:: Ile Mirabèce :: Médéa :: Arène Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trick 'r Treat [Pv. Akane]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3867
Jeu 2 Nov 2017 - 13:38
Alexandre Diame
Trick ‘r Treat




Après avoir déambulé parmi les divers stands dressés autour de l’arène, j’étais finalement arrivé à l’entrée de l’édifice que je connaissais bien. J’avais même pu récupérer mon lot, qui me convenait parfaitement, même si je n’en avais aucune utilité pour l’instant. Le chemin qu’il me restait à accomplir avec mes partenaires n’appartenait désormais qu’à moi, et je ne pouvais pas confier leur entrainement à qui que ce soit. En revanche, si je me décidais un jour à intégrer un nouveau compagnon à mon équipe, le faire passer par Pépé Skill me semblait être une bonne idée. J’étais tout de même curieux de savoir quels pouvaient bien être les autres lots en jeu. S’ils étaient tous du même acabit, nul doute que les gagnants en seraient plutôt ravis.

Je me perdais alors un instant dans mes pensées, me demandant bien ce qu’allait me réserver la suite des évènements. L’arrivée de la nouvelle championne chamboulait un peu mes plans, surtout au vu de son type qui contrait parfaitement mon équipe. Et ce n’était pas comme avec Ryan. Cette fois, je n’allais pas pouvoir profiter du côté « débutant » pour l’emporter. Ce serait un combat âpre, amer, mais de toute façon nécessaire. Je décidais donc de ne pas, pour l’instant du moins, affronter Steve pour me concentrer sur la championne de type glace, bien plus complexe à gérer que son homologue de type fée. Je ne sous-estimais pas le moins du monde le champion, mais il fallait tout de même avouer que je partais d’un bien moins grand handicap avec lui qu’avec Eliana. Il allait donc falloir que j’entraine particulièrement ma Minotaupe en vue de ces deux affrontements, puisqu’elle était, avec Caim, mon meilleur atout en termes de type. Décidément, le parcours jusqu’à la ligue était vraiment compliqué. J’avais également hâte d’affronter mon prochain champion au vu du combat dantesque que j’avais mené contre Elise.

Alors que j’apercevais une silhouette, je sortais brutalement de mes pensées. Quelqu’un venait de passer devant moi sans réellement me prêter attention, pourtant, son parfum m’était familier. Ou du moins, j’en avais l’impression. Cette dernière s’était arrêtée un peu plus loin, jetant un petit coup d’œil à son portable. Je m’approchais discrètement de la personne en question, espérant que ce n’était pas l’un des pokémons du champion qui s’amusait à me faire une farce. Je connaissais la tendance des pokémons spectres à faire peur aux humains, et, même si je les connaissais maintenant un peu, il était toujours surprenant de voir une ombre apparaitre d’un seul coup devant vous. Et surtout, surtout depuis ce qui s’était passé au château de Dulem. A mesure que je m’approchais, la silhouette commença à vraiment me dire quelque chose, et surtout la chevelure rousse que revêtait la jeune femme en question. Malgré sa robe typée servante-gothique, je reconnus très rapidement Akane, arrêtée devant les stands. Inconscient de mon propre accoutrement, auquel je m’étais habitué, je l’interpellais.

« Hey Akane ! Qu’est-ce que tu fais là ? » lui lançais-je, amicalement, et un grand sourire aux lèvres. Je m’approchais donc d’elle, remarquant que deux pokémons, dont la Mitochondrie déguisée, l’accompagnaient. « Et bah, pas mal les déguisements. Je vais croire qu’avec celui de la dernière fois, tu as vraiment décidé de te tourner vers le gothisme. » Dis-je en la taquinant.

Je ne pus m’empêcher de m’amuser une nouvelle fois des circonstances de notre rencontre. Décidément, les châteaux hantés et délabrés, ça devait vraiment être notre truc.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akane Wise
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1081
Jeu 2 Nov 2017 - 20:34
Akane Wise
Trick 'r Treatft. Alexandre

Avant d’aller chercher son lot, Akane se dirigea vers les divers stands. Après tout, ils n’étaient présents qu’une seule nuit, autant en profiter. Bien évidemment, Synapse et Mitochondrie étaient attirée par tout et n’importe quoi. Quand l’une voulait essayer la pêche aux Couanetons, l’autre se précipitait sur des bonbons dents de Nosférapti. Bref, la jeune femme ne savait pas où donner de la tête. La Méditikka, n’ayant jamais quitté le grenier dans lequel elle vivait juste avant de rejoindre Akane, voyait le monde extérieur avec beaucoup d’amusement. Quant à Mitochondrie, elle était d’un naturel curieux.

Finalement, la rouquine décida d’échanger son ticket contre un lot. Elle avait surtout marre de courir après ses deux Pokémons… Normalement, ils se montraient calmes mais il fallait croire qu’Halloween leur retournait l’esprit. Akane se dirigea aux abords de l’arène, impatiente de connaître ce qu’elle venait de gagner. Ainsi, elle se retrouva avec un paquet de Pokébloc en main. Elle fut plutôt satisfaite du cadeau. Néanmoins, elle ne savait pas ce qu’elle pourrait faire avec autant de friandises… Destinées exclusivement aux Pokémons, elle ne préféra pas les goûter. Etrangement, Mitochondrie n’appréciait pas la nourriture Pokémon. Quant à Synapse, elle ne se nourrissait quasiment pas. D’après les dires du Pokémon, son entrainement intensif ne le lui permettait pas… Quel entrainement ? Akane se le demandait, la Méditikka passait la majeure partie de son temps à méditer.

- Hey Akane ! Qu’est-ce que tu fais là ?

Reconnaissant immédiatement cette voix familière, la rouquine se tourna et afficha un grand sourire. Alexandre avait lui aussi décider de prendre part aux festivités. Cela n’étonna pas la jeune femme mais elle ne pensait pas du tout le croiser.

- Et bah, pas mal les déguisements. Je vais croire qu’avec celui de la dernière fois, tu as vraiment décidé de te tourner vers le gothisme.
- Oui enfin… on va dire que je n’ai pas eu le choix du déguisement, rigola-t-elle.

Après tout, elle avait réussi à dégoter la robe grâce à un échange à l’amiable. La rouquine détailla également son ami. Il avait un déguisement assez… osé. Et pour cause, il se promenait torse-nu, habillé seulement par un pantalon ample. La jeune femme avait froid à sa place. Le haut du corps d’Alexandre était simplement couvert par d’immenses bijoux et de tatouages colorés.

- Tu es courant que c’est Halloween à Médéa ? Pas Carnaval à Rio, répliqua-t-elle gentiment. Faudra pas t’étonner si une horde de fan hystérique te poursuit !

Akane se souvint de sa visite à l’hôpital et de ces infirmières un peu trop curieuses à son goût. Et vu le physique du jeune homme et son naturel sociable, pas étonnant qu’il rencontre autant de succès avec la gente féminine. Cela amusait la jeune femme plus qu’autre chose.

- Plus sérieusement… ce que je fais là ? Ben… comme toi, j’imagine. Je profite de la fête !

Synapse arriva comme une fleur entre les deux jeunes gens. Akane avait presque oublié que ces deux Pokémons étaient de sortie. Alexandre ne connaissant pas du tout la Méditikka, la rouquine souleva le drap pour dévoiler le visage de la yogi.

- Alex, je te présente Synapse. Synapse, Alexandre.
- Heureuse de faire de nouvelles connaissances
Cela ne fait qu’agrémenter ces réjouissances.


Quelques soient les circonstances, Synapse tenait toujours à cœur de s’exprimer en rime. Akane ne savait pas si c’était une spécificité de l’espèce ou si c’était une facette personnelle de la Méditikka. En tout cas, ça rendait le Pokémon plus original qu’il ne l’était déjà.

- Oh ! fit la jeune femme en s’apercevant qu’elle tenait toujours en main le paquet de friandises. J’ai reçu des Pokéblocs en guise de lot… mais j’en ai un peu trop et ils n’intéressaient pas forcément mes Pokémons… Tu en veux pour les tiens ? Puis, je voudrais pas que tu me jettes un sort.

Quitter à donner des bonbons, autant le faire avec un ami. La rouquine ouvrit le sachet et le tendit au jeune homme, l’invitant à choisir les Pokéblocs qu’il voulait.


© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3867
Ven 3 Nov 2017 - 11:41
Alexandre Diame
Trick ‘r Treat




Je ne pus m’empêcher de sourire à la remarque de la jeune femme. Il était assez vrai que mon déguisement était plutôt voyant et, bien qu’il correspondait tout de même au thème proposé, je devais avouer qu’il y avait plus discret. Mais, assez curieusement d’ailleurs, les gens semblaient avoir du mal à me reconnaitre, ce qui me laissait tout de même du répit. Entre la couleur plus sombre que d’habitude de mes cheveux, les tatouages et les parures, les gens ne semblaient pas vraiment faire le lien avec moi, et même les amis avec lesquels j’étais venu avaient eu un petit moment de battement avant de me reconnaitre. Je souriais à la jeune femme.

« Tu peux parler, parce que le déguisement Lolita-Gothique est plus discret peut-être ? » Lui lançais-je avec un clin d’œil amusé.

J’écoutais ensuite la jeune femme me présenter son nouveau compagnon, ou plutôt sa nouvelle compagne. Déguisée en fantôme, je n’avais d’abord pas reconnu de quel pokémon il s’agissait. Ensuite, quand Akane avait soulevé le drap pour dévoiler sa partenaire, j’avais immédiatement reconnu l’espèce à laquelle elle appartenait. C’était, encore une fois, un pokémon originaire de ma région, un Méditikka. Si je me souvenais bien, il était de type psy et combat, ce qui était d’ailleurs un double type plutôt rare. Plus amusant encore, la jeune Méditikka semblait exclusivement s’exprimer en rimes. Décidément, les pokémons psy avaient de bien curieuses manies. Je la saluais à mon tour.

« Enchanté Synapse. Et surtout bonne chance avec Akane, ce ne sera pas facile tous les jours. » Dis-je, jetant un regard malicieux à mon amie.

Je remarquais alors le paquet de friandises que tenait la jeune femme. Rien de vraiment étonnant pour une soirée d’halloween, mais il attirait ma curiosité. Etait-ce l’un des nombreux lots que l’on pouvait gagner ? La jeune femme sembla remarquer cette interrogation silencieuse, puisqu’elle y répondit naturellement, me proposant de m’en léguer une partie. La proposition était alléchante, enfin, surtout pour les membres de mon équipe. Il fallait avouer que mes pokémons seraient surement ravis de pouvoir profiter de ce genre de friandises.

« Et bah… si je dis non, je sens que mes compagnons vont m’en vouloir. Mais je ne vais pas trop les gâter non plus. Voilà ce que je te propose, je te prends deux pokéblocs salés, puisque c’est ceux qu’ils préfèrent, et, en échange, je t’invite à aller manger. Ça te va ? » Lui lançais-je, accompagnant ma proposition d’un petit clin d’œil.

Une fois que j’eu choisis lesdits pokéblocs, nous nous dirigeâmes à nouveau au cœur de la fête, qui battait toujours son plein.  Les gens possédaient des déguisements tous plus originaux les uns que les autres, certains ayant même occulté l’aspect effrayant pour des accoutrements beaucoup plus amusants, ou des costumes de leurs pokémons préférés. Toute cette agitation insouciante était plutôt agréable suite aux tensions qui avaient secoué la région Mhyonaise. Nous trouvâmes d’ailleurs rapidement un restaurant en plein air, situé sous un grand chapiteau. L’endroit avait l’air plutôt sympathique, et, bien que la cuisine n’aurait surement rien à voir avec celle du restaurant des parents d’Artémis, elle ferait amplement l’affaire. Nous nous installâmes alors tranquillement, bien décidés à passer une agréable soirée entre amis, lorsque j’entendis soudain une voix que je connaissais bien derrière moi.

« Alors comme ça, Alex, tu as une seconde femme dans ta vie ? » Disait-elle, furieuse. Je me retournais vivement, afin de voir cette interlocutrice qui venait de m’houspiller.


Même si je savais pertinemment qui c’était, je n’arrivais pas à y croire, et je fronçais les sourcils. D’un œil extérieur, il s’agissait d’une femme légèrement plus âgée, qui avait les poings sur les hanches, montrant une attitude légèrement hostile. Dotée d’un physique avantageux, aussi grande que je l’étais, voir même un peu plus, cette nouvelle arrivante avait de quoi faire tourner les têtes. Elle était vêtue plutôt simplement, nullement déguisée, et été dotée d’un charme sauvage qui semblait tout de même beaucoup attirer l’œil des festivaliers, qui s’étonnaient de la scène qui se produisait sous leurs yeux. La jeune femme, en plus d’une peau hâlée, était dotée de magnifiques yeux ambrés, ainsi que d’une chevelure indigo légèrement plus foncée que la mienne. Les gens autour de nous s’étaient tus. Il fallait dire que ce départ annonçait tout de même les prémices d’une dispute. Elle s’approcha, alors que je lui répondais.

« A-Athéna ? Mais qu’est-ce que tu fais ici ? » Lui lançais-je, mon ton trahissant ma surprise.

La jeune femme perdit alors son air faussement énervé et émit un léger gloussement avant de se précipiter vers moi et de me sauter au cou, ébouriffant mes cheveux en un geste amical et fraternel.

« Bah alors, t’es pas content de me voir ? Je t’interromps dans quelque chose d’important ? » Me lança-t-elle, taquine.

Je me rendis alors compte qu’Akane, assise en fasse de moi, ne devait littéralement rien comprendre à ce qui se déroulait sous ses yeux. Je me tournais alors vers elle, avec un sourire sur le visage. La jeune femme, ne relâchant que peu son étreinte, posa alors sa tête sur mon épaule, restant derrière moi, et adressant un grand sourire charmeur à mon amie, alors que je faisais les présentations.

« Bon, j’imagine que quelques présentations s’imposent. Akane, voici Athéna, ma grande sœur, qui visiblement s’est mis dans la tête de me faire la surprise de venir. Athéna, je te présente Akane, une amie Mhyonaise. » Dis-je simplement, écourtant légèrement les présentations, encore légèrement surpris par la présence de la jeune femme. Cette dernière prit alors le relai.

« Enchantée Akane ! Je vois qu’il reste encore des gens pour supporter mon p’tit frère, et, croit moi, c’est de l’ordre du miracle ! » lança-t-elle, amusée, accompagnant ses paroles de l’un des clins d’œil qui étaient visiblement une habitude familiale.

PNJ:
 



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akane Wise
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1081
Sam 4 Nov 2017 - 22:25
Akane Wise
Trick 'r Treatft. Alexandre

Akane se voyait mal refuser la proposition d’Alexandre et ce pour plusieurs raisons. Déjà, ça lui permettrait de faire quelques économies. Ensuite, elle pourrait passer la soirée avec un ami, lui évitant d’errer seule à travers les stands. Et pour terminer, c’est la fête ! Autant profiter, non ?

La jeune femme laissa son ami choisir les Pokéblocs qu’il désirait avant de le suivre au cœur de la foule, suivi par Mitochondrie et Synapse. La rouquine regardait avec un œil amusé les différents déguisements qui se présentaient à la soirée. Il y avait pour tous les goûts, passant du gore au rigolo. Akane se sentait presque ridicule à côté de certains costumes, tellement ils étaient époustouflants. Certaines personnes ne manquaient pas d’imagination.

Alexandre et Akane prirent finalement place sous un chapiteau. Les effluves de la nourriture attirèrent les narines de la rouquine, son estomac commençant à lui réclamer son dû. Aussitôt assise, elle commença à lire une feuille de papier, faisant office de menu, posée sur la table. Alors qu’elle se pourléchait d’avance les babines, elle fut interrompue dans sa lecture gastronomique.

- Alors comme ça, Alex, tu as une seconde femme dans ta vie ?

Par réflexe, Akane leva les yeux au ciel, exaspérée d’être dérangée. Ne comprenant pas tout à fait la situation, elle s’imaginait avoir à faire à une fan inconditionnelle du jeune homme. Néanmoins, elle se ravisa rapidement sur son avis, soulagée d’avoir tort sur ce point. Visiblement, Alexandre connaissait cette femme. Il paraissait surpris de sa présence. La dénommée Athéna se comportait de manière familière avec le jeune homme. Akane haussa un sourcil, perplexe. La rouquine ne savait pas trop comment réagir avec la nouvelle venue.

Alexandre lut dans les pensées de la jeune femme et entama donc les présentations. Sur le coup, Akane se sentit un peu idiote. Elle s’entendait à merveille avec le jeune homme et pourtant, elle se rendait seulement compte qu’elle ne connaissait quasiment rien de lui et de sa vie.

- Enchantée Akane ! Je vois qu’il reste encore des gens pour supporter mon p’tit frère, et, croit moi, c’est de l’ordre du miracle !

La rouquine lâcha un petit rire à la boutade, plus par nervosité que par autre chose. Quand elle croisa le regard ambré de la sœur d’Alexandre, elle ne put s’empêcher de baisser la tête et de se triturer une mèche de cheveux. Athéna dégageait une grande confiance en elle, du moins, c’est l’impression qu’elle donnait à Akane. Elle ne pouvait nier le physique avantageux de la sœur d’Alexandre, attirant l’œil des passants curieux. La rouquine sentit les regards tourner vers eux, la rendant plus mal à l’aise qu’elle ne l’était.

- Bon-bonsoir, Athéna. Je suis aussi… enchantée…

Comme à son habitude, Akane ne savait pas de quelle manière réagir face à un inconnu. Même si son voyage commençait peu à peu à la rendre plus sociable, la rousse avait encore du mal avec les situations imprévues. En l’occurrence, elle ne pensait pas rencontrer un jour la famille de son ami. La jeune femme essaya de passer outre sa gêne et tenta d’engager la conversation, histoire d’avoir l’air un minimum sympathique.

- Et… euh… du coup, tu voyages aussi comme Alexandre ? Je veux dire, tu es une dresseuse ?

Complètement confuse, la rouquine en avait totalement oublié la présence de ses Pokémons, pourtant proches d’elle. Synapse lévitait tranquillement à côté de sa dresseuse alors que Mitochondrie fixait Athéna avec attention.


© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3867
Mar 7 Nov 2017 - 22:11
Alexandre Diame
Trick ‘r Treat




J’observais ma grande sœur avec un regard circonspect, tant la surprise était grande. Je n’aurais jamais cru pouvoir la croiser ici, et il fallait dire que c’était bien normal. Mes communications avec ma famille étaient généralement assez sommaires, et rien ne pouvait expliquer la présence d’Athéna dans la région Mhyonaise. Akane semblait presque aussi gênée que moi. Il fallait dire que la prestance de mon ainée avait parfois de quoi mettre mal à l’aise les nouvelles personnes qu’elle rencontrait. Elle se comportait rapidement de manière très familière avec les inconnus, ce qui pouvait d’ailleurs parfois lui causer problème. La jeune femme rousse essaya alors d’engager la conversation, alors qu’Athéna s’installait près de nous, tirant une chaise d’une table voisine pour s’y installer confortablement. Inconsciemment, Akane avait posé la question qui me brûlait les lèvres. La jeune femme qui me ressemblait très pour trait éclata alors de rire, avant de répondre.

« Une Dresseuse ? Moi ? Non, il n’y a qu’Alex’ pour avoir eu ce genre d’idées. » Dit-elle, amusée, alors que je fronçais les sourcils. « Les gens de ma familles n’ont pas de grandes affinités ni de grands talents pour le dressage d’une manière générale. Disons que ce n’est pas trop dans nos… traditions, de tenter de devenir maitre, ou encore champion, ou que sais-je. Il nous arrive d’avoir des compagnons mais… pas dans ce but là, tout simplement. J’ai moi-même un Séléroc qui m’accompagne partout où je vais, mais je ne combats pas les dresseurs. » Son flot de parole était impressionnant, et son attitude me fit lever les yeux au ciel. Elle n’avait pas changé d’un pouce. « En tout cas, je suis ici pour une seule raison. Mhyone est l’une des seules régions que je n’ai pas encore explorée, et puis, je voulais vérifier que ce qu’on disait sur mon p’tit frère était vrai. » Finit-elle, alors que je levais les yeux au ciel une seconde fois.

J’aimais beaucoup ma sœur, et, dans une situation normale, rien ne m’aurait fait plus plaisir de la croiser, mais là, en compagnie de mon amie, je savais qu’elle allait surement se montrer un peu plus insistante. Je repris alors la parole, pour resituer un peu mieux le contexte pour qu’Akane comprenne ce qu’il se passait.

« Akane, ma sœur est une grande voyageuse, un peu comme moi. Elle est partie de notre village quelques années avant moi, et depuis, elle parcourt le monde. C’est un peu ce qui m’a décidé à partir aussi, mais j’étais plus porté sur le dressage qu’elle, donc je suis resté à Mhyone. » Lui dis-je, lui lançant un petit sourire amical, pour détendre l’atmosphère. Ce n’était pas parce que ma sœur me faisait une surprise que j’allais délaisser la compagnie de mon amie, loin de là. Mais Athéna semblait déjà beaucoup trop impatiente de poser toutes les questions qui lui brûlaient les lèvres.

« Alors, dis-moi Akane. Comment tu t’es entichée de mon p’tit frère ? Il est pas trop paresseux alors ? Comment vous vous êtes rencontrés ? Est-ce que c’est vraiment un bon dresseur, où ce sont de fausses rumeurs ? Il est toujours aussi intéressé par les femmes que quand il était petit ? Franchement, tu aurais dû le voir, un vrai tombeur. Il faut bien avouer qu’il est pas trop mal loti physiquement hein, vu qu’il me ressemble ! C’est de famille ça, tu ne trouves pas ? » Je coupais alors ma sœur dans son élan, un rouge vif s’étant emparé de mes joues au vu de toutes ses questions.

« Je t’arrête tout de suite, Akane et mon amie, et t’es pas obligée de raconter tout ça ! » Puis je me retournais vers l’intéressée, me grattant l’arrière du crâne, gêné. « Désolé pour ça, t’es pas obligée de répondre du tout. » Dis-je, lui offrant un sourire en guise d’excuse. Mais Athéna se mit immédiatement à renchérir.

« Oh… Fais pas ton Rabat-joie p’tite tête ! » Me lança-t-elle, explosant de rire devant ma gêne. « Alors, Akane, parlons entre femme. Je veux tout savoir. Et tu peux aussi tout me demander, j’ai pas mal d’anecdotes sur son enfance à révéler. » Dit-elle, lançant un regard complice à la jeune femme rousse.



© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akane Wise
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1081
Dim 12 Nov 2017 - 11:41
Akane Wise
Trick 'r Treatft. Alexandre

La sœur d’Alexandre était donc plus une simple voyageuse qu’une dresseuse confirmée. Néanmoins, elle sut attisée la curiosité de la rousse en mentionnant son Séléroc… Après tout, Akane se spécialisait dans le type Psy. Cependant, elle ne sut pas en placer une, submergée par le flot de parole d’Athéna. La jeune femme avait un peu de mal à suivre les dires de la sœur de son ami. Ce dernier expliqua brièvement que c’était grâce à elle qu’il s’était lancé lui aussi dans le voyage, à la différence près qu’il s’était également mis au dressage Pokémon. Ne sachant pas trop quoi répondre, Akane se contenta d’hocher la tête.

Vint ensuite un tas de questions gênantes de la part d’Athéna. Décidemment, elle ne s’arrêtait jamais de parler ! Akane avait bien envie de lui couper le sifflet mais elle trouvait son interlocutrice… impressionnante. Du moins, c’était le premier mot qui lui venait en tête quand elle la regardait. A la dernière question, le visage de la rousse s’empourpra. Plus la conversation avançait, plus elle se sentait mal à l’aise. Alexandre tenta d’intervenir et de rétablir le contexte, paraissant tout aussi gêné que son amie. Néanmoins, Athéna n’en faisait qu’à sa tête. Elle était visiblement persuadée que ces deux-là sortaient ensemble. Akane soupira profondément. Désormais qu’elle avait droit à la parole, elle comptait rétablir la vérité. A supposer que cela était possible, Athéna ayant l’air de n’en faire qu’à sa tête.

- Je… je crois qu’il y a un quiproquo, bafouilla la jeune femme.

Elle essayait de choisir la voie de la diplomatie même si l’envie d’hurler sur son interlocutrice ne lui manquait pas. La dresseuse prit une grande bouchée d’air avant de jeter un regard inquiet successivement à ses Pokémon puis à Alexandre. La rouquine, voyant ses mains posées sur la table, les retira subitement pour les cacher. Si Athéna remarquait l’anneau à son doigt, pas de doute, elle poserait des questions à ce sujet.

- Alexandre a raison, nous sommes juste amis.

Akane fit un petit sourire, espérant qu’Athéna arrêtait enfin de ses fausses illusions. Cependant, une question brûlait les lèvres de la rouquine. Elle se pencha sur la table, se rapprochant un peu plus de la sœur de son ami.

- Par contre… je ne dis pas non à quelques anecdotes.

Elle tourna ensuite son visage vers Alexandre, lui affichant un sourire innocent. Après tout, c’était un moyen comme un autre de mieux le connaître. Il y avait encore des moments où elle avait l’impression de ne pas tout à fait le connaître... et qu’elle se demandait ce qu’ils pouvaient avoir en commun. Mitochondrie s’était également rapprochée du groupe, probablement intéressée par cette partie de la discussion. Seule Synapse restait à l’écart, préférant la méditation.


© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3867
Mar 14 Nov 2017 - 13:06
Alexandre Diame
Trick ‘r Treat



Lorsque je vis le mouvement d’Akane, qui mettait sa main où trônait son alliance sous la table pour la dissimuler aux yeux de ma sœur, je fis instinctivement de même, oubliant totalement que mon déguisement couvrait la majeure partie de mes mains, et notamment l’anneau qu’il m’était impossible d’enlever. Je surpris le coup d’œil interrogatif de la sœur mais, pour le coup, elle était beaucoup trop occupée à sourire béatement devant mon amie pour me poser la moindre question à ce sujet. Au moins, c’était un problème de moins à gérer.

Lorsque j’entendis ma sœur proposer de donner quelques anecdotes sur ma jeunesse à Akane, j’écarquillais les yeux, souhaitant m’interposer. Mon ainée connaissait forcément des détails dérangeants, ou intimes, de ma vie et je n’avais pas vraiment envie de les voir étalés au grand jour. Mais je n’eu pas vraiment le temps de dire quoi que ce soit qu’Akane acceptait la proposition de ma sœur. Je fronçais les sourcils dans sa direction, alors qu’elle me lançait un regard innocent. C’était bon enfant, mais elle ne perdait rien pour attendre. Trop heureuse à l’idée de pouvoir embêter son petit frère, Athéna s’exécuta.

« Aaaah ! Je crois qu’on va bien s’entendre toutes les deux. Alors… C’est quand même que j’en ai beaucoup à te raconter, donc il faut que je choisisse. Je sais ! » S’exclama-t-elle, toute contente, me faisant lever les yeux au ciel. « Je ne pense pas qu’il n’ait jamais raconté son enfance à personne. Du coup, autant commencer par la base, parce qu’il nous en a fait voir de toutes les couleurs, crois-moi ! » Elle s’interrompit un instant, le temps d’envoyer un clin d’œil entendu à la jeune femme rousse, puis elle reprit. « Alors, déjà, il faut recontextualiser un peu. Alex et moi avons grandi dans un village en plein milieu du désert d’Hoenn. Du coup, la vie là-bas est un peu particulière. Nos trouvailles en termes de pierres et autres composants rocheux dans les diverses grottes qui le parsèment nous permettent de faire un peu de commerce mais c’est l’une de seules interactions avec la région. Notre village est composé d’une petite vingtaine de familles, et, généralement, nos savoirs faire de géologues se transmettent de génération en génération. C’est une sorte de tradition. Mais bien sûr, Alex, qui n’en faisait qu’à sa tête, ça ne l’intéressait pas du tout. Quand il était petit, notre village avait accueilli un dresseur durant quelques jours, et, depuis, il n’a pas cessé de vouloir en devenir un aussi. T’aurais dû le voir, du haut de ses six ans, vouloir partir tout seul pour commencer son aventure. Enfin bref, on pensait que ça lui passerait, mais pas du tout. Et il faut vraiment savoir que, pour nous, à l’époque, c’était inconcevable. Nous vivons en harmonie avec les pokémons du désert, mais nous n’en dressons pas. Ce n’est pas vraiment dans nos coutumes, et je dirais même que c’était totalement contraire à certaines de nos traditions. » Semblant se rendre compte qu’elle prenait un peu trop de temps à exposer la situation, elle enchaina.

« Bref, du coup, c’était le seul qui envisageait de devenir dresseur. Forcément, ça ne plaisait pas énormément, ni même à nos parents d’ailleurs, mais, surtout, il fallait le voir avec les autres enfants. » Commença-t-elle, sur un ton amusé. « Le nombre de fois où j’ai dû m’interposer entre lui et les autres gamins du village… tu n’as même pas idée. Disons qu’ils se moquaient un peu de lui pour ça, parce qu’ils le trouvaient bizarre je crois, et que, vu que ma tête brulée de petit frère ne se laissait jamais faire, ça dégénérait systématiquement. » Finit-elle, un sourire presque nostalgique sur le visage.

« Je te jure, il n’arrêtait pas de nous faire des frayeurs. Surtout la fois où il s’est carrément barré dans le désert pour essayer de capturer un pokémon et commencer son voyage. On l’a cherché partout pendant des jours avant d’arriver à le retrouver. Cet imbécile avait totalement oublié de prendre de la nourriture, et il n’avait qu’une gourde d’eau, du coup ça a pas fait long feu. » Eclata-t-elle de rire. « Et ça non plus, ça a pas arrangé ses relations avec les autres gosses. »

Je soupirais, complètement gêné par son récit, et grattant l’arrière de ma chevelure violette. Je pris alors la parole. « Ouai… Enfin c’était il y a des années ça, y’a prescription non ? » Lançais-je, suppliant Akane du regard de ne pas surenchérir, et de ne pas continuer sa pêche aux informations.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akane Wise
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1081
Mer 15 Nov 2017 - 19:38
Akane Wise
Trick 'r Treatft. Alexandre

Trop heureuse, Akane se pencha au-dessus de la table, prête à écouter attentivement Athéna. Si la rouquine s’attendait à quelques anecdotes honteuses, il n’en était rien. Avant de s’élancer dans les ragots, la sœur de son ami contextualisa ce qui semblait être des détails importants. Ils avaient vécu dans le désert et leur seule ressource était des pierres et diverses roches. Ainsi, les habitants du village avaient des connaissances en géologie. Sauf qu’Alexandre en avait décidé autrement. Au vu du tempérament impétueux du jeune homme, Akane ne s’étonnait qu’à moitié. Cela la fit même sourire.

Le moulin à parole qu’était Athéna continuait son histoire, sans se laisser un temps pour respirer. Contre le gré de son propre village, Alexandre avait donc décidé de devenir dresseur. Et cela lui avait causé des ennuis auprès des autres gamins. Akane ne pouvait s’empêcher d’imaginer un mini-Alexandre se faisant défendre par une mini-Athéna. De quoi lui arracher un nouveau sourire.

- Ouai… Enfin c’était il y a des années ça, y’a prescription non ?

La rouquine hocha la tête, les lèvres pincées. Ce n’était pas elle qui allait le blâmer parce qu’il se faisait embêter par des enfants étant petit. Même si, fillette, Akane n’avait jamais de problèmes avec ses camarades, il en était tout autrement une fois rentrée au collège. Un doux souvenir qu’elle préférait tenir loin de son esprit…

- Arf… Y a toujours un moment dans la vie où on se fait embêter par les autres, essaya-t-elle de le rassurer. Faut juste par le prendre personnellement même si, parfois, c’est compliqué.

La voix de la jeune femme s’enroua. Cette partie de l’histoire de son ami faisait étrangement avec la sienne. Elle qui voulait rire un peu, elle se retrouvait desservie. Akane se ressaisit avant qu’on ne puisse remarquer son humeur maussade. Elle mit donc les anecdotes de côté et choisit de changer de conversation. Vu les regards suppliant de son ami, elle choisit donc de lui épargner ce moment gênant.

- Sinon Athéna, qu’est-ce que tu as déjà visité à Mhyone ? Je suis originaire de Terra Nova, alors si je peux aider…

Même si la dresseuse n’était jamais sortie de chez elle jusqu’au jour où elle était enfin décidée de partir, elle avait néanmoins pris soin de dresser une liste des endroits à voir. Etant donné qu’Akane comptait visiter Mhyone de long en large, elle avait à peine fait la moitié de ce qu’elle avait prévu.

© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3867
Ven 24 Nov 2017 - 11:09
Alexandre Diame
Trick ‘r Treat



Je n’étais pas vraiment vexé par l’histoire d’Athéna. A vrai dire, je jouer simplement son jeu, réagissant à ses taquineries, finalement assez heureux de pouvoir retrouver ma sœur. Elle n’avait pas changé le moins du monde et nous cultivions toujours une relation assez complice, et étions comme Caninos et Chacripan. Cette période était passée pour moi depuis bien longtemps, et je l’avais totalement oubliée, dans le sens où en reparler ne me faisait absolument rien. De plus, j’aurais bien aimé voir la tête que feraient ces fameux enfants s’ils voyaient que j’avais enfin pu accomplir le rêve qui m’avait toujours étreint le cœur, et que je n’avais jamais réussi à lâcher.

Je fronçais toutefois un instant les sourcils, intrigué par la réaction d’Akane à l’histoire de ma sœur. Ce n’avait été que fugace, mais j’avais l’impression que sa voix avait été un écho au récit, certes assez peu joyeux, qu’avait pu faire Athéna. Je ne connaissais encore que trop peu la jeune femme pour être au courant de toute son histoire et de tout ce qu’elle avait traversé, et, même si j’étais curieux de le découvrir, il ne servait à rien de se presser. Dans tous les cas, je n’allais surement pas lui demander de dévoiler cette facette d’elle devant ma sœur qu’elle connaissait à peine. Si un jour, elle voulait en parler, le sujet viendrait de lui-même. Pour le moment, la soirée était plutôt très agréable et je comptais bien en profiter. Ma sœur semblait assez heureuse de voir une présence féminine à mes côtés et, même si elle s’abstenait pour le moment, je savais qu’elle n’avait surement pas fini de me taquiner à ce sujet. Elle reprit alors la parole pour répondre à Akane, sur un ton guilleret.

« Jamais ! Je viens pour la première fois ici, j’avais envie d’un peu découvrir la région dans laquelle mon petit frère semblait faire tant parler de lui. » Dit-elle, sur un ton ironique, avant de reprendre. « En tout cas, ça me change un peu d’Hoenn, avec toutes ces îles ! C’est très sympa, et je pense que je vais vraiment prendre le temps de visiter la région pendant un moment, donc si tu as des conseils sur certains endroits à ne pas louper, je suis totalement preneuse ! » Lança-t-elle sur un ton amusé, accompagnant ses paroles d’un clin d’œil.

Elle me jeta alors un clin d’œil entendu, et je me mis à craindre le pire, connaissant trop bien mon ainée pour ne pas me douter qu’elle mijotait quelque chose. Faisant un grand sourire à Akane, elle s’avança un peu plus vers la jeune femme, plongeant son regard ambré dans le sien et posant sa tête dans ses mains, soutenue par ses coudes posés sur la table, un sourire malicieux sur le visage.

« Alors, dis moi Akane. Tu as quelqu’un dans ta vie ? Vu la vitesse à laquelle tu as tenté de cacher la bague sur ta main, j’en déduis que tu dois être ou fiancée, ou mariée. Je me trompe ? » Dit-elle sur une voix douce, masquant son amusement avec difficulté.

Je songeais aider mon amie en intervenant, mais, puisqu’elle était allée dans le sens de ma sœur pour obtenir des informations compromettantes sur moi, je décidais plutôt de me venger, lui faisant un sourire faussement désolé pour lui faire comprendre.




© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akane Wise
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1081
Lun 27 Nov 2017 - 15:07
Akane Wise
Trick 'r Treatft. Alexandre

Akane sourit en voyant l’enthousiasme que portait Athéna sur la région. Il fallait avouer que Mhyone recelait pas mal de bons coins et la rouquine ne pouvait que partager cette envie de voyager. Elle-même ne savait pas où donner de la tête… Elle qui voulait visiter l’île Eschine, là voilà qui se trouve à fêter Halloween à Médéa. Sa destination première attendra, Akane ne pouvait tout simplement pas louper de telles festivités ! Après tout, ce n’était qu’une seule fois par an, autant en profiter !

Néanmoins, la joie de la rouquine retomba rapidement. Elle ne manqua pas le clin d’œil que lançait la sœur d’Alexandre à ce dernier. Athéna se rapprocha un peu plus, son regard envahissant celui d’Akane. Gênée par cette insistance, la dresseuse psy balada ses yeux sur les autres tables, cherchant à éviter ceux d’Athéna. Akane se doutait pertinemment que celle-ci allait encore trouver un moyen de rendre les deux dresseurs mal à l’aise, fouillant dans ce qui ne la regardait pas.

- Alors, dis moi Akane. Tu as quelqu’un dans ta vie? Vu la vitesse à laquelle tu as tenté de cacher la bague sur ta main, j’en déduis que tu dois être ou fiancée, ou mariée. Je me trompe ?

La jeune femme rousse déglutit. Comme elle se l’était imaginer, l’Hoennienne avait mit le doigt sur un… détail. Détail qu’Akane avait tenté de cacher juste avant. Elle essaya de paraître sereine. Pas le choix, il fallait inventer un mensonge. Si elle racontait la vérité, soit Athéna ne goberait pas cette histoire, soit elle la croirait sur parole. Dans tous les cas, cela concernait aussi Alexandre et sa sœur se ferait un malin plaisir d’importuner les jeunes gens.
Ayant trouvé une facétie à raconter, la rouquine se décontracta. Elle afficha un sourire, essayant de mieux qu’elle pouvait se donner un air détendu. Akane secoua d’abords la tête de gauche à droite, comme pour désapprouver les dires d’Athéna.

- En effet, tu te trompes, fit-elle avec la même voix douce de son interlocutrice. Ce bijou a effectivement une valeur sentimentale… mais pas ce sentimental-là comme tu pourrais le croire. C’est une bague que ma mère m’a donnée. Apparemment, elle appartenait à ma grand-mère…

Pour appuyer ses propos, la rouquine afficha un grand sourire innocent. Elle espérait qu’en faisant vaguement allusion à sa famille qu’Athéna ne se mêlerait pas plus de cette histoire de bague. Akane lança un regard amusé vers son ami, qui visiblement avait fait le choix de ne pas la défendre. Cependant, la jeune femme espérait qu’Athéna ait omis la bague de son frère. Vu le personnage qu’elle incarnait, elle serait capable d’établir un lien entre les deux anneaux. La rouquine essaya donc d’embrayer sur un autre sujet avant que la curiosité mal placée de l’Hoennienne ne reprenne le dessus.

- Enfin bref, les histoires de familles, c’est souvent compliqué, soupira Akane.

Même si sa famille se limitait à sa mère, la rouquine savait pertinemment de quoi elle parlait. Ainsi, en prenant se ton faussement détaché, elle espérait s’éloigner de ce sujet…

- Rien à voir, fit subitement la jeune femme, mais tu ne t’es pas déguisée… ? Je veux dire, Halloween c’est une fois par an, alors autant profiter !

Comme à son habitude, la rouquine changea complètement d’humeur en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Sa voix enjouée trahissait sa soudaine bonne humeur. Les festivités l’enivraient particulièrement. Elle avait à peine fait la moitié des stands, préférant se précipiter pour aller chercher le lot de son ticket.

- On pourrait aller faire un tour ? Ah mais non, c’est vrai ! Alexandre doit encore me payer à manger.

Akane n’avait nullement oublier que son ami lui avait promis de l’inviter à manger après l’échange de Pokébloc. Surtout, elle avait bien envie de le mettre dans l’embarras depuis qu’il l’avait laissée se débrouiller seule sur l’épineuse histoire des bagues. Athéna ne louperait sûrement pas l’occasion pour se faire aussi invitée. Probablement même qu’elle lui demanderait pourquoi il avait invité la rouquine. Cette dernière fit une grimace espiègle à son ami. Après tout, c’était de bonne guerre.


© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3867
Lun 27 Nov 2017 - 16:05
Alexandre Diame
Trick ‘r Treat



Confortablement installé au fond de ma chaise, j’observais avec un petit sourire en coin Akane essayer de se sortir de la question plutôt inquisitrice de ma sœur. Je la connaissais bien, et j’avais eu l’habitude de la voir harceler diverses personnes pour obtenir ce qu’elle voulait. Elle était particulièrement tenace, peut être trop, et j’avais hâte de voir comment la rousse allait bien pouvoir s’en sortir. Je la connaissais plutôt bien, et, l’ayant déjà fait avant elle pour le comte de Dulem, j’étais curieux de savoir quelle histoire elle pourrait bien inventer. La sienne fût simple, et finalement assez vague, suffisamment pour ne pas risquer de donner un détail qui viendrait détruire l’édifice de son récit. Mais c’était toutefois assez habile, car elle laissait penser à une histoire de famille assez complexe et, si ma sœur pouvait être parfois aussi curieuse que moi, elle n’irait surement pas sur ce terrain là avec une inconnue.

La rouquine tâcha alors de changer de sujet, et je jetais un coup d’œil à ma sœur. Elle semblait boire les propos d’Akane, et, surtout, de s’être laissée embobinée par le récit de mon amie. D’un côté, c’était un soulagement, mais surtout, j’étais très surpris par l’attitude, pour le coup candide, de mon aînée. Peut être était-ce surtout lié à nos retrouvailles et à la présence d’une autre femme à ses côtés, mais toujours était-il qu’elle n’insistait visiblement pas tant que ça. Elle répondit alors à la question de la jeune femme rousse.

« Pourquoi je ne suis pas déguisée… C’est une bonne question ! Disons que, dans mon sac, j’avais pas vraiment la place pour un déguisement et que le temps de me rendre compte que c’était Halloween, les boutiques de déguisement avaient toutes été dévalisées dans la ville. Alors tant pis ! » Dit-elle sur un ton amusé. « En tout cas… j’aime beaucoup ton déguisement Akane. Classique, mais il a eu l’air de taper dans l’œil de mon petit frère ! Il a toujours eu du gout pour ce genre de choses. » Lança-t-elle en se retournant vers moi et en me faisant un clin d’œil.

Un peu gêné, sa réponse me fit lever les yeux au ciel une fois de plus, et elle éclata de rire. Lorsque j’entendis le début de la phrase d’Akane, qui contre-attaquait en voulant me mettre dans l’embarras, je tentais de lui faire signe de s’arrêter. Je voyais où elle voulait en venir, et je savais aussi pertinemment comment ma sœur allait réagir. Mais bien sûr, je n’eus pas le temps d’arrêter Akane. Ma sœur plissa alors les yeux, un sourire naissant doucement sur son visage.

« Alors, Alex t’a invitée… Je vois… Intéressant… » Dit-elle simplement, alors que je jetais un regard accusateur à mon amie. Sans crier gare, la jeune femme aux cheveux violets s’empara brusquement de mon bras, ou plutôt de la mitaine qui en couvrait la moitié. J’essayais de résister, mais trop tard, et elle arracha alors le gant de plume pour découvrir, sur ma main, la même alliance qui trônait sur celle d’Akane. Je relevais alors la tête vers ma sœur, constatant ses yeux qui s’écarquillaient et son sourire qui s’élargissait.

« Ooooooh… ! Je le savais ! » Cria-t-elle, triomphante. « Et même pas tu préviens ta famille, lorsqu’il se passe ce genre de choses dans ta vie ? Tu as pensé à cette pauvre Akane qui doit penser que tu la caches à ta propre famille ? » Gloussa-t-elle, posant tout à tour ses yeux sur la rouquine puis sur moi.

Je repris rapidement le gant en grognant, puis je l’enfilais à nouveau. Ma sœur avait l’air d’être littéralement aux anges et je ne savais pas vraiment quoi faire pour nous sortir de ce mauvais pas, jetant un coup d’œil accusateur vers l’amie qui portait un anneau semblable au mien.

« Tu sais rien du tout. » Lançais-je à ma sœur, trop extatique pour m’écouter une seule seconde.





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akane Wise
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1081
Jeu 7 Déc 2017 - 11:50
Akane Wise
Trick 'r Treatft. Alexandre

La rouquine fut assez satisfaite de voir son interlocutrice gober son mensonge. En y mêlant sa soi-disant famille, Akane avait réussi à créer un sujet trop glissant pour qu’on puisse s’y aventurer. Ainsi, elle fut soulagée quand Athéna suivit la conversation en répondant au pourquoi du comment elle ne portait pas de costume, alors que la fête s’y prêtait. Pas que cela intéressait particulièrement Akane mais, au moins, elle avait su capter l’attention de la sœur d’Alexandre sur une autre futilité.

Malheureusement, le soulagement fut de courte durée. Si Akane avait fait un peu plus attention aux signaux que lui envoyait son ami, elle n’aurait sans doute pas de nouveau titillé la curiosité de sa sœur. Assez naïvement, la rouquine venait d’enfoncer une porte, pourtant, déjà bien ouverte. En voyant le rictus se former sur les lèvres de l’Hoennienne, Akane écarquilla les yeux, s’attendant à une autre pique de sa part.

- Alors, Alex t’a invitée… Je vois… Intéressant…

Et d’un seul coup, Athéna prit la main de son frère, lui ôtant la mitaine qui était censée cacher son anneau. Honteuse, Akane mit ses mains devant son visage, espérant se faire oublier un instant. La rouquine se rendait compte qu’elle était fautive. A force d’embêter son ami, le piège s’était retourné contre eux. Vu le sourire triomphant de sa sœur, elle paraissait satisfaite de son coup. Akane, les épaules affaissées, prit un air penaud et lança des regards désolés à Alexandre.

Alors qu’Athéna fanfaronna, fière de sa découverte, la rouquine encaissa la façon réprobatrice dont son ami la regardait. Elle se sentait terriblement peinée et ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même pour sa bêtise. D’habitude, sa Kadabra aurait ricané dans ce genre de ce situation. Cette fois-là, le Pokémon humanoïde restait silencieux, les yeux fermés, ne voulant probablement pas en rajouter une couche.

- Je… je suis désolée Alexandre, finit-elle par dire d’une petite voix.

Akane baissa les yeux au sol, espérant que son ami ne lui en veuille pas trop. Elle voyait clairement que la situation n’arrangeait pas Alexandre, même s’il ne s’agissait que de sa sœur. Peut-être justement parce que c’était sa sœur qu’il voulait à tout prix cacher l’existence des alliances. Akane se secoua alors la tête, essayant de se ressaisir de cette mauvaise passe.

- On devrait dire la vérité à ta sœur, tu ne crois pas ? De toute façon, si elle nous croit pas, ça ne changera pas grand-chose… je suppose.

Si ça ne tenait qu’à elle, la dresseuse serait déjà partie grâce à la magie de la téléportation. Néanmoins, elle ne tenait pas laisser son ami dans une situation pareille. La solution de la vérité lui semblait donc être la plus judicieuse. Raconter l’histoire de la malédiction du château, quitte à se faire passer pour une dingue. A vrai dire, elle préférait largement que l’Hoennienne la prenne pour une folle que de causer des ennuis à son ami.

- Ecoute Athéna, enchaîna la rousse, ce n’est vraiment pas ce que tu crois. Alexandre et moi, on se connait depuis seulement…

Akane prit un temps pour réfléchir. La première fois qu’elle avait rencontré son ami, c’était sur la plage de Minami, pendant de temps après avoir pris le bateau reliant Terra Nova à l’île principale. C’est-à-dire qu’entre temps, il s’était seulement écoulé…

- … un mois et demi ! Ca m’étonnerait que des gens se marient après si peu de temps… dit-elle perplexe. En tout cas, je ferais jamais un truc pareil.

© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3867
Ven 8 Déc 2017 - 12:48
Alexandre Diame
Trick ‘r Treat



Ma sœur paraissait beaucoup trop heureuse de son effet, se pavanant fièrement devant nous. La connaissant, je savais qu’elle attendait en réalité plus de détails, mais, pour l’heure, elle savourait sa prétendue victoire. C’était une personne curieuse, attirée par le gout de l’aventure et des étrangetés, même si elle semblait vouer une véritable vocation à embêter son petit frère. Même si Akane n’avait pas prêté attention à mes signes lui intimant de ne pas trop insister, je ne pouvais pas lui en vouloir. Elle ne connaissait pas ma sœur aussi bien que je la connaissais, et il était normal qu’elle n’ait pas vu son coup arriver. Je lui fit donc un sourire rassurant, avant de lui souffler.

« T’en fais pas, elle aurait surement découvert par elle-même à un moment. » Lui dis-je, lui lançant un clin d’œil.

« Je confirme ! » Lança Athéna, en rigolant.

Curieusement, la situation ne m’embêtait à présent pas plus que ça. Au contraire même, si une personne était susceptible de croire à notre histoire farfelue, c’était bien mon ainée. Donc, il s’agissait peut-être d’une des seules personnes à pouvoir nous comprendre, nous croire, et peut être même nous aider. Pouvoir parler de ce qui nous était arrivé était en fin de compte un léger soulagement, et, quand elle aurait vu que ma sœur ne risquait pas de se moquer de nous, mon amie en serait sans doute un petit peu rassuré elle aussi. Je répondais alors à la proposition d’Akane.

« Akane dit vrai. Nous ne nous connaissons que depuis peu de temps, mais l’histoire que nous avons vécue est un peu… particulière et difficile à croire, c’est pour ça que nous n’en parlons pas. » Dis-je à ma sœur, avec sincérité. Le comportement de cette dernière sembla alors s’adoucir légèrement, alors que la curiosité prenait le pas sur son enthousiasme.

« Oh… ? Une histoire croustillante alors ? Dites-moi tout, je veux tout savoir. » Lança-t-elle, souriante.

Je lançais un regard confiant, comme pour rassurer la rouquine et lui montrer que nous pouvions avoir confiance en ma frangine, avant de me lancer dans les explications. Je lui racontais alors tout ce qui nous était arrivé au château, ma sœur curieusement silencieuse alors que son esprit imprimait toutes les informations que nous lui fournissions. Même si je détaillais le plus possible notre aventure et le cauchemar dans lequel nous étions coincés, je laissais sous silence les passages qui concernaient notre proximité maritale fictive, afin de ne pas donner de fausses idées à mon ainée. Après tout, si j’appréciais beaucoup Akane, les sentiments qui nous avaient étreins au début du rêve n’avaient été que fictifs, et il n’y avait nul besoin de s’appesantir davantage sur cette illusion éphémère. Une fois que j’eus fini, le silence s’installa de nouveau, et j’attendis que ma sœur, qui paraissait circonspecte, prenne la parole. Elle semblait réfléchir, intensément, puis, au bout d’un moment, elle reprit la parole d’une voix plus calme, qui trahissait curieusement une petite pointe de colère.

« Je vois… Si je tenais le responsable dans mes mains laissez moi vous dire qu’il l’aurait payé cher… » Dit-elle, puis elle s’ébroua, reprenant sa contenance. « Mais bref, je comprends un peu mieux votre situation ! » Dit-elle, en souriant particulièrement à Akane qui avait été tant peinée de la découverte qu’avait fait ma sœur. « Voilà une raison qui me poussera à rester un peu plus longtemps à Mhyone dans ce cas. Je suis une fanatique d’histoire et de légendes, et votre région semble en être remplie. Si maintenant j’ajoute à ça mon envie de trouver une solution à votre problème, vous allez m’avoir dans les pattes un paquet de temps. » Lança-t-elle avec un clin d’œil qui paraissait bien faire office de coutume familial.

Je souriais en voyant que ma sœur n’avait pas changée. Nous avions toujours été protecteurs les uns envers les autres dans la famille, en plus de nous faire une confiance aveugle. Doucement, le soulagement d’avoir partagé cette histoire commença à se faire sentir, montrant également que, sur bien des points de caractères, ma sœur me ressemblait goutte pour goutte.






© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akane Wise
Région d'origine : Mhyone
Expérience : 1081
Sam 9 Déc 2017 - 21:33
Akane Wise
Trick 'r Treatft. Alexandre

Soulagée, Akane lâcha un long soupir. Son ami ne lui en voulait pas pour sa bêtise. Au moins, cela lui donnait un peu de réconfort dans cette situation quelque peu… périlleuse. Alexandre enchaina alors sur l’étrange nuit au château. Sa sœur paraissait prêter une oreille attentive, écoutant les moindres détails de l’histoire… Evidemment, il passa sous silence les moments les plus intimes. Après tout, Athéna n’avait pas non plus besoin de tout savoir… Si elle apprenait que les deux jeunes gens avaient été épris de sentiments illusoires, nul doute qu’elle tenterait un subterfuge pour les voir se rapprocher.

Quand le jeune homme termina les dernières lignes de l’histoire, un silence pesant s’installa. Un étrange mélange de sentiments contradictoires envahit la rousse. Elle était soulagée que quelqu’un apprenne enfin la vérité, aussi farfelue soit-elle. Depuis qu’elle portait cette bague, Akane pensait que le secret lui serait exclusif avec Alexandre. En même temps, elle se sentait terriblement angoissée. Elle commençait à regretter et à avoir peur de la réaction d’Athéna.

- Je vois… Si je tenais le responsable dans mes mains laissez moi vous dire qu’il l’aurait payé cher…

La rousse leva les yeux au ciel, comme pour remercier un quelconque dieu. L’Hoennienne les croyait sur paroles et comprenait même l’embarras dans lequel ils vivaient… ou du moins, qu’Akane vivait. La jeune femme émit un rire nerveux, sa façon à elle d’évacuer la pression de ces dernières minutes. Un poids venait de s’enlever de ses épaules. Mis à part Mitochondrie, Akane ne s’était jamais confiée à personne, assaillie par la peur du jugement.
Cependant, une autre pensée tirailla la rouquine. La colère d’Athéna étant palpable, Akane se dit qu’elle ferait mieux de ne pas se mettre à dos celle-ci. La jeune femme reconnut en l’Hoennienne la fougue de son ami. Pas de doute, ils partageaient le même sang. Cette réflexion fit légèrement sourire Akane. Peut-être qu’elle les enviait, malgré elle… La seule famille qu’elle avait se résumait à sa mère. Et elle l’avait quittée. Sans un mot. La rousse se secoua la tête. Ce n’était pas le meilleur moment pour regretter ses actes.

- Je suis vraiment contente… répondit Akane. Jusqu’à présent, personne n’était au courant – et c’est peut-être mieux comme ça… mais c’est quand même un soulagement de pouvoir compter sur quelqu’un d’autre. Puis elle se tourna vers son ami. La bague ne m’a jamais causé de réels soucis mais parfois les gens sont trop curieux…

En effet, l’anneau lui avait quelque fois joué des tours. Les langues de Séviper « trop jeune pour se marier » aimaient fuser dans le dos de la jeune femme. Ce n’était pas la sensation la plus agréable et à plusieurs reprises la rouquine avait eu envie de leur hurler de s’occuper de leurs propres affaires. Le seul vrai avantage qu’elle soutirait du bijou servait pour éloigner les dragueurs plutôt lourds. Et encore, elle en croisait rarement…

Si la conversation se voulait un minimum sérieuse, le ventre de la rouquine en avait décidé autrement. Ainsi, il émit un grognement indiscret comme pour montrer son mécontentement. Il fallait dire que les effluves des plats montaient aux narines d’Akane depuis qu’ils s’étaient installés sous le chapiteau. Légèrement gênée, la jeune femme enserra son ventre avec ses bras.

- Ah ah… Désolée… On pourrait manger un bout, non ?

Elle accompagna ses paroles d’un large sourire, spécialement adressé à son ami. Elle n’avait pas oublié sa proposition et son estomac avait hâte de déguster des spécialités halloweenesques.

© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre Diame
Région d'origine : Hoenn
Expérience : 3867
Lun 11 Déc 2017 - 11:32
Alexandre Diame
Trick ‘r Treat



La rouquine paraissait aussi soulagée que je l’étais de voir que ma sœur prenait notre histoire au sérieux. En réalité, elle fonctionnait de manière très logique et pragmatique, et je me doutais de ce qui avait pu lui passer par la tête. En final, c’était plutôt simple. Héritiers du désert, nos conditions de vies, et celles de nos ancêtres, étaient particulièrement rudes. Aussi, nous avions, au fil des années, développés des liens de confiance très forts les uns envers les autres. Dans cette situation donc, Athéna était allée à l’essentiel : Elle n’avait aucune raison de ne pas me croire et donc, tout simplement, elle me croyait, nous ôtant donc, et à moi particulièrement une épine du pied. Je pouvais compter sur elle pour ne pas divulguer cette information à nos deux parents, et ça m’allait très bien.

Les paroles d’Akane, reconnaissante, agrandirent davantage le sourire de ma sœur. Son intervention avait visiblement eu l’effet qu’elle souhaitait, et je savais qu’elle aimait beaucoup jouer ce rôle de « Grande sœur » avec les gens, ce qui était parfaitement le cas ici. Roulant un regard vers moi, avant de reporter son attention sur la rouquine, elle prit finalement la parole.

« En tout cas, c’est déjà une chance que vous vous entendiez si bien… Imagine que tu te sois retrouvée avec un garçon que tu ne peux pas encadrer… Au moins, ça vous a créé quelques liens ! » Dit-elle en lançant un clin d’œil à mon amie. « Et pour ce qui est des gens qui parlent dans ton dos… Vois ça comme ça : T’es jeune, particulièrement jolie, et tu parais sure de toi. Il en faut pas beaucoup aux autres pour être jaloux du sais… » Finit-elle avec un sourire, alors que je reprenais.

« Ça ne m’a pas vraiment posé problème au quotidien j’entends, du moins, si je mets de côté les curieux. Même mes amis les plus proches n’ont pas remarqué. » Lançais-je avec un sourire. « Mais je suppose que c’est très différents quand on est une femme d’une manière générale, donc je ne peux pas vraiment comparer. »

Il était vrai que, ni Ivar, ni Artémis ne m’avaient encore fait la moindre remarque à ce sujet. Puisqu’ils avaient en quelque sorte été ma plus grande crainte, j’avais été plutôt soulagé de voir qu’ils ne l’avaient absolument pas remarqué. Ou alors, ils l’avaient vu, mais n’avaient pas osé le commenter, ce qui m’arrangeait en final tout aussi bien. Mes pensées furent alors brutalement interrompues par les paroles d’Akane. Elle avait raison, je lui devais après tout toujours un repas, et je commençais à avoir moi aussi l’estomac qui criait famine. Mais ce fût Athéna qui répondit en premier.

« Oh ! Je vais vous laisser dans ce cas. J’ai entendu parler d’une loterie et il faut vraiment que je trouve l’un des pokémons spectres qui distribuent les tickets. » Dit-elle, un sourire intéressé sur le visage. Je me levais alors, sachant pertinemment que je ne pourrais pas la convaincre de manger avec nous si elle en avait décidé autrement. Après m’avoir étreint rapidement, elle se tourna vers la rousse pour faire preuve du même traitement, la prenant dans ses bras comme si elles étaient amies de longue date. Après nous avoir salué une dernière fois, ma tornade d’aînée disparue dans la foule, nous laissant seul. Je me tournais alors vers Akane, après avoir fait signe au serveur.

« Bon… Je m’y attendais pas trop, donc désolé pour tout ça. T’inquiète, ma sœur ne dira rien au sujet de notre lien. Et s’il y a bien quelqu’un qui peut trouver une solution, croit moi que c’est elle. » Dis-je, en lui adressant un clin d’œil rassurant.





© ANARCISS pour épicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Mhyone :: Ile Mirabèce :: Médéa :: Arène-
Sauter vers: