre le contrôle. Tout le personnel a été capturé, dépouillé de ses pokémons et enfermé dans une pièce gardée en permanence. Depuis son laboratoire sur l'île Eschine, Jerry Vive a pu voir l'attaque sur son ordinateur grâce aux caméras de sécurité. Il n'a donc pas perdu de temps pour sauter sur son Ptera et partir en direction de son observatoire. Pendant le trajet, il a envoyé un message de détresse sur le Pokéweb pour appeler des dresseurs à l'aide.

Sous le choc, confus, ou peut être en extase, vous digérez le flux de nouvelles. Qu'allez vous faire ?

Règles

Vous vous en doutez, Chris Kill, ainsi que le Maître et Nash seront de sortie un peu partout pour essayer de repousser les différents membres d'Anima qui viendront dans chaque ville pour s'emparer de son dirigeant. Les champions d'arènes également. Vous pouvez les aider, essayer de repousser les membres, faire de la propagande, se rallier à Anima, bref, décider de la marche à suivre globale du forum. Il n'y a que deux issues possibles évidemment, soit vous repoussez la Team Anima auquel cas il y aura sans doute un nouveau gouvernement de Mhyone (et par conséquent des changements à venir dans les différentes villes, dans le gameplay, ect) soit vous prenez le parti d'Anima auquel cas, Mhyone sera dirigée par Mathis. Les deux issues sont possibles (il peut en exister une troisième, dans ce cas, il ne faudra pas hésiter à nous la proposer) et détermineront la suite du forum.
Cet événement se base sur votre volonté et sur le nombre de participant. Ce qui veut dire que chacun des posts sera lu avec attention, et en fonction des réactions de tout le monde, le changement s'effectuera.
Cet événement est un essai. Considérant à quel point le dernier événement a manqué de possibilités pour les joueurs, nous souhaitons essayer un format qui vous permettra de modifier des choses à votre échelle. Il n'est par exemple pas impossible que plusieurs villes souhaitent suivre le format de Mathis tandis que d'autres opposeront résistance. C'est à vous de choisir.


Le prochain passage du MJ aura lieu le 28/09/17
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 608
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 27 Sep - 22:13
Quelques semaines plus tôt, Nana n'aurait jamais imaginé se retrouver a Elerya. Après tout, la ville se trouvait a l'opposé de l'ile par rapport a la ville ou il avait l'habitude de dormir, Bord Au Vent. Mais depuis sa rencontre avec Hitomi, la vie de Nana avait bien changée. Désormais, plutôt que de trainer dans le QG Gueriaigle, a guetter des dresseurs qu'il serait susceptible de pouvoir vaincre, afin de pouvoir gagner suffisamment d'argent pour payer son prochain repas, Nana avait décidé de parcourir la région pour s'entrainer au coté de ses Pokémons.

Son voyage l'avait finalement amené dans cette ville qu'il n'avait jamais visité auparavant. Le climat n'avait rien a voir avec le sud de l'ile. Bien plus froid, Nana n'avait rien vu d'autre que de la neige depuis qu'il était arrivé. A vrai dire, ce n'était pas par hasard qu'il avait choisi de venir ici. Les condition extrêmes étaient parfaites pour entrainer ses Pokémons. Le seul problème, c'est qu'il allait devoir les supporter aussi.

Malgré la neige, la ville d'Elerya était chaleureuse et vivante. Ignorant le froid, les habitants circulaient dans la ville sans trop s'en soucier, probablement habitué a de telles température. Les Pokémons glace et roche semblaient les plus communs dans les environs. A vrai dire, entre les pistes de ski et les montagnes environnantes, ce n'était pas une grosse surprise. Ce qui étonna plus Nana, ce fut d'apercevoir quelques Pokémons dragons, pas franchement réputés pour apprécier le froid.

Alors qu'il déambulait dans les rues de la ville, a la recherche du centre Pokémon, Nana aperçu un groupe de personnes assemblé autour d'une télévision a l'intérieur d'un café. L'inquiétude qui semblait émané du groupe poussa Nana a pousser la porte de la boutique, pour voir ce qu'il se passait. Rapidement, ce qu'il y vu l'horrifia. Pour commencer, le nom de la team Anima ne lui était pas inconnu, il avait déjà pu voir leur laboratoire d'expérimentation sur les Pokémons quelques mois auparavant. Mais ce ne fut pas la mention du groupe qui le choqua, mais plutôt le message qu'il avait a faire passer.

Pour faire simple, Mathis, l'homme qui faisais son discours, annonça que le gouvernement s'était allié au groupe Anima, et que suite a leur trahisons, ils appelaient le peuple de Mhyone a les aider a se faire justice. En plus de cela, ils étaient coupable d'une prise d'otage, et désiraient dérober des données scientifique importantes. Les Anima devaient vraiment être sur d'eux pour exécuter un plan de si grande envergure.

A vrai dire, Nana n'avait que faire des aspects politiques de ce conflit. Les seules points qui le dérangeaient, c'était l'implication d'innocent, et le volonté de se faire justice soit même. Malheureusement, si Nana voulait aider, il n'était pas vraiment proche de Nox Illum. Malgré tout, il décida de fouiller le Pokeweb, espérant trouver plus d'information sur la situation. Il finit par y découvrir un appel a l'aide d'un certain Jerry. Apparemment, la team Anima avait également pris des otages dans l'observatoire d'Elerya. Sans se poser plus de questions, Nana sorti du café. Il savait comment aider désormais.

Alors qu'il courait, Nana réalisa que ce n'était pas la première fois qu'il agissait de la sorte. Il n'avait certainement pas une équipe impressionnante, et elle ne ferait sans aucun doute pas le poids face a une organisation criminel. Mais il ne pouvait s'empêcher de partir a l'assaut, étrangement autant par sens du devoir que par ce qui semblait être de l'habitude. Il s'était déjà fait la remarque lorsqu'il avait participé a l'assaut sur le QG Anima, mais ce n'était sans doute pas la première fois qu'il effectuait une telle opération.

Il n'eu aucun mal a se diriger vers l'observatoire, le bâtiment était facilement visible dans l'ensemble de la ville. Cependant, en s'approchant, Nana décida de rester sur ses gardes, et de ralentir sa course. Il n'avait pas très envie de se retrouver encerclé a peine arrivé au pied du bâtiment. Alors qu'il se demandait si la zone était assez sure pour s'approcher de l'entré, Nana remarqua derrière lui une silhouette qu'il connaissait. La zone étant pour le moment assez calme, Nana décida de lui faire signe et de l'appeler, sans trop hausser la voix :

- Eh Vixion, par ici !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 728
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Sep - 11:55


Je me baladais tranquillement aux alentours d'Elerya à la recherche d'un FArfuret pour une étude que m'avait confiée le centre de recherche. Mahiro était à mes côtés et nous nous servions de l'aura pour repérer les spécimens dont nous avions besoin sans nous faire repérer. Nous étions postés en hauteur dans un arbre et je prenais des notes lorsque mon portable vibra. Je décidais de l'ignorer et de me consacrer à mes recherches. Ce fut Mahiro qui me convainquit de jeter un oeil à mon téléphone.

- Excusez moi, maître mais je ressens beaucoup de perturbations dans les auras environnantes. Il se pourrait que ce soit important. Vous devriez vérifier.

- Je t'ai déjà dit de me tutoyer et de ne pas m'appeler maître, appelles-moi Vixion. Je suis peut-être ton dresseur mais on reste des amis d'accord ? Et si tu penses qu'il y a un souci, je vais vérifier.

- C'est vrai, j'ai du mal à m'y faire Maître Vixion.

Je soupirais intérieurement. Mahiro avait toujours autant de mal avec ça. Je ne savais pas vraiment pourquoi il me montrait autant de respect. Nous étions très liés et je le considérais comme un ami. Comme pour tous mes autres Pokémons d'ailleurs. Peut-être que le reste de mon équipe avait aussi cet attitude mais seul Mahiro pouvait vraiment me la communiquer et je ne m'en rendais pas vraiment compte. Il faudrait que je pense à vérifier cela un jour. Qu'ils sachent que j'ai autant de respect pour eux qu'ils en ont pour moi. J'ouvrais donc mon portable machinalement suite à la demande de Lucario et je constatais que j'avais reçu un message de Jerry Vive en même temps qu'un lien. Le message de Jerry était très alarmant et je consultais le lien qui semblait avoir une importance vis-à-vis de tout ça. Anima ! Cela faisait longtemps que je n'avais pas entendu parler d'eux.

Je regardais la vidéo et mes émotions s'entremêlaient. Je détestais les expériences qu'Anima avaient faites sur les Pokémons kidnappés, je m'étais entraîné et j'étais devenu un chevalier pour lutter contre eux. Mais, je n'arrivais pas à haïr Mathis. Il avait été manipulé et il cherchait juste à se venger. Cependant, la vengeance ne mène à rien et je ne pouvais pas cautionner ses actions. J'étais indécis. Lutter contre Anima reviendrait à rester fidèle au gouvernement qui avait lancé ces expérimentations abjectes. Aider Anima reviendrait à suivre la voie de la vengeance et à cautionner ce qu'ils ont fait. Certes, c'est le gouvernement qui a ordonné les recherches mais c'est Mathis qui les a accepté. Je ne pouvais pas me résoudre à choisir un camp mais je savais ce que je pouvais faire. Je n'irais pas lutter pour ou contre Anima. Je n'étais pas apte à juger ainsi les gens mais je pouvais toujours me battre pour ce en quoi je croyais. J'allais partir pour l'Observatoire et libérer les scientifiques retenus captifs. Je ne m'opposais pas à Anima, j'allais m'opposer à des kidnappeurs.

Avec l'aide de Mahiro, je redescendais rapidement de l'arbre où nous nous situions et je courais vers Elerya. La ville semblait plutôt calme, certes tendue suite à l'annonce mais plus calme qu'elle n'aurait dû l'être. Jerry avait pourtant envoyé des demandes d'aides. Une idée me vint à l'esprit. La plupart des habitants d'Elerya étaient des Mhyoniens depuis plusieurs générations. D'après l'histoire de Mhyone que j'avais pu lire au centre, certaines familles avaient fait partie de la noblesse avant. Peut-être que la plupart des habitants souhaitaient récupérer ce pouvoir et ils attendaient juste de voir la victoire de Mathis. De nouveau, je n'étais pas apte à les juger. Chacun se battait pour ses raisons et je me battrais pour les miennes. Et si j'échouais, tant pis. À quelques mètres de l'Observatoire, je ralentissais l'allure. Je me souvenais de la dernière fois que j'avais "affronté" Anima. J'étais faible et foncer dans le tas ne nous avais rien apporté. Je devais penser à un plan. Je fus soudain interpellé.

- Eh Vixion, par ici !

Je me tournais dans la direction pour découvrir qu'il s'agissait de Nana. Que faisait-il ici ? Il ne quittait que très rarement le quartier général de l'Emblème. Je me souvins qu'il était avec nous la dernière fois lors de la bataille contre Anima près de Médéa. Et il était à nouveau là. Il avait lui aussi ses raisons de se battre sûrement et je n'étais pas contre un coup de main. Je ne savais pas combien de membres il y avait à l'Observatoire mais il y en avait sûrement trop. Je le rejoignis afin de savoir si il était là pour aider et puis, j'avais finalement un début de plan.

- Salut Nana. Tu es là parce que tu as vu les messages ? Je veux vraiment aider les scientifiques retenus en otage. Et je t'avoue que je ne suis pas mécontent de recevoir un coup de main. Mahiro, tu pourrais essayer de détecter combien ils sont ?

- Bien sûr. Je ne pourrais pas vraiment faire la différence entre les membres de la Team et les civils cependant.

- Ne t'inquiètes pas. Ils ont sûrement enfermés les civils. Et même si ce n'est pas le cas, ils ne doivent pas être debout. Il faudrait que tu comptes les gens debouts, ça sera une bonne estimation des effectifs d'Anima. Et pourrais-tu aussi compter les gens assis ou couchés, histoire que nous sachions aussi le nombre de civils à l'intérieur ?

- Très bien, Maître Vixion. Et il ferma les yeux avant de projeter son aura en direction du bâtiment.


HRP :
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 6321
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Sep - 23:04

Coup d'Etat d'Anima


Contexte

Alors que vous êtes dans votre coin à observer ce qu’il se passe et essayer une approche plus douce que lors de l’assaut sur le QG de la Team Anima, tout le monde n’a pas forcément le même avis que vous sur la marche à suivre. En effet, vous voyez un Ptera arriver à toute vitesse devant l’observatoire, un homme sur le dos. Il s’agit bien entendu de Jerry Vive, le directeur des lieux qui vient récupérer son bien et ses employés des mains de la Team Anima. Après s’être posé, il regarde autour de lui et se rend compte qu’il est seul. Certes, il avait espéré de l’aide suite à son message sur le Pokéweb, mais ça n’allait pas l’empêcher de tenter l’impossible pour récupérer son Observatoire.

Attrapant des pokéballs à sa ceinture, il fait rentrer son Ptéra et sortir son immense Dragmara à qui il ordonne d’ouvrir la porte en donnant des coups de queue dedans. Sous la force de l’immense dinosaure, la porte ne tient pas et elle est propulsée plusieurs mètres à l’intérieur du bâtiment. Le vieux scientifique prend la suite de la porte, accompagné de son fossile ressuscité. Lucario a réussi à détecter la présence d’une quarantaine d’auras humaines à l’intérieur de l’observatoire. Est-ce que vous allez décider d’y entrer aussi ?

Le prochain passage du MJ aura lieu le 04/10/17.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 608
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Oct - 18:21

- Salut Nana. Tu es là parce que tu as vu les messages ? Je veux vraiment aider les scientifiques retenus en otage. Et je t'avoue que je ne suis pas mécontent de recevoir un coup de main.

- Ouais j'suis aussi là pour ça. Et crois moi, t'as probablement pas aussi content que moi, j'aurais pas fait long feu bien longtemps seul là dedans.

Contrairement à lui, Vixion avait l'air de ne pas s'être tourné les pouces au cours de ces derniers mois. Pour preuve, c'était la première fois qu'il voyait ce Lucario à ses cotés. Il serait sans doute un allié de poids dans le combat a venir.

- Mahiro, tu pourrais essayer de détecter combien ils sont ?


- Bien sûr. Je ne pourrais pas vraiment faire la différence entre les membres de la Team et les civils cependant.

- Ne t'inquiètes pas. Ils ont sûrement enfermés les civils. Et même si ce n'est pas le cas, ils ne doivent pas être debout. Il faudrait que tu comptes les gens debout, ça sera une bonne estimation des effectifs d'Anima. Et pourrais-tu aussi compter les gens assis ou couchés, histoire que nous sachions aussi le nombre de civils à l'intérieur ?

- Très bien, Maître Vixion.

Nana fut très surpris en entendant la voix du Pokémon s'élever dans les airs. C'était la première fois qu'il rencontrait un Pokémon capable de communiquer d'une manière si pratique avec un être humain. C'était le genre de talent qu'il aurait souhaité que Kana possède, cela lui aurait peut être permis de mieux la comprendre. En parlant de talent, le Lucario, apparemment nommé Mahiro, était capable de détecter les présences humaines dans le bâtiment. Dans le genre pratique, c'était pas mal non plus. Et cela allait bien les aider vu l'opération qu'ils s'apprêtaient a mener.
Pour finir sur le Lucario, Nana ne pu s'empêcher de noter la façon dont ce dernier s'adressai à son dresseur. Il devait l'avouer, il était jaloux de voir Mahiro respecter autant Vixion, là ou lui même avait le plus grand mal a se faire entendre par son équipe.

Alors que Mahiro était en train d'analyser l'observatoire, un Pokémon fondit a toute vitesse dans la direction du bâtiment. Nana remarqua rapidement que le Pokémon n'était pas seul, et qu'il était chevauché par ce qui était certainement son dresseur. Probablement la personne qui avait envoyé l'appel a l'aide sur le Pokeweb. Une fois au sol, ce dernier ordonna à son Pokémon de défoncer la porte, avant de se précipiter à l'intérieur. De toute évidence, la discrétion n'était pas sa priorité.

Au moment ou l'homme franchissait ce qui restait de la porte, Mahiro annonça le résultat de son analyse. Une quarantaine d'humains, donc potentiellement un nombre conséquent d'adversaire. Il espérait tout de même que la majorité de ces humains étaient des scientifiques prisonniers.

- Bon, maintenant que ce gars a fait son entré, dépêchons nous de suivre avant que la situation ne dégénère.

Nana se mit a courir en direction de la porte du bâtiment. Malheureusement, il n'avait pas de Pokémon capable de le camoufler ou de le téléporter directement à l'intérieur du bâtiment, il ne lui restait donc qu'à espérer qu'aucun membre de la team Anima ne regarde par la fenêtre pendant qu'il entrait. De toute façon, le dresseur au Ptera les avait sans doute déjà suffisamment distrait. Une fois à l'intérieur, Nana se tourna vers Vixion :

- Bon, j'pense que le mec au Ptera s'en sortira pour l'instant, faudrait peut-être commencer par s'inquiéter pour les scientifique. Mahiro sait dans quelle direction ils se trouvent ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 728
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Oct - 19:47


Alors que Mahiro était en train d'essayer d'obtenir des informations sur la localisation des membres d'Anima ainsi que de leurs otages, un Ptéra fondit en direction de l'Observatoire. Lorsqu'il atterit, je reconnus Jerry sur son dos. Je n'avais jamais vraiment eu l'occasion de me mesurer à lui. J'avais déjà aperçu quelques-uns de ses Pokémon lors de mon séjour au Centre de Recherches mais je ne les avais jamais vus en véritable combat. Nous n'avions pas eu le temps de signaler notre présence que Jerry fit appel à un Pokémon que je connaissais peu. Il s'agissait d'un ancien pokemon, un Dragmara. J'en avais vu dans les livres au Centre mais jamais en vrai. Le Dragmara vit voler la porte d'un coup de queue et les deux compères pénétrèrent à l'intérieur du bâtiment. Jerry avait vraiment l'air très remonté.

- J'ai repéré où sont retenus les scientifiques, enfin j'ai trouvé une pièce avec beaucoup de gens assis. Par contre, l'homme qui vient de rentrer va dans la direction opposée et il ne va pas tarder à tomber sur une salle remplis de membres d'Anima je pense. J'ai compté quarante personnes au total dont 23 dans la pièce où sont sûrement retenus les scientifiques. Il y a quand même 5 personnes debout dans cette pièce. Les 17 autres sont répartis dans tout le bâtiment même si une dizaine sont réunis dans une pièce où fonce directement l'homme qui vient d'atterir.

- Bon, maintenant que ce gars a fait son entrée, dépêchons nous de suivre avant que la situation ne dégénère.

Nana avait raison, nous n'avions pas de temps à perdre. Nous nous précipitions alors rapidement en direction de l'Observatoire. Nous n'avions pas vraiment le temps d'établir un plan pour comment nous infiltrer puisque Jerry venait de créer une grande brèche. Cependant, son intervention allait peut-être pouvoir nous aider. Mais même si je ne doutais pas de ses compétences au combat, je ne savais pas si il serait capable de résister à tous les membres présents. En arrivant dans l'entrée du bâtiment je constatais que le plafond était plutôt haut. Cela semblait logique puisque le but de ce lieu était d'étudier le ciel.

- Bon, j'pense que le mec au Ptera s'en sortira pour l'instant, faudrait peut-être commencer par s'inquiéter pour les scientifiques. Mahiro sait dans quelle direction ils se trouvent ?

- Je pense que oui, d'ailleurs j'ai un plan à te proposer. Je vais te confier Mahiro et Nozomi dis-je en libérant ma Mysdibule. Mahiro te guidera jusqu'à l'endroit où se situe les scientifiques. Nozomi n'est pas la meilleure combattante qui soit mais elle a un fort potentiel. Mahiro pourra toujours communiquer avec moi si besoin. Je vais aller aider Jerry Vive. Je te promet que je reviendrais chercher mes Pokemons.

Ce n'était pas une menace, c'était plus une façon pour moi de me rassurer, de me dire qu'il fallait que je m'en sorte pour aller les retrouver. Je fis sortir Xana et montant sur son dos, nous filions à travers les couloirs dans la direction de Jerry Vive. Ce dernier était aux prises avec plusieurs ennemis et sautant de Xana, je lançais Aaron et Azura dans la mêlée. C'était le moment de savoir si nos entraînements avaient portés leur fruit.


HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 6321
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Oct - 23:28

Coup d'Etat d'Anima


Contexte

Nana > Tu suis le Lucario de Vixion jusqu’à la porte donnant accès à la salle dans laquelle tous les scientifiques et visiteurs de l’Observatoire ont été enfermés. Les sbires ayant entendu le bruit de la porte se faisant arrachée de ses gonds par la force du Dragmara. Ils se tiennent donc prêts à l’attaque si quelqu’un entre dans la salle où ils se trouvent. Leurs pokémons sont sortis et prêts à l’attaque si tu décides de passer la porte.

Vixion > L’immense salle dans laquelle vous vous trouvez est remplie de sbires et pokémons qui se font balayer par l’immense queue du Dragmara. En vous voyant arriver et sortir vos pokémons, le chef de l’escouade attrape une pokéball et décide de se lancer lui aussi dans le combat. Il fait donc apparaitre un Mackogneur qui étire des bras en poussant un hurlement dans votre direction. Connaissant ce pokémon, Jerry Vive attrape une deuxième pokéball et fait sortir son Mélodelfe. Malheureusement pour vous, les choses ne s’arrêtent pas là puisque le chef des sbires a un sourire mauvais sur le visage et trifouille quelque chose dans sa poche. Au même instant, le Mackogneur pousse un hurlement de douleur et commence à changer d’apparence. Vous vous retrouvez face à un Mega-Mackogneur qui a l’air d’être dans une colère noire !


HRP : Le Mega-Mackogneur est de types Combat et Acier (Votre personnage n’est pas au courant de cette information).

Le prochain passage du MJ aura lieu le 11/10/17.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 608
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Oct - 0:16
- Je pense que oui, d'ailleurs j'ai un plan à te proposer. Je vais te confier Mahiro et Nozomi. Mahiro te guidera jusqu'à l'endroit où se situe les scientifiques. Nozomi n'est pas la meilleure combattante qui soit mais elle a un fort potentiel. Mahiro pourra toujours communiquer avec moi si besoin. Je vais aller aider Jerry Vive. Je te promet que je reviendrais chercher mes Pokemons.

Nana ne pu s'empêcher d'avoir un mouvement de recul en voyant la Mysdibule apparaitre devant lui. Ses nombreuses confrontations avec Kana lui avaient appris a rester le plus loin possible des mâchoires d'une Mysdibule. Heureusement, Nozomi avait l'air d'avoir un caractère bien différent de Kana. Elle avait l'air fière, certes, mais il ne voyait pas d'agressivité chez le Pokémon.

- Merci pour les renforts, ces deux la seront d'une grande aide. Et ne t'inquiètes pas pour eux, je reviens te filer un coup de main dès que les otages sont libre.

Nana se montrait bien plus confiant qu'il ne l'était réellement. S'il avait bel et bien l'impression que Mahiro allait être d'une aide précieuse, il avait quelques doutes au sujet de Nozomi. Surtout qu'au cours de ces derniers mois, il avait prouvé son manque de compétence quand il s'agissait de nouer des relations de confiance avec des Pokémons. Il en arrivait donc a se demander si même les Pokémons de Vixion ne finiraient pas par ignorer ses ordres.

Nana secoua la tête pour chasser tout ces doutes de son esprit. Vixion était déjà partit, et désormais, c'était a lui de secourir les otages. Il n'avait pas droit a l'échec. Avant de lui même partir vers son objectif, Nana se tourna vers les deux Pokémons de Vixion :

- Désolé, vous préfériez sans doute être avec votre dresseur en ce moment de crise. Mahiro le sait déjà, mais nous devons sauver des otages présents dans ce bâtiment.

Nana marqua une pause, avant de reprendre :

- Bon, ce que je voulais vraiment vous dire en fait, c'est que si la situation tourne mal, ou que vous sentez que Vixion est en danger, n'hésitez pas a retourner auprès de lui, je n'vous en voudrais pas.


Sur ces mots, Nana et les deux Pokémons de Vixion commencèrent leur route en direction de la pièce ou se trouvaient les otages. A la grande surprise de Nana, il ne croisèrent absolument personne sur le chemin. Peut être que tout les sbires étaient partit a la poursuite de Jerry ? Ou dans le pire des cas pour lui, peut-être s'étaient ils tous replié dans la salle des otages. Quoi qu'il en soit, ça lui permettait au moins d'arriver a destination sans se faire repérer.

Malheureusement, Mahiro informa rapidement le dresseur que les sbires se tenaient déjà prêt a une attaque. Le groupe resta donc a distance de la porte quelques instant, le temps de se décider de la marche a suivre. Leur objectif était clair, c'était la libération de tout les otages, et rien d'autre. Malheureusement, aucun des Pokémons l'accompagnant n'avait la moindre capacité qui aurait pu permettre d'éviter un affrontement avec tout les sbires qui les attendaient. Dans ces moment la, Nana regrettait qu'aucun de ses Pokémons ne connaissent d'attaques de soutien tel que Poudre Dodo.

Ducoup pas le choix, il allait devoir mettre en place un plan d'attaque. Grace a Mahiro, il avait au moins l'avantage d'avoir une idée d'ou se trouvaient ses ennemis. Sa priorité allait d'être de protéger au possible les otages, avant de s'occuper des sbires. Voila qui allait être très risqué vu son équipe, mais il se devait d'essayer. Nana agrippa la batte usée qu'il gardait dans son sac, libera Kaku et Suba de leurs Pokeballs, et leurs expliqua rapidement la marche a suivre.

Dans les secondes qui suivirent, Nana et les 4 Pokémons se placèrent devant la porte. Suba et Mahiro imitèrent le Dragmara de Jerry et défoncèrent la porte, la projetant droit dans les sbires qui avaient eu le malheur de les attendre un peu trop proche de l'entrée de la pièce. Profitant de la confusion, Nana se précipita avec Kaku et Nozomi aux coté des otages, distribuant quelques coups aux sbires et Pokémons tentant de les arrêter. Pendant ce temps la, Suba et Mahiro faisaient de leur mieux pour attaques le plus de Pokémons possible. Mais malheureusement, ils étaient clairement en infériorité numérique, et Nana craignaient qu'ils ne soient submergé d'une seconde a l'autre. Pendant un instant, il hésita a laisser Kana les rejoindre, mais changea vite d'avis. Il avait peur que dans un accès de rage, se Mysdibule blesse gravement un des otages.


HRP : J'oublie souvent ce petit résume, mais il parait que ça vous aide, donc le voici.
Nana, Psykokwak et le Mysdi de Vix protègent les otages pendant que Lucario et Brutalibré engagent les sbires
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 728
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Oct - 14:56


Les sbires avaient été rapidement débordés par mes Pokémons ainsi que le Dragmara de Jerry qui faisait un véritable carnage dans les rangs ennemis. Aaron n'était pas en reste mais il passait beaucoup trop de temps à veiller sur Azura et Xana. Son côté protecteur permettait à mes Pokemons de se déchaîner mais en contrepartie, Galeking infligeait moins de dégâts que prévu. Jerry avait repéré ma présence et un simple signe de tête indiquait qu'il me remerciait. Heureusement qu'il m'avait envoyé ici pour des recherches finalement. Je pensais encore à Mahiro et Nozomi aux côtés de Nana. Je ne craignais pas vraiment qu'il leur arrive quelque chose mais j'avais un mauvais pressentiment et je ne savais pas pourquoi.

L'admin qui semblait gérer les sbires perdit patience rapidement. Faisant appel à un Mackogneur, Jerry répliqua à l'aide de son Mélodelfe. S'en suivit une transformation que j'avais espéré ne jamais revoir. Le Mackogneur poussa un premier cri de douleur avant de commencer à évoluer. A la fin de sa méga-évolution, ses bras avaient fusionné et il portait une énorme haltère à un seul bras. J'avais déjà vu ça une fois sur un Ronflex et je savais la douleur que cela imposait au Pokemon de lui forcer une Mega-Evolution. Ainsi, les recherches d'Anima avaient finalement porté leurs fruits. Cependant, si il y a bien une chose que je trouve abjecte c'est ce comportement. Comment peut-on infliger une telle souffrance à un Pokemon sans prendre en compte son avis ? Je ne comptais pas le laisser martyriser plus ce pauvre Mackogneur.

Cependant, Jerry fut plus rapide et son Melodelfe fonça sur le Mega-Mackogneur afin de lui infliger une attaque câlinerie. Le Macknogneur chargea à son tour et je restais pantois, observant la scène avec incrédulité. Le Mackogneur était de type combat et n'avait, à ma connaissance, accès à aucune attaque de type poison ou acier. C'était une victoire sans conteste pour le Melodelfe mais lorsque ce dernier vola, je perçus les légers reflets argentés sur le crâne du Mackogneur. Il avait utilisé une attaque Tête de Fer ! C'était impossible mais il venait pourtant de le faire et la peur commença à s'insinuer en moi. Jerry et moi n'avions pas vraiment de Pokemon capable de tenir tête à un type combat possédant une attaque acier. Surtout que ce Mackogneur respirait la puissance et la force. Un nouveau cri de douleur me fit revenir à moi. Le Mackogneur souffrait.

Mes pensées s'envolèrent, ma conscience s'effilochait au fur et à mesure que je courrais en direction du Mega Pokemon. Je ne savais pas pourquoi je faisais cela mais je devais protéger ce Pokemon. Il était contraint de souffrir ainsi et c'était atroce. Je savais que Mahiro ressentirait cela et je ne voulais pas qu'il s'inquiète pour moi. Je devais arrêter Anima et surtout ce dresseur. Je ne réagis même pas à l'haltère qui s'approchait de moi, je n'entendis pas les cris Jerry, le seul son qui brisa la bulle où j'étais enfermé fut celui de l'impact de l'haltère sur le Mur de Fer d'Aaron, ce dernier retenant l'haltère de ses deux mains. Je réalisais alors que je ne pouvais rien faire seul et je devais faire confiance à mon équipe. J'appelais Xana et je grimpais sur son dos tandis que Galeking peinait à retenir le Mega-Mackogneur. Un craquement sourd m'indiqua que le sol venait de lâcher sous le poids d'Aaron et de la terrible haltère du Mackogneur. Un autre bruit indique que cette fois c'est Aaron qui venait de s'effondrer. Je ne devais pas faire marche arrière, je devais continuer ma route et atteindre le dresseur pour le neutraliser. Dans un dernier élan, j'ordonnais à Xana d'utiliser son Choc Mental pour bloquer le dresseur tandis que je devais tenter de localiser la gemme sésame.


HRP :
 



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 6321
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Oct - 0:33

Coup d'Etat d'Anima


Contexte

Nana> Tes pokémons et ceux de Vixion parviennent à maintenir les sbires d'Anima à distance de toi. Cela te permet donc de commencer à libérer les otages attachés un peu partout dans la pièce. Tu en as déjà libéré deux et tu commences le troisième lorsque les choses prennent une toute autre tournure. Ce troisième prisonnier, tellement paniqué par ce qu’il se passe et ne voulant pas que la Team Anima lui fasse du mal, décide de t’attraper les bras avant de te plaquer au sol pour t’empêcher de libérer davantage de prisonniers. Heureusement pour toi, les choses bougent et quelqu’un d’autre vient d’arriver à l’Observatoire. Malgré la porte ouverte, c’est à travers le mur que décide de passer Nash à la suite de sa Sucreine. Le type Plante se précipite sur l’homme qui te retient et le frappe d’une puissante attaque Botte Sucrette pour le forcer à te lâcher.

Vixion> Ton Galeking est KO sous la force des coups reçus de la part du Mackogneur. Devant cette scène, Jerry Vive se rend compte qu’il doit passer la vitesse supérieure s’il veut récupérer son laboratoire. Il s’en veut d’avoir un jour collaboré aux expériences ayant entraîné la possibilité de ces Méga-évolutions contre nature même s’il ne savait pas sur quoi il travaillait au départ. Heureusement pour sa conscience qu’il avait quitté le projet dès qu’il en avait découvert le véritable but. Maintenant la Team Anima cherchait à se venger et s’attaquait à son observatoire. Quoi qu’il en soit, il devait se battre ! Il a donc lancé la ball de son Ptéra avant de le faire Méga-évoluer. L’oiseau préhistorique est immédiatement passé à l’attaque pour empêcher le type Combat de s’en prendre davantage au pauvre Galeking. De ton côté Vixion, l’attaque Choc Mental de Métang réussit à déstabiliser le chef de groupe qui ne réalise pas que tu lui fonces dessus. Il est donc propulsé plusieurs mètres plus loin. Durant son vol plané, une sorte de petite télécommande métallique tombe de sa poche, mais est-ce que tu l’as vu ? Les sbires eux ont vu leur chef voler et vont donc l’aider, une partie s’occupe de lui pendant que l’autre te fait face.

Le prochain passage du MJ aura lieu le 18/10/17.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 608
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 15 Oct - 4:33

Les sbires n'avaient pas la moindre intention de laisser Nana libérer les otages. Aux quelques Pokémon qu'ils avaient préparés pour le surprendre s'ajoutèrent rapidement de nouveaux renfort. Les sbires avaient beau ne pas être nombreux, chacun d'entre eux possédant deux ou trois Pokémons, même avec les Pokémon de Vixion, l'équipe de Nana était largement en sous nombre. Mahiro et Suba furent les premiers a entrer dans l'action. Ayant foncé droit dans les sbires en entrant dans la salle, les deux Pokémon combat avaient commencés a distribuer des coups à tout les Pokémons ayant le malheur de passer à leur porté, espérant ainsi détourner leur attention des otages. Cela fonctionna un peu, mais le nombre d'adversaire était trop grand, et une large portion d'entre eux foncèrent droit vers Nana.

Heureusement, Nozomi, Kaku et le dresseur étaient prêts a accueillir l'ennemi. Que ce soit a coup de batte, de mâchoire ou de jets d'eau, le groupe parvint a garder les sbires et leurs Pokémons à distance des otages, sans pour autant parvenir a les fatiguer. Mahiro et Suba se débrouillaient un peu mieux, mais il se faisaient petit a petit affaiblir par des adversaires plus nombreux qu'eux. A ce train là, ce n'était qu'une question de minutes avant que la team Anima ne prenne complètement le dessus et que Nana ne rejoigne le groupe d'otages.
Alors que Nana luttait pour ne pas sombrer dans le désespoir, un Pokémon plus grand que ceux qu'il avait eu a repousser jusque la se dressa devant lui. Une taille impressionnante, une peau grise et rocheuse, une corne capable de transpercer la roche, et la force d'un bulldozer. Nana reconnu immédiatement ce Pokémon. C'était Rhinoferos, un puissant Pokémon roche, face auquel la batte de Nana n'aurais absolument aucun effet. Face à l'imposant Pokémon, Nana ne pu rien faire d'autre qu'un pas en arrière. Paralysé par la peur, il réalisa que les seuls Pokémons capable de le sauver, Suba et Mahiro, n'arriveraient jamais a temps pour s'occuper du colosse. Le Pokémon roche commença a lever le poing, et Nana réalisa que c'était la fin pour lui. Il n'avait aucune chance de survivre a un coup direct de ce monstre.

Un cri de colère retentit, et l'instant suivant, Kaku se dressai entre Nana et le Rhinoferos. Nana fut impressionné, et surtout surpris par la bravoure de son Pokémon. Mais malheureusement, même avec l'avantage du type, le petit Pokémon n'avait pas la moindre chance face a un tel adversaire.

- Reste pas la Kaku, il est trop fort pour toi !


Le cri de Nana ne perturba pas un seul instant le petit Pokémon eau. Celui ci restait ferme sur ses deux pieds, fixant le Pokémon roche d'un regard de défis. Mais au moment ou le coup du Rhinoferos allait s'abattre sur le dresseur et son Psykokwak, un miracle eu lieu. Kaku commença a briller et a grandir petit a petit, jusqu'a finalement atteindre la taille de Nana. Surpris par le spectacle, le Pokémon roche stoppa son attaque pendant une fraction de seconde. Une erreur qu'il allait vite regretter.

La où se tenait un petit Psykokwak quelques secondes plus tôt se trouvait désormais un Akwakwak fou de rage, qui se jeta sur son adversaire sans la moindre hésitation. S'étant remis de sa surprise, le Rhinoferos tenta de frapper Kaku d'un coup de poing, que le Pokémon eau évita sans problème à l'aide d'un Aqua-Jet. Ne s'attendant pas a voir sa cible disparaitre ainsi devant lui, le Rhinoferos manqua de trébucher, offrant à Kaku l'occasion parfaite de l'achever a grand coup de Vibraqua.  

Pendant toute la durée du combat, Nana s'était contenté d'observer son Pokémon les yeux rond d'étonnement. Il n'aurais jamais cru qu'un jour l'un de ses Pokémons lui sauve la vie. En toute franchise, depuis son arrivé a Mhyone, il n'avait jamais vraiment eu foi en ses Pokémons. Au contraire, pour lui ils avaient toujours été des éléments problématiques, a cause de leurs caractères parfois trop extrême, et leur tendance a ne pas suivre les ordres. Alors forcement, voir un de ses Pokémons faire preuve d'autant d'héroïsme était quelque chose d'assez choquant pour le dresseur.

Une fois s'être assuré que son adversaire était bien hors d'état de nuire, Kaku se tourna vers Nana et commença a crier dans sa direction. Incapable de comprendre ce que son Pokémons essayait de lui dire, Nana se contenta de le regarder avec un air confus. Par chance Mahiro, qui avait réussi a se rapprocher malgré ses adversaires, décida de faire la traduction.

- Ton Pokémon est très en colère contre toi. Il dit que si tu refuses d'assumer ton rôle de dresseur, tes Pokémons auront l'impression de se battre sans raison, et qu'il est donc normal qu'ils puisse décider de refuser de t'obéir dans de tels conditions. Sans courage ni conviction, c'est impossible de mener ses troupes à la victoire.


Evidement, ce que disais Kaku était parfaitement vrai. Après tout, avant que Nana le capture, il était le chef d'un groupe de Psykokwak, il savait ce que c'était d'être un leader. Ce n'était pas surprenant que la façon dont Nana dirigeait son équipe l'insupporte. Après tout, jusqu'ici, il n'avait jamais essayé de comprendre ses Pokémons, ou de travailler avec eux. Finalement, il ne les utilisait que comme des outils pour pouvoir gagner de quoi se nourrir. Jamais il n'avait pris le temps de se demander si ses Pokémons partageaient ses objectifs, ni même d'essayer d'apprendre a mieux les connaitre. Kana, Suba et Kaku avaient beau être ses Pokémons, jusqu'ici, ils n'avaient jamais été une vraie équipe.

Il était temps que ça change. Nana n'en pouvais plus de la relation catastrophique qu'il entretenait avec ses Pokémons. Il finissait sans cesse blessé, et il faisait participer ses Pokémons à des combats dangereux sans prendre en compte leurs sentiments. A cause de cela, il perdait sans arrêt. Il n'arriverait jamais a triompher des arènes et a récupérer ses souvenirs à ce train la. Il était temps de reprendre les choses en mains. Nana lança un regard reconnaissais a Kaku, avant de s'adresser à ses Pokémons.

- Merci pour la leçon Kaku, je ne vous laisserais plus tomber ! Et pour vous le prouvez, je vous amène du renfort !


Nana n'hésitait plus. Il savait désormais qu'il pouvait faire confiance a ses Pokémons tant qu'il se comportait en dresseur, et il leur devait bien ça. Cela faisait un moment que Nana n'osait plus faire sortir Kana de sa Pokeball pour d'autre raison que de simples entrainement. Il se rendait maintenant compte que ce n'était pas en fuyant que sa relation avec la Mysdibule s'améliorerais. Il était donc finalement temps pour lui de se comporter en dresseur, et de faire face a son Pokémon. Un éclair rouge plus tard, et Kana apparu devant lui, grognant de façon menaçante sur son dresseur.

- Kana, désolé mais je n'ai pas le temps de me battre contre toi aujourd'hui ! La team Anima a pris le contrôle de ce bâtiment, et j'ai besoin de ton aide pour sauver les otages !

La pauvre Mysdibule était perdue. La salle était dans un chaos total, et même du coté des alliés, elle voyait des Pokémons qu'elle ne connaissait pas. Comme une autre Mysdibule par exemple. Mais plus que tout, ce fut le ton autoritaire de Nana qui la surpris. Jusqu'ici, Kana avait toujours eu une très mauvaise image de son dresseur. Il n'avait jamais montré le moindre courage, ni la moindre conviction pour quoi que ce soit. Une vraie lavette. Le voir aussi déterminé, c'était une première pour elle.

Ce n'était pas suffisant pour lui faire apprécier son dresseur, mais pour cette fois, ils avaient un ennemi commun. Elle avait participé à l'assaut sur le QG des Anima, et avait vu ce dont était capable le groupe. Pour cette fois, elle suivrait les ordres. Avec sa rage habituelle, la Mysdibule attrapa le premier Pokémon qui eu le malheur de passer trop près d'elle, et rejoint ainsi la mêlé.

Voir Kana rejoindre le combat et Kaku évoluer avait redonné du courage a Suba et a Mahiro, et petit a petit, la situation s'améliora pour le groupe de Nana. Certes, la balances ne penchait toujours pas en leur faveur, mais au moins, ils parvenaient désormais a retenir leurs adversaires loin des otages. C'était le moment pour Nana d'agir. Il ordonna à Nozomi de rester près de lui, au cas ou un Pokémon réussisse a passer la ligne allié, et se dirigea vers les otages. Il n'avait aucunement besoin de vaincre les sbires pour être victorieux. Après tout, depuis le début, son objectif avait été de secourir les otages.

Malheureusement, Nana n'était pas encore arrivé au bout de ses peines. Si les deux premiers otages se laissèrent libérer sans trop de résistance, le troisième, apparemment terrifié par la team Anima, décida de se retourner contre son sauveur en le prenant par surprise. Avant d'avoir eu le temps de réaliser ce qui lui arrivait, Nana se retrouva plaqué au sol, les mains dans le dos, incapable de bouger. Vu comme il était coincé, il voyait mal comment il allait pouvoir se dégager seul. Peut être que Nozomi allait pouvoir l'aider ?

Alors que Nana tournait son regard dans la direction du Mysdibule de Vixion, un craquement sourd retentit, et sous les yeux ébahi de Nana, un pan du mur s'effondra devant lui. Dans la position dans laquelle il se trouvait, Nana ne pu que reconnaitre deux paires de jambes apparaitre de l'ouverture, dont l'une d'elle appartenant de toute évidences a un Pokémon. Le Pokémons se mis d'ailleurs à courir en direction de Nana, et pendant une seconde, disparu complètement de son champ de vision. L'instant suivant, Nana sentit l'emprise de l'otage se défaire, alors qu'il entendait un choc sourd au dessus de lui. Nana profita de l'occasion pour se redresser en un bond et tenter de comprendre ce qui venait de se passer.

Devant lui, l'homme qui l'avait plaqué au sol était désormais prostré contre un mur, sonné mais encore conscient. Celui ci fixait d'un air incrédule le Pokémon qui se tenait à coté de Nana. Le Pokémon plante, que Nana ne reconnaissait pas, était sans doute ce qui avait libéré Nana de l'emprise de l'homme. Et la personne que Nana avait aperçu à travers le mur était sans doute son dresseur. Curieux de voir a quoi ressemblait cet allié inattendu, Nana se tourna en direction du trou béant dans le mur. Ce qu'il y aperçu, c'était une jeune femme au yeux rouge vif et possédant de magnifique cheveux blancs. Loin du stéréotype de la femme fragile, elle se tenait droite, avec assurance, et Nana pu même distinguer un éclair de colère dans les yeux dans la dresseuse lorsqu'ils se posèrent sur les sbires Anima. La beauté de la nouvelle arrivée lui coupa le souffle quelques instant, mais Nana se repris vite. La situation n'était pas idéale pour ce genre de contemplation.

- Merci pour le coup de main, ça fait plaisir de voir des gens s'opposer a ce groupe de criminels.

Nana se baissa pour ramasser sa batte. Si les mots de Kaku avaient renforcé sa détermination, la vue d'un nouveau camarade de combat lui faisait beaucoup de bien au moral. Puis il devait l'admettre, le fait que ce soit une jolie fille lui donnais un peu envie de jouer au brave. Il commençait un peu a comprendre la mentalité de Suba finalement. Plus motivé que jamais, Nana s'avança vers les Pokémon toujours en train de se battre, et annonça :

- Nozomi, je vais rejoindre le combat, prend le relais et libères les otages restant. Quand à vous, dès que vous êtes libéré, fuyez immédiatement. On a un énorme trou dans le mur désormais, profitez-en. Quand à vous, Kaku, Kana, Suba et Mahiro, changement de plan. L'objectif n'est plus de retenir l'adversaire. Désormais, on se bat pour gagner !

Ce coup ci, Nana se battrait au coté de ses Pokémons. Il n'avait pas l'intention de se jeter bêtement devant des attaques capable de le réduire en miette juste pour avoir l'air d'un héros, mais il savait qu'il pouvait apporter son aide, ne serait-ce qu'en attaquant directement les sbires. Avant de foncer dans la mêlé avec ses Pokémons, Nana se tourna de nouveau vers la dresseuse, un sourire déterminé sur le visage :

- J'espère qu'on peut compter sur ton aide. Mes Pokémons ont beau avoir de l'énergie a revendre, je préférerais qu'on en finisse au plus vite.


hrp :
Le Mysdibule de Vix se charge de libéré les otages
Nana, son Mysdibule, Akwakwak, Brutalibré et Lucario tentent d'en finir avec les sbires présents dans la salle
Nana demande de l'aide a Nash pour affronter les sbires.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 728
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 18 Oct - 16:35


Un dixième de seconde. Ce fut le peu de temps que le Choc Mental m'accorda. Ce fut aussi le peu de temps qui suffit à Xana pour atteindre et percuter la cible. Et enfin, ce fut le temps qui me permit de me rendre compte que j'avais été stupide. J'avais foncé sur mon adversaire en espérant trouver sa gemme sésame mais lancer Xana à pleine allure contre lui ne garantissait que de l'envoyer voler au loin. Cela permettait aussi de créer de l'agitation autour de lui et de faire venir d'autres sbires afin de me compliquer encore plus la tâche. Je venais de commettre beaucoup trop d'erreurs et j'avais ainsi gâché les possibilités qui m'avaient été offertes par mon équipe.

Un souffle dans mon dos me balaya et je tombais de Xana. Le Mega-Ptera avait empêché le Mega-Mackogneur de continuer à s'acharner sur Aaron mais j'avais été pris dans le souffle de son attaque. Heureusement, j'étais plutôt bien tombé et je ne pouvais que remercier intérieurement les entraînements avec Mahiro. Mes réflexes avaient été améliorés et j'étais plus sensible à ce qui m'entourait. D'ailleurs c'est ce qui me permit de repérer quelque chose à quelques pas de moi. Une sorte de télécommande ou de boîtier. C'était sûrement un outil que les scientifiques utilisaient ici mais, instinctivement, j'attrapais l'objet avant de le mettre dans ma poche.

Derrière moi, le combat faisait toujours rage, le Ptera harcelait le Mackogneur avec des attaques aériennes tout en essayant de rester hors de portée de ce dernier. En effet, un seul coup du Mackogneur avait suffit à mettre Aaron hors combat. Je rappelais d'ailleurs celui-ci dans sa Pokéball pour éviter qu'il ne soit blessé d'avantage. Pendant ce temps, Azura n'était pas restée à se tourner les nageoires et la plupart des Pokemons qui lui faisaient face sembler lutter contre la glace. Malheureusement, celle-ci semblait fondre à vue d'oeil et la fatigue d'Azura ne lui permettrait pas de continuer à se battre de cette manière. Je la rappelais à son tour. Il ne me restait plus que Xana maintenant et il restait beaucoup trop d'adversaires.

Sans que je m'y attende, un Noctali me percuta sur le flanc tandis que je me relevais et, en plus de mon cri de douleur, ce fut le cri du Mackogneur qui surprit tout le monde. C'était un cri de souffrance, pas comme lorsqu'il subit une attaque mais plutôt comme lorsqu'il a méga-évoluer, un véritable cri de souffrance. Le Pokemon continuait à hurler ainsi tandis qu'il balayait tout la salle à l'aide de son haltère, ne faisant plus la différence entre alliés ou ennemis. Bientôt, ce fut le Noctali qui vola et, sans le Choc Mental de Xana pour me déplacer, j'aurais été le prochain à être écrasé. Malheureusement, ce fut elle qui subit l'attaque suivante et elle ne put s'en relever. Je serrais les dents, mes Pokemons s'étaient tous sacrifiés un par un et moi je restais là, à observer le combat. Je devais agir et, même sans Pokémons, j'allais le faire. Je cherchais des yeux notre adversaire principal et je le vis, paniqué, cherchant frénétiquement quelque chose et hurlant à ses sbires de retrouver le boîtier de contrôle. Se pouvait-il que ce soit ce que j'avais ramassé. Je décidais de revenir en courant auprès de Jerry et d'observer la boîte que j'avais trouvé. Celle-ci était abîmé, elle avait encaissé une partie de l'attaque du Noctali. C'était d'ailleurs juste après ça que le Mackogneur avait commencé à perdre le contrôle. Je n'avais pas véritablement d'autres options et, jetant le boitier au sol, je l'écrasais violemment du pied.



HRP :
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Expérience : 6321
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 18 Oct - 23:00

Coup d'Etat d'Anima


Contexte

Nana> Après t’avoir aidé à te libérer, la Sucreine de Nash ne perd pas de temps et vient prêter main forte à tes pokémons contre ceux des sbires de la Team Anima. Voyant que la situation n’était plus du tout à leur avantage, l’un d’eux sort une pokéball et fait apparaître un Limonde devant lui. Il attrape une petite télécommande dans sa poche et éclate de rire en appuyant sur le bouton. Le Limonde commence alors à sautiller en grognant de douleur jusqu’à ce qu’une lumière l’entoure et qu’il change de forme. C’est désormais un Méga-Limonde qui vous fait face et il a l’air particulièrement agressif.

Nana, tu n’as même pas le temps de réagir que Nash se met à faire des mouvements de danse accompagnée de sa Sucreine. Elle finit en prenant une pause ressemblant à une fleur et dès cet instant, l’intégralité du sol de la pièce se retrouve couvert d’un parterre floral. La végétation sous le Méga-Limonde finit par exploser dans une avalanche d’énergie prenant la forme d’une dernière fleur avant que tout ne redevienne normal. Lorsque la capacité Z est terminée, le Méga-Limonde est immobile, mis hors combat en une seule attaque. Malgré sa nouvelle forme qui disparait au profit de son apparence normale, il n’a pas été assez fort pour tenir face à la Sucreine.

Tous les dresseurs étant hors combat, Nash et son pokémon les attachent pour qu’ils ne puissent pas s’enfuir et finissent de libérer les otages encore captifs. Une fois ceux-ci hors de danger, le Lucario vous propose de vous guider jusqu’à l’endroit où se trouve son dresseur.


Vixion> Dès l’instant où tu écrases la télécommande sous ton pied et que celle-ci se brise, tu peux entendre des hurlements de douleur. C’est le Méga-Mackogneur qui court dans tous les sens, incapable de raisonner clairement tellement il a mal. Au bout de plusieurs minutes, il finit par s’effondrer en reprenant sa forme normale. C’est la panique parmi les sbires d’Anima qui viennent de voir leur meilleure arme disparaître sous leurs yeux. Leur admin fouille ses poches à la recherche de sa télécommande pour forcer une nouvelle Méga-évolution, mais il ne la trouve pas. Tellement occupé à la chercher, il ne remarque pas le Méga-Ptéra qui s’est approché de lui et l’a agrippé sous les épaules pour aller le lâcher aux pieds de Jerry Vive. Le scientifique fait sortir son Vacilys pour qu’il attache tous les sbires pendant que son Dragmara finit de mettre KO ceux qui cherchent encore à se battre.

Lorsque Nash arrive derrière le Lucario, elle vient prêter main forte au maître des lieux pour attacher tous les membres de la Team Anima en attendant l’arrivée des forces de l’ordre.

C’était le dernier message du MJ à l’observatoire, vous pouvez faire un post de conclusion. Merci à tous les participants de ce sujet !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Kanto
Expérience : 608
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 21 Oct - 22:46
Le combat repris de plus belle, Nana et les Pokémons faisant de leur mieux pour repousser chaque Pokémon passant a leur porté. Mais contrairement a plus tôt, ils avaient de leur coté un allié de poids. Le Pokémon plante de la dresseuse était un formidable alliée. Aussi bon pour distribuer de grand coup de pied que pour attaquer a distance avec ses feuilles, le Pokémon fit rapidement pencher la balance en leur faveur. Voyant la situation leur échapper complètement, les sbires commencèrent a paniquer, et l'un d'entre eux sortit une Pokeball de sa poche. Nana déglutit en voyant le sbire lancer la sphère dans leur direction. Quel genre de Pokémon possédaient-ils qui serait assez puissant pour arrêter la furie du Pokémon plante ?

Quand Nana eu la réponse, il du avouer qu'il fut assez déçu. Devant lui, un petit Pokémon ridicule sautillait sur le sol, faisant de son mieux pour ne pas avoir l'air trop pathétique. A vrai dire, la seule raison pour laquelle il reconnaissais un Limonde, c'était parce que ce Pokémon était célèbre sur le Pokeweb, et pas pour les bonnes raison. Après tout, en plus d'être particulièrement mauvais en combat, il fallait avouer que ce Pokémon était très laid. Cependant, Nana compris vite qu'il avait sous estimé le petit Pokémon sol, et surtout la team Anima.

Le sbire qui venait d'invoquer le Limonde se saisit d'une télécommande, et pressa son unique bouton avec force. Immédiatement, le Limonde se mis a se tordre de douleur, avant de petit a petit changer de forme. Ce n'était pas la première fois que Nana assistait a ce spectacle. La dernière fois, c'était lorsqu'il avait participé a l'assaut sur la base de la team Anima, et il avait vu un Ronflex subir le même type de traitement. C'était une Mega Evolution forcée, et apparemment, cela faisait énormément souffrir le Pokémon qui la subissait.

Contrairement a plus tot, Nana commençait a se méfier du Pokémon type sol. Il ne savait pas a quel point il avait gagné en puissance, mais une chose était sur, le Limonde était devenu extrêmement agressif. Alors que Nana se demandais comment il allait agir face a cet adversaire, il remarqua que le Pokémon plante et sa dresseur s'était mis a danser. Nana ne pu s'empêcher de les fixer avec stupeur pendant les quelques secondes qui durèrent leur danse. Mais sa surprise ne s'en retrouva qu'accentuée quand ils vit le sol de la salle se recouvrir de fleur, puis finalement exploser sous le Limonde, projetant de vive couleurs dans toutes les direction. L'attaque terminée, Nana constata avec stupeur que le Mega Limonde avait été vaincu en une attaque.

C'était la première fois que Nana voyait une tel chose. La Mega évolution l'avait déjà impressionné lorsqu'il l'avait découverte, mais ce coup ci, c'était encore autre chose. Le Pokémon plante n'avait pas changer d'apparence, mais la danse qu'il avait effectué avec sa dresseuse lui avait permit de déclencher une attaque d'une puissance inouïe. Une fois encore, Nana constata qu'il avait bien du chemin a parcourir en tant que dresseur. Pour vaincre les champions, il avait tout intérêt a maitriser ces deux techniques. Voila qui faisait deux choses de plus sur sa liste de tache a effectuer pour devenir un bon dresseur.

Après cette démonstration de force, le morale des sbires et de leurs Pokémons étaient au plus bas, et les deux dresseurs n'eurent aucun mal a les terminer. La dresseuse et Nana décidèrent donc de les ligoter, afin de s'assurer qui ne s'enfuirent pas, tout en secourant les quelques otages encore présent dans la salle. Cela ne leur pris que quelques minutes, et finalement, i était temps de rejoindre Vixion. Nana fit signe a Mahiro de les guider vers son dresseur, tout en expliquant a son alliée.

- Il y a deux autres dresseurs dans le bâtiment qui affrontent la team Anima. Ce Lucario appartient a l'un d'entre eux, il nous aideras a le retrouver.

Avant de partir a la suite du Pokémon, Nana pris le temps d'écraser la télécommande a Mega Evolution sous son talon. Il avait vu la souffrance du Limonde quand le sbire avait poussé le bouton. Ce n'était pas grand chose, mais au moins, cette télécommande ne ferrait plus souffrir aucun Pokémon désormais.

Une fois ce petit geste effectué, Nana partit a la suite de Mahiro, ses Pokémons toujours derrière lui. Comprenant l'urgence de la situation, même Kana avait décidé de suivre sans faire d'histoire, espérant secrètement trouver d'autres adversaire sur lesquelles passer ses nerfs. Malgré tout, Nana constata tout de même que pendant tout le trajet, sa Mysdibule lançait des regard noir a Nozomi. Elle n'avait pas l'air de plus apprécier les Pokémons de son espèce que les autres.

Après quelques minutes de courses, Nana et la dresseuse finirent par rejoindre Vixion et l'autre dresseur. Apparemment, ils en avait également terminé de leur coté, même si les trace d'impact sur les murs et le sol laissaient pensé que les combat avaient été plutôt rudes. De nouveau, ils s'occupèrent de ligoter les sbires. La police allait avoir du travail ce soir pour emprisonner et interroger tout ces criminels. Nana espérait d'ailleurs que la situation soit également sous contrôle dans le reste de la région. Après tout, la team Anima n'avait pas frappé qu'a Elerya. Il décida donc de faire une rapide recherche sur le Pokeweb.

Les informations étaient très nombreuses et surtout contradictoires. Aucun journalistes n'avaient eu le temps de rédiger d'articles cohérent sur la situation, et de nombreux internaute faisaient circuler de fausse rumeur. Malgré tout, parmi ce mélange chaotique d'information, plusieurs photo circulaient énormément. Sur celles ci, on pouvait voir un gigantesque Pokémons vert descendre sur Nox Illum, attaquer la tour du gouvernement, et quitter la ville. Il ne pouvait s'empêcher d'avoir des sueurs froides en imaginant ce que cela impliquait si ce Pokémon était sous les ordres de la team Anima. Au moins, pour le moment, la ville de Nox Illum avait l'air sur, et pas trop endommagée. Nana décida tout de même de montrer les photo aux autres dresseurs présents :

- Apparemment la situation a été très mouvementée a Nox Illum. Les nouvelles ne sont pas encore très nombreuses, mais ce gigantesque Pokémon est apparu en ville.

Nana laissa aux trois autres dresseurs le temps de digérer l'information. Il allait devoir surveiller les actualité de très près dans les prochaines heures. Après tout, il avait lu que les arènes avaient été attaqué, et il était inquiet de ne pas pouvoir affronter les champions avant que la situation ne se stabilise. Dans ce cas, il allait devoir attendre encore plus longtemps avant qu'Hitomi n'accepte de lui révéler son passé.

Plutôt que de s'inquiéter pour cela, Nana décida de se concentrer sur le présent. Il fit signe a tout ses Pokémon de retourner se reposer dans leurs Pokeballs, ils en avaient bien besoin après cette longue bataille. Il se tourna ensuite vers Mahiro et Nozomi :

- Merci a vous deux, vous avez été d'une grande aide. Et surtout merci a toi Mahiro, si tu n'avais pas été la pour relayer la parole de Kaku, j'aurais sans doute abandonné le combat.

Il n'avait plus rien a faire ici désormais. Le deux dresseurs dont Nana ne connaissait pas les noms avaient l'air d'avoir la situation bien en main, et il avait hâte de retourner au centre Pokémon pour soigner son équipe. En plus, il avait vu sur le Pokeweb que de nombreux journaliste s'était rassemblé devant la tour du gouvernement a Nox Illum, et il préférait quitter les lieu au plus vite au cas ou certain journaliste locaux n'aient la même idée ici. Il n'avait pas spécialement pour objectif de devenir une célébrité.

- Vous avez l'air d'avoir ka situation bien en main, je vais donc vous laisser. Vixion, je vais sans doute passer quelques jour a m'entrainer sur le mont Kaygon. Si tu décides de t'y rendre, contact moi, on pourra s'entrainer ensemble.

A vrai dire, Nana serait plutôt content de pouvoir revoir Mahiro. Être capable de communiquer avec ses Pokémons l'aiderait beaucoup a mieux les comprendre, et peut-être même a se lier réellement d'amitié avec eux. Il pourrait même aider a résoudre les problèmes qu'il avait avec Kana.

Quoi qu'il en soit, il en avait terminé avec la team Anima. Il était désormais temps de se reposer. L'entrainement suivrait très rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 728
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 31 Oct - 17:16


La télécommande se brisa sous l'impact, brisant en même temps la Méga-Evolution. Ce ne fut malheureusement pas sans conséquence sur le pauvre Mackogneur qui hurla de douleur. Ces cris résonnèrent en moi et je savais que j'avais fait le bon choix. Certes, la douleur devait être insupportable pour le colosse mais cette douleur intense était le signe qu'il n'aurait plus à souffrir dorénavant. Certains choix nécessitaient des sacrifices, mon équipe en avait fait les frais, mais je ne supportais pas ça. Oui, le colosse ne souffrirait plus mais sa souffrance actuelle, je la ressentais et je ne pouvais rien faire pour lui. Une larme perla le long de ma joue tandis que la transformation du Mackogneur s'achevait et que ce dernier s'effondrait, complètement épuisé. J'aurais voulu me jeter sur lui pour l'apaiser mais la panique venait d'envahir les rangs d'Anima. Des sbires courant dans tous les sens, l'admin cherchant sûrement la télécommande que je venais de détruire, les Pokemons continuant à se battre, tout n'était plus que désordre dans ma tête.

Je ne vois même pas le Ptera s'emparer de l'admin, le ramener devant Jerry qui le le neutralise à l'aide de son Vacilys. Je n'entends que du bruit, des cris, de la panique. Comment pouvait-on infliger de telles souffrances à un Pokemon ? Je le ressentais au plus profond de moi et j'en souffrais. Le lien que j'avais établi avec Mahiro ainsi qu'avec le reste de mon équipe m'avait ouvert aux autres. Je ne me rendis même pas compte de l'arrivée des renforts. J'étais complètement tétanisé, le regard vide, fixant le Mackogneur au sol.

- MAÎTRE !

Un cri dans mon esprit ! Quelqu'un m'appelait, je sentais de la détresse dans ce cri. Je revins à moi au moment où Lucario était à mes côtés. Je croisais son regard et je sentis alors le poids de ma conscience qui pesait sur moi en ce moment-même. J'avais honte, j'avais été faible et je l'avais montré. Je n'étais pas digne de tout ça, je ne méritais pas l'amitié que me portait mon équipe. Même Nozomi, d'ordinaire un peu distante, vint se coller dans mes jambes tandis que Mahiro posait sa main sur mon épaule.

- Tu as bien agi, je le sais. Tu dois te montrer fort encore un peu, la bataille n'est pas complètement finie.

Les paroles de Mahiro résonnaient dans mon esprit. J'avais ... bien agi ... bien agi. Mon regard passa de Lucario à Mysdibule, s'arrêtant ensuite sur le Mackogneur. Si je n'avais pas agi ainsi, tout le monde serait encore en train de souffrir. Je pensais aux choix que le reste de mon équipe avaient fait. Ils se sont battus jusqu'au bout parce qu'ils croyaient en moi. Je ne devais pas me laisser abattre, j'allais encore progresser et plus jamais je n'aurais à faire souffrir ainsi mon équipe.

- Merci Mahiro, et toi aussi, Nozomi. Je suis désolé, ça va aller maintenant. Allons finir cette bataille !

Ladite bataille ne mit pas longtemps à se terminer. L'arrivée de Nash et Nana aidant beaucoup, la totalité des sbires fut mis hors-combat et ligoté en attendant l'arrivée des forces de l'ordre. Pendant ce temps, Nana avait trouvé des informations concernant les évènements qui se déroulaient en ce moment même. L'image qu'il nous montra me frappa de stupéfaction. Rayquaza ! J'avais lu beaucoup de choses à son sujet mais je n'aurais jamais pensé qu'il apparaîtrait à Mhyone. Lui qui était le gardien de la Méga-Evolution, avait-il été attiré ici par les recherches d'Anima ? Il n'y avait aucune certitude et nous n'en saurons pas plus avant sûrement très longtemps. Alors que je digérais le flot d'informations que je venais de découvrir, Nana rappela son équipe et s'addressa à Mahiro et Nozomi.

- Savoir se relever est la première règle des chevaliers, ne l'oublie pas.

Je sentais que la remarque m'était indirectement destinée, moi qui avait failli abandonner. Plus jamais je ne devais me montrer faible, pour mes Pokemons et pour tous ceux qui croient en moi. Nana décida ensuite de partir, me proposant de le rejoindre sur le Mont Kaygon si le coeur m'en disait. J'allais sûrement rester encore quelques temps à Elerya et le Mont Kaygon serait un excellent endroit pour m'entraîner. Je ne pouvais refuser la proposition. J'allais répondre quand la voix de Mahiro m'interpella.

- Je ressens beaucoup d'auras à l'extérieur, un grand nombre de personnes commence à se réunir devant le bâtiment.

- D'après Mahiro, il y a beaucoup de monde à l'entrée de l'Observatoire, la porte défoncée a dû attirer les curieux voire les journalistes. Personnellement, je préfèrais éviter la presse et rester discret. Sinon, pour ta proposition, j'acceptes volontiers. Je vais rester un peu à Elerya avant pour quelques recherches et je grimperais sur le Mont Kaygon ensuite.

Je rappelais Nozomi dans sa Pokeball puis Jerry nous indiqua un moyen de sortir discrètement de l'Observatoire. Nana décida de nous accompagner, lui aussi souhaitant éviter la presse tandis que Mahiro nous guidait afin d'éviter le maximum de monde. Une fois dehors et à distance de l'Observatoire, nous nous séparâmes mais je savais que j'allais le revoir bientôt. L'aventure ne faisait que reprendre et la voie de la chevalerie que j'avais décidé de parcourir allait encore être longue et semée d'embûches.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Elerya :: L'Observatoire-
Sauter vers: