:: Mhyone :: Réseau routier :: Route 1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Inspection [Capture]

avatar
Benjamin Makuno
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 173
Jeu 28 Sep - 11:47
Benjamin Makuno

Prenant la direction de l'Est, enfin du moins d'après l'avis catégorique des plusieurs passants à qui j'avais pu poser la question, je traversais Nox illum, à la recherche de la sortie de la Ville. Dans quel objectif me direz vous ? Histoire d'évaluer un peu le terrain, et également de voir ce que ce Mimiqui avait dans le ventre... Enfin, façon de parler bien sur. Vous l'aurez compris, je ne veux pas VRAIMENT voir ce que ce Mimiqui avait dans le ventre, car d'après les rumeurs, la dernière personne a l'avoir vu serait décédée. M'enfin bref, je m'égare. Là aussi, pas au sens littéral du terme, puisque c'est sans grands encombres que je parvenais à la sortie de la ville, où un gros panneau "Route 1" me faisait face. Et il fallait bien le reconnaître, je n'était pas déçu du cadre : Une magnifique route boisée me faisait face, dont la végétation bordait un chemin de terre à l'allure tout ce qu'il y'avait de plus naturelle. Les arbres atteignaient une haute des plus impressionnantes, et les rayons du soleil filtraient en une pluie de faisceaux à travers les branches et feuillages, donnant au chemin relativement large un aspect des plus bucoliques. Quittant la périphérie de la ville avec empressement, je me hâtais donc d'aller un peu plus loin sur cette route reposante, qui offrait avec la fourmilière qu'était Nox Illum un contraste des plus saisissants.

Là où le brouhaha était omniprésent dans la ville illuminée, il régnait ici un calme reposant, où le chant des oiseaux se mêlait au bruissement du vent dans les feuilles et au passage rapide de petits pokemons dans les buissons environnants. Je n'étais pas parti très loin de la ville, à peine un Kilomètre peut-être, mais déjà elle s'était tût. Ce climat bucolique me ravissait... Il n'y avait pas réellement ce genre d'endroits, à Hoenn. Si, près de Cimetronelle, mais la Météo n'offrait que très rarement un soleil resplendissant de la sorte, et le calme mêlé aux faisceaux de lumière coupant les feuillages laissaient souvent place au vrombissement de la pluie sur les arbres et à l'obscurité. Une véritable impression de revivre. Écoutant simplement, avec simplicité, je parvenais bientôt à entendre le clapotis de l'eau, non loin de là. Faisant confiance à mes sens, je ne tardais pas à partir à sa recherche, m'éloignant seulement légèrement du sentier : La petite rivière parsemée de petits rochers et de végétation débordante que je trouvais n'était en effet qu'à quelques dizaines de pas. C'était beau. Je n'avais pas vraiment d'autre mot... Profitant de la quiétude et du cadre, je décidais de faire sortir Mimiqui de sa pokeball afin de lui montrer également les environs. Aussitôt fut-il matérialisé que la zénitude du lieu sembla trembler, tendant plus vers une atmosphère austère. Il fallait avouer que cette créature spectrale, vaguement déguisée de haillons pendant de façon désarticulés, était pour le moins effrayante. Néanmoins, le lieu regagna rapidement le dessus, et le frisson que m'avait provoqué la vue de Mimiqui s'effaça bientôt. Je me détendais de nouveau, m'asseyant sur un rocher au bord de l'eau, lorsqu'un bruit tout prêt vint attirer mon attention... A défaut de celle de Mimiqui, qui semblait toujours aussi vide et absent.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Expérience : 6563
Jeu 28 Sep - 12:02
Maître du Jeu

Des pokémons apparaissent !

   


Le bruit que tu entends provient des battements d'ailes d'un Brindibou qui vient se poser sur une branche d'arbre. Lui aussi semble profiter de la beauté de l'endroit et il n'a l'air nullement inquiet par la présence du Mimiqui. Ou alors, il ne l'a nullement remarqué.


Que vas-tu faire ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Benjamin Makuno
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 173
Jeu 28 Sep - 12:59
Benjamin Makuno
Sur une branche qui me surplombait d'à peine de deux mètres se tenait l'origine du bruit que j'avais entendu : Il s'agissait d'un Brindibou, qui semblait ne pas faire du tout attention à nous. Son regard vide était fixé au loin, entre les arbres, et ne bougeait pas d'un iota. En voilà un qui devrait bien s'entendre avec Mimiqui, pensais-je. D'ailleurs, ce dernier semblait également avoir repéré le pokemon volant, et s'était à présent tourné vers le nouvel arrivant en redressant un peu son costume, silencieux... Mais fixé. Difficile de savoir ce qu'il pensait. J'essayais de faire signe à Mimiqui de ne pas faire de gestes brusques et de rester calme vis à vis de ce pokemon qui ne nous voulait visiblement aucun mal... Et qui ne semblait de toutes façons pas se soucier de nous le moins du monde. Sortant mon encyclopédie pokemon que je plaçais à la lettre B, je regardais ce qu'elle contenait sur ce spécimen. Visiblement, il s'agissait comme il me semblait me souvenir d'un Pokemon pour le moins peu courant, pour ne pas dire rare. Jamais je n'avais eu l'occasion d'en voir à Hoenn en tout cas... Ils étaient apparemment un peu plus nombreux dans la région d'Alola, où beaucoup de jeunes dresseurs adeptes de l'idée de faire le tour des îles semblaient commencer leur aventure avec ce petit emplumé... Je m'apprêtais à continuer à lire lorsqu'un semblant de grognement commença à émaner de Mimiqui. D'un geste de la main qui se voulait injonctif mais discret, accompagné de grands yeux exorbités, je lui fit signe d'arrêter. L'oiseau, néanmoins, ne semblait pas s'en soucier. Il avait toujours le regard vide, grand ouvert, posé avec béatitude à l'horizon, fixant quelque chose que je ne pouvais pas voir, et que je le soupçonnais de ne pas vraiment voir non plus...

Replongeant dans ma lecture en voyant que Mimiqui ne semblait toujours pas bouger, malgré un grognement faible et continu qui ne cessait guère, j'observais un point intéressant : Visiblement, il s'agissait là d'un pokemon dont le type changeait au cours de ses évolutions, se rapprochant plus tard de la condition de Spectre plutôt que de Pokemon vol. C'était un cas déjà observé chez certains pokemons, mais relativement rare : Si beaucoup gagnaient un type en évoluant, il était rare qu'un type soit perdu au profit d'un nouveau. Tout cela me rappelait d'ailleurs qu'il faudrait que je me renseigne sur la carrière de chercheur. M'apprêtant à sortir mon cahier de notes pour référencer ce comportement absent chez les Brindibou, mon esprit scientifique commençant à renaître à mon plus grand plaisir, je fut néanmoins interrompu la main dans le sac, à proprement parlé : Tout s'était passé très vite. Dans un sursaut de grognement, Mimiqui avait allongé ce qui lui servait de queue avec une extrême rapidité, venant percuter l'oiseau sur le côté dans une attaque Griffe. Ce qui causa le déséquilibre de ce dernier et un début de chute...


- MIMIQUI, qu'est ce qui te prends bordel ?! Je t'ai dit de ne PAS l'attaquer. Ce n'est pas un ennemi, il était simplement là à se reposer !


Cependant, si mes mots avaient été prononcés d'une voix courroucée et grondante, cela ne sembla pas interloquer ni gêner Mimiqui le moins du monde, qui ne prêta pas la moindre attention à mes propos. Mais si je m'étais attendu à ce que le Brindibou ne prenne la fuite, ruinant tout espoir d'étudier un peu d'avantage le comportement de cet oiseau rare, le pokemon sauvage n'en fit rien : Bien au contraire. Il fonça avec rapidité sur mon compagnon spectral dans une attaque Picpic qui vint s'écraser sur le déguisement de Mimiqui, qui se désarticula soudain, sans que mon pokemon ne bronche néanmoins... Tiens, était-ce cela, ce fameux Fantomasque ? En tout cas, les deux pokemons étaient désormais livrés dans une bataille sévère, qui avait même réussi à faire changer l'expression de visage du Brindibou, qui semblait pourtant figé éternellement. Désormais, le pokémon fronçait les sourcils d'un air courroucé, voletant autour de mon pokemon en essayant de lui infliger des coups de bec par tout les angles possibles et inimaginables. Ce qui ne plût guère à mon pokemon, qui d'un râle sonore vint exécuter une très violente attaque Martobois sur l'oiseau, le frappant avec une rapidité qui me surprit de nouveau. Une attaque très puissante, qui affaiblissait aussi le lanceur... Mais en l’occurrence, si cela ramena mécaniquement au sol Brindibou, le faisant s'écraser dans la terre, cela sembla être le seul véritable effet de l'assaut.

Sous le coup qu'il avait porté, Mimiqui sembla légèrement déstabilisé et recula de quelques pas, ce qui fut suffisant à Brindibou pour se relever et envoyer vers mon spectre une volée de petites plumes mêlées de feuilles coupantes : Feuillage. Mon pokemon n'eut pas le temps d'esquiver et encaissa l'assaut, tandis que je restais immobile, le regard maintenant à mi chemin entre l'amusement et l'impassibilité. Après tout, les voir se battre était aussi une manière de les étudier, et de voir ce qu'ils avaient dans le ventre, surtout Mimiqui, qui semblait pour l'heure en difficulté. La hargne de Brindibou me plaisait fortement, et je commençais à me demander si l'heure de ma deuxième première capture n'était pas arrivée. Les pokemons, eux, s'étaient de nouveau mêlés pour un combat au corps à corps, usant de Griffe pour l'un contre les Picpic pour l'autre. Néanmoins, après quelques échanges de coups, Mimiqui usa de ruse, à mon plus grand contentement, en usant de Photocopie. Mimant le Picpic de l'oiseau, une féroce bataille de coups de becs s'enclencha alors, ce qui n'était pas à l'avantage de Brindibou, qui y était plutôt faible. Les deux pokemons s'épuisaient à vue d'oeil, et un gagnant aurait sans doutes été décrété d'ici peu de temps... Mais j'en avais vu assez pour être satisfait, pensais-je. Attrapant une pokeball de mon sac, je la jetais en direction du Brindibou, après que Mimiqui ne l'ai repoussé un peu plus loin qu'à l'accoutumée, le pokemon sauvage ayant de plus en plus de mal à encaisser.


- Stop, Mimiqui !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Expérience : 6563
Jeu 28 Sep - 13:29
Maître du Jeu

Lancer de Pokéball !

   


Tu lances ta Pokéball en direction du Brindibou. Ce dernier se fait happer et après l'aggression et les blessures qu'il a subi, il semble décider à y rester. Félicitations, tu obtiens un Brindibou.

Tu dépenses 1 Pokéball et 25 XP.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Benjamin Makuno
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 173
Jeu 28 Sep - 15:15
Benjamin Makuno

La sphère lisse d'acier rouge et blanc fendit les airs dans un sifflement métallique, retombant avec précision sur le petit Brindibou qui, une aile appuyée contre le sol, semblait peiner à se maintenir sur ses pattes : L'expérience m'accordait au moins cela, l'art de savoir lancer les pokeballs avec une précision millimétrée. L'outil technologique sembla se figer dans les airs un instant, tandis qu'une aura rouge se mit à englober le petit pokemon sauvage qui disparaissait bientôt, absorbé par ma sphère, qui chuta au sol. Mimiqui me jeta un regard mauvais, mais je ne m'en occupais guère : le moment tant attendu était arrivé. La sphère avait commencée à osciller de gauche à droite... Une première fois. Une deuxième fois... *Cling*... Un tintement sonore métallique caractéristique léger vibra dans les airs, et un large sourire enfantin ne tarda pas à fendre mon visage malgré moi. Me voilà désormais dresseur d'un Brindibou. Si l'on m'avait dit cela à peine quelques jours avant, alors que je possédais encore énormément de pokemons surpuissants... Mais j'avais décidé de tirer une croix sur ce passé, malgré ses retours fréquents qui s'imposaient dans mon esprit, à la manière d'un boomerang que l'on tente de jeter de toutes ses forces en priant pour qu'il ne revienne pas plus fort encore. Que disait mon encyclopédie, déjà ? Ah oui, un pokemon qui s'avérait être le premier de bon nombre de jeunes dresseurs d'Alola dont le rêve était de faire le Tour des Iles... Un pokemon de nouveau départ, en somme. Voilà qui était ironique...

Ramassant la pokeball de Brindibou, toujours aussi souriant, je la soupesais d'un geste machinal tout en jetant un regard à Mimiqui qui me dévisageait d'un regard mauvais... Quel pokemon aigri, pensais-je. J'allais devoir faire attention, car mes deux pokemons ne semblaient pour l'heure pas très enclin à nouer une relation de confiance, pas plus qu'amicale d'ailleurs. Mais avant cela, les emmener au centre pokemon ne serait peut être pas plus mal, pensais-je en dévisageant mon Mimiqui : Il semblait rapiécé et déchiré par endroits, et son déguisement oscillait, contrairement à son habitude. Du mouvement serait signe de bonne santé chez quelqu'un d'autre, mais je pensais commencer à comprendre mon récent compagnon, et lui qui était toujours statique et effrayant ne bougeait d'habitude que fort peu. Non, ici, c'était signe de faiblesse, cela s'entendait par ailleurs au changement de rythme de ses grognements, plus diffus et saccadés qu'à l'origine. Sans compter que Brindibou était lui aussi plutôt affaibli, ce dernier ayant du appuyer une aile sur le sol avant sa capture afin de pouvoir se maintenir en équilibre. J'avais certes quelques connaissances en soins et aurait pu bricoler de quoi faire, mais Mimiqui ne rentrait pas réellement dans mes cordes de compétence... Sans compter l'ambiance que ce dernier foutait. Non, autant aller voir des spécialistes pour les soigner... séparément. Dommage, pensais-je en quittant le bord de l'eau en direction du chemin qui menait à la ville, à même pas un kilomètre de là : J'aurais bien profité d'avantage de cette sérénité qui, au vu de ce que je venais d'observer, risquait de ne pas être le maître mot dans les jours à venir...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Réseau routier :: Route 1-
Sauter vers: