:: Mhyone :: Nox Illum Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Récits de guerre... [Alexandre Diame]

avatar
Kylianne Sensei
Région d'origine : Mhyone
Mer 25 Oct 2017 - 9:48
Kylianne Sensei


Récits de guerre...
Après cette visite, Sara était rassurée quant à l’état d’Artémis, la dresseuse blonde avait surtout besoin de repos et pour cela, il lui fallait du calme et pas une dizaine de personnes autour de son lit. Du coup, elle avait choisi de s’éclipser en raccompagnant Alex dans sa propre chambre. La demoiselle n’était pas forcément de nature curieuse mais elle se demandait tout de même ce qui avait bien pu arriver au dresseur pour se retrouver dans cet état. Elle-même avait l’air fatigué et puis il suffisait de voir l’état de ses vêtements pour se rendre compte que son voyage n’avait pas était de tout repos mais elle avait visiblement eu de la chance. A part deux, trois griffures par-ci, par-là, qui avaient déjà commencé à cicatriser sur la route, elle n’avait rien de grave. Sara s’en voulait, elle aurait dû être à la place de sa complice. Parce qu’elle avait hésité, parce qu’elle n’avait pas osé se jeter sur le chef de la Team Anima, elle était saine et sauve. Il faut avouer qu’elle était plus une femme de réflexion que d’action mais elle se devait de retenir les leçons apprises. La culpabilité l’aiderait à se souvenir…

Les deux dresseurs marchèrent en silence le long des couloirs. Il était tard et les couloirs s’étaient vidés. Ils ne croisèrent qu’une personne qui demanda un autographe à Alex. Le garçon jeta un œil curieux à sa robe déchirée avant de lui demander si elle avait aussi affronter Mathis.

« Hum, non, j’étais à Méridian... »

Ce n’était pas aussi impressionnant visiblement parce qu’il se désintéressa aussitôt d’elle. Cela rajoutait des questions aux nombreuses interrogations que se posaient Sara au sujet de l’état d’Alex. Une fois arrivé dans la chambre du jeune homme, elle le laissa s’installer et prit place dans une chaise près du lit sans oser démarrer la conversation de peur de se montrer impoli…
Alexandre Diame

Code de Frsoty Blue de Never utopia


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Jeu 26 Oct 2017 - 8:54
Alexandre Diame
Récits de guerre




Contrairement à beaucoup, visiblement, je n’étais pas très inquiet pour l’état de santé d’Artémis. Ce n’était pas de l’insensibilité mais il ne s’agissait que d’une épaule cassée, et elle n’aurait sans doute pas trop de séquelles. Et puis, lorsqu’on combattait dans des évènements aussi importants que ceux d’hier, il y avait tout de même de grandes chances pour que ça ne soit pas sans conséquences. Lorsque Sara me proposait de me raccompagner jusqu’à ma chambre, j’acceptais sans trop de soucis, laissant Artémis aux bons soins de son compagnon. Nous n’allions, de toute façon, pas les déranger toute la journée. Notre route se fit dans un silence un peu gêné, entrecoupée par un jeune homme qui vint me demander un autographe. Je fronçais les sourcils, mais j’acceptais. J’espérais juste que ça n’allait pas devenir une habitude, car ça ne me mettait pas très à l’aise.

Je décidais alors de briser la glace en demandant à la jeune femme si elle aussi avait participé au combat dans la tour, bien que je ne l’aie pas vue. Sa réponse fut plutôt simple, sans approfondissements, et j’en déduisais qu’elle n’avait pas nécessairement envie de trop en parler. Après tout, nous avions chacun notre sensibilité à l’égard des évènements de la veille, et je préférais ne pas trop la brusquer. Nous arrivâmes donc rapidement dans ma chambre, et je m’installais, assis sur le côté du lit, alors qu’elle prenait place dans le confortable fauteuil au chevet de ce dernier. Je lui souriais alors.

« Meridian, alors ? De mémoire, c’était le combat qui avait opposé Elise et Steve à une méga-évolution non naturelle non ? Tu as peut-être pouvoir m’aiguiller un peu, parce qu’avec tout ce qui s’est passé, je suis très loin d’avoir pu tout suivre ! » Dis-je, légèrement amusé.

Il fallait bien dire que je n’avais eu que peu de temps pour me préoccuper de mes différents collègues durant toute cette animation. Et puis, si Ivar s’était retrouvé embarqué là-dedans, c’était aussi en grande partie ma faute, puisque je le lui avais demandé. Dans tous les cas, il ne m’avait pas paru plus blessé que ça, et, visiblement, bien qu’elle fût aux côtés d’Artémis, ce n’était pas vraiment le cas de Sara non plus. Et c’était bien là l’essentiel.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylianne Sensei
Région d'origine : Mhyone
Sam 4 Nov 2017 - 9:58
Kylianne Sensei


Récits de guerre...
« Meridian, alors ? De mémoire, c’était le combat qui avait opposé Elise et Steve à une méga-évolution non naturelle non ? Tu as peut-être pouvoir m’aiguiller un peu, parce qu’avec tout ce qui s’est passé, je suis très loin d’avoir pu tout suivre ! »

Sara regarda sa robe déchirée par endroit, salie à d’autres et soupira. Elle ne réalisait pas encore que tous ces évènements ne dataient que d’hier. A peine le combat terminé, elle avait pris la route afin de rejoindre Nox Illum et de s’informer de l’état de santé d’Artémis dont elle se sentait coupable. Elle avait craint que sa tête n’ait cogné violemment le mur quand elle avait été projeté mais visiblement seul son bras était touché. C’était déjà ça de gagné même si cela n’empêchait certainement pas la dresseuse de souffrir... Maintenant qu’elle était rassurée à ce sujet, elle pouvait enfin respirer, se poser un peu, mais surtout prendre le temps de réaliser et de comprendre ce qui s’était passé. Visiblement et comme l’avait laissé entendre le discours du chef de la team Anima, Méridian n’avait pas été le seul endroit touché par l’attaque.

« On fait un échange de bon procédé ? Je te raconte ce qui s’est passé à Méridian et pour ta part, tu m’expliques ce qui est arrivé, ici, à Nox Illum ? »

L’héritière n’attendit pas qu’Alex lui réponde ou approuve pour enchaîner. Elle lui raconta sa réaction en entendant le message de Mathis, les Pokémons d’Elise qui avaient parcouru la ville afin d’appeler à l’aide. Sara passa sous silence qu’elle n’avait pas hésité un instant à aller au secours de la vieille dame mais par contre, elle lui parla du nombre de dresseurs impressionnants qui s’était précipité vers l’arène. La dresseuse évoqua ensuite les combats contre les membres de la team Anima qui protégeaient leur leader et empêchaient les gens d’approcher du combat central. Puis elle décrivit le Méga Arbok avant d’enchaîner sur l’effondrement de l’Arène qui n’avait pas supporté tous les dégâts qu’elle avait subi, sur la nécessité de faire sortir tout le monde avant que le toit ne leur tombe dessus. Ensuite, elle dût lui expliquer son idée et comment, elle avait profité de l’entrée fracassante d’une dresseuse inconnue pour se faufiler avec Artémis jusqu’au leader. C’est à ce moment-là de son histoire qu’elle rougit et se mit à gigoter sur sa chaise, affreusement gênée d’avoir à expliquer comment elle avait mis son amie en danger… La fin de sa phrase fut presque un chuchotement mais elle réussit à finir son récit. Cependant, elle n’osait plus vraiment affronter Alex du regard, honteuse de n’avoir pas eu le courage d’agir contrairement à la blondinette allongée sur son lit d’hôpital…
Alexandre Diame

Code de Frsoty Blue de Never utopia


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Mar 7 Nov 2017 - 14:52
Alexandre Diame
Récits de guerre



Sara paraissait encore assez secouée, sans que je ne comprenne vraiment pourquoi. Mais, après tout, je n’allais pas la juger. Tout ce qui s’était passé avait réellement de quoi être traumatisant, et pour n’importe qui. Moi-même, même si je ne me sentais pas particulièrement touché ni choqué par tout ce qui c’était passé jusqu’alors, je devais bien avouer que beaucoup de questions sur l’avenir de Mhyone me traversaient l’esprit. Comment la région allait se relever de ce coup d’état si brutal ? Et toutes les révélations que Mathis avait faites… Même si ses méthodes étaient douteuses, est-ce que ses motivations étaient réellement fondées ? Il était assez difficile, pour le moment, de pouvoir faire le tri. Lorsque Sara me proposait d’échanger nos histoires, j’acceptais d’un hochement de tête.

Visiblement, Artémis et Sara n’avaient pas non plus chômées, et l’action n’avait pas eu lieu qu’à Nox Illium. J’étais plutôt surprit d’entendre que l’arène s’était effondrée, ce qui témoignait probablement de la férocité des affrontements qui l’avaient étreinte. Il fallait dire que, même si je ne connaissais pas vraiment Steve, j’avais toutefois déjà eu l’occasion d’affronter Elise, et que sa puissance ne faisait aucun doute. Si on couplait cette dernière avec son neveu, Artémis, Sara, ainsi que leurs ennemis, il était plus que logique que l’arène aie fini par s’effondrer. Un combat, comportant quatre Méga-évolution qui plus est, pouvait causer d’énormes dégâts dans son environnement direct. J’étais donc assez soulagé que Sara et Artémis s’en sortent d’aussi bonnes manières. Leur état aurait clairement pu être pire, cela ne faisait aucun doute. Toutefois, je comprenais maintenant un peu mieux la source de dérangement de Sara par rapport à tous ces évènements. La jeune femme semblait se sentir coupable de la condition actuelle d’Artémis. Pourtant, je n’avais pas vraiment ce ressenti. Les deux jeunes femmes avaient mené une bataille, et, dans ces dernières, il y avait souvent des blessés. Ce n’était nullement de la faute de quiconque, à part celle des instigateurs.

« Je vois un peu mieux ce qui s’est passé… » Répondis-je pensif, avant de sourire à Sara. « En tout cas, fallait avoir du courage pour être au milieu de tout ça. » Lançais-je, simplement. Je ne pouvais pas vraiment la consoler, quand bien même je savais que ce n’était pas sa faute. Seules les paroles d’Artémis pourraient la rassurer réellement au sujet qui lui étreignait le cœur. Avant de me lancer dans mon histoire, je lui fis un clin d’œil, avant d’ajouter. « Et, pour ce qui est de ta responsabilité, je te rassure que, même si Artémis n’en a pas l’air, elle est presque aussi casse-cou et téméraire que moi. » dis-je, amusé.

Je lui racontais alors mon aventure dans la tour, comment j’avais du grimper les premiers étages « presque » seul, bien qu’aidé de deux dresseurs vaillants mais débutants, de comment j’avais croisé Finn et vu tout ce qui se passait dans la région avec les écrans de surveillance de Mathis. Comment j’avais suivi Finn sur le toit et comment je m’étais battu à l’aide de Caim, sous sa forme de Méga-Laggron, aux côtés du Méga-Braségali du maitre de la région. Je lui parlais également de la météorite qui était tombée à cause du Méga-Tryoxhydre, détruisant une bonne partie du toit de la tour, et m’occasionnant les blessures qui me valaient ma place à l’hôpital. Je finissais en lui racontant l’arrivée de Rayquaza, qui avait emporté Mathis loin de la tour, mettant ainsi un terme final à sa tentative de coup d’état. Mais ça, elle devait probablement déjà l’avoir vue via toutes les chaines de télévisions. Je finissais alors.

« Enfin voilà. Une sacrée histoire, mais, au moins, c’était un plutôt bon entrainement ! » Dis-je, sur un ton léger.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylianne Sensei
Région d'origine : Mhyone
Jeu 23 Nov 2017 - 18:37
Kylianne Sensei


Récits de guerre...
« Je vois un peu mieux ce qui s’est passé… En tout cas, fallait avoir du courage pour être au milieu de tout ça. Et, pour ce qui est de ta responsabilité, je te rassure que, même si Artémis n’en a pas l’air, elle est presque aussi casse-cou et téméraire que moi. »

Les éternels sourires et clins d’œil du jeune homme réussirent à arracher un léger sourire à la demoiselle qui était pourtant plutôt d’humeur taciturne. Alex n’avait pas changé, son côté involontairement charmeur avec un clin d’œil par phrase faisait de nouveau rire Sara. Elle se souvenait qu’au début cela l’avait interpellé mais il était évident que le dresseur ne le faisait pas pour draguer la jeune femme. C’était plus une marque de fabrique…

En tout cas, elle ne comprenait pas pourquoi il parlait de courage. Ce n’était pas elle, l’audacieuse c’était Artémis. Après tout c’était la jeune dresseuse qui les avait tous sauvé en n’hésitant pas à se mettre en danger. Sara, elle s’était contentée de la regarder agir. N’importe qui aurait pu en faire autant…

Suivi le récit des aventures du jeune homme qui n’avait pas été moins périlleuse que les leurs. Cela rendit Sara encore plus songeuse. Visiblement les coups portés à plusieurs endroits de Mhyone même s’ils n’avaient pu atteindre leur but initial avait causé tout de même de sacrés dégâts. Et elle se demandait comment la région allait se relever. Après tout le gouvernement était impliqué d’après les dires de Mathis ce qui remettait en cause tout le fonctionnement du système. Ce qui était toujours embêtant avec ce genre d’affaires, c’est que c’était souvent les premiers opportunistes qui récupéraient le pouvoir laissé libre ce qui n’était guère rassurant quant à l’avenir…

« Enfin voilà. Une sacrée histoire, mais, au moins, c’était un plutôt bon entrainement ! »

« Un bon entrainement ? »

Ce n’était pas la première fois que l’héritière avait du mal à comprendre Alex. Déjà lors de leur rencontre, elle l’avait trouvé insultant alors qu’il ne cherchait qu’à aider.

« Nos vies étaient en jeu ainsi que l’avenir de toute la région de laquelle nous avons failli nous faire expulser et tu considères ces événements comme un entrainement ? »
Alexandre Diame

Code de Frsoty Blue de Never utopia


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Ven 24 Nov 2017 - 10:36
Alexandre Diame
Récits de guerre



Aïe. Ma réaction semblait avoir quelque peu surpris la jeune femme lorsque j’avais parlé d’entrainement. Il fallait dire que, vu le souvenir qu’elle paraissait garder de ce passage de la team Anima dans la vie Mhyonaise, ce que j’avais dis ne devait pas vraiment la rassurer. Pourtant, et même si ça avait été une tentative ratée de détendre l’atmosphère, c’était un peu ce que je ressentais. Certes, après l’annonce de de Mathis, et jusqu’à ce que je me retrouve devant l’immense tour qui était alors le QG de la team Anima, je ne faisais pas vraiment le fier. Mais, dès les premiers combats, l’Adrénaline semblait avoir repris et joué son rôle, et j’avais vite compris une chose. Quelle que soit la gravité de la situation, quels que soient les enjeux, une fois en combat, tout était plus limpide, et plus simple. Je ne me souciais plus le moins du monde de la raison qui m’avait poussée à être là, accompagné de mon équipe qui repoussait vaillamment des adversaires pourtant plus nombreux que nous. Je ne me souciais pas du tout des conséquences que pourraient avoir mon échec, parce que je ne doutais pas. Pas le moins du monde. Même lors de ce combat qui avait failli couter la vie au Maitre, à moi et à nos pokémons. C’était ce qui faisait, pour moi, que ce que nous avions vécu n’était pas vraiment différent de ce que je vivais au quotidien, ou lors de mes combats d’arènes. Je souriais alors doucement à la jeune femme, grattant l’arrière de ma chevelure en lui répondant.

« Euh… Bah… C’était un peu compliqué, mais c’est un peu ce que j’ai ressenti. Bien sûr, j’avais conscience des enjeux et tout ça mais… » Commençais-je, réfléchissant à la manière dont je pouvais faire entendre mes pensées. « Mais une fois que les combats ont commencé, je sais pas. Je n’ai pas trouvé ça vraiment différent de ce que je pouvais vivre lorsque je combattais un dresseur particulièrement fort. Ou un champion d’arène. C’est assez compliqué à expliquer, mais on en ressort grandi, de ce genre de combats, et c’est ce que j’ai ressenti. Rien à voir avec le fait que l’avenir de Mhyone ne m’importait pas, rassure-toi. Si c’était le cas, je ne me serais jamais risqué à aller affronter Mathis et ses sbires dans leur QG ! » Lançais-je sur un ton plus léger.

J’espérais avoir réussi à exposer ma pensée pour ne pas qu’elle paraisse trop brutale. J’appréciais beaucoup la jeune femme et je n’avais pas spécialement envie qu’elle puisse avoir une fausse idée de moi-même si, finalement, j’assumais assez le côté téméraire avec lequel j’avais tendance à aborder mes aventures.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylianne Sensei
Région d'origine : Mhyone
Lun 4 Déc 2017 - 12:31
Kylianne Sensei


Récits de guerre...
« Euh… Bah… C’était un peu compliqué, mais c’est un peu ce que j’ai ressenti. Bien sûr, j’avais conscience des enjeux et tout ça mais… Mais une fois que les combats ont commencé, je sais pas. Je n’ai pas trouvé ça vraiment différent de ce que je pouvais vivre lorsque je combattais un dresseur particulièrement fort. Ou un champion d’arène. C’est assez compliqué à expliquer, mais on en ressort grandi, de ce genre de combats, et c’est ce que j’ai ressenti. Rien à voir avec le fait que l’avenir de Mhyone ne m’importait pas, rassure-toi. Si c’était le cas, je ne me serais jamais risqué à aller affronter Mathis et ses sbires dans leur QG ! »

Sara laissa Alex parlait, écoutant attentivement ses paroles. Définitivement, elle ne comprenait pas trop ce qu’il voulait dire. Mais bon, ils étaient loin d’avoir la même histoire et donc le même ressenti. A aucun moment, elle n’avait eu l’impression qu’elle était en train de faire un combat normal. Le mot guerre était fort, mais il correspondait mieux à son ressenti qu’entrainement. Cependant elle n’osait le prononcer à haute voix. L’héritière préféra plutôt laisser couler et faire dévier la conversation vers un autre aspect.

« En parlant d’avenir de Mhyone, qu’est-ce qui nous attend à ton avis ? »

Après tout, elle se souvenait de leur rencontre et de la discussion qu’ils avaient eue au sujet de leur région d’origine. Alex n’était pas plus de Mhyone qu’elle et s’ils avaient réussi à faire échouer le coup d’état, rien n’assurer que le gouvernement n’allait pas suivre le même chemin qu’Anima. Elle n’avait pas oublié le début du discours que tous avaient entendu où le traitre avait annoncé avoir eu le soutien de ceux qui dirigeaient Mhyone.

« Tu crois qu’ils vont nous demander de rentrer chez nous ? »

Sara ne voulait pas partir. Rien ne l’attendait dans la région de Kanto. Pire, il n’y avait là-bas pour elle que mauvais souvenirs et souffrance. Ses beaux yeux s’illuminèrent comme si elle allait pleurer, mais elle détourna gracieusement le regard et tenta de cacher sa faiblesse à l’autre dresseur.
Alexandre Diame

Code de Frsoty Blue de Never utopia


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Lun 4 Déc 2017 - 14:17
Alexandre Diame
Récits de guerre




Sara et moi n’étions pas forcément toujours sur la même longueur d’onde, mais j’appréciais tout de même beaucoup la jeune femme. Et ses questions étaient plutôt censées à vrai dire, car il convenait maintenant de se poser la question de ce qu’allait être l’avenir de Mhyone, mais aussi des dresseurs qui n’en étaient initialement pas originaires. Et ce cas concernait un grand nombre de mes amis. Akane mise à part, presque toutes mes connaissances venaient d’autres régions que Mhyone. Je remarquais alors, rapidement, à quel point la situation semblait toucher Sara, et je maudissais ma légèreté. Je n’étais surement pas aussi sensible qu’elle à ce qui allait se passer, mais ça n’excusait rien. Voyant qu’elle avait détourné la tête, et ne voulant pas vraiment montrer que j’avais pu voir sa légère détresse, je m’installais confortablement, les bras derrière ma tête, levant les yeux vers le plafond.

« Hum… C’est difficile à prévoir, mais non, je ne pense pas que le gouvernement ne suive cette idéologie stupide. Si on y réfléchit, la majeure partie des dresseurs de l’archipels ce sont battus contre Anima, et le groupe a été démantelé. Ce serait vraiment idiot, pour un gouvernement, de suivre les pensées et l’idéologie d’un groupe terroriste, surtout officiellement. Et puis, ça poserait tout de même de sacrés problèmes de logiques. Après tout, Timothy, le champion spectre, n’est pas originaire de Mhyone non plus. » Dis-je, reportant alors mon regard sur la jeune femme, arborant un sourire rassurant. « Donc non, je ne pense pas qu’ils ne nous obligent à rentrer chez nous. Après tout, c’est aussi pour ça que le Maitre, les Champions, Chris, Pépé Skill, Nash et nous nous sommes battus contre Anima. Pour avoir combattu à ses côtés, je ne pense pas que le Finn n’autorise une seule seconde ce genre de discriminations. Peut être que certains dresseurs qui auront aidé Anima seront rancuniers, et hostiles, mais jamais le gouvernement ne nous forcera à nous exiler, je t’assure. » Finis-je, en me redressant légèrement.

Même si je n’étais sûr de rien, j’étais persuadé d’avoir raison. Ce n’était qu’une question de logique et, si les choses auraient sans doute été bien différentes en cas de victoire d’Anima, il ne faudrait pas oublier qu’ils avaient échoué et que, par conséquent, tout leur discours de haine et d’austérité devenait caduque. Le combat avait été âpre, sans merci, mais nous avions réussi à l’emporter et, ainsi, à prouver que nous méritions nous aussi d’arpenter la région en toute quiétude.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylianne Sensei
Région d'origine : Mhyone
Mar 12 Déc 2017 - 11:07
Kylianne Sensei


Récits de guerre...
« Hum… C’est difficile à prévoir, mais non, je ne pense pas que le gouvernement ne suive cette idéologie stupide. Si on y réfléchit, la majeure partie des dresseurs de l’archipel ce sont battus contre Anima, et le groupe a été démantelé. Ce serait vraiment idiot, pour un gouvernement, de suivre les pensées et l’idéologie d’un groupe terroriste, surtout officiellement. Et puis, ça poserait tout de même de sacrés problèmes de logiques. Après tout, Timothy, le champion spectre, n’est pas originaire de Mhyone non plus. Donc non, je ne pense pas qu’ils ne nous obligent à rentrer chez nous. Après tout, c’est aussi pour ça que le Maitre, les Champions, Chris, Pépé Skill, Nash et nous nous sommes battus contre Anima. Pour avoir combattu à ses côtés, je ne pense pas que le Finn n’autorise une seule seconde ce genre de discriminations. Peut-être que certains dresseurs qui auront aidé Anima seront rancuniers, et hostiles, mais jamais le gouvernement ne nous forcera à nous exiler, je t’assure. »

A ces mots, plein de sagesse, Sara réalisa qu’elle devait tout bêtement encore être sous le choc. Après tout, elle était venue directement à l’hôpital après les combats, inquiète pour Artémis qui s’était mise en danger afin de tous les sauver. Elle devait certainement être plus fatiguée qu’elle ne le pensait et il lui fallait une bonne nuit de sommeil ou au moins un bon bain délassant.

« Tu as raison, la fatigue doit me faire broyer du noir. »

Il était temps pour elle de rentrer chez elle. Elle se leva de la chaise et la replaça contre le mur pour qu’elle ne gêne pas le passage.

« Je suis désolée, mais je pense que j’ai besoin de repos. Je vais donc te laisser. On aura l’occasion de se recroiser, je pense… »

Après avoir salué son ami, l’héritière sortit de sa chambre, puis de l’hôpital. Elle prit la direction de sa demeure de manière mécanique. Quand elle se réveilla le lendemain, elle ne se souvenait même plus de comment elle avait réussi à se coucher. Mais au moins, elle voyait le monde d’un nouvel œil. Tout en petit-déjeunant, elle planifia sa journée, notant une visite à l’hôpital histoire d’aller prendre des nouvelles d’Artémis. Il faudrait aussi qu’elle pense à réorganiser sa vie vu que la team Anima y avait mis le boxon !
Alexandre Diame

Code de Frsoty Blue de Never utopia


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Mhyone :: Nox Illum-
Sauter vers: